Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 9 juillet 2014 | Mise en ligne à 9h00 | Commenter Commentaires (18)

    Souvenir Télé Presse: les sports au 10

    sportmag

    NOTE: Durant mes vacances, je vous laisse avec les meilleurs souvenirs Télé Presse de la dernière saison. Bon été!

    Sans jamais bénéficier des mêmes moyens que Radio-Canada, Télé-Métropole (maintenant TVA) a longtemps accordé plus de temps d’antenne aux sports. C’était bien avant RDS et TVA Sports.

    À l’été 1980, après un bref arrêt d’un an, le «canal 10» ramène l’émission Sport Mag le samedi en direct de 17h à 18h. Michel Champagne et Jacques Moreau, qui faisaient la une de Télé Presse dans la semaine du 9 au 16 août 1980, étaient les coanimateurs de cette revue de l’actualité sportive qui fera époque.

    «Moreau estime que compte tenu du personnel réduit qui produit l’émission, “ailleurs il y aurait trois ou quatre fois plus de personnel”, souligne-t-il, le succès est encourageant», pouvait-on y lire. L’avenir lui donnera raison puisque Sport Mag tiendra l’antenne jusqu’en 1989, coanimé tour à tour par Claude Mailhot, Pierre Trudel, Danielle Rainville et Jean-Paul Chartrand Jr. Des collaborateurs de renom y apparaîtront au fil des années: Paul Houde, Chantal Machabée, Rhéaume «Rocky» Brisebois, Jacques Beauchamp et plusieurs autres.

    Au moment de la publication de ce Télé Presse, l’équipe des sports de TVA avait dû redorer son blason après le fiasco de la couverture des Jeux d’hiver d’Innsbruck en 1976. Elle s’était reprise en 1980 à Lake Placid – de là le titre Un nouvel élan pour les sports à Télé-Métropole -, décrochant par la suite les droits des Jeux de Sarajevo en 1984, Calgary en 1988, Barcelone en 1992 et Lillehammer en 1994, les derniers diffusés à TVA. La chaîne TVA Sports a toutefois conclu un partenariat avec Radio-Canada pour la retransmission de certaines compétitions à Sotchi l’hiver prochain.

    Le secteur des sports de TVA a pratiquement été rayé de la carte en 2002 quand la direction a choisi de mettre fin aux bulletins de sports de fin de soirée. La naissance de TVA Sports et l’ambition de Québecor de ramener une équipe de la LNH à Québec ont marqué un retour en force du sport à l’antenne.

      Je publie chaque vendredi une première page du défunt guide horaire de La Presse. L’idée est de revenir sur des moments marquants de l’histoire de notre télévision, des succès et des flops, ou alors de ressortir des boules à mites un nom ou un titre qui avaient disparu de notre mémoire et de constater à quel point notre télé a changé. Ces couvertures souvenirs sont pigées dans les années 60, 70, 80 ou 90, à des époques où l’horaire des différentes chaînes n’apparaissait pas encore sur nos téléviseurs, et que le télé-horaire sur papier faisait figure de bible dans nos salons.

    Rejoignez-moi sur Twitter.

    Consultez QuiJoueQui.com.


    • Que de souvenirs impérissables des JO d’Innsbruck à Télé-Métropole!
      Le patinage artistique avait donné lieu à de nombreux commentaires loufoques, dont cette perle pour expliquer la chute d’un patineur: «La glace est glissante».

    • Wow ca ramene des souvenirs ! Jecoutais ca avec mon grand pere regulierement.

      M.Brisebois c’etait le meilleur. Le foot a TVA c’etait super. On passait meme la USFL un moment! Ca c’etait le temps ou les journalistes parlaient ouvertement (m.Trudel et Letourneau surtout) et non des tites groupies qui n’ont rien a voir avec le sport qui veulent leur carte de presse pour le Centre Bebelle.

      Avec messieurs Garneau, Duval, Gilles Tremblay, Lebrun, Claude Raymond les annees 80 etaient bien desservies. Bizarrement la qualite a baisse avec la venue de RDS et maintenant TVA Sport.

      Une chance qu’on a encore des Casavant, Machabee, Louis Jean, Claudine D’Youville, Felix Seguin pour assurer la tradition. J’en oublie des bons desoles et on parlera pas des mauvais ;-)

    • Oh boy! Méchants mâles dans ces années-là ;-)

    • Jacques Moreau! Lui, lorsqu’il arrivait à l’étranger, ca lui prenait du service dans sa chambre…

    • Jacques Moreau a longtemps été la voix du hockey à Télé-métropole mëme à l’époque de l’AMH où il décrivait à l’occasion les parti de Nordiques avant que ceux-ci bätisse leur propre réseau à Télé-4. Et quand Radio-Canada était en grève, les Canadien se rabattait à Télé-Métropole qui sautait sur l’occasion pour devenir le temps de quelques match les bouche-trou par excellence rêvant ainsi d’acceuillir un jour l’équipe Montréalaise sur leur réseau, ce qui arriva plusieurs année plus tard du moins d’une façon partiel .

    • J’ai malheureusement peu de souvenir des jeux de 1976 mëme si je me souvient très bien de leur diffusion. Pour le plaisir de rire un peu pouvez vous me rafraichir la mémoire sur les grand moment qui ont fait de cet évènement un fiasco télévisuel.

    • L’un des top étant évidemment Jean-Paul Chartrand. A la boxe, il était écoeurant. Spécialement si vous aviez fumé une puff avant. D’autre top, il y avait Jean-Jacques Fortin à la lutte (Sur le Matelas).
      Chez Radio-Canada, il y avait Pierre Duffault qui jouissait lorsqu’il nommait des athlètes allemand: Yeurginne Sthrassenberger…..on le voyait dans son visage, il était tellement content.
      Mais comment oublier Camille Dubé au baseball de Radio-Canada. Lui il était le top toute catégorie: ses fin de phrases, tu ne les entendais jamais. Sa voix était off sur les 2 ou 3 derniers mots de sa phrase (sans joke)! Camille était au boutte.

    • @play

      Celui qui passera à l’histoire sera Linel, immortalisé par Ti-Mé…
      Autre personnage: Marc Simoneau que ses imitateurs appelaient Maxim Ono, beau-frère de John.
      La grande époque. Aujourd’hui c’est fou ce que le monde des commentateurs est devenu sérieux. C’est une grosse business. Y’a beaucoup d’emplois et beaucoup de fric à faire.
      Tout le monde est constipé devant les kodaks. Et ca plane pas haut avec les analyses de plan de match!!

    • Et que dire de Yves Létourneau spécialement aux Olympiques et près à faire une dépression à chaque fois qu’une athlète subissait une injustice.

    • Que de beaux souvenirs cette superbe période des années 70 dans les sports tant à la télévision qu’à la radio. Nous avons eu le privilège d’avoir les René Lecavalier,Jean-Maurice Bailly, Richard Garneau, Lionel Duval, Serge Arsenault, Paul Larivée,Robert Pépin, Raymond Lebrun, Jean Séguin. Aujourd’hui on est pogné avec les Pierre Houde,Benoît Brunet, Alain Chantelois,Stéphane Langdeau, Dave Morissette Michel Langevin, Mario Tremblay, Guy Carbonneau et Cie.

    • J’ai de bon souvenirs des bulletins de nouvelles des sports a cette époque, en plus de Champagne et Moreau, il y avait aussi Robert Rivest aujourd’hui décédé, c’étaient d’excellent commentateurs, des vrais passionnés, c’est en pensant a cette époque que je me rend compte a quel point Marie-Claude Savard était nulle.

    • Aussi la retransmission des matchs de football de la NFL à Radio-Canada, fin des années 60.
      Commentés pas Yves Létourneau, analysés par Jean Séguin. Le quart-arrière des Giants: Y.A. Title. Quels beaux souvenirs! Lors du Super Bowl 1969 remporté par les Jets, un chroniqueur demande à Joe Namath surnommé Broadway Joe comment il s’était préparé la veille du match. Sa réponse: J’ai permis à une jolie personne blonde de déposer sa tête sur mon oreiller… Hilarant

    • ” il y avait aussi Robert Rivest aujourd’hui décédé, ”

      Oui me souvient de lui, a l’époque il y avait pas de télé souffleur, le gars lisait ses nouvelles et regardait la caméra de temps a autres. Jacques Moreau, le meilleur descripteur d’une partie de hockey, Lecavalier avait peut être un bon français, mais Moreau savait mettre de l’émotion quand il décrivait un match, même un match platte style le Canadien vs Vancouver a l’époque avait l’air excitant quand Moreau animait. Tlm disait ET LE BUUUUT, IL LANCE ET COMMMPTTTE, Moreau disait ET IL MARQUE. Il tenait un dépanneur a l’époque a St-Laurent, il y avait souvent des promotions avec des joueurs du CH, son frère Ronald était conseiller a la ville de St-Laurent, un chic type.

    • Les sports à “votre canal 10″ n’ont pas toujours été fameux ! Je me souviens de bulletins de fin de soirée avec Robert Rivest où… bon, au début, il donnait les vraies nouvelles du sport, puis c’était les tournois des Chevaliers de Colomb, les tournois de dames, de bridge, etc !

    • Jacques Moreau ! À l’époque où il ne se faisait pas surnommer Jacques Mon Égo !

    • Je me souviens de Michel Champagne qui zézayait mais n’en faisait pas de complexe. Il était l’annonceur-maison à l’inStable Olympique lors des matchs du Manic. Et il était très enthousiaste. “Un coup de pied d’coin pour le Manic! – A le Manic corner kick!” De bons souvenirs. Et Moreau avec son style “enlevant”, particulièrement lors d’une Coupe Canada ou pendant les séries éliminatoires de l’AMH.

    • Il y avais aussi Pierre Proulx a l’époque de télé métropole au sport.
      Qui ne se souviens pas de son expression a la cérémonie d’ouverture d’Innsbruck et son expression Quelle caléidoscopes de couleur!!!

    • TVA faisait face à une rude compétition : l’équipe des sports à Radio-Canada était d’une grande qualité (ex. la description des JO de Montréal en 1976). La comparaison faisait mal à TVA, à mon avis.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité