Richard Therrien

Archive, mars 2017

Vendredi 31 mars 2017 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Commentaires (9)

Nominations du Gala Artis 2017: les points marquants

1255952-magalie-lepine-blondeau-vincent-guillaume

Voilà, c’est fait, après avoir dévoilé au compte-gouttes les nominations du Gala Artis à Salut bonjour toute la semaine, le tableau est complet. Quelques observations sur les choix du public.

• L’immense succès de District 31 se traduit par cinq nominations, et pas les moindres. Vincent-Guillaume Otis et Magalie Lépine-Blondeau sont chacun nommés dans la catégorie Rôle masculin et féminin dans une série dramatique annuelle, puis peuvent aspirer aux titres de Personnalités masculine et féminine de l’année. Gildor Roy affrontera Otis pour le trophée Artis du rôle masculin.

• Le formidable duo de Feux, Maude Guérin et Alexandre Goyette, se retrouve dans la catégorie Rôle masculin et féminin dans une série dramatique saisonnière.

Votre beau programme n’a certainement pas eu le succès escompté, il reste que la cote d’amour de Véronique Cloutier, elle, n’a pas baissé: elle se retrouve en nomination dans les catégories Animateur/animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement et Personnalité féminine de l’année. Dans cette dernière, elle affrontera quatre actrices.

• En plus de se voir nommé pour le Rôle masculin dans une série dramatique annuelle, Guy Nadon accède à la catégorie Personnalité masculine grâce à son rôle de Samuel O’Hara. Par contre, Guy A. Lepage et Martin Matte y perdent leurs places cette année.

• Surpris de ne pas voir le nom de Julie Snyder dans les catégories Animateur/animatrice d’émissions de jeux et Personnalité féminine, considérant que Le banquier s’est maintenu dans les cotes d’écoute pour sa dernière saison.

• Unité 9 jouit toujours d’un fort ascendant sur le public, avec six nominations: deux pour Guylaine Tremblay, alors que Céline Bonnier, Ève Landry, Luc Guérin, et un p’tit nouveau qui a impressionné tout le monde, Mathieu Baron, se partagent les autres. Qui aurait dit à l’époque de Loft Story que celui-ci se retrouverait nommé aux côtés de Guy Nadon?

Le Gala Artis sera animé pour une deuxième année consécutive par Guy Jodoin, le dimanche 14 mai à TVA.

Voici la liste complète des nominations:

ANIMATEUR / ANIMATRICE DE BULLETINS DE NOUVELLES
Pierre Bruneau (TVA Nouvelles)
Céline Galipeau (Le Téléjournal)
Pascale Nadeau (Le Téléjournal)
Patrice Roy (Le Téléjournal Grand Montréal)
Sophie Thibault (TVA Nouvelles)

ANIMATEUR / ANIMATRICE D’ÉMISSIONS D’AFFAIRES PUBLIQUES
Mario Dumont (Mario Dumont)
Anne-Marie Dussault (24/60)
Paul Larocque (J.E., La joute)
Denis Lévesque (Denis Lévesque, Le Québec parle)
Charles Tisseyre (Découverte)

ANIMATEUR / ANIMATRICE D’ÉMISSIONS DE SERVICES
Marie-Claude Barrette (Deux filles le matin, Virages)
Gino Chouinard (Salut bonjour)
Johane Despins (L’épicerie)
Marina Orsini (Marina Orsini)
André Robitaille (Entrée principale)

ANIMATEUR / ANIMATRICE D’ÉMISSIONS DE VARIÉTÉS OU DE DIVERTISSEMENT
France Beaudoin (En direct de l’univers)
Véronique Cloutier (Votre beau programme)
Charles Lafortune (La voix, La voix junior)
Éric Salvail (Les recettes pompettes)
Jean-Philippe Wauthier (Les dieux de la danse, La soirée est (encore) jeune)

ANIMATEUR / ANIMATRICE DE MAGAZINES CULTURELS ET TALK-SHOWS
Julie Bélanger (Ça finit bien la semaine)
Guy A. Lepage (Tout le monde en parle)
Pénélope McQuade (Les échangistes)
André Robitaille (Les enfants de la télé)
Éric Salvail (En mode Salvail)

RÔLE MASCULIN / COMÉDIES QUÉBÉCOISES
Adib Alkhalidey (Like-moi!)
Jean-Michel Anctil (Mes petits malheurs)
Antoine Bertrand (Boomerang)
Martin Petit (Les pêcheurs)
Antoine Vézina (lol :-), Web thérapie)

RÔLE FÉMININ / COMÉDIES QUÉBÉCOISES
Sophie Cadieux (Lâcher prise)
Anne Casabonne (Complexe G)
Édith Cochrane (Complexe G, Web thérapie)
Katherine Levac (Like-moi!)
Catherine-Anne Toupin (Boomerang)

ANIMATEUR / ANIMATRICE D’ÉMISSIONS DE JEUX
Jean-François Baril (La guerre des clans)
Alexandre Barrette (Taxi payant)
Stéphane Bellavance (Au suivant, Génial!)
Guy Jodoin (Le tricheur)
Patrice L’Écuyer (Des squelettes dans le placard, Silence, on joue!)

ANIMATEUR / ANIMATRICE D’ÉMISSIONS DE SPORT
Dany Dubé (#LavoieDubé)
Pierre Houde (Le hockey des Canadiens, Le Grand Prix de Formule 1)
Stéphane Langdeau (L’antichambre)
Chantal Machabée (Hockey 360, L’antichambre, Le 5 à 7, Sports 30)
Dave Morissette (Dave Morissette en direct, Destination Coupe Stanley)

RÔLE MASCULIN / SÉRIE DRAMATIQUE SAISONNIÈRE
Éric Bruneau (Blue Moon, Mensonges, Prémonitions)
Alexandre Goyette (Feux)
Marc-André Grondin (L’imposteur)
Charles Lafortune (Karl & Max)
Vincent Leclerc (Les pays d’en haut)

RÔLE FÉMININ / SÉRIE DRAMATIQUE SAISONNIÈRE
Mélissa Désormeaux-Poulin (Mensonges, Ruptures)
Maude Guérin (Feux)
Sarah-Jeanne Labrosse (Les pays d’en haut)
Fanny Mallette (Feux, Mensonges)
Karine Vanasse (Blue Moon)

RÔLE MASCULIN / SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE
Mathieu Baron (Unité 9)
Luc Guérin (Unité 9)
Guy Nadon (O’)
Vincent-Guillaume Otis (District 31)
Gildor Roy (District 31)

RÔLE FÉMININ / SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE
Céline Bonnier (L’heure bleue, Unité 9)
Ève Landry (Unité 9)
Magalie Lépine-Blondeau (District 31)
Sophie Lorain (Au secours de Béatrice)
Guylaine Tremblay (Unité 9)

ARTISTE D’ÉMISSIONS JEUNESSE
Stéphane Bellavance (Arrange-toi avec ça)
Mehdi Bousaidan (MED)
Yan England (L’appart du 5e)
Sarah-Jeanne Labrosse (L’appart du 5e, Le chalet)
Phil Roy (ALT (actualité légèrement tordue), ALT 2016: on ferme l’année, Code G.)

PERSONNALITÉ MASCULINE DE L’ANNÉE
Gino Chouinard
Charles Lafortune
Guy Nadon
Vincent-Guillaume Otis
Éric Salvail

PERSONNALITÉ FÉMININE DE L’ANNÉE
Véronique Cloutier
Mélissa Désormeaux-Poulin
Magalie Lépine-Blondeau
Sophie Lorain
Guylaine Tremblay

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Jeudi 30 mars 2017 | Mise en ligne à 20h26 | Commenter Commentaires (26)

Nitro Rush couronné aux Aurore

1254337-neuf-ans-apres-nitro-suite

Le film Nitro Rush et son acteur principal, Guillaume Lemay-Thivierge, sont sortis «gagnants» de la 11e remise des Aurore, comme meilleur pire film et meilleur pire acteur.

Infoman, qui récompense chaque année le pire du cinéma québécois, a aussi attribué à Hélène Bourgeois-Leclerc le prix Liquid Paper féminin pour son rôle dans Votez Bougon. Le film inspiré de la série a également reçu le prix du pire accessoire, pour les boules chinoises de Dolorès.

Jean-René Dufort et Chantal Lamarre s’étaient déplacés à Chicago pour remettre leurs trophées en forme de rond de poêle. À Montréal, deux récipiendaires ont bien voulu se présenter pour accepter leur prix, à commencer par Christian Bégin, pour la meilleure pire réplique – «Il faut battre le beau-frère pendant qu’il est chaud» – dans La chasse au collet. L’acteur a remercié «les 20-25 personnes qui ont vu le film». Patrice Robitaille est allé chercher le prix de la meilleure pire scène, celle de la pipe de l’infirmière dans Les trois petits cochons 2.

Le prix le plus original, celui de la meilleure apparition de Marc Labrèche, est allé à… la comédienne Estelle Richard, qui ressemble étrangement au premier. Aussi nommé pour Les trois petits cochons 2, Guillaume Lemay-Thivierge est en voie de devenir un abonné des Aurore, lui qui a aussi gagné en 2010 et en 2011.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






Mercredi 29 mars 2017 | Mise en ligne à 16h19 | Commenter Commentaires (35)

Mireille Deyglun et Jean-François Lépine chez Guy A.

suttodeyglun

Quelques jours après le décès de sa mère Janine Sutto, Mireille Deyglun sera l’invitée de Tout le monde en parle, accompagnée de son époux et biographe de l’actrice, Jean-François Lépine, dimanche soir.

Aussi sur le plateau de Guy A. Lepage et Dany Turcotte: Louise Latraverse, Janette Bertrand, Antoine Bertrand, pour le film Demain tout commence, Katherine Levac, pour son spectacle Velours, la nouvelle dragonne Christiane Germain, Mathieu Hébert, Maryse Cloutier-Gélinas et Maxime Fiset, trois survivalistes du documentaire Et si l’apocalypse…, et l’ancien président de la République tunisienne, Moncef Marzouki.

À Télé-Québec, ce soir (mercredi) à 21h, à la dernière de la saison des Francs-tireurs, Benoît Dutrizac s’entretient avec Éric Salvail et Richard Martineau, avec des intervenants du monde de la porno. Vendredi à 21h, pour la dernière présence de Jean-Philippe Wauthier à Deux hommes en or, on reçoit Mariloup Wolfe, Denise Bombardier et Jean-François Lisée.

À TVA, vendredi à 19h, à la dernière de la saison de Ça finit bien la semaine, on accueille René Simard, Marie-Josée Taillefer, Jean-François Breau, Marie-Ève Janvier, Phil Roy, Sonia Vachon, Brigitte Boisjoli et Philippe Laprise.

À ICI ARTV, dimanche à 19h, La soirée est (encore) jeune reçoit Catherine Perrin, François Morency, Mélissa Désormeaux-Poulin et Sébastien Huberdeau.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (35)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2017
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives