Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 8 octobre 2013 | Mise en ligne à 15h12 | Commenter Commentaires (41)

    La culture écope au Téléjournal

    celinegalipeau

    Fini le Coup d’oeil culturel du Téléjournal de fin de soirée sur ICI Radio-Canada Télé; ce survol rapide de l’actualité artistique que préparait le journaliste Claude Fugère vient de passer à la trappe, ai-je appris à C’est juste de la TV.

    «L’équipe du Téléjournal a décidé de ne pas poursuivre ces capsules parce qu’elles ne cadrent pas avec l’évolution actuelle de l’émission, qui veut accorder plus de place à la mise en contexte et à l’analyse», explique la direction, précisant qu’on cherche actuellement un nouveau moyen de couvrir l’actualité culturelle au pays.

    En attendant, la culture est pratiquement évacuée du bulletin, à moins d’une première importante ou d’un événement majeur. Déjà qu’elle en était réduite à de brèves capsules.

    Claude Deschênes a quitté Radio-Canada en raison de l’espace de plus en plus réduit aux arts; ce nouveau chapitre semble lui donner raison.

    Rejoignez-moi sur Twitter.


    • Enfin, on se réveille.

      J’ai hâte qu’ils fassent la même chose à RDI.

      C’est rendu qu’il y a plus de culture que d’information

    • Même que pour couvrir les arts d’un océan a l’autre en 1 minutes c’était assé expéditif.

    • Désolant comme décision.

      Et quand vous relevez à moins [ou d’un événement majeur]…..

      C’est quoi un évènement majeur…..pour R-Canada.
      - Céline Dion a vendu une de ses maisons…..
      - Véro a découvert son premier cheveux blanc….
      - Fabienne Larouche accepte un trophée, malgré son refus de
      s’inscrire…..

      Et qui décidera de cet évènement majeur?

      Malheureusement M.Deschênes avait raison.
      Louise April(Laloue)

    • Très bonne nouvelle! Entendre parler des films de Xavier Dolan ou du dernier album de Michel Rivard ça ne m’intéresse pas.

    • Avec la multiplication des chaines spécialisées je n`y vois pas de problêmes. Un bulletin d`information est un bulletin d`information. Pierre Bruneau a perdu toute crédibilité en recevant des participants de star académie pendant son bulletin et le bulletin info TVA est un ramassis de n`importe quoi. Venant du gars a qui on attribue rigueur,rigueur,rigueur ca sonne plus comme oui boss tout de suite boss…
      Je peux comprendre que monsieur Deschênes s`en formalisait car c`était sa spécialité mais on est en 2013 et la télé est ailleurs…

    • @ tibob

      Vous portez bien votre pseudo.

    • Quand tu survole trop à la limite ça devient de la plogue.

    • Je lis : “…l’évolution actuelle de l’émission, qui veut accorder plus de place à la mise en contexte et à l’analyse” Merci de nous le dire. Pourtant jamais n’aurais-je été, ces derniers temps, aussi mal informé par Radio-Canada, dont on devine à l’avance l’angle de présentation de chaque nouvelle, selon le sujet traité, â ce point que c’en devient du prémâché. Quand à la supposée “culture”, n’en parlons plus, réduite qu’elle en était aux ragots du showbiz. Ne reste plus, elle aussi, qu’à la “revamper” à la saveur du jour.

    • Dommage. On s’était habitués à la voix de Claude Fugère, “celui qu’on a jamais vu”.

      Je comprends mieux pourquoi on voit maintenant le présentateur faire les topos culturels.

      Je me souviens d’avoir vu Patrice Roy faire un reportage sur Gregory Charles dans son théâtre ambulant.

      Il fait aussi la chronique de disques le jeudi avec Rebecca Makonnen.

      Chronique d’une mort annoncée… par Claude Dechênes!

    • hèye nouérod et en passant “pov tibob”

      “Avec la multiplication des chaînes spécialisées je n’y vois pas de problème…”
      Avec la multiplication des chaînes spécialisées je ne vois pas de problème à ce que les nouvelles ne parlent plus de santé, de sport, de cuisine, de cinéma, d’éducation, de justice…
      Voir au dictionnaire : “généraliste”

    • C’était pas le réparateur de Thérèse Parisien à c’est juste de la télé vendredi passé? Crédit qqn?

    • Le mielleur bulletin de nouvelle que j’ai vu c’était pendant la grève à R-C. Des images et une description de l’évènement. Pas de blabla inutile.

    • @laloueapril

      Tout à fait d’accord avec vous. Et on s’ennuie beaucoup de Claude Dechenes qui faisait de l’excellent travail. Quand on regarde la couverture des arts à TVA, on se désole. La petite Marie-Andrée fait son possible, mais elle n’est pas bonne.

      Et à TVA, la culture c’est OD, On connait la chanson, Céline, Star Académie, Marie Mai et Ginette Reno. Le reste? Ca passe pas à TVA.

    • Ce survol de l’actualité artistique était un coup d’oeil artistique et non un coup d’oeil culturel. La culture, c’est pas mal plus large que les arts, n’en déplaise au lobby artistique qui, un peu comme la grenouille de la fable de Lafontaine, souffre d’une remarquable fatuité avec la complicité des médias.

    • Un téléjournal, ce n’est tout de même pas Echo Vedettes ou son pendant radio-canadien: TLMEP. Voit-on ce type de promotion artistique tous azimut dans les téléjournaux sérieux comme ceux de PBS ou de CBS? Notre complaisance envers la promotion gratuite et quasiconstante du show business doit cesser. Surtout que ce dont on fait la promotion est souvent très peu culturel et tient plutôt du divertissement ou de l’amusement.

    • Deux façons de garder du temps pour la culture: 1) enlever le 15 minutes de sports et 2) enlever les publicités. Je trouve indécent que le bulletin de nouvelles à une chaîne publique soit interrompu, je ne sais trop combien de minutes pour nous vendre du savon, du parfum, du papier torche-cul et des autos.

    • Vraiment loin d’être une grosse perte. Les sujets culturels traités récemment étaient désolants et d’un intérêt très limité, du genre la famille et les proches de “l’artiste” couvert. Des reportages pour des disques qui ne se vendent pas, des films qui ne font pas d’entrées, des spectacles montréalais, ça intéresse pas grand monde en dehors de la partie sud-est de la ligne orange du métro… On parle de Radio-Canada ou de Radio-Plateau?

    • @djieffe 18h07 ” ça intéresse pas grand monde en dehors de la partie sud-est de la ligne orange du métro… On parle de Radio-Canada ou de Radio-Plateau?” Vous en savez des choses, vous.

    • Vous avez le mot culture facile. Franchement c’est pas de la culture ça.

    • Vous confondez culture et distraction. Ce qui se passe au québec c’est de l’entertainement. Ça n’existe pas de la culture québécoise où faudrait m’expliquer ce que cela est.

    • Je vais répéter ce que j’ai déjà dit: faut fermer Radio-Canada.
      Économie d’un milliard.

      On prend ce beau fric et on finance les émissions de qualité.
      Imaginez ce qu’on pourrait faire en information internationale avec 5 millions? Imaginez un réseau d’une centaine de pigistes aux 4 coins du monde?
      Imaginez ce qu’on pourrait faire en enquêtes avec 5 millions? (100 journalistes è 50,000$)
      Imaginez ce qu’on pourrait faire comme show le dimanche soir avec 5 millions (1,000 artistes à 5000$ chaque)

      Radio-Canada est une machine à bouffer nos impots. Sa programmation est minable pour le fric qu’on y met. Pensez juste à la 153e reprise de La P’tite Vie! Ou à la 245e reprise de Juste pour rire. Un milliard qu’on paie pour ces abrutis de fonfons.

      Réal Caouette avait raison: faut mettre la hache dans Radio-Canada

    • @djieffe

      C’était à prévoir qu’un zouf vienne nous parler du Plateau.

      @portneuf74

      C’est beau de voir des gens avec de la curiosité intellectuelle.

    • Je suis directeur d’une école de musique mes profs ont des maîtrises et gagent 25 $ de l’heure et gagent en moyenne 23000 $ pa

    • oups ca a coupéd; e plus en plus on voit la culture reculer 98,5 a annuler son émission du samedi matin pour nous parler d’inepties comme ce qui se passe sur les réseaux sociaux`

      le culture fait parie de l’identité d’un peuple : cependant le peuple veut des émissions de cons pas besoins de vous les nommer

      on disparait tranquillement

      quand j’entend l’entraineur du canadien pas capable de différencier le masculin du féminin ca me désespère; mais c’est important on veut des nouvelles de Carey

      on disparait lentement je dis a mes enfants qui sont bilingues de sacrer leur caps du Québec pas d’avenir ici

    • @loukos

      Pourriez-vous répondre à la partie de la phrase que vous ignorez: ” Des reportages pour des disques qui ne se vendent pas, des films qui ne font pas d’entrées, des spectacles montréalais…” Pensez-vous vraiment que le milieu théatral montréalais fascine les gens des régions? Que des films obscures et des disques d’illustres inconnus sont des sujets importants qu’il faut traiter lors de bulletins de nouvelles pan-canadiens? Si oui, faites un séjour hors de la métropole..

      @angel eyes

      Si on trouve, avec raison, que le Plateau est sureprésenté à Radio-Can, on est un zouf? Bel argument que le vôtre. Le Plateau est devenu une parodie de lui-même, un running-gag. Peu de gens ne s’en sont pas rendu compte…

    • «L’équipe du Téléjournal a décidé de ne pas poursuivre ces capsules parce qu’elles ne cadrent pas avec l’évolution actuelle de l’émission, qui veut accorder plus de place à la mise en contexte et à l’analyse»
      __________________
      Le temps de tribune perdu au Téléjournal sera sans doute récupéré ailleurs dans la grille horaire. Ce sera peut-être un mal pour un bien finalement. Je donne le bénéfice du doute à la direction de R-C avant de juger trop rapidement des ses intentions réelles.

    • “ça intéresse pas grand monde en dehors de la partie sud-est de la ligne orange du métro…”

      Sud-est de la ligne orange ? Ligne verte peut être , mais ligne orange ? On est loin d’Hochelaga Maisonneuve avec la ligne orange.
      J’ai toujours trouver que les réseaux anglais CBC et CFCF 12 a MTL couvraient mieux la culture que TVA, Rad Can et TQS a l’époque. Les réseaux anglophones, même si c’est le festival de jazz par exemple, s’intéressent quand même a d’autres activités en ville, ils vont t’inviter a aller voir un artiste dans un bar de l’ouest de l’ile, les médias francophones n’en ont que pour les vedettes établies, le main stream, la relève ? Oubliez ça, les artistes un peu plus marginal, c’est pas a TVA ou RAD CAn que vous allez en entendre parler, mais si le beau frère d’une vedette connut sort un album, les médias francophones vont accourir.

    • Parlant de culture et du peu d’intérêt de Radio-Canada pour celle-ci, sauf si ça touche au divertissement ou au show business: rien, ou presque, au téléjournal sur les 5 récipiendaires des prix Nobel de Médecine et de Physique de cette semaine. Mais on s’intéresse déjà à des gens qui sont nominés pour le moins sérieux des prix Nobel: le prix de la paix.

      Vous avez bien lu: le téléjournal s’intéresse plus aux prix Nobel frivoles, comme celui de la paix déterminé par le parlement norvégien, qu’aux prix Nobel sérieux qui sont donnés par des académies.

    • La culture sur Radio-Canada….silence radio, mais Quebecor soutient ardemment la Culture….non pas sur TVA, mais sur MATV….par exemple une heure par semaine sur le cinema Quebecois, plus 4 heures par semaine du lundi au jeudi, 17heures , en direct…radio-TV, sur CIBL 101,5 Fm et MATV…la grande emission culturelle avec un grand C…Catherine et Laurent….audace et varietes garantis.

    • Désolé de la décision de Radio-Canada! En espérant qu’ils trouveront une nouvelle formule pour informer/discuter sur la culture!

      N’en déplaise à certains sur ce blogue, la culture est une source de créativité qui nous inspire et nous aide à avancer!

    • Essayez seulement de PENSER faire un coup pareil aux spooorrrrrrttttttiiiiiffffsss et vous verrez s’élever un tollé!

      Voyons donc! Il est CAPITAL de savoir si tel ou tel joueur a mal au haut, au milieu ou au bas du corps! C’est une priorité nationale!

      Sans compter qu’il faut se prononcer à tour de rôle ad nauseam dès la fin du mois d’août à savoir si le Canadien fera ou pas les séries…le printemps suivant (!)

    • Malgré le fait que le TJ de soirée ote les capsules culturelles, il en reste beaucoup de temps des antennes à Radio-Canada.
      Beaucoup trop?
      Peut-être pas, mais beaucoup.
      RDI le matin, semaine et week-ends, T-J le midi et à 18 heures, à part des autres émissions dans la grille-horaire.
      Le matin à la radio, entre 9 et 11 hres, de 13 à 14 hres, et en soirée et les week-ends
      Si Radio-Can accordait une partie de ce temps à l’économie,la science ou la technologie, la société québécoise ne s’en porterait que mieux.
      Si la SRC accordait une

    • Pour la culture, ça fait longtemps qu’on ne se fie plus à R-C. Télé-Québec fait du bien meilleur boulot! L’émission Voir dure UNE HEURE, et ça passe le mercredi soir à 21h, heure de grande écoute. La volonté de soutenir la culture est claire, pas comme R-C qui programmait ses émissions culturelle le dimanche après-midi avant de les passer à la trappe…

    • Première chose à faire: enlevez Galipeau. Elle n’a pas la prestance, la force, la conviction pour en imposer. Mettez Roy, y’é pas mauvais

      Deuxième chose: enlevez la pub. Un Téléjournal c’est un one shot d’une demi-heure.

      Troisième chose: travaillez vos scoops, vos exclusivités. Soyez en avant sur la nouvelle.

      Quatrième chose: challengez l’information. Surtout là en campagne électorale. Vérifiez les faits, les stats, les idées avancées par les candidats

      Cinquième chose: servez-vous de vos correspondants pan-canadiens. Liez les nouvelles canadiennes à celles du Québec. Exemple: l’horreur du plan de gaz en Ontario aujourd’hui qui va couter 1,5 milliard aux Ontariens par rapport à la fermeture de Gentilly. Le déficit de 5 milliards en Alberta par rapport aux finances actuelles à Québec. Etc

      Sixième chose: enlevez la nouille qui ne connait rien à l’économie. Embauchez un expert comme vous aviez fait jamais avec la métérologue

      Septième chose: trouvez-vous un éditorialiste, comme Rex Murphy à la CBC. Quelqu’un de coloré. Ni trop à gauche, ni trop à droite.

    • Définition d’une nouvelle!

      Une compagnie qui fait 10 millions$ de profits, on appelle ça de la pub! de la pub!

      Une compagnie qui est 10 millions$ dans le trou, on appelle ça une nouvelle!

    • Don cherry

      Si j’étais CBC, je mettrais Don Cherry comme lecteur de nouvelles. Ça me permettrait d’ajuster mes couleurs à tous les soirs sur ma TV.

    • Juste en lisant les commentaires sur ce billet, il me vient une envie de bière fade et d’ailes de poulet surgelées de la Cage aux Porcs.

    • Claude Deschene……….Zzzzz Je ne m’ennuie aucunement de ces potiches qui présentent une capsule de 2 minutes sur une ‘’soirée mondaine” avec les gars de Broue etc au Club Soda ou un ”humoriste” qui vend son show. Ces souvent les mêmes à R-C . Comme je ne perdrai pas mon sommeil mais pas du tout si TVA pouvait faire la même chose avec leurs ”chroniqueuses” culturelles.

      Vous avez le goût d’écrire que c’est de la culture comme votre blogue peut-être? Soit, no wonder que le Québec ratatine comme un raisin.

      Avis aux lecteurs, prenez votre abonnement à TV5. Regardez l’agenda du Devoir week-end et allez jeter un coup d’oeil à MATV, R-Q…pour la culture.

    • Une suggestion pour Musi-Max : remplacer les Mini-Miss par une télé-réalité avec en tête d’affiche nousnoune!

      J’ai déjà un titre, “ICI Nousnoune”, où on pourrait le suivre en direct tous les jours en train chialer (en HD) devant son téléviseur!

      On pourrait même faire un “spin-off” avec l’émission “La prochaine Top-nousnoune” où nousnoune pourrait choisir sa relève!

      Il y aurait de l’émotion, du comique et … euh … enfin pas grand chose mais maintenant on peut faire beaucoup à la télé avec pas grand chose!

    • Pendant ce temps-lˋa, CBC a un téléjournal qui ne rétrécit pas et qui fait toujours une heure sans nouvelles du sport, ni nouvelles culturelles. Si les Québécois participaient encore au Canada, nous, les Acadiens auriont des alliés pour réclamer que Radio-Vanada ait un budget égal ˋa celui de la CBC.

    • Je pense que ça va dans le sens des volontés de M” Harper en ce qui touche à la culture québécoise. Plus ce sera “canadian” mieux ce sera. Je me désole de voir diminuer constamment l’importance et l’influence de notre culture québécoise: diminution des budgets aux organismes, pressions sur les programmations des médias, etc. La culture québécoise est présente partout au Canada, souvent mieux que la culture anglophone canadienne.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité