Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 12 août 2014 | Mise en ligne à 14h03 | Commenter Commentaires (8)

    Occupation 281

    891426-proprietaire-281-annie-delisle-souhaite

    Les danseurs vedettes de 281 – Les dieux de la scène auraient tous pu participer à Occupation double. Culte de l’apparence, priorités similaires, même vocabulaire, et ce désir de séduire. L’un d’entre eux proclame son aversion de la lecture, et un autre répète sans relâche : «Je fais ce que je veux, quand je veux!»

    La chaîne Moi&cie risque d’en titiller plusieurs avec ce docuréalité en 13 épisodes de 30 minutes, qui suit six danseurs nus au travail comme dans l’intimité, de même que leur patronne, l’autoritaire Annie Delisle. Une des rares séries du genre à ne pas être produites par Anne-Marie Losique. Et d’ailleurs, pas de nudité frontale, a tranché la chaîne Moi&cie, que des torses nus et un peu de fesses.

    En acceptant de laisser entrer les caméras dans son club mythique de la rue Sainte-Catherine Est à Montréal – qui n’est non plus au 281, mais au 94 -, la propriétaire des lieux souhaite démystifier le travail de ses danseurs et éloigner les préjugés, encore très forts.

    Il faut dire qu’elle les mène au pas, ses protégés. Ces dieux de la scène doivent respecter une série de règlements, par exemple de ne pas consommer au travail, de n’avoir aucun contact physique avec les clientes, et même de ne pas s’approcher d’elles à plus de six pouces. Les moins dociles subiront des suspensions au cours de la série.

    Et qui sont-ils, ces danseurs? Ils ont tous des noms de scène, auxquels on a associé des rôles précis : Shawn la star, Tyler le playboy, Jordan le MC, Hayden le badboy, Sam la recrue et l’aîné et gérant, Andrew le vétéran. Jimmy, ex-candidat d’Occupation double, n’apparaît pas parmi eux; il a dû s’absenter de longs mois en raison d’une blessure, mais a repris son boulot au 281 tout récemment. C’est en le côtoyant à Whistler pour la septième saison d’Occupation double, puis en rencontrant la proprio du 281, que le réalisateur Simon Sachel a eu l’idée de ce docuréalité. Pour comprendre le phénomène.

    La série commence le mardi 26 août à 22h, alors que le club a traversé une période creuse d’achalandage, à l’aube de l’été, la saison haute. Pour ramener la clientèle, Annie Delisle impose à ses danseurs un entraînement rigoureux : on mesurera leur taux de gras et la symétrie de leurs muscles, afin qu’ils affichent des corps de dieux, juste à temps pour le 35e anniversaire de l’établissement en 2015.

    Après avoir visionné les deux premiers épisodes, je ne crois pas que la série éloignera les préjugés, même qu’elle pourrait les renforcer. La vedette de la place, Shawn, est montré comme quelqu’un d’irresponsable qui transgresse les règles. Voir un des danseurs nettoyer le fond de sa piscine, et un autre en plein déménagement, n’a rien de fascinant.

    J’ai été beaucoup plus intéressé par la personnalité et le discours d’Annie Delisle, qui a racheté le 281 à sa famille il y a 10 ans. Et quand Sam pleure la mort de son père, on compatit, mais on flaire ce filon mélo si cher aux concepteurs de docuréalités.

    Suivez-moi sur Twitter.

    Consultez QuiJoueQui.com.


    • Qui ose prétendre qu on nivelle par le bas hein ? Ben voyons donc ! On manque tellement d argent dans la culture au Québec !

      Je sais que c est le discours classique un peu populiste mais ca reste qu c est ca qui est ca. On voudrait que le milieu soit subventionné par notre argent mais en même temps on fait de la scrap . Quand le gouvernement va plaider sa cause j espere juste qu il va montrer de tels exemples pour justifier son point.

    • Et si on faisait la même chose, mais avec des danseuses nues?

      *criquets*

    • Shawn, Tyler, Jordan, Hayden, Sam, Andrew et Jimmy. Le Super mâle québécois a maintenant un prénom anglais! Pathétique, mais tellement symptomatique d’un peuple en détresse qui n’a plus aucun repère.

      On est loin de nos Joseph et de nos Jean-Baptiste qui ont arpenté le continent à la rame, engraissant les Sauvagesses et faisant 12 enfants à leur femme. Paix à leur âme.

    • @M. Therrien

      Dans la même veine des docuréalité sur ‘le sexe’, avez-vous vu ce que donnera l’émission ‘Classé XXX’, qui commencera cet automne à Ztélé?

    • à la fin de la lecture du texte je me suis dit 13 épisodes avec des sans génies

      fait que la TV soit réellement en manque de création ou bien le peuple québécois est en pleine régression mentale

    • binbon est allé se chercher un rouleau de scot.

    • @ pepito69

      Je préfère les bons vieux Kleenex.

    • Ça dépend toujours de la quantité qui sort cher binbon. Il y en que c’est plus que d’autres. Du moins, c’est ce que votre femme m’a dit.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité