Richard Therrien

Archive, décembre 2016

Samedi 31 décembre 2016 | Mise en ligne à 21h38 | Commenter Commentaires (6)

Un Grinch et tout un party pour finir l’année

endirect2016

«Que l’année ressemble un peu à cette soirée.» C’est ce qu’a souhaité Patrick Bruel pour 2017 en conclusion d’En direct de l’univers, spéciale du Jour de l’An, autre édition exceptionnelle de ce rendez-vous annuel, dont on avait encore bien besoin après l’année qu’on a eu. Une bonne dose de party, additionnée de grands moments d’émotion.

France Beaudoin avait réuni quatre invités au lieu de trois pour souligner la fin de l’année. À Jean-Michel Anctil, Ricardo Larrivée et Julie Perreault s’est greffé Serge Denoncourt, qui n’aime pourtant pas Noël. Sa présence n’a pas gâché la fête, et a même apporté beaucoup d’humour à cette soirée.

Plusieurs réjouissants numéros pour les invités, notamment pour le gentleman trappeur Larrivée, ouvert par une Loni Anderson sur vidéo, portant un tablier Ricardo, suivie par l’équipe du célèbre chef, réunie en chorale. Jean-Michel Anctil a eu droit à la crèche vivante la plus originale, avec Breen Leboeuf en Joseph, Valérie Blais en Marie et Gino Chouinard en petit Jésus, qui chantent du Offenbach. Et à son idole de jeunesse, Kim Mitchell, venu reprendre le classique Go For Soda. Le segment le plus émouvant regroupait des ados tous nés le 11 septembre 2001, dont le fils de Julie Perreault, véritable portrait de son père, Sébastien Delorme.

On s’est payé la tête de Serge Denoncourt, grincheux qui n’aime pas Noël, de qui Jean-François Breau a littéralement léché le visage. Le méchant des Dieux de la danse a rappelé les Noëls de sa mère manipulatrice, où sa «p’tite grosse» de soeur imitait René Simard et où il «downait» le party en reprenant des chansons tristes. Le segment qui a suivi était certainement le plus flyé, avec Christine Chartrand, son idole de jeunesse, qui a chanté du Donna Summer.

Mais il aura fallu Patrick Bruel, accompagné d’une pléiade d’amis des invités vedettes sur Place des grands hommes, pour avoir raison du Grinch Denoncourt, qui s’est mis à pleurer en voyant ses jeunes roms du projet Grubb. Une soirée réussie pour réchauffer nos soirées de réjouissances avant Infoman et le Bye Bye.

L’émission est rediffusée dimanche à 18h30, à ICI Radio-Canada Télé.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Mardi 20 décembre 2016 | Mise en ligne à 19h41 | Commenter Commentaires (35)

Adieu Dominique Lévesque

1320737-dominique-levesque-avait-64-ans

Il était fou des jeux. Après avoir connu le succès comme humoriste avec le Groupe Sanguin, puis le duo Lévesque-Turcotte, il avait créé avec d’autres Les mordus et L’union fait la force, entre autres.

Dominique Lévesque nous a quittés beaucoup trop tôt, à 64 ans. Il aurait été victime d’une crise cardiaque au cours d’un voyage au Honduras, mardi matin.

J’ai une pensée pour Dany Turcotte, son fidèle ami à la scène comme dans la vie, mais aussi pour ses collègues du Groupe Sanguin. Ensemble, ils ont créé des personnages qui sont demeurés dans nos mémoires. Dont celui du «gars fatigué».

Les équipes des émissions Au suivant avec Stéphane Bellavance et Testé sur des humains avec Jean-Michel Anctil sont aussi en deuil, puisqu’il y oeuvrait toujours comme auteur et producteur au contenu. Dominique Lévesque avait aussi participé l’été dernier à une émission du Banquier sur les années 80, programmée pour cet hiver à TVA.

Avant Le Groupe Sanguin, il avait enseigné le français. Au printemps dernier, il confiait à Échos Vedettes vouloir effectuer un retour sur scène. La vie ne lui aura hélas pas laissé le temps.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (35)  |  Commenter cet article






Mercredi 14 décembre 2016 | Mise en ligne à 17h01 | Commenter Commentaires (36)

Christian Bégin recevra dans une église

christianbegin

C’est dans une église que Christian Bégin recevra les invités de son nouveau talk-show, prévu pour le printemps et l’été prochains à Télé-Québec.

Produit par Marie-France Bazzo, Y a du monde à messe réunira des personnalités de tous les milieux autour d’un thème, avec l’ambition de «changer un peu le monde», explique le diffuseur par voie de communiqué.

Chose particulière: les invités seront accueillis par une chorale gospel. «Dès qu’ils passeront le seuil de cette église, ils accepteront généreusement de redonner du lustre à ce lieu de culte. Au coeur de celui-ci, ils élèveront le niveau de discussion par des réflexions et des discussions tout en nuances», dévoile aussi le diffuseur. Une performance musicale reliée au thème de la soirée est prévue chaque semaine.

D’une durée de 90 minutes, l’émission comblera ainsi le vide laissé par la fin de 125, Marie-Anne avec Christiane Charette.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Lire les commentaires (36)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives