Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 11 novembre 2012 | Mise en ligne à 23h32 | Commenter Commentaires (52)

    L’étoile du match à Céline Dion

    dionceline
    Céline Dion à Tout le monde en parle
    Photo Radio-Canada

    Voir Céline Dion sur un plateau de Radio-Canada avait quelque chose d’irréel hier soir. Mais la voir répondre avec autant de simplicité, de générosité, aux questions de Guy A. Lepage et de Dany Turcotte, c’était franchement sympathique.

    Le public s’est littéralement enflammé quand «la plus grande chanteuse au monde» est entrée sur le plateau de Tout le monde en parle, qui tentait de l’avoir depuis cinq ans. Après le passage remarqué de René Angélil la saison dernière, qui marquait en quelque sorte une réconciliation du clan avec Radio-Canada, sa visite venait sceller l’union.

    C’est parce que Céline le demande à son mari qu’il refuse systématiquement 90% des demandes d’entrevues. On sentait toute la fierté que le duo du dimanche avait de faire partie des 10% hier soir. Et l’attente a valu le coup.

    On l’a vue partout, elle a tout fait, et pourtant, elle avait encore des choses à nous apprendre d’elle et de ses proches. Au cours de cette entrevue, enregistrée il y a trois semaines, et qui a occupé les trois premiers quarts d’heure de l’émission, c’est avec une humilité non empruntée que l’artiste a répondu aux questions pour la plupart très bonnes. Dans un cadre qui ne lui était pas familier, elle aurait pu rester tiède, mais c’est tout le contraire qui s’est passé.

    Quand Guy A. lui a demandé ce qu’aurait été sa carrière si René Angélil avait réussi à faire de Ginette Reno une vedette internationale, on a senti sa compassion pour celle qui lui a servi de modèle. «J’ai encore beaucoup de peine pour elle. J’en ai récolté toutes les pommes du pommier. Elle m’a ouvert le chemin», a-t-elle dit.

    Concernant sa participation au spectacle hommage au technicien Denis Blanchette, assassiné au Métropolis le soir de l’élection du Parti québécois, elle a voulu souligner le travail de ces «stars de l’ombre», sans qui les spectacles n’auraient pas lieu. «Ma voix n’y était pas mais mon cœur y était», a-t-elle avoué à propos de sa prestation, donnée après une quarantaine d’entrevues, et dont elle était visiblement très insatisfaite. «Je n’ai pas chanté ce soir-là.»

    Sur son rapport à l’argent, la chanteuse admet en profiter pour permettre à sa mère d’avoir des soins de santé plus rapidement. «Je suis capable de sauver des gens de ma famille quand ils sont en détresse. L’argent vaut le coup dans ce temps-là.»

    On est revenu sur l’époque des cheveux longs de René-Charles, qui ont été l’objet de bien des moqueries, mais qui cachaient le malaise de son fils devant la célébrité de sa mère. «J’ai réalisé que René-Charles se cachait avec sa chevelure, c’était sa façon de se protéger.»

    Puis, on a revu Céline chanter en duo avec un Elvis Presley virtuel: l’illusion était parfaite et le numéro a ravi son mari, fan du King, encore plus qu’elle. Moment émouvant quand on a revu un extrait de l’entrevue avec René Angélil à Tout le monde en parle, qui faisait allusion à son âge avancé et au jour où il ne sera plus là. «Quand on a un père et un mari comme René, c’est immortel», a tout simplement ajouté Céline, confiant aussi que René-Charles prenait déjà grand soin de son père.

    Céline ne pouvait passer sans offrir une chanson de son nouvel album, celle que lui a écrite Jean-Pierre Ferland, Je n’ai pas besoin d’amour. Dany Turcotte n’a pu s’empêcher cette carte à l’intention de la chanteuse: «Promets-moi de ne plus jamais faire le tour du monde et les émissions de TVA au grand complet sans passer nous dire bonjour avant.» Un souhait qu’on croyait impossible, mais qui ne l’est plus depuis hier.

    Denis Coderre, qui en était à sa cinquième visite, a quasiment annoncé officiellement qu’il se lançait dans la course à la mairie de Montréal. «Ça sent bon», a-t-il dit en parlant de sa candidature.

    S’il se présente, ce sera entre autres pour se débarrasser des «pommes pourrites» (sic) à la Ville de Montréal, et créer une «police du contrat» obligeant toute compagnie souhaitant faire affaire avec la ville de montrer patte blanche.

    Il n’a bien sûr pas apprécié que La Presse révèle que son association libérale avait accepté des dons d’origine douteuse. «Je ne suis pas naïf mais on prenait une compagnie qui avait donné 213 piasses en 2001. [...] Y’a pas personne va m’acheter avec un billet de 500 piasses», a-t-il répliqué.

    À Normand Lester, qui a dit à la radio qu’il serait «la pire chose qui pouvait arriver à Montréal», il répond ceci: «S’il s’était mordu la langue, il aurait pu mourir empoisonné.»

    Chose certaine, il renonce à la politique fédérale, mais restera jusqu’à ce qu’on nomme le nouveau chef du Parti libéral du Canada. «Justin [Trudeau] a de bonnes chances», croit-il, ajoutant néanmoins «que s’il y a une chose qu’il ne faut pas prendre pour acquise, c’est une victoire».

    Depuis qu’il ne se teint plus les cheveux, Patrick Huard craint que les réalisateurs pensent qu’il n’est «plus capable de monter sur des tops de chars».

    S’il vend les billets des deux premières rangées de ses spectacles à 125$, c’est pour couper le pied aux revendeurs. «Mais on offre aussi le billet le moins cher à 20$», précise-t-il.

    Il admet avoir modifié son spectacle après avoir reçu des critiques mitigées, voire mauvaises. Il sourit qu’on puisse l’accuser de démagogie: «Je ne sais pas s’il y a des humoristes qui sont pédagogiques, je ne les connais pas.»

    Vince Vaughn va reprendre son rôle dans l’adaptation américaine de Starbuck, que réalisera Ken Scott, un privilège auquel peu ont eu droit.

    L’analyste de politique internationale Guillaume Lavoie s’étonne que la machine démocrate ait pu convaincre les électeurs de voter en masse pour Barack Obama. Il rappelle néanmoins que les républicains ne peuvent plus seulement séduire l’électorat Blanc, qui comptait pour 84% des électeurs du temps de reagan, alors qu’il n’est plus aujourd’hui que de 72%.

    Il prévient cependant que Jeb Bush, de la célèbre famille, s’en vient et pourrait changer la donne.

    Élisabeth Vallet, chercheure à l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand, a raconté que Michelle Obama ne laisse sortir son mari pas plus de deux soirs par semaine, ce qui l’aurait peut-être distrait des enjeux du pays.

    Pour illustrer certaines irrégularités de l’élection, on a montré un bulletin de vote quasi illisible et raconté que des machines refusaient les votes accordés à Barack Obama.

    Le sociologue Gérard Bouchard a conclu l’émission de merveilleuse façon. Venu promouvoir son essai intitulé L’interculturalisme – Un point de vue québécois, il a rappelé qu’il n’y a pas d’exemple dans le monde où une majorité est elle-même une minorité, en parlant des francophones du Québec.

    Au sujet de tout le débat entourant les accommodements raisonnables à l’époque de la Commission Bouchard-Taylor, il prétend que les médias ont grossi la réalité et même inventé certaines choses.

    Il n’a pas été tendre à l’endroit du maire de Saguenay, qui s’en est pris à Djemila Benhabib durant la campagne électorale. «Le maire Tremblay, c’est exactement ce qu’il faudrait éviter au Québec, c’est exactement le type d’intervention qui est nuisible et qui cause des torts considérables.»

    Il accuse le maire d’extrémisme et d’intégrisme en restant sur ses positions au sujet de la prière au conseil de ville.

    Gérard Bouchard ne croit pas à la thèse d’André Boisclair, qui accuse l’ADQ d’avoir commandité le code de vie d’Hérouxville. Ils «sont capables de faire ça tout seul», a-t-il ironisé.

    Son frère Lucien, qui a refusé d’aller à Tout le monde en parle, serait plus «individualiste» que lui, qui se dit «plus sensible à la dimension collective des choses».

    M. Bouchard, qui avait comme voisin Denis Coderre, s’est permis à quelques reprises de lui tirer la pipe. «J’adore vous écouter, et chez les Bouchard, vous êtes mon préféré», lui a envoyé Dany Turcotte au terme d’un entretien fort divertissant.


    • Tout à fait d’accord avec vous. Ce fut une excellente prestation de Céline Dion. Je ne suis pas un fan. mais ça ne m’empêche pas de reconnaître son talent et sa personnalité attachante.

      Attachez vos tuques parce qu’on devrait bientôt voir arriver nos pisse-vinaigres de service, qui vont comme à leur habitude tenter de la démolir avec leur dénigrement et leur charge de “kétainerie”. Pour ces casque de bains, tout succès d’un Québécois ou d’une Québécoise, c’est suspect. Ça les amène même à discréditer la culture Québécoise dans son ensemble.

      Jean Émard

    • Merveilleuse Céline ! Elle est de plus en plus belle et toujours harmonieuse.
      Elle irradie le bonheur et l’équilibre.

      J’admire sa force de caractère et sa gentillesse naturelle. De plus, son histoire d’amour avec Réné Angélil est émouvante. Ils méritent l’un et l’autre leur bonheur.

      Une belle histoire de réussite et de persévérance.

      Une bouffée d’air frais !

    • Oui j’ai écouté Céline Dion à la radio et TLMEP jusqu’à Huard et après je suis sorti…

      J’ai rien à redire, c’était sympa mais assez ‘’setté” (programmé) quand même. Puis tiens vous me rappelez un peu Louise Cousineau qui aimait Véronique Cloutier. Je crois aussi que Céline a déjà donné des entrevues supérieures mais rejoignant pas autant un grand public. On verra bien la cote d’écoute télé demain. Il faudrait ajouter la radio et ceux qui vont visionner en ligne.

      Pour la radio, ce qui était bien c’était d’avoir entendu Bartabas à La librairie francophone quelques temps avant…

      http://www.franceinter.fr/emission-la-librairie-francophone-daniel-pennac-veronique-sels-et-bartabas

      Alors oui j’ai pas changé de poste pour TLMEP alors que l’émission de TVA elle avec Julie Snyder cela ne m’était d’aucun intérêt.

    • Une entrevue différente avec Céline. Ça fait du bien de ne pas toujours entendre les mêmes choses. Elle a du talent et les 2 pieds sur terre. Rare quand on est artiste de ce niveau. On en aurait voulu plus. J’aurais aimé qu’on lui montre une vieille parodie de RBO et voit ce qu’elle en aurait dit. Sa prestation avec Mego, on voudrait ça tellement plus souvent. Qu’on l’aime ou pas, elle mérite le respect, toute personne qui travaille avec son coeur mérite le respect.
      J’espère que M. Coderre gagnera aussi notre respect.

    • “Attachez vos tuques parce qu’on devrait bientôt voir arriver nos pisse-vinaigres de service, qui vont comme à leur habitude tenter de la démolir avec leur dénigrement et leur charge de “kétainerie”. Pour ces casque de bains, tout succès d’un Québécois ou d’une Québécoise, c’est suspect. Ça les amène même à discréditer la culture Québécoise dans son ensemble.”

      Exagérons pas la quand même…discréditer la culture québécoise, Céline est bien gentille, réussit très bien, mais fait des trucs qui passe pas l’épreuve du temps, qui écoute encore ça son album Unison , Color my love ? Elle fait des chansons qu’on écoute et qu’on jette après usage, elle fait pas de chansons qui sont de grands classiques, qui marque son époque, comme Ginette Reno avec Un peu plus haut, un peu plus loin ou Whitney Houston avec The greatest love of all, mais ça reste une femme fort sympathique,humble et sans prétention, cela dit mon étoile va Guillaume Lavoie et Élisabeth Vallet.

    • Ginette Reno, il y a eu deux ou trois occasions ratées qui auraient pu lui ouvrir les grandes portes de la grande carrière internationale…

      Comme lorsque Lee Strasberg lui avait offert un rôle mais Ginette qui avait pris beaucoup de poids se sentait pas bien ou prête pour…

      http://voir.ca/cinema/2003/06/11/ginette-reno-amoureuse-et-authentique/

      Une autre fois revenue pour sa fille… Et elle en parlait comme étant une maman… la maman de ses enfants et du Québec.

    • Quelle bonne émission encore ce soir! Céline Dion a été certainement d’une grande vérité dans ses propos! Guy & Dany était visiblement très heureux de sa visite. Touchante et simple et pas “phony” du tout! Coderre est venu pendant une vingtaine de minutes nous dire… Rien! Patrick Huard m’a semblé très honnête dans ses propos et beaucoup moins sur le pied de guerre! Lavoie & Vallet ont été très intéressant! Gérard Bouchard m’a agréablement surpris! La 2e Étoile du match! Bravo à l’équipe et au invités! Encore une réussite et peu importe les cotes d’écoutes d’OD, Le Banquier et autres merdes à TVA !!!

    • Merci d’avoir souligné la gaffe de français de Denis Coderre. D’autant plus qu’il en a fait d’autres tout aussi épouvantables, ce qui mine quelque peu sa crédibilité.

      Cependant, je suis convaincu que vous ne connaissez pas la définition do mot littéralement…

    • Coderre dit: [«Ça sent bon», a-t-il dit en parlant de sa candidature]

      Quelqu’un pourrait m’expliquer, pourquoi toute cette publicité envers Coderre?

      Pourquoi le monde journalistique soutient-il un “Buzz” envers Coderre?

      Pourquoi ce soutien ouvert envers SA candidature….. même pas officielle?

      Avez-vous remarqué comment M.Coderre rejette les questions concernant
      son implication avec des gens non recommandables?

      Enfin pour moi, il restera toujours un acteur important du Scandale des Commandites.
      Son silence avant, sa défense de Chrétien durant Gomery est louche.

      Les journalistes au lieu de placer Coderre sur un piédestal, devrait creuser un peu.
      Reste beaucoup de zones d’ombre chez ce monsieur.
      Louise April(Laloue)

    • Céline: aucun hit encore en 12 ans au 20e siècle.
      Chanteuse has-been?

    • Gérard Bouchard a été l’étoile de cette émission. Il abordait un réel problème du Québec d’aujourd’hui et de demain et il fut très éclairant…
      Évidemment, ça demandait de la réflexion….

      Céline Dion fut généreuse et naturelle, mais bon, rien de bien nouveau… toutefois elle demeure une démonstration que le travail et l’acharnement profitent.

      pour une fois que TLMEP amenait les téléspectateurs à réfléchir avec des invités ayant du contenu comme Bouchard et les 2 experts de la politique étatsunienne…

    • Une très bonne émission. Tous et chacun avaient quelque chose d’intéressant à raconter. Le temps a passé très vite.¸

      Excellente entrevue avec Céline. Enfin, la chanteuse avait autre chose à dire que des idées sur son grand bonheur. Une entrevue bien faite et non complaisante. On ne l’a pas plantée, mais on lui a posé des bonnes questions. Avec tout son vécu, Céline a beaucoup à raconter et Guy A a su orienter son interview de la bonne facon. Rien de mielleux, rien de complaisant, rien d’insignifiant. Céline était belle, en forme, en verve et en voix. Pour une fois, j’ai vraiment apprécié son passage sur un plateau. D’Habitude je me contente de l’écouter chanter, cette fois, j’ai vraiment aimé l’entendre se raconter.

      Bravo à toute l’équipe de Guy A.

    • Tout a fait d’accord avec Ramses pour une fois!

      Très bonne entrevue. Elle est une fille de party, mais pas besoin de se droguer ou de se saoûler pour s’amuser comme d’autres célébrités l’ont fait, allant jusqu’à se détruire. Un message pas mal plus convaincant que toutes les pubs de ce monde sur les excès.
      Quant à Ginette Reno, je crois bien que Céline ne devrait pas se sentir malheureuse pour elle. Ginette n’aurait pu vivre une telle carrière internationale. Ce n’était pas dans son tempérament.

    • L’étoile du match à Céline Dion ? C’était une info-pub/hommage à Céline Dion, pas une entrevue ! On se serait cru à TVA ! Habituellement, je change de poste lorsque je vois ou j’entends Céline Dion. Hier, j’ai dû l’endurer
      car TLMEP est mon émission du dimanche soir. Monsieur Therrien, sûrement que vous vous seriez fait critiquer sévèrement si vous aviez accordé “l’étoile du match” à quelqu’un d’autre.

      L’idolâtrie ne fait pas partie de mes valeurs. Je ne comprends pas que les gens viennent fous devant une chanteuse qui “chante du nez”, qui manque de naturel en répondant aux questions. On aurait dit des réponses apprises par cœur (peut-être pour ne pas dire de niaiseries). La plus grande chanteuse du monde : pour moi, NON! Ginette Reno a une bien plus belle voix ; dommage qu’elle ait ratée sa chance. Céline Dion ne lui arrive pas à la cheville. Qu’on arrête de nous casser les oreilles avec elle comme si elle était la seule chanteuse au monde !

    • C’était écrit dans le ciel que Céline serait l’étoile du match. Elle fait belle-soeur qui se préoccupe de tout son entourage, mais son monde est tellement large, étendue, que ça doit être fatiguant d’être gentille de même. Ses réponses étaient pourtant un peu quelconques.

      Les réponses de Coderre étaient d’une insignifiance rare, c’en était navrant! ÇA! Maire de Montréal? S’ils l’élisent, les Montréalais n’auront rien compris et seront encore dans le trouble pour quelques années. Et dire qu’il voulait devenir chef du PLC… Justin, intellectuellement, a une couche de plus que Coderre, mais c’est pas fameux.

      Gérard Bouchard a su décrire ce que son livre met des centaines de pages à décrire: bel exercice de vulgarisation à l’émission. Son voisin Coderre avait l’air d’un enfant de première année, intellectuellement parlant. Il aurait dû se taire.

    • Fans et non-fans de Céline… Suis-je le seul à avoir trouvé qu’elle semblait réciter un texte appris par coeur?

      Je ne tente pas par tous les moyens de la dénigrer, mais ne se pourrait-il pas que René ait exigé d’avoir les questions d’avance avant d’accepter l’entrevue. On peut penser qu’ils se sont bien préparés.

      Avant de me dire que je ne fait que lui trouver des défauts, allez réécouter l’entrevue…

    • “Fans et non-fans de Céline… Suis-je le seul à avoir trouvé qu’elle semblait réciter un texte appris par coeur?

      Je ne tente pas par tous les moyens de la dénigrer, mais ne se pourrait-il pas que René ait exigé d’avoir les questions d’avance avant d’accepter l’entrevue. On peut penser qu’ils se sont bien préparés.” derkoelner

      ===

      Ce serait étonnant puisque la raison pour laquelle Harper n’y est jamais allé, c’est justement parce qu’ils ne donnent pas les questions d’avance. Sophie Chiasson (celle qui poursuivait Jeff Fillion) a confirmé qu’il ne donnait pas les questions d’avance.

      Jean Émard

    • Je n’aime pas les chansons de Céline. En entrevue, je ne la trouve pas intéressante. Bien que c’est vrai qu’elle ait l’air de vieillir en beauté.

      Je lui reconnais cependant ceci et c’est pourquoi je lui voue un repect immenser : Elle n’a jamais choké. Tout comme les grands sportifs québécois tels Sylvie Bernier, Guy Lafleur, Gaetan Boucher ou Maurice Richard, elle a toujours, mais vraiment toujours été la meilleure lorsque la situation le commandait.

    • BIen sur que c’étais appris d’avance tout comme la chanson qu’elle devait chanter. CÉline fait mine d’être surprise mais c’étais évident que tout était programmé. Pour l’Entrevue, je suis loin d’etre Fan de Céline et sa musique mais son entrevue était bien et Céline faisait pas mal moins fo-folle qu’a d’autres interview que j’ai déja vue!!

    • Mon étoile à Gérard Bouchard juste pour sa succulente analyse de Jean Tremblay! Ça vaut 1000$.
      Céline m’a paru plus humaine, plus disponible, plus mature…au contraire de plusieurs j’ai trouvé que les questions ne semblaient pas avoir été “approuvées” par René. Par contre Dany Turcotte m’a tombé sur les nerfs, groupie au max et complaisant sans bon sens.

    • Je n’ai pas écouté l’entrevue de Coderre. Coderre, une outre pleine d’air vicié. Non mais faut-il que les médias aiment les grandes gueules pour qu’on le retrouve partout. Une commandite avec ça, mon Denis?

    • Sans rien enlever à sa carrière, je pose tout de même une question: donner près de 45 minutes à Céline Dion est-il vraiment justifié? Le fait qu’elle soit une vedette internationale la rend-t-elle vraiment plus intéressante? Ma réponse, dans les deux cas, est non.

    • teddybear : Céline est une interprète Pop, c’est évident que ses chansons passent mal l’épreuve du temps. Sans manquer de respect à Céline, elle est à la musique ce que le McDo est à la restauration.

    • La partie que j’ai préféré est quand Guillaume Lavoie a répondu à Dany Turcotte qui a prétendu que la démocratie américaine était archaïque (ou quelque chose du genre). J’ai eu l’impression que Dany voulait faire du bashing sur les USA et Guillaume Lavoie l’en a empêcher avec une réponse très élégante.

    • @Derkoelner: Je ne veux pas dénigrer Céline… je n’aime pas sa voix, ses chansons, ni son style, ni la voir, alors que tout le monde est prêt à se mettre à genoux devant elle, prêt à l’encenser, nous ne sommes pas obligés de l’aimer, c’est notre liberté, on a le droit de ne pas avoir les mêmes préférés que tout le monde… je suis du style Claude Gauthier, Vigneault, Fred Pellerin, je n’y peux rien, cela depuis ses débuts alors qu’elle avait chanté pour le pape, n’étant pas américaine de coeur, elle ne me touche pas. Cela se fabrique-t-il une vedette?

    • Coderre:

      Pommes pourrittes…strike one,
      Gro-t-arbre………….strike two,
      30 ans au PLC……….strike three

      You’re out

    • Monsieur Therrien:

      Je vous donne entièrement raison. Incroyable comment cette femme est restée proche du peuple Québécois…Elle affiche une honnêteté sans faille,

      Je désire être exact, mais Guy A a modifié quelque peu la déclaration de Jean Tremblay concernant Benjabib. Pourquoi n’a -t-il pas mentionné que cette femme (que je trouve sympatique) voulait enlever le crucifix de l’assemblée nationale (qui est là depuis 150 ans) sous prétexte de laïcité…C’était juste important de faire mal paraitre Jean Tremblay!

      Si ces deux là pouvaient juste mettre leur option politique de coté….Le temps du programme!

      Gérard Bouchard a donné une bonne prestation de sociologue c’est-à-dire déconnecté de la réalité!

      Quant à Coderre, égal à lui même. Il avait constamment Dany Turcotte dans les pattes…Ce Turcotte!!!

    • Lorsque Gérard Bouchard a dit du Québec “Une majorité minoritaire” pour résumer sa pensée…Il a oublié des dizaines de pays (Nations) qui sont dans le même cas. Pensez à l’Inde, la Chine et plus près de nous l’Écosse!

    • Quelqu’un peut-il s’asseoir avec Denis Coderre et lui faire comprendre calmement, doucement et avec compassion de rentrer sagement à la maison, s’occuper de sa petite famille et organiser de bons soupers spaghetti pour soutenir l’Accueil Bonneau par exemple? Il y a du bon dans cette personne c’est sûr, mais pas en politique bon dieu… Le Québec n’a pas suffisamment eu son lot de gens pas à la bonne place? Je dis ça comme ça.

      Quand à Céline Dion, ceux qui ont manqué MC Gilles à Bazzo.tv devrait s’empresser auprès de quelqu’un qui en a encore l’enregistrement de l’émission de jeudi dernier : du bonbon et sans méchanceté aucune!

    • Parfaitement d’accord avec jpcantin 8h22.

      Céline a fait une bonne entrevue mais je ne l’aime pas plus pour autant. De plus, à la fin, lorsqu’elle a été ‘’surprise” d’allez chanter alors que les musiciens étaient déjà en place, c’est d’avantage un prix d’interprétation qu’une étoile du match qu’elle mérite.

      Coderre, des réponses vide et sans intérêt. Si son meilleur argument pour faire venir une personne à Montréal est de lui parler, je pense que je vais quitter s’il est élu maire.

      Gérard Bouchard a été selon moi le meilleur. Ça fait longtemps qu’un intellectuel n’avait pas été interviewé à TLMEP et il a haussé le niveau intellectuel sur le plateau.

    • @atchoum Coderre t’as rien manqué. Que de platitudes il a dit. Rien d’intéressant, il ne confirme rien. Il pense être le sauveur attendu .. J’espère qu’il ne sera pas élu maire, il n’a aucune vision pour Montréal.
      Mon étoile c’est M. Bouchard, il a été très intéressant, je l’aurais écouté pendant des heures tellement que son analyse est bien penser. Bon sens de l’humour et plein de sagesse. TLMEP devrait le réinviter.

    • je n’ai pas regardé Tout le monde en parle ,je l’ai écouté à la radio de Radio-canada, céline m’a paru être naturelle, je l’ai souvent croisée quand elle restait à Rosemère, et je connais sa mère et ses soeurs, cette famille est simple et facile d’accès,,pour ce qui est de Denis,j’espère que cet homme va se présenter à la mairie, cela va être rafrâichissant de voir aller cet homme,il ressemble par des bouts au Régis,cela va être comique de voir les égos de ces deux=là..merci marie michel. bonne journée.

    • misère faut lire “bien pensÉ” et non bien penser :(

    • Quelle incroyable ignorance de la part du misanthrope Gerard Bouchard, ce type devrait voyager un peu au moyen-orient ou lire un peu. C’estvraiment un pseudo-intellectuelle fini ce gars la. Sa me choque pas parce que je suis catholique, je n’ai même pas de croix chez nous. Sa me choque parce quil y a dans ce monde, en ce moment, de vrai victime de l’intégrisme que l’otan (nous) à justement mis au pouvoir au moyen-orient.

    • Bien d’accord pour la première étoile à Céline Dion. À part Coderre, tous les invités étaient très intéressants.

      Céline ne semblait pas à l’aise cependant. Un plateau comme celui de “tout le monde en parle” convient mal à un invité pour une entrevue aussi longue. J’aurais mieux aimé la voir sur le plateau entourée d’autres invités, je suis certain que l’on en aurait appris plus d’elle. On sentait une certaine froideur.

      Tout le contraire avec Coderre qui semble devenu un préféré à cette émission. En tout cas, je le vois très mal à la mairie de Montréal.

      Gérard Bouchard, quel érudit, le Québec en compte trop peu malheureusement.

      Pertinent aussi le duo Mme Vallet et Guillaume Lavoie. Quel facilité de language que ces deux-là. Guillaume Lavoie pour un devrait se lancer en politique québécoise car il a le charisme et la profondeur pour devenir un premier ministrable.

      J’aimerais faire remarquer que Messieurs Gérard Bouchard et Guillaume Lavoie sont originaires de la ville de Saguenay (arr. Kénogami et Chicoutimi). Le talent ne manque pas dans cette région.

      Laurier Boivin, Longueuil

    • “CÉline fait mine d’être surprise mais c’étais évident que tout était programmé. ” fortress

      ===

      C’est absolument pas évident et vous n’avez rien de concret pour soutenir vos affirmations gratuites.

      Je doute que l’équipe de TLMEP va risquer de sacrifier sa crédibilité en faisant des ententes secrètes avec certains invités et refuser d’en faire avec d’autres.

      Jean Émard

    • Turcotte demeure un véritable boulet dans cette émission.

      Jean Émard

    • Céline??? Une longue pub pour son disque. Sa “compassion” à l’égard de Ginette Reno était superfue et pleine de pathos.
      Coderre?? Merci de l’avoir invité, ça permet de confirmer la vacuité du personnage. On n’a vraiment pas besoin de lui comme maire.
      À la Semaine Prochaine disait: “Après un twit comme maire on aurait un maire qui twit…
      Non merci!

    • L’étoile du match pour Céline Dion? Hein! Bien que Céline semble gentille, j’ai plutôt trouvé qu’elle lisait son texte appris par coeur. Si elle arrive à donner 40 entrevues par jour, je ne comprends pas pourquoi elle n’est pas capable de s’exprimer plus librement! Pour moi, l’étoile du match va définitivement à Gérard Bouchard. Quel homme intelligent!

    • 1ere etoile a Celine Dion? Je l’aurais jure……
      Est “ben” fine, “ben belle”, “la plusse grande chanteuse du monde”, OK, on l’a assez vue ces derniers temps…..chu pu capable!

      Pour moi, ma premiere etoile va a Guillaume Lavoie. Rien que de la maniere qu’il a decontenance le “verreux” Turcotte, ca valait l’coup! Cette manie qu’il a ce Turcotte de toujours regarder la p’tite bete noire chez les autres…..qu’il commence par se regarder lui-meme et il va peut-etre en trouver des p’tites betes noires….

      Guillaume Lavoie etait clair et precis et il connait les Etats-Unis, il m’a appris des choses.

    • Ouf, aucune réaction du fait que Céline utilise son argent pour faire soigner sa famille plus rapidement. Claus Dubois est en maudit… ;)

    • C’était une très bonne émission, divertissante à souhait.

      Ils furent tous bons, excepté Coderre. Ce ‘personnage’ devra gagner du galon pour s’investir du qualificatif moyen d’être ‘un peu plus charismatique’ !! Pour le moment, il fait tr;es ‘ti-coune’ sans panache !

      Dommage que Turcotte ne soit plus à la hauteur !

    • oops..ClauDE Dubois

    • Sincèrement, je ne comprends pas comment vous pouvez donner l’étoile du match à Céline. Quelle entrevue vide !!! Rien n’a été dit, nada. Heureusement qu’ils ont mis des extraits de ses chansons et lui ont demandé de chanter pour faire du temps. Aucune question pertinente. Très mauvaise entrevue.

      En plus, cette fausse surprise lorsqu’on lui demande de chanter. Comme si René allait laisser chanter Céline sans être avisé à l’avance.

      Heureusement que M. Lavoie et M. Bouchard sont venus donner une vraie prestation.

    • “CÉline fait mine d’être surprise mais c’étais évident que tout était programmé. ” fortress

      ===

      C’est absolument pas évident et vous n’avez rien de concret pour soutenir vos affirmations gratuites.

      ===========================

      Je ne sais pas trop ce que ça vous prend comme “preuve”, elle est bien bonne, les musiciens étaient installés là par hasard, évidemment! Ils sirotaient un petit drink en écoutant l’interview de Céline. Merci de me faire tant rire!

    • Gérard Bouchard, c’est mon étoile. Cet homme s’exprime avec une telle élégance.

      S’il donne une conférence près de chez vous, courrez-y. C’est lorsqu’il a du temps qu’il excelle le mieux. Un 10-15 minutes dans une émission télé, il est à l’étroit là-dedans. Et puis, il trouve toujours le moyen de nous faire rire en plus, ce qui n’était pas souvent donné de sa part, surtout quand il était à la commission des accommodements.

    • Personnellement, les extraits de chansons j’ai trouvé qu’il y en avait trop. L’entrevue était correcte, sans plus, je trouve qu’on n’a rien appris de plus sur Céline. Cependant, j’ai trouvé audacieuse la question sur sa richesse et son rapport vis-à-vis l’argent, car l’argent est un sujet tabou. Céline a répondu de manière très franche. Je ne suis pas fan de Céline, mais j’ai un grand respect pour sa carrière!

    • @ danbel

      C’est absolument pas évident et vous n’avez rien de concret pour soutenir vos affirmations gratuites.

      Oui il y avait une évidence … son pianiste Mégo était sur place et attendait le moment de sa prestation. Ce que vous pouvez en faire des déductions enfantines. Elle a tout juste joué l’étonnement…

      Celine a été à son meilleur hier soir, quant à moi. J’ai bien aimé. Elle en a fait du chemin notre Céline. Gérard Bouchard, lui, m’a tenue sur le bout de ma chaise. Tellement intéressant ce monsieur. À réinviter sans faute.

      Dans l’ensemble, ce fut une excellente émission de TLMEP . J’ai pris beaucoup de plaisir à vous écouter et vous regarder.

    • J’ai oublié de faire mention de la magistrale interprétation de la si belle chanson de J-P Ferland . De toute beauté.

    • @alinerg
      Si vous lisez bien mon propos, JUSQU’AU BOUT, c’est exactement ce que je dis. Je citait les propos de ramses2.1 qui lui trouvait tout à fait naturel de voir Mégot installé en arrière-scène et qui demande des preuves “hors de tout doute raisonnable” que ce n’était pas arrangé avec le gars des vues. :)

      Ceci étant dit, ça n’enlève rien à cette émission de Dimanche que j’ai bien apprécié, du début à la fin.

    • @ danbel

      Mes excuses. -:))) je plaide coupable. Mes propos s’adressent donc à ramses2.1

      Heureuse de savoir que nous avons la même appréciation.

    • “C’est absolument pas évident et vous n’avez rien de concret pour soutenir vos affirmations gratuites.

      Oui il y avait une évidence … son pianiste Mégo était sur place et attendait le moment de sa prestation. Ce que vous pouvez en faire des déductions enfantines. Elle a tout juste joué l’étonnement…” alinerg

      ===

      Que son pianiste soit là, c’est ça qui démontre qu’elle connaissait les questions d’avance ???

      Évidemment qu’il était prévu qu’elle chanterait, c’est une émission de télé, c’est donc scripté jusqu’à un certain point.

      Mais de là à dire qu’elle connaissait les questions d’avance comme certains avancent, c’est sur ce point que je demandais des preuves.

      Jean Émard

      Je ne

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2009
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité