Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 17 septembre 2013 | Mise en ligne à 15h03 | Commenter Commentaires (20)

    Toujours après la France

    vengeance

    L’herbe est-elle plus verte chez le cousin? Pour les amateurs de séries américaines en français, pas mal, oui.

    Comment se fait-il que des séries étrangères doublées en français prennent des mois, voire des années avant d’aboutir sur une chaîne québécoise? Vengeance (sur la photo), Downton Abbey, Borgen, une femme au pouvoir, Scandale… toutes ces séries ont été diffusées en France bien avant qu’elles arrivent au Québec.

    Déjà depuis quelques semaines, les Français peuvent regarder House of Cards avec Kevin Spacey sur Canal+. Une version doublée au Québec est disponible ici sur Netflix, mais pas à la télé.

    Les Français auront aussi le privilège d’avoir accès dès samedi à une nouvelle chaîne, Canal+ Séries, qui diffusera les versions françaises de Hannibal, The Americans et de la série britannique Utopia, à peine quelques mois après leur diffusion originale. AddikTV a acheté Hannibal mais ne la diffusera qu’à l’hiver.

    Autre force de Canal+ Séries: la chaîne diffusera plusieurs séries américaines presque simultanément avec les États-Unis, avec sous-titres français, dont les nouveaux épisodes de Revenge, Scandal et la nouvelle série Brooklyn Nine-Nine, belle alternative pour ceux qui n’aiment pas le doublage.

    Considérant que les DVD vendus sur notre territoire ne proposent que tardivement les versions françaises, il ne faut pas s’étonner que les amateurs de séries en français les piratent sur Internet.

    Rejoignez-moi sur Twitter.


    • J’ose espérer qu’en 2013 ce n’est qu’une minorité qui attend après la version traduite pour suivre une série.

    • En passant, Brooklyn Nine-Nine commence ce soir sur FOX.

    • “Considérant que les DVD vendus sur notre territoire ne proposent que tardivement les versions françaises” ils ne proposent même plus. J’ai acheté les 6 premiers coffrets de Beautés Désespérées anglais et français et les deux derniers ne sont qu’en anglais car la série est terminée. J’ai décidé que j’en achète plus aucun.

    • “Considérant que les DVD vendus sur notre territoire ne proposent que tardivement les versions françaises, il ne faut pas s’étonner que les amateurs de séries en français les piratent sur Internet.”

      Ça, c’est quand les DVD finissent par être vendus ici dans leur version française. Des exemples? “Grey’s Anatomy” est vendu ici en français pour les 6 premières saisons seulement. “Brothers and sisters” ne l’a JAMAIS été. “The good wife”? Les saisons 1 et 2 sont disponibles au Québec en français, mais pour la 3 (et les suivantes!), on peut toujours faire une neuvaine au Frère André!

      Si on remonte dans le temps, on peut citer “The west wing” et “ER”, entre autres. Et la liste est trop longue.

      @sergioo: j’ai beau être en mesure généralement de suivre un film ou une série en anglais sans problème, je crois qu’une forte proportion de notre population (incluant ma mère, par exemple) n’a pas une connaissance suffisante de l’anglais pour faire de même. Et puis, honnêtement, je peux aisément suivre “Revenge” dans sa version originale, mais quand il faut comprendre le langage hautement spécialisé des médecins du Seattle Grace ou s’y retrouver dans les particularités du monde juridique où évolue Alicia Florik, mon vocabulaire anglophone a des lacunes.

      Le cas “Downton Abbey” mérite également qu’on s’y attarde car si je suis d’avis que les textes de la version originale sont savoureux, je dois aussi admettre (comme plusieurs, ne nous en cachons pas) que notre oreille peine parfois à suivre des dialogues en “british”.

    • Sans vous manquer de respect Sergioo, tant mieux si vous êtes bilingue. Certains d’entre nous ne parlent pas anglais car ils en sont incapables et non par choix.
      Je suis très déçu de voir le peu de choix de DVD offert en français. C’est navrant d’ignorer le marché québécois.
      Je suis bilingue, mais pas ma femme ni mes enfants. Dois-je monopoliser le téléviseur et faire de la traduction simultanée? Sommes-nous des consommateurs de second ordre à cause de notre langue?
      En espérant voir la situation changer dans les années à venir.

    • @sergioo: non mais quel commentaire condescendant! Si je préfère écouter une série en français au lieu de me taper la version originale anglaise avec tous les accents régionaux comme Downton Abbey ou Game of Thrones, je ne vois pas pourquoi c’est si honteux!

      Je comprends parfaitement l’anglais et j’ai travaillé dans cette langue pendant plus d’une décennie mais quand j’écoute la télé, je veux me détendre, pas me casser le siau à me demander ce qu’ils disent. Certaines émissions sont faciles à suivre, genre The Big Bang Theory, mais d’autres sont plus ardues.

    • Ce sont les distributeurs et les diffuseurs les pires, ils perdent des ventes ou des cotes d’écoute. C’est peut-être en fonction de la grosseur du bassin de population, même si c’est un peu ridicule car une fois la série traduite, elle peut facilement être transmise d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique, en autant ne pas avoir trop de difficulté avec les différences d’accents.

      Pour ma part, je préfère encore mieux la version originale anglaise.

    • M Therrien,
      je peux comprendre qu’on ait des séries a 6 mois de retard.. la concurrence avec C+ est rude, la question qu’il faut se poser c’est pourquoi les chaines payantes au Quebec offrent un contenu dépassé, avec de moins en moins de nouveautés, rediffusent le même 6 fois par année au même créneau horaire, la même série 3 fois par semestre sans aucune suite logique , des émissions médiocres et qui se ressemblent et nous font payer le triple de ce que payerait le consommateur français lambda en nous fourguant 5 fois plus de spots publicitaires…..

      Ça c’est la question… le reste n’est que broutilles.

    • Qui regarde encore des séries ou des films doublés? Si vous ne parlez pas anglais mettez des sous-titres. À mon humble avis, le doublage rend l’écoute insupportable.

    • voulez vous vraiment les voir en version française , on a l original en anglais que la majorité d entre nous comprenons

    • Dieu merci, j’ai appris l’anglais au berceau.

    • Je crois que c’est relatif au gout de chacun. Personnellement je suis bilingue mais j’aime beaucoup certaines traductions française de certaines séries comme Sex and the city qui sont très bonnes et souvent hilarantes. Mais des fois c’est totalement blasant en entendant les traductions qui ne sont même pas internationales mais plutôt françaises de France avec des expressions uniques à eux comme : MEUF, Gonzesse, Pote et des anglicismes super mal prononcés : Ze Best au lieu THE Best ou Dougnuts au lieu de Beignets.

      Personnellement, je tends à suivre une série en français lorsque les accents sont british ou noire guetto car les ils me piquent le crâne. La moindre des choses seraient d’offrir le libre choix aux consommateurs.

      Pierre-Luc Tremblay

    • @nathalie67
      “Je comprends parfaitement l’anglais … pas me casser le siau à me demander ce qu’ils disent.”
      Donc vous ne comprenez pas “parfaitement” l’anglais si vous devez faire un effort. Au mieux, votre maitrise de l’anglais est moyenne.

      Je ne comprends pas “parfaitement” l’anglais. Je me considère “assez bon” et je ne perds pas grand chose des émissions. Que ça soit du vieil anglais, de l’anglais “nerd” et scientifique comme Big Bang Theory, ou même du “slang” dans des séries policières.

    • j’attends pas après la tv quebecoise sinon jamais j’aurais pu écouté mes 2 plus grands chefs d’oeuvres qui sont ” romanzo criminale la serie ” et “grand hotel” qui est dans le style downton mais avec du suspense. Je les conseille grandement aux amateurs de serie. Beaucoup de serie british sont tres bien comme utopia, luther, whitechapel, white queen, top boy, misfits, entre autres car des series, j’en écoute 4 par jours de tous pays. Meme ici, on a continuum qui est fort bien et undebelly en australie. Mais romanzo criminale est à mon avis au top de ma très longue liste. Facile a trouver sur le net. Essayez-les et jaimerais votre avis

    • M. Therrien, le fait qu’on ne reçoit pas les versions en français de la France, est dû, je crois à une consigne du CRTC pour obliger que la traduction se fasse au Québec.

      Comme d’habitude, on a toujours des lois pour nous “protéger” au Québec et pour nous empêcher d’être sur même planète que le reste du monde.
      Et naturellement, au Québec, on n’est pas pressé pour traduire les méchantes séries américaines…

    • Le problème est sensiblement le même pour le cinéma de qualité qui n’est pas Européen…

      Pourquoi une Palme d’or est-elle diffusée au Canada des mois et des mois après ca sortie europeenne? Pourquoi, est-ce que nos grand réseaux ont-ils autant peur de nous diffuser des films autres que l’intégrale des films de Michael Bay ad nauseam?

      L’empire a-t-elle peur de prendre des risques????

      Heureusement, le show des gros qui maigrissent est diffusé en heure de grande écoute avec seulement 6 mois de délais… C’est peut-être ce qui explique la qualité médiocre de la traduction!!!

    • Merci pour les commentaires du genre “on est meilleur que vous car on parle anglais”.
      Nous sommes contents de savoir que vous êtes des gens supérieurs à nous car vous écoutez les séries dans leur langue d’origine. De nous rappeler que seule une minorité est unilingue.
      Maintenant qu’on vous a applaudis, que votre dénigrement sur les gens unilingues est complétée, revenons à nos moutons.
      M.Therrien soulève un bon point. Il est triste de constater que la France obtienne avant nous les séries. De plus, la traduction dans un français “de France” est parfois dérangeant. Par exemple, True Blood, Strike Back ou Dexter offrent une traduction énervante dû à un usage de trop de termes inconnus au Québec. Par exemple “SDF” (sans domicile fixe), RAS, piaule, Beauf, Meuf, etc. Vivement un changement de cap des producteurs de ces séries. Je serais prêt à payer 5$ de plus par coffret pour avoir une version doublée au Québec, car j’achète déjà toutes mes séries plutôt que de télécharger illégalement.
      Merci M.Therrien de soulever la cause des unilingues dans votre blogue.

    • Personnellement, je ne comprend pas que qq1 regarde une série traduite…. C’est tellement meilleur avec la vraie voix et ça évite d’être pogné avec une voix fatigante française… J’ai appris l’anglais en écoutant Three’s Company quand j’étais jeune. C’est le meilleur moyen de pratiquer l’oreille!

    • @gaiusmarius2: Bien répondu, vous faites ma journée, merci! :-)

    • À mon avis les doublures françaises sont supérieures aux québécoises. J’admets que quelques expressions nous sont étrangères mais rien pour empêcher notre bonne compréhension.
      J’aimerais bien connaître les noms des comédiens qui font du doublage des plus grands acteurs américains. Quelqu’un peut me renseigner? Merci.
      marg.fournier

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité