Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 14 avril 2014 | Mise en ligne à 16h08 | Commenter Commentaires (21)

    La voix: 2,7 millions

    ART-LA-VOIX-FINALE

    La finale de La voix, qui en a laissé plusieurs dans l’incompréhension, a attiré 2 700 000 curieux dimanche soir à TVA. C’est pour ainsi dire à égalité avec la finale de l’an dernier, qui en avait retenu 20 000 de plus.

    Il ne s’agit pas du score le plus élevé de la saison, puisque la première en janvier a été vue par 2 723 000 téléspectateurs.

    Sur ICI Radio-Canada Télé, Tout le monde en parle a quand même fait son million, regardée par 1 085 000 mordus.

    Les autres émissions les plus regardées sont LOL :-) (1 398 000), Accès illimité (1 128 000) et Vlog (905 000).

    Le match opposant le Canadien aux Rangers a été suivi par 793 000 amateurs samedi soir à RDS.

    Suivez-moi sur Twitter.


    • Et 2 830 000 pour David Letterman…

      http://www.lapresse.ca/arts/television/201403/24/01-4750833-jimmy-fallon-surpasse-les-attentes-de-nbc.php

      Y’a vraiment du monde qui croit les chiffres au Québec?

    • Combien des 2,7 millions ont voté?
      et combien pour le moins bon qui a gagné?
      Ou est Julie? Va falloir qu’elle réponde au peuple qui se sent floué.


      Avez-vous des nouvelles de Renéééééééé? Son opération remonte à 4 mois. Il devrait être rétabli.
      Celine ne chante pas avant le 10 juin. Elle fait quoi?
      Quand même pas ses boites de déménagement?

      http://www.ticketsnow.com/celine-dion-tickets/?GCID=645&keyword=celine%20dion%20las%20vegas

    • LOL (1 398 000), Accès illimité (1 128 000) et Vlog (905 000).
      Les québécois sont vraiment accrocs aux grandes émissions culturelles de qualité…

    • Beeeeeeeeeeeeeeeeeeeee! Beeeeeeeeeeeeeee!

    • Eh bien! Près de quatre millions de Québécois qui ont regardé deux émissions… Ces cotes d’écoutes me laisse perplexe.

    • Tout le monde en parle pour moi.

      Parfois avec ces chiffres, j’ai l’impression que nous sommes 12 millions au Québec et non 8 .

    • Moi aussi j’ai toujours pensé que les concours, que qu’il soit, sont arrangés en coulisse. Ca donne rien de voter. C’est la même chose dans les galas. Le public vote en masse mais c’eat toujours les mêmes qui gagnent; Guylaine, Véro, Gino, Bruneau, Sophie.

      Tellement prévisibles à chaque année. La Voix, je crois que Julie Snyder se paie la traite.

    • Perplexe ou pas c’est pas mal la réalité du marché télévisuel québécois… Le amrché a beau être plus dispersé, les cotes d’écoute restent concentrés sur quelques émissions.

      Contrairement à la France ou aux États-Unis.

      TVA, un dimanche au soir en prime time… L’émission est presque déjà assurée d’avoir son million d’AMM ?

      Pour le hockey à RDS, il y aurait plus de téléspectateurs à Ici Radio-Canada Télé mais c’est plus payant de même de nos jours…

      Le rating c’est la part de marché ?

      http://www.nielsen.com/us/en/top10s.html

      L’émission la plus populaire ne fait que 10,8%..

      Alors qu’ici…

      La Voix a une part de marché de près de 58%…

      Aux États-Unis The Voice fait 13%…

      http://www.journaldemontreal.com/2014/03/31/la-voix–gros-echo-au-quebec

      Vous avez pas mal plus de choix qui intéressent les Américains… Ici, après TVA et Radio-Canada le dimanche au soir bien les autres ne ramassent en général que des pinottes.

      7.4% pour le lien de Nielsen…

    • M. Therrien.
      Sérieusement. Yoan grand gagnant de La Voix. Y a-t-il quelqu’un qui va se lever pour dénoncer cette supercherie ??? Sans blague, le gars ne sait même pas chanter ! Juste sa “prestation” avec Corey Hart donnait mal au coeur. Mais mon questionnement va plus loin. Comment un mec avec zéro talent a-t-il fait pour passer les quarts puis les demis finales ?
      Valérie Carpentier méritait largement de gagner la saison 1. Mais là, non, c’est trop. Fini La Voix pour moi.

    • Les cotes d’écoute sont là pour les publicitaires d’abord et avant tout et pour faire les comparaisons entre les émissions d’ici pour évaluer la valeur du temps d,antenne pour eux.

      Faisons quand même certains calculs…

      Pour le lien de Nielsen , pendant l’émission The Bing Bang Theory, le calcul nous dit qu’en moyenne il y avait environ 164 185 000 Américains devant leur téléviseur.

      Pour les chiffres de l’article du JdM : 2 619 000 / 0,565 donne 4 635 000 Québécois exposés à un signal télé en moyenne pendant cette émission.

      Pour les USA ? 12, 5 millions / 13% 96 153 000

      Les Américains sont moins scotchés sur la télé que les Québécois et sont aussi pas mal plus diversifiés que nous.. Alors qu’on nous envoie juste quelques caricatures d’eux genre Homer Simpson.

    • Les cotes d’ecoute au Quebec, c’est vraiment n’importe quoi. Je suis surpris que personne n’en parle. Probablement parce que tout le monde qui le realise realise aussi que ces cotes d’ecoute de bullshit maintiennent en vie la tele quebecois.

      Si on ajustait les cotes d’ecoutes pour etre representatives (comme aux Etats-Unis), les ventes du pub chuteraient de moitié et on perdrait pas mal de contenu (et nos amis journalistes, leurs jobs).

    • @jeffypop
      Vous aussi, vous êtes un mouton? Visiblement vous avez un intérêt sur ce type d’émission car vous êtes sur ce blogue et vous vous donnez même la peine de poster un message.

    • @canislupus:
      ” Comment un mec avec zéro talent a-t-il fait pour passer les quarts puis les demis finales ?”
      Pas compliqué. Sa coach en bave pour lui et le choisit systématiquement. Jusqu’à la finale, le choix du préféré des coach détermine largement le gagnant – le vote du public compte aussi mais celui qui part avec le 50-60 points du public a une avance presque insurmontable. Et Isabelle a toujours choisi Yoan, même contre des meilleur-e-s que lui comme Philippe ou Marie-Ève. Elle est incapable de résister à sa voix (elle l’a dit!).
      Quant au vote du public à la finale, bien le Yoan est un jeune homme timide et réservé. Comme Wilfred, Stéphanie, Marc-André, Maxime et Jean-Marc, les gagnants de Star Acadamie. C’est remarquable de constance. Ce type de personnalité est le chouchou des personnes qui votent à ces concours.

    • Accès illimitée = je me vomi dans la bouche.
      Le finlandais, enfin on se retrouve!!!

    • @ orbitalx

      «Si on ajustait les cotes d’ecoutes pour etre representatives (comme aux Etats-Unis), les ventes du pub chuteraient de moitié et on perdrait pas mal de contenu (et nos amis journalistes, leurs jobs).»

      Non, ça n’arriverait pas comme ça.

      Premièrement, il faut savoir que les annonceurs/publicitaires sont au coeur même du calcul des cotes d’écoute. Ils sont impliqués dans le développement de la méthodologie et l’analyse des résultats. Ce sont eux qui sont le plus intéressés à connaître les chiffres, alors c’est normal qu’ils soient impliqués dans leur collecte. Donc, si les cotes d’écoute sont biaisées ou faussées, les publicitaires et annonceurs sont au courant.

      Ensuite, les annonceurs ne se contentent pas de payer en fonction des chiffres absolus de cote d’écoute, mais plutôt de l’impact calculé de la cote d’écoute sur les ventes. Si, demain matin, BBM change ses calculs et que les nouvelles cotes d’écoute sont réduites de moitié à cause de ce changement, ça n’aura à peu près pas d’impact sur la valeur d’une pub pendant une émission donnée.

      Plus concrètement, disons que ça fait des années que Ford calcule que d’acheter une pub pendant une émission qui attire 2M de spectateurs (selon BBM) fait augmenter ses ventes de 5% et que ça vaut donc 1000$. Si BBM disait à Ford que le chiffre de 2M de spectateurs était faussé toutes ces années et que le vrai chiffre est plutôt de 1M, que ferait-on chez Ford? On referait nos propres calculs et on se dirait que finalement, selon les nouveaux standards, c’est une cote d’écoute de 1M qui qui fait augmenter les ventes de 5% et que c’est ça qui vaut la peine de dépenser jusqu’à 1000$. Le prix d’une pub pendant La Voie ne diminuerait donc pas vraiment, même si les cotes d’écoute «réelles» étaient plus basses.

      Bref, les cotes d’écoute, c’est un outil développé et utilisé surtout par les annonceurs, qui savent comment analyser les chiffres. Je ne comprends vraiment pas pourquoi c’est toujours un psychodrame quand M. Therrien en parle sur son blogue, comme si les lecteurs étaient les pauvres victimes d’une grave campagne de désinformation.

    • @Swissmade

      Beau raccourci logique. Je ne connaissais pas Yoan avant de voir tout le fla fla d’hier et ce qui m’intéresse c’est que 2.7 millions de téléspectateurs perdent leur temps a suivre un concours d’amateurs.

    • @le_gaucher : À propos de votre dernier paragraphe, probablement parce qu’on dirait parfois que M. Therrien, et Hugo Dumas, et tous les autres, ne savent faire que recracher tous ces chiffres, sans jamais les mettre en perspective ni même les remettre en question, en essayant de nous faire avaler qu’ils représentent effectivement le nombre exact de personnes qui se sont retrouvés devant leur écran de télé (avec force synonymes, genre “curieux”, “mordus”, “fidèles”, “amateurs”, etc.), alors que ce n’est pas du tout le cas. Ce ne sont que des extrapolations statistiques, comme les sondages.

    • @RTherrien

      Une idée sur le nombre de votes recus?
      A 1$ du vote, ca doit faire de beaux revenus pour l’émission!

    • @ flyingwill

      Je n’ai pas de problème à ce qu’on remette en doute la validité des cotes d’écoute, mais je trouve ça exagéré lorsqu’on décrit ça comme une arnaque ou une conspiration. Une certaine lectrice de ce blogue n’hésite pas à aller jusqu’à demander une commission d’enquête sur les cotes d’écoute.

      Moi, la question que je me pose: comment est-ce que ça pourrait être une arnaque s’il n’y a pas de victime?

    • @le_gaucher : Ça c’est simplement une autre exagération typique d’Internet et des réseaux sociaux. Un dommage collatéral, en quelque sorte.

      Comme vous le soulignez, ces chiffres intéressent avant tout les publicitaires et les annonceurs. C’est quand même triste d’en arriver à penser que ça intéresse les téléspectateurs au point d’y consacrer des articles et des entrées de blogue complets, alors, encore une fois, qu’il ne s’agit que de statistiques. Quand on publie un sondage, on donne toujours des renseignements sur l’échantillon et la marge d’erreur, je crois que ce devrait être le cas aussi pour les cotes d’écoute, pour insister sur leur caractère hautement probabiliste. Peut-être alors que les gens seraient moins portés à crier au loup.

      Et je crois aussi que les journalistes devraient faire preuve d’un peu plus d’esprit critique, au lieu de se borner parfois à jouer les courroies de transmission.

    • @ flyingwill

      Bien d’accord!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité