Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 1 avril 2014 | Mise en ligne à 20h59 | Commenter Commentaires (37)

    Unité 9: finale explosive (ATTENTION PHOTOS)

    NE LISEZ PAS CECI SI VOUS N’AVEZ PAS VU LA FINALE D’UNITÉ 9

    eliseunite9

    Finale explosive d’Unité 9, mardi soir, qui ne laissait pas beaucoup de répit. Et cinq punchs immenses. Un des épisodes les plus forts de la série.

    Ce qui est arrivé à Élise et Shandy est ce que je craignais le plus. Un choix de scénario qu’une auteure ne prend pas à la légère. «C’est toujours extrêmement difficile, m’a confié Danielle Trottier. On est en face d’une femme qui avait attendu toute sa vie et qui n’était plus capable d’attendre. Toute l’équipe a eu le coeur à l’envers en tournant cette scène-là.»

    On devine qu’après un tel coup, Shandy risque de retourner à Lietteville. «Son délit est très grave: possession d’arme illégale, appartenance à un gang. Mais on n’est pas très étonné.»

    En voyant l’itinérante Henriette Boulier dans l’unité 9, je me suis dit que c’en était fini de l’apparente harmonie entre les femmes. Comment pourront-elles vivre avec un être aussi asocial et dégoûtant? «Après la sororité et l’entraide réconfortantes dans la première saison, j’ai rendu ça plus dur cette année. L’histoire doit avancer, il faut que j’aille vers autre chose», répond l’auteure. Henriette est donc là pour rester.

    La révélation sur Despins nous en dit beaucoup sur le personnage. «Il commence à s’accepter tel qu’il est. C’était quelqu’un de fermé, en contrôle. Là, on va voir quelqu’un qui a moins de contrôle sur lui.»

    Quant à Marie, que s’est-il donc passé pour qu’elle finisse en si mauvaise posture? Quelles conséquences aura l’incartade de Suzanne, démolie par ce que ses fils lui ont fait vivre? Et Mélissa regrettera-t-elle de s’être laissée emporter par la passion pour Jeanne? Mes chers amis, il faudra attendre jusqu’en septembre pour le savoir…

    Suivez-moi sur Twitter.

    shandyelise


    • Quel excellent épisode. La table est mise pour septembre prochain. L’attente va être longue! Je m’attendais à retrouver Élise en prison toutefois, pas morte! Et que dire de Marie, et Despins en plus de la nouvelle arrivée à l’unité 9, bravo à Mme Trottier pour cette fabuleuse série.

    • “Ca va être long” -mon épouse
      “On écoutera le hockey en attendant” – moi le sans-coeur ;-)

    • Grosse finale mais un peu tiré par les cheveux, 2 filles libéré pour une sorti qui font des bêtises la troisième qui veut s’enfuir avec son IPL et les deux autres libéré pour de bon qui n’arrive pas à s’adapter. Laurence va t’elle également s’arranger pour retourner à Lietteville? Pour Elise j’espère qu’elle est morte, dramatiquement parlant, car la faire revenir serait juste de la répétition.

    • Depuis quelques épisodes déjà je trouvais ça limite supportable…mais là c’est fini…dans le «gandguignolesque». Non moi je ne perdrai plus mon temps avec cette série dont l’intérêt s’est beaucoup dégradé à mon sens cette année…

    • J’aime l’émission depuis le début mais l’épisode de ce soir m’a déçu. Trop d’invraissemblances: le psy qui tombe malade, Élise qui se fait tirer rapidement par un policier (pas de tentative de négociation?), l’attaque à la cantine (elles sont filmées, mais personne ne regarde), les sorties accordées aux prisonnières en même temps alors qu’avant ça prenait tout pour qu’on puisse sortir, etc.

      J’ai l’impression que la prochaine saison va s’attarder davantage au personnel de la prison et que ça va barder à ce niveau. Très hâte de voir!

    • C’est tellement long cette série…. interminable. La qualité serait grandement améliorée si on étirait pas la sauce constamment, notamment avec des intrigues secondaires qui sont, comment dire, vraiment secondaires.

    • Boooooooring…

    • @ jfrrrr :
      Je ne regarde pas. Unité 9 alors je suis mal placé pour juger, mais je crois que l’émission est classée téléroman (pas une télé série). Ça peut expliquer sa ” longueur “.

    • Très mauvaise réalisation mais depuis 6 mois l’invraisemblance est incroyable. Rien ne fonctionne. Un agent qui se laisse sa ceinture et son uniforme au sol pour jouer au basketball, une sécurité dificiente jour après jour après jour, des sorties de prison faciles (simplement car l’auteur manque d’imagination entre 4 murs), une marie lamontagne qui en 25 minutes change de je suis bonne à je veux être la parraine de la drogue. N’importe quoi… on y croit tout simplement pu…

      @jrrrr vous venez d’apprendre la différence entre un téléroman et une série.
      Une série a un début et une fin par saison et doit raconter une histoire dans cette période.. un téléroman la même histoire peut se raconter pendant 40 ans.

    • Pus capable d’entendre le bruit des portes qui s’ouvrent et se ferment à la prison; situations qui s’étirent et n’aboutissent pas ou aboutissements incongrus, je commence à décrocher!

    • Avec les caméras partout et les gardiens, qui fait des hold-up comme ca aujourd’hui?

      Suicide? Incapable de vivre en liberté, sans amies ni repères, aurait-elle décidé de se suicider?

      C’est de la bonne télé. Un peu fort mais bon le gars de vue à toujours été comme ca.

      Vous trouvez pas que les saisons de télé sont courtes de nos jours. Y’a encore 3 pieds de neige devant la maison, pis déjà commence la saison des reprises et de Juste pour rire.

      Une suggestion M. Therrien: à partir de la semaine prochaine, pourriez-vous compter le nombre d’heures de Juste pour rire on va devoir se taper à RC et TVA avant le retour de nos séries en septembre?

    • @nousnoune
      Bien voyons ? C’est la saison du hockey qui commence. Ca revient pourtant à toutes les années !

    • Ben d’accord avec Nousnoune (sauf votre respect, quel drôle de choix de pseudo toutefois, faut pas s’aimer…).
      Je n’en peux plus des reprises de Juste pour rire… Et si on se sauve à l’étranger, on y a même droit dans l’avion!

    • La vie en prison est d’un ennui mortel… Rien à voir avec cette série! Le plus dramatique est que le téléphage moyen croit réellement que les intrigues de l’émission réflètent le quotidien entre quatre murs!

    • Ceci dit, Unité 9 m’a moins emballée cette année. Il me semble qu’il y a trop d’invraisemblances. L’arrivée de Danielle Proulx (excellente) en est un bon exemple: une itinérante agressive à la santé mentale plus que déficiente ne serait pas en prison à sécurité minimum, mais à l’institut psychiatrique. Et les 3 supposées caïds qui sèment la terreur (Bumba en tête) sont jouées avec des comédiennes tellement mauvaises que c’en est risible…

    • Plutôt prévisible comme fin… on voyait dès le début de la série que Despins était étrange avec sa femme, j’hésitais entre l’homosexualité refoulée ou la pédophilie. Pour ce qui est d’Élise, elle était tellement malheureuse en liberté qu’elle n’avait rien à perdre que ce soit la mort ou le retour en prison.

    • @gl000001

      ” C’est la saison du hockey qui commence.Ca revient pourtant à toutes les années !”

      Voulez-vous dire que le hockey est un téléroman?? :-))

    • @gl000001
      Radio-Canada ne diffuse plus de hockey depuis des lunes. Pas normal qu’avec le milliard qu’on lui donne, elle ne nous offre que 6 mois de télé!
      Est-ce qu’on a déjà calculé combien coutaient les séries à Radio-Canada? Quelle fraction du budget de RC?

      @bibianne. Les comédiennes d’Unité 9 sont remarquables. Très très haut niveau sauf effectivement pour les trois Caids qui, elles, sont mal castées.

    • J’ai trouvé que l’émission de la semaine dernière était meilleure que celle de cette semaine, avec l’arrivée de l’itinérante jouée par Danielle Proulx. J’aime bien Unité 9 et je trouve que c’est une série intéressante; ça fait changement des séries qui se passent à pital ou dans une cuisine de bungalow.

      Il est certain qu’il y a plusieurs invraisemblances mais c’est de la fiction. Si les auteures s’en tenaient strictement au quotidien des femmes dans un pénitencier ce sera plutôt ennuyant! Ce n’est pas un documentaire mais une série dramatique.

      Toutefois, c’était plutôt irréaliste qu’ils envoient l’itinérante tout de suite dans l’Unité 9 après le grabuge qu’elle a fait lors de la fouille. Elle aurait été au trou pendant un boutte, sinon au maximum. Jeanne est au maximum depuis un méchant bot et pour moins que ça!

    • Il y a des moments intéressants dans cette série, mais je dois avouer que ça traîne en longueur. J’écoute ça avec ma conjointe pour lui faire plaisir, mais je suis bien content que la saison soit terminée. Mais tout de même, chapeau à Céline Bonnier. Quelle artiste! Cette fille peut jouer tous les rôles, autant au cinéma qu’au petit écran, sans laisser sa facture personnelle, comme plusieurs autres comédiens.

    • nousnoune

      2 avril 2014
      08h22

      Radio-Canada c’est plus que de la télé et bien plus que des télés romans:

      Regardez dans la section “nos services”,radio-télévision-internet-autres. Vous verrez qu’elle offre pas mal plus de services que rien que de le télé de Radio-Canada.

      http://www.cbc.radio-canada.ca/fr/decouvrez/services/services-radio/

      Pour ce qui est de Unité 9, ça été une saison mouvementée souvent imprévisible autant du côté du personnel de la prison que des prisonnières. Avec cette fin de saison dramatique évidemment qu’on a hâte de connaître la suite.

    • Réponse @ ginsdean

      Un policier/agent de sécurité qui se fait pointer une arme avec des propos tels ‘Je vais te tirer’ ne prend pas vraiment le temps de négocier, et va tirer avant de devenir la victime…

    • @nousnoune
      Les cotes d’écoute baissent pendant les Séries. Les annonceurs ne veulent pas payer. C’est l’argent qui mène.

      @nathalie67
      “Moins que ça” Jeanne a attaqué un IPL et mis le feu.

    • Plus aucun intérêt. Trop d’invraisemblances, comme dans Trauma. Cela devient farfelu et à voir que depuis des années les séries et les téléromans font de plus en plus dans le sensationnalisme fait que je m’ennuie des téléromans plus insipides des années 1960 à 1980 (Rue des Pignons, La Petite Patrie, Le temps d’une Paix, Parc des Braves, Chambres en ville, etc.). Ces téléromans se déroulaient dans un décor simple (habituellement la cuisine et le salon), mais ils étaient centrés sur la vie du citoyen moyen, lequel pouvait se reconnaître.

      Nous sommes maintenant dans une société qui n’en a que pour les excès et le démonstratif à outrance. Il en découle que l’invraisemblance est le mot d’ordre et que toutes les situations présentées à la TV relèvent de la science-fiction. Les jeunes vivent de plus en plus dans un monde virtuel, irréel, les yeux rivés sur des écrans qui racontent n’importe quoi. J’ai l’impression qu’on se rapproche de plus en plus d’une société de type Blade Runner. Je sais bien que ramener un téléroman de cuisine se solderait par une cote d’écoute proche du néant. En contrepartie, pouvoir souffler un peu, se remettre les pieds dans le réel du quotidien apparaît un rempart essentiel pour lutter contre cet emballement. Quelque chose comme le film Le démantèlement, juste le normal et l’ordinaire.

      Pour en revenir à Unité 9, je demande à Rad Can d’en cesser la production et de mettre un terme au gaspillage d’argent public.

    • 2 choses que j’aurais aimé hier:

      1) Voir Élise se connecter une dernière fois sur son site de retrouvaille pour vivre une autre déception. Après son départ, soit la caméra serait restée quelques secondes de plus sur le moniteur pour éventuellement nous montré la réception d’un courriel ou une manifestation quelconque de sa fille qui voulait connaître sa mère. Je trouve que ça aurait ajouté un côté fataliste à son geste et une sorte de message qu’il ne faut jamais perdre espoir.

      2) Je trouve mauvais le choix de Marie comme détenue poignardée. Elle qui représente le personnage principal de l’émission, c’est bien évident qu’elle va survivre.
      Ça aurait été plus judicieux et plus dramatique je crois de choisir la chef de la sécurité (son nom m’échappe). On l’a vu hier entamer une sorte de rédemption vers l’altruisme après avoir encaissé nombre d’insatisfactions au travail et pleuré un coup dans le stationnement. Après avoir vécu le bonheur d’aider en donnant de l’argent à Suzanne, on a senti qu’elle avait décidé de prendre le poste d’agent correctionnel laissé vacant par Normand Daneau (grosse perte pour l’émission soit dit en passant). Finalement, juste comme les choses semblaient se placer, elle aurait pu par exemple intervenir dans une dispute et se faire poignarder quelque chose comme ça. On serait resté sur notre appétit et dans l’incertitude à savoir si elle va revenir.

    • Ouin, vous aviez hâte d’en parler hein! Article publiée à 20h59…

      Pas déçu que ça soit fini, ça tourne tellement en rond et c’est bourré d’invraisemblance….

    • Les invraisemblances s’accumulent au point où je commence à décrocher. Je crois malheureusement que cette série a fait son temps.

    • @veto36 Je me vois désolé de constater que vous n’avez absolument rien compris au principe de fiction, et de savoir que vous vous servez de votre ignorance pour faire passer des messages teintés d’un âgisme poussiéreux. Passez une bonne journée!

    • Que ceux qui pensent être capables d’écrire de bonnes séries soumettent leurs projets à Radio-Canada.

    • Elise, c’est clair qu’il s’agit d’un suicide. Tu ne pointes pas ton arme devant un policier après avoir passé 25 ans en prison pour avoir tué un agent durant un hold up sans t’imaginer que tu vas te faire exécuter sur place. Élise avait complètement perdu le goût de vivre depuis sa sortie de Lietteville. À Lietteville, est était un peu la maman des détenues, les protégeant et les conseillant. Une fois libérée, elle n’avait plus personne à prendre sur son aile.

      J’ai mal compris la scène avec Suzanne…pourquoi ne s’est-elle pas rendue au mariage alors que dans un épisode passé son fils avait accepté, sous condition qu’elle reste discrète? Pourquoi avoir honte de sa mère à ce point? Son ex mari étant très violent, l’avoir fait tué reste quand même compréhensible pour une femme aussi fragile que Suzanne (même si c’est criminel).

      Je ne trouve pas crédible non plus Mme Henriette ne soit pas en institut psychiatrique. Même la plus endurcie des IPL ne serait pas capable de la supporter pendant plus de 30 minutes, alors des prisonnières?

      Despins homosexuel…je ne l’avais pas vu venir!! À un moment donné j’ai soupconné qu’il correspondait sur internet avec une détenue!!

      Quant à Marie, je trouve au contraire très crédible son changement d’attitude. Quand tu vis en prison entourée de criminelles, tu finis par te rendre compte que la conciliation et l’attitude maternelle ça ne fonctionne pas avec tout le monde. Avec l’attaque contre Suzanne, Marie a réalisé que toutes les filles étaient en danger.

      L’amourette de Jessica et Jeanne…mignon mais ne tient pas la route. J’aurais plutôt fait en sorte que Jessica continue de résister, mais qu’une fois Jeanne sortie de prison, qu’elle renoue avec elle.

    • Je n’osais pas le dire mais moi aussi je décroche .Trop invraisemblable .J’ai décroché de Trauma l’an dernier .Je n’en pouvais plus de voir tous ces airs bêtes ,jamais un sourire ,les insultes et les méchancetés entre collègues de travail .Aucun des personnages n’était sympathique .Ce qui n’est pas le cas dans Unité 9.Au moins ,il y a des personnages qu’on peut aimer et d’autres qu’on peut aimer détester .Mai c’est tellement «gros» .Je préfère Série noire.Au moins je sais à quoi m’attendre , c’est toujours farfelu et j’aime ça !!!

    • J’ai adoré ce téléroman! Bien sûr qu’il y a des invraisemblances, mais après tout c’est de la fiction. C’est évident que ce n’est pas la réalité. Guylaine Tremblay, quelle artiste!

    • @nousnoune

      CBC (SRC en anglais) diffuse des matchs de hockey à tous les samedis et diffusera la plupart des matchs en série (comme à chaque année).

    • Y a pire comme télé-roman, avez-vous déjà vu ” L’auberge du chien noir.” wouf je suis pu capable.Unité 9 s’approche dangereusement de cette insipidité. Par contre voilà une façon de récupérer une partie de nos impôts que nous payons au fédéral.

    • Desolé, mais svp, si vous détester l’émission tant que cela, ne la regarder pas…

    • On l’a regardée, puis on fait juste dire qu’on ne la regardera plus pour cause d’invraisemblances accumulées au fil de la seconde saison. Peut-on exprimer cette idée sans choquer quiconque ?

    • @nousnoune, vous avez raison, à part les 3 petites caïds, presque tout le reste de la distribution est remarquable (sauf peut-être la chef des IPL qui ne semble pas à l’aise dans son personnage).

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité