Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 10 août 2012 | Mise en ligne à 5h00 | Commenter Commentaires (11)

    Marie-Soleil: 15 ans déjà

    Voilà 15 ans jour pour jour, Marie-Soleil Tougas disparaissait tragiquement dans un accident d’avion avec celui qu’elle aimait, le cinéaste Jean-Claude Lauzon.

    La nouvelle m’avait beaucoup attristé tout comme de nombreux Québécois. Quelques mois plus tôt, je l’interviewais pour le Téléthon Opération Enfant Soleil, une cause qui lui tenait à coeur. Marie-Soleil Tougas, c’était la vie, de là notre choc et notre incrédulité à l’annonce de sa mort.

    Il faut l’avoir connue pour se rappeler qu’elle jouissait d’une place de choix dans le coeur des Québécois, notamment pour ses rôles dans Peau de banane, Chop-suey, Chambres en ville, Ent’Cadieux et Jasmine. Elle a aussi coanimé Les débrouillards avec Gregory Charles, Fort Boyard avec Guy Mongrain, en plus de présenter le Gala de la Griffe d’or à TVA.

    Une pensée pour elle et pour sa famille.


    • Oui une pensé pour sa famille Sa mère (le père est décédé) et particulièrement son frère Sébastien que j’aimais bien également. Quand à Marie-Soleil, je peut pas dire que c’était ma préféré car je la trouvais énervante dans Fort Boyard et comme plusieurs artistes, beaucoup trop surexposé (ça qui n’a pas changé 15 ans plus tard) ce qui n’enlève rien à son talent et l’admiration que les fans lui portait.

    • Incroyabe, déjà 15 ans. Bien sûr que je l’aimais, Marie-Soleil. J’avais grandi en la voyant à la télé; elle n’avait que 3 ans de plus que moi. J’ai pleuré en regardant la cérémonie hommage.
      Ce mois d’août 1997 avait été particulièrement triste, voyant aussi disparaître Lady Diana et Mère Térésa.

    • Et dire que c’était un Gaétan Girouard fort secoué qui avait rapporté la nouvelle…

    • Je n’ai pas les émissions dans lesquelles elle a joué. Mais elle, je l’aimais bien.
      Jean-Claude Lauzon, j’aimé aimé ses films également. On le connaissait moins mais il était bourré de talent. Dommage.

    • J’ai grandi en écoutant Les Débrouillards et j’avais 10 ans lors de son décès. J’étais en vacances dans les Maritimes quand a eu lieu la cérémonie hommage, et j’ai insisté pour la regarder en direct. Je m’en rappelle encore tellement bien…

      Une pensée pour tous ceux qui l’ont côtoyé.

    • Nous ne saurons jamais ce que serait devenu Lauzon…

      Nous savons par contre, qu il a toujours sa place dans le cinema. Un grand!

    • Je me suis souviens très bien du jour où on a annoncé sa mort. Je n’y croyais pas. Je me souviens en avoir été bien attristée. Et de la conférence de presse de Patrice l’Écuyer et Gaston Lepage, démolis par le drame.

      Je crois que Marie-Soleil avait 27 ans…ouf!

    • J’ai écouté beaucoup de ses émissions: Chop-suey entre autre que je regardais avec mes colocs.

      Nous avions le même âge… La veille de son décès, j’avais donné naissance à mon fil aîné. Je me souviens encore de ce qui me trottait dans la tête la nuit où j’ai appris son décès.

      Une pensée pour touts ses proches.

    • @ Ina 34 Il y’a eu aussi Johnny Farago presque au même moment!

    • L”annonce de sa mort et les semaines qui suivirent furent éprouvantes. J’ai eu très peu de piliers dans ma vie, MST était une guide, un ancre, une stabilité dans ce monde inhumain. Elle me faisait rire mais aussi grandir intérieurement. Le Monde tel que je le connaissais me semblait moins hideux, moins crasse, moins impitoyable. MST irradiait la Joie de Vivre, elle transpirait la bonté, l’humanité, avec elle j’avais espoir que notre conne de planète pouvait encore avoir du bon sens. J’ai eu la chance de la voir en rêve toute une nuit, à jaser de tout et de rien, mais surtout je me suis réveillé en sachant qu’elle n’est plus là où nous sommes, mais elle est partout où je vais!

    • Marie-Soleil est la personnalité publique que j’ai eu le plus de peine lors de sa mort.
      En fait, je crois que c’est la seule personnalité que j’ai eu vraiment de la peine au moment de sa mort. Dans mon cas, pas besoin de me demander d’avoir une pensée, elle vient automatiquement à chaque année.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité