Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 1 novembre 2012 | Mise en ligne à 9h58 | Commenter Commentaires (8)

    Chéri(e), baisse le son!

    Qui n’a pas déjà pris sa télécommande pour baisser le son à l’arrivée des publicités, agressantes et criardes? Depuis le 1er septembre, les diffuseurs ont l’obligation de réduire le volume des publicités au niveau de celui de leurs émissions. Mais l’appliquent-ils vraiment?

    Je traite de la question dans ma chronique d’aujourd’hui, après avoir reçu plusieurs demandes de lecteurs.

    Ci-haut, une démonstration des perceptions qui peuvent nous faire croire que la réglementation n’est pas respectée.


    • Pour aller chercher le même effet qu’avant, attendez-vous à voir des annonces où on incorpore un klaxon au début, ou quelqu’un qui crie, ou un marteau-piqueur…

    • franchement, je suis capable de dire si le son est plus fort ou non si une personne parle normalement dans l’emission par rapport a quelqu’un dans la pub. Et honnetement, les normes du CRTC n’ont pas change grand chose jusqu’a maintenant. Exemple: Le Tricheur. Ca parle fort, ca rit etc… je dois quand meme baisser le son aux annonces…

    • Je n’ai vue aucune difference depuis le 1er septembre, je continue
      a baisser le volume.

    • TSN…le pire de tous !!! Incroyable à quel point la différence de volume est énorme !!!

    • Il est impossible de baisser le son.

    • Franchement vous faites dur, avec les enregistreurs numériques qui écoute encore des publicités, tu pars le show 15 mn après le début et voilà fini les publicités.

      Sa fait quasiment 10 ans que je n’ai pas écouté une pub.

      Arrivé en l’an 2000 sa presse.

    • ..M’en fous. Si je suis en direct, je coupe le son avec ma télécommande. Si j’ai enregistré l’émission, je passe les pubs en accéléré donc «avec pas de son». Et si je suis sur le «ouèbe», quand il y a des pubs imposées en intro d’un site et dont on ne peut couper le son, je ferme le haut-parleur de mon ordi ou j’enlève mon oreillette.

    • Malheureusement, la réglementation ne touche pas le niveau de compression, ce qui est le cas des publicités. Toute la gamme de fréquence sonore est crinqué dans l’tapis. Le niveau audio général est légal, mais puisque le contenu est compressé, ça donne l’impression que le son est plus fort.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2009
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité