Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 7 avril 2014 | Mise en ligne à 23h16 | Commenter Commentaires (114)

    L’image de la défaite

    defaitemarois

    Personne ne s’attendait à une telle vague libérale, même le plus optimiste des militants. Et certainement pas les analystes des deux grands réseaux. À TVA, les Lapierre, Dumont et Facal semblaient sonnés, incrédules devant les chiffres qui se profilaient devant eux.

    J’ai couvert de nombreuses soirées électorales, et j’ai rarement vu une telle déferlante de résultats, très tôt. Au bout du compte, peu d’entrevues n’ont pas été interrompues par les chefs d’antenne pour aller à des résultats, d’un côté comme de l’autre, et ce n’était pas toujours nécessaire.

    On peut dire sans se tromper que les deux réseaux ont fait du bon boulot lundi soir. Pierre Bruneau impeccable, Patrice Roy, efficace et toujours ce sourire cool. Radio-Canada avait un décor splendide et m’a parue moins sclérosée qu’à certaines élections, mais TVA restait le plus vif, le plus alerte.

    Sur les résultats, rien à redire sur leur clarté à l’écran. Un peu trop de bleu à TVA, il devait y avoir une aubaine dans la peinture chez Home Depot. Bonne idée de Radio-Canada d’ouvrir deux fenêtres durant les discours, pour nous permettre de continuer à voir les résultats par circonscriptions, mais l’image des chefs était bien petite. Des discours que TVA avait tendance à interrompre plus tôt pour retourner à son bureau d’analystes, mais dont le son était meilleur que chez le concurrent.

    Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour que TVA nous annonce un gouvernement libéral à 20h22, tout juste avant Radio-Canada, qui a suivi à 20h25. Le diffuseur public s’est repris en devançant TVA pour annoncer la majorité des libéraux à 20h43. Le réseau CTV a été plus vite que les réseaux francophones en donnant la victoire aux libéraux dès 20h18, et en annonçant qu’ils seraient majoritaires à 20h36.

    Le premier à faire de l’humour a été Gaétan Barrette. «J’vous promets qu’on fera pas de body surfing, ça va être trop difficile pour vous autres!» a lancé le nouveau député de La Pinière, euphorique. En entrevue, il n’a pas voulu spéculer sur ses chances de devenir ministre de la Santé.

    Amir Khadir, lui, n’entendait pas à rire: «Le gouvernement libéral va nous trouver sur son chemin», a-t-il dit, outré, ajoutant que le peuple venait de réélire un gouvernement corrompu. «Vox populi, vox dei», lui a rappelé Pierre Bruneau. Pire, à Radio-Canada, M. Khadir s’est fait couper le sifflet par le discours de PKP.

    Devant un parterre survolté à Saint-Jérôme, ce discours n’avait pas l’air de venir d’un simple député, mais bien d’un chef en devenir. Trop tôt pour en parler, a dit M. Péladeau aux journalistes, s’engageant à rester dans l’opposition. Une image claire du discours de PKP à TVA, des militants qui nous cachaient la vue à Radio-Canada.

    TVA avait ajouté une femme à son second panel d’analystes, l’ex-députée du PQ Elsie Lefebvre, mais pourquoi pas Josée Legault, maintenant dans la famille Québecor et toujours pertinente? Sur le cas Fatima Houda Pépin, qui semblait très amère, Joseph Facal et Mario Dumont la défendaient, alors que Jean Lapierre, lui, considérait qu’elle avait cherché son malheur. Réjean Hébert, au bord des larmes, a été le premier du Parti québécois envoyé en pâture pour tenter d’expliquer cette dégelée.

    TVA a annoncé en primeur la défaite de Pauline Marois dans sa circonscription, mais Radio-Canada n’a pas voulu se mouiller après la bourde sur Jean Charest. Une fin de carrière d’une tristesse infinie pour Joseph Facal, mais «la meilleure chose qui puisse lui arriver» pour Luc Lavoie. Parce qu’un psychodrame, digne d’un téléroman, se dessine au Parti québécois. Encore une fois.

    Malaise devant cette profession de foi des possibles candidats à la chefferie du Parti québécois, Péladeau, Lisée et Drainville, avant le discours de Pauline Marois. Une démonstration de déni, un appel au pays, qui avait quelque chose de pathétique. «C’est devenu franchement indécent», a dit Michel David à juste titre. L’image de la défaite.

    Suivez-moi sur Twitter.


    • Voir Bernard Drainville, Jean-François Lisée et Pierre-Karl Péladeau lancer leur campagne à la chefferie avant que Pauline Marois ne monte sur scène… tout simplement disgracieux.

    • . . .
      D’accord avec mooki2000.
      Pu capable de voir Drainville et Lisée ! … Pour ceux qui ne croient plus en l’option souverainiste, c’est peut-être une bonne affaire, ces 2 là vont faire mourir le PQ.

    • ce soir, le Quebec dit non au racisme, dit non à la xénophobie .
      Ce soir le Quebec retrouve sa fierté.

      merci au PLQ

    • Si ce soir le Qc a dit non au racisme et non à la xénophobie, il a de surcroît dit oui à la corruption et oui à l’aveuglement volontaire.

    • JOURNÉE NOIRE

      Après 9 ans de corruption et de collusion, 4 électeurs sur 10 viennent de nous en ajouter 4 autres.
      Pour la première de ma vie, j’ai honte de mon Québec

    • @ derr

      youppi on va revenir la province la plus corrompue du Canada; quelle fierté

      au moins la CAQ sera présente

    • derr: Honte au Québec qui a dit oui au copinage,corruption,magouille,hypocrisye,ect..
      Plus peureux et divisé que jamais,ca ne sera pas long que ce que vit la France sera la réalité ici…

    • PLQ majoritaire – « Ensemble on va s’occuper des vraies affaires »
      Signé : Le crime organisé.
      La commission Charbonneau aura du pain sur la planche pour les 4 prochaines années.

    • Après l’élection qui vient de se tenir, alors que les partis d’opposition en ont fait un référendum sur le référendum, on peut sans doute dire qu’il reste 25 % d’indépendantistes dans la population.
      Pourquoi, kakousse, derr, mookie2000, vouloir enlever à ces électeurs la possibilité de s’exprimer?? Au contraire, la présence du PQ sur la scène politique permettra de mesurer le niveau d’addhésion à la cause…
      Des propos de Michel David, Chantal Hébert et Michel C. Augé, ils indiquent seulement la direction dans laquelle ils penchent…
      Reste à voir, quand le vent aura retombé, quelle part de l’électorat a tout simplement rejeté le couple Marois-Blanchet? Dans les 10 % passés à la CAQ notemment?

    • @mooki2000 :
      C’est comme assister à une lutte pour savoir qui devendra le prochain capitaine du Titanic. Ça ne changera rien. La souveraineté est morte et elle a trainé le PQ avec elle dans la tombe.

    • L’image de la défaite, c’est aussi ce panel de séparatistes à TVA qui n’a rien vu venir et qui n’arrivait pas à expliquer cette victoire éclatante du parti Libéral. Il faut croire qu’il n’est pas permis aux employés de Québécor de s’informer à l’extérieur de l’empire.

      Chapeau à Radio-Canada pour sa couverture non-biaisée et pour de bonnes analyses. L’absence d’Anne-Marie Dussault n’est pas étrangère à cela.

    • La nouvelle devise du Québec, je ne me souviens plus…
      Pour moi, la seule bonne nouvelle des élections, c’est le départ de madame Marois.

    • On dirait que le peuple québécois aime se faire fourrer par derrière. Qu’il ne s’attende pas que le PLQ lui fournisse la vaseline… :-)

    • Honte à ceux qui n’ont pas voté. Ils devraient faire un stage en Corée du Nord… :-)

    • Nous venons d’assister à un tsunami. Je ne parle pas de la “vague” libérale ni du naufrage péquiste, je parle de ce mouvement de fond qui va nous sortir (enfin) du grand manège Fédéralisme-souverainisme. La Coalition Avenir Québec n’a jamais si bien porté son nom que ce matin. François Legault, malgré des faiblesses évidentes, a su coaliser des forces nationalistes qui permettent d’entrevoir pour le Québec, un avenir autre que l’éternel déchirement entre appartenir au Québec OU au Canada. Après deux référendums, où une majorité de citoyens ont rejeté l’idée d’indépendance, où sondage après sondage, les deux tiers des québécois disent refuser de remettre en question leur appartenance au Canada, il faut vraiment être déconnecté pour ne pas passer à autre chose.

    • Bon, ça recommence. PLQ = corruption; PQ = blanc comme neige. Revenez-en de la corruption, la commission Charbonneau est en place et l’UPAC fait son travail. Le PLQ existe depuis la fin des années 1800; ce n’est pas l’infiltration de quelques pommes pourries au fil du temps qui justifie de jeter cette institution à la poubelle.

      Les manigances et la malhonnêteté intellectuelle du PQ, elle, est bien réelle. Je suis fier que les Québécois s’en soient rendu compte. Et j’ai voté CAQ.

    • Scusez pour ma phrase super mal accordée, c’est le matin…

    • … et la dette continue d’augmenter…

    • Ben oui Kahdir tu a 6% des votes et la ‘machante droite’ PLQ-Caq ont 65%

      Grand democrate pareil !

      Il va nous parler des gens qui deja hier etait dans la rue…a voir les photos, ca doit etudier ou travailler fort ce matin ces jeunes la :)

    • Drainville avait l’air terriblement stupide à scander “On veut un Québec”. Le PQ a passé son temps à dire que la souveraineté n’était pas à l’ordre du jour de la campagne mais une fois défait on scande un slogan complètement à côté de la traque??

      Drainville n’a aucun charisme, aucune prestance, aucun talent oratoire, il sonnait “fake” et en plus avait l’air pathétique. Il ne doit pas devenir chef du parti, il n’a pas ce qu’il faut.

      Aux souverainiste: si vous voulez un pays, votez pour Option Nationale, au moins eux ils ne font pas semblant de ne plus être souverainiste pour gagner des votes. Le PQ doit être enterré une fois pour toute.

      Bien heureuse de l’élection d’une troisième députée à QS, bravo Madame Massé! Lentement mais sûrement, Québec Solidaire prend sa place.

    • ENFIN madame bougon marois dehors
      avec tous ces amis chaudrons ,carré rouge
      enfin le quebec a compris ,tellement incompétente la madame
      quel belle journée le 7 avril …je vais me souvenir toute ma vie

      les péquiste sont peut être les lplus corrompus mais en plus ils sont incompétent
      ca fait 50 ans que nous payons pour leurs rêvent
      j’ai hâte de voir le beau couple marois-blanchet a la commission charbonneau
      essayer encore de nous prendre pour des épais
      drainville=lisé=pkp quel farce hier soir wow

      merci babe

    • Que de frustration ici…….

    • Hier nous avons vu les fondamentalistes péquiste sous leur vrai jour. C’est pour cette raison que le PQ a été rejeté. Leur stratégie de garder leur option, leur raison d’être, sous les cendres jusqu’au jour où ils seraient majoritaires ne marche plus. Leur étapisme planifié de mener les québécois tranquillement vers la sortie du Canada me marche pas. Les québécois ont très bien compris qu’on voulait les conduire , comme un troupeau de moutons, vers un référendum. D’abord, se faire élire majoritaire, ensuite, mousser l’option séparatiste avec une grande ‘‘consultation’‘ qu’aurait été le livre blanc, ensuite provoquer une confrontation majeure avec le Canada suite à l’adoption de la Charte des valeurs pour finalement en arriver à faire enrager les québécois contre le rejet que le Canada ‘’montrerait’‘ en déclarant inconstitutionnelle la Charte. Évidemment, les péquistes insistaient pour dire que cette élection n’était pas référendaire. Bien sûr , et ils croyaient que les québécois entreraient dans leur ‘’cage à homards’‘. Non merci, et pour reprendre les paroles de Drainville, jamais, jamais, jamais……ni maintenant ni dans quatre ans ni plus tard.
      Je dois reconnaître qu’il y a au moins un péquiste honnête et c’est PKP qui a déclaré dès son entrée en politique qu’il était là pour faire un pays indépendant. Il l’a répété hier à St-Jérome et encore en compagnie des fondamentalistes Drainville et Lisé. Merci PKP pour votre honnêteté et votre respect envers l’intelligence des québécois qui ont refusé de se laisser endormir par les fondamentalistes du parti.
      Les québécois ont préféré la ”corruption” des libéraux à l’hypocrisie des péquistes. Écoutons maintenant ce que la commission Charbonneau dévoilera sur les plus blanc que blanc…..

    • Quelle belle victoire Morale du PQ , et Charlevoix qui viens de donner un sens a la certification des produits du terroir de Charlevoix… à l’avenir le vrai Agneau de Charlevoix prendra tout son sens avec ce sacrifice pascal…….

    • Jean Lapierre le pire vire capot du Québec;

      lu dans La Presse; C’est un mélange de vétérans de l’ère Charest et du sang neuf qui prend le pouvoir; wow ca promet la corruption n’est pas prête à prendre sa retraite

      la CAQ le prochain parti en importance; le PQ deviendra un tiers parti

    • @kirkkapitaine
      Nier que le PLQ est corrompu est la preuve d’un aveuglement sans bornes.
      Et tant la commission Charbonneau que l’UPAC seront impuissants à mettre en prison les véritables criminels et les députés qui les sert comme de bons serfs.

      … et je suis d’allégeance libérale (au niveau des opinions) mais ils n’auront pas mon vote avant une véritable traversée du désert avec une grave remise en question de la signification de “servir le peuple” et non “se servir du peuple”.

    • Finalement, j’aimerai ajouter qu’il est dommage que les partisans du PLQ fassent juste une opposition au PQ.
      Allô la Terre, il y a pleins d’autres options disponibles autant à gauche qu’à droite en dehors des deux mammouths sclérosés.

    • La corruption n’existe pas depuis 9 ans, elle existe depuis 40 ans. Depuis 40 ans, c’est le PLQ et le PQ qui se sont échangés le pouvoir. La corruption existe dans chaque parti depuis bien longtemps.

    • A partir de ce jour tout ceux qui ont voté libérale devraient assumer les déficit pour les 4 prochaines années.

      Nous avions l’occasion d’éssayer enfin autre chose et de mettre des gens qui ne veulent plus loader la carte de crédit mais non.

      Vraiment incroyable comme les gens sont absurdes.On change Charest par Couillard et la vie est belle on oubli tout et on recommance.PITOYABLE

    • J’ai beaucoup de difficulté quand j’entends des PKP, Lisée, Drainville, faire un discours comme ils ont fait, criant “on veut un pays” et disant qu’ils parlent au nom des Quebecois. À moins qu’ils n’aient pas vu les mêmes chiffres que moi, seulement 25% des gens ont votés PQ, alors venez pas dire que vous parlez au nom des Quebécois. Vous viulez un pays, achetez-vous une petite île et faites le votre PAYS.

    • Le PQ doit diparaitre purement et simplement.

      Tout les péquistes avec un peu de jugement rejoindront la CAQ et les rêveurs irresponsables iront chez QS.

      C’est la seule solution pour sortir les libéraux une fois pour toute sinon le PQ ne fera que favoriser l’élection des libéraux encore et encore.

    • L’image de la défaite, c’est celle qui montre Pauline Marois
      de dos, escortée vers la sortie par nul autre que PKP!!

      OUCH!!

      http://images.lpcdn.ca/641×427/201404/08/837878-pauline-marois-jouant-facon-scandaleuse.jpg

    • “Que de frustration ici…….”

      Vous avez encore rien vu!

      J’entends déjà le bruit des casseroles
      menées au front par Martine et Léo…

    • @-alexandre-,

      Si vous relisez mon commentaire, vous verrez que je n’ai rien nié. Mais il y en a qui ont l’air de penser que la corruption est la ligne de parti au PLQ. Faudrait pas charrier, et le PQ est loin d’être au-dessus de tout soupçon. Tout simplifier en disant que les Québécois ont voté pour la corruption, parce qu’on est frustré que l’option péquiste ne passe pas, c’est un peu facile.

    • Vous devriez rester dans votre domaine de la critique télévisuelle plutôt que d’essayer de faire de l’analyse politique. Vos collègues fédéralistes et libéraux de Gesca sont déjà suffisamment nombreux pour faire les jobs de bras contre les Péquistes.
      L’histoire a démontré que l’option souverainiste connait ses hauts et ses bas depuis 1980.Les ténors du PQ ont eu raison de relancer tout de suite hier le discours sur la Nation. La base indépendantiste s’est toujours située entre 35 et 40 % au Québec. On peut encore bâtir sur cette base, rien n’est perdu.
      Demander au PQ de ne pas parler de souveraineté, c’est comme demandé au PLQ de ne pas parler de capitalisme sauvage…c’est la base de leur existence à chacun…

    • Pour une image encore plus forte c’était de voir les trois amigos , Drainville, Lisé et P Krusty Péladeau, faire des sparages inutiles et vides pour essayer mettre des mots pour expliquer l’innexplicable juste avant que Pauline ne vienne terminer son chemin de croix de la l’haissité….

    • @ tous

      est-ce seulement moi mais le blogue de M. Lavoie ne fonctionne pas depuis quelques jours ?

    • Si vous relisez mon commentaire, vous verrez que je ne suis pas “frustré que l’option péquiste ne passe pas”. Ce qui me frustre est la mémoire de poisson rouge des Québécois qui votent pour la même équipe qui nous a royalement fraudé pendant 9 ans.
      Quel message envoyons-nous? “Ah bin, c’est pas grave.”
      Et vous n’avez encore rien vu, la commission Charbonneau ne fait qu’éclairer la pointe d’un iceberg, soit celui du génie conseil. Il y a trois autres icebergs pour tous les contrats informatiques, les services de droit, et la santé.

    • Aux Péquistes fustrés de ce blogue, je vois que tout comme les ténors du PQ ( Messieurs Lisée, PKP. et Drainville) vous ne comprenez pas que la majorité des Québécois 65% ( votes pour le PLQ et la CAQ) n’en veulent pas de référendum et de souveraineté.

      Et cela à la grandeur du territoire Québécois, donc le PQ ne peut blamer le vote allophone et anglophone cette fois-ci.

      Les Péquistes accusent les Québécois d’avoir peur, moi, au contraire, je dis que les Québécois sont fiers et ont assez de confiance en eux, de continuer à protéger leur identité, leur culture, et leur langue dans le Canada et en Amérique du Nord, sans séparation et division.

      À moins que le PQ élimine l’article 1 de leur programme, ce Parti est condamné à disparaitre à plus ou moins long terme.

      Claude Poirier

    • “On peut encore bâtir sur cette base, rien n’est perdu.
      Demander au PQ de ne pas parler de souveraineté, c’est comme demandé au PLQ de ne pas parler de capitalisme sauvage…c’est la base de leur existence à chacun…”
      ————————————————-

      Alors si tel est le cas, pourquoi ne pas avoir fait de la souveraineté leur thème NUMÉRO 1 durant leur campagne? C’est bien sûr une question rhétorique: parce que le PQ cherchait à plaire à tout le monde (gens de la droite, de la gauche, les jeunes, les peureux de Hérouxville) afin de ramasser le plus de vote possible.

      C’était de l’hypocrisie de leur part, et je suis bien contente que ça n’ait pas fonctionné, même si ça nous vaut le PLQ au pouvoir pour 4 ans.

    • Je n’ai aucune allégeance Libérale, je n’ai jamais voté libéral mais je me dis qu’il faut bien donner la chance à Philippe Couillard, il m’a l’air de quelqu’un qui est là pour tous les Québécois. Ceci étant dit, content de voir que François Legault veillera au grain pour les futures actions des Libéraux.

      Pour le PQ, c’était la meilleure chose qui pouvait arriver hier!! Aucun respect pour ce parti xénophobe qui a créé un faux conflit pour aller en élection. Ils auraient même mérité le poulailler comme étant la 3em opposition. Que c’était sans classe de voir Drainville, PKP et Lisée se lancer dans une joute oratoire qui avait des allures de discours à la chefferie. Vous avez là les 3 futurs coqs des futures chicanes du PQ.

      Pour QS…..euh, euh que dire? Ce parti ne sortira jamais du centre de Montréal.

      Mr Therrien vous dites que Pierre Bruneau a été impeccable….moi je l’ai trouvé très irritant, car il a coupé la parole de tout les gens et ce durant toute la soirée!! Très désagréable.

    • Je trouve déplorable que Lisée, PKP et Drainville aient si stupidement commencé leur campagne à la chefferie avant même que Mme Marois s’adresse à la population hier soir. Le PQ aura toujours ses donneurs de coups de couteaux. Ce manque de savoir vivre ne me surprend pas de ces trois ténors du PQ. Et ce matin, la belle-mère Landry affirme que PKP sera le meilleur chef du PQ. Pouvons-nous au moins se donner quelques jours par respect pour Mme Marois avant de se présenter à la chefferie. Mme Marois a donné trente années pour le Québec, nous nous devons de la saluer avec respect.

    • Faut arrêter d’être paranoiaque et croire que la corruption va revenir avec les libéraux… Sinon à quoi aurait servi la commission Charbonneau? Et un peu de respect svp… On ne traite pas ceux qui ont voté Libéral d’analphabètes ou de d’Alzheimer. Moi je ne comprends pas pourquoi on peut envisager de voter pour Québec-Solidaire, je ne les traite pas ceux qui votent pour ce parti d’analphabètes pour autant!

    • @Claudius58: Il est faux de prétendre que les gens qui votent pour la CAQ ne veulent pas de référendum. C’est simpliste comme conclusion. Tout ce que la CAQ dit c’est “pas maintenant”. La formation habrite tant des souvrainistes modérés que des fédéralistes. Et vos prétentions font abstaction de tous les votes stratégiques, comme ceux contre la charte ou simplement contre Mme Marois.

      La PURE RÉALITÉ est que nous sommes dirigé par un gouvernement majoritaire élu AVEC SEULEMENT 42% des votes!!! À QUAND UN SCRUTIN REPRÉSENTATIF?!?!?

    • @sylvainthi1837

      Sinon à quoi a servi la commission Cliche en 1973? Historia bis repetita.
      Vous parlez de paranoia alors que l’histoire ne fait que montrer qu’elle se répète constamment à cause de personnes qui ont la pensée magique: “cette fois, ce sera différent”.
      Einstein disait que la définition de la folie est de répéter la même chose en espérant un résultat différent.

      Si vous voulez être respecté, commencez par vous respecter vous-même en n’élisant pas des fraudeurs qui dilapident vos impôts que vous avez durement gagné.

    • Hier, j’ai entendu le discours de Mme Maltais. C’était passable ! Puis au tour de PK. Péladeau, c’était pénible comme si les mots ne venaient pas. Je me demande comment lui le grand patron pouvait être devant ses employés et actionnaires. Dès qu’il a mentionné Mme Marois qui l’a aidé à entrer en politique, j’ai eu l’impression que quelque chose n’allait pas avec elle.

      Bernard Drainville avait l’air grave, il suait pas mal et avait l’air frustré. En fin, le discours de souverainté est réapparu. Idem pour J-F Lisée qui mettait l’accent sur la défense la langue et les resources du Québec.

      J’ai aimé le discours de Mme Marois, courtois et bref. Quand elle a mentionné qu’elle s’en allait, j’ai compris que les trois amigos profitaient de la scène pour se mettre en évidence en course à la chefferie du PQ.

    • Le plus ridicule dans cette fausse profession de foi, c’est que 2 des trois individus qui ont prit la parole, Drainville et Péladeau, sont directement à blâmer pour la défaite du PQ.

      C’était pathétique de les voir enjamber le cadavre politique encore chaud de Marois en tentant de nous faire croire à quel point ils l’aiment et la respecte.

    • De 2 maux veux mieux choisir le moindre, il semble que les québecois croient que Couillard et le bilatéraux sont le moindre problème.!

      Marois n’a jamais passé dans la population, j’en veux pour preuve l’election de 2012 ou Charest était au plus bas du bas et que le PQ n’a été que minoritaire!. Ils avait tout pour gagner, mais non!

      Mais hier voir les 3 rapaces se délecter du “cadavre” en chaud de leur chef fraichement tombé etait sublime et semi-jouissif . Ca représente bien le trouble interne du PQ.

      Marois et les autres vieux dinosaures fini, doivent débarasser pour laisser place a un vrai renouveau au risque de disparaitre a tout jamais.

    • @alexandre

      Si le PLQ a royalement fraudé pendant 9 ans, pourquoi le PQ a haussé les impôts? Non mais c’est vrai, en assumant qu’on se fait frauder pendant 9 ans, normalement si la fraude arrête, il devrait y avoir des surplus non? or le PQ a augmenté les impôts? Expliquez svp. Je ne dis pas que le PLQ est blanc. Mais peu importe le parti au pouvoir, au Québec, il y avait un système où les deux partis étaient aussi sals.

      Il y a les élus, et ceux qui travaillent dans l’ombre, les élus sont des marionnettes et il y aura toujours les travailleurs dans l’ombre, qui sont les vrais initiateurs de la corruption.

      Vous mélangez parti et personnes. Le parti reste, les personnes partent. La commission/UPAC fera l’éclairage et si des personnes sont accusées et sont actuellement élues, croyez-moi qu’ils vont démissionner rapidement. Sinon vous ne vous fondez que sur des allégations.

      By the way le Parti Démocrate aux USA supportait originalement l’esclavage. Ils ont changé en même temps que les moeurs du peuple.

      Nos partis ne sont que le reflet de ce que nous sommes nous-mêmes.

      Le PQ n’a rien fait de bon a niveau des vrais enjeux, en particulier l’économie. Au bout du compte, le monde veut une job.

    • Moi je ne comprend pas que les québécois oublient aussi vite… je n’en reviens pas encore.. bon faut croire qu’ils doivent aimer ca payer et se faire fou….

      En tout cas aujourd’hui j’ai VRAIMENT honte d’être un québécois

    • Le QS n’a rien à se pavanner. Le siège du troisième député a été obtenu par la peau des fesses, moins de 200 voix de majorité et moins 8% des votes.

      Mais, cela n’a pas empêcher Amir Khadir de dire que le QS veillera au grain. Ce parti est trop à gauche. En Europe, c’est possible de l’être avec une multitude de partis dans la plupart des pays. En Amérique du Nord, ça marche pas.

      Et même en Europe, les gens virent à droite. Le meilleur exemple est la claque que le Parti Socialiste a reçu au scrutin municipal.

      Supporteurs de QS, continuez de rêvez à faire payer les riches comme Mme David continue de le marteler. Vos rêves resteront intacts pour toujours.

    • Je trouve un peu drôle de lire les analyses ce matin.

      On dit que le Québec a rejeté la charte?

      Pourtant, 65% des francophones ont voté pour le PQ et la CAQ qui proposaient une charte.

      Le PLQ a recueilli l’appui d’environs 30% des francophones. C’est le gouvernement du west-island.

    • @-alexandre-

      «Ce qui me frustre est la mémoire de poisson rouge des Québécois qui votent pour la même équipe qui nous a royalement fraudé pendant 9 ans.
      Quel message envoyons-nous? “Ah bin, c’est pas grave.”..»

      Le message envoyé au PQ est on ne peut plus clair : Les Québécois ont préféré voter pour un parti qui nage dans les rumeurs de corruption que pour le PQ. Fallait vraiment en avoir ras le bol des manigances du PQ. Imaginez la défaite s’il n’y avait pas eu ces rumeurs de corruption autour du PLQ ? Le PQ aurait-il même récolté 20% des votes ?

    • @
      Gabriel50

      8 avril 2014
      11h20

      Oui le site de Gilbert Lavoie un des rare qui reste en politique …ne répond plus depuis plusieurs jours et quelques chroniques …. La modération faisait déjà dur en pas à peu près mais la y a quelqu’un qui dort sur la switch

      Sabotage ?, panne? attachés politiques en chômage préventif ? Censure politique?

    • @ claudius58

      “vous ne comprenez pas que la majorité des Québécois 65% ( votes pour le PLQ et la CAQ) n’en veulent pas de référendum et de souveraineté.”

      D’abord, tous les souverainistes n’ont pas voté PQ. Je suis souverainiste et comme la forte majorité des autres jeunes souverainistes de ma génération que je connais, j’ai voté pour un autre parti que le PQ, soit ON.

      Ceci étant, personne n’a le droit d’affirmer que “les Québécois ne veulent pas de référendum”. D’abord parce que toute ma génération était trop jeune pour voter en 1995, et que la souveraineté est certainement plus forte chez les jeunes que chez les plus âgés.

      Deuxièmement, étant de la génération qui devra vivre avec les conséquences du choix d’un Québec souverain ou non, je considère que ma génération a le droit d’être consultée, comme les autres avant elle. La souveraineté restera d’actualité, que ça vous plaise ou non, jusqu’à ce qu’elle se fasse !

      Le truc, c’est qu’on ne doit pas mettre la charrue devant les boeufs. La pédagogie de la souveraineté doit se faire pour que les Québécois finissent par allumer que c’est un meilleur moyen de s’épanouir à tous les niveaux. Mais comme on l’a vu hier soir, les Québécois sont bien durs de la feuille et on une mémoire de poisson rouge. Il faut donc continuer à promouvoir les arguments pour la souveraineté sans arrêt, jusqu’à ce que les gens comprennent.

      @ sylvainthi1837

      “un peu de respect svp… On ne traite pas ceux qui ont voté Libéral d’analphabètes ou de d’Alzheimer.”

      Clairement, il faut avoir une mémoire à très court terme pour voter libéral ! 9 ANS de dégradation du Québec, avec la dette nette à 198 milliards en 2012 par rapport à 104 milliards (Le FUCKING DOUBLE) en 2001-2002, malgré des hausses de tarifs innombrables imposées par les libéraux ! 18 mois de pause et on en demande 4 années de plus ? C’est quoi si ce n’est pas de l’Alzheimer ?

    • Franchement certains commentaires ici sont ridicules.

      Pourquoi au juste Drainville, Lisée et PKP devraient ils s’effondrer devant leurs troupes ? Pourquoi devraient ils s’autoflageller et crier défaite ? En quoi ces appels a la mobilisation sont lls malaisants ou pathétiues ?

      Ils ont rendu hommage a Marois. Ils ont fait preuve d’unité. Ils n’ont pas baissé les bras.

      Je trouve ca plutot honorable. Bravo.

    • @ tous

      Moi ce que je retiens c’est que le Québec viens de voter pour un endettement de 15 milliards de plus en 4 ans et ça c’est pas moi qui le dit c’est votre nouveau chef. Devinez qui va payer cette facture nos jeunes j’en est deux et je ne vois aucun avenir pour eux au Québec sauf de payer pour les vieux les BS et subventionner des job à 1million par personne en Gaspésie…

    • Patrice Roy et cool dans la même phrase, vous vous êtes couché tard monsieur Therrien! Je ne sais pas si j’ai rêvé, mais il avait les yeux dans l’eau quand on a commencé à voir que Marois ne serait pas réélue dans sa propre circonscription.

      Et oui, c’était franchement étrange de voir les 3 bozos, Péladeau en tête, faire leur propre discours avant même que la chef déchue se pointe.

    • @ gabriel50

      Même chose pour moi

    • @Nouvo
      Très juste! Peu importe notre allégeance, on se doit de respecter des personnes qui ont dédié leur vie à l’avancement du Québec…d’accord/pas d’accord. Ces gens méritent amplement tout notre respect. Qui d’entre vous accepterait que sa vie privée soit étalée au grand jour tout au long de leur carrière?!?! Et de la terminer en se faisant cracher au visage et dire “bon débarras”. Personnellement je suis content que Mme Marois quitte la tête du partie, mais le Québec perd une dame politique extrêmement compétente. C’est une job tellement ingrate! Merci Mme Marois, même si nous n’avons pas toujours été d’accord.

    • Si le nombre de sièges était donné en fonction du suffrage Notre Philippe National serait minoritaire ce qui à mon avis représenterait plus le dernier vote au Québec! Comment peut-on être majoritaire avec même pas 50% des votes??? Tout les autres partis ont 58% du vote et s’il se mettait ensemble pour bloquer le PLQ il ne serait même pas capable??? Donc où est le problème? Montréal avec ses méga circonscription qui sont sure présenté!

    • Pour moi, l’image de la défaite, c’est de voir arriver Mme Marois au micro avec un collier, elle qui – corrigez-moi si je me trompe – n’en portait plus en public depuis qu’elle était chef du PQ. Non seulement j’ai tout de suite su qu’elle partait – mais ce n’était pas une surprise – mais j’ai su qu’elle était en fait déjà partie.

    • moi, j’ai applaudi toute la soiree…comme ca ma fait plaisir de voir la grande dame se voir montrer la porte…et ses 3 accolites lui faire la pire betise, et de faaire leur discour avant elle, c’était ediffiant…salut…

    • N ai pas regardé les élections mais suivi à la radio parce que la politique c`est justement ca l`écran de fumée, l`image. La preuve monsieur Thérrien c`est que vous portiez tant d`importance aux invités observateurs et même à ceux qui n`y étaient pas ! Tsé, ce sont toujours les mêmes qui sont invités et on connait leurs allégeances de même que celles des animateurs des soirées.
      Et puis la déferlante comme vous dite n`était pas si exceptionelle que ca ,et vous direz la même chose aux prochaines élections parce que ca fait vendre des papiers.

      À la radio avec l`aide du net on a une meilleure couverture moins biaisée mais en même temps essentiellement factuelle.

    • Triste victoire de la corruption, du magouillage et de la petite pègre. L’électorat libéral, peu réfléchi, carbure à la peur et à l’émotion simpliste. Le colonialisme est une maladie mentale qui fait des ravages au Québec.

      Et pendant que les anglos et les ethnies votent toujours du même bord, les petits francophones s’éparpillent dans toutes sortes de partis insignifiants. Vous êtes pas tannés de mourir, bande de caves?

    • @Gabriel50
      Effectivement. Je lui ai envoyé un message un peu plus tôt mentionnant son total manque de classe.
      Il a posé la question “Majoritaire ou minoritaire” et il n’a pas eu la classe de publier les commentaires. Pourquoi poser une question sur un blogue quand on n’a pas l’intention de publier les réponses?

    • Un autre truc que j’ai trouvé bizarre hier… c’était de voir Couillard se présenter comme M. Régions en direct de St-Félicien alors que c’est encore et toujours grâce à l’ouest de Montréal que le parti Libéral part en quelque sorte avec une longueur d’avance sur les autres.

    • @GGROBITAILLE,
      La raison pour laquelle PKP et ses amis n’achêtent pas d’Île est que Vidéotron ne se rend pas, il devront se rabattre sur Bell, et ça PKP ne peut l’accepter. LOL
      Farce à part, c’est tellement disgrâcieux la prestation de LISÉE, DRAINVIDE, et PKP. Pas surpris par les 2 premiers mais PKP donnait l’impression d’être mal à l’aise, mais en quête de nouvelles alliances.
      LEÇON DE VIE POUR TOUS; Il y a 3 types de mensonges les gros les petits et les statistiques ou sondages, et, Pauline a été peinturé dans le coin, comme quoi le pouvoir rend aveugle plus que ”LA M.A.S.T.U.R.B.A.T.I.O.N.” intellectuelle du PQ.
      Mais ce matin un ”PREMIER” de l’ouest a dit adieu PQ, quel innocent… on a peut-être renvoyer le PQ au banc des punitions mais on ne plieras pas devant les anglos.

    • @bajo,

      C’est ça, tout le monde a tort…sauf vous évidemment.

    • Depuis le sondage de Léger samedi, je me demandais ce qui arrivera de Pierre Duchesne s’il perdait. Étant un individu ultra partisan et très accrimonieux, comment peut-il retourner à son poste de journaliste qui demande de l’objectivité?
      Hier, j’ai suivi de très près le décompte des votes dans son comté. Avec plaisir j’ai vu qu’il avait perdu. S’il retourne comme journaliste il sera probablement affecté à la chronique sur les chiens écrasés.

    • PKP n’a aucune prestance. Pénible à écouter. Les gens vont découvrir le vrai PKP s’ils ne le connaissaient pas encore.

      Drainville après son petit discours aux allures de campagne à la chefferie qui scande ”On veut un pays” ressemblait plus à un clown moribond qu’à un futur chef de parti.

      Dehors les traîtres Léo et Martine, Djemila et cie. Le FN c’est en France.

    • Trop drole de lire comment certains dissent que le PLQ c’est là que vont les “méchants” et les “gentils” c’est le PQ…surtout que votre chef a déclanché des élections entre autre pour ne pas devoir passer devant la commission….donc des croches, il y en a des 2 bords.

    • ” Pierre Bruneau impeccable”.

      @tous: suis-je le seul, à part Patrick Huard, à avoir trouvé que Bruneau intervenait beaucoup trop et qu’il interrompait tout le monde? C’était abusif, il aurait dû laisser plus de marge de manoeuvre aux analystes et leur laisser faire leur analyse.

    • @sebasduf

      Vous traitez les Québécois de tous les noms possibles, mais vous voulez faire un pays avec cette population. Il serait bon de commencer par écouter, respecter et comprendre les choix de votre population.

      De plus, il serait intéressant que vous preniez connaissance de sondages réalisés par Léger Marketing qui démontrent clairement que les 18-24 ans sont loin d’être aussi souverainistes que vous ne le croyez.

      Enfin, vous souhaitez plus de pédagogie pour faire valoir le point de la souveraineté. Il serait aussi intéressant que vous compreniez que depuis 1968 (46 ans) des partis souverainistes ont leurs candidats aux élections du Québec. La pédagogie dont vous parlez ne souffre pas d’un manque de temps, mais d’un manque de crédibilité dans l’argumentaire. Et je ne dis pas cela en pensant que tout est à rejeter en bloc dans les arguments souverainistes, mais que votre pédagogie est insuffisante pour faire valoir les bienfaits d’une option qui crée beaucoup plus de problèmes qu’elle n’en résout.

      Les Québécois dont je suis sont Canadiens. Ils peuvent s’épanouir à l’intérieur de cet ensemble et ça commence à faire un sérieux paquets de fois que nous le disons à ceux qui pensent encore qu’en rejetant le Canada, nous réglerons tous nos problèmes.

      Chers souverainistes, apprenez. Et pour ce faire commencez par la base. Écoutez au lieu de toujours parler. Peut-être que vous allez finir par saisir le pouls de votre peuple.

    • Ce résultat inattendu et spectaculaire n’aurait pas pu être mis en scène par Yves Desgagnés.

    • @balofilm et aux partisans du mode électoral proportionnel

      8 avril 2014
      12h17

      La PURE RÉALITÉ est que nous sommes dirigé par un gouvernement majoritaire élu AVEC SEULEMENT 42% des votes!!! À QUAND UN SCRUTIN REPRÉSENTATIF?!?!?
      ————————————————————————————————————–

      NON pour un système électoral proportionnel aux pourcentages des voix accordées pour chaque parti.

      1- Faites un historique des résultats depuis 1970 et vous allez vous rendre compte que si on avait appliqué la proportionnelle nous aurions eu des gouvernements minoritaires presque à chaque élection. Seulement 3 gouvernements sur 13 auraient été majoritaires, dont un avec tout juste 50% des suffrages.

      2- La balance du pouvoir aurait appartenu soit au 3ième ou même dans certain cas au 4ième parti politique présent lors de ces élections et ce dans 11 des 13 gouvernements minoritaires. ALLÔ y a-t-il un pilote dans l’avion?

      3- Si on avait appliqué un second tour de scrutin pour obtenir un gouvernement majoritaire et en considérant les lignes des différents partis depuis 1970, le PQ n’aurait probablement été élu qu’une seule fois ((1981)). ALLÔ démocratie!

      4- Pour qu’un tel système électoral fonctionne il faudrait appliqué la notion de quorum. La plupart des pays Européen ayant adopté le scrutin proportionnel l’ont accompagné de l’instauration d’un quorum, très souvent fixé à 5%. Les partis politiques qui n’atteignent pas le quorum se voient privés de toute représentation au parlement. Ce qui veut dire que Québec Solidaire ne serait même plus sur la carte électorale puisque ce parti n’a pas récolté ce quorum lors de ses 2 premières présence aux élections. Et dire que Mme. David demande maintenant la proportionnelle alors qu’elle n’en avait jamais parlé lors des élections de 2007 et 2008!

      5- Si on avait appliqué la proportionnelle pour l’élection d’hier, le nombre de député pour chaque parti aurait été le suivant: PLQ 51, PQ 37, CAQ 28, QS 9. Donc le PLQ serait minoritaire.

      Avant de changer notre mode électoral je crois qu’il faut prendre toutes ces données en considération. Il n’y a pas de mode parfait mais celui que nous avons nous permet au moins d’avoir d’autres options lorsque le gouvernement en place ne nous satisfait pas.

      Bons lendemains d’élection à tous.

    • Je vais toujours prendre la corruption et les bandits avant le racisme, la xenophobie et le repli sur soi. Toujours.

      Je préfère me faire voler qu’élire des racistes.

      Pour la première fois de ma vie je n’ai pas voté PQ.

    • Yosemite85 13h09…aviez-vous le même discours lorsque le PQ a pris le pouvoir en 2012 avec +/_ 32%….

    • J’ai lu beaucoup de commentaires ici et j’ai vraiment l’impression de lire des commentaires venant du ROC à propos du PQ, traduis en français…
      Aucune connaissance de la réalité québécoise pour faire des amalgames aussi faciles et vides de sens.
      La population n’a pas arrêtée d’être souverainiste, la souveraineté c’est la réponse au mépris de nos droits constitutionnels par des anglophones bornés qui croient que le Canada leur appartient. Le peuple du Québec a une part de gâteau égale avec celle du peuple canadien anglais. Pas une part sur 12 ou 13 de la fédération. Tant que ça ne sera pas respecté la souveraineté sera bien vivante.

      Les vrais raisons de la défaite du PQ sont les suivantes:
      - L’incapacité de la 1ere ministre à rassembler tous les québécois derrière le projet de souveraineté.
      - Son égale incapacité à exclure un référendum clairement pour le prochain mandat. Son quand les québécois seront près n’a pas passé, on ne voulait pas en entendre parler.
      - La très grande impopularité de Mme Marois auprès des jeunes et de la population en général, étant la moins populaire de tous les chefs de partis.
      - La population n’a jamais gagné en confiance avec le PQ. Le lien de confiance n’était pas là, vivement un chef avec du Charisme et fort.
      - La population n’a pas trop aimé retourner en élection, il fallait une bonne raison pour y retourner et la charte n’était pas une bonne idée. L’appui de la CAQ aurait été amplement suffisant et ils auraient été encore au pouvoir.
      - L’impopularité de Mme Marois au sein même de son parti, le vote du PQ n’est pas sorti hier, surtout dans son comté.

      Étant un souverainiste, j’ai voté PQ en espérant un miracle. Mais ce qui est arrivé hier est exactement ce qui pouvait arriver de mieux au PQ.

      Une défaite serrée et on aurait encore Mme Marois à la tête du parti. Et le renouvellement complet du PQ n’aurait pas lieu.

      Je suis de plus en plus d’accord avec la CAQ. On redresse l’économie, on paye nos dettes et quand on sera en santé économiquement on verra. En attendant on défend notre langue et notre culture et on met de la pression sur Ottawa pour avoir ce qui nous reviens en tant que Peuple.

      Le problème c’est que les québécois francophones se sont alliés au PLQ qui a sa base électorale dans les coins anglophones. Et ils se foutent éperdument de nos préoccupations envers notre langue, s’ils pouvaient enlever la loi 101 ils le feraient.

      À un référendum dans 1 an ou 4 ans j’aurais dit non. Je connais des gens qui ne croient pas à la souveraineté mais qui voteraient peut-être oui si le Québec était en santé économiquement et si le fédéral continue à nous refuser les droits qui nous reviennent en tant que peuple.

      On tombe et on se relève, ça nous rend plus fort. En attendant j’attends une alliance PQ – CAQ pour protéger nos intérêts.

    • À lire les commentaires d’aujourd’hui, on a l’impression que la démocratie ne fait pas partie du dictionnaire de plusieurs d’entre vous.

      La pensée du jour:
      “En démocratie c’est le peuple qui choisit ses dictateurs.”
      de Patrick Sébastien

    • Je me suis demandée si j’étais la seule à ressentir cet inconfort lorsque que PKP, Lisée et Drainville sont intervenus, eh bien non! Quelle manque d’élégance et d’humilité! Je ne suis pas convaincue que ces trois-là sont capables de beaucoup d’introspection… quand on est démagogue, on pense toujours qu’on a raison et ces trois-là se croient vraiment le nombril du monde!

    • @clb16
      Tout à fait d’accord, mon point est: pourquoi ne pas voter pour un autre parti? Pas obligé de récompenser une gang de fraudeurs. La plupart des élus étaient déjà là dans le temps de Charest: le clown en chef a peut-être changé, mais c’est encore la même équipe. Ah non, j’oubliais leur nouvelle vedette: Barette qui ne s’enfarge pas dans les fleurs du tapis et obtient une “indemnité” pour avoir démissionné de son propre chef.
      Et c’est là que la notion d’éthique est primordiale: c’est pas parce que quelque chose est “légal” que c’est juste surtout si vous êtes justement la personne qui détermine la “légalité” des choses.

      @yosemite85
      Vous ne comprenez vraiment pas comment le système électoral fonctionne.
      Je vais prendre une minute pour vous expliquer: le fait que les Libéraux prennent le pouvoir majoritaire avec seulement 42% des voix n’a nullement rapport avec la “sur-représentation” de Montréal qui n’existe que dans votre tête en passant, car les circonscriptions en régions représentent beaucoup moins de personnes (jusqu’à 5 fois moins pour les Îles).

      Ce qui distortionne notre système est qu’il n y a aucun mécanisme de représentation proportionnelle: notre système est fait pour être bipartiste. Dès que 4 candidats sérieux sont dans la course, on pourrait même voir un cas où le gagnant aurait seulement 26% des voix!
      Si la même situation se répète dans plusieurs circonscription pour le même parti, il devient majoritaire en représentant une très faible proportion de la population.
      C’est ce qui arrive de plus en plus: vous voyez des partis majoritaires (comme les conservateurs) avec seulement 35% des votes.

    • Quelle amère déception que la CAQ ne soit pas l’opposition officielle, ça aurait relevé les prochaines discussions à l’assemblée nationale. Lisée, Drainville et l’autre du parti Quebecor qui parlent encore de Pays… après la défaite, alors qu’ils nous avaient promis de ne pas en parler s’ils gagnaient les élections. Quand vont-ils comprendre, que la séparation, c’est un trip de Boomers, qui va s’éteindre avec le temps. Place à la nouvelle génération, plus ouverte sur le monde, de toutes nationalités.

    • mmez.
      8 avril 2014
      09h31
      «Que de frustration ici…….».

      Oui, mais la frustration sera terminée demain, alors que vous, vous serez pris avec les libéraux corrompus et incompétents pour au moins quatre ans.

      En fait, on a hâte de voir à partir de quand les irréfléchis qui ont voté pour les libéraux corrompus et incompétents vont regretter leur risible choix.

    • Vivement les cours de sciences politiques obligatoires! Certains ici n’ont aucune notion de base et se permettent de critiquer le système sans même comprendre ce qu’ils réclament. Le problème ne vient pas de la critique, mais de la qualité de ces critiques.

    • au moins maintenant on aura plus un gouvernement qui essaie de nous forcer à devenir raciste.

    • Mon conseil

      1. Faite le plein de Vasoline !

      Malgré qu’avec les chiffres, j’assume que beaucoup de québécois aiment suffisamment ca pour en redemander !

    • Le référendum sur l’indépendance du Québec,
      le PQ en parle seulement quand il est dans l’opposition.

      Quand il est au pouvoir ou quand il veut prendre le pouvoir,
      ce n’est plus la priorité…
      les Québécois et les Québécoises ne sont pas prêts…
      Il faut relever l’économie d’abord
      (même si selon eux, c’est parce que le Québec
      est une province que l’économie va mal)…

      Oh! Et la grande majorité des Québécois sont d’accord
      pour que le Québec se dote d’une charte sur la laïcité
      (pompeusement appelée charte des valeurs québécoises)
      mais pas au dépend des droits et libertés individuelles!

      Le gouvernement du PQ n’a pas voulu jeter du lest sur ce point
      et il en a payé le prix fort! Tout le blâme revient à Bernard Drainville!

      Beaucoup de Québécois ont peut-être peur de l’islamisme
      (comme des méchants communistes bouffeurs d’enfants
      du temps de leur jeunesse) mais ils savent au fond d’eux-mêmes
      que les femmes qui portent le foulard ne sont pas le signe avant-coureur
      de l’invasion des hordes barbares qui vont bientôt déferler sur le Québec
      pour envahir les piscines dans les blocs appartements!!

    • Si la CAC avait une certaine ouverture envers les immigrants et les anglophones (avoir des membres des minorités visibles au sein de leur parti par exemple) ils formeraient un parti beaucoup plus populaire.
      Je ne m’explique pas leur obstination à projeter une image de meute de caribou sinon qu’ils n’ont pas la volonté d’etre élu.

    • Pierre Bruneau était pénible à écouter. À quoi bon envoyer des journalistes sur le terrain pour faire des entrevues avec les candidats si c’est pour interrompre ces entrevues après 10 secondes comme Bruneau l’a fait toute la soirée. Et en plus, il le faisait la plupart du temps pour nous donner des résultats qu’on pouvait lire à l’écran de toute façon !

      J’ai aussi été très surpris de PKP. Je me suis retenu de commenter sur lui depuis son arrivée dans la course car je ne le connaissais pas du tout, mais après l’avoir écouté hier je n’en reviens pas à quel point cet homme n’a aucun charisme. Et il s’exprime tellement mal. Je ne pense pas que c’est lui qui va pouvoir relever le PQ.

    • @seb.b

      “Le PLQ a recueilli l’appui d’environs 30% des francophones. C’est le gouvernement du west-island”

      C’est ça, l’assimilation. Quand les francophones, sous l’apport immigrant, combiné à un faible taux de natalité, seront minoritaires, le Québec n’existera plus.

      Une mort annoncée.

    • Maintenant le PLQ devra livrer la marchandise. Je m’attends à un « vrai » déficit zéro, c’est-à-dire à freiner complètement la progression de la dette. Je m’attends à une réduction de la taille de l’état : il a toujours de plus en plus de fonctionnaires et de moins en moins de contribuables. Je m’attends aussi à un système de santé aussi performance que celui de l’Ontario. Voyons maintenant s’ils vont livrer la marchandise. Bien sûr 100% d’intégrité et 0% de corruption. C’est sur ce bilan que je vais voter dans 4 ans. Même si je n’ai pas voté pour eux, bonne chance PLQ!

    • Un clown: PKP qui s est lâché lousse avant l apparition de Pauline une fois qu il a considéré qu il n avait plus rien a perdre.
      Les 2 autres clowns n ont pas voulu être en reste et l ont imité.
      C etait a savoir qui allait dire mieux, dire plus.
      Disgracieux, vraiment disgracieux.
      Ils ne méritent que ce qui va leur arriver dans les prochaines semaines: du pognage de cheveux!

    • @BBBoomer50

      Exactement le même et je me fou du PQ car je suis pou la CAQ… Ce que je pense c’est comment peut-on avoir 56% des siège(70 sur 125) quand on a seulement 48% des voix??? Et ne me dite pas que le système est fait comme ^ca un point c’est tout, je vous répondrez que tout ça sa se change mais sa ne se fera pas par ce que cela fait l’affaire du parti au pouvoir… Mais imaginé maintenant avec se système les partis seraient obliger de faire des alliances donc obliger d’adopter certaines parties des programmes de ses rivaux… Se qu’il y a de mieux pour le peuple quoi!

    • Nous,les boomers, avions un projet emballant; celui de faire un pays. Maintenant il est trop tard. En 1995, nous sommes passés tout près, mais comme dans le monde du sport, passer proche ne suffit pas, il faut gagner.

      Quel sera le projet porteur d’espoir pour la jeune génération? Moi en tout cas, je ne compte pas sur M. Couillard et son équipe pour le proposer.

    • Quatre ans de plus dans la cale avec les insectes pour anthrax, candela et souverain.

      Mouhahaha

    • Qui blame-t-on quand une pièce de théatre fait un flop?
      Est-ce le scénario?
      Est-ce le metteur en scène?
      Est-ce la faute des comédiens?
      etc….
      .
      Dans le cas de la campagne du PQ, il est clair que les raisons de déclencher des élections ne tenaient pas la route, que le scénario (texte) n’était pas bien ficelé et que l’on s’est mis à improviser en délaissant le texte prévu. Le metteur en scène (directeur de campagne) a complètement déjanté et n’a laissé que “des perdants” derrière lui. Le producteur (PQ) n’a pas été capable de rafistoler le bateau en perdition.
      .
      Pour Pauline Marois, il semble que la performance du metteur en scène, Yves Desgagnés, n’a pas été à la hauteur de son talent. C’est probablement du à la performance de la comédienne principale qui ne semblait pas crédible. Etait-ce par manque de talent ou manque de préparation ou simplement un rôle de composition pour lequel elle n’était pas faite.
      Quelle que soit la raison ce fut un vrai navet.

    • Les larmes de péquistes se boivent comme du bon vin aujourd’hui!

    • @ domitien2 / 14h57

      Qui nous écrit :

      ” Quand vont-ils comprendre, que la séparation, c’est un trip de Boomers, qui va s’éteindre avec le temps. Place à la nouvelle génération, plus ouverte sur le monde, de toutes nationalités.”

      L’indépendance d’une Nation est noble et elle est reconnue dans la Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance.

      Le référendum est l’acte le plus démocratique qui puisse exister !

      Au référendum de 1995 le NON l’avait remporté par 50,56 % des voix, soit une majorité squelettique de 0,56% des voix ! Si vous pensez que ce résultat doit lier les générations futures pour les empêcher de s’exprimer, vous êtes à côté de la démocratie. Et j’interdis à quiconque d’affirmer à ma place, celle de ma femme et de mes enfants, qu’on n’en veut pas de référendum : c’est faux !

    • À derr 7 avril 2014 23h56

      «ce soir, le Quebec dit non au racisme, dit non à la xénophobie .
      Ce soir le Quebec retrouve sa fierté.
      merci au PLQ»

      Avez-vous bien regardé la photo qui accompagne le texte?
      On dit qu’une photo vaut mille mots et celle-ci rend votre intervention plutôt saugrenue.
      Mais ça fait partie de la stratégie libérale pour faire peur au monde. Ils appellent ça s’occuper des vraies affaires.
      On verra bien, au cours des quatre prochaines années, quelles sont ces vraies affaires dont le gouvernement libéral va s’occuper. On verra aussi à quel point le gouvernement libéral va réconcilier les québécois au lieu de les diviser, et quel sera le climat social au cours de ces quatre années. Faut croire que 40% des électeurs est plus confortable avec l’idée de la corruption qu’avec l’idée de la souveraineté. Mais consolons-nous, le premier-ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, est bien content et fait ses adieux aux méchants séparatistes. Ah ce qu’on se sent bien dans ce grand Canada. D’autres ici annoncent la mort de la souveraineté. Ça fait combien de fois déjà qu’on annonce ainsi la mort de la souveraineté depuis 40 ans? En anglais (ça va faire plaisir à M. Couillard, je parle en bilingue) on appelle ça du «wishfull thinking». Comme tous les partisans libéraux sont bilingues, ils vont comprendre. J’ai une mauvaise nouvelle pour vous: l’idée de la souveraineté n’est pas prête à mourir, je peux vous le garantir. Vous ne pourrez jamais éteindre cette flamme chez un grand nombre de Québécois. Si ça se produit un jour, c’est qu’alors le Québec sera totalement assimilé au Canada anglais. Il semble que ce soit là le grand rêve de plusieurs Québécois francophones.
      On appelle ça un suicide assisté.

    • Le projet farfelu de souveraineté du Québec véhiculé par le PQ est sérieusement passé date et le peuple québécois leur a rappelé ce fait hier soir pour une enième fois.

      Il y a une escompte qui est apposée sur les titres des compagnies situées au Québec et la raison en est bien simple … l’incertitude politique. Cette incertitude coûte très très cher aux québécois car les investisseurs étrangers n’aiment pas ce genre de risque et ils investissent ailleurs.

      C’est bien beau l’idéologie utopiste des étudiants et des artistes mais le québécois moyen est beaucoup plus préoccupé par ses besoins primaires (emploi, logement, nourriture, éducation, santé, etc). Or, la satisfaction de ces besoins est directement reliée à une économie forte.

      Le PQ est le principal responsable de cette incertitude politique et il en a payé le prix hier soir, les québécois sont bien plus intelligents et pragmatiques que les bornés de ce parti peuvent croire.

      L’imbécilité du PQ et de ses partisans est de nous répéter le même message à chaque élection et d’espérer un résultat différent la prochaine fois. Le message que vous essayez de passer au peuple québécois NE PASSE PAS … CAPICHE?

      Foutez-nous la paix une fois pour toute avec votre projet utopique, il est temps de passer aux choses sérieuses tel que l’économie afin que l’on puisse avoir les moyens de mieux soutenir nos programmes sociaux actuels.

      Je ne parlerai même pas de la xénophobie très évidente dans le PQ … vous faites honte aux québécois.

    • Je ne me reconnais pas avec les libéraux au pouvoir.

      Car je sais qu’on va drôlement souffrir pendant au moins 4 ans…

      Augmentation de la dette d’au moins dix milliards par année, augmentation des frais de garderie, la signature possible de la constitution sans notre consentement, la protection de la langue française à la poubelle ainsi que la Charte sur la laïcité, la Commission Charbonneau écourtée et ses recommandations sur les tablettes, on n’a encore rien vu avec les libéraux, 9 années avec Charest n’ont pas suffit ! les québécois en redemandent et les libéraux vous ont entendu ! Attendez-vous à attendre plus longtemps à l’urgence, rien ne sera réglé dans la santé, par contre comme avec Charest, les p’tits z’amis ne seront pas oubliés !

      Un cauchemar pendant 4 ans et une dette de plus de 40 milliards… et probablement une autre Commission d’enquête, et on est condamné comme ça pour l’éternité †

    • @anthrax,

      Si on faisait un référendum pour savoir si les Québécois veulent d’un référendum sur la souverainté, le non l’emporterait par 75%. C’est ce qu’on veut dire par “on en veut pas de référendum”. Si 50%+1 est une majorité claire à vos yeux, que dites-vous de 75%?

      Les générations futures, elles viennent juste de s’exprimer.

    • @ saila

      Ce sont les immigrants et les anglophones eux-mêmes qui se ferment à toute proposition politique autre que celle des libéraux corrompus et incompétents. Ces bornés votent du même côté sans réfléchir et ce, depuis plus d’un siècle.

      Les immigrants et les anglos votent de manière ethnique, mais ça, il ne faut pas le dire. Imaginez seulement les haut cris de ce pays étranger qu’est le Canada si les francophones votaient tous du même bord.

    • Quand je vais quitter le Québec avec mes 3 quart de million avec 75 emplois de mes motel et couette et café bien vous direz à Couillard d’en créer des emploi… Bande de cave

    • Le Québec a voté avec sa raison et a élu le meilleur gouvernement dans les circonstances. Le gouvernement Couillard sera inclusif, pas porté sur les attaques personnelles, compétent économiquement et éliminera le facteur risque qui entachait le PQ. Le Québec sera plus prospère, les investisseurs reviendront, le gouvernement générera des surplus et le PLQ sera réélu pour un autre quatre ans. Entretemps le PQ aura disparu pour le plus grand bonheur des québécois qui continueront à s’affirmer dans l’espace canadien.

    • Et moi qui pensait que les 3 Stooges étaient morts !!!
      Après Moe, Larry et Curly on a droit à Drainvide, Risée et Pékapé !!!

    • J’ai hâte de voir la ”bette” des anti-libéraux de la communauté artistique à Tout le monde en parle… Et les pauvres petits carrés rouges, l’ASSÉ, les syndicats qui vont pleurer de l’arrivée des libéraux, j’espère juste qu’il ne viendront pas nous embêter avec leurs manifestations illégales. Et j’espère aussi que les utopistes à la Québec-Solidaire vont se réveiller et comprendre qu’on en veut pas de souveraineté et de scolarité gratuite dans les universités!

    • “Et j’interdis à quiconque d’affirmer à ma place, celle de ma femme et de mes enfants, qu’on n’en veut pas de référendum : c’est faux !” (enthrax)

      Et pourtant… Pauline l’a dit et redit
      pendant la campagne électorale que vous n’étiez pas prêts!!

    • @ yosemite ~

      Vous allez apporter vos motels avec vous…?

      Ça va vous prendre plus gros que le Clan Paneton!!

      Bon voyage!!

    • @ Pantaleon_Madore

      T’en fait pas pour moi TR. de … on verra bien qui payera ton BS… Bye, chow, au revoir .

    • Je ne ressens pas le besoin de cracher ni sur le PQ, ni sur le PL, et encore moins sur la CAQ comme certains commenteux ici. Je suis sous le choc. On devra vivre avec le choix des québécois pendant 4 ans. Je n’ai qu’un seul souhait: que l’on maintienne une vigilance de tout instant sur les décisions à venir du PL.

    • @ yosemite ~

      Une simple question et tout de suite
      les insultes gratuites et non-fondées…

      Trop drôle!

      Oh! Si jamais vous déménagez en Italie…

      Chow…, c’est de l’anglais qui veut dire *bouffe*

      ça s’écrit Ciao en italien et Tchao en français…

      Et pour ce qui est de mon BS, c’est tout vu…

      Partez sans inquiétude!

    • Bon plus sa change plus c’est pareil Couillard pense déjà à des nomination partisane, il veut dégommer le chef de la SQ trop du PQ dit-il pour nommer un autre qui ne sera surement pas trop proche du PLQ??? y misère

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité