Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 1 septembre 2013 | Mise en ligne à 22h24 | Commenter Commentaires (25)

    Salut, bonjour! a 25 ans

    Salut, bonjour! célèbre cet automne son 25e anniversaire à TVA, une rareté dans la télé au quotidien. L’occasion est belle de rappeler les différentes époques de l’émission matinale.

    1- Les débuts
    Salut, bonjour! a été lancée le 5 septembre 1988. Coanimée par Matthias Rioux et Anne Poliquin (qui sera remplacée par Catherine Jalbert en cours de saison), l’émission ouvrait alors la station à 6h45 pour prendre fin à 8h15. Seuls Serge Turgeon à la revue de presse et Benoit Johnson aux faits divers survivront à la première saison, Claude Saucier ayant pris le relais à l’animation l’automne suivant. Aux nouvelles dès l’année 1, Jacques Moisan renouera plus tard avec Salut, bonjour!

    Extrait plus haut de la dernière émission de la saison 1988-89 (l’émission faisait relâche durant l’été). Remarquez le tout premier thème musical, signé Luc Caron, tout de suite remplacé la saison suivante. L’émission provenait en direct du hall d’entrée de Télé-Métropole et il n’était pas rare de voir des manifestants profiter des grandes vitrines pour afficher leurs pancartes. Matthias Rioux y faisait son éditorial chaque matin, on donnait l’horoscope et il y avait même une chronique d’humour.

    Salut, bonjour! succédait à une longue tradition d’émissions matinales à TVA, au ton beaucoup plus léger telles que Métro-matin avec Jean-Pierre Coallier, Toasts et café avec Dominique Michel, Fernand Gignac, Paolo Noël et Frenchie Jarraud, À la bonne heure avec Yoland Guérard et Yves Corbeil, Les matins de Réal avec Réal Giguère, Bonjour le monde avec Michel Jasmin, Première heure avec Yves Corbeil (extrait plus bas), Bonjour matin avec Yves Corbeil et Marguerite Blais, Café show avec Claude Boulard et Robert De Courcel (à Télé-7) et L’émission du matin avec Claude Mailhot et Louise-Josée Mondoux.

    Prochain blogue sur Salut, bonjour!: l’époque Claude Saucier.

    Rejoignez-moi sur Twitter.


    • “Salut, bonjour! succédait à une longue tradition d’émissions matinales à TVA, au ton beaucoup plus léger telles (…)”

      Difficile d’imaginer plus léger, en terme de rires forcés et de convivialité artificielle. Mais bon, pour survivre aussi longtemps, il y a visiblement un large public pour ça. Bien content pour ceux à qui ce ton convient, mais disons que je préfère RDI le matin (sauf le week-end avec Louis Lemieux, qui cadrerait parfaitement dans Salut Bonjour).

    • La parodie de RBO, Ça Pue Bonjour, l’avait plein dans le mille. Rire forcés, jeux de mots foireux, animateurs quétaines…

    • Moi j’ai grandi en voyant Guy Mongrain à Salut Bonjour. Je pense que c’est le meilleur animateur principal qu’ils ont eu. Même avec les farces plates et les rires forcés… il était sympathique quand même. J’avais quand même bien aimé Benoit Gagnon aussi. J’ai jamais été vraiment un grand fan mais je lève mon chapeau à eux. C’est probablement l’émission quotidienne la plus connue au Québec et bravo pour leur 25 ans.

    • Je partage l’opinion de kliff. Pour être bien informé c’est RDI matin en semaine avec l’excellent Marc André Masson. Le weekend je jette un coup d’oeil au cas où le pédant Louis Lemieux serait en vacances. Sinon, je passe mon tour. Dommage que ce ne soit pas Martin Robert qui anime en l’émission à sa place. Il le fait en remplacement et relève le défi haut la main. Enlevez M. Lemieux de ce plateau et l’ambiance y est différente. Au mieux, si RDI y tient vraiment, Louis Lemieux pourrait juste s’occuper de sa boîte de discussion et faire une apparition à l’écran une fois par heure pour en faire un court résumé pour ceux que ça intéresse.

    • C’est un classique: du TVA bashing sur le blogue Therrien.

    • Quand les artisans de l« télé de TVA et V apprendront à s’adresser au public plutôt qu’à leurs techniciens en studio, il commenceront alors à comprendre c’est quoi de la télé.

      Jean Émard

    • @dendeni: Tout à fait d’accord

    • Jamais écouté. Jamais jamais jamais écouté. Je le jure

    • Salut Bonjour est d’une atrocité incroyable! Je n’ai jamais vu un gang de monde aussi stiff, aussi fake et forcé.

    • Café Show était le show matinal du réseau Patonic seulement… il n’était pas diffusé sur Télé-Métropole. Nous devions syntoniser Télé-7 de Sherbrooke pour regarder Café Show.

    • @ mess 06h53

      Du TVA bashing peut-être, mais du bashing dicté par le bon sens.

    • 25 ans! Wow! Ça ne rajeunit pas ;-)

    • @ offbeat

      Du bashing quel qu’il soit ne peut être dicté par le bon sens car c’est du dénigrement gratuit sur des gens que vous ne connaissez pas et sur qui vous portez un jugement.

    • Je n’écoute pas “Salut, Bonjour!” ni “Salut Bonjour, Weekend!” J’avoue que je l’ai fait dans le passé, mais pas assidument.

      Aujourd’hui, je préfère de loin “RDI” et “Ça commence bien” à V. Contrairement à TVA, pas de rires forcés, pas de niaiseries quétaines, pas toujours les mêmes sujets, pas de goinfres aussitôt qu’il y a de la bouffe (c’est quoi cet énervement et manque de classe devant une assiette de nourriture?) Et il y a les “Miss Météo” énervées qui ont tellement de choses à dire sur des sujets qui font qu’on en oublie le temps qu’il fera; ce sont probablement des auditions qu’elles passent pour avoir des promotions à chroniqueuses, puis à animatrices.
      Malheureusement, TVA est devenue une télé “cheap” et ennuyante.

      Après 25 ans, peut-être que la formule et les gens devraient être renouvelés. Donnez-nous du bonbon , pas du réchauffé.

    • 1) Je me rappelle que Café Show était un foutu bon show du matin. Après un an à Sherbrooke, TVA a décidé de s’emparer de leur concept pour en faire une émission pour tout son réseau et en a brutalement écarté l’équipe en place à ce moment. Cela a résulté en une émission insipide et sans saveur.

      2) Je me joins à toutes les voix qui souhaitent le départ de Louis Lemieux à RDI Weekend. Le gars est mal préparé, il n’écoute juste pas ses invités et ses collaborateurs et son ton de voix avec lequel il s’adresse à ces gens est insupportable…

    • “Malheureusement, TVA est devenue une télé “cheap” et ennuyante.”

      Surtout depuis que Québécor s’est emparé de TVA et Vidéotron, grâce a la Caisse de Dépôt et Placement, mais bon , le bon gouvernement kébékois voulait que ça reste entre les mains de vrais kébékois.

    • @ lou2007

      Je vous reçois 10 sur 10. Mais reconnaissons que les frivolités de TVA en ont fait une cible légitime.

    • Dans le premier extrait, Jacques Moisan interrompt sans arrêt l’animateur, j’espère que c’était pas toujours comme ça?

    • Je pensais que Salut Bonjour avait commencé en 1993 avec l’arrivée de Guy Mongrain à la barre de l’émission. Quoi qu’il en soit, je ne suis pas un grand téléspectateur de TVA.

    • Une emission dont je trouve la qualité plutot médiocre…
      Avez-vous des chiffres de cotes d’écoutes????

    • Monsieur Therrien je ne veut pas être chauvin mais dans votre cour celle de Québec il y’a eu aussi plusieurs bonne émission matinale. Dans les année 60 et 70 André Duquette et Michel Vinet faisait la pluie et le beau temps avec Yé Yé quelle heure et plus tard Robert Gilet a fait également quelques bonne année matinale et la palme Québécoise revient sans aucun doute avec André Paillé pour “entre huit et neuf “et “le 745″ Vous voyez y’a pas juste Télé-métropole qui se levait tôt.

    • @gaetanjulien
      Vous faites bien de mentionner ces émissions! Télé-4 a aussi déjà eu sa propre édition de Café Show avec Michel Jasmin.

    • “Salut, bonjour! succédait à une longue tradition d’émissions matinales à TVA, au ton beaucoup plus léger telles que Métro-matin avec Jean-Pierre Coallier [...]”

      Je me rappelle avoir écouté cette émission fréquemment dans ma jeunesse. Par une drôle de coïncidence, j’ai justement retrouvé ce week-end le disque dont provenait son indicatif musical (ainsi que celui de la Cabane à Midas), “In Sound from Way Out” de Perrey et Kingsley. Pour ceux qui auraient envie de se le remémorer, vous pouvez écouter cet indicatif musical (intitulé “The Little Man From Mars”) sur YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=T1mUMbhZ8Go

    • @ gaetanjulien

      Les émissions de Québec que vous mentionnez fêtent-elles leurs 25 ans? Si oui, Richard Therrien aurait mieux fait de les mentionner. Sinon, c’est pas le sujet si je me fie au titre.

    • Salut Bonjour n’a jamais vraiment eu de compétition surtout de Radio-Canada. On n’a qu’à regarder Louis Lemieux à RDI les week-ends qui a l’air à continuellement chercher de façon maladroite le one-liner humoristique (sans jamais le trouver évidemment) et Suzanne Gariépy qui semble s’ennuyer ferme et transpire l’indifférence à chaque fois qu’on la voit à l’écran. Zéro chimie entre les animateurs la fin de semaine.

      Beaucoup mieux avec M. Masson la semaine et la jolie Julie Jasmine Boudreau.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité