Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 1 janvier 2013 | Mise en ligne à 0h31 | Commenter Commentaires (286)

    Bye Bye 2012: excellente cuvée

    byebyenadeau
    Hélène Bourgeois-Leclerc, Joël Legendre et Véronique Cloutier dans le sketch Nadeau Style

    Beaucoup de bonnes choses dans ce Bye Bye 2012, le dernier de l’équipe de Louis Morissette, qui souhaite prendre une pause.

    Mon préféré: le clip de Madonna sur l’air de Give Me All Your Luvin’ avec un Régis Labeaume qui ne porte plus à terre. Tout était bon dans ce numéro: la Madonna de Véro, parfaite, le toujours truculent maire Labeaume de Michel Courtemanche, et la reconstitution du clip, géniale.

    J’ai beaucoup ri du sketch sur le maire de Saguenay, Jean Tremblay, «très ouvert aux cultures inférieures». La caricature de Véronique Cloutier était grossière, mais le texte, drôle et à propos. «Que tu viennes du Chili ou ben du Paprika, (…) faut juste pas que tu puses», a-t-il dit à des représentants de communautés culturelles, médusés.

    Enfin, la parodie de Gangnam Style, rebaptisée Gabriel Nadeau Style, restera dans les mémoires. Joël Legendre a composé un Gabriel Nadeau-Dubois juste assez baveux et arrogant. L’idée d’envoyer quatre ex-ministres libérales en prison dans Cabinet 9 était aussi un excellent flash.

    Je n’ai pas tout aimé, mais l’ensemble m’a fait passer un bon moment. Ma critique complète du Bye Bye et des autres émissions spéciales de fin d’année sera publiée dans Le Soleil de jeudi.

    Sur ce, je vous souhaite une excellente année et beaucoup de bonne télé en 2013!

    cabinet9
    Michel Courtemanche, Hélène Bourgeois-Leclerc, Véronique Cloutier et Joël Legendre dans le sketch Cabinet 9
    Photos Radio-Canada


    • Excellent bye-be j’ai pas vue le temps passé y’avait pas de temps mort et presque tout les scketch était drôle, je suis bien ocntent pour Louis Morrissatte cette fois le bye-bye 2008 est définitivement exorcisé!!!

    • Excellent, je retiens le talent d’imitatrice de Véronique dans le rôle du maire Tremblay. Bravo à toute l’équipe.

      J’ai aussi bien apprécié l’émission Dans l’univers de …avec F. Beaudoin. Mais il me semble que Louis-José Houde n’a pas grand chose d’intéressant à dire, il se concentre trop sur ses blague peu drôles.

    • Ce n’est qu’une opinion, mais c’était faible ce bye bye. Blagues prévisibles et faciles. Aucun rire de mon côté. Si c’est ça de l’humour… Il faudrait arrêter de jouer sur les stéréotypes si facilement et raffiner la critique… Reprendre des chansons pour illustrer un enjeu, c’est bien, mais il faudrait que les textes soient intéressants!

    • J’ai bien apprécié ce Bye Bye 2012 qui me semble avoir été bien cicelée et qui a rempli sa mission d’alléger nos «souffrances» de l’année en attendant les premiers tics tacs de la nouvelle année. Nos artistes ont fait un travail de moine, avec notre argent bien entendu, tout de même nous avons la chance de les avoir et nous les aimons beaucoup.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Courtemanche était excellent en Matricule 728 et ils l’ont varlopé à souhait! Ils n’ont pas manqué Jean Charest non plus. Parfait!! Le sketch sur Gabriel Nadeau-Dubois était également très bon et Legendre le rendait très bien. Beaucoup aimé aussi le sketch des ex-ministres libérales dans Cabinet 9; un autre varlopage de Charest comme il le méritait. Je donnerais un 8 sur 10 pour cette cuvée 2012.

    • Ce Bye Bye est mieux que tous les autres. Je ne sais pas pourquoi je m’attends chaque année à rire à bouche que veux-tu? C’était bon mais pas hilarant. Louis, Véro et l’équipe quittent la tête haute. Au prochain voici la recette car pour moi le Bye Bye doit être hilarant. Plusieurs humoristes font rire, mais donnez leur le contrat pour qu’ils nous fassent rire. Qu’on puisse rire durant cette dernière heure de l’année pour le Québec et la première pour les Maritimes. La Revue acadienne était hilarante cette année. Bravo à l’équipe de cette année à Moncton et l’équipe de Montréal.

    • Même médiocrité que les autres années. Trop de références télévisuelles, trop de numéros musicaux (incluant l’inévitable Gangnam Style), trop d’autodérision forcée (mais qu’est-ce que Cassivi, que je respecte beaucoup, faisait là?), trop de Véro et Louis, finalement.

      La rancune de l’année: RBO. Incapables de se hisser au niveau des Bye Bye de 2006 et 2007, ils ont décidé de s’acharner sur le quatuor d’humoristes, lesquels sont infiniment plus doués pour la satire que Véro et Louis, aussi bien que Dominique Michel et compagnie, ne l’ont jamais été. Comparez le sketch de ce Bye Bye sur les immigrants à Saguenay à celui d’Hérouxtyville en 2007, et vous constaterez la quasi absence de connaissance de la mise en scène de l’équipe de 2012 en dépit du budget faramineux. Comme j’avais écrit ailleurs, Véro semble sur le point d’hériter du titre de matante nationale que Dominique Michel avait laissé vacant. Et voilà en quelques mots comment on peut résumer le Bye Bye: un show à grand déploiement pour mononcles et matantes; les deux efforts de RBO n’auront été que l’exception à la règle.

      Il n’y avait qu’un seul grand sketch, le film muet sur la corruption à Montréal, justement parce que celui-ci démontrait une connaissance de la mise en scène, en particulier des films muets (Buster Keaton et autres) et ne faisait pas appel outre mesure aux effets spéciaux. Quelques sketches étaient adéquats, entre autres celui sur la commission Charbonneau, encore une fois un sketch où les effets spéciaux avaient peu d’importance. Le reste était imbuvable. Peut-être faudrait-il imposer une cure minceur à l’institution du Bye Bye; ainsi se rendraient-ils peut-être compte que les effets spéciaux servent à complémenter le contenu, et non à combler son absence.

    • J’ai bien aimer les pubs

    • 3 Sketchs contre Jean Charest (entre autre le traitant de nul, sans vision, le chassant du quebec pour ne plus jamais le revoir etc…) 3 politiciennes traité de ”vache”. La femme de Tremblay étant caricaturé comme ”(mot de 4 lettres qui commence par P et fini par E)”….De la grande grande classe….Quel humour raffiné…..

      1 Sketch contre Richard Martineau

      0 Sketch contre le parti au pouvoir péquiste ou sa chef ou le ministre ”bougon” (imaginé les sketchs….Pas trop dure a faire pourtant…) La taxe santé, les nombreux recul.

      Les arrestations de la famille Khadir. Les perquisitions chez la famille Khadir.

      Et bien….Cela doit être un record qu’un gouvernement au pouvoir soit completement ignoré lors d’un bye bye. Bizarre.

      Points forts. L’affaire Dumont, La Famille Lemieux, et les clips. Le sketch sur Rona Ambrose et les pro vie. Le reste (meme le sketch contre Harper. Je trouvais très vulgaire et dans la facilité. Si on mets leur idéologie de côté, ils ont assé de talent pour ne pas tombé la dedans.

    • Inodore, incolore, sans odeur, ni saveur…

      Écrit avec les avocats de Radio-Canada au-dessus de l’épaule ça donne un show moribond qui ne passera pas à l’histoire…

      C’est plate à dire mais les gags les plus faciles étaient les meilleurs (Jean LaLa Tremblay, le toupette de coiffeuse du Saguenay à Véro, les pets de micro… et… ben, je crois bien qu’on a fait le tour…) Les costumes étaient bien beau et les maquillages aussi… Ça en dit long sur le reste quand on en est rendu à parler de ça…

    • André Boisclair doit être content d’être à New-York. Il a manqué le Bye Bye 2012 et le Bye Bye 2012 a manqué de souligner ce prince dans la Cité et quasiment pensionné à vie.

      Bref, un Bye Bye débordant d’humour juste sur un bord.

    • Tant qu’à moi, Jean Charest et sa “gang” méritaient de se faire varloper au moins le 3/4 de l’émission. À causse l’entêtement de cet homme a découlé : les carrés rouges, les manifestations, Gabriel Nadeau Dubois, matricule 728, une campagne électorale en plein été et j’en passe… la liste est longue. Alors, c’est à Charest qu’on aurait du dire Bye bye!!!!

    • Tout à fait d’accord avec vous, M. Therrien. Excellente cuvée.
      À lire certains commentaires ici, toutefois, je me demande si certain(e)s ne l’ont pas regardé avec le calepin à la main pour noter minutieusement tous les travers et les déverser dans votre blogue. C’est un gros show, bon sang! Pas une émission culturelle à vocation éducative ou un cours de l’école nationale de théâtre.

    • Trèèès décevant, bien contente que ca soit leur dernière année! J’aimerais bien Hélène Bourgeois et Michel Courtemanche de retour, avec je sais pas des bons noms!! Y’a plein de vrai humoristes au Qc, Martin Matte, Jean-Francois Mercier, Véronic Dicaire, Louis-Josée Houde, Mario Jean, Claude Meunier… Misère et changer de concept, un sketch un vidéo chanson reprise…. bah!!

    • Beaucoup trop complaisant envers le Parti québécois.

      Rien…absolument rien sur celui-ci et ce ne sont pourtant pas les conneries qui ont manqué!!!

      Très décevant!

    • En tout cas, moi je trouve pas mal plus sympa le Bye Bye 2012 qu’un bulletin de nouvelles à TVA!
      Le matricule 728 est bien chanceuse de ne pas avoir été entre les mains de RBO!

    • Ici on a apprécié la forme. Pour le contenu, on disait: “Ce sont des choses qu’on connaissait”. On aurait voulu être surpris, je pense…

    • @AnthonyD qui écrit: “0 Sketch contre le parti au pouvoir péquiste ou sa chef ou… les nombreux recul.” et Gengis;

      Monsieur Charest a indéniablement marqué l’actualité québécoise 2012 – et méritait son lot de parodies selon moi – et madame Marois est au pouvoir depuis quatre mois seulement, mais ceci dit, il me semble que, de mémoire, madame Marois a bénéficié d’au moins deux caméos: la super héros Thor qui n’a jamais tort et le garagiste qui lui dit que le problème “avance-recule” de sa voiture est un problème de direction et non de transmission (ouch).
      ***
      Plusieurs bonnes idées dans ce Bye Bye, dont le sketch du film en noir et blanc (mon préféré), celui du maire Labeaume au-dessus de la mêlée (moins convenu que les autres) et le sketch sur le maire du Saguenay qui incarnait à lui seul plusieurs “dérapages” survenus cette année (incluant des propos xénophobes entendus par un peu tout le monde). J’aurais souhaité une parodie plus mordante de la commission Charbonneau et j’ai trouvé longuet le sketch sur LBB, mais bon dans l’ensemble c’était très bien.

    • Contrairement à Restil, je n’ai pas vu de rancoeur ni d’acharnement dans le sketch de RBO, mais plutôt une façon de dire que personne n’est intouchable, y compris les icônes; ce d’autant plus que la critique était pertinente. Je me trompe peut-être.

    • Eh bien pour moi, ce fut un excellent Bye Bye. Vraiment excellent. Et pour ceux et celles qui sont déçus par le traitement accordé au nouveau gouvernement péquiste, je me demande bien ce que ça leur prend. Le sketch du garagiste qui débute sur un problème de transmission (avance / recule / avance /recule…) et qui se termine sur un problème de direction est presque un chef-d’oeuvre en soi. Car la définition du chef-d’oeuvre est une oeuvre à laquelle on ne peut rien enlever sans qu’elle s’écroule. Elle est par définition minimaliste. Comment pouvait-on autant dire en si peu de mots? On dirait que personne n’a compris le sketch ni sa réelle portée. Le PQ a un problème de DIRECTION. Un GRAVE problème de direction. Me semble que c’était limpide et parfaitement éditorial. En quelques secondes, l’équipe du Bye Bye a planté le clou avec une masse. Pour un gouvernement minoritaire qui n’est là que depuis quelques mois, avions-nous vraiment besoin de plus que ça? Personnellement, j’espère qu’on fera TOUT pour convaincre cette équipe de revenir l’an prochain. Comme un grand vin, ils gagnent en maturité chaque année. Et que dire des maquillages, des comédiens et des mimiques… Je dirais Chapleau! Mille fois Chapleau.

    • Pas tres bon mauvaise blague vite les Appartistes l’an prochain plus genre Cynique que Bitch moins de deguisements plus de contenue

    • L’univers en direct et Infoman meilleur les Veronique Morisette a TVA pis vite

    • Les Lemieux était bien, le reste était nul.

      Il semblerait que certains n’ont pas compris que ça prend plus que des bons maquillages et des bonnes imitations pour faire des bonnes blagues. S’il n’y a pas de bonne blague à l’origine, c’est bien beau d’avoir des techniciens (maquilleurs, habilleurs, décorateurs, etc) talentueux, mais ça ne fait pas un spectacle mémorable.

      Gangnam Style, franchment trop débile. Le gag n’existe plus, il a été parodié minimum 3000 fois, on en a soupé, il nous sort de oreilles.

      A la décharge de l’équipe, il faut dire qu’avec les médias sociaux, c’est bien difficile de trouver des blagues originales qui n’ont pas déjà été faites et refaites sur Facebook, Twitter, Youtube et tutti quanti. Ils font bien de tirer la plogue.

    • J’ai tellement aimé les PUBs (combiens y en avait encore? ) que j’ai manqué le BYE BYE. Une chance qui y a la reprise le lendemain, lala je devrai porter attention pour voir l’émission cette fois.

    • J’ai adoré. La réalisation était impeccable. J’aurais dû enregistrer et heureusement qu’il y a une reprise. Ceux qui n’ont pas ri ne sont que des rabats-joie sans humour et qui devraient immédiatement s’inscrire dans une thérapie du rire…

    • Pour moi aussi c’était un très bon Bye Bye, sinon le meilleur. L’équipe peut prendre une pause la tête haute. J’ai également aimé Dans l’univers. Mais Infoman demeure mon émission préférée. La formule utilisée est un succès à tous les ans. Mais 2012 a fourni du matériel inédit à cette équipe talentueuse.

    • C’est le pire ByeBye du siècle. Dès le début, dès l’affaire Dumont, on savait que ca allait faire patate.
      Morissette en Charest, c’est ridicule. On rit. Mais pas du politicien…

      Encore une fois, l’Infoman, avec sa petite équipe, aura mis la grosse gang du Byebye dans sa petite poche.

      SVP, ramenez-nous RBO. Eux autres au moins, ils font des textes mordants

    • On paye tu vraiment pour ca ??

    • Pour ma part, j’ai trouvé ce Bye bye réussi. J’ai ri de bon cœur pendant plusieurs sketchs, entre autre celui de Jean làlà Tremblay , caricature d’un maire pas si loin de la réalité. La famille Lemieux était désopilante. Joli clin d’œil au défunt maire de Montréal. Léo Bureau-Blouin en fils de Stephan Bureau et de Jocelyne Blouin m’a fait sourire: vrai que Léo pourrait bien être le fils de notre Stephan aux airs de premier de classe. Cabinet 9 n’a pas épargné 4 ex-ministres qui ont été littéralement passées au tordeur, adoptant brillamment les travers des personnages (l’anxieuse, la tough…) sans parler des ballons de football : belle analogie. Commission Charbonneau : plutôt moyen, même si Courtemanche incarnait parfaitement Zambito. Véro toujours excellente en Julie Sneider et Louis en Jean Charest. Numéro que j’aurais coupé : celui des deux ménagères canadiennes sur l’avortement. Pour ceux qui clament que le contenant était supérieur au contenu, je leur suggère de regarder la reprise, car du texte, il y en avait.
      Marie

    • Nous sommes allés nous coucher à 11h50, c’est tout dire comme j’ai trouvé ce bye bye sans saveur, mais honnêtement, Véronique Cloutier et Louis Morrissette, j’suis plus capable et heureusement que c’est leur dernier bye bye qui comme les 2 autres ne passera pas à l’histoire.

      Infoman était beaucoup plus drôle, le bye bye était jadis un monument mais maintenant on dirait que les gens s’habitue à la médiocrité. Je donnerai un généreux 5 sur 10 à ce bye bye 2012….

    • Moi j’ai bien aimé. La majorité des thèmes importants de l’année ont été couverts. D’accord, peu a été dit contre Pauline Marois, mais comme Virgule22 le fait remarquer, le peu qui a été dit frappait fort.
      Certaines personnes ici critiquent pour critiquer. Trop de numéros musicaux? Allez vous chercher les DVD souvenir des Bye bye et vous vous rendrez compte que le Bye Bye a toujours contenu beaucoup de numéros musicaux. Ça fait même partie de la marque de commerce du Bye Bye. Je demande seulement que ce soient des parodies, et non de simples numéros de chanson.
      Chapeau aussi à Jean-René Dufort, dont la revue de l’année d’Informan s’est définitivement installée comme une autre de mes traditions du 31 décembre. Très drôle également.

    • “Tout à fait d’accord avec vous, M. Therrien. Excellente cuvée.
      À lire certains commentaires ici, toutefois, je me demande si certain(e)s ne l’ont pas regardé avec le calepin à la main pour noter minutieusement tous les travers et les déverser dans votre blogue.” oflannery

      ===

      Tout à fait. Et leur calepin certains l’ont à l’année parce qu’ils aiment cracher sur notre culture dans son ensemble, pas seulement le bye-bye. Cette fois les pisse-vinaigre ont été confondus, mais ça ne les empêche pas de déverser leur fiel. :)

      Hean Émard

    • Hean = Jean

    • Je suis heureux de voir que Courtemanche revient en force. On s’était ennuyé de lui après toutes ces années dans l’ombre.

      Jean Émard

    • Un très bon Bye Bye!Dynamique,jeune et plein d’ingéniosité………Bravo aux créateurs……..espérant un Bye Bye 2013!!!!!!!!!!

    • Question de gout!!! Pour ma part un excellent ByeBye! Le punch avec Unité-9 génial!
      J’ai bien rit, un des bons, si non le meilleur de cette équipe!

      Mais il en faut pour tout les goûts… Pour ceux qui n’ont pas aimé, il y a aussi “l’instant gagnant au canal “V”

      ByeBye, excellente façon de terminer 2012 et commencer 2013!

    • Bonjour!

      Quand on voit tous les moyens techniques utilisés pour rendre un gag plus drôle, on ne peut avoir que plus d’admirations pour les bye bye de l’époque.
      Je sais, je sais, vous allez me dire ….c’est un vieux qui écrit…..
      Points positifs….de bonnes idées de départ
      Points négatifs….pas de punch lines…ou si peu.

      Je ne peux pas croire qu’avec le talent qu’il y avait autour de la table, on n’a pas pu créer au moins 5 gros gags durant le temps que durait l’émission.

      Je sais que ce n’est pas facile de faire rire , mais quand le moment le plus drôle est une publicité de pharmacie, avec un patineur qui se fait fermer les lumières de la patinoire où il s’entraîne…

      Bonne année quand même…..

    • Décu. Très décu. L’actualité était riche cette année mais on a encore une fois fait les mêmes gags plates. Comme par le passé, tout a tourné autour de Harper, Charest, Céline, Snyder. Je vois pas pourquoi on s’acharnait sur eux. Rien sur les bourdes de Pauline, les niaiseries de Boisclair, la suffisance de Lisée. Avec Morissette, le PQ s’en sort toujours haut la main. Très décu. Et dire que ca coute un million à faire.

      Des longueurs avec le joueur de hockey, bon flahs avec Unité 9 mais il y a longtemps que Jérome Forget n’est plus dans le décor, Joel Legendre était bon, mais les gags trop longs avec Nadeau Dubois et le petit de la garderie, Blouin Bureau. Rien à minuit. Pas de grosse musique, de feu d’artifice. Là dessus, on ménage l’argent, mais pour le reste, c’était pas fort. Ca prend beaucoup plus que du maquillage et des prothèses pour faire rire le monde. On s’est regardé le nombril durant 63 minutes et c’était pas vraiment drôle.

      Par contre, Dufort et son Infoman avec la moitié du budget du Bye Bye a réussi à nous monter un beau petit show de luxe. Bien fait, dròle, intéressant et France Beaudoin a fait un maudit beau party du jour de l’an sans bitcherie. Du gros fun à l’état pur.

      Bonne année à tous.

    • Excellent bye-bye. Bravo pour cet autre succès de nos artisans québécois de la télé.

      Meilleure chance l’an prochain à ceux qui espéraient que ce soit raté. MDR

      Jean Émard

    • atoute l’équipe de Morissette et de Cloutier je ne leur dit pas bye bye mais adieu a et au plaisir de ne plus jamais vous revoir a la tv

    • Quelle belle émission de fin d’année!!La meilleure depuis des lustres. Tout était bon!! Ceux qui critiquent pour écoeurer n’avaient qu’à regarder la minablle émission des académiciens au 10 , pardon tva.Toutes les émissions de Radio.Cananda de19h à minuit 30 étaient de qualité.Quant aux dénigreurs du Bye Bye, regardez le 10 , un canal à la hauteur des vos aspirations.

    • un autre bye-bye pour la gogauche-caviar.

      pas un mots sur le PQ, complaisance pour les ”vedettes carré-rouge de rad-cacanne”, on varge toujours sur les mêmes, bref aucune surprise encore cette année.

    • Je n’ai pas regardé le Bye Bye. Mais quelle joie d’apprendre qu’on a épargné son Altesse royale Pauline première et son prince Daniel Breton. De la grande classe.

    • Du TRÈS grand Byebye. Ca frôlé la perfection. Seul bémol, les Nouvelles dy byebye qui ont parfois tombé à plat. Mais VERO et LOUIS sont excellent, que de talent dans ce couple. Ils sont vraiment talentueux, professionnel et de bon goût. Bons mots aussi pour Courtemanche, Legendre et Bourgeois-Leclerc.

      Revenez nous au Byebye 2013, vous êtes du calibre de RBO

    • Bonjour,
      Il serait grand temps de mettre des humoristes au bye bye plutôt que des gens bien plugger. On devrait demander à l’ émission enquête de vérifier si il y a de la corruption relier au bye bye. Le contrat est-t-il toujours donné à la belle vero puisque son père à de l influence à radio Canada?
      Je suis d’ accord avec restil au niveau des jokes sur RBO, coudons Morissette es-t-il jaloux que les vielles jokes de RBO se vendent alors que lui vend rien …va faire du théâtre Morissette…si j ai le goût de pleurer Ben j’ irai te voir au théâtre.
      On voit bien des nouveaux talents comme humoriste , radio canada devrait leur donne leur chance!
      Bon , je vais me mettre un DVD de Martin matte …. J’ ai le goût de rire en se début d année!

    • C’était très bons bravo à Louis pis sa gang. J’ai entre autre été agréablement surprise par l’originalité du sketch muet sur Gérald Tremblay. Bonne année à tous!

    • bon si vous avez trouvé le bye bye bon oui en technique mais même avec la meilleure volontée je n’ai pas ri du tout ou presque faire de l,humour de ce genre revue de fin d,année n’est pas donné à tous et morissette et son équipe n,ont pas réussi malheueusement à me faire rire point …à la ligne s v p ne plus inviter ce duo V L bien plogué sur radio canada

    • Le MEILLEUR ByeBye a ce jour sans aucun doute! Louis et Véro ainsi que toute l’équipe ont vraiment fait du bon. Boulot! Le sketch avec Gabriel Nadeau Style, écoeurant ainsi que les sketchs de la matricule 728…. Très bon.

    • Un show à la sauce péquiste à la téléde Radio Canada! Faut le faire ! Pauline et sa gang m’ont déjà fait rire mais bon, il appert qu’il ne fallait pas leur toucher… Belle couverture…

    • Bye Bye très réussi, rythmé, jouissif. Personne n’a été épargné.

      Une mention spéciale à Hélène Bourgeois-Leclerc pour sa Nathalie Normandeau dans le sketch Unité 9.

    • C’était un Bye Bye correct, mais j’avais l’impression que l’équipe était essouflée. La parodie de l’agent 728 étaiet une peu trop facile et pas vraiment drôle, le gangnam style trop prévisible et le numéros du joueur de hockey qui découvre sa famille était trop long. Le sketch faisant passer le maire La La Tremblay pour un raciste était franchement déplacé.

      La petite blague sur les soi-disant coupures à Radio Canada n’avait pas sa place alors que la société d’état continue de se battre devant les tribunaux avec notre argent afin de se soustraire à la Loi sur l’accès à l’information. Le sketch sur les femmes Canadiennes et l’avortement était ridicule. Surtout que les conservateurs, majoritaires, on voter contre la motion pour réouvrir le débat.

      J’ai bien aimé le film muet de Gérald Tremblay, le petit segment sur Léo-Bureau Blouin et le sketch à la fin qui se moquait d’RBO en utilisant le style du groupe. C’était baveux, mais tellement juste.

    • en passant le règlement de compte avec R B O est de bonne guerre rien contre mais vous L’ÉQUIPE DU BYE BYE 2012 PAS DANS LA MÊME LIGUE QUE R B O

    • J’ai aimé le contenu mais il était vraiment trop noyé dans une mer de publicité. Ça cassait le rythme et ça m’empêchait d’embarquer dans l’esprit de l’émission. Sur 75 minutes de dissusion il y a certainement eu plus de 30 minutes de publicité. Overdose.

    • J’ai beaucoup ri dans le numéro “Dans yueule du dragon”. Beaucoup de bons flashs et bonne idée d’inviter des vrais personnes pour jouer dans les nunéros (Jean-Martin Aussant, l’homme invisible et Francois Lambert le dragon qui donnait des notes d’un souper presque parfait).

    • Un excellent Bye-Bye. Et presque aussi désopilant de lire les critiques sur ce blogue.

      Avis à ceux qui ont détesté: ça passe encore ce soir et il n’est jamais trop tard pour comprendre qu’on est dans le proverbial champ de tubercules!

      Bonne année quand même à tous ceux qui avait besoin de voir Jean Charest comme la 8e merveille du monde au Bye-Bye! En terminant faites attention peut-être que les “Clourissettes” ont également pissé dans vos céréales ce matin!!!

    • Concept totalement éculé. À peine un sourire.

    • @element2003 votre 07h59

      “”NOUS sommes allés nous coucher à 11h50….”"

      Petit cabotin, va! Avouez que vous n’en pouviez plus d’espérer sauter l’année … dans votre nouveau lit d’eau! Moi, j’ai adoré d’un bout à l’autre.

    • Marois se fait ramasser d’aplomb par le garagiste, alors ceux qui chialent n’ont pas regardé le bye bye. Ce bye bye avait de meilleurs textes et meilleurs scénarios que ceux des années passés. En 2006, je me suis étonné moi-même à ne pas avoir ri du bye bye de RBO à cause de l’absence de textes drôles. Cette année j’ai ri à satiété. Le sketch de Héroutyville insultait carrément les Québécois des régions, alors que celui sur le maire la la Tremblay insultait la la Tremblay. VOILÀ QUI A PLUS DE TACT.

    • “Excellente cuvée”…. de Baby Duck ou de Caballero? Faut pas charrier! J’attendais plutôt le champagne pour fêter. Mais en ces temps de crise, faut croire que même les Bye-Bye sont en récession. Et ça donne la platitude qu’on a eu hier soir. Au secours, Dodo!

      Faut dire que durant toute l’année, chacun des personnages caricaturés avait déjà donné largement son 110%, alors c’était difficile de faire mieux que les originaux. Mais pas impossible. En faisant appel à de vrais “tireurs de ligne”, on aurait pu nous servir du bien meilleur stock. Mais si une majorité de gens se contentent de si peu, pourquoi se forcer à aller au-delà des prothèses faciles et des effets spéciaux?

    • Il y a quelque chose de pire que de l’humour facile… de l’humour facile “à sens unique”… et malheureusement, Véro et Louis sont des MAÎTRES en la matière…

      Je suis d’avis qu’un bon humoriste devrait être comme un bon journaliste; de par son travail, on ne devrait pas pouvoir distinguer ses allégiances politiques; on couvre ce qu’il y a à couvrir sans distinction ni favoritisme. Qui plus est, quand une émission est financée à 100% par des fonds publics, on serait en droit de s’attendre à ce qu’elle soit le moins possible partisane…

      Le Bye Bye devrait être une occasion de récapituler les faits saillants de l’année de façon humoristique…
      Au lieu de ca, à quoi a-t-on eu droit?

      - Toujours les mêmes cibles, remâchage des mêmes sujets 2-3 fois dans la même heure
      – Une grosse info-pub “Anti-Charest/Pro-PQ”
      – Il y avait définitivement de la place pour parler de Charest, je l’admets, mais à ce point?
      – J’IMAGINE qu’il n’y avait rien à dire sur le court séjour du PQ au pouvoir

      - A-t-on eu une année si morne niveau actualité pour que ca prenne tant de place dans le show?

      - Un blast gratuit sur RBO, qui sont des MONUMENTS de l’humour au Québec (et ont fait de biens meilleurs Bye bye que Véro et Louis, en passant)

      - Suis-je le seul à trouver que les effets spéciaux, c’est de l’argent (public) gaspillé et qu’on s’en fout? On veut rire en famille…

      Cependant, une mention honorable à la qualité des sketches… quelques très bonnes idées (dont le sketch de brainstorming)

      Avis à Véro et Louis (et à l’équipe au complet):
      Vous êtes BOURRÉS de talent, mais de grâce, apprenez à mieux choisir vos sujets afin de couvrir l’actualité de façon plus efficace. Une certaine “neutralité politique” vous serait grandement bénéfique aussi; on verrait le Bye Bye comme de l’humour, plutôt que comme une grosse info-pub électorale. Je suis sûr qu’un petit cours 101 avec Jean-René Dufort ne vous ferait pas de mal en ce sens.

    • Critique mise en ondes … une minuet après la fin du show. Ti niaises pas avec le puck mon Richard !!! :-)

    • @oflannery, comme vous avez raison! De toutes façons, peu importe la cuvée, les pisse vinaigre seront fidèles au poste afin de mieux chiâller après. Y’a jamais rien de positif pour ces grincheux à vie!
      Je le regarderai en reprise ce soir car je ne l’ai pas vu hier soir, fêtant autour d’un feu de camp sur le bord d’un lac. Magique!
      Bonne année 2013!

    • J’ai trouvé la cuvée 2012 du Bye Bye excellente. Bravo aux concepteurs et aux acteurs. Les maquillages étaient dignes d’Hollywood.

    • @ Bye-bye Guy Cloutier depuis plusieurs années à seulement de l’influence sur ce qui lui reste de sa dignité c’est à dire pas 0.5% et je suis généreux……. A ceux qui critique le scketch sur RBO je ne voit rien de méchant la dedans eux ausi ont le droit de se faire varloper et je suis certains qu’ils sont d’accord avec ça d’autant plus que c’était très a propos.

    • J’ai switché à l’émission où ils y a des encans au canal D et j’ai plus rigolé.

      Lemieux et le sketch RBO m’ont fais bien rire. RBO, malgré tous le respect que j’ai pour eux, roule sur du vieux stock depuis des année, outre les bye bye, et ça méritait une remarque.

      Véro était sexy dans ses petites danses, c’est toujours ça.

    • Ajout: Qu’est-ce que F Avard fait là-dedans. J’avais tellement de bons souvenir des Bougon.

      Il pourrait faire un spécial Bye bye Les Bougon?

    • Toujours partagés les commentaire sur le Bye Bye, cette cuvée n’y fait pas exception. J’ai souri plus que je n’ai ri, comme chaque année.

      Juste une chose….comment ils ont trouvé le moyen de plugger Céline Dion? Elle a fait quelque chose de marquant cette année? Je ne crois pas non. Peut-être parce que le répertoire de Legendre est limité….

    • J’ai beaucoup aimé. Plusieurs rires, ce qui n’est pas souvent le cas. J’ai beaucoup aimé le Gabriel Nadeau style. Bravo! Pour ceux qui critiquent, essayez dont d’en faire un!

    • Un bon Bye-Bye . Celui du maire de Montréal dans un film muet du BONBON !

      Véronique Cloutier et son chum sont très talentueux et l’équipe autour d’ eux aussi .

      Quelques faiblesses et c’ est assez normal compte tenu du concept d’une parodie de fin d’ année . Un beau 89 % dans le bulletin selon moi .

      Bien sûr il y aura toujours des québécois frustrés , surtout parmi les fans du gouvernement Charest sortant . Le commentaire d’ Anthony D est très significatif quand il mentionne que le PQ a été épargné . Hey , le PQ est au pouvoir depuis QUATRE mois et nous venons de subir une DÉCENNIE d’ incompétences et de magouilles sous le régime libéral !!!!

      Pauile Marois n’ a pas été épargné pour autant ni Léo Bureau Blouin !

      Un ” punch ” efficace aura été celui du garagiste disant a Pauline Marois qu’ elle n’ a pas un problème de transmission mais de direction ! Bien sûr ce n’ était pas suffisant pour nos bons partisans libéraux . Il aurait fallu sans doute que plus de la moitié du Bye-Bye soit consacré au gouvernement Marois en minimisant ce qui a le plus marqué la scène politique et sociale en 2012 soit la fin du régime médiocre du Parrain Libéral !

    • slyd: effectivement,un Bye bye avec les Bougon, ça risquerait d’être drôle!!

      theblob: ben, elle a lancé un album…

    • Environ 3 ou 4 bon skecths, dont celui sur GND, mais le reste plutôt mauvais. J’avais préféré ceux de 2011 et 2010 alors que celui de 2008 était le pire bye bye de l’histoire.

      Dans l’ensemble, ce fut quand même correct et soulignons que ce n’est pas un show facile à faire (oui RBO le font mieux, mais ils sont dans une classe à part…)

    • Le sketch du garagiste lequel la dame de béton se fait dire que ce n’est pas la transmission mais un manque de direction était on ne peut plus juste.
      Zambito qui fait livrer 40 ballons et des roses en plus des billets pour Céline……à Normandeau était on ne peu plus parfait.
      John Charest qui a nommé autant de femmes dans son cabinet que d’hommes, a été déçu du résultat et on peut le comprendre de ne plus en nommer….cet épiosode tombe dans le mille.
      Et bien sur dans le “yeule du dragon” lorsqu’au début l’animateur indique que Paul Houde est une nullité à cette émission fait bien de le souligner…..réputation surfaite ce Paul Houde.
      …..enfin le meilleur comme à tous les ans…..Infoman.
      La question…..combien de budget pour Infoman et combien pour Bye Bye?

    • On remarque que ceux qui n’ont pas aimé le bye bye sont souvent des fédéralistes fanatiques de Charest. Il blâment le bye bye d’être trop séparatiste.

      Les fédéralistes ont été au pouvoir pendant NEUF ANS à faire chier les Québécois (sans compter Ottawa qui emmerde le Québec depuis 140 ans. Pouvez-vous respecter le principe du «fou du roi» qui peut se permettre de remettre les fédéralistes à leur place UNE FOIS PAR ANNÉE SVP?

    • Quand derisions et cruautes deviennent humour . L’humour se doit d’etre drole sans que ca devienne une messe noire ou l ‘on immolent tous ceux que l’on detestent…
      L’humour est devenu le vehicule de la mechancete et du defouloir national.Moi je ris quand ca blesse personne mais si vous attaquez les autres pour le simple plaisir de rires ne devenez vous pas agresseurs vous aussi et transgresseurs du respect de l’autre.
      Je suis pour l’humour mais pas au detriment des autres….

    • Le Bye Bye est un salut à l’année qui termine. Que l’on aime ou non, il demeure un rappel des gaffes et attitudes très “spéciales” de notre “petit monde parfait”. J’ai bien ri, ce qui signifie que ce n’était pas des jokes grasses désagréables, mais de belles subtilités.
      Il est certain que tout le monde n’aime pas, mais comme a déjà dit Dodo que ce soit apprécié ou non, ça reste que l’équipe au grand complet, devant et derrière la caméra, a travaillé très fort.
      Donc, Véro, Louis et Associés, merci pour ces bons moments et Bonne Année 2013!

    • Notre soirée a débuté à la radio de Radio-Canada avec La soirée est (encore) jeune de 18h à 20h. Coderre, Duceppe, Khadir et Nadeau-Dubois y étaient en personne. Deux heures de rires et de sourires. On peut VOIR sur le site de Radio-Can la vidéo tournée à l’occasion.

      Nous avons ensuite ri durant l’heure complète avec Infoman. Il nous surprend toujours.

      Quand le Bye Bye a suivi, le rire est tombé à plat un bon 10 minutes pour reprendre “icitte et là” tout au long des 90 minutes. Un Bye Bye inégal sur lequel je ne m’étendrai pas car tout a été dit dans les commentaires précédents. Les bons coups comme les échecs. Bravo aux acteurs en tout cas! Quand c’est moins bon, ce n’est pas de leur faute mais à la conception même du sketch.

      Bonne année à tous.

    • Le seul moment mémorable selon moi était le bout sur RBO qui recycle les gags depuis 30 ans.

      Le plus ironique là-dedans c’est que l’équipe du Bye Bye a elle-même recyclé à outrance le type d’humour le moins drôle et le plus facile pratiqué par RBO, c’est-à-dire les parodies de pubs et de chansons.

    • ceci est pour ceux que les mauvaises critiques dérangent et le souligne avec un ton de bienheureux et pour ceux qui aiment le bye bye nous ont dits tant mieux pour vous autres vous êtes chanceux d,admirer ce magnifique bye bye

    • Quelle médiocrité pour ne pas dire un navet dispendieux. Pitoyable !

    • Une chose peut-être n’a pas été dite dans les commentaires (que je n’ai pas tous lus): le manque d’émotion durant le Bye Bye.

      Une bonne revue réserve habituellement deux minutes aux disparus de l’année. De plus, la tradition demande que des “ennemis” fassent la Paix à minuit en levant leurs verres ensemble en toute Fraternité. La surprise étant de voir qui trinquera avec qui.

      Un beau clin d’oeil qui se perd depuis quelques années.

    • C’est franchement frustrant de lire tous les petits critiques-rois (reines) de pacotille qui crache sur ce bye bye. Un bye bye est un casse-tête dans lequel il faut satsifaire tout le monde et ou tu n’a pas le choix d’équilibrer différents type d’humour allant du vulgaire populiste au slapstick. Dans les circonstances, l’équipe Morissette-Cloutier s’est surpassé cette année et prenons le bye-bye pour ce que c’est finalement, un cadeau de fin d’année.

    • Vulgarité , facilité…
      Ça nous coûte combien??$$$????
      Quelle honte!

    • J ai bien aime,bravo a toute l equipe,partuculierement les 4 ministres liberaleux avec leurs premier sinistre wow crampant……Je pense aussi que le message a Charest etait ma foi assez clair….Merci et bonne annee a tous Alain Legault

    • Excellent Bye-bye 2012! A toute la gang de critiqueux, levez vous les fesses de votre divan et essayez de faire mieux étant donné que vous êtes meilleur que les autres!

    • @nousnoune – quand on s’afflige d’un tel surnom . . . ça dit tout!

      Très bon Bye Bye et Félicitations à toute l”équipe. J’espère que vous reviendrez l’an prochain.

    • Carrément génial! Bravo! Les autres qui critiquent, probablement des Libéraux.

    • très drôle en effet! J’ai beaucoup aimé le Régis Lebaume et l’agent 728 de Michel Courtemanche, quel grand artiste!
      Bravo pour le Gabriel Nadeau Style
      Mention spéciale au spécial Infoman 2012 qui était aussi excellent!!

    • Excellent bye-bye!

      Le sketch le plus représentatif (de l’émission et des auteurs) : “Ma vie c’est de la m**de”, par les tours jumelles.

      PS: J’espère que Papi a bien gardé les enfants de Véro et Louis, et n’a pas déconné avec la télécommande!

    • ENNUYANT!!! Je suis tellement déçu des bye bye des dernières années!!!
      Pourquoi ce n’est pas de vrai HUMORISTE qui font le bye bye….
      NOUS AVONS TELLEMENT DE BON HUMORISTE….
      CLOUTIER MORISSETTE…j’aime pas
      Et je suis daccors pour tout l’argent dépensé inutilement sur les effets spéciaux et maquillage!!!
      Il faut dire que sans maquillage et effet….SA FERAIT DURE!!!! J’ai vraiment pas rie et si l’année prochaine c’est encore eux MA TV VA RESTÉ FERMER EN AYANT LA NOSTALGIE DES BON BYE BYE D’AUTREFOIS…. MERCI!

    • J’ai manqué des grands bouts alors je ne ferai pas de critiques du show comme tel, mais plutôt une critique des critiques…

      Je me demande un peu à quoi s’attendent les gens? Je n’ai pas connu cette époque supposément glorieuse des ByeBye des années 70 – 80. Honnêtement, je n’ai jamais trouvé que le ByeBye était le show de l’année.

      Comme plusieurs, je n’ai pas aimé la première mouture du duo Cloutier-Morissette parce que le billais politique était trop évident et livrer de façon vulgaire et méprisante. Mais depuis, même si personne n’a de doute sur les allégeances politiques de Cloutier-Morissette (de même que la plupart des artistes…), je pense qu’il se sont quand même assagit.

      Je ne sais pas… peut-être que le problème est que le public est plus difficile. Des shows d’humour, on en est bombardé à l’année longue et c’est peut-être ça la différence d’avec les ByeBye de l’époque.

    • Très bon et tous les partis ont été éclaboussés à la hauteur de leur bétise.

    • J’ai beaucoup aimé le Bye Bye cette année. Il y avait des sketchs plus forts que d’autres mais en général c’était très bien! Bravo!

    • Le problème, c’est qu’on sait déjà où loge M.Morrisette au point de vue politique et c’est ce qu’il nous démontre avec hargne dans ses textes. Il oublie que 70 % de la population était contre les carrés rouges, que > de 50 % ne sont pas souverainistes, que 33% des citoyens ont voté pour le PLQ et qu’une grande proportion est d’accord avec le maire Tremblay et avec M.Harper. De plus, rien sur 4 mois de gouvernance souverainiste (c’est le tiers de l’année!!).

      Alors comment se fait-il que ce bye bye nous laisse avec l’impression que les carrés rouges avaient raison, que la police a commis des abus lors des manifestations des carrés rouges, que le gouvernement a mal gouverner pendant 9 ans (répété à 3 reprises au cours du bye bye), que Lucien Bouchard à tort, que Harper est un lobotomisé et que le PQ est sans tache.

      Ce bye bye était encore une fois plus un pamphlet politique qu’une vision réaliste .

    • je l’ai pas vu mais c’était pourri :-)
      Francis Beaulieu

    • Globalement bon. Pour ceux qui aimeraient que des humoristes (Matte, Houde et compagnie) fassent le prochain Bye-Bye, bien je dis que 3 Gala Juste pour Rire par semaine c’est deja assez !!!

    • Très bon bye bye, la caricature du Legault / Dr. Barette en Hulk était du bonbon.

      Pour le reste, des bons sketchs qui ont frappé sur tous les bords, malgré ce qu’en disent certains pisse-vinaigre ce matin.

      Pour ceux qui s’ennuient des vieux bye bye d’antan, avez-vous déjà revisionné un vieux bye bye dernièrement? Pour l’avoir fait, je me suis rendu compte qu’ils étaient beaucoup moins drôles que dans mes souvenirs et que les bye bye d’aujourd’hui n’ont ABSOLUMENT rien à envier à ceux d’hier.

      Encore une fois, bravo à toute l’équipe!

    • “Carrément génial! Bravo! Les autres qui critiquent, probablement des Libéraux.”
      tlmag

      Et vive le grand leader !

      Les choses se passent comme dans tout bon pays communiste à date. Le grand leader met la mets sur l’épaule de la personne responsable de la critique dans le pays et lui donne par ce signe son approbation. En retour évidemment, le critique ne va pas s’en prendre au pouvoir, sauf légèrement, pour donner le change, sur des choses qui de toutes façons sont incontestables et remarquées par le peuple, par exemple que le gouvernement ait changer d’idées sur nombre de sujets.

      Autrement un des grands ressort du rire étant de s’en prendre au pouvoir, on comprend que le rire était un élément absent de l’exercice. Il aurait fallu un bye bye parallèle, autre que socialo/péquiste, là ce sont des mercenaires staliniens riant, et essayant de fair3 rire, du goulag.

      C’est pour quand la véritable liberté d’opinion et de critique sur Radio-Canada ?

    • Je suis consciente que Véro, Louis et cie ont travaillé d’arrache-pied sur cette cuvée 2012 du Bye Bye, et que produire cette revue de fin d’année est un travail extrêmement ingrat. Toutefois, je dois dire que je suis heureuse qu’ils passent à autre chose. Ce Bye Bye était inégal et malgré quelques excellents flashs (parodie des délicieuses capsules humoristiques françaises Bref pour effleurer le sujet du mariage de Louis et Véro, Cabinet 9, Gabriel Nadeau Style, Politicographie de Léo Bureau-Blouin), le tout manquait de saveur. Ce Bye Bye était une réussite technique et visuelle, mais du point de vue du contenu, les gags tombaient souvent à plat. Surtout, je commençais à en avoir marre qu’on s’acharne toujours sur les même têtes de Turc (Jean Charest, Régis Labeaume, Céline Dion, etc.) Surtout, le varlopage de RBO, qui maîtrisent cent fois mieux l’humour vache et la satire que Véro et Louis, était carrément inutile, même si je suis persuadée que ce n’était pas fait par méchanceté. Sans dire que je me suis ennuyée, ce Bye Bye ne m’a pas non plus fait rire à gorge déployée. Bref, il est temps que quelqu’un reprenne le flambeau.

    • Bravo à Louis Morrisette et compagnie ! j’ai passé un bon moment. Vous pouvez prendre un repos bien mérité, la tête bien haute . Les chaussures à porter pour l’an prochain seront très grandes à chausser. Merci à vous tous et encore Bravo !

    • Moi c’est le long plan séquence sur la table IGA qu’on nous a présenté à répétition qui a failli me faire gerber en ce début 2013.

      Forcément, avec tout ce qu’on bouffe depuis une semaine !

      Sinon, j’ai bien aimé ce Bye Bye bien de notre temps.

    • Chronique de Lise Ravary sur le bye-bye.

      Elle a aimée elle aussi. Honnn! :)

      http://blogues.journaldemontreal.com/liseravary/actualites/bravo-bye-bye-2012-mais-zzzzzzzzzzzz-pour-infoman/

      Jean Émard

    • Il n’y avait absolument rien de drôle dans ce Bye Bye! Je n’ai même pas souri une seule fois et pourtant, j’aime l’humour. Je crois sincèrement que le concept de cette émission est totalement dépassée! La réalité en 2013 est différente des années 70 et 80. Avant, il y avait beaucoup moins d’émissions humoristiques. Maintenant, il y en a beaucoup et tout ce qu’on voit est du déjà vu.

      Ceci étant dit, ça me fait rire de lire ceci: “Pouvez-vous respecter le principe du «fou du roi» qui peut se permettre de remettre les fédéralistes à leur place UNE FOIS PAR ANNÉE SVP?”. On ne doit pas regarder les mêmes émissions car tout ce qu’on voit, ce sont des humoristes qui se permettent de cracher sur les fédéralistes. Suffit d’écouter Tout l’monde en parle pour le constater. Marois a été au pouvoir 4 mois et elle a fait tellement de gaffes qu’elle aurait méritée une large part de cette rétro. Mais que voulez-vous, il ne faut pas rire du PQ étant donné que les artisssses sont pas mal tous péquisses. Morrissette a dit que c’était son dernier Bye Bye. Il en a donc profité.

      J’ai souri à la fin en pensant qu’on ne reverrait plus ce type d’émission ennuyeuse dans un an. Si vous voulez de l’émotion, suffit d’écouter le décompte sur Times Square. C’est mauditement meilleur!

      Plus que jamais, peut-on dire Bye Bye au Bye Bye. Ce serait une sacrée bonne nouvelle!

    • Bon Bye-Bye dans l’ensemble.

      Quelques rires, plusieurs sketches moyens comme l’affaire Dumont. Mais avec tout le travail que ça demande c’est normal d’avoir des “up N down”. Le numéro du film muet de Gérald Tremblay était excellent. Le maire LàLà Tremblay aussi. Gabriel Nadeau aussi. Plusieurs bons sketches…

      Bonne idée de prendre une pause puisque la télé québécoise est un petit milieu,ça va pemettre à d’autres de travailler et peut-être apporter une énergie différente. Guy Nantel avait déjà exprimer le désir de faire la revue de l’année, il a tellement de talent que j’adorerais voir un produit NANTEL REVUE DE L’ANNÉE 2013 pour décembre prochain.

    • À tous ceux et celles qui osent critiquer cet EXCELLENT Bye Bye 2012, et bien je vous demande sérieusement d`écrire et de jouer dans le Bye Bye 2013. Puisque vous semblez tellement savoir comment faire un vrai bon Bye Bye. Qui êtes- vous pour prétendre que vous savez mieux que quiconque comment doit se faire un Bye Bye? Et surtout avec un commentaire aussi insignifiant qu`inutile que celui de Frank68.
      Comme on dit toujours. ce sont ceux qui ne font rien qui critiquent le plus.
      Allez, qu`attendez-vous pour créer le prochain Bye Bye? J`ai déjà hâte de voir si vous serez capable d`être plus drôle et plus performant que ces pros du Bye Bye.
      Il est évident que ces chiâleux sont des chiâleux de tous les jours et sur n`importe quoi.

    • Ç’aurait été honnête si les textes avaient été à la hauteur de la réalisation. On dirait qu’on a tout mis dans les maquillages, la mise en scène et les effets spéciaux. Sans parler du parti pris anti-Charest un peu trop appuyé, doublé d’une complaisance (par omission) un peu déroutante face au cafouillage du PQ. Je veux bien que le jupon anti-libéral et nationaliste dépasse un peu, mais là, il n’y avait même pas de robe par-dessus le jupon. L’ensemble aurait gagné à être plus équilibré.

      “Les Lemieux” étaient vraiment excellents par contre, et presque au naturel, sans orgies de prothèses et d’images de synthèse. Comme quoi c’est possible de scorer fort à peu de frais.

    • J’abonde dans le même sens que Restil.
      Humour prévisible, gags de premier niveau et surtout, une inconfortable rancoeur envers le groupe phare qu’était RBO. Décevant de voir qu’entre humoristes, on se bitche ainsi. RBO n’aurait jamais attaqué les Cyniques ni Yvon Deschamos qui ont ouverts les portes sur le genre. En gros, ce sketch signifiait “Tassez-vous RBO, on est là mainteant!”
      Ainsi, outre les effets spéciaux, le maquillage et les costumes, la coquille était vide. Malgré le talent de Mme Bourgeois, qui devait, comme les autres comédiens, se dépêtrer avec de minces textes.
      Le vrai show de fin d’année fut pour nous “En direct de l’univers”. Un beau party avec une véritable ambiance. Ce sont ces artistes et musiciens qui auraient dû faire le décompte du jour de l’An.
      Je ne dis pas qu’il fait remettre les Bye-bye d’antan, chaque chose fait son temps… et peut-être que celui du groupe actuel est déjà révolu. Trouvons donc autr echose pour le passage au nouvel An.

    • Une autre qualité de ce Bye Bye : un usage limité du blasphème.

    • @Cobi

      Si c’était un cadeau, on se la fermerait, mais comme on ramasse tous la facture, on peut bien s’exprimer à notre guise sur le produit qu’on nous a refilé.

    • Excellent Bye Bye, le meilleur depuis des lustres. Refletais assez bien les événements de l’année 2012, pas assez de PQ bashing à mon goût, mais quand même très bien dosé.

      Pour les amateurs de RBO de ce site, je trouve RBO personnellement très dépassé et franchement vulgaires. Ils ont fait leur temps.

      Bravo à toute l’équipe dy Bye Bye ainsi qu’à Véro et Louis qui je l’espère reviendront l’année prochaine. Comme le bon vin, je trouve qu’ils s’améliorent avec le temps.

      Félicitations à Infoman, qui encore une fois, nous a servit une excellente émission.

      Claude Poirier

    • Super bon ce bye bye. Je n’en reviens pas des critiques négatives. Il y en a qui ont l’air à savoir quoi faire. Mais postuler bon dieu qu’on profite de votre talent! Bravo à tous les artisans de ce bye bye.

    • Le meilleur Bye Bye depuis belle lurette….

      Les parents de Léo Bureau-Blouin, GND-Style, l’excellent sketch sur RBO, on parles-tu de notre mariage et de Mahée Paiement, les Avengers, etc.

      Même Marc Cassivi était bon ;-)

    • Hahaha! RBO a faitune carrière a baver le monde, mais faudrait pas les toucher?

      D’un, c’était un peu vrai, et deux, même les gars de RBo ont dû la trouver drôle.

      Très bon Bye Bye de l’équipe de Louis. Et oui, il y en a eu des sketches sur l’amie Pauline et son problème de direction.

      Trop de clichés et références télévisuelles? Vous vous attendiez à quoi exactement? C’est ças l’histoire du Bye Bye!!! Mozusse qu’il y en a qui sont nés pour chialer, ça a pas de bon sens.

    • Oh et Gabriel Nadeau Style… Pas aussi fort que le Mitt Romney Style de College Humor, mais quand même très réussi! Toujours drôle voir une personnalité faire le horse riding…

    • bye bye 2012 excellent!!!

    • On juge le contenu ou le contenant ? Ou les deux?

      Dans ce Bye Bye, le contenu est plus faible que le contenant.
      La qualité et la finesse des textes font défaut par rapport aux effets spéciaux et aux maquillages.

      Cela me fait penser au secondaire: un prof donne un note élevée à un travail très ordinaire présenté sur un support technologique avancé. Ce prof évalue le contenant (les apparences extérieures) alors que c’est le contenu (la qualité du développement) qui est important. Le contenant fait oublier le faible contenu.

      Ceux qui ont moins aimé ce Bye Bye sont ceux qui attachent une plus grande importance au contenu par rapport à la forme.

    • C’est peut-être générationnel parce que de notre côté nous avons adoré ce Bye Bye, une dizaine de jeunes adultes qui ont rit à gorge déployé! Le sketch d’intro parodiant les Avengers, c’était juste parfait avec un caméo de J-M Aussant <3 , l'idée de reprendre l'idée de Bref aussi, excellent! J'ai bien aimé la reprise de Gagnam Style, le Simpliste, le sketch sur Léo avec le clin d'oeil : tequila, Heinekein, pas le temps de niaiser et ses parents: Blouin et Bureau, je n'en pouvais plus.

      Le sketch sur RBO était très bon, on se rappelle que ce sont des amis… donc ce n'était pas méchant envers RBO, ceux qui ne comprennent pas peuvent cesser de pleurer maintenant. Le topo unité 9 avec les femmes sacrifiées et Lyne Beauchamp qui casse des lunettes, hilarant, etc. etc. etc. et j'en passe, vraiment un excellent ByeBye : MERCI!

    • Un Bye Bye de péquistes pour péquistes… Presque rien, sinon rien sur Marois et ses nombreuses erreurs, rien sur Boisclair et sa double promotion, rien sur Lisée le m’as-tu vu et sa prime tenue cachée. Un acharnement inutile sur Jean Charest et ses anciennes ministres, presque de la mysogénie… Faut dire que Morissette s’était fait médiatisé par la Popo elle-même.. sans doute a-t-elle posé ses conditions pour qu’on ne l’attaque pas sur son anglais, ses reculs, ses promesses non tenues, son photoshoping etc

    • Le bye bye était excellent. Je me demande le résultat des cotes d’écoute
      Probablement 3 millions de téléspectateurs. Difficile de plaire à 3 million de personnes. Mais il faut reconnaître le travail de tout cette équipe. De plus, l’argument de ” on paye ça avec nos taxe” svp trouvez quelque chose d’autre pour critiquer!! SVP !

    • Bon, pour ceux qui nous la ramène avec les neufs années au pouvoir du PLQ, dites-vous bien que le Bye Bye est une revue de l’année, pas de la décennie. Ça fait aussi neuf ans que les Bye Bye nous la ramènent avec les parodies du PLQ. C’est juste qu’un moment donné, quand tu as fait le tour ça donne du recyclage et je ris rarement quand je vais porter mes cartons vides dans le bac bleu.

      Juste en passant, Nathalie Normandeau a quitté la politique en septembre 2011 et Monique Jérôme-Forget en avril 2009. Est-ce que Morissette a accès à Internet? Il aurait au moins pu vérifier que c’était loin d’être très pertinent pour un Bye Bye 2012.

      Pour ceux qui disent que le PQ n’est au pouvoir que depuis 4 mois, ben, 4 mois sur 12, ça fait un tiers de l’année contre zéro pour les deux personnes ci-haut mentionnées. C’est déjà pas mal plus significatif.

      Ah ouin, aussi pour les ceusses qui nous disent d’en faire un Bye Bye, primo, j’ai rien contre donnez-moi un million de dollars. Secundo, quand vous critiquez Scott Gomez, est-ce que vous avez pensé que vous devriez commencer par être capable de jouer pour le Canadien avant de pouvoir le critiquer? Non? Pourquoi?

    • Quoiqu’en y repensant, c’est vrai qu’il ne faudrait pas trop critiquer le Bye Bye, sinon les recherchistes de Tout le monde en parle vont trouver que c’est une bonne idée de demander à Morissette et Avard de venir nous expliquer pourquoi ils sont plates.

    • Exercice de propagande à peine subtil sur fond de dénigrement à l’égard de tous ceux qui ”osent” ramer à contre-courant de la pensée unique à la sauce Québec, c’est à dire l’idée de gauche (caviar et baloney) radicale.

      Françoise et Amir n’auraient pas fait mieux…

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • Très bon Bye Bye.

      Comme dans tout show de ce genre, il y aurait toujours des choses à améliorer ou qui ne passent pas aussi bien que souhaité, même les artisans de ce show doivent voir des choses qu’ils feraient autrement s’ils avaient plus de temps mais comme la perfection n’existe pas…

      Quand même, pour ceux qui suivent l’actualité et qui savemt que tous les sujets de 2012 ne peuvent être abordés dans un show de seulement 1h30, il y a des choix qui doivent être faits. Personnellement, quand on se souvient des points marquants de 2012, il y avait des incontournables qui n’ont pas été oubliés par l’équipe du Bye Bye.

      Bref, il y en avait pour tout les goûts sauf pour ceux qui n’en ont pas…

    • Qualité TVA … Encore une fois déçue de ce bye bye 2012 . Humour bas de gamme , rien de très recherché et sketchs trop long pour rien. Pas besoin de nous faire un dessin, on a compris la joke …si on rit pas c’est juste parce que c’est pas drôle. Je m’ennuie du temps ou on avait hâte de regarder le byebye ou l’on croulait de rire. Ça serait vraiment merveilleux d’avoir des vrais humoristes pour faire le travail… De ”l’humour”avec matante Véro pis l’autre Morissette la on pourrais laisser faire. Par contre Hélène Bourgeois Leclerc était marrante. Infoman était tellement meilleur en plus que c’était un peu comme aller voir un show des 3 accords avec Pink Floyd en première partie…

    • Bye Bye juste Correct, Ordinaire, pas tant Rigolo que ça…

      Très bons effets spéciaux et costumes ont aidé…. Sinon c’était comme d’habitude à la sauce Rado-Canada, péquiste et anti-Harper et anti-TVA.

    • Très bon ,Bye Bye 2012 ,j’ai bien rigoler ,et ça continue aujourd’hui en lisant ceux qui n’ont pas aimé ce Bye bye rigolo a souhait.Pourriez-pas oublier votre partisanerie ou votre justification que c’est l,argent du peuple,un ti-peu ,juste avoir du plaisir …

    • Ce fut un Bye Bye assez inégal.Avec ses bons et mauvais coups et entre les deux ceux plus ordinaires.Les bons:le Gabriel Nadeau Style,Cabinet 9 avec les 4 marionnettes féminines de Charest,le film muet(l’omerta) sur Gerald Tremblay,le matricule 728 et les petits clins d’oeil sur Jean-Marc Aussant(l’homme invisible) et Pauline Marois et son garagiste.Les mauvais:l’intro,les Lemieux et celui sur Léo Bureau Blouin. Les sketchs ordinaires:ceux sur Lucien Bouchard,l’avortement et la Commission Charbonneau(on se serait attendu à plus sur ce sujet).Mention honorable pour les sketchs du maire du Saguenay,de Labeaume et Martineau.

      D’ailleurs,à part Charest(on s’y attendait),ce fut Martineau qui a été le plus charcuté.

      La grande oubliée fut Martine Desjardins.Elle a pourtant été l’une des plus importantes personnalités au Québec en 2012.On aurait pu plus parler de Gilles Vaillancourt aussi.

      En somme,un Bye Bye inégal mais divertissant tout même!

    • Bye Bye bien balancé, la gauche comme la droite en ont eu pour leur argent, quoique Khadir a paru plutôt sympathique dans les sketchs et aussi une Françoise David qui flotte près du plafond……….comme une Mère Thérésa.

      Redondants les gags sur Charest ; pourquoi frapper un gars à terre qui ne bouge plus?

      Le sketch sur RBO était correct mais m’a paru revanchard et “cheap” de la part des concepteurs. Il me semble que Cloutier-Morissette sont bien mal placés pour faire la leçon aux autres en ce qui a trait à l’argent. Ce couple ne se gêne pourtant pas pour manger à tous les buffets…… souvent en même temps.

      Bon, le sketch sur la commission Charbonneau, entre autres, l’imitation de Luc Leclerc………..en plein lui. Zambito, joué par Courtemanche fut raté. Je n’ai pas reconnu la procureur jouée par V.Cloutier.

      Bon aussi le sketch sur là, là, Tremblay de Chicoutimi. Je crois que c’est plutôt l’excellente Marie-Lise Pilote qui jouait le rôle du maire et non V.Cloutier. Cependant, il me semble que Jean-François Mercier avait été pas moins cru au bye bye de 2008, hélas, il est disparu de Radio-Canada depuis.

      Il semble qu’on peut rire de Chicoutimi et du maire mais ne pas trop attaquer le premier ministre du Canada, Harper. Mercier l’a appris à ses dépens.

      Pour résumer, un bye bye dans la moyenne.

      Laurier Boivin,
      Longueuil

    • J’ai aimé le Bye Bye et beaucoup ri. Même chose pour Infoman. En fin de compte, une excellente soirée.

    • J´ai bien aimé Patrice Lemieux, il est tordant!

    • J’aurais aimé regarder le BYE BYE sur TOU.TV mais il ne sera disponible que demain, l’an dernier il était disponible le 1er janvier. Pas très brillant. Ça donne quoi d’attendre que la rediffusion soit passée? Cela évite que le sujet soit discuté au souper du 1er. Depuis l’avènement de tou.tv, on n’utilise plus nos enregistreurs…
      Dommage car je lis maintenant toutes les critiques… je vais tout savoir sans avoir vu.
      BRAVO LA SRC, vous comprenez vraiment la technologie!!!!

    • 1) À la suite de ces commentaires, je peux déduire que le meilleur rapport qualité/prix va à Infoman!

      2) La question n’est pas de savoir si ceux qui ont écouté le Bye Bye peuvent en faire autant si ils ne sont pas contents mais plutôt si ce qu’ils ont acheté malgré eux fait leur affaire.

      Comme dans n’importe quel produit acheté, le consommateur veut en avoir pour son argent. Et si le produit exige beaucoup d’argent à produire, le consommateur est en droit d’en exiger autant de son côté.

      En passant, pour Régis le pharaonique maire de Québec, peu de caricatures surpassent l’original alors la barre est haute! L’original est à la fois drôle et crédible! Incroyable mais vrai!

    • Dès qu’un Bye Bye fait de la politique, c’est sensible. Faisons le tour:

      Conservateurs fédéraux: Harper et une certaine pensée dans son caucus visés. Raisonnablement réussi.

      Néo-démocrates: Totalement oubliés. Pourquoi?

      Libéraux fédéraux: Pub shampooing de Justin Trudeau bonne idée bien exécutée.

      Bloc: Ignorés et rien à dire.

      Libéraux provinciaux: Jean Charest visé par Les adversaires (bien fait), Cabinet 9 (bonne idée) et Dans la yeule du dragon (inutile, excessif et raté).

      CAQ: Deux mentions du Dr. Barette, et pub intéressante sur François Legault. Commentaire “petite vache” sur Sylvie Roy n’aurait pas été osé sur une péquiste ou une solidaire.

      PQ: Très complaisant, à en être gênant. Deux petites égratignures pour Pauline Marois et les autres totalement ignorés. J’exclus LBB car il aurait été inclus sans son passage au PQ. La participation de Martine Desjardins est un autre signe de complaisance.

      QS: Font partie des Adversaires, et pas plus qu’il faut.

      ON: Bonne idée de l’inclure.

      Lucien Bouchard: Plus de temps a été passé sur lui que tout le cabinet Marois. Faut le faire!

      Conclusion: Le hic n’est pas les moqueries envers certains partis, mais les “oublis.”

    • Ce que je n’ai pas compris de ce Bye Bye c’est qu’il soit diffusé à Radio-Canada mais sa seule référence hors-Québec, soit le sketch pro-vie, tournait en ridicule les Canadiens hors-Québec, ou du moins ces deux dames-là. Sommes-nous incapables de trouver quelque chose d’intéressant à dire sur les autres provinces? Surtout à Radio-Canada!!!!

    • Que l’on ait critiqué le gouvernement Charest, soit, mais à part de dire que Morissette a un net penchant pour le PQ et une haine marquée pour le PLQ, comment expliquer :

      1) L’acharnement contre le gouvernement Charest au point de ressortir Monique Jérôme-Forget qui a pourtant quitté la vie politique depuis quelques années,

      2) Que l’on n’ait pas parlé de l’ex-ministre Breton, qui , non seulement à déjè conduit à 275km/h, mais en plus, a conduit longtemps avec un permis révoqué et a fraudé l’impôt durant une certaine période ,

      3) Que l’on n’ait pas parlé du paon, Jean-François Lisée,et de ses bourdes en ce qui concerne André Boisclair,

      4) Que l’on n’ait pas parlé de Maka Kotto , notre ministre de la ”Cultû…rrrre’, qui fait venir au Québec 22 délégués culturels toutes dépenses payées durant 5 jours pour une réunion de 30 minutes et ce , aux frais du gouvernement,

      5) Que l’on n’ait pas parlé du ministre de l’Éducation et de notre première ministre qui ont carrément peur des étudiants au point où Pauline Marois s’est mise à genoux devant eux à peine 24 heures après sa nomination comme première ministre,
      etc…

      Dernière chose, l’attaque de Morissette-Cloutier contre Alexandre Despatie était très basse et de fort mauvaios goût !

    • Après avoir lu tous les commentaires (journée tranquille, il faut dire), je me demande bien pourquoi certains individus ne supportent pas qu’on critique ce qu’ils ont aimé.

      On peut ne pas aimer, non? Doit-on tous être de votre avis? Et pourquoi nous inviter à faire un Bye Bye nous-mêmes? Depuis quand doit-on être capables de remplacer ceux qu’on critique? Le prochain qui se plaint de son médecin, on lui répond la même chose? Essaie donc de faire de la médecine toi-même?

      Enfin, mille bravos à Infoman qui réussit à chaque année à nous faire rire, de manière neutre et sans jupon. Bravo.

    • Pas mal sûr que si on ressort votre blogue de l’année dernière, les mêmes pseudos auront écrits exactement la même chose et écriront la même chose l’an prochain.

      Pour ma part, j’ai bien aimé. Ce fut une année de grandiloquence et je souhaitais que l’on rende cela burlesque à souhait, c’était la meilleur façon d’écorcher vif ceux et celles qui le méritaient. Et j’ai eu ce que je voulais.

      Je revois encore les imitations de Mr TPS et de l’autre dans le sketch de la commission Charbonneau, et je ne pouvait demander mieux.

      Courtemanche en Agente 728 (quoique ramenée un peu trop souvent), et Legendre en GND, c’était du bonbon. L’ouverture avec les Avengers et Unité 9 aussi.

      Ceux et celles qui font un décompte politique avec le bye bye… je vous dirais d’en revenir de la simonac de politique. Justement, hier soir, c’était le moment d’en rire. Décrochez!

    • Un Bye Bye d’artistes = un Bye bye pour les péquistes, point final.

    • Si je comprends bien les règles de modération de ce blogue, yul-plage peut s’exprimer à 11h32 mais on ne peut lui répondre (?).

      Désolée. Jusqu’à son commentaire, je lisais ici des opinions, partagées certes, mais qui restaient des opinions, sur une émission de télé.

      Son écrit m’a paru d’une méchanceté gratuite telle que j’ai été fort surprise, mais surtout déçue, qu’on l’ait laissé passer.

      Cette fois, est-ce que j’ai droit d’écriture???

    • un excellent bye bye le tout finement enrobé d’effets spéciaux
      les maquillages des plus réussis , les parodies des comédiens plus vraies que nature & les textes bien écrits et bien punchés
      c’est vrai aussi qu’avec l’année 2012 il y avait beaucoup de matière dans tous les milieux et surtout en politique gracieuseté de j.j. charest
      dommage que les libéraux fédéraleux et pisse-vinaigre ne voient pas la compétence
      de la merveilleuse équipe de louis morissette
      c’est vrai qu’à leur décharge ils sont plutôt habitués à l’inversse .
      félicitations à louis & compagnie vous pouvez quitter la tête haute
      un des sketchs que j’ai bien aimé est celui de cabinet 9 dommage que ça ne soit pas réel .

    • Ben finalement, ça semble 50 / 50 ce Bye-Bye. Des ravis et des déçus.
      Mes meilleurs moments : Laflaque (génial!), Infoman et En direct de l’Univers.

    • Je n’en reviens pas des commentaires positifs. C’était de “l’humour” bas de gamme. De l’humour de colons. Vous trouvez ça drôle des jokes de pipi, caca, pets et végins ? Je ne peux croire que certains rient à gorge déployée devant ces farces d’enfants de 5 ans (et encore). Morissette et Cloutier sont de la basse classe crasse et l’auront prouvé une fois de plus cette année. Quelle platitude et quelle désolation de constater à quel point les québécois sont colons.

    • @35vp

      Sylvie Roy et la petite vache, c’était une référence à un député libéral (McMillan?) qui l’a traitée de vache en chambre (à micro fermé, mais ça s’est entendu – il a dû s’excuser publiquement).
      Sylvie Roy avait même commenté l’affaire à Infoman, si je me souviens bien. Cela dit, sans la référence explicite à l’incident dans le sketch, ça sortait un peu de nulle part, surtout mis dans la bouche de Legault (il avait ainsi l’air d’endosser le propos).

    • L’humour restera toujours une appréciation personnelle propre à chaque individu.

      J’ai travaillé (modestement) en écrit (communications) et mon patron disait toujours: un bon texte part avant tout d’un bon sujet.

      Or, 2012, c’est quoi, en résumé? Essentiellement, trois sujets: les carrés rouges, la Commission Charbonneau et le lock-out. Dont on a parlé ad nauseam et qui en plus, font l’objet de mille et une rétrospectives, tant sérieuses qu’humoristiques, au passage vers 2013.

      À partir de là, vous conviendrez que c’est un tour de force de se renouveler, surtout quand on est les derniers à passer!

      Moi j’ai bien aimé ce Bye Bye en général, malgré quelques bémols: “Saguenay La La” aurait pu être raccourci un peu et les “Canadians Feminists”, raccourci considérablement. “L’affaire Dumont”: excellent! “Cabinet 9″: très très bon flash mais aurait pu être un peu mieux exploité.

      “The Artist” version Hôtel de Ville de Mtl: du 5 étoiles!

      “Brain storming (on parle mariage ou non?)”: l’auto-dérision à son meilleur, mérite d’être revu et écouté de nouveau car rempli de petits clins d’oeil…

      D’ailleurs, l’auto-dérision, c’est toujours gagnant pour moi. Alors mention spéciale aux Cassivi, Dolan et autres qui se sont prêtés au jeu…

      Politicographie LBB: aurait pu être resserré…

      Gabriel Nadeau Style: là aussi, plein de petites trouvailles à ré-écouter

      Question: Et Martine Desjardins dans tout ça? Et l’autre aussi, le 4e larron qu’on voyait parfois aux nouvelles mais dont on oublie le nom et qui se présentait à la table de négociations???? Personne ne s’en souvient? Lui en tout cas avait l’air dans ce temps-là à vouloir qu’on se rappelle de lui…Visiblement, c’est raté…

      En terminant, un mot sur les allusions politiques: il y aura toujours des gens pour dire qu’on n’a pas assez écorché un parti ou l’autre. Réécoutez et vous verrez que tout le monde passe au cash. Et qu’une seule phrase est parfois bien plus assassine qu’un sketch complet (”Votre problème, c’est la direction” à mon avis, résume tout et frappe beaucoup plus fort que bien des caricatures.).

      En humour, comme le dit une grande Dame de notre paysage culturel québécois, ce qui compte vraiment, c’est le punch!

      Je nous souhaite à tous et toutes une année 2013 réjouissante afin qu’on soit heureux de s’en moquer au prochain Bye Bye!

    • On parle souvent des politiciens qui nous servent leur cassette. Il y aurait lieu, je crois, de parler aussi des « commentateurs » qui, bon an, mal an, nous sortent leur cassette pour dénigrer le Bye Bye (je les soupçonne même de faire du copier-coller des adjectifs utilisés d’une année à l’autre). Pourtant, celui de cette année fut une très bonne cuvée. Je proposerais aux prochains artisans du Bye Bye de faire un sketch sur les « commentateurs » qui ne manqueront pas de démolir le Bye Bye le lendemain….. mais je sais que ce ne serait pas « éthique » de « blaster » ainsi certains téléspectateurs qui le mériteraient bien, pourtant.

    • Une chance que nous avons accès à d’autres chaînes télé.

    • lepetitprincedoux
      Ben finalement, ça semble 50 / 50 ce Bye-Bye. Des ravis et des déçus.
      Mes meilleurs moments : Laflaque (génial!), Infoman et En direct de l’Univers.

      Et 50% dans mon livre à moi, on dit que c’est une note de passage!

      J’avais oublié une mention pour Laflaque et ses intégrations surréalistes de l’actualité 2012.

      Infoman est probablement le plus baveux de la gagne mais c’est rare qu’il y est exprimé des sentiments ou impressions de mépris. Je pense que les gens aiment voir les cibles d’Infoman patiner dans les situations embarrassantes qu’ils vont inventer.

    • Wow les caquistes/libéraux font durs…zéro humour! Pour qu’un bye bye soit drôle faut que les coups soient partagés 33,3333%, 33,3333% et 33,3333%?

      PLQ a été impliqué dans 90%+ des nouvelles cette année, que voulez-vous qu’ils fassent? C’est pas pcq le gros Breton a fait parler de lui genre depuis décembre que l’équipe peut se retourner sur un 10 cents pour en faire un sketch (que vous allez trouver plate de toute façon).

      De la manière dont se déroule le début du gouvernement pq, c’est sûr qu’ils vont se faire planter l’an prochain et avec raison…les péquistes vont chiâler et les caquistes/libéraux vont se réjouir et dire que les péquistes n’ont pas le sens de l’humour.

    • Excellent ce Bye-Bye 2012 quoique certains sketches étaient un tantinet trop long.

      Ce que je retiens le plus est le fait que le Québec s’est débarrassé de Charest et ce Bye-Bye l’a bien souligné.

    • WOWE ! CALMEZ VOUS…..IMAGINÉ…
      Que l’année prochaine Julie snyder Pierre Karl Péladeau René Angélil et Céline Dion feront le
      BYE BYe 2013….En collaboration avec RBO,Dominique Michel,Denise Filiatrault. Avec invité surprise Véronique Dicaire andré Philippe Gagnon!!! Le QUébec entier seraient fidèle au poste…. :) Ce n’est qu’un rêve !!! Et c’est en chialant et en dénonçant que les choses changent!

      Gens de mon Pays Bonne Année et vive le chialage!!!

    • J’ai adoré. Il y avait des bouts moins drôles mais en tout et pour tout c’est très réussi.

    • Bon an mal an, il y aura toujours des pisse-vinaigres et des troubles-fêtes qui vont jeter leur haine sur Véronique Cloutier et sur Louis Morissette, dénigrant sans vergogne leur talent et leur travail. Il y aura sans doute toujours des malotrus, des ENVIEUX et des ”haters” pour gâcher le plaisir des autres… et le mien…

      Ce Bye Bye 2012 a été EXTRÊMEMENT apprécié par toute ma famille ! On s’est bien marré et on remercie mille fois toute l’équipe de production et Radio-Canada des bons moments télévisuels de 2012 qu’on a pu passer en famille.

      Un GROS merci tout particulier à Véro et à Louis, et je leur souhaite une Bonne Année à tous les deux et de la réussite dans tous leurs projets en 2013 !!!

      André Félix Delisle, Montréal

    • Michel Courtemanche a mon numéro.

      N’importe quoi de lui me plie en deux !!

    • c’était quoi au juste les lemieux , à part le lock out ça faisait référence à quoi ?

    • Je viens de lire les critiques des téléphiles. Pourquoi mêler politique et humour?? Si vous êtes fédéralistes, liberaux véreux, amateurs d’enveloppes brunes, vous n’avez surement pas aimé. Il vous reste une solution, cancellez votre abonnement à Radio-Canada, retranchez-vous dans les platitudes de tva et foutez-nous la paix avec vos chialages.De plus, personne ne vous a obligé de le regarder.
      Bonne année aux connaisseurs!!

    • @
      montrealaise

      1 janvier 2013
      10h42
      Notre soirée a débuté à la radio de Radio-Canada avec La soirée est (encore) jeune de 18h à 20h. Coderre, Duceppe, Khadir et Nadeau-Dubois y étaient en personne. Deux heures de rires et de sourires. On peut VOIR sur le site de Radio-Can la vidéo tournée à l’occasion.

      Nous avons ensuite ri durant l’heure complète avec Infoman. Il nous surprend toujours.

      Quand le Bye Bye a suivi, le rire est tombé à plat un bon 10 minutes pour reprendre “icitte et là” tout au long des 90 minutes. Un Bye Bye inégal sur lequel je ne m’étendrai pas car tout a été dit dans les commentaires précédents. Les bons coups comme les échecs. Bravo aux acteurs en tout cas! Quand c’est moins bon, ce n’est pas de leur faute mais à la conception même du sketch.

      Pleinement d’accord avec vos commentaires. Les émissions: En direct de l’univers, pour l’ambiance
      - Infoman, pour ses trouvailles servies en toute simplicité et Gérard D qui continue à m’épater ont fait mal paraître le Bye-Bye, qui nous a livré quelques bons gags, mais sans arriver à ne dépasser aucune des trois nommées plus haut.

    • On ressent les préjugés de certains à l’égard des artistes qui ont fait ce bye bye. Dire que c’était à sens unique relève de la mauvaise foi. Bien entendu, on a moins parler de Pauline que de Jean Charest qui était au pouvoir depuis 9 ans contre à peine 5 mois pour le gouvernement péquiste. Sans oublier les sketchs sur gabriel nadeau, léo bureau blouin, la caq et le brainstorm autodérision (Le gag sur la performance de joël legendre au gémeau m’a fait éclater de rire).

      Excellent bye bye pour ma part. Qu’on ait aimé ou pas, il faut reconnaitre que la production et les effets spéciaux était d’une qualité comme on en voit rarement à la télévision au Québec. Chapeau à toute l’équipe !

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Sera disponible sur Tou.tv à partir de demain ?

      Pour ce qui est des commentaires de certains ils font penser à ceux de certains fans de Céline Dion.

      Notre chroniqueur télé, lui est fan à la fois de Céline Dion et de Véronique Cloutier et c’est son plein droit. Louise Cousineau partageait aussi ce goût là…

      Pour ma part, je ne vais pas les boycotter à chauqe fois qu’elles passent à la télé ou que l’événement est disponible en ligne.

      Chacun est libre d’avoir ses opinions et si on le fait sans prétention on peut essayer de dire pourquoi on aime ou non. Ce que vous aimez ou détestez peut être justement ce que l’autre spectateur n’aime pas ou adore.

      Et même si je trouve l’institutuion du Bye bye dépassée, elle demeure une tradition et que tous commentent cela fait partie de la game.

    • @martinserge@hotmail.com

      Perso, je n’ai pas le câble. Radio-Canada est une des sept ou huit chaînes que je capte avec une antenne (en HD).

      Mais là n’est pas la question… Je paie pour Radio-Canada, que je le veuille ou non, et je m’attends à ce que Radio-Canada respecte son mandat de refléter la réalité canadienne ainsi que la diversité des opinions des citoyens, pas seulement les penchants du 31% qui a voté pour le PQ, et certainement pas en traitant quasiment les autres de demeurés parce qu’ils appuient les Libéraux ou la CAQ, ou encore parce qu’ils sont pour la hausse des frais de scolarité et pas particulièrement opposés à la Loi 78/112.

      Le Bye Bye est censé être un miroir (déformant et caustique, certes) de notre société et non pas une lentille grossissante destinée à faire passer l’opinion de Morrissette et Avard pour un large consensus, ce qu’elle n’est absolument pas.

      Bref, parodie équilibrée qui prend respectueusement en compte tout le spectre des opinions, oui; propagande insidieuse à la sauce unanimiste, non.

    • J’ai regardé le début de du show à Laflaque et ensuite quelques minutes bye bye 2012.

      Je me demande pourquoi Radio-Canada finance ce spectacle de péquistes destiné aux péquistes.

      Ah!, c’est parce que Radio-canada est colonisé par les péquistes.

    • Bye Bye calquer directement sur celui de l’an passée. De bonnes idées mais sans punch a la fin. Visuellement parfait mais pas drole…aucune ‘joke ne m’a fait rire

      Comme dit Kasimir35 il faut plus que des protheses et des perruques pour faire rire…

      A quand un Bye Bye avec de vrais humoristes plutot que dees comédiens….

    • le but d,une émission d’humour est de faire rire 2 sur 10 dans cette facette long et plate et place à des meilleurs l,an prochain ou flusher moi cette tradition

    • J’ai bien aimé ce bye bye, plus que les précédents. Par contre, je trouve qu’il serait beaucoup plus agréable de terminer l’année avec une émission remplie de chansons et de bonne humeur comme celle que nous a présenté En direct de l’univers… ou bien avec une émission qui nous ferait rire. Ceci dit, le bye bye était bon, créatif et on voit qu’il y a beaucoup de préparation derrière tout ça et je dis bravo à cette équipe. Mais moi, j’aimerais commencer l’année en riant (le byebye ne fait pas rire) ou en chantant. Le Bye Bye, je le mettrais à 20h, suivi d’Infoman et je terminerais avec un gros party comme En direct de l’univers. Ce serait beaucoup plus réjouissant!!

    • Je n’ai pas le câble, j’ai une antenne en bois rond ,et j’ai regarder le bye bye sur mon écran de 4 pouces en grignotant un cube de glace .Ça ma fait du bien ,j’ai rigoler ,enfin l,argent de mes taxes et mes impôts on servi a faire travailler des gens plein de talent ,de nous divertir ,de rire de nous aussi,sur ce je vais vous laisser sinon vous aller m,accuser d’utiliser trop pixel .

    • Au diable les pépères et les mémères fouettards, ce fut un excellent Bye Bye.

    • @verret

      C’est pas réellement possible votre vision quoiqu’à une certaine époque avec Dodo on se moquait plus de la politiue au Bye Bye sans prendre vraiment position dans mes souvenirs…

      On se moquait de l’actualité finalement. Et que ce soit la société d’État qui soit le diffusuer changeait rien.

      Mais les humoristes et autres ont plus leur prise de position.

      De gauche ou de droite… Soyez drôles et avec du talent et ceux pas prêts à rire d’eux-mêmes manquent d’humour.

      Drôle ou pas ? Encore là cela diffère et dépend des goûts et de votre regard sur l’actualité.

      Pour ”À la semaine prochaine”, ils caricaturent pas mal tout le monde eux… Pour les gars du Sportnographe faisant maintenant ”La Soirée est (encore) jeune” , ils sont clairement peinturés à gauche ce qui dérange les conservateurs de notre société mais ils ont de l’esprit et du talent eux ! Même s’ils se trompent dans certaines de leurs positions et font aussi preuve de mauvaise foi, on est dans l’humour bon sang !

    • @phantom007

      Le problème, c’est que les gars qui contribuent et écrivent les textes pour les comédiens du Bye Bye sont probablement les mêmes qui écrivent les textes pour 80% des humoristes (Avard, en particulier, semble omniprésent).

      Ça ne changerait donc pas grand chose, sinon le budget pour les effets spéciaux et le maquillage (ce serait toujours ça de pris, remarquez). Sur le fond, on se retrouverait néanmoins avec le même propos.

    • Bien oui, bien oui des péquistes et après s’ils sont plus nombreux à se diriger en communications à être des artistes et bien c’est normal que des talentueux avec cette pensée là s’y retrouve.

      Si L’autre talentueux préfère faire son théâtre comme avocat disant en plaidant devant les tribunaux cela reste son choix, s’il fait carrière dans les affaires également et ne prendre que peu la parole en public. Comment voulez-vous ?

    • Coudons ! On est rendu en fin d’année, on relaxe un peu, on “déstresse”, on oublie “métro, boulot, dodo” et on regardre “sereinement” le Bye Bye ! Ainsi, on est à même de conclure que c’était un autre bon Bye Bye durant lequel je me suis dilater la rate. Et je suis ainsi d’accord avec vous M. Therrien. Une très bonne année 2013 à vous aussi. (bien d’autres blogueurs on oublié de vous la souhaiter).

    • @lecteur_curieux

      Si on vous suit votre logique, il est donc plus que normal que les gens d’affaires donnent majoritairement au PLQ et qu’on arrête dès lors d’en faire tout un plat. Les chances qu’un prof de philo au cégep ou qu’un artiste demandent un permis de garderie sont plutôt minces et il est donc presque attendu qu’un permis d’affaires ou une demande de rezonage émaneront d’un donateur libéral.

      Je suis, par ce ricochet, entièrement de votre avis.

    • @ Verret
      Daniel Lemire avait deja fait quelques numéros au Bye bye et c’etait quand meme plus punchés que les gags du duo Cloutier Morissette….

      Je pense que des personnes comme Francois Léveillé, Laurent Paquin Guy Nantel etc …y en as plein ….apporteraient une vision différente du Bye Bye….

      Mais depuis plusieurs annéees…tiens Päreice l’Écuyer et René Simard n’avaient meme pas leur place la avec Dominique Michel…

      C’est bizarre au début on avait des humoristes au Bye Bye…Paul Berval, Olivier Guimond, Les Cyniques ,Claude Meunier une annee, Jean Guy Moreau..etc…

      Maintenant ce sont des animateurs ou des comédiens…

    • De mon bord, j’ai simplement A.D.O.R.É ce Bye Bye.Eh bien quand j’y pense, un sketch m’a laissé sur mon appétit celui de la comission Charbonneau, j’ai suivi (peu mais quand même) cette comission et je trouvais que ce n’était pas autant drôle à ce que j’ésperais et c’était un des plus grand sujet de l’année 2012 mais bref, excellent dans l’ensemble surtout mes 4 coups de coeur:

      -Cabinet 9
      -Matricule 728
      -Intro (version Avengers)
      et…
      -Give me all your Luvin avec Madonna et Régis Labeaume

      Oh! c’est vrai j’allais oublier mon top 4 des sketch que j’ai un peu moins aimé:

      -Le sketch sur RBO
      -Gabriel Nadeau style (et j’adore cette chanson, alors le sketch n’était pas parfait mais bon…)
      -Le sketch muet avec Gérald Tremblay (parodie du film l’Artiste)
      et…
      -Histoires de crosses

      Par contre, si j’aurais un 5ème choix dans mes sketch favoris j’aurais surement rajouté ”Dans la yeule du dragon” , très drôle!

      Pour finir j’aimerais dire félicitation à l’équipe du Bye Bye 2010-11-12:
      Véronique Cloutier, Michel Courtemanche, Hélène Bourgeois Leclerc, Louis Morissette et sans oublier Joël Legendre. :)

      P.S.
      C’est drôle par contre, puisque je suis seulement un ado de 14 ans qui écrit MA propre critique sur un fabuleux travail et que j’ai tout compris contairement à d’autre de mon âge qui ne comprendrait absolument rien.

    • Un Bye Bye n`est pas fait pour les pseudos-intellos-sérieux. C`est d`abord et avant tout une émission de divertissement pour rires des travers de l`année. À 11hres du soir, je veux juste relaxer, avec un verre à la main, devant ma télé. Je ne veux surtout pas écouter une émission comme si j`allais passer un examen avec des ”jokes” trop intellos qui ne peuvent pas toujours être aussi drôle de toute façon. Un Bye Bye se veut léger sinon ce n`est pas le traditionnel Bye Bye. En passant, Allez réécouter les anciens Bye Bye et vous consterez que nos derniers Bye Bye sont beaucoup plus drôles et meilleurs donc moins quétaines, mais chacun des Bye Bye va avec son époque et lem budget alloué aussi. Je crois sincèrement qu`on améliore davantage nos Bye Bye.

      Je ne crois pas que parce qu`on paie il est systématique que nous devons critiquer, je n`embarque pas du tout dans cette théorie.

    • Franchement suprenant, ces critiques à l’endroit du gag sur RBO… À croire que ce groupe est intouchable. J’avais aimé revoir certains gags à l’occasion de la compilation il y a plus ou moins 10 ans, mais quand j’ai vu la nouvelle compilation cette année, je n’ai vraiment pas compris où était la pertinence. Le gag du Bye Bye a rejoint exactement ma pensée.

      Les critiques enflammées et sans discernement en dévoilent plus sur le mode de pensée de leur auteur que sur l’émission elle-même…

    • @ phantom007

      Vous avez raison, il y aurait plusieurs humoristes qui seraient excellents dans un Bye Bye.
      Il faut aussi dire qu`il n`est pas facile de trouver des gens qui auront une bonne carapace pour passer à travers la tornade de critiques d`après-Bye Bye. C`est pas évident à trouver. C`est beaucoup de tavail et demande une grande disponibilité pour la préparation.
      L`énorme travail, la discipline tous les sacrifices et les critiques en valent-elles la peine pour eux? Ils ne sont pas si nombreux à accepter ce risque. La formule du Bye Bye est tellement exgigeant et demane un esprit d`équipe hors du commun et une chimie de groupe peut souvent poser un problème parce que cela devient trop intense à un moment donné.

    • Salut Richard,
      Ce que j’ai aimé: le plongeon d’Alexandre Despatie. (j’y repense pis je ri encore)
      Pas aimé: trop de petites danses,chorégraphies,effets spéciaux etc. (aucun effet sur moi)
      Bonne Année a toi aussi!

    • @phantom007

      Il faut encore voir qui parmi ces humoristes y allaient de leurs propres textes dans ce contexte particulier. Le Bye Bye et ses prédécesseurs (le P’tit Café et autres) ont pas mal toujours été aux mains de scripteurs, sans doute appuyé de l’apport des interprètes (et le recyclage, dans les premiers temps sans doute, de numéros déjà rodés devant public et légèrement adaptés), mais sans plus. Plus tard, peut-être un Lemire a-t-il contribué substantiellement aux textes de ses propres prestations; on peut certainement le croire. Meunier, quant à lui, oui assurément, lors de “Bonne année, Roger!”

      Quoi qu’il en soit, ce n’est pas forcément la règle, particulièrement de nos jours. Il n’y a pas tant de place à l’improvisation vu que tout doit recevoir l’approbation du contentieux.

      Si des bêtes de cabaret comme Dominique Michel, Olivier Guimond ou Paul Berval possédaient indéniablement la fibre improvisatrice nécessaire, elles n’en étaient pas moins capables de se mettre au service d’un texte en tant que comédiens. Je crois que c’est en très grande partie ce qu’ils faisaient lors de ces revues de fin d’année.

      Je ne dis pas que les humoristes que vous mentionnez ne pourraient relever le défi, mais, s’ils devaient travailler ensemble dans des numéros collectifs, la chose serait lourdement scriptée et tout autant passée à la loupe par le contentieux de la SRC avant la mise en ondes.

      Ils finissent tous par être comédiens vu les contraintes. C’est Radio-Canada, avec 3 ou 4 millions de cote d’écoute, et non pas un obscur cabaret où on peut se lâcher lousse.

    • Le Bye Bye n’était qu’un gros bashing sur tout ce qui n’était pas PQ avec quelques pointes d’ironie du couple Clourisette contre RBO et l’Empire qu’on ne peut prononcer le nom.

      Un Bye Bye 2012 résolument BOF !

    • Je trouve les dessins animés du chat Garfield beaucoup plus drôles que le Bye bye de Radio-Canada.

      Également, on trouve de bien meilleurs sketches sur le web, ex.
      http://www.youtube.com/watch?v=7hebgE_yxQc
      http://www.youtube.com/watch?v=aPJhdLoQ_X0

    • Peut-être qu’à la base, et je lance ça comme ça, la question c’est “le Bye Bye devrait-il refléter l’ambiance sociopolitique canadienne/québécoise du moment face aux douze mois qui ont précédé ou plutôt seulement l’opinion sociopolitique des artisans du Bye Bye et de leur entourage face à l’année et à la vie en général?”

    • SVP on peut tu juste s amuser et pas mélanger toutes les affaires!
      Ceux qui trouvent que c’est trop gaugauches! Que ça pas de sens que ce soit subventionné … Ben la vous avez la chançe de changer la donne! Louis Morissette laisse la place ! Prenez la! Et faites nous un bye bye de dretteux!

      Il reste toujours l option de ” peser su’l piton” Il y a encore un “on off “sur les télécommandes!

    • J’aurais voulu aimer. Au contraire de plusieurs, moi j’aime bien Louis et Véro. Ce n’était malheureusement pas drôle, je n’ai pas ri une fois, en fait, je me suis endormi après 20-25 minutes environ tellement c’était plate. Ça a pris une claque en arrière de la tête par ma douce pour me réveiller, elle était pas contente, bref, pas une bonne expérience…

    • @ verret, le bye bye, à mon avis, devrait avant tout être une excellente production, sur la coche comme diraient mes fils, le contenu est à l’avenant, il y a suffisament de matériel, l’important c’est la qualité de l’ensemble, texte, réalisation, jeu, direction artistique, il manquait le premier hier, selon moi.

    • @annie55

      Mélanger toutes les affaires, c’est aussi penser qu’on est raisonnable quand on traite quelqu’un de dretteux dans le simple but de lui fermer la trappe.

      Radio-Canada m’appartient autant qu’à vous, je n’ai pas à baisser les bras ou me taire parce qu’une gang qui vous plaît semble pour le moment y régner sans partage.

    • Un Bye Bye sans esprit est un triste Bye Bye.
      Celui-ci avait beaucoup de gags mais peu d’esprit.

      Chez nous, nous avons ri, oui, mais un peu bêtement.

      C’est mon verdict final.

    • @imoi

      Assez d’accord. Je n’ai rien à reprocher au contenant, à la forme, en général. Fort bien exécuté, tout ça. Une belle vitrine pour le talent local, sur le plan technique. Peut-être même un tremplin pour des carrières prometteuses.

      On peut néanmoins se demander à quel point cette quasi-perfection de la forme ne servait pas à cacher les travers idéologiques du contenu. Un simple rééquilibrage des cibles aurait pu dissiper cette impression, mais nous sommes restés aux prises avec les têtes de Turc fétiches de Morrissette, malheureusement – et faussement – présentées comme nos têtes de Turc collectives et consensuelles; et c’est là que je trouve ça nettement moins drôle, vu que le Bye Bye n’est pas, a priori, réalisé à la première personne, alors que tous les contribuables le financent et que le mandat de Radio-Canada est, selon moi, incompatible avec ce que j’ai vu hier.

      CTV? TVA? V? ok… Mais pas Radio-Canada.

    • @ Verret
      Vous dites ils finissent tous par etre comédiens…je suis d’accord mais ce sont au moins des comédiens humoristes…qui font rire…

      Exemple dans ce bye bye…Michel courtemanche est le seul qui a pu me soutirer un sourire par son interprétation du maire Labeaume et son Calique!

      Il a le sens du comique ce que les autres n’ont pas…ils interpretent bien leur personnage…mais ne sont pas drole…imitation quasi parfaite par l’image mais ca s’arrete la…

    • J’ai rit en ta aux sketches sur Justin Trudeau et sur le hockeyeur et sa famille.

    • @verret

      Presque cela mais avec nuances. Mais c’est bien vrai que chez des gens d’affaires donnant aux patis politiques cela a toujours été intéressé et donnant en majorité plus au PLQ quoiqu’ils donnent à tous les partis susceptibles d’être au pouvoir.

      Cela est connu. C’est le financement des partis politiques le problème ou l’attribution des permis et contrats ?

      Il ya pareil des gens d’affaires péquistes et même certains ON, QS ou Parti Vert… Minoritaires et bien discrets toutefois.

      Bien oui le lien n’est pas automatique mais le problème c,est qu’il ya de la magouille ou que des gens s’attendent à des retours d’ascenceurs au-delà de leur simple intérêt politique genre moins d’impôts ou bien des projets clairement énoncés.

    • Traditionnellement, les gens d,affaires plus près du PLQ et les syndicats du PQ.

      Si vous aimez pas vraiment ni les Chambres de Commerce ni les syndicats, il ne vous restait qu’à voter pour le parti Rhinocéros ou bien voter pour le moins pire en fonction de l’enjeu de l’élection du moment et c’est pareil en pire de nos jours juste que les polarisations sont plus fortes ou on veut nous le faire croire.

    • Ouf! Ça déraille sérieusement ici. Ceux qui ont aimé le Bye Bye sont incapables de concevoir qu’objectivement d’autres puissent ne pas l’avoir aimé. Alors, ceux qui ne l’ont pas aimé de viennent des Libéraux véreux, des amateurs d’enveloppes brunes, etc.

      Ok, je l’admet, c’est un complot mondial dont je suis la tête dirigeante, nous avons un manuscrit obscure écrit dans un cimetière où les septs piliers de la sagesse se sont réunis pour élaborer la conquête du monde libre et soumettre à nos dictats la planète entière. Les sionistes? Oubliez ça, c’est de la petite bière à côté de nous.

      Non, mais franchement, allez cuver votre vin et revenez quand vous serez parlables.

    • “le Bye Bye devrait-il refléter l’ambiance sociopolitique canadienne/québécoise du moment face aux douze mois qui ont précédé ou plutôt seulement l’opinion sociopolitique des artisans du Bye Bye et de leur entourage face à l’année et à la vie en général?” Verret

      Pas important du tout pour moi mais celui faisant dans l’opinion devrait être pour moi un bon éditorialiste… Un Deschamps, un Lemire, un Pierre Légaré donc dans mes goûts à moi un INTELLO sur les bords ou de l’humour leur plaisant…

      Autrement? Pas d’opinion, on voudrait un fantaisiste comme à l’époque, un Paul Berval, un Olivier Guimond, Dodo… Faire rire pour faire rire genre La Poune mais cette tradition là n’est plus là.

      Cloutier et Morissette ne correspondent pas à aucune de ces deux catégories mais leurs scripteurs font de l’opinion et eux aussi. Ils ont le droit mais…

      Pour le regarder, il faut se trouver une télé d’ici 21 heures pour la reprise sinon attendre ?

    • ”cancellez votre abonnement à Radio-Canada, retranchez-vous dans les platitudes de tva ”

      LOL c’est au câble télé qu’on est désabonné. Puis Véronique Cloutier, on trouve qu’elle fait du TVA à Radio-Canada. VIVE TÉLÉ-QUÉBEC dans ce temps là !

      La gang de ”la veillée est encore jeune” joue sur ma radio mais comme ils sont en sourdine je les trouve pas vraiment drôles.

      L’humour c’est aussi une question de dosage.

    • Wo! stop un peu verret, vous n`arrêtez pas de répliquer avec tous ceux et celles qui ne pensent pas comme vous. Vous passez votre temps à émettre trop fortement votre opinion mais selon vous, les opinions contraires n`ont pas leur place ici. Sachez que TOUT le monde a droit à son opinion. Veuillez respecter ceux et celles qui ont aimés le Bye Bye 2012 et leur laisser le droit de parole tout comme vous vous le permettez.

    • Nous, on l’a écouté en gang avec des amis et tout le monde était déçu, ben plate et ben tiède comme bye bye!!!

    • Je suis certain que tous les sketchs du Bye Bye auraient fait rire plus de Québécois mais parce que c`est dans le cadre du Bye Bye ces mêmes sketchs semblent moins drôles pour plusieurs.

    • @lecteur curieux
      Je regarde un bye bye pour rire pas pour savoir qui est de gauche ou de droite…Quand les cyniques se moquaient de camil Samson c’était drole point a la ligne…pas besoin d’opinion pour faire rire ..

    • @ critiqueur101

      Petite précision, André Boisclair a finalement renoncé à son poste de sous-ministre adjoint alors il est faux de dire qu’il aura une pension à vie car il ne sera plus employé de l’état une fois son mandat terminé.

    • Une excellente cuvée? Peut-être pour ceux qui ne connaissent pas le bon vin. J’ai trouvé que ça goûtait presque la même chose que les années passées. Beaucoup de vulgarité, des sacres, du facile quoi. On est loin de l’humour de Dodo

    • @ tipapout (commentaire « 1 janvier 2013 21h35 » ) :

      Lorsque le gouvernement Marois sera renversé (ce qui devrait normalement se produire d’ici 12 à 18 mois), il sera possible à l’exécutif du gouvernement sortant de renommer André Boisclair sous-ministre, par décret.

      La renonciation d’André Boisclair au poste de sous-ministre n’est donc qu’une autre entourloupette péquiste…

    • @ verret :

      Pour faire contrepoids à l’opinion exprimée par Cobi (« 1 janvier 2013 20h47 »), j’aimerais vous féliciter pour la ténacité dont vous faites preuve en rappelant avec pertinence aux internautes péquistes et séparatistes qui fréquentent ce blogue qu’ils ne sont pas les propriétaires de Radio-Canada, qui est une société de l’État fédéral canadien, et dont la programmation devrait refléter avec respect la diversité des points de vue de la population canadienne dans son ensemble, et non pas uniquement les points de vue, préjugés, stéréotypes et lieux communs présents au sein des différentes sectes séparatistes qui sont présentes sur le territoire québécois.

      Quant au Bye Bye, s’il doit continuer à demeurer un véhicule de propagande politique pour le PQ, comme c’est le cas depuis plusieurs années, alors il serait opportun que le PQ finance cette émission intégralement et qu’on appose la notice suivante au générique de l’émission : « Ce publireportage a été approuvé par l’agent officiel du Parti québécois et la valeur de ses coûts de production sera communniquée au Directeur général des élections du Québec, conformément à la Loi électorale du Québec. »

    • Euh ! À tous ceux qui disent, ”On a écouté le Bye Bye 2012 en famille et personne n’a ri !”, je leur dis deux choses TRÈS importante :

      1) Si votre party n’a pas décollé, c’est pas de la faute du Bye Bye, c’est parce que votre famille est PLATE et se sait pas s’amuser.
      2) Vous devriez absolument prendre comme résolution cette année de CHANGER de famille.

      LOL

      André Félix Delisle

    • @Cobi

      Si vous êtes trop fragile pour exposer vos opinions à la réplique, songez à les exprimer ailleurs que dans les commentaires d’une entrée de blogue.

    • Bonjour M. Therrien

      J’ai failli ne pas écouter le Bye Bye comme les années précédentes… mais finalement je l’ai regardé et je n’ai pas été déçu. Excellent Bye Bye comme ceux du “bon vieux temps”: les têtes d’affiche de l’actualité 2012 sont devenus les têtes de turc du Bye Bye et c’est très bien ainsi. Cette édition de l’émission de fin d’année supporte très bien n’importe quelle comparaison avec celles des années antérieures.

      Une point négatif mais pas à propos du Bye Bye mais de l’émission Infoman qui l’a précédée: les mêmes farces plates avec la même voix niaiseuse. À un moment donné, il faudrait peut-être mettre la clé dans la porte et passer à autre chose…

      Bonne année 2013 à tous :-)


      C. LaFrenière

    • Une bonne bouteille de vin déjà entamée pour être certain de rire et pis ben non. Le show m’aura assommé plus qu’autre chose. Fallait être patient pour un shampoing, une famille Lemieux ou un vagin entre bonnes mains. La barre est basse pour la relève…

    • Bon bien Bye Bye regardé. Pour moi c’est trop consensuel, trop prévisible trop de l’attendu pour que je trouve cela vraiment drôle. En même temps c’est pas mal ça un Bye Bye.

      J’ai quand même trouvé cela sympa et avec quelques sourires ou flashs ici et là. Comme après un repas au restaurant ou le proprio m’avait demandé mon avis et j’avais dit : ‘’sympa.”Pas plus que cela ? Non pas plus ni moins que cela.

      Bouts que j’ai aimés ? The Artist, la parodie avec le maire Tremblay, Laraque dans la douche dans les Lemieux puis le sketch sur Léo Bureau Blouin, bien que prévisible il faisait du bien tellement il a été encensé ce jeune, notamment Laporte ici qui dit que c’est sa personnalité de l’année. ”Le jeune le plus vieux du Québec”. LOL

      Un Bye Bye pro PQ ? Pas tant que cela sur ce gag là et aussi sur les problèmes de direction de Pauline… Hi! Hi !

      Dans mes goûts perso, je donnerais 6,5/10 mais comme j’ai trouvé cela meilleur que l’an dernier je donne 7/10, et je pense qu’ils ont fait la job mes attentes pour un Bye Bye, show consensuel regardé avec les mononcles et les matantes dans bien des foyers ne sont pas si élevées.

      Après une heure, les pubs pour revenir étaient longues itou. Sur la durée du Bye Bye, j’aurais coupé 15 minutes, celles que l’on jugerait les plus faibles et cela serait plus efficace.

      Sympa et meilleur que l’an dernier mais pas plus que ça.

    • En passant Olivier Guimond Paul Berval et même Dodo ce n’était pas des humoriste mais des comique et il y’a là toute une différence, ils n’avaient pas besoin d’être appuyé par un texte (surtout pas Olivier Guimond) ils savaient improvisé tout en respoectant le canevas et le punch final et juste leur mimique c’était souvent très suffisant. Plusieurs site Claude Meunier mais il a écrit plusieurs texte lui aussi et il y’en a plus qui sont passé dans le beurre même si certain demeure des clasiques du genre. Daniel lemire avait bien réussi quand il participé au bye-bye en 92 mais quand il a eu le sien c’était une autre paire de manche même si il c’était bien débrouillé. Bref juste des humoriste c’est pas mieux que juste des comédiens ca prend un bon méalnge des deux.

    • Très bon ByeBye cette année le meilleur des 5 dernières années à mon avis. L’équipe s’améliore d’année en année, j’espère que Louis et Véro décideront de continuer l’année prochaine.

      Bon gags on ne se forçait pas pour rire, Jean Charest n’a eu que ce qu’il mérite et sans jokes cheaps.
      Et je suis content qu’ils n’ont pas rient de Daniel Breton, peut être que Pauline Marois aurait dû avoir droit à quelques blagues sur ses problèmes de début de mandat. Et même RBO ont eu droit à un gag justifié !

      Lachez-nous pas Louis et Véro !

    • Excellent. J’avoue que j’ai été surpris de la qualité du show. Comment ne pas apprécier le sketch du maire de Saguenay ou la parodie de la Madonne?. C’est dommage que ce soit le dernier du duo Morissette-Cloutier parce qu’enfin, ils ont été à la hauteur. Il faut bien admettre qu’avec l’année 2012 qu’on vient de passer, il y aurait eu assez de sujets pour créer 2 bye-bye consécutifs.

      J’espère que ce ne sera pas le dernier show de fin d’année qu’on nous présente. Qui prendra la relève pour 2013? RBO

    • @ verret

      Il n`y que vous qui avez le droit de parole ici.

    • @phantom007

      Pour Camil Samson, je me demande si le vrai était pas encore bien plus drôle que sa parodie par les Cyniques.

      Un classique des Bye bye c’est bien aussi Dodo faisant Michel Chartrand. Une grande fantaisite et caricaturiste.

      Moi, j’ai connu les Bye bye des années ‘80, par exemple. Ce qui était un genre de must à l’époque pas sûr que cela me ferait rire aujourd’hui.

      Je trouve donc que c’est la formule pour quelqu’un d’initié à l’humour et l’actualité qui peut se faire vieille. Difficile de mettre le doigt sur ce qui fait qu’on aime moins. S’il faut que cela soit moins mainstream pour me plaire ou bien que ce soit vraiment une démonstration exceptionnelle d’un talent, il y a peu de chance que je retrouve cela au Bye Bye. Sympa car cela fait partie de la discussion et tradition. Autre comparaison avec la musique de fond dans un souper chez de la parenté pas vraiment votre genre mais la bouffe est bonne et les discussions intéressantes. La musique met juste un peu plus d’ambiance et reflète les goûts de vos hôtes que vous n’êtes pas obligé de partagé. Donc sympa et ne vous dérange pas.

      Comme Véro dans un bureau où je travaillais, c’était elle qui jouait, je l’écoutais pas vraiment. Cela met juste un peu d’ambiance, c’est pas moi qui choisit le poste.

      Le Bye Bye, c’est pareil si chacun veut de l’humour vraiment à son goût, on ne pourrait pas faire une cote d’écoute satisfaisante sauf exception. L’exceptionnel qui réussit à réunir tout le monde, c’est très rare.

    • Si le rire est le “propre” de l’homme ,alors ne le salissez pas..
      Pourquoi ne rit t’on pas de l’evolutionisme? moi je trouve ca pas mal hilarant de dire qu’un dinosaure c’est devenu un oiseau ,ou sont donc les fossiles transitoires d’un tel miracle de la genetique ? un elephant ne deviendras jamais une souris et j’en souris encore.
      La foi ne doit pas venir de choses inprobables mais d”evidences… demander a arthur conan doyle si son sherlock marchait par des peut etre et non par des evidences.
      On pourrait aussi rire du ridicule car vivre pour mourir c’est l’accomplissement d’une vie
      qui se termine sur un cul-de-sac,donc un echec.
      L’atheisme n’est pas une solution mais une condamnation.A quoi sert l’existence si je ne trouve pas l ‘immortalite’ .Moi je ris car l’immortalite’ est retrouvee,ca au moins c’est positif et jouissif,comment pourrais je vivre en me condamnant a une destruction a la fin du film de ma vie . Triste sort ,la ce serais moins drole…..
      Rire ce n’est pas dire “mangeons et buvons car demain nous mourrons”
      Rire c’est savoir que ce qui s’en vient va etre la plus extraordinaire des aventures jamais vecu a ce jour par la race humaine,c.a.d. l’eternite avec le Dieu de toutes eternite.
      Bon sourire d’en haut.

    • @Cobi

      Si j’étais votre père, je vous expliquerais volontiers les concepts de débat et d’échange d’idées, mais il se fait tard et vous ne me semblez pas facile à convertir aux vertus de la pluralité dynamique des opinions.

    • Merci de nous avoir fait passer de bons moments! J’ai bien aimé ce bye bye, sketchs, effets spéciaux, maquillages, sans oublier les comédiens et auteurs qui ont travaillé très fort pour nous divertir, c’était un très bon show, trop court même.

      J’ai bien aimé le skech du garagiste-facture…enfin on a dit tout haut ce que l’on pense tout bas…. et l’imitation de Laurie par Véro!!!

      Bref, je vais encore le visionner car il y avait beaucoup de subtilités et j’en ai sûrement échappé quelques une.

      Bravo!

    • Je viens de le regarder au complet en rediffusion. Je dois me situer quelque part entre ceux qui trouvent que c’était pourrit et ceux qui le qualifient d’excellent et d’hilarant. Faut dire que quand on le regarde à jeun tout seul dans son salon après avoir déjà lu les critiques, c’est pas la même chose…

      Je dirais pour ma part: sympathique et honnête. Un bel effort qui arrache un sourire ou même un rire ici et là. Curieusement, j’ai trouvé que les meilleurs gags étaient ceux dans les sketchs courts et sans effets spéciaux, comme le “fuck la facture” par exemple.

      Je pense qu’en dehors de leur parti prit au niveau politique, là où je ne clique pas trop avec Cloutier-Morissette, c’est dans leur amour des sketchs du type musique et chorégraphie. Le truc de “Gabriel Nadeau Style”, j’avoue que c’était bien fait mais je pense qu’ils ont sûrement eu plus de fun à le faire que moi à le regarder.

      En tout cas… je pense qu’on a maintenant fait le tour de ce que Cloutier-Morissette peuvent nous offrir. Ils peuvent passer le flambeau sans gêne à une autre équipe.

    • Un dernier petit détail: de mémoire, c’est un des plus mauvais décompte de fin d’année que j’ai vu. Aucun contexte, aucune émotion. Out of nowhere à la fin d’un sketch plate sur Céline qui donnait presque le goût de zapper un petit coup pour voir ce qu’il y a aux autres postes.

    • Pis?

      On en est où dans ce débat?
      Il y a assez de donnés sur ce blogue pour faire du data journalisme et compiler des statistiques!

      Ça réglerait la question une fois pour toute si elle était posée dans le sondage interactif de cyberpresse!

      D’ailleurs, j’ai remarqué la présence timide mais bien réelle du choix ”aucunes de ces réponses” dans les possibilités de répondre! Et pendant que j’écris ces lignes 49% ont sauté dessus!

    • POURRI. Comme c’en est devenu l’habitude ces dernières années depuis que le tandem Morissette-Cloutier en ont pris le contrôle (du Bye-Bye). La Cloutier est ”tellement bien placée” pour pouvoir se farcir les personnalités (qu’ils prennent bien soin de choisir) qui ont traversé des moments difficiles, en les ridiculisant à qui mieux-mieux, pour leur faire mal le plus possible et pour se faire plaisir à eux, ainsi qu’à leur “clique” d’amis (i.e: séparatistes). À quand un Bye-Bye relatant les actualités des DIX dernières années. Vous pouvez être certain que le tandem mentionné ci-haut, rirait “jaune” si ça devait arriver. Vous comprenez surement ce que je veux insinuer. Le plus renversant de tout cela, tient du fait que ce sont les taxes de TOUS les contribuables canadiens qui subventionnent ce ”navet annuel” de propagande unidirectionnelle. Une vraie honte. Je réclame donc, un moratoire sur le Bye-Bye dans sa forme actuelle…

    • @ lecteur curieux une des différence notable avec les années 80 c’est qu’à l’époque l’humour était beaucoup moins présente à la télévision ce sont les Ha ha et le festival juste pour rire qui ont provoquer l’éclosion et pour ne pas dire la saturation de l’humour. Au fait ntable à l’époque il fallait regardé le bye-bye en temps réel où sa seule rediffusion le lendemain maintenant on peu le décortiquer de toute les manières. En passant même à l’époque des bye-bye il y’en a eu des plates il a même failli disparaître mais son remplacant (Bonne année Roger) à réussi l’exploit d’être encore pire et c’est Claude Meunier qui l’écrivait.

    • Le Bye Bye a été très bon pour ma part, mais le meilleur est de lire les commentaires sur ce blogue. Le vrai reflet de notre société, peu d’écoute, beaucoup de crêpage de chignon, un peu de bitchage, un peu de règlement de compte le tout sous des pseudonymes. Très édifiant! Mais c’est la réalité dans laquelle on vit et ça ne changera pas. Le Bye Bye et les commentaires des blogues portant sur le Bye Bye, c’est ça notre revue de l’année 2012 et ce sera la même chose l’an prochain malgré les nouveaux protagonistes du Bye Bye 2013! J’aime lire vos commentaires, surtout n’arrêtez pas!

      Arrêtons de traiter les gens de gauche ou de droite, de péquiste ou de fédéraliste, le Québec forme uns société où il fait bon vivre (sauf les jours de tempêtes de neige!). Il faut croire que c’est rendu In d’utiliser ces termes depuis le printemps érable.
      Pour ma part, je ne suis pas péquiste et jamais je ne voterai péquiste mais pourtant j’ai adoré le Bye Bye, je suis passé d’un sourire à un éclat de rire par moment mais jamais je ne me suis ennuyé, cherchez l’erreur! Suis-je de gauche ou de droite mais vous savez que je ne suis pas péquiste?!

      Allez Bonne Année 2013 et soyez-y en verve!
      S. Mercier

    • Excellent Byebye!! Les comédiens, les maquillages (wow!), et les effets spéciaux sont vraiment excellent! On est chanceux au Québec de pouvoir avoir ça une fois par année! Pas gênant à montrer à la visite! ;-) Et GND Style!! Ayoye! :P

    • Bien d’accord avec mercer2000 (oiseau de nuit comme moi) sauf le fait qu’il/elle n’aime pas vivre les tempêtes de neige. (Tant qu’il y a du chauffage et de la lumière… amenez-en, d’la neige!)

      Une chose est claire: y’a pas mal de monde qui ont les bulles tristes… oubedon sont tristes parce que pas de bulles, bedon trop pris de bulles pour qu’il reste un sens de l’humour!

      Merci à toute l’équipe du Bye-Bye et désolée à l’idée que Louis Morissette prenne une pause (est-ce que Véronique en prend aussi une??? non! nooooooonnnnn!), mais à l’énergie que ça prend pour faire ce spectacle, ce n’est pas surprenant.

      J. Lincourt

    • Excellent Bye-Bye. La meilleure joke “LBB machait de la gomme”.

      @dcsavard
      Je crois qu’on sait très bien pourquoi certains n’ont pas trouvé le Bye-Bye drôle … c’est parce qu’ils n’ont pas le sens de l’humour. C’est tout et ça se comprend très bien.

    • André Pelletier cette nuit faisait passer des vieux extraits d’humour notamment Ti-Gus et Ti-Mousse, Les Cyniques ou Claude Blanchard et Léo Rivest. Tous plus drôle au niveau de l’efficacité du rire dans mon cas que le Bye Bye…

      Faire rire, c’est un art. Cela peut être dans la manière de la contée même que la joke est plate le bon conteur arrive au moins à vous faire sourire. Ou bien vous déclencher un Honnn! Ou même vous faire vous faire dire : ”niaiseux, va”. Niaiseux, mais drôle.

      @gl000001

      Pour LBB qui mâchait de la gomme ce qui est drôle c’est que c’était présenté comme un de ses délits… Il ne colle même pas une gomme sur un siège d’autobus pour la coller aux fesses de quelqu’un d’autre ou sous un pupitre, il ne fait que mâcher de la gomme… Le P’TIT PARFÂ et chéri de la foule…

      Là cela était drôle car bien que plusieurs le pensent peu l’ont dit… Je dis drôle mais sans déclencher vraiment un rire mais cela frappe à la bonne place, le reste c’est du déjà vu.

      Prenez la caricature de Charest, je la trouve pas drôle, pourtant je de ceux qui croyaient que son temps était fait et qu’il était mûr pour la retraite.

      Tu ris ou tu ne ris pas et c,est différent d’une personne à l’autre. Et cela punche ou non ! Si c’est un punching bag déjà connu, il faut quoi ? Modifier l’angle ?

      Une affaire aussi de génération ou de groupe d’âge ?

      ——————–

      - Le maire de Saguenay ? J’ai pas trouvé cela drôle, je vois bien l’angle d’attaque et l’exagération. Puis je suis plutôt d’accord de rire de lui mais j’ai pas trouvé cela drôle.

      - Pour le sketch sur RBO, pas vraiment drôle non plus mais ils ont quand même raison de les attaquer. TSÉ, Guy A. Lepage est même rendu ami avec Véronique Cloutier ;) et il accepte aussi de recevoir Céline Dion dans son show de TLMEP en lui faisant des mamours… Tsé ! Quand t’es rendu là… c’est que tu as perdu pas mal de ton mordant…

      Pour RBO, c’est dans un sketch qu’à la fin qu’ils se sont inspiré d’eux pas mal…

    • @gl000001,

      ah bon! Alors expliquez-moi.

      Vous trouvez tous les humoristes drôles vous? Pas moi. Il y en a un paquet qui sont nuls, d’autres qui sont presque drôles et une minorité qui sont vraiment crampants. Et je ne crois pas que cela ait quoique ce soit à voir avec le sens de l’humour.

    • Mon préféré et de loin de voir 4 ex-sinistres à l Unité 9…diable que cela était véridique,mais au Québec on a pas fini de croire que cela va arriver…on n a qu à regarder les dépenses (ça va faire plaisir à certains cela: Sky was the limit) faites lors du référendum de 1995 faites au bureau d un certain ex-premier ministre fédéral…qui est entré en politique avec une claque et une bottine et qui le lendemain de son départ s achetait une maison de plus de un million à Ottawa…et dire qu il traîne encore dans le paysage.

    • Si tout ce que ces deux là font m’oblige à zapper à chaque fois que je les voie et que j’admets qu’ils savent faire un travail soigné, ce n’est pas une question de talent dans quelque chose ou pas mais de connexions si je peux dire alors c’est surtout à cause du nombre d’autres contributeurs qui fait qu’il peut y avoir eu ici et là des flashs qui m’ont fait sourire mais de là à dire que c’était vraiment drôle? Non! Mon WOW est comme l’année passée soit pour les auteurs de l’intro.

      Et dire que si on aime pas ça, on a pas le sens de l’humour, c’est pas fort comme argument!
      Là dessus, Laflaque a scoré plus souvent pour moi alors c’est la preuve que ce n’est pas valable comme explication.

    • Quelques bons moments, sans plus.
      J’ai trouvé Morissette particulièrement bon en Charest. Belle imitation!
      Un peu trop mou avec lui…mais en soi, en pensant à sa gestion de la crise étudiante,à ses “nous sommes prêts”, “deux mains sur le volant” etc…etc…, Charest a été une caricature vivante!
      Dur de caricaturer ensuite!

    • Une dernière observation!

      Bon, comme je suis de bonne foi, j’ai quand même tenté d’écouter la reprise au cas où je ne changerais pas d’idée mais j’ai pas été capable de me rendre jusqu’à la fin!

      J’ai quand même constaté qu’on vous riait en pleine face en vous disant que le cirque de la commission d’enquête, c’était juste une grosse joke et il y en a pas beaucoup qui étaient assez conscients pour se rendre compte que les avocats, la juge et les supposés coupables se retenaient tous pour ne pas tous éclater de rire!

      Si c’est ça qui vous fait rire, je ne verrais pas pourquoi on ne vous en servirait pas encore puisque vous en redemandez!

    • Le Bye-Bye est toujours meilleur le lendemain, je m’explique.

      On se sent toujours un peu ‘’looser’’ le 31 au soir rivés devant notre écran au lieu de s’amuser avec nos proches, delà le désire de faire du ‘’bashing’’ sur les Moriso-Véro. Forme de déviation de notre propre pathétisme sur les autres, oui c’est de la psycho à 2$.

      Le lendemain, le visionnement est plus approprié.

      J’ai aimé le bye-bye.

      Courtemanche est dans une bande appart, ils sont pas mal seuls sur leur île, c’est le prix pour être doué.

    • Nous, on a trouvé le Bye Bye très bon. Je ne vous dirai pas si je suis de gauche, de droite, du centre gauche, du centre droit, du centre tout court. Je ne politiserai pas mon humour. Au final, tout simplement, on a eu ben du fun en gang à regarder cette émission de fin d’année.

      Du travail de pro. Vraiment beaucoup, beaucoup de travail. À notre avis, ils nous en ont donné pour notre argent. Nous n’avons pas été indisposés par de la vulgarité gratuite ou des propos douteux.

      Est-ce que c’était parfait? Non. Mais c’était bien bon.

      Merci à toute l’équipe.

    • ordinaire au mieux, rien de très “punché”, rien de très comique, quelques bons gags, mais ca ne passera pas à l’histoire comme étant un des meilleurs !

    • Très bonne cuvée ce bye bye 2012. Il était bien ficelé mordant à souhait et les pastiches de personnages connus très réussis.

      Je comprends la réaction frustrée des larbins du pouvoir libéral devant cette reconstitution de l’année 2012.

      C’est pas facile de regarder la réalité en face…

    • J’ai bien aimé ce bye-bye. L’équipe a bien compris ce que c’est une bonne revue de l’année et la traiter de façon humoristique. Les personnages sont très bien réussi. J’ai aimé tous les sketchs. Ça passe trop vite. Le seul point négatif, à mon avis, Matricule 728 est revenu trop souvent. Pour le reste, bravo! À quand les DVD comme l’ont fait RBO?

    • @Inspecteurbronco C’est normal que le Bye Bye serve à remettre les fédéralistes et le Canada à leur place une fois par année??? C’est une émission d’humour ou c’est une émission de règlements de comptes orchestrée par des séparatistes de gauche???

    • le bye bye soporifique manque de punch un spectacle sans grande imagination revue de fin d,année à être revu combien ce spectacle à coûté à nous contribuables

    • J’ai ris a deux endroits, Legault avec la parodie de pub de Brand power et le titre des chansons de Noël de l’album de matricule 727, pour le reste, je pense qu’on doit regarder souvent la télévision, surtout TVA et Radio Can, pour apprécier le bye bye, Unité 9 j’ai pas suivit ça, alors la parodie, était platte pour moi, même chose avec les parodies de vidéo de Madonna ou autres,GND style, je connais pas; le sketch le plus nulle? La parodie de l’émission Enquête a propos de la corruption a Mascouche, d’un ennui, l’imitation de la fille d’Occupation double, l’ai pas regarder cette émission alors l’imitation me dit rien. Le sketch sur RBO était pertinent, les gars étirent la sauce pas a peu près depuis leur “retraite”. Rire des politiqes d’un gouvernement ok, mais rire de la personne même, Harper qui se remet bien de sa lobotomie( fais deux fois qu’on revient avec ce gag), traiter de vache l’ancienne ministre de l’éducation, c’est pas drôle; Rick Mercer et Infoman sont capables de planter un politicien sans s’attaquer a la personne avec plus d’humour et de finesse.

    • @alkborg

      Vous voulez qu’on vous explique pourquoi vos différentes interrogations face aux choix pris par l’équipe du bye bye, soit:

      1) Monique Jérôme-Forget a été resorti parce que A) elle a été une femme marquante de l’équipe Charest dont le Québec s’est débarassé en 2012 après 9 ans au pouvoir, donc c’était à souligner et B) elle ”fittait” avec un pesonnage de la série Unité 9

      2) L’ex-ministre Breton ignoré. Un fait divers. L’équipe du bye bye doit faire des choix et ne peut inclure tous les faits divers qui se sont déroulés en 2012.

      3) Jean-François Lisée et de ses bourdes en ce qui concerne André Boisclair. Encore une fois, rien d’assez marquant pour la population en générale pour être souligné dans un bye bye. Aurait-il fallu que toutes les nominations partisanes soient souligné dans un bye bye durant les dernières années? Aucun intérêt.

      4) Maka Kotto et les 22 délégués culturels. Encore une fois ici, un fait divers pas assez marquant pour être souligné. On ne parle pas ici de méga scandale qui nous a coûté des milliards (Commission Charbonneau) ou qui a mobilisé des entaines de milliers de personnes dans les rues (printemps érable).

      5) Ministre de l’Éducation et notre première ministre vs. les étudiants. Rien à dire ici puisque dans l’ensemble, les deux groupes étaient en accord. Un sketch qui aurait montré Marois remettre l’ordre dans les rues aurait été plate à mort.

      6) L’attaque de Morissette-Cloutier contre Alexandre Despatie. Aucune attaque ici, c’est de l’humour, que vous semblez visiblement manquer d’ailleurs. En même temps ils ont fait un clin d’oeil aux olympiques de 2012, qui a été un fait marquant de l’année.

      Je sais que certains libéraux-caquistes ont été échaudé par ce bye bye, mais il faut un moment donné sortir de sa partisannerie. Pourtant, l’année dernière je n’ai pas vu grand monde s’indigner du ”cette année on flush Pauline” dans la parodie de LMFAO.

      Bref, si vous savez que vous n’aimez pas voir votre formation politique être ridiculisé lors d’un bye bye, faites vous du bien et ne regardez pas l’émission l’année prochaine!

    • Gagner sa vie en ridiculisant les autres ne doit pas être valorisant.
      Heureusement que la vie politique existe car on aurait pas grand chose à dire.
      L’émission En direct de l’univers et Infoman étaient de vrais Bye Bye.
      Et A l’année prochaine était une heure de pur plaisir.
      On devrait mettre fin au Bye Bye comme on l’a vu et nous servir un bon film…

    • A vous lire, c’est un debat des chefs que vous vouliez …. pas une emission de variete/humour

    • @tous les déverseurs de fiel

      Wow. Que de frustrations et de méchancetés gratuites et sans nuances. Incroyable…

      Dites donc, que diriez-vous d’aller jouer dehors? De vivre une vie satisfaisante? De pratiquer un sport d’hiver régulièrement, afin de libérer toutes ces vilaines toxines qui vous empoisonnent? Le sport, c’est la santé vous savez?

      Quant à moi, ma résolution: ne-plus-lire-les-commentaires-trop-souvent-idiots et enrageants-sur-les-blogues-de-La-Presse.

    • Je sais pas mais moi j’ai pas mal plus rit l’heure d’avant avec Jean-René Dufort qu’avec le Bye bye.
      Les imitations ne m’ont jamais vraiment fait rire, à moins que les textes soient vraiment drôle. Moi quelqu’un qui imite parfaitement un autre, bravo, il l’a, c’est identique…. mais est-ce que ça me fait rire? pas nécessairement. Je crois qu’il y a trop de déjà vu et pas d’effet de surprise dans les bye bye. C’est un calque trop précis de ce qui s’est passé dans l’année, l’effet de surprise n’y est plus. Si quelqu’un ne suit pas unité 9, on s’entend-tu qu’on vient de le perdre pour ce sketch-là?
      À Infoman, c’est juste de ça, des absurdités et des surprises avec les vrais gens qui ont fait l’actualité et qui nous font rire. Il a le don d’aller chercher le détail ridicule que personne n’a remarqué et de l’exploiter. Bref vive Infoman et je m’ennuie du mordant de RBO dans les bye bye. Rappelez-vous la parodie de Lise Thibault, la gouverneure générale qui disait” j’marche pas mais j’roule en tab…” http://www.youtube.com/watch?v=chOcm4JdZ6Q

    • j’ai une petite question existentielle à poser aux personnes qui ont commenté pour chialer sur ce blogue tout de suite après l’émission, vous n’étiez pas occupé à fêter le passage de la nouvelle année?

      Donc si je comprend bien, vous avez une vie extrêmement plate et insipide et vous osez chialer sur la qualité du Bye-Bye 2012!! Vive le Québec ( J’ai adoré le Bye-Bye car je sais que je n’aurais pas été en mesure de faire mieux)

    • Un bye bye avec le style d’humour comme les films Scary Movie 4 et autres du même genre, satisfaisant pour certains en autant de mettre son cerveau à “off”

    • Je m’interroge sur les jeunes. Louis T, qui a écrit une partie du bye bye, en réponse aux critiques selon lesquelles Madame Marois aurait été épargnée d’ironie dans l’émission, dit que c’est Jean Charest qui est la référence au Québec, et cela 4 mois après l’élection !?…

      Je pense que c’est le résultat d’un lavage de cerveau que j’avais remarqué aussi dans certains écrits de la part de jeunes qui écrivaient dans le Cercle de la presse. Ces jeunes semblent dans une secte qui s’appelle le parti Québécois. Ils sont incapables de prendre du recul pour voir les défauts de ce parti ou des personnes qui le représentent.

      Par exemple, si M.Breton avait choisi de se présenter pour le parti Libéral et avait été élu, soyez assurés qu’il y aurait eu des références à ce personnage dans le bye bye. Je pense que ça a quelque chose à voir avec la baisse du nombre d’enfants dans les familles. Les jeunes sont habitués d’avoir beaucoup d’attention et pour avoir de l’attention parfois ils se spécialisent à inventer des problèmes et si possibles des problèmes qui ne pourront pas être régler facilement.

      L’indépendance c’est un problème inventé parfait pour pouvoir chialer longtemps sans être contredit puisque que c’est impossible de dire que le Québec ne serait pas un pays rayonnant et prospère dans le futur, parce que personne ne peut jurer du futur.

      Ce qui est drôle c’est que les jeunes séparatistes se réfèrent effectivement à Jean Charest qui disait qu’un Québec indépendant est économiquement viable ou quelque chose dans le genre et que les vieux fédéralistes se réfèrent à ce que Pauline Marois disait à propos des 5 années de difficultés pour affirmer que des 5 ans, ils ne leur en reste pas à gaspiller.

      Il est rare cependant qu’un jeune péquiste probable prétende que Jean Charest est la référence au Québec, alors que le gars a probablement les orteils en éventail au soleil depuis quelques mois après avoir été c’est vrai un bon premier ministre. Ce qu’on ne dirait pas pour pouvoir continuer à gagner sa vie parfois.

    • «Mon préféré et de loin de voir 4 ex-sinistres à l Unité 9…» écrit toubie.
      ——————

      Même si l’idée était excellente, c’est le sketch que j’ai le moins aimé parce que mal conçu.

      Techniquement, Nathalie Normandeau a quitté le gouvernement en 2011 et Monique Jérôme-Forget a quitté en 2009 mais il est vrai qu’elle a publié un livre en 2012. De plus, Charest n’avait pas la main haute sur Jérôme-Forget. Normandeau, je l’ignore.

      Les sacrifiées que Charest a envoyées au batte maintenant: Line Beauchamp et Michelle Courchesne. Le sujet a été traité à gros traits dans le Bye Bye au lieu de l’évoquer avec esprit. Charest n’avait pas besoin d’arriver à l’Unité 9, par exemple. Sa photo sur un mur ou son apparition aux nouvelles auraient suffi. Beauchamp et Courchesne auraient pu comploter, se venger, s’allier avec GND par exemple pour sortir gagnantes de façon inattendue contre Charest –même si ce n’est pas ce qui c’est produit dans la réalité. Ja danse de GND aurait été pas mal plus drôle si ses partenaires avaient été Beauchamp et Courchesne. Tous unis contre Charest.

      La surprise du dénouement couronne un sketch.

      L’imagination et la finesse d’esprit des auteurs auraient pu faire un grand sketch d’une situation sociale tendue et dramatique.

    • BYEBYE2012: le pire du siècle

      Je n’ai pas ri une seule fois. Or quel est le but de ce show si ce n’est que de se moquer des gaffes de l’année?
      Des gaffes il y a en a eu des tonnes: le printemps érable, la commission Charbonneau, les démissions.
      L’équipe de Papa Bougon n’a rien pondu de drole. Faut le faire.
      Combien a coûté ce show? 4 millions???

    • @denis825

      Qui a dit que Charest a été un vrai bon premier ministre? Je crois que vous vous perdez dans vos réflexion.

      @ tous les chialeux

      Je suis curieux, j’aimerais savoir quels sont les humoristes qui vous font rire. Donnez-nous des noms svp.

    • L’opinion de 10 personnes réunies au souper du Jour de l’An : le meilleur bye bye à vie ! Et on les a tous vus depuis le début.

      Il y en a eu pour tous les goûts. Mon préféré : Les Lemieux. Tordant. L’humour, l’ironie, la parodie, le sens de l’à-propos, la surprise tout y était. Y’ont pas niaisé avec le puck !

      Que dire du plus «jeune vieux du Québec» qui aurait pu être Jésus, s’il était né quelques centaires de milliers de jours plus tôt. Le maire du Saguenay qui n’est pas raciste, parce qu’il n’a pas de problème avec «les classes inférieures». La chorégraphie sur GND, très réussie. Les ministres libérales sacrfifiés dans Unité 9.

      Dehors Charest, on veut plus te voir, c’était parfait. Un premier ministre aussi arrogant et machiavélique qui a divisé le peuple en faisant rimer «la rue avec intimidation», qui a renvoyé tout le monde dos à dos, nié toute intervention de la justice devant tant de corruption. Bye, bye ! Et ce bon coup de banjo dans le dos du matricule 728. Génial !

      Entk, ceux qui chialent et qui souhaitent voir des humoristes faire le bye bye, qu’ils continusent à regarder des shows d’humour plattes. Il n’y peut-être que 5 bons humoristes au Québec. C’est pas nécessaire de les surutiliser.

    • Comme c’est devenu une habitude depuis quelques années, DE PLUS EN PLUS NUL ET INSIGNIFIANT. En me forçant j’ai réussi à tenir un bon gros 15 minutes.

      Complètement minable.

    • “@denis825

      Qui a dit que Charest a été un vrai bon premier ministre? Je crois que vous vous perdez dans vos réflexion.”

      Mais l’un des auteurs du bye bye dans un article sur cyberpresse prétend que Charest est encore LA référence au Québec et que c’est pour ça qu’ils se sont concentrés sur lui.

      On (mais spécialement moi) peut déduire de cette phrase entre autres que Charest a marqué les esprits probablement parce que c’était un bon premier ministre d’après moi ou que Pauline est une nullité extrême qui savait seulement les vieux trucs de la politiques pour pour prendre le pouvoir, c’est à dire mentir effrontément sur ce qu’on va faire une fois au pouvoir et jeter le plus possible de boue sur celui qui a le pouvoir. Mais que au delà de ça…et vu ses changements d’idées, on a de la misère à dégager quelque chose de précis.

      Elle ne vaut pas grand chose puisqu’elle ne vaut pas une risée aurait résumer mes parents.

      —-

      Pourquoi pas donner le contrat à Marc Labrèche l’an prochain. Le gars faisait des choses très rigolotes à partir de rien. On serait au moins sûrs que la conception serait marquée par l’originalité. Là elle est marquée au coin de l’impuissance lorsque les auteurs ne peuvent même pas se libérer du fantôme d’un gouvernement dont la population a disposé voici 4 mois. .

    • Le sketch sur le maire Lala était dégoutant. On l’a fait passer pour le pire des racistes ce qu’il n’est pas. Son problème: avoir été incapable de prononcer le nom d’une candidate péquiste dans Trois-Rivières. Or, quelques semaines plus tard, une animatrice de Radio-Canada a elle aussi été incabable de prononcer des noms de comédiennes arabes dans son studio. Personne ne s’est moqué d’elle

    • De loin, de très loin, le meilleur Bye-Bye jamais créé. Point, à la ligne. Meilleur que ceux du temps de RBO, meilleur que ceux du temps de Dominique Michel. Et je les ai tous vus. Il ne manquait que Jean-François Mercier et ç’aurait été parfait.

    • @dcsavard
      Non, je ne les trouve pas tous drôle (Grandes Gueules par exemple) mais je suis capable de comprendre que certains les trouvent drôles. Selon moi, c’est ça, le sens de l’humour.

    • @ guardian

      Vous en avez de bonnes :

      1) Venir nous dire que la saga Daniel Breton relève du fait divers alors que tout le Québec n’a parlé que de ça durant près de 2 semaines,

      @) Venir nous dire que l’épisode des 2 nominations de Boisclair par Lisée relève du fait divers montre votre mauvasise foi ! Voyons donnc, où étiez-vous alors que tous les éditorialistes au Québec n’ont parlé que de ça durant au moins une semaine

      Il y a quand même une limite à toujours dire que c’est un fait divers ou que c’est inoffensif lorsque ce sont les péquistes qui sont impliqués !

      Votre jupon dépasse un peu trop , mon cher guardian !

    • @Nousnoune

      A partir de 7:30 sur ce lien …. c’est assez limite comme propos

      http://www.985fm.ca/national/nouvelles/le-maire-de-saguenay-s-en-prend-a-djemila-benhabib-164867.html

    • @denis825

      ”Charest a marqué les esprits probablement parce que c’était un bon premier ministre”

      Ou peut-être parce que c’était le pire que l’on ait connu de toute l’histoire du Québec moderne. C’est probablement pour cette raison que Louis T. a dit que Charest était LA référence.

      ”Elle ne vaut pas grand chose puisqu’elle ne vaut pas une risée aurait résumer mes parents.” (parlant de Pauline Marois)

      Je sais pas si vous avez écouté le même Bye Bye que nous tous, mais il me semble qu’elle a fait l’objet d’au moins deux sketches où on a également bien pris soins de la ridiculiser. Vous avez sûrement fait une critique sélective.

    • Mon dieu qu’il y a du monde constipé, la vie doit être plate ,

    • Il y a quand même quelque chose de bizarre à la lecture des commentaires… comment se fait-il que pour la majorité des intervenants, ce Bye Bye soit ou bien une pourriture sans nom ou bien une pièce d’anthologie qui entrera dans l’histoire de la télé québécoise?

      Pourquoi une telle polarisation des opinions?

      La seule explication que je vois, c’est que la paire Cloutier-Morissette n’arrive pas à transcender la barrière de la partisanerie politique comme arrivent à le faire les Dufort et Chapleau. Je suis certain que si on avait les données, on trouverait une forte corrélation entre les adhérences politiques et l’appréciation qu’on a de ce Bye Bye.

      C’est à mon avis un point faible du duo Cloutier-Morissette. Ils ont tapé trop fort dans le mur de la partisanerie politique lors de leur premier Bye Bye et en garderont les séquelles pendant toute leur carrière.

    • “Le sketch sur le maire Lala était dégoutant”

      J’ai trouvé également, de même que celui sur Céline et celui sur Alexandre Despaties.

      Ce sont des personnes qui ont réussies en faisant des efforts et les efforts pour les jeunes maintenant ce n’est pas populaire. Les jeunes auteurs s’en sont pris aussi à un Lucien Bouchard qui disait ce que je viens d’écrire.

      Le maire Tremblay se bat pour conserver un minimum de liberté d’expression contre quelqu’un qui a subi (peut-être…) des torts dans des pays ultra-conservateurs et religieux arriérés mais qui veut les faire payer à l’ensemble des Québécois.

      Alexandre Despaties parce qu’il s’est investi énormément dans son sport défend les couleurs du Canada dans le monde ( déjà là double danger d’être une cible pour les jeunes péquistes) et Mac Donald le commandite, là c’était le coup de grâce. Macdo c’est la cible des altermondialistes partout sur la planète.

      Céline Dion est excellente dans ses chansons et dans ses entrevues, elle est drôle, éveillée, intelligente…Bref on a rien à lui reprochée. Je ne sais pas ce qu’il y avait de drôle dans ce sketch, je crois que c’était de la pure jalousie ou peut-être que Legendre aime s’habiller en femme et imiter une femme… moi franchement j’admire Céline et j’ai trouvé ce spectacle désolant.

    • Avocats de Radio-Can sur le dos, notre société où tout doit être politiquement correct, les attentes envers cette émission de fin d’année… vouloir faire une Bye-Bye, c’est d’avance un projet empoisonné. Je dis BRAVO à l’équipe de s’en être si bien sortie malgré les LOURDES contraintes.

      Ne pensez pas que nos “excellents” humoristes québécois (surtout 2-3 énumérés par nancy1234987 au 1 janvier à 02h17) auraient fait mieux.

      RBO avait autant utilisé d’$$$ en effets spéciaux, maquillage, etc.
      De plus, j’aime mieux que mon argent passe dans un Bye-Bye que dans le transport de la limousine de Stefffen Harper.

      J’ai aimé ce Bye-Bye !
      L’équipe n’a nullement à s’excuser (d’ailleurs, ni pour les Bye-Bye précédent!).

    • @alkborg

      Comme je l’ai dit précedement, vos anectdotes sont de la petite bière à comparer des milliards que la corruption nous a coûté ou encore le chaos qu’a provoqué la hausse des frais de scolarité.

      Il y a également une différence entre un fait divers dont on parle pendant quelques jours et un scandale ou mouvement populaire dont on parle durant toute une année. J’aurais très bien pu aussi dresser une liste de gaffes ou anectdotes politiques de la CAQ, PLQ ou QS et demandé pourquoi on en a pas parlé.

      Utilisez votre jugement et mettez de côté votre partisanerie, vous aurez alors vos réponses.

    • Bye Bye 2012: autopsie d’une distraction
      par Stéphane Baillargeon, Le Devoir

      http://www.ledevoir.com/culture/television/367456/bye-bye-2012-autopsie-d-une-distraction

    • @ guardian

      Pour qui vous prenez-vous? Ma foi du bon dieu, vous êtes le clone de Morissette en croyant que toutes les bévues de Pauline ne sont que des faits divers. Un scandale reste un scandale et le PQ en a fait quelques uns en quatre mois. Ca aurait mérité d’être souligné. OK vous aimez pas Charest et Morrissette non plus, mais de là à l’insulter de la sorte, il y a une maudite marge. On peut faire rire, faire de l’humour sans pour autant traiter les autres de maudites vaches, de raciste, de fou qui vient de subir une lobotomie. Je m’explique mal que Radio Canada, avec l’argent de tous les contribuables, laisse passer une telle niaiserie.

      C’est de la propagande péquisge qui devrait être financée par les péquistes. Il y a une maudite mafia péquiste à Radio Canada et ca prendrait une commission d’enquête pour faire le ménage. Toujours les mêmes qui gagnent des millions en riant carrément des autres. Le Bye Bye coute au minimum 1 M$, vous me direz pas qu’on peut pas faire autre chose avec un million le 31 décembre. On pourrait-tu juste s’amuser au lieu de se basher à qui mieux-mieux.

      Curieusement, je pense que vous faites partie de la mafia radio-canadienne. Je paie mes impots comme vous, j’aimerais ca avoir un bon show le 31, pas une scéance d’école de secondaire 3.

    • @kasimir35

      Oui, oui, mon pauvre Kasimir, tout ça c’est un gros complot radio-canadien. Une chance que vous êtes là pour le dénoncer d’ailleurs!

      L’année prochaine, faites-vous plaisir, ne le regardez-pas. D’ailleurs, personne ne vous y force.

    • “La seule explication que je vois, c’est que la paire Cloutier-Morissette n’arrive pas à transcender la barrière de la partisanerie politique comme arrivent à le faire les Dufort et Chapleau.”
      bonserge

      Remarque très juste et pleine de sagesse à mon avis. Est-ce que c’est vraiment le rôle de l’état, à chaque temps des fêtes, de promouvoir soit le racisme, soit la partisanerie politique et la division dans le pays, soit encore la vulgarité avec le gros cave. Qui avait choisi J-F Mercier et avait été obligé de s’excuser pour le bye bye de cette année-là et, entre autres, de la référence à l’histoire de Nathalie Simard avec le père de Véronique cloutier ?

      Est-ce qu’on peut finir une année collectivement dans la joie ? J’apprécie l’humour certainement, mais pour que je ris il faut qu.il y en ait de l’humour justement. Là c’est explicite dès le départ, il s’agit d’une série de jeunes humoristes qui veulent nous faire pleurer sur le sort des jeunes manifestants, qui imaginent des monstres comme ils voient dans leurs jeux vidéos et un Jean Charest machiavélique qui détient des femmes dans une prison semble-t-il… Aucun rapport avec la réalité, or personnellement, la science fiction ne m’attire pas et ne me fait pas rire non plus.

      On est en plein délire parano et ça n’annonce rien de bon pour l’année qui vient. Je suis d’accord aussi avec kasimir35 qu’on fasse le ménage pour la mafia péquiste de Radio-Canada cesse d’agresser une partie des contribuables en confiant l’émission à des presqu’ado qui, se regardant le nombril, oublient à qui ils s’adressent.

    • J’ai beaucoup aimé,Louis Morissette est intelligent,subtil et drôle,Véro a beaucoup de talent..n’oublions pas qu’au Qc,nous ne pouvons rire que de ns-même,le ROC,les politiciens et la police,le reste,les communautées,juives,arabo-islamistes,italiennes,noires, etc,etc,les gays,les vieux,ça s’appelle ne pas toucher,car la go-gauche caviar outremontaise qui hante nos médias (la presse,radio-can,radio-qc,) crie au meurtre à chaque fois..alors un grand bravo à ce bye bye..p.s.,merveilleux le sketch sur Céline,moi qui n’est pas capable de la sentir,qds je pense que j’ai déjà trouvé Julie Snyder cute..si elle ne fait pas attention,elle va devenir aussi pire que Michele Richard..

    • J’ai regardé le “Ce n’est pas un Bye Bye” et je l’ai trouvé diverstissant, parfois drôle, parfois moins drôle. Moi, ce qui me plait, c’est de pouvoir avoir une rétrospective de l’année sous forme humoristique.

      Je trouve qu’au Québec on accorde beaucoup trop d’importance au “Bye Bye”. Il faudrait le prendre pour ce qu’il est, une émission couvrant l’actualité de l’année sous forme d’humour. C’est sûr qu’à une certaine époque, il y avait le Bye Bye en direct avec Dodo et de vrais humoristes mais le concept de l’émission a été changé depuis.

      Bonne année à vous M.Therrien!

    • Je n’avais pas regardé le Bye Bye depuis plusieurs années et les bonnes critiques m’ont convaincu de le regarder sur internet.

      Si c’est une grande cuvée je n’ose pas imaginer qu’est-ce que c’était lors des années précédentes.

      Quelques bonnes idées mais aucun moment vraiment drôle. Sans compter que c’est rempli de mauvaise fois et de politique partisane.

      En fait c’est le concept du Bye Bye au complet qui est passé date. C’est une émission de télé complètement inutile.

    • Les fans de RBO et de Dodo sont passéistes. Le Bye Bye 2012 deviendra un classique du genre. Si vous n’aimez pas, allez donc passer la veillée du Nouvel An «en boîte » comme le dirait Baillargeon du Devoir!

    • @gl000001,

      d’accord si c’est votre définition du sens de l’humour. J’appelle ça de l’empathie.

    • @kasimir35

      Ce qui est fascinant avec vous, c’est que vous n’envisagez même pas une seconde que du plaisir, vous pouvez en avoir en faisant autre chose que regarder la télé. Quant à votre suggestion de commission scolaire, elle est risible.

    • @kasimir35

      Commission d’enquête pardon.

    • ne comparer pas les emissions de fin d annee d infoman et du bye bye , le specuial d infoman est un condensé de toutes les emissions de l annee si vous ecoutez religieusement infoman a chaque semaine il n y a pas grand chose que vous n aurez pas vu. le bye bye est une satire de l annee . cette annee les evenements qui ont monopolisés l attention : le conflit etudiant, les agissements de charest , matricule 728, le hit de l annee gangnam style, le conflit au hockey , le probleme de direction du pq, la serie unité 9 , etc…… les gens qui disent que c etait previsibles et bien bravo oui en effet c est un peu normal puisque nous revisitons avec le bye bye l actualité de l annee avec des sketchs humoristiques…

    • Bye bye malheureusement très ordinaire, ils ont les moyens mais on ne rit pas du tout. On peux-tu avoir une nouvelle équipe pour 2013 et cela ne seras pas dur de battre l’équipe actuelle. Le meilleur de cette gang est définitivement Michel Courtemanche qui sais être naturel et drôle. Infoman par contre nous a fait rire et impressionné avec sa revue de 2012 Félicitations à son équipe.

    • pour moi le byebye 2012 fut tres plaisant a regardé, de bonnes blagues avec juste asser de tappes sur la yeule de certaine personnes.
      pour ceux qui critique de par leurs commentaires dans ce blogue,je constate qu’ils sont sois des artistes sans grand talent,des carré rouge, des libéraux aveugles,des chialeux a la casserole ou des gens avec aucun sens de l’humour et qui sont les seuls a se pensez drole.

      un grand merci a l’équipe de Véro et Louis et sa bande pour un tres bon travail.

      Pierre

    • Cela faisait longtemps que je n’avais pas ris comme ça durant le bye bye !! Excellent du début à la fin! J’étais impressionnée par les effets spéciaux, la transformation physique des acteurs et le talent indéniable des artisans ! Chapeau!

      Mon fils a du écouter 20 fois le sketch de Gabriel Nadeau Style ha ha :) C’est déjà un classique !! :)

      MERCI !! :)

    • @ brisly ,
      Wow! Super votre excellent votre commentaire. Vous avez totalement raison.

    • @ fullmoon ,
      J`adore votre commentaire. Teellement vrai ce que vous dites.

    • D’abord, pour ma part, bravo au Bye Bye 2012! Bien dosé, bien pensé, bien ficelé. À part à quelques moments, je n’ai pas ri aux éclats mais j’ai eu beaucoup de plaisir à regarder les sketches et à reconnaître la créativité de l’équipe de Morissette. Ce fut de loin, mon meilleur des 4! Je le réécouterai avec beaucoup de plaisir.

      Ceci étant, oui, je suis tout de même nostalgique des Bye Bye des années avec les Dodo, Pauline Martin, Michel Côté, Patrice Lécuyer, Yves Jacques, etc. (Ces comédiens qui avaient le casting parfait pour l’emploi). Et la raison est simple : les Bye Bye étaient avant tout le lieu de partir sur plein de délires et non sur le désir de « bâcher » sur des personnalités et de dénoncer de façon humoristique l’actualité de l’année.

      À l’époque, les concepteurs utilisaient souvent un événement de l’actualité, une tendance de l’année comme base d’inspiration mais le désir n’était pas de le connecter à une dénonciation mais simplement à une originale et drôle. Il n’y avait donc pas de cadre serré et cela permettait plus de possibilité pour provoquer les grands éclats de rire. Et je me permets aussi de penser qu’il était plus facile pour le téléspectateur d’accepter et de rire sur les dénonciations lors de ces Bye Bye car ils étaient moins nombreux et surtout « pluggés » de façon beaucoup plus subtile à travers les sketches.

      Pour terminer, voilà quelques sketches qui illustrent ce dont je parle.

      - Les nageuses synchronisées:

      https://www.youtube.com/watch?v=JKPSuIQZaFU

      - Les astronautes

      https://www.youtube.com/watch?v=hMLZ7Gu4yE8

      - Les hommes enceints

      https://www.youtube.com/watch?v=H-M7MRCOL4E

      - Les policiers ethniques

      https://www.youtube.com/watch?v=z0sSzOcYYe8

      Les Bye et Bye de Rock et Belles oreilles suivent aussi cette tendance et c’est pourquoi j’ai adoré leur Bye Bye 1986 et leurs deux plus récents (surtout le dernier).

      -https://www.youtube.com/watch?v=2dBbDDoc-9Y

      .

    • @dcsavard
      C’est de l’empathie, c’est vrai. J’aurais du mieux l’exprimer comme ceci : l’empathie joue pour beaucoup dans le sens de l’humour. Et comme beaucoup de gens on peu ou pas d’empathie, on voit ce que ça donne.

    • Bonjour. Mon premier BLUG à vie. Question, pourquoi est-ce que TVA ne fait pas de BYEBYE???

    • Ceux devant qui je lève mon chapeau, ce sont les auteurs de textes surtout.
      Ils ont prouvé leur originalité et leur spiritualité ce qui les distingue des simples grosses farces plattes et vulgaires ne montant pas au-dessus de la ceinture .
      Ensuite viennent les maquilleurs et costumiers qui ont démontré leur incroyable talent.
      Vient ensuite la performance des acteurs .
      Je ne veux rien enlever à Louis Morissette, mais sa part est bien minime dans le scénario, il n’a pas de quoi se péter les bretelles. Tant est l’auteur tant est la réussite et en l’occurence, ceux qui ont rédigé les scénarios et les textes ont la plus grande part de mérite.
      Allez donc faire un spectable nopn étoffé…mais celui de cette année l’était . Bravo !

    • Harper Gangnam style, Pauline, le maire Tremblay de Montéal, Usain Bolt, la reine Elisabeth, le prince harry en Afghanistan, Obama, le maire Vaillancourt, Don Cherry, Bettman, and many more… au Air Farce New Year’s Eve 2012.

      Presque pas de maquillage mais beaucoup de gags et d’humour.

      Pour ceux qui aimeraient comparer avec le Bye Bye: 45 minutes de rire.

      http://www.cbc.ca/player/Shows/Shows/Air%20Farce%20Funnies/ID/2322351907/

    • ils devraient nous indiquer quand il faut RIRE !

      J’espère que c’est le dernier de cette équipe , on mérite bien ca Loll

    • je crois que le temps des By By a la Dominique Michel est résolu ,
      avec tout les show d’humour qu’on peut écouter a la télé durant toute l’année ,
      la barre devient trop haute pour des comiques moyennement comique ,
      pratiquement cause perdue ,

      je crois que la formule infoman est plus gagnante que d’essayer de reproduire les années 70

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité