Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 4 avril 2014 | Mise en ligne à 23h03 | Commenter Commentaires (16)

    La galère crée la surprise aux Zapettes d’or

    galerezapettes

    Véronique Cloutier aura été la reine de cette sixième édition des Zapettes d’or, le gala qui clôture la saison de C’est juste de la TV, avec deux prix, un pour elle, un qu’elle partage avec son acolyte Antoine Bertrand. Vous dire combien le public va s’ennuyer au lendemain de la dernière des Enfants de la télé, mercredi prochain.

    De ça, on n’est pas surpris. Mais du Grand Prix Ça m’allume, le plus important de la soirée, qui va à La galère, ça, c’est beaucoup moins évident. Une situation incongrue, considérant que Les beaux malaises et Unité 9 avaient beaucoup plus de chances de gagner. Il faut rappeler que les Zapettes sont décernées par le public, qui pouvait voter sur Internet. Un nombre record de 25 000 votes a été enregistré. Les nombreux fidèles du quatuor féminin auraient-ils «paqueté le vote», comme on dit? Ça me fait un peu penser à OuiSurf, l’émission d’Évasion, qui s’était retrouvée en nomination aux Gémeaux dans la catégorie Coup de coeur du public, à la suite d’un vote populaire par Internet. Pour La galère, il s’agit d’un deuxième prix aux Zapettes, Anne Casabonne ayant remporté le prix du personnage fictif incontournable de l’année pour le rôle de Claude, lors de la deuxième année.

    Animée pour la première fois par Marie-Soleil Michon, cette soirée des Zapettes d’or provenait en direct du Musée des Beaux-Arts de Montréal, pas le meilleur endroit avec l’écho des lieux. Six prix ont été remis au cours de l’émission spéciale de deux heures – tous à des artistes ou des émissions de Radio-Canada, sauf le réparateur –, en présence des trois panélistes, Jean-Michel Dufaux, Dave Ouellet et Anne-Marie Withenshaw.

    L’émission Les enfants de la télé s’est donc distinguée en remportant une troisième Zapette, celle de l’éclat de rire mémorable de l’année. Véronique a pour sa part reçu le titre de personnalité la plus marquante de la télé, une belle façon de boucler la boucle, à cinq jours de la finale sur ICI Radio-Canada Télé. C’est Jean-Luc Mongrain qui lui a remis sa Zapette; elle avait dit à C’est juste de la TV qu’elle aimerait le voir plus souvent à la télé.

    veromongrain

    Les fans de Marc Arcand dans Série noire auraient aimé voir leur personnage favori remporter la Zapette du personnage fictif incontournable, qui est plutôt allé à Marie Lamontagne d’Unité 9. Le prix de l’émission la plus utile de l’année a été remis à Enquête pour la deuxième année consécutive.

    Les citations de Paula, Claudie et les autres ont valu à la série Les jeunes loups le prix spécial du réparateur, le seul à avoir été remis à une émission de TVA. L’oeuvre de Réjean Tremblay a été jugée pire qu’Allume-moi, Denis Lévesque, L’instant gagnant et Occupation double en Espagne.

    Si vous avez raté le gala, vous pouvez vous reprendre sur ICI ARTV le samedi 5 avril à 9h30 et 17h, et le dimanche 6 avril à 15h30 et 22h30.

    Voici la liste des gagnants:

    PERSONNAGE FICTIF INCONTOURNABLE DE L’ANNÉE
    Marc Arcand (Marc Beaupré) dans Série noire, ICI Radio-Canada Télé
    Claire Hamelin (Marie-Thérèse Fortin) dans Mémoires vives, ICI Radio-Canada Télé
    Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay) dans Unité 9, ICI Radio-Canada Télé
    Martin Matte dans Les beaux malaises, TVA
    Samuel O’Hara (Guy Nadon) dans O’, TVA

    ÉMISSION LA PLUS UTILE DE L’ANNÉE
    Cuisine futée, parents pressés, Télé-Québec
    Enquête, ICI Radio-Canada Télé
    La facture, ICI Radio-Canada Télé
    Salut, bonjour!,
    TVA
    Tout le monde en parle, ICI Radio-Canada Télé

    ÉCLAT DE RIRE MÉMORABLE DE L’ANNÉE
    Bye Bye 2013, ICI Radio-Canada Télé
    Infoman, ICI Radio-Canada Télé
    Les Appendices, Télé-Québec
    Les enfants de la télé, ICI Radio-Canada Télé
    Les pêcheurs, ICI Radio-Canada Télé

    PERSONNALITÉ LA PLUS MARQUANTE DE LA TÉLÉ
    Véronique Cloutier
    Claude Legault
    Colette Roy-Laroche
    Éric Salvail
    Guylaine Tremblay

    PRIX SPÉCIAL DU RÉPARATEUR
    Allume-moi, V
    Denis Lévesque, LCN
    Les jeunes loups, TVA
    L’instant gagnant, V
    Occupation double en Espagne, TVA

    GRAND PRIX « ÇA M’ALLUME »
    La galère, ICI Radio-Canada Télé
    La voix, TVA
    Les beaux malaises, TVA
    Série noire, ICI Radio-Canada Télé
    Unité 9, ICI Radio-Canada Télé

    Suivez-moi sur Twitter.


    • L’émission a fait un virage PEOPLE cette année et la liste des gagnants confirme cette tendance. Cette année j’ai été beaucoup moins fidèle à cjdltv et j’ai décroché du gala dès la remise du premier prix.

    • Et moi, je mets au réparateur la peignure de Dave Ouellet.

    • Voilà le danger des concours dit “grand public”, tout le contraire des prix décernés par des membres experts !

      Dans ce cas-ci, à voir les nominés on se doute que toute la colonie artistique du Plateau “ma chère” a voté dans ce concours téléphonique.

      Dieu que la culture de notre société relève de l’élitisme et de la bonne pensée intellectuelle moralisatrice …

      Bon, de retour à mon Sélection du Reader’s Digest pour me reposer l’esprit de toutes ces émotions (voir définition de sarcasme).

      Robert Delorme

    • J’ai été extrêmement déçu du grand prix Ça m’allume. Je ne puis pas croire que le public a préféré cette émission à Unité 9 et Aux grands malaises. Il n’y avait pas de comparaison à faire

    • j’ai regardé juste au moment du trophee je ne sait pas le nom….quand j’ai les Jeunes loups dans le reparateur et l’autre emission qui joue en meme temps dans les meilleurs emission, personne ne regarde cela…j’ai debarqué…quelle gang de RadioCanada…ppas possible…c’est fini pour moi…l’ancienne gagne était mieux….tout des emission RC…

    • Marc Arcand s’est fait voler son trophée!

    • Ma conjointe et moi sommes des grands fans de l’émission et de Tv, mais nous nous sommes endormi durant le gala des Zapettes. Deux heures sous une même formule; nomination, commentaires du public pour chaque nomination et entrevue avec le gagnant. Le son était catastrophique. Si on est capable de faire un gala au centre-Belle (30e de l’ADISQ) et que le son est impeccable, on aurai pu faire mieux. Manque de budget? Manque d’audace dans la réalisation?

      Dans un gala, ça prend quelques numéros de variété pour changer le rythme. C’est ce qui a manqué dans ce gala, du rythme.

      D’ailleurs, Marc Arcand est le personnage fictif le plus marquant, car il est sorti du champ gauche. Marie Lamontagne et Unité 9, c’est devenu réconfortant comme série..! Intrigues qui manquent de rythme. Des pâtes, c’est meilleur quand c’est frais que réchauffé au micro-ondes..

    • Depuis le changement de garde (d’animateurs) dès la première émission j’ai su que je ne pourrais les suivre.
      =======
      @ arichoule – tout à fait de votre avis.

    • @ sybilla – t’es une grande comique!

    • Franchement, revenez-en de Guylaine, La Galère et Véro. Des filles qu’on regarde gagner d’un gala à l’autre. C’est très redondant. Comme si tout le Bottin se résumait à une dizaine de personnes et évidemment, toutes de RadioCan. Tut ce que V et TVA font, c’est de la grosse schnout. Complètement ridicule.

      J.ai pas regardé le gala jusqu’à la fin. Ca criait, trop d’écho et moi, les commentaires de monsieur toutlemonde, je m’en sacre complètement. On pourrait-tu avoir des galas qui ne nomment pas toujours les mêmes et qui soient faits sérieusement, avec des bons et vrais comités de sélection, au lieu de laisser tout à des recherchistes payées par RadioCan pour s’autoproclamer?

      Minable comme gala, vraiment très minable.

    • Est-ce qu’on est encore sur les oreilles de lapin? Parce que je ne vois a peu pres que trois postes representés…
      Et franchement, vive les emissions americaines. La Galere??? Avec 4 epaisses qui gueulent sans arret? Serie nouerrrre?? Avec Letourneau qui a et le talent et le charisme d’une boite de biscuits ritz reduits en sel…

      Bien content de ne pas avoir de cable

    • Je suis tombé sur cette émission par pur hasard et j’ai vu V.Cloutier et J.L.Mongrain se congratuler et Mongrain était un peu têteux merci, je me demande c’est quoi tout ce buzz autour de celle qu’on appelle Véro, son départ des Enfant de la télé semble curieusement important.. et cette émission des zapettes d’or est-elle vraiment utile? un petit gala tv pour se dire comment on est bon et génial entre vedettes, l’échange de compliements entre Cloutier et Mongrain m’a mis a l’aise.

    • @kasimir:
      “Tut ce que V et TVA font, c’est de la grosse schnout”

      Ben oui!
      T as tutte compris!!!!

    • faites un ”parlez moi d’amour” version 2014, ça presse !

      les matantes sont encore plus inconscientes qu’en 70

    • J’ai arrêté d’écouter quand Marc Arcand a perdu contre Marie Lamontagne (donc tout de suite au début). Dans n’importe quel prix du public, il faudrait ajouter la question “Pourquoi?” à côté du choix. ça disqualifierait ceux qui votent trop par habitudes.
      Pour y aller dans le superlatif, Série Noire était notre Breaking Bad québécois et le personnage de Marc Arcand en est pour beaucoup responsable. J’espère et j’ose croire que les Gémeaux (ces damnés Gémeaux imparfait) vont reconnaitre la valeur de cette série, parce que même Radio-Can hésite à poursuivre l’aventure.

    • Au réparateur

      A. Marie-Soleil Michon qui présente en criant au micro. S’il y a des applaudissements, attends avant de parler. En tout autre temps, on ne crie pas au micro. On parle normalement. Lors des répétitions il n’y a personne de l’équipe pour t’en faire la remarque, Marie-Soleil?

      B. Les récipiendaires qui sont mal placés par rapport aux caméras suite à la descente des marches. Personne de l’équipe technique ou de la réalisation pour penser à ça avant l’émission?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité