Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 22 août 2012 | Mise en ligne à 22h23 | Commenter Commentaires (143)

    Avantage: Marois

    legmarois
    François Legault et Pauline Marois
    Photos Édouard Plante-Fréchette, La Presse

    Pauline Marois a peut-être eu l’avantage sur ce dernier face à face, mais son adversaire François Legault a certainement offert une meilleure performance que la veille.

    Les deux anciens alliés ont passé trop de temps à déterrer leurs vieilles rancunes en début de débat, mais heureusement, on a su rajuster le tir par la suite.

    M. Legault fait «mononcle» lorsqu’il sort ses phrases toutes faites du genre «Vous êtes la reine du statu quo». Et voulez-vous bien me dire où est-il allé chercher ses caribous?!

    Mme Marois, elle, regardait parfois son adversaire avec un brin d’arrogance, et s’adressait à lui comme à une classe de maternelle. M. Legault est parvenu à la peinturer dans le coin avec l’absence de son cadre financier, mais elle a bien répliqué en mettant le doigt sur les promesses faramineuses de la CAQ, «avec de l’argent de Monopoly», a-t-elle dit.

    Mais en gros, les deux ont assez bien conclu cette série de face à face, particulièrement Mme Marois.

    AJOUT: Ne me dites pas de retourner à mes téléromans, je veux savoir ce que vous avez pensé du débat, point. Les insultes gratuites ne seront pas publiées.


    • Avantage: Marois. Petite soirée tranquille M. Therrien! Peut-être un appel de Power Corp Inc…

    • Mme Marois a nettement démontré vouloir régler les problèmes du Québec mais dans un contexte de ”paix sociale”. Monsieur Legault était sur un mode affrontement et, avec ce qu’il propose, s’il est élu, il ne va trouver que des chicanes et des conflits autant avec les syndicats que les étudiants.
      Mme Marois remporte le match.

      André Félix Delisle

    • Je crois au contraire que François Legault a été le vainqueur incontesté de ce débat, même s’il a été quelque peu passif dans les 20 premières minutes, alors que Madame Marois profitait de toutes les occasions possibles pour l’empêcher de parler et d’exprimer son point de vue.

      Sur la plupart des questions de fond (surtout si des chiffres sont impliqués), Madama Marois s’emberlificotait facilement dans ses explications nébuleuses.

    • @Matthath
      Ben oui on a regardé le même débat. Pis on n’est pas d’accord. Pis c’est pas grave! Ne me faites pas la leçon s.v.p.

    • Pas d’accord! Mais vous avez le droit à votre opinion! ;)

    • elle a bafouillé s’est étouffée, a dit qu’elle pigerais dans le fond des générations, des référendum à 15%… mon avis est qu’elle n’a pas gagné!!

    • Ouins Mr. Therrien SVP ! François Legault a carrément déculotté Marois. Donc, la rue (15%) pourrais plongé le Québec dans le chaos d’un référendum que l’on va perdre ! Aucun cadre financier…on gel tout les tarifs …! Je vote la CAQ le 4 septembre pour un changement et pour la lucidité !

    • @hermy
      Évidemment, c’est bien connu qu’on peut régler les problèmes du Québec en promettant tout à tout le monde et en l’absence d’un cadre financier crédible expliquant des mesures palliant les manques à gagner liés aux gels de tarifs.

    • Marois a dominé ce débat.

      Le vrai visage de Legault ressort de plus en plus: haine de tout ce qui n’est pas patronat. Jeunes, parents, médecins, syndicats, travailleurs… sans oublier les caribous.

      Le ménage ça ne veut pas dire jeter le mobilier au complet par la fenêtre.

    • Je me demande comment vous pouvez donner l’avantage à une dame qui n’a aucun plan d’avenir à pars créer le 5e pays le plus endetté du monde d’ici le premier mandat?

    • @Gab316,

      Pas de plan d’avenir à part faire un pays… Vous êtes drôle vous..
      Un beau pays avec plein de ressources, c’est pas un beau projet ça….

    • D’accord avec vous. Cependant les grimaces de Legsult étaient plutôt caricaturales. Pas étonnant qu’il ne pogne pas avec les femmes.

      À ceux qui protestent que vous n’êtes pas soecialiste, aille! Je ne savais pas qu’il fallait un diplôme en sciences po pour s’exprimer!

    • Avantage Marois ? …

      … Référendum à 15% de signature … ben kekchose de même
      … Aucun plan financier disponible
      … Réponses vagues et évasives

      Coudonc M.Therrien … pensiez-vous que vous écoutiez Qui Perd Gagne ??

    • Avantage Legault. De plus Mme Marois affaichait ce sourire arrogant qu’on reprocait tant à Jean Charest. Incompréhensible et inacceptable l’absence de cadre financier de la part du PQ.

    • Ne me dites pas de retourner à mes téléromans, je veux savoir ce que vous avez pensé du débat, point. Les insultes gratuites ne seront pas publiées.

    • J’imagine Legault au pouvoir: Avec les conflits qu’il va générer en voulant faire disparaître les Agences de santé et les Commissions scolaires, en donnant plus de travail aux médecins, en ajoutant des heures de cours aux étudiants, en s’en prenant au revenu des pharmaciens… etc. etc … ben, les manifestations étudiantes ce n’était qu’un avant-goût relaxe de ce qui arriverait avec la CAQ au pouvoir qui devrait nécessairement voter de nouvelles lois spéciales (du genre Loi 78) pour amadouer les syndicats et les professionnels visés par ses réformes à l’emporte-pièce.

      Bonne chance aux Québécois si la CAQ est élu ! Ça va barder au Québec !!!

    • Ouatte? Avantage Marois? Sur un ring de boxe, elle se serait fait masacrer! Elle a été vague et incapable d’apporter autre chose que des faux-fuyants truffés d’airs faussement entendus nqui devaient s’adsresser aux rares caribious qui ne demanderaont pas sa tête au lendemain de sa défaite.

    • Le gault vient de passer le KO à Marois

      L’arbitre compte encore

      Pauline ne comprend pas encore ce qui vient de lui arriver. elle était complètement défait pendant la conférence de presse.

      Legault l’a complètement démolie sur l’économie et la question nationale

      La pire volée des dernières années en débat politique.

    • Pour ma part, je penche plus du côté de M. Legault ce soir, même si certaines de ses politiques me laisse plutôt songeur sur sa capacité à réellement régler des sujets chauds, imposants. Mme Marois comprend nettement mieux les alléas du système de santé que M. Legault. Du moins, devrais-je plutôt dire qu’elle le perçoit beaucoup plus comme moi que M. Legault.

      Parce contre, Mme Marois demeure toujours évasive sur les moyens à prendre pour régler un problème. Elle passe son temps à dire qu’elle va régler tel problème sans démontrer comment, et sans chiffrer, bien sûr, ce que je vais lui reprocher longtemps. M. Legault a bien fait d’insister sur l’absence de cadre financier des péquistes. Vendre du rêve sans chiffre, c’est bien facile. C’est lâche, aussi.

      Les politiques de M. Legault seraient assurément très contestées, mais économiquement profitable pour le plus grand nombre s’il réussi à les appliquer. Du moins la plupart d’entre elle. À cet effet, quand il accuse M. Charest et M. Marois de vouloir créer de la chicane, de façon bien différente mais quand même, je crois que M. Legault et son parti ont la plate-forme électorale la plus susceptible de créer des chicanes.
      Les politiques de Mme sont au contraire plus rassembleuses, il faut l’admettre. Mais comme toujours, ce genre de position vient avec un prix énorme. À trop vouloir contenter tout le monde pour éviter de heurter les âmes sensibles, on se ruine rapidement.

      P.S. Venez me dire ce soir que Mme Marois n’est pas responsable de la cacophonie dans les débats de lundi et mercredi.! C’est celle qui perd ses moyens le plus souvent, qui est le moins posée, qui augmente le ton du début à la fin. Si on peut reprocher à M. Charest son air suffisant, à M. Legault de marmonner sans arrêt pendant que son interlocuteur parle (très évient quand on a des écouteurs), Mme Marois semble diriger une activité de groupe de CPE un peu trop souvent à mon goût quand elle s’exprime. Elle nous prend de haut

    • Scusez les fautes de frappe, c’est l’effet des trubulences… oups! je voulais dire l’effervescence. (Pour ceux qui s’en rappellent, je me moque de Pauliner Marois quand Landry l’avait ramenée à l’ordre.)

    • 2 sur 2 contre Legault. Wow. Desmarais est en feu ce soir.

      Legault haut la main ici.

      Maroi elle, n’a pas cessé de jouer au vierge offensés. Selon elle, elle est la nouvelle mère Térésa. Elle va sauver les enfants, elle va sauver le Québec. Tout le monde lui ont parlé dans le dos. Elle a fait le tour du Québec. Elle, elle, elle. Elle n’a parlé qu’elle.

      Marois gagnante? Non mais est-ce que Tintin est votre bande dessinée préférée et la dame vous rappelle de la Castafiore?

      Et pas de budget. À part dire que tout le monde était méchant et qu’elle était belle, elle n’a rien apporté. Et son aire de surprise dès que Legault disait le contraire donnait l’impression d’une femme qui ne connaissait RIEN.

      P. Busque

    • Martineau, Dumont et Lapierre sont un tantinet biaisés par la position drastique qu’ils ont prise contre le ”carré rouge” que portait Mme Marois.
      Je les soupçonne fortement d’avoir décidé, AVANT le débat, que Mme Marois allait perdre le match contre Legault … LOL

    • Ceux qui aiment Legault et qui n’aiment pas Marois diront que Legault a gagné et ceux qui aiment Marois et qui n’aiment pas Legault diront que Marois a gagné. Les journalistes/chroniqueurs/experts q

    • @hermy Par sa définition même, faire un référendum ne crée pas d’affrontements?…Je me demande bien qui entre Legault et Marois divisera le plus la population du Québec…

    • Mme Marois a gagné.

      Elle s’est présentée en femme d’État rassembleuse, honnête et en maîtrise de ses dossiers. On voit de quel bois elle se chauffe quand elle ne se fait pas couper la parole par un chat de gouttière. Elle a été honnête en disant qu’elle n’avait pas de baguette magique.

    • qui diront que soit l’un ou l’autre a gagné se feront traité de péquiste/caquiste. C’est au bureau demain matin que nous allons vraiment savoir qui a gagné, et pire, ça va être le 4 septembre au soir. Aller voter maintenant!

    • En fait, François Legault a été très mauvais ce soir. Lorsqu’il dit qu’il va aller chercher des milliards en faisant “le ménage”, je ne trouve pas ça très sérieux. Vouloir réformer “en profondeur” à peu près toutes les institutions québécoises en l’espace d’un ou deux ans, je trouve que c’est rire du monde. Le dernier à s’être montré aussi ambitieux et optimiste parlait jadis de “réingénierie” de l’état, réingénierie dont on serait bien mal pris de trouver la moindre trace une décennie plus tard. Libre aux naïfs de donner de la crédibilité à ces promesses attrape-nigaudes, moi je vais passer mon tour.

    • Mme Marois n’a pas gagnée, au contraire, elle s’est pratiquement sortie de la course avec son histoire de référendum d’initiative populaire.

      Sans compter sa position molle sur les urgences et le vide de son discours sur l’économie.

    • Alors c’est officiel, vous le faites exprès. Legault a mis Marois carrément KO sur les questions économiques et de souveraineté. Au moins vous allez avoir du traffic sur votre blogue, j’imagine que c’est votre but…

    • Legault a définitivement dominé ce débat, avec assurance, surtout dans les faits et les chiffres.

      Chaque programme électoral a ses lacunes, ses farces et attrapes. Mais Marois n’a pas l’étoffe d’une première ministre : elle tremblait, bégayait, esquivait, soupirait, perdait son calme. Legault était sûr de lui, il a de la prestance, mais surtout beaucoup de courage, parce que c’est sûr que ses propositions ne vont pas plaire à tout le monde. Mais s’il va jusqu’au bout de ses promesses, elles devraient faire un Québec plus solide.

    • Je suis en désaccord. Legault a marqué des points majeurs ce soir.

      Madame Marois s’est retrouvée à court de réponse à partir du bloc sur l’économie. Elle cachait mal son malaise à partir de ce point, et a dû clarifier ses positions obscures sur le référendum jusqu’au point de presse. Une soirée définitivement à l’avantage de Legault.

    • Je me cherchais justement quelqu’un pour faire mon ménage ! Peut-être que Legault va être disponible le 5 septembre ! Il dit qu’il est bon là-dedans !

    • Avantage Marois??? On a pas regardé le même débat. Vous devriez retourner commenter les émissions de télé et les talkshow.

      Legault à 100%. Il a fait perdre patience à Pauline, et il a montré qu’elle n’est pas en contrôle.

      Le point le plus important. Avec les référendums d’initiative populaire que Pauline veut mettre en place, si 15% de la population demande un référendum sur la souveraineté, elle n’aura pas le choix de le faire, même si elle pense le perdre. Et on sait qu’il y a au moins 15% de souverainiste au Qc.

      Elle n’a pas voulu le dire, elle a patiné en disant qu’elle encadrerait le processus. Mais en bon français, la réalité est celle-ci : Un vote pour le PQ mènera inévitablement vers un référendum et une grosse période d’instabilité avec le reste du Canada.

      Les gens crèvent de faim, plusieurs perdent leur jobs, les gens attendent à l’hôpital. On a autre chose à faire que de perdre notre temps encore une fois dans un référendum…

      Et Pauline veut être élue PM, mais elle est en train de dire qu’une fois qu’elle sera élue, elle perdra le contrôle. Elle sera à la merci de la population. Dès que 15% des gens voudra un référendum, peu importe le sujet, elle n’aura pas le choix de le faire…. WOW!

    • Couper sans cesse la parole à son adversaire pour l’empêcher de présenter son programme, j’appelle ça un aveu de faiblesse. Pauvre Legault, il avait parfois l’air d’un chevreuil, euh…. plutôt un caribou ébloui par les phares de la voiture qui fonce sur lui…

    • Il n’y a que le 20% plus gauchiste et/ou le 20% plus souverainiste qui ont vu Marois comme étant gagnante de ce débat. Elle évitait tout les temps les questions comme Jean Charest sait si bien le faire.

      Les référendum populaire à partir de 15% c’est n’importe quoi.

    • Par rapport aux référendus d’initiative populaire, peu importe le sujet, j’aurais une question, si quelqu’un peu m’éclairer.

      Si 15 % de la population signe effectivement la “demande” sur un sujet donné, dans les balises supposément strictes que le PQ veut imposer, et qu’un référendum est tenu, mais perdu. Est-ce qu’on peut à nouveau récolter les 15% de signatures nécessaires et en tenir un autre? Combien de temps serait prévu entre 2 référendums sur un même sujet?

      Parlons simplement de la souveraineté (carte sur table, je suis fédéraliste), 15% de la population, ce n’est pas énorme, le PQ aura probablement toujours un électorat pur et dur plus élevé que ça. C’est donc dire qu’on pourrait se retrouver avec des référendums à répétition jusqu’à épuisement du camp du nom. C’est franchement inquiétant qu’un exercice aussi majeur et significatif puisse être pratiqué ad vitam eternam comme ça.

      Et les péquistes sont-ils seulement conscient des pertes de temps épouvantables et des coûts associés à la tenue d’un référendum sur un sujet donné??? De plusieurs référendums par année? C’est complètement irresponsable.

    • Puisque les comparaisons sportives dans ces débats sont fréquentes je dirais que Mme Marois a gagné la première demi et que M. Légault a remporté la deuxième .
      D’autre part puisque nous sommes dans un blogue de télé, j’aurai apprécié voir constamment les deux chefs puisque leur attitude est souvent aussi importante que leurs paroles.

    • Legault haut la main!

      Il a été très solide alors que Marois était sur la défensive pendant au moins 60 % du débat

      Référendum sur la souveraineté: On en veut pas! Est-ce clair ?

      On ne veut pas de Charest non plus alors le choix est clair…

    • Legault a mis Marois KO rien de moins

      Économie et question nationale

      Quelle volée elle a mangée.

      Marois est ébranlée, je vous le dis.

      Legault, un combattant surprenant

      Mais évidemment la gauche caviar du Plateau et Syndicaleux le déteste

      Avec 252 milliard de dette, on a pas le chois de se tourner vers la droite un peu.

      J’ai toujours voté PQ mais avec la dette actuelle et le fait que le PQ couche avec les syndicats….cette fois, je vote CAQ

      J’en reviens pas encore de la volée de ce soir

    • Pour un individu politisé comme moi, il y a un problème de qualité. Je suis complètement désabusé même écoeuré des chefs… HELP ! Ne vous inquietez pas M Therrien, vous êtes un individu noble et crédible !

    • Je ne crois pas que ces débats auront une grande influence sur le choix des électeurs. Un sondage rapide fait lundi, a révélé que 89% n’étaient pas influencés par ces débats et que seulement 7% se faisaient une idée en se basant sur ces débats. Il ne restait que 4% d’indécis.

      De plus, 4 débats consécutifs deviennent lassants pour une grande partie de la population. Je n’ai pas écouté les débats, préférant me fier aux analyses de ceux qui sont plus qualifiés que moi.

    • Avantage Legault.

      Avec Mme Marois et le PQ, ça pue les cachettes…

      C’est déjà honteux d’être le seul parti à ne pas déposer son cadre financier avant les débats, voilà qu’ils veulent nous projetter dans – pas un – mais deux référendums qui alimenteront l’incertitude économique et qui contribuera assuréement à créer des divisions profondes.

      Si Mme Marois pense que Jean Charest a créé une crise profonde en augmentant les frais de scolarité, nul doute qu’un référendum sur la secession du QC crééra une fissure encore plus profonde dans la société et rendra extrêmement nerveux les marchés financiers qui sont le piliers de notre système économique, et donc, de notre qualité de vie…

    • Avantage Legault. Il a presque passé le KO à Marois lors des dernières minutes. Pas de cadre financier de la dame de béton, ambiguïté sur la question des référendums d’initiative populaire (on aurait dit qu’elle-même n’y comprenait rien)… Une chance pour elle que le débat ne durait qu’une heure.

    • Coudon M. Therrien, avez-vous regarde le meme debat que moi?

      Marois etait dans le sable mouvant pas a peu pres! Legault le grand gagnant!

    • @hermy,

      À vous lire, il faudrait à tout prix éviter de brasser la cage et préserver le statut quo. Surtout, ne rien changer. Continuer comme ça jusqu’à ce que le bateau coule pour de bon, parce que tel ou tel groupe de pression tient la population en otage. Il est plus que temps que ça change au Québec, mais ça ne se fera pas sans créer de remous.

      Et pandakid a raison, le PQ ferait bien pire. Si vous tenez absolument à éviter les conflits, le moins pire aurait été le PLQ… sauf que les conflits sont déjà commencés! :-S

    • Non, pas d’avantage à Madame Marois.

      Je ne peux pas comprendre qu’à moins de deux semaines de la date fatadique, cette formation politique ne puisse pas se présenter avec un cadre financier.

    • Avantage Marois ???

      Je ne suis même pas un supporter de la CAQ et je crois que Legault a dominé ce soir ET hier soir …

      Au mieux, vous auriez dit : “Pas de victoire claire” que ça aurait passé.

      Mais avantage Marois ??? Ouf …

    • Ah oui, hé ben, vous êtes tout pardonné Mr Therrien car après tout vous n’êtes pas le seul à être aveuglé par Pauline. Vivement la CAQ non pas parce qu’ils sont meilleurs mais bien pour voir de quel bois ils se chauffent et ils n’ont jamais été au pouvoir donc j’aime mieux leurs donner une chance que de ramener du vieux bois mort libéral ou bien péquiste.

    • La misère des riches. Voilà ce que je pense du débat! Dans le coin droit la fortune d’Air Transat et dans le gauche un immense château.

      Legault va se rendre compte que gérer un État c’est pas comme une compagnie d’aviation. Je sais qu’il a déjà fait ses pas au gouvernement mais il y a une petite différence à faire avec son “ménage”. Je pense d’ailleurs que c’est en voie de devenir un “running gag”.

      De l’autre côté la Madame, que j’avantage moi-aussi, parce que… Le ménage tu laisses ça aux autres, c’est tellement long surtout dans une grosse maison. Justement, les casseroles, elle devrait laisser ça à son bonne espagnole. Bah… on y pense même plus!

      Finalement, une soirée pas si tranquille… hon!

    • Pour ceux qui sont apeurés par le RIP, il n’y a aucune raison de penser qu’il y aurait tjrs des référendums. 15 % de la population (850 000 pers.), contrairement à ce que laisse croire Legault en essayant de faire peur à tout le monde, c’est beaucoup plus que des caribous! Il est très très très très difficile d’obtenir un tel nombre de voix dans une consultation publique. La pétition pour la démission de Jean Charest qui avait pourtant été énormément populaire et qui avait fait plaisir à beaucoup de monde n’avait que 247 379 signatures. 850 000 signatures, c’est presque 4 fois le total de la pétition! Et, c’est donc un nombre de signatures énormément difficile à atteindre. Il faudrait vraiment qu’il y ait un immense mouvement dans la population et non dans les purs et durs pour atteindre ce chiffre. Alors, ne vous laissez pas avoir par la peur. Vous pouvez voter pour Pauline Marois en étant souverainiste ou fédéraliste. C’est le meilleur parti (celui qui est le plus réaliste dans ses propositions) pour remplacer enfin Jean Charest!

    • Je suis désolé mais sans cadre financier, un partis politique ne peu pas se faire prendre au sérieux, c’est TRÈS sérieux être au pouvoir, ne pas me dire ou on va prendre l’Argent et en plus de voter pour vous c’est me rire au visage, même si vous ne croyez pas au cadre de la CAQ, vous ne pouvez pas plus croire à un cadre qu’on vous cache et faire aveuglément confiance, ça c’est de la pensée magique! C’est d’être très très naif que de voter pour un partis qui manque autant de transparence que le PQ en ce moment, je suis très décus car j’ai toujours voté pour eux auparavant. Donc pour répondre, Leguault ma convaincus mais surtout, Marois ma décus.

    • @ mathieuvv

      Obtenir des noms pour une pétition qui est vouée à être anecdotique et sans portée réelle comme c’était le cas pour demander la démission de M. Charest, c’est beaucoup plus difficile. 250 000 signatures était d’ailleurs assez impresionnant.

      Obtenir des noms pour un sujet qui sera obligatoirement entendu (à condition d’être sensé, on s’entend) et présenté une fois le nombre requis de signatures obtenus, c’est beaucoup plus facile.

    • Lâchez-moi avec le cadre financier! Je mets au défi quiconque pourra citer l’exemple d’un cadre financier, UN SEUL, qui aurait survécu après des élections. Les cadres financiers en campagne électorale, ça ne frappe que les esprits naïfs.

    • M. Therrien, regardez bien Pauline Marois passer le reste de la campagne sur la défensive à devoir expliquer et justifier sa politique du 15% et son absence de cadre financier, puis revenez-nous dire sans rire qu’elle a gagné le débat de ce soir.

    • @erictp Sans compter le fait que les gens n’auront pas à se prononcer sur un site internet mais sûrement aussi par la poste et dans des bureaux de vote. La comparaison entre les 2 est impossible, vous avez entièrement raison…

    • LE PQ va déposer bientôt son cadre financier. Donc, tu n’as pas à t’intquiéter lykcim. LE PQ est préparé. Cela fait longtemps qu’ils ont prévu le moment où ils vont déposer leur cadre financier. Un parti n’est pas obligé de le mettre au début de la campagne électorale si c’est dans leur stratégie. Ils ont presque 5 semaines pour déposer leur cadre financier. Donc, ne t’inquiète pas! Si un parti n’avait aucun cadre financier le 4 septembre, là je serais inquiet. Mais, cela n’arrivera pas. CAR, TOUS LES PARTIS PRENNENT TRÈS AU SÉRIEUX LE POUVOIR. Lykcim, tu devrais mieux regarder le cadre de la CAQ, 3,7 milliards de dépenses, c’est irréaliste et irresponsable! C’est impsossible de trouver tout cela en coupant des postes comme souhaite le faire Legault.

    • Je retiens de ces 3 débats que Jean Charest n’a plus d’affaires en politique québécoise. Qu’il s’en aille, point à la ligne.

    • Je suis sûr que même Marois n’est pas satisfaite de sa propre performance… elle s’est fait mettre en boite sur l’histoire des référendums populaires. Et ce soir, Legault lui a fait payé le prix pour son absence de cadre financier.

      Sinon, me semble que si la CAQ fait des promesses de vendeur de chars, de son côté le PQ est pas mal frileux.

    • Legault qui va confier le grand «ménage» de l’état à un homme qui organise une soirée de financement réunissant plus de 2000 personnes qui, «««officiellement»»», lui permet d’amasser… 2000$! Un dollar par personne! Le plus drôle, c’est que cet homme est surnommé «l’Incorruptible»!

      Bien hâte au 4 septembre pour voir combien de dindons cette farce va produire…

    • Erictp, tu sembles bien t’y connaître. Lance-toi, tu vas voir que 850 000 personnes, ce n’est pas rien! Et, la pétition de la démission de Jean Charest n’était pas anecdotique. Les médias en ont parlé pendant des mois. Tout le monde écrivaient des twitter et des messages facebook pour signer cela. On en parlait à la radio, aux nouvelles, à tva, à radio-canada, dans les premières pages de la presse. Et, en plus, les gens ont eu des mois pour la signer et on leur en parlait tjrs partout. Ce n’est pas ce que j’appelle anecdotique!

    • Pandakid, les bureaux de votes sont utilisés pour des élections ou pour des référendums officiels, mais pas pour des consultations (ce qu’est le rip)!

    • Je suis d’accord, je crois que Marois a mieux expliqué ses positions et a été meilleur que Legault, surtout dans la première partie du débat. Mais si elle gagne c’est parce que Legault n’a pas réussi a se démarquer, elle gagne par défault.

      Point fort pour Marois:
      Quand elle dit que Legault est contre les Jeunes, les syndicats et tout ce qui ne fait pas sont affaire, c’est vrai, s’il veux faire des changements il doit écouter tout le monde et pas seulement les gens qui sont déjà d’accord avec ses idées. le québec appartiens à tout le monde et on n’a pas besoin d’une autre crise sociale.

      Point fort de Legault:
      Dans la deuxième partie du débat, il a repris le contrôle du débat et le fait que le PQ n’a pas dévoilé sont cadre financier et sur les pétitions pour un référendum, c’est pas sérieux, bref si 15% signe la pétition, tout le monde sait qu’il n’y aura pas plus de référendum… il en aura un quand le oui sera plus populaire, pas avant alors pourquoi cette proposition de pétition, c’est pas sérieux.

    • 1) un cadre financier on le donne quand toutes les promesses ou engagements sont finis…charest et legault en ont rajouté encore…alors leur cadre financier vient de prendre le bord.

      2)Un homme qui se plaint des jeunes,tous des paresseux,des parents qui n ont pas de valeurs et je suis certain qu eux-mêmes en n ont pas…demain ce sera qui? les grands-parents et je me doute aussi que nos aieux vont y goûter aussi.

      3)Si legault et barrette sont si certains que dans UN an le cas des urgences sera réglé et bien qu il dise: ben oui je démissionnerai…il n a pas l air à y croire…on appelle cela: de la malhonnêteé intellectuelle.

      4)Les référendums d initiative populaire (qui était dans le programme de l ADQ) demandent 15% (850 000 personnes et + venant de toutes les régions et ils seront CONSULTATIFS…C EST LE GOUVERNEMENT QUI EN EST LE MAÎTRE À LA TOUTE FIN…

    • La grande gagnante est Madame David…intelligente,bien articulée,respectueuse et la rare représentede la classe moyenne et modeste !!!

      Elle est une des rares candidates à comprendre la pauvreté et notre Assemblée nationale a grand

      besoin de personnes comme elle.

    • Avantage Marois????? Vraiment comique. On veut élire un gouvernement, elle n’a pas de cadre financier, et elle ne maitrise même pas ces chiffres. Elle n’a aucune idée où elle s’en va. À chaque question précise elle disait, ”J’ai un plan!!!! On demanderas a des gens compétant et on verra si il y a quelque chose a faire” Donc, pas de plan……

      Le dernier bloc sur leur RIP, elle inventait a mesure. Disant d’un coup que grace a cela on aurait eu une commision d’enquête 2 ans plus tôt pour que quelques minutes plus tard elle change d’iddée pour dire quel pourrait ignorer la demande (apès avoir dit a Legault d’avoir ”Peur de la démocratie”. On a la démocratie a deux vitesse….

    • Cadre financier OUI,CERTES…Mais quand on a fini de déballer toutes ces promesses,ces engagements…voyons…charest a encore annoncé aujourd hui plus de 175 millions de promesses et hier c était legault avec plus de 250 000 000$ de promesses alors leur cadre financier=aucune crédibilité.

    • @joaquim

      Je pense également que Mme Marois ne comprenait pas bien le concept du RIP (ou du moins certains éléments). La question était de savoir si elle aurait le pouvoir d’interdir un référendum advenant qu’ils obtiennent 15% mais elle n’a pas été capable de répondre.

      Même dans son point de presse après l’entrevue elle n’a pas répondue quand un journaliste lui a posé la question.Elle est demeurée évasive en disant qui si c’était seulement d’elle le référendum serait demain matin et qu’elle ne fera pas ca en cachette et qu’elle allait s’assurer d’avoir l’appuie des Québécois.

      Même Mario Dumont n’avait la réponse a cette question. Ce qui est comique étant donné qu’il proposait un RIP quand il était pour l’ADQ.

    • C’est un premier ministre qu’on choisit le 4 septembre, pas un concierge.

    • Pour l’explication des caribous. Les Québécois construisaient un barrage et ils avaient détourné une rivière dans le nord, or les caribous prennent toujours le même chemin lorsqu’ils circulent, ils sont arrivés à la rivière et comme s’étaient leur chemin, ils ont continués et se sont noyés.

      À Québec, les politiciens du parti québécois discutaient de l’opportunité de tenir un référendum ou pas. L’un d’eux a fait la comparaison avec les caribous si le parti québécois tenait absoluement à en passer par là, ce serait peut-être comme le “suicide” de ces caribous et c’est resté dans leurs expressions et ça désignaient ceux qui voulaient un référendum sur la souveraineté à n’importe quel prix.

    • il faut vraiment porté des lunettes péquistes pour affirmer que Marois a gagné

    • C’est une blague j’espère? Je n’ai jamais vu un politicien (Legault) dominer autant un débat! Il a été parfait. Marteler que Marois a les mains liées aux syndicats (ce qui freine le Québec depuis plus de 30 ans…), qu’elle veut simplement le satut quo (sauf pour un référendum qui sera fait dès que 15% de la population le voudra!), qu’elle n’a aucune vision (afin de régler leproblème de financement des pensions, nous allons simplement nous ASSEOIR avec les employés et les caisses de retraites et DISCUTER), qu’elle n’a pas de plan économique (ne voulait probablement pas en discuter en débat!). Magistral !

      Marois a bêtement regardé Legault tout au long du débat sans savoir quoi répondre. Le meilleur exemple?
      - Legault: Vous avez faite 4 promesses de geler les frais (électricité, garderies, taxe santé, éducation) pour un total de 3.2 MILLIARDS. Où allez-vous trouver l’argent?
      - Marois: Euh.. Euh.. Parlons plutôt de vos promesses à vous Mr. Legault.

    • tva gagnant = Legault,
      radio canada gagnant = Marois
      ???????
      Pour ma part, Marois est gagnante, elle a su rester calme et ferme, devant une personne qui est irréaliste, enragé, et méprisant. Pour moi c est l’expérience vs le désire de pouvoir et la chicane avec les étudiants, les syndicats, les médecins, les fonctionnaires ect….
      C’est sure chacun vois midi a sa porte. Personnellement je n’ai pas aimé cette formule de chicane et de salissage, je trouve extrêmement dangereux pour notre démocratie, ce pouvoir qu’on donne a un seul média de présenter 3 débats et ensuite de commenter ces mêmes débats par des gens pas nécessairement impartial. ON devrais se poser des questions, sur l’influence que c est personne on sur la population Québécoise!!!!!
      Je pense que tout les débats auraient du être présenter sur les deux grandes chaines, et commenter par des professeurs ou des personnes non liés a d’ancienne formation politique ou d’ancien politicien..???????.

    • Juste une petite mise à jour pour tous les gentilshommes (et femmes) qui capotent avec l’initiative populaire à 15%. 15% de la population c’est ÉNORME. 78% des gens voulaient sacrer Charest dehors pendant un bout, et “seulement” 200000 personne ont signés la pétition pour le faire sortir. Pour le référendum populaire, il faudrait 4x plus. En sachant qu’entre 30 et 50% de la population sont indépendantistes, qu’un important % vont juste pas le signer parce qu’ils s’en foutent / ont pas le temps / savent pas comment / ont pas l’internet / ajouter une raison quelquonque + les indépendantistes prudent qui voudront pas signer pour pas en perdre un 3e … C’est à peu près impossible que ca arrive (et je suis de ceux qui aimerait bien de pas avoir raison sur ce point).

    • Avantage Legault ce soir, mais avantage Jean Charest les deux soirs précédents…

    • Supériorité nette de François Legault.

    • Legault par KO

      Un véritable Ko

      Marois était même pas remis en conférence de presse

      Je n’ai jamais vu quelqu’un mangée une volée de la sorte pendant 30 minutes d’un débat…jamais

    • Les RIP là, je vais vous le dire tout de suite, c’est une crosse. Marois est tellement incapable de dire qu’elle veut faire un référendum qu’elle laisse le soin à ses troupes souverainistes de “l’obliger” à en tenir un. Comme si elle ne savait pas comment ça allait finir, son affaire! Et tout ça au nom de la démocratie, faut le faire.

      Ben moi, j’en ai une idée de RIP. Je vais proposer la question suivante : “Voulez-vous que le gouvernement du Québec s’engage à ne pas tenir de référendum sur la souveraineté au cours des 50 prochaines années?”

      Marois va peut-être la trouver moins drôle. Ah non, c’est vrai, elle n’est pas “obligée” de tenir compte des RIP; seulement de ceux qui font son affaire.

      Si c’est pas de la fausse démocratie.

    • Pourquoi est-ce si difficile de croire que Legault peut faire le menage dans la fonction publique????

      Je travaille pour le gouvernement Federale et les conservateur ont massivement coupe dans la fonction publique. Est-ce que le Canada est en crise? NON

      Je vis en Ontario et ce que Legault propose ressemble a une version moins dure de ce que Mike Harris a fait en Ontario. Il a redresser les finance publique avant que le liberaux bousille tout. Est-ce faisable? OUI

      Je vis a Toronto ou le maire Rob Ford a menacer d’utiliser le lock out sur les cols bleu en Janvier dernier. Il n’y a pas eu de crise sociale et les cols bleus immediatement accepter la nouvelle convention collective. Est-ce le chaos dans la ville? NON

      J’ai eu 1 medecin de famille dans les 6 premiers mois que je suis arrive a Toronto. Une 2e medecin voulait devenir mon medecin de famille. Ils prennent tout simplement plus de patient. Est-ce faisable? OUI

      Legault a raison, il suffit seulement d’un peu de courage et cessez d’avoir peur du changement pour une fois

    • Pour la personalité, on repassera. Ni l’un, ni l’autre ne sont charismatique et/ou visionnaire.
      La seule qui a une vision sur la société c’est Françoise David, malheureusement je ne partage pas sa vision.( si elle était dans mon coin, je voterais quand même pour elle)

      Pour ce qui est de Pauline – elle n’arrête pas de créer de faux problèmes à régler et ne s’adresse pas du tout à ce qui ne va pas ( la santé, l’éducation) ou à ce qui pourrait aller mieux (l’art, le rayonement international, Montréal).
      Legault n’est pas visionnaire pour deux sous, mais au moins il a la volonté d’entrependre de régler des problèmes : on aime mieux un gars qui nous dit qu’il va essayer de nous donner un médecin par famille ou une dame qui va mettre ses énergies à empêcher les non-francophones de se présenter comme conseiller municipal à Hampstead ?

      Je vote CAQ pcq je ne veux pas 4 ans d’inactivisme administratif au Québec sous prétexte qu’on prépare un référendum sans vision. J’espère que les anglos vont voter CAQ et que tout les souverainistes vote QS. Que l’on relègue libéraux et péquistes aux années 80 et que l’on se donne un parlement nouveau.

      Merci

    • @ansem,

      Les gens ne croient pas que c’est possible parce que Charest promet la même chose depuis neuf ans et n’a jamais rien fait. On entend la même cassette à chaque élection, mais on dirait que les électeurs oublient que c’est toujours le même parti qui est élu; normal que rien ne change!

      Il faut pourtant laisser la chance au coureur.

    • M. Therrien, vous avez toute une quirielle de radiopoubelliens ce soir pour commenter. Des analystes chevronnés. MDR

    • C’est triste a dire, mais Mme Marois fait vraiment dure depuis le debut des elections. Elle n’a AUCUNE solution outre l’independence a proposer et est incapable de chiffrer quoi que ce soit. Elle continue a dire qu’elle va s’occuper des enfants: c’est bien mais, comment? Il me semblait que c’etait “A nous de choisir”? A moins que part nous, vous voulez dire “Souverainistes du PQ”?

      Non mais sans joke, QS et ON font plus serieux que le PQ dans cette election. Je suis totalement contre leurs ideologies, mais au moins, ils proposent une piste, pas uniquement une ideologie. C’est bien beau de dire que vous voulez trouver un lit pour chaque personne agee… mais comment? En le couchant dans ma chambre a couchee? En l’envoyant an Turbekhistan? En les empilant 40 dans une salle d’hopital?

      C’est d’un ridicule.

      @patrick.belzile
      Personne n’a signer la petition car toute personne avec 2 sous de jugeotte savait que ca n’avait aucun poid. Les RIPS sont totalement different: ils devraient theoriquement donner un poid, si ca va dans les interets du PQ evidemment. La est la difference.

      @ansem
      Dire qu’il y a plus de facilite a avoir un medecin de famille en Ontario pour un plus petit nombre de medecin de famille comparativement au Quebec… Moi ca me dit que le probleme au Quebec n’est pas avec le quantite de resources mais avec l’intelligence de ceux qui les gere. Mais c’est ca quand tu mets des personnes au pouvoir juste parce qu’ils se tatouent la fleur de lys sur le coeur.

    • @mathieuvv
      Bien voyons, lisez votre propgande pequiste. En coupant les duplication Ottawa-Quebec, ils prevoient etre en mesure d’economiser 7.5 milliards. On pourrait donc faire 9 milliards d’economies en arretant de dupliquer et en refilant les responsabilites a Ottawa comme le font les autres provinces Canadiennes.

      Selon http://blogues.radio-canada.ca/geraldfillion/tag/iedm/ le livre est un gouvernement de trop. Et il a raison, sauf que le gouvernement de trop est au Quebec: les autres provinces prosperent alors que nous devenons des paumes.

    • @ erictp
      Excellente question.

      Dans les pays où une telle pratique existe, des règles définissent les cadres de consultation et le délai pour atteindre le nombre de signature requis ou le délai pour procéder à la consultation du peuple.

      Aussi, dans certains endroits, le scrutin référendaire n’est pas coercitif, c’est à dire qu’il n’oblige pas le gouvernement à respecter le résultat du vote. Dans d’autre, le gouvernement a une obligation morale et politique à respecter le résultat.

      La plupart des exercices de consultation populaire initiés par le peuple au travers le monde ont plutôt eut pour sujet des questions où la consultation comportait une question de valeurs personnelles. Peine de mort, avortement, contrôle des armes, laïcité etc.

      Plusieurs initiatives de consultation du peuple avait pour but de forcer une baisse des impôts et taxes.

      Enfin, quelques exercices avaient pour objectif de porter un jugement sur le gouvernement ou le gouvernant en place afin de le confirmer ou le congédier de la tête du gouvernement.

      Les mécanismes de ces consultations populaires prévoient aussi la possibilité pour la population de déterminer le sujet, le territoire et la population touchée, l’implication sociale et le moment de la consultation. Ainsi, on pourrait voir des questions référendaires être posées lors d’élections générales (fédérales et provinciales), d’élections municipales ou, si l’enjeu est jugée capital par le gouvernement ou par les signataires de la pétition, à l’occasion d’un scrutin portant uniquement sur l’enjeu déterminé par l’initiative populaire.

      Presque tous les textes régissant la pratique de cette forme de démocratie populaire prévoit des limites à l’utilisation et la réutilisation de la consultation populaire. Certaines de ces limites prévoit des délais en termes d’années, d’autre prévoit qu’aucune autre consultation ne pourra être fait sur le sujet.

      Ici est la réponse à votre question, il s’agira de voir le projet de loi qui sera déposé à cet effet.
      Une bonne suggestion serait de limiter l’utilisation du référendum d’initiative populaire à une seule occasion par mandat ou pour les 10 ans suivant le scrutin.

    • cotenord_7 on se demande si on a écouté le même débat…

      Je suis d’accord avec certain que, selon notre allégence, on peut dire que l’un ou l’autre a gagné. Mais il me semble évident que Legault était agressif, il parlait fort, il ne laissait pas parler madame Marois. Si vous avez enregistré le débat, je vous suggère de le réécouter. Ma nièce de 17 qui passe la nuit à la maison m’a dit: mais il est donc ben fatigant, il arrête pas de crier et d’interrompre… Il était agaçant au plus haut point avec son ton haut perché. Il posait une question et, tout comme Charest l’a fait la veille, ne laissait même pas madame Marois répondre, il poursuivait et poursuivait… Je l’ai trouvé plus posé au début du débat mais plus ça avançait, moins il semblait avoir des choses à dire alors je ne sais pas si ça le rendait nerveux mais son ton montait inutilement. Désagréable au plus haut point!

    • Hahaha Décidément, j’aurai tout été en 4 soirs: maudit péquisse, libéral, séparatisse, fédéralisse, Québec «solitaire»… M. Desmarais m’aurait appelé 8 fois. Bref, je suis un vendu, qui n’a aucun jugement, et qui devrait retourner à ses téléromans!! Si j’avais le 100e de ce mépris à l’endroit d’un de mes lecteurs, je n’ose même pas imaginer ce qui arriverait… Bref, mes critiques télé des débats des chefs ne feront jamais l’unanimité, tout comme celles de mes collègues, c’est bien normal. Mais laissez faire les insultes et les leçons de journalisme, s.v.p. Soyez zen, c’est juste de la TV! :-)

    • @ aroim

      Tant qu’à ne rien dire d’autres que des insultes est-ce possible passer votre tour?

    • Le grand gagnant est Jean Charest.

    • TVA: chronométrer le temps des interventions de chacun s’il vous plait. Ça se fait en France.

    • J’ai de la misère à concevoir qu’on puisse voir Marois comme la gagnante de ce débat. Elle patinait (pas très habilement) toute la deuxième moitié du débat. Aucun plan économique et le 15% pour tenir un référendum ne sont pas très rassurent. Legault est très ambitieux et c’est presque certain qu’il ne pourra pas réussir à remplir tous ces engagements, mais au moins il reconnait qu’on doit changer la façon de faire au Québec, parce qu’on s’en va nul part vite présentement. C’est mon opinion.

    • M.Therrien.
      Pour votre information, les Caribous, ce sont les purs et durs du PQ.
      Ce sont eux qui ont mit la clause du 15% pour un référendum populaire.
      Autrement dit ,avec une pétition de 850,000 noms, le PQ se doit de déclencher un référendum sur quoi quoi ce soit.
      Ils ( le PQ.) fonctionne sur le même principe que les étudiants.
      Sur un cégep de 3,500 étudiants 15% d’étudiants peuvent prendre un vote qui est légal.
      Donc, 525 étudiants prennent un vote ,le résultat du vote 300 pour 225 contre, donc moins de 10% des étudiants prennent un vote et le syndicat peut dire que la majorité des étudiants sont pour la grève.
      C’est ce que Charest a essayer de faire comprendre aux gens. Le printemps érable, il y avait moins de 10% des étudiants.

    • Premièrement, je concède qu’aucune de ces 2 personnes n’a un charisme fou ou est un orateur enflammant. Cherchons donc les bon point ailleurs.
      Pour 1/2 à 3/4 du débat, je le donne à Mme Marois, elle donnait du tac au tac à tout les arguments ou attaques de M Legault. Elle était beaucoup mieux préparer et en confiance que devant M Charest. 
      Dans plusieurs commentaires, on la donné perdante en économie pour ne pas avoir déposer son cadre financier. C’est peut être une stratégie discutable, mais il sera déposer sous peu et chacun qui voudra le dénoncer et le critiquer pourra le faire d’ici les élections. Il y en encore une couverture médiatique d’ici au 4 septembre à ce que je sache. Pour ma part je ne sens pas de faiblesse dans la position PQiste, seulement une bonne dose de réalisme (sortiront nous un jours de l’ère des promesses surréalistes)
      Pour la question national, ça aura été son moment le plus faible, elle n’a pas été en mesure de sortir d’une question de mécanique. Mais il est vrai que c’est un sujet chaud et très émotif, donc ceux qui sont contre la souveraineté verront toujours de l’incompréhension chez ses défenseurs, et ceux qui sont pour comprendront ce que ses portes voix explique. Cependant, face aux nouveau mépris apparent de M Legault pour plusieurs meutes de caribous dont il souhaite devenir le mâle alpha, je me demande qui aura le moins bien paru?

    • A ceux qui sont prêt à donner leur vie pour le balourd à Legault et il y en a un paquet ici, j’espère que vous êtes aussi prêt à donner $400. pour la taxe santé et un autre tout petit $400. pour votre électricité. Un beau $800. sans compter un autre $1600. de plus si jamais vous faites instruire vos enfants. Il va le faire le ménage de vos poches …gang de poches

    • @ Ansem

      - Pourquoi est-ce si difficile de croire que Legault peut faire le menage dans la fonction publique????

      Parce que les solutions uniformes s’appliquent mal à la complexité de la réalité. Par leur nombre et leur envergure, les différents réorganisations structurelles que propose la CAQ nécessiteront de multiples adaptations majeures couteuses en temps et efficacité, alors que les gains possible demeurent hypothétiques. La décentralisation mur à mur n’est pas une panacée.

      - Je travaille pour le gouvernement Federale et les conservateur ont massivement coupe dans la fonction publique. Est-ce que le Canada est en crise? NON

      Tranche de vie pour tranche de vie, les coupures fédérales ont particulièrement touchées les organismes subventionnaires de recherche scientifique, affectant notamment l’achat de nouvel équipement de pointe pour la majorité des chercheurs du Canada (incluant les meilleures universités canadiennes). Cette situation n’est pas passé inaperçue, alors que dans un contexte où les américains ont augmenté leur financement dans ce domaine, les décisions du gouvernement nuisent grandement au recrutement, de même qu’à la lutte de l’exode des cerveaux.

      – J’ai eu 1 medecin de famille dans les 6 premiers mois que je suis arrive a Toronto. Une 2e medecin voulait devenir mon medecin de famille. Ils prennent tout simplement plus de patient. Est-ce faisable? OUI

      On fait quoi avec les médecins de famille qui partagent leur emploi du temps entre la clinique et l’hôpital ? Obligation d’uniformiser sa pratique au détriment de l’efficacité ? C’est-à-dire indépendamment de son âge, de la région où il pratique, et/ou des particularités de ses patients ? Au final, la proposition de la CAQ ne représente que davantage de restrictions autour de la pratique médicale, un domaine où, ne l’oublions pas, tour à tour les grands chamans gouvernementaux nous ont tous montré leur grande compétence et expertise en la matière. Je préfère qu’on donne les ressources nécessaires et moins de bureaucratie à ceux et celles qui gèreront eux-mêmes leurs pratiques, que de leur imposer un cota qui va l’encontre de la réalité dans laquelle ils évoluent.

    • Ah monsieur Therrien! Même si on n’arrive pas tous aux mêmes conclusions que vous, je suis contente que vous ayez lancé le “débat”. Vous avez au moins eu l’honnêteté de donner des points forts à chacun, ce qui est déjà beaucoup plus que certains analystes. Lâchez pas! On est quand même tous là, pour ou contre! :o)

    • Pas nécéssairement d accord avec votre verdict au sujet de Marois car elle est une proie tellement facile quand elle s aventure sur le terrain de la souveraineté. Pas un bon theme a explorer car difficile à débattre et à mon avis pas un theme qui va lui donner des votes.

      En fait,c était deux voies completement differentes qui s opposaient et ca rend le comparatif difficile.

      Au mieux disons que c était le moins pire des 3 duels et qu`on a pas eu droit a une démonstration hystérique.

    • Comment M. Legault peut-il croire qu’en étant un fervent nationaliste, il pourra mieux négocier

      vis-à-vis la dictature d’un gouvernement Fédéral, chose qu’il dénonçait vivement à l’époque?

      Quelles seront ses forces de négociation devant un Stephen Harper qui a même ignoré

      totalement Jean Charest, pourtant un ancien fédéraliste Conservateur à Ottawa?

      M. Legault en éliminant toute menace que le Québec se sépare du RQC c’est comme s’enlever

      toutes les forces de négociation pour le Québec. Aussi bien dire que le Québec continuera

      de se faire bafouer devant la Cour Suprême du Canada. Serait-ce que nous nous

      plaisons dans notre statut de colonisés et que nous avons baissé les bras?

      En pliant l’échine, M. Legault ne peut que contribuer à ce que la langue française, notre

      culture, nos traditions s’évaporeront au profit de nos conquérants de 1860.

      Lord Durham avait peut-être raison, serions-nous devenus un peuple sans

      histoire?

      Enfin, quand serons-nous un pays et ‘Maîtres chez-nous’? Une fierté tout en l’honneur

      de Madame Marois et qu’elle continue de défendre.

      qu’elle défend très bien.

    • Anti-Marois, vous avez bien raison d’être décus de la . Elle ne s’est jamais adressé à vous de toute la soirée ni n’a voulu le faire. C’est choquant, bien sûr..!

      En fait, elle n’a que cherché à récupérer le vote de ceux qui veulent un référendum et qui étaient partis chez QS, ON et même à la CAQ. Et c’est normal, l’option souverainiste est plus populaire que la chef. En d’autres mots, elle a dit à Legault: moi, je vais faire le référendum que t’as pas eu le courage de … Net avantage Marois.

    • @manon,

      C’est en plein ce que j’ai vécu ayant regardé le débat avec ma fille de 17 ans:)
      “Il est pas capable de discuter lui!” , m’a-t-elle dit parlant de Legault.
      J’ai dû faire l’avocat du diable et lui vendre sans arrêt lui expliquant que ce n’est pas évident un débat comme ça.

      Au finish, si on analyse un débat comme ça comme une émission de sports du genrre Perron-Morissette, on arrive à des constats que j’ai lu du genre “Marois ko”.
      Si on analyse réellement, on réalise si aisément que Legault ne faisait qu’agir en coq et éviter les débats, n’écoutant pas les réponses, n’acceptant que les réponses qu’il veut.

      Oh, ils le font tous quelque part, mais Legault a juste jouer la game et pousser le bouchon.
      Un peu désagréable. Il m’a déçu.

      Mais, je conviens qu’il a une plus grosse voix, qu’il pourrait battre Marois au bras de fer et qu’il est physiquement plus fort :). Il l’a montré à sa façon d’ailleurs.

      Victoire incontestable de Marois si on sait regardé objectivement, sans tomber dans la game.
      J’étais ouvert à Legault pourtant…
      Il m’a perdu…et cette femme-là a réussi à venir me chercher au fil des semaines…et j’en suis le premier surpris!!

      Évidemment, pour arriver à voir ça, il ne faut pas penser qu’un possible référendum est le premier évènement de la fin du monde annoncée par les Mayas…

    • Incroyable comme la vision des choses peut-être différente! Moi, j’ai vu François Legault dominé du début à la fin

    • Vous êtes en fait très compétent comme le prouvent vos nombreux billets sur TLMEP. C’était un débat télévisé. Je ne vois pas pourquoi tout à coup vous devriez vous abstenir.

      Sauf peut -être parce que certains exigent que vous ayez la même vision des choses. De plus je serais intéressé à savoir la proportion d’hommes ici, j’ai l’impression que c’est 85%.

    • Pauvre monsieur Therrien, vous avez droit à toute la bande d’eunuques de radio Libaaaartééé.

    • Avantage Marois??? Hein! Au débat de Lundi soir? Pas Mercredi.

    • Avantage:Legault, Pôline c’est planté royalement avec son référendum . On est assez dans le trouble comme ça,

    • Mr Therrien,on s’obstine encore au Québec a savoir si le but de Alain Coté était bon…on est vraiment un peuple ‘déchiré’ ce qui fait bien l’affairre du R.o.C….je trouve désolant tous ces commentaires de gérants d’estrade….ce qui fera que le ou les prochains référendums ne passeront jamais…
      pour les caribous,Legault fait allusion au troupeau mené par les leadeurs (purs et durs du P.Q)
      si ils décident de traverser une rivière a un endroit (risqué disons) le reste suit et imaginez la suite…

      Faire confiance a qq’un qui a milité pendant 30 ans pour la souv….. et qui vire sa veste et part a la chasse avec des copain de l’ADQ??? Soyez un ti-peu sérieux s.v.p,votez Legault et ce sera le show dans la rue a tous les soirs au nouvelles……
      oui pour la souveraineté-association,curieux qu’on n’en parle plus….il me semble que ca serait plus ‘vendeur’ que souveraineté tout court….

    • @mathieuvv, Je te crois quand tu me dis qu’elle va le déposer, mais pourquoi ne pas être plus transparante avant? Ce sont des débat vus par 1.5 millions de personnes, c’est le temps d’être complètement transparent, pas quelques jours après le débat ou juste avant les élections. Je sais que tu va me dire qu’au fond il faut attendre que les promesses soit faites mais c’est pas le plus important, au point de vue transparence le débat des chefs c’est LE moment de rejoindre la population, après plein de monde vont arrêter de suivre la campagne. Legault à marqué pour moi un grand point quand il a rappelé à tout le monde que Marois veux geler pour 3 milliard de revenues prévus soit les frais de garderies, le cout de l’électricité, les frais scolaire(j’entend que ce point est discutable) et autre frais. C’est pour ça qu’on est surpris à avoir des hausses drastiques à tout les 4-8 ans, c’est parce que tout était gelé par certain gouvernements, c’est une grave erreur de penser qu’on peu être économiquement viable sans annexé au moins les frais à l’inflation, là on à du rattrapage a faire. La seule chose que j’ai compris de Marois au point de vue économie c’est qu’elle veux en demander beaucoup plus au minières or les Australiens, le model sur lequel elle se base, demande des redevances à moitié moins élevé et en plus ils viennent d’avertir tout le monde ce matin que le boom minier était finis, que l’économie ralentie et que les compagnie n’investissent plus ! Faut être réaliste, on impose les compagnies ici déjà beaucoup, ensuite le 16% de redevance, c’est peu être asser actuellement.

    • J’adore madame Marois. Les étudiants ne veulent pas payer pour l’université, c’est d’accord. Je n’aime pas les augmentations des tarifs d’Hydro-Québec, elle me donne raison. Les garderies à 7 $, d’accord on ne change rien. Comment ne pas vénérer une femme si généreuse. Où prendra-t-elle l’argent qui va manquer ? Mais on emprunte, on augmente la dette. Tellement simple.

    • Le grand gagnant de ce débat? Jean Charest.

      Marois et Legault, deux supposés chastes et purs qui se relèvent mutuellement la jupe.

      On aura fini par apprendre que la corruption existe depuis des décennies. Malheureusement pour Jean Charest, c’est sous son règne que toute cette merde a ressorti et il en paiera le prix, même s’il a amorcé des mesures pour assainir les moeurs syndicales et patronales de la construction.

    • Marois a définitivement remporté ce débat, Legault trop agressif et redondant à la longue… Celle-ci est une femme d’expérience, qui a du carctère, ça oui pour avoir l’étoffe d’une future PM.

    • Allez lire l’article d’André Pratte et revenez me dire que Mme Marois aura un gouvernement sous le signe de la “paix sociale”. Au contraire, c’est son parti qui a le plus de chance de provoquer des divisions… non seulement à Montréal, non seulement au Québec, non seulement au Canada… mais possiblement dans l’Amérique du Nord entière… donc, son discours où elle dit qu’elle ne veut pas créer d’affrontement, svp, j’espère que vous n’avalerez pas cela!! Elle n’a pas montré son cadre financier pour des raisons évidentes, elle se serait fait taper dessus car, elle promet tout à tout le monde. Legault a au moins la décence d’avouer qu’il devra se battre pour changer des structures mais, qu’il essaiera de le faire en causant le moins de tord possible.

    • Avez-vous remarqué, cette manière qu’a Mme Marois de s’exprimer en regardant la caméra dans les yeux, pour donner l’impression qu’elle s’adresse à nous directement (en plus que ces face-à-face misaient beaucoup sur les gros plans). Des fois, c’est comme si elle laissait Messieurs Bruno et Legault pour s’adresser à nous. On aurait dit ces segments de l’émission jeunesse “Ramdam”, où les jeunes comédiens faisaient toujours ça.

    • Marois:
      négocier avec les étudiants avec un carré rouge
      négocier avec les syndicats avec un macaron de la CSN, FTQ, …
      pas de cadre financier
      référendum
      envoie ses enfants à l’école anglaise
      concessions à tout le monde = dette

      objectif ultime: indépendance – qui sabrerait carrément le Québec en deux et crérait les pires affrontements jamais recensés au Québec

      Je suis désolé, ce n’est pas ça un Premier Ministre.

    • À mon humble avis, Mr Legeault à été nettement supérieur en ce qui concerne les discussions de fonds, mais probablement égal pour la forme. Votre article réfère surtout à la forme. Pour moi, les questions de fonds priment. Alors net avantage Legeault.

    • Pour ceux qui disent qu’un Référendum provequera le chaos, vous n’utilisez pas le bon mot! Cela provequera une discussion pour se resituer et un vote. Le chaos c’est le changement imposé comme la CAQ prévoit le faire! Pourquoi avoir tant peur de se faire proposer un projet commun de pays pour se définir? Au bout du compte, c’est pas Marois qui décidera mais le peuple… Et si on commence à craindre le peuple, c’est qu’on a peur de la démocratie dans le fond!!

      Legault, ne parle pas le même langage, rien de démocratique. Il le dit lui même il y aura des grands vents. Il oublie que 40% des québécois sont syndiqués et que plusieurs autres font partie des associations populaires qu’ils veut bousculer. Je suis bien ouvert à certains changements mais c’est quoi l’idée de la confrontation, comme si lui, Legault, n’a pas besoin de consulter pour solutionner les difficultés. Il ne veut qu’imposer des solutions improvisées. Où est le changement avec Charest? Sortir d’une crise pour foncer dans une série de crises sociales? À quand un gouvernement qui fera la part entre l’attitude dictatorial du patronat et les exigences des syndicats? Un gouvernement qui cherchera à unir dans une solution commune au lieu de diviser en imposant une vision non-partagée!

    • Désolé mais je suis en désaccord. Pour ma part, Mme Marois KO par M. Legault. Il est clair et net que Mme Marois ne vise que deux choses, la souveraineté et avoir son nom dans le Petit Larousse comme ayant été la première femme premier ministre au Québec. Le 4 septembre, on aura le choix de voter pour 1: la corruption qui existe, qui a toujours existé et qui existera toujours (PLQ) 2: La boîte de Pandore (PQ) ou 3: Alice au pays des merveilles (CAQ). Je vais voter pour la corruption au moins on sais où on s’en va.

    • M. Legault a sans aucun doute eu l’avantage sur le fond des sujets traités.

      Par contre, lorsque vous aspirez au plus haut poste du Gouvernement, il est inconcevable de traiter une personne de reine en plein débat. En plus, crier a pleine tête et interrompre lorsque la réponse ne fait pas notre affaire ne fait pas trop classy. M. Legault aurait avantage a peaufiner cet aspect de son image.

    • Marois perdante!. Je ne peux croire que les gens ne se rendent pas compte qu’elle n’est aucunement préparé et qu’elle a pris les Québecois pour acquis.

      Un dirigeant d’entreprise qui n’accpeterait pas de soumettre de cadre devant le conseil d’aministration pour ne pas qu’il soit débattu serait mis à la porte sur le champ.

      à l’entendre dire “je veux prendre soin du monde” Est-ce qu’elle va aller changer la couche des vieux elle même????

      Sa campagne est basée sur la souveraineté et des mots clés. Aucun contenu. Elle dit que son cadre est prêt mais ne veut pas en débattre, c’est un geste purement politique et je crois la population devrait se questionner.

      Après un aussi grand manque de substance, on ne se demandera pas pourquoi on parlait de ses brushing au début de la campgane.

      P.S. Est-ce que quelqu’un peut demander à Jean-Francôis Lisé de se nettoyer la langue. Il a tellement liché hier dans son analyse que ça commence à puer!

      Alexandre Mailly

    • On a pas vu le même débat! C’est pas avantage Marois, c’était blastage de Marois.

    • Certainement pas de KO hier soir comme les caquistes semblent croire. Legault est un poids plume, nul comme orateur, un programme nul qui change sur une base quotidienne, il est une girouette digne du Mario Dumont des dernières années. Marois tant qu’à elle a prouvé encore une fois qu’elle n’a aucune crédibilité sans aucun cadre financier et avec ses référendums et la rue.

    • Pour qui voter?

      Je vais voter pour le moins pire, car je ne suis pas convaincu d’avoir de bons candidats sous les yeux. J’aurais voter pour le parti québécois avec un autre chef, tel que Duceppe. Les gens sont tannés de monsieur Charest, il y a de bonne chance que madame Marois gagne par défaut et non par mérite. Pour ce qui est de l’ACQ, j’ai peur que leur programme soit trop insensé, même si je vais voter pour cette formation.

      Je souhaite un gouvernement minoritaire peu importe qui gagnera, ils auront les mains liés et pourront ainsi faire moins de niaiseries.

      La meilleure solution serait d’avoir monsieur Jean-Martin Aussant pour le PQ, peut-être dans 4 ans…

    • Tout est question de confiance. Un chemine, l’autre a de réelles convictions.
      Question: Est ce que le cheminement de M. Legault est terminé?

    • @Rtherrien

      Pas besoin de me censurer. Je voudrais simplement savoir pourquoi est-ce que vous critiquez JJ Samson parce qu’il fait une critique du Bye Bye alors que vous faites une analyse d’un débat politique?

    • @10barres
      Je ne fais pas d’analyse politique, je fais de la critique de télévision. Les chroniqueurs télé ont toujours analysé les débats des chefs en tant qu’émissions et performances télévisuelles. C’est pour cette raison que Le Soleil propose plusieurs avis, ceux d’analystes politiques (François Bourque, Gilbert Lavoie…) et la portion visuelle avec un critique télé.

    • Legault coupait sans cesse la parole.

      OK il a une voix plus forte, mais merde que c’est fatigant quelqu’un qui parle toujours sur l’autre.

      Il m’a tappé sur les nerfs royalement.

      Une femme indécise.

    • Qqn qui se réveille d un long coma et qui regarde le DES bas.. oui j ai bien dis Des BAS… et qui voit cette Madame Marois … protectrice des personnes agées … des petits enfants… est vite convaincu que c est la personne parfaite pour sauver le Quebec. Par contre ceux qui ont de la mémoire politique se rappeleront que c est cette même personne qui était Ministre de la santé ds les années 90 lors du depart massif à la retraite des infirmieres dans les hopitaux [ elle coutaient trop cher soi- disant] on les a remplacé en partie seulement par des jeunes infirmieres sans experience… et l exode des malades vers les USA pour aller se faire traiter apres la fermeture d hopitaux et le depart des medecins a la retraite précipité. Moi je me souviens que mon salaire a été coupé de 20% et je n ai jamais pu rattrapper malgré les promesses du PQ qui voulait attendre le deficit zero… quand on a le budjet serré ça fait mal. Madame Marois et sa toilette silencieuse a 400.000 $ et j en passe… moi j ai de la mémoire

    • Il y a chez Legault une arrogance qui donne froid dans le dos: toujours sûr d’avoir raison, Monsieur Calcul ne pense qu’en termes de chiffres, comme si gérer le Québec, c’était gérer un Provigo. Bonjour les désordres sociaux! Si 200 000 citoyens de tous âges sont descendus dans la rue le 22 avril, imaginons ce qu’il en sera sous la férule de Legault…

    • Bonjour M. Therrien…loin de moi l’idée d’être impoli ou insultant, mais pourriez-vous me confirmer ce que vous avez écrit sur twitter: Au tour de Jean-Jacques Samson de s’improviser chroniqueur de télévision et de basher le bye bye.reste donc en politique….s’en suit une petite discussion avec P.Y. qui je dois l’admettre reste bien poli….est-ce 2 poids 2 mesures que vous préconiser en ce qui a trait à votre opinion et celle des autres..

    • Mais oui, changer Jos pour Pit à la Santé Georges pour Carl à l’éducation, et X pour Y à j’sais pas quoi, c’est du pareil au même. Y’a qu’un seul beau projet, une seule révolution, un seul changement notable et digne dece nom et ça s’appelle l’Indépendance du Québec, le reste c’est du statu quo pis les pseudo-amateurs de changement en veulent pas.

    • @cbo9999
      J’ai répondu 12 fois là-dessus: Je ne fais pas d’analyse politique, je fais de la critique de télévision. Les chroniqueurs télé ont toujours analysé les débats des chefs en tant qu’émissions et performances télévisuelles. C’est pour cette raison que Le Soleil propose plusieurs avis, ceux d’analystes politiques (François Bourque, Gilbert Lavoie…) et la portion visuelle avec un critique télé.

    • Lorsque monsieur Legault a mentionné qu’il n’y avait aucun pays qui prenait 5% sur le minerai d’or exploité dans ces pays, que le maximum était 2.5%, il a tort, parce que les journalistes de Raduio-Canada ont vérifié cette information, et il y aurait 2 pays qui imposent plus de 5%. Si on laissait faire les minières, il se passerait ce qui se passe en Afrique du Sud, où une minière de Londres, Lonmin, paie des salaires de 450$ par mois, pour l’extraction du platine, un minerai rare et qui rappore des centaines de millions en profits. Les familles de ces mineurs vivent dans des conditions abjectes. Ceux qui se respectent sont toujours respectés….

    • Avantage: Legault! J’avais l’impression que madame Marois saignait du nez lorsqu’elle n’a pas répondu aux deux questions: Vous présenterez-vous à la table de négociation des fédérations étudiantes avec votre carré rouge? Vous présentez-vous a la table de négociation de la fonction public avec votre macaron de la CSN. Monsieur Legault m’a convaincu que madame Marois mènerais le Québec a la noyade, elle n’a pas la prestance et la crédibilité qu’une chef doit avoir.

    • Legault a passé son temps à interrompre Mme Marois quand elle essayait de s’expliquer sur les référendums d’initiative populaire, jusqu’à ce que M. Bruneau annonce la fin du débat. Elle n’a jamais pu passer son message. C’est de cette façon que Legault a gagné. C’est “cheap”, mais c’est le résultat qui compte.

    • Pour ma part, av¸antage Marois!

    • Bonjour M. Therrien ! je vous remercie pour votre réponse…Il est si rare que l’on daigne nous répondre sur les blogues…c’est tout a votre honneur…Par contre, j’aimerais juste un petit éclaircissement….Un chroniqueur télé peut analyser de façon télévisuel un débat politique mais un chroniqueur politique ne doit pas analyser une émission de télé ayant un contenu politique style le bye bye….excusez-moi pour mon faible esprit analytique , mais je ne comprend pas…..

    • @mi_mi

      Vraiment je suis découragé.

      Quand est-ce qu’on va voter en faveur d’un programme?

      Est-ce qu’on paie notre PM parce qu’il porte une belle cravate ou pour ses qualités de gestionnaire? Parce qu’au cas où vous l’auriez oubié, notre PM va gérer l’équivalent d’une multi-nationale en terme de revenus et de dépenses. Notre multi-nationale à tous.

      Je n’ai aucun problème avec ceux qui ne sont pas d’accord avec le programme de l’un ou de l’autre. On devrait débattre sur le contenu, pas le contenant. Mais malheureusement je lis (trop) souvent des commentaires qui attaquent le charisme, l’aggressivité, l’humour ou le manque de combativitéd’un candidat … Quand est-ce qu’on va s’attarder à la façons dont ils vont diriger le Québec, ce qu’ils comptent faire?

      Vraiment je suis découragé. On va élire le PGD du Québec, pas le gagnant de la Star Académie.

    • La mort de 10 000 caribous près de la baie d’Ungava le 3 octobre 1984.
      http://archives.radio-canada.ca/environnement/ecologie/clips/1619/
      Le Référendum d’Initiative Populaire (RIP) a été très mal expliqué et je prévois la chute du PQ dans les sondages à partir d’ici.
      Sur ce seul point, Marois a perdu le débat. KO!

    • Pourquoi se porter à la défense de Mme Marois dans un journal contrôlé par les libéraux?

      Jean-François Chicoyne, Montréal

    • Avantage Marois.

      Pourquoi? Pour la simple et bonne raison qu’elle a été la seule a pas prendre les électeurs pour des caves en nous disant par exemple qu’elle ne pourrait pas régler le problème des urgences. C’est ce qu’on appel avoir du courage politique et être franc avec les électeurs, elle n’a pas essayé de nous endormir avec des solutions magiques et pour ça elle aura mon vote.

    • à therichrocco et ceux qui rigolent sur le 15%: Combien d’électeurs doivent signer une petition pour avoir droit à un référendum au Municipale? C’est certainement inférieur aux 15% cité par Mme. Marois. Une vraie démocratie permettent aux citoyens de demander des comptes aux élus pendant leur mandat, un référendum et la façon la plus démocratique qui existe! Je regrette que Mme. Marois n’a pas repris sa promesse d’amender la loi électorale pour avoir des élections à date fixe et la restriction à deux mandates seulement, chapeau Mme. Marois d’instaurer finalement la vraie démocratie dans le processus électoral, manque seulement la Proportionel pour completer le tous. Bonne élections à tous.

      W. Zuercher

    • D’accord, Marois gagnante. Faible sur la position du référendum d’initiative populaire, mais ça ne changera pas grand chose. Pensez-vous que 850000 personnes vont prendre la peine de signer une pétition avec les taux de participation que l’on a aux différentes élections? Cette alternative demeure largement hypothétique, voire complètement farfelu, tout comme le programme de la CAQ. Je ne souhaite pas d’un référendum qui serait perdant, compte tenu de la démographie actuelle, et qui nous affaiblirait davantage vis-à-vis Ottawa.
      Et le cadre budgétaire non déposé? Bien d’accord avec la position du PQ d’attendre que toutes les propositions soient faites. Ça évite de tomber dans des guerres de chiffres dont il est bien difficile pour le citoyen moyen de savoir qui dit vrai. Ça permet de discuter des enjeux et des politiques plutôt que dans des argumentaires stériles, car on sait tous qu’on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres et que les cadres budgétaires sont souvent bidon et non respectés une fois au pouvoir. On met les chiffres à son avantage en période électorale.
      Mais sur le fond? Très déçu de M. Legault. Il tente d’impressionner avec ses caribous, son ménage, et ses chiffres. Il casse du sucre sur le dos des syndicats, mais sans eux, on en aurait beaucoup plus des emplois à 10$ l’heure, pas à 30 ou 40$ comme il promet d’en créer. Mme Marois m’a beaucoup impressionné par sa connaissance des dossiers. On le voit quand il faut approfondir un sujet, peu importe lequel. Avec ses formules toutes faites, ses cassettes passées ad noseam à la manière d’un certain M. Charest, on ne voit pas beaucoup de profondeur dans ses réponses. Je ne peux pas croire qu’on va se laisser berner par des promesses si simplistes… Et il va trouver l’argent avec des coupures de postes. Mais il n’a pas pris en compte le coût des congés maladie en dépression et burn-out des travailleurs qui resteront dans la fonction publique. Car le dégraissage a des limites. Comme si les fonctionnaires ne faisaient rien qui vaillent actuellement. Quand bien même on changera les structures, il y aura grosso modo le même ouvrage à faire en bout de ligne.
      Il a la pensée magique du gestionnaire. C’est bien à la mode les restructurations, coupures de postes. Mais en bout de ligne, on a que très rarement des changements significatifs.
      Vivement un gouvernement aux valeurs plus humaines.

    • On peut dire et les analystes l’ont aussi dit que le débat de Dimanche et les 2 premiers à TVA étaient des matchs nuls. (Seule Françoise David a causé une légère surprise).

      Difficile de trouver un gagnant ou un/une qui sort du lot…

      Pour le 3e Débat, il y a nettement eu une différence: Legault a surpris pour un gars qui n’avait aucune expérience passée de chef de parti dans un débat. Il a fait un tour de force contre une adversaire de taille et de grande expérience, Mme Marois.

      Bref, ce débat-là a été différent: Avantage Legault

    • Je suis d’accord avec vous, c’est Mme Marois qui a gagné ! M. Legault a sorti sa cassette encore une fois et aucune explication crédible quant à son grand ménage, son budget reposant sur des futures mises à pied…Mme Marois a raison de parler de Monopoly !!!

    • L’important, c’est que le grand nettoyage est en train de se faire. John James Charest, n’importe qui sauf lui. Les libéraux sont en train de ruiner le Québec.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2010
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité