Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 16 juin 2017 | Mise en ligne à 13h50 | Commenter Commentaires (30)

    Julie Drolet animera Les ex

    jdrolet

    Julie Drolet succédera cet automne à Michel Viens, à l’animation de l’émission Les ex, sur ICI RDI. De plus, Yolande James sera de retour aux côtés de Marie Grégoire et d’Yves-François Blanchet.

    Jusqu’ici à la barre de L’info avec Julie et Alexis en après-midi, Julie Drolet hérite de l’émission du midi, encore la plus suivie sur cette chaîne.

    Pour mieux affronter La joute, qui lui arrache des parts de marché à LCN, ICI RDI ajoute une deuxième heure des Ex à 16h. Une bataille à suivre.

    Michel Viens, qui avait pris la relève de Simon Durivage en 2015, a annoncé en mars qu’il partait à la retraite. Il animera sa dernière émission jeudi prochain.


    • Excellent choix , on se souvient d’elle quand elle faisait le journal du soir a Québec . vive et intelligente et comme on est a la télé plus elle vieillit plus elle embellit en bonus!

    • Quelle mauvaise nouvelle.

      On perd Gilles Ouimet un Liberal articulé et non aveuglé par la partisannerie malsaine pour nous remettre une James teindue libérale et qui a de la difficulté à exprimer une pensée claire lorsqu’elle parle…ce retour est son nanan de Trudeau suite à sa défaite aux partielles ?

      En plus, Julie Drolet devient fatiguante à écouter avec son style maîtresse d’école qui connaît tout et a toujours raison…

      C’est pas avec ces changements qu’on va attirer plus d’auditeurs…

    • J’aime bien M. Viens, mais Madame Drolet devrait faire du bon travail.

      La bonne nouvelle est que Madame James revient. Lorsqu’elle a quitté, elle a été remplacé par Gilles Ouimet, nous n’avons pas été gagnant au change. Quel homme ennuyeux qui semble incapable d’avoir une opinion tranchée sur quelque chose et qui essai toujours de ne déplaire à personne. Donc, je suis très heureux du retour de Madame James.

    • Précision sur un point, est-ce que l’édition de 16 heures sera une reprise ou une nouvelle emission?

    • J’aime beaucoup Julie Drolet.
      Elle connaît ses dossiers. Elle possède une personnalité attachante et rassurante.

    • Bravo!

    • Bravo, intéressant de voir une femme à ce poste.
      Un petit brin de changement sans changer la formule.

    • Elle est excellente…Très bon choix………

    • Oui, Julie Drolet est un excellent choix. Quelle femme vive, allumée et bien renseignée. Jamais agressive, mais toujours tenace.

      Quant au retour de Yolande James, je suis d’accord avec apocalypse que Gilles Ouimet semble toujours vouloir faire plaisir à tout le monde et son père, mais au total, je pense que c’est un esprit supérieur à Y. James qui, je l’avoue, s’est améliorée avec les années. Et c’est vrai qu’elle est demeurée une ex qui se croit toujours obligée de défendre les libéraux.

    • Je l’ai croisée au CEGEP à l’époque. Elle était très passionnée par tout ce qu’elle faisait.

    • Choix discutable, à mon humble avis, elle manque d’écoute pour animer un panel, on a pu le constater à quelques reprises lorsqu’elle remplace Patrice Roy à 17h00, toute ce qu’elle répond aux panelistes (du panel de 17h25), c’est hum hum, oui oui, comme si elle avait hâte qu’ils (elles) se la ferment pour pouvoir enfin poser sa prochaine question, aucun feedback ou questions supplémentaires suite à ce que viennent de dire les panelistes…

    • Yolande James était apprécié pour nous faire voir l’autre côté de la médaille, mme Drolet saura t elle garder une neutralitée sinon plusieurs seront décu d’animateurs qui montrent leurs allégences.

    • J’aime beaucoup Julie Drolet, elle a l’habitude de fouiller ses dossiers et je ne doute pas une minute qu’elle saura soutirer le meilleur des ‘ex’.

    • Julie Drolet accomplit du bon travail. Avec Yolande James, Marie Grégoire et Yves-François Blanchet, l’émission aura du panache.

      Il serait plus démocratique que des représentants du NPD et de QS soient occasionnellement invités à cette émission. Comment peuvent-ils se faire connaître s’ils ont peu de présence à l’écran ?

    • À Montréalaise, les panelistes doivent être des ex. Difficile d’en trouver chez QS…

    • J étais un auditeur assidu de cette émission. Le départ de Jean Pierre l air bete Charbonneau a été un vent de fraicheur. Julie Drolet va faire un bon job j en suis certain elle est allumée. Cependant depuis 2 ans ma fidélitée pour cette émission a beaucoup diminuée. Le pannel tourne trop en rond et il n y a pas vraiment d échange d idéées musclées on dirait que l on a peur de froisser quelqu un. De plus le retour inattendu et incroyable de Yolande James qui a gagner a la lotto fera que je ne m interresserai plus a cette émission .Elle était la plus faible des panneliste bafouillant ses mots continuellement et cherchant ses idées. La c est trop pour moi avec son retour c est vraiment les ex pour moi c est fini

    • @ martine.payeur.9

      Ils doivent être des ex. C’est bien trop vrai ! Bon ben, il y a Françoise du côté QS et plusieurs du côté NPD. Il me semble cependant qu’il y a déjà eu des invités ex-proches de la politique sans jamais avoir été députés.

      Si le Bloc a déjà eu son ex à l’émission je ne vois pas pourquoi le NPD et QS n’y ont pas droit. Je ne dis pas qu’ils doivent être là chaque jour ni même chaque semaine mais avec régularité, aux 2 semaines, disons. Une formule télé peut être modifiée et justice devrait être rendue aux 3e partis.

    • @nolinga Parce que les deux autres n’arrêtent pas de parler, ils ne lui laissent aucunement le temps de parler, souvent elle lève la main. Ils ont agi de la même façon mais G. Ouimet et bon prince se taisait pour leur laisser le plancher. Yves-François de par sa formation politique détient la vérité, alors ce n’est malheureusement pas équilibré. Pourtant ça pourrait être de bons échanges structurés avec des interventions égales pour tous. Si c’est l’émission les meilleures cotes d’écoute qu’en est-il de 24/60? Je ne regarde plus depuis 2 ans, merci pour les mises en boîte mais si l’invité provient d’une formation péquiste ex, c’est tout à fait différent.

    • @ nolinga

      Contrairement à vous, j’estime l’apport de Yolande James intéressant. De plus, pour une personne qui s’exprime dans une langue autre que sa langue maternelle, son français est “plus-que-parfait” comme dans… “elle s’était exprimée” avec élégance .

      Je trouve chacun des participants très intéressant; ils forment une bonne équipe.

    • on voit bien ce que l on veut dans un commentaire. Je ne parle pas de qualitées du francais des pannellistes mais bien des idées émises et expriméées. Blanchet est pesant et prends de la place .Marie est tres claire dans ce qu elle exprime .Pour Mme James avec toute la magouille de l ere Charest dont elle était m,inistre a la place de la SRC jme serait garder une petite gene.
      En ce qui me concerne si tu quitte l émission pour partir avec la certitude que tu t en va te faire élire dans la super circonscription de St Laurent et que tu te fait laver a la convention bien a mon avis elle ne devrait pas etre de retour. Il y a surement un ou une autre pannelliste qui pourrait faire le travail.

    • Le seul hic, Blanchet nous rappel les séparatistes aveugle sans respect qui n’a que du négatif. Aprés ils se demandent pourquoi plus personne ne peut les entendre.

    • Je ne sais pas si elle conservera son poste à l’émission L’Info, mais c’est pénible de voir Julie Drolet avec Alexis de Lancer qu’elle ne semble absolument pas blairer. C’est après-midi de malaises sur après-midi de malaises…. Visiblement, la mayonnaise n’a jamais pris entre les deux. Regards évités, sourires forcés, gestes d’anxiété. Il faut voir comment toute nouvelle concernant le hockey la hérisse, ce qui déconcerte monsieur de Lancer. Bref, une bien mauvaise bonne idée….

    • Je bien content de voir arriver Julie Drolet chez les EX. Cela dit, malgré ses talents d’animatrice, la SRC devra la surveiller de près car son jupon dépasse souvent, trop souvent même. Elle mérite quand même cette opportunité que j’espère elle saura apprivoiser avec un haut degré de retenue partisane.

    • ..Julie Drolet me semble avoir l’étoffe voulue pour faire le travail……que je ne regarderai cependant qu’à l’occasion. En effet, cela fait déjà un bout que les «opinioneurs» en tout genre et sur tout sujet me laissent froid. Je n’ai pas vraiment besoin de savoir ce qu’en pensent tous les «Pierre, Jean-nette, Jacques-line» pour en arriver à une conclusion. Je préfère les analystes patentés style Sami Aoun, Jocelyn Coulon, C-P. David ou encore les correspondants compétents qui viennent nous éclairer sur un sujet donné qu’ils maitrisent en profondeur. Les discussions autour d’une métaphorique table de cuisine entre ex-adversaires relèvent davantage du divertissement politique que de l’analyse.

    • Ce que je déreste de Julie Drolet c’est ca façon de se moquer et ridiculiser les gens en référence qu’elle discute. Je préfaire plus de respect surtout lorsque le sujet n’est qu’une allégation.

    • 100 % d’accord avec @jeanfrancoiscouture, que je salue tant pour la justesse de son propos que la qualité de son écriture.

    • Une bonne nouvelle en soi! Intéressante et perspicace Julie Drolet…

      Parlant des EX: Marie Grégoire ? Qu’a-t-elle d’intéressant à apporter?? où est son expérience? Elle est protégée par qui? à Rad-Can

    • ..@trtiger,19 juin 2017,09h43:

      Cette émission réunissant de «EX» est un bon exemple d’un projet «temporaire» devenu permanent. Si je me rappelle bien, à l’origine il s’agissait d’une émission mise en place en 2007 pour commenter l’élection de cette année-là.

      Marie Grégoire n’avait qu’une expérience de moins de deux ans comme élue de la défunte ADQ lors d’une élection partielle en 2002. Elle avait aussi fait partie de la Commission jeunesse du PLQ alors que Pietro Perrino en était le président. Battue en 2003 lors de la «générale» elle avait alors quitté la politique active et les «anciens adéquistes» étaient plutôt rares, ce qui explique probablement son atterrissage aux «EX».

      Elle est donc une «EX» depuis dix ans, soit presque six fois plus longtemps que son expérience d’élue. Son apport me semble relever bien davantage de ses qualités de communicatrice et d’analyste que de son expérience directe de la politique, somme toute plutôt réduite.

      Les quelques rares émissions que j’ai regardées au fil des ans ne m’ont pas donné de raison de critiquer le choix de la SRC en faveur de Marie Grégoire que j’estime meilleure, en tout cas, que Yolande James. Comme je l’exprimais hier, (18 juin 2017,18h39) c’est le concept général de «l’opinionage» qui ne m’attire pas plus qu’il ne le faut.

    • Julie Drolet a beaucoup de classe et bravo Mme

    • @Trtiger
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Gr%C3%A9goire
      Beaucoup d’expérience en communications. Elle travaille dans plusieurs fondations. C’est le genre de politicienne idéaliste qu’on a plus besoin (sans tomber dans l’extrême de QS). C’est celle que j’appréciais le plus même si j’écoute rarement l’émission.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives