Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 30 avril 2012 | Mise en ligne à 17h57 | Commenter Commentaires (42)

    Les rescapés… largués

    rescape
    Eve Lemieux, Antoine L’Ecuyer, Roy Dupuis, Guylaine Tremblay et Maxim Gaudette dans Les rescapés
    Photo Radio-Canada

    La série Les rescapés ne reviendra pas pour une troisième saison à Radio-Canada.

    La production étant dans l’impossibilité de livrer la suite dans les délais convenus, le diffuseur a préféré laisser tomber.

    «Ce n’est pas une série dont l’intrigue est simple. Déjà, le délai entre la première et la deuxième saison a eu un impact sur les auditoires. Il aurait été risqué d’attendre encore une année», explique la porte-parole de Radio-Canada, Nathalie Moreau.

    De 922 000 téléspectateurs à sa première saison, l’auditoire avait baissé à 735 000 cet hiver. Pour la deuxième saison, l’auteure Joanne Arseneau était venue prêter main-forte à Frédéric Ouellet, qui avait initié la série.

    Rencontré sur le tournage de la série Mon meilleur ami dernièrement, le réalisateur Francis Leclerc était pourtant confiant de tourner une troisième saison.

    Les récentes compressions n’auraient rien à voir avec la décision de Radio-Canada.


    • Je ne suis vraiment pas surpris de cette annonce. Malgré un casting tres fort,je trouve qu`il était difficile de s`attacher à cette histoire sans queue ni tête.Le concept aurait pu être interressant mais je ne sais si c`est à cause de la durée des émissions (une heure) ou d`une faiblesse au niveau de la structure mais définitivement quelque chose n`allait pas.

      D`ailleurs la raison officielle étant la difficulté de livrer à temps confirme mes dires. Pourquoi faire simple …

    • Dommage. La 2e saison était meilleure que la première, avec moins de superflu (chansons, etc.).

      Est-ce que c’est devenu la norme à R-C de faire des séries qui sont impossibles à enchaîner? Les exemples se suivent avec des délais de 1-2 ans (Musée Eden, 19-2, Rescapés, Mirador en quelques sortes, et autres).

      On veut de l’innovation, ça serait bien d’avoir des séries qui ont la chance d’être bouclées.

    • Mauvaise nouvelle pour ceux qui aime la créativité les scenario complexe la métaphysique et la science fiction. Encore une mauvaise décision de rad can .Ce téléroman avait tout pour devenir une véritable saga je suis extrêmement déçu de cette décision c est comme si HBO nous annonçaient que ”The games of Trone ne sera plus diffuser insensé

    • Noooooooooooooooooooooooooon!
      J’adorais cette série! Un scénario qui ressort clairement des sentiers battus. Une intrigue très bien ficelée. Une série qui s’adressait à notre intelligence à ce point, il n’y en a pas beaucoup à la télé.
      Vraiment, mais vraiment poche comme décision…

    • Dommage! J’ai suivi avec intérêt les deux saisons et j’en espérait une troisième. Pour une fois qu’on voyait un autre genre d’histoire.

    • La série avait un bon potentiel… mais j’avoue avoir décroché durant la deuxième saison.. j’avais l’impressions que ça allait un peu n’importe où

    • Le concept était le fun (famille des années 60 qui est parachuté en 2010), mais au lieu d’exploiter ce concept, on a concocté une histoire sans queue ni tête. J’ai décroché assez vite.

    • Vraiment dommage…. malgré quelques faiblesses, l’histoire était tellement….. différente, fantastique, originale…. très loin de ce à quoi la télé nous a habitués.

    • Je suis très déçu. La deuxième saison était vraiment bien. Snif sniff snifff

    • Très déçu… on ne connaîtra jamais la fin…

    • Je suis déçu tout en ne l’étant pas. Je considère que Les Rescapés est la meilleure série québécoise depuis longtemps. La tension très bien traitée entre superstitions religieuses (le clan Chabanel) et agnosticisme scientifique (la Ligue) en fait une série somme toute très intellectuelle pour le petit écran (ce dont je ne me plaindrai jamais!). Cependant, la fin de la deuxième saison était parfaite: ouverte à une suite tout en pouvant très bien se terminer là (contrairement à la première saison). Malgré mon appréciation sans bornes des Rescapés, j’aime mieux que ça se termine ici que de voir une deuxième suite qui tournerait en rond en recyclant les aventures des saisons précédentes. J’espère cependant que nous pourrons encore profiter de séries aussi éclatées et intelligentes que Les Rescapés!

    • *spoiler :)
      Très déçu de cette décision, j’aimais bien cette série. Je trouvais que la deuxième saison étirait un peu, mais la dernière a tout rattrapé, lorsqu’ils étaient dans le dilemme de revenir en 1960 ou pas…
      Dommage que cela soit fini. Mais au moins, Chabanel est mort. On aura eu le plaisir de voir ça.

    • Dommage j’étais un téléspectateur fidèle…
      Tant pis.

    • Les rescapés pourrait peut-être ouvrir une nouvelle porte temporelle et revenir quelque mois en arrière et comprendre mieux pourquoi leur aventures a été un flop. Cette émission avait un concept génial mais il aurait été plus efficace dans une comédie dramatique pl^tot que un drame policier mélanger avec de la science-fiction.

    • Nonobstant la complexité de l’intrigue, j’aimais beaucoup cette série. Grande performances de Guylaine Tremblay et de Benoit Girard. C’est vraiment décevant.

    • Ah quel dommage, pour une fois qu’un produit différent de nos habituelles émissions québécoises était offert. Je suis surpris que les cotes d’écoute aient été de plus de 700000 téléspectateurs. L’histoire était plus complexe que la moyenne, la mise en situation a été plus longue. Les personnages ont pris un bout de temps pour se “stabiliser”, comme dans les grandes séries. J’étais heureux de voir qu’on pouvait tourner des sujets semblables à la québécoise. Peut-être que la fin de l’histoire pourrait être publiée dans un livre. Je l’achèterais bien.
      Merci aux producteurs, acteurs et au reste de l’équipe, pour avoir créé une série différente, la seule que j’ai regardée depuis beaucoup d’années.

    • Je suis très déçu, c’est une série extrêmement sous-estimée. La deuxième saison était même meilleure que la première. Ce n’est pas une bonne nouvelle.

    • C’est la seule émission de fiction que je regardais à la tv. Dommage.

    • Je ne suis pas un amateur de série de télévision, mais les Rescapés j’adorais.

      Peut-être qu’un jour on va savoir la fin qui sait.

    • ..Dommage. J’aimais bien. Et ma femme aussi. Mais elle c’est pas pareil. C’est une fan de Roy Dupuis. Et non, je ne suis pas jaloux…! :-) :-)

    • Bon débarras!

    • Dommage! J’écoute peu la télévision québécoise et je ne manquais jamais un épisode. J’aime bien quand ça sort de l’ordinaire et j’adorais le concept de l’émission. Je vais dire la même chose que Kallissoon: je pense tout de même que la fin de la deuxième saison est très satisfaisante. Merci beaucoup aux concepteurs et aux artisans de cette série
      !

    • La vraie raison est peut-être que Roy Dupuis coûtait trop cher. :-)

    • C’est décevant. Pour une fois qu’une intrigue plus complexe et profonde était exploitée. L’histoire venait profondément toucher la fibre québécoise à travers les âges et amenait le téléspectateur dans un univers fantastique tout en lui faisant vivre son histoire. J’aurais voulu connaître la suite.

    • Excellente coupure. Ça nous coûtait trop cher d’impôt cette émission.
      Lorsqu’on en est rendu à supplier le ministre de ne pas couper son émission (Guylaine Tremblay) c’est parce que celle-ci vaut pas cher.

    • Je suis très déçue, cette saison la série avait atteint sa vitesse de croisière! Je suis d’accord avec plusieurs ici, pour une fois qu’on avait un produit différent et original. Benoit Girard était magistral et on le voit si peu…

    • Dommage, c’était bon et rafraichissant comme série

    • La série «Les Rescapés» qui devait constituer une trilogie, sera abandonnée après deux saisons. Bien sûr on justifie cette décision par des motifs politiques: les coupures à la SRC par les conservateurs. C’est tellement facile, beaucoup plus facile que de constater l’évidence: cette série s’est grandement détériorée à la deuxième saison. L’humour présent dans le première mouture (et reposant sur les anachronismes entre le mode de vie d’aujourd’hui, et celui des années soixante), a été évacué. On l’a remplacé par un scénario tarabiscoté mettent en scène «La Ligue». Les téléspectateurs n’ont pas suivi et les cotes d’écoute ont chutées. C’est ça l’explication… mais c’est tellement plus facile de blâmer les conservateurs.

    • C’était bien cette série, c’est dommage!

      Bien sûr il ne fallait pas en manquer 1 seconde car on perdait le fil, mais c’était ambitieux. Cette ambition dépassait parfois ses moyens, mais n’empêche que j’étais accroché, spécialement à la 2e saison.

    • Je suis déçu, pour une fois qu’on avait une histoire différente qui changeait des dramatiques habituels qui se suivent et se ressemblent. Un livre peut-être ? un film ? je déteste être mis en plan comme ça et c’est la 2ième fois que ça m’arrive, l’autre fois étant les soeurs Elliot. je vais vraiment croire que la prochaine fois avant d’embarquer dans une série je vais attendre 2-3 ans et l’écouter en DVD.

    • Je suis aussi bien deçu. Autant mon intérêt avait décroché (mais j’ai écouté quand même) à la première saison (Benoît Girard était sénile à la première émission mais devenait homme de sagesse par la suite et autres étrangetés), autant la 2e saison était hyper bonne. Je regarderai la 3e saison quand cela sera prêt… Question – combien l’ont écouté sur tou.tv – cela fait-il partie des cotes d’écoute? Steven Gagné

    • Dommage, c’est la seule série de télé québécoise que je suivais. Originale. l’intrigue était parfois invraisemblable , mais le couple Dupuis-Tremblay était tellement attachant avec leur difficile adaptation entre deux époques. De la bonne télé vraiment !

    • Quel dommage! Il y a si peu de séries québecoises qui dérogent de l’éternelle drame familial ennuyant à La Promesse… J’ai adoré le concept et je n’ai pas trouvé la série éparpillée ou compliqué… On était quand même pas dans Lost qui soi-dit en passant aavait récolté une large part de fidèles.

      La science fictione et le fantasy ont pourtant la cote en ce moment: regader les cotes d’écoute des Games of Thrones, Pillar of the Earth (dont la suite sortira bientôt au petit écran), True Blood et anciennement Lost (snif). Les séries d’époque aux intrigues complexes fonctionnent également très bien, regarder Boardwalk Empire, The Borgias et anciennement The Tudors…

      Comment se fait-il qu’au Québec le genre se meurt alors qu’il fracasse des records chez nos voisins du Sud?

      Comment ce fait-il qu’au Québec nous n’arrivons pas à produire des séries digne de ce nom? Pourquoi ne pourrions-nous pas avoir notre Game of Thrones nous aussi? Les auteurs québecois de séries fantaisites existent pourtant et leurs séries pourraient facilement passer au petit écran, mais non nous manquons sérieusement d’ambition en terme de télévision et c’est dommage :-( Nous avons les auteurs, les séries de livres, les scénaristes, les producteurs, les acteurs, les studios d’effets spéciaux, nous avons TOUT alors qu’attendons-nous?

      Mais non ici, à chaque fois qu’un concept sort un peu des sentiers battus, il se fait canceller au bout de une ou deux saisons… Comme pour Mirador, une autre déception. Au moins, dites-nous que Le Gentleman va se poursuivre, sinon RIP séries québecoises! Cette série arrive presqu’à me consoler de mon deuil perpétuel suite à la fin de 24.

      Je me fais un point d’orgue d’encourager un peu nos produits locaux, mais j’avoue que cela est parfois difficile surtout lorsque de telles nouvelles nous tombent dessus.

    • Plusieurs personnes ont souligné le côté compliqué ou confus de l’intrigue des Rescapés. Or, cette histoire n’est pas plus complexe que ce qu’on peut voir dans la plupart des séries américaines de bonne qualité, qui s’amusent à “brasser” les personnages pour mieux surprendre le spectateur. Je pense à Heroes, Lost, No Ordinary Family, etc.

      Évidemment, Les Rescapés n’a pas l’ampleur d’une série américaine lourde, avant tout pour une question de budget. L’intrigue était fascinante, mais de nombreux défauts techniques m’ont souvent fait décrocher. Par exemple, les scènes au CERN étaient bâclées, amateures; quelques petites infographies nous auraient fait mieux “sentir” ce mastodonte souterrain: une animation de la boucle de l’accélérateur, des bruits “électriques” comme dans le métro, etc.

      À notre époque, paradoxalement, les effets spéciaux coûtent moins cher que les acteurs. Alors pourquoi, dans une série fantastique, s’en passer?

      Le jeu de certains acteurs était aussi inégal et la personnalité de chacun n’était pas toujours bien définie. On sent que la production s’est faite en mode accéléré, avec les défauts qui viennent avec. Par contre, les acteurs principaux “adultes” étaient tous inspirés et touchants.

      Peut-être qu’un film de format “prequel” donnerait le souffle nécessaire aux scénaristes, à condition d’avoir un budget suffisant.

    • Très dommage ; j’adore cette série. Ça faisait longtemps qu’on ne nous avait pas présenté une série aussi riche en contenu, tant sociologique qu’historique, que fantastique.

      Je suis vraiment déçu…

      Guillaume Blouin-Beaudoin

    • Ok, Radio-Canada j’ai compris le message, il ne sert à rien de suivre des séries chez-vous car elles ne se terminent jamais….Quel respect du téléspectateur!!! Je suis tellement déçu….

      Allez Radio-Can faites des quizzs ça coûte pas cher pis ça pogne…

    • Je pense partir une pétition sur F.B pour le retour… je vous redonne des nouvelles d’ici la fin de la journée. Pour une fois qu’on avait une très très bonne série de fiction. ETK, ils peuvent compter sur moi pour acheter les DVD et propager !!!

    • Elle est bien bonne! Pendant que le système d’éducation s’écroule en paradant dans la rue, que les entreprises s’enfuient de chez nous avec nos dollars et emplois, alors que liens occultes de la corruption émergent au grand jour dans le paysage politique, d’autres songent à lancer des pétitions sur Facebook pour le “sauvetage” des Rescapés…

      À chacun ses prérogatives sociales…

    • Michel Bellemare : Vous avez lu l’article ? Les compressions budgétaires des conservateurs n’ont rien à voir.

    • La deuxième année était meilleure que la première: on commençait à comprendre un peu l’histoire.

      L’idée devrait être reprise: prendre une famille catholique de l’après-guerre, vivant sur Papineau, et la déplacer aujourd’hui, mais dans le même appartement!

    • Ah non!!! Après Mirador, voilà que la SRC sort l’argument du délai. C’est irrespectueux de ses auditeurs! Est-ce possible que la série puisse être reprise pas Série+?

    • Dommage car c’est l’une des séries que je regardais. Une serie de fiction en prenant des choses et gens qui existent vraiment

      En citant des gens comme Noel Chabanel qui était l’un des martyrs canadien http://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl_Chabanel

      et le fameux Collisionneur qui existe vraiment
      http://www.lapresse.ca/dossiers/le-collisionneur-du-cern/

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité