Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 29 avril 2012 | Mise en ligne à 23h19 | Commenter Commentaires (120)

    L’étoile du match aux leaders étudiants

    naddesbur
    Gabriel Nadeau-Dubois, Martine Desjardins et Léo Bureau-Blouin
    Photo Radio-Canada

    Ils étaient les plus attendus, et n’ont pas déçu. On peut ne pas être en accord avec leurs positions, mais on ne peut pas nier leur pouvoir d’attraction, leur éloquence et leurs qualités de leaders.

    Au plus fort du conflit les opposant au gouvernement Charest, les trois leaders des mouvements étudiants étaient en terrain conquis hier soir, à Tout le monde en parle, accueillis par une ovation. «S’il y a des élections, eh bien, M. Charest va nous trouver sur son chemin», a lancé un Léo Bureau-Blouin, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), gonflé à bloc par cette mobilisation étudiante sans précédent.

    Ceux dont tout le monde parle avaient l’espace rêvé pour symboliser l’union et la bonne entente qui les animent. Tout sauf la division, que, selon eux, le gouvernement a voulu créer au sein du mouvement étudiant.

    Le porte-parole de la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), Gabriel Nadeau-Dubois, a répété que son organisation n’était pas l’instigatrice du grabuge et de la violence observée dans les plus récentes manifestations. Selon lui, la ministre de l’Éducation Line Beauchamp, a utilisé ce prétexte pour rompre les négociations avec les mouvements étudiants, une «attitude de panique», a-t-il dit.

    Alors qu’une manifestation étudiante avait lieu à Montréal pour une sixième soirée consécutive hier, la présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), Martine Desjardins, a affirmé que les étudiants étaient fin prêts si jamais le premier ministre Jean Charest décidait de déclencher des élections. Des membres ont même commencé à prendre le téléphone et demandé à des donateurs libéraux pourquoi ils contribuaient encore à la caisse du parti.

    À ceux qui les mettent au défi de tenir des votes secrets plutôt qu’à main levée dans les assemblées, Martine Desjardins rappelle que les libéraux eux-mêmes procèdent à des votes à main levée lors de leurs congrès. Et selon elle, par expérience, «les votes de grève passent davantage lorsqu’il y a des votes secrets.»

    À Guy A. Lepage, qui a rappelé que le mouvement trouvait des appuis surtout en région montréalaise, et peu à Québec, Léo Bureau-Blouin a répliqué que des étudiants avaient voté en faveur de la grève, «de l’Abitibi aux Îles-de-la-Madeleine». «Beaucoup d’étudiants qui ne sont pas en grève nous soutiennent et participent aux manifestations», a-t-il ajouté.

    Parlant d’un «gouvernement corrompu, qui perd chaque semaine sa crédibilité», Gabriel Nadeau-Dubois n’a pas condamné la violence hier soir, et a laissé plutôt Léo Bureau-Blouin le faire. Celui-ci s’est indigné que le gouvernement décide de rompre les négociations, «conscient qu’il allait créer de la violence et des dérapages.»

    Le plus volubile des trois, Bureau-Blouin a nié vouloir «venir piger dans les poches» des contribuables par le gel des droits de scolarité, persuadé qu’on puisse dégager des sommes importantes à même le budget des universités, pointant du doigt leur mauvaise gestion. «On a l’impression qu’on nous demande de financer, nous les étudiants, ces erreurs de parcours.»

    Accueillis comme des héros en toute fin d’émission, les trois leaders n’ont pas été confrontés par des questions plus délicates, et aucun intervenant n’était là pour faire valoir les arguments du camp adverse, favorable à la hausse des droits de scolarité. Venu élaborer sur le Plan Nord, le journaliste du Devoir, Louis-Gilles Francoeur, a même vanté leur hardiesse. «Il y a une génération qui est en train d’apprendre le pouvoir de la rue», leur a-t-il dit, parlant d’un «grand acquis».

    Sur le ton de la rigolade, Guy A. a bien sûr profité de la présence de Xavier Dolan pour revenir sur sa fameuse déclaration à LCN, alors qu’il a qualifié Gabriel Nadeau-Dubois de «sexy». Le cinéaste, venu parler de son film Laurence Anyways, avait profité d’une pause publicitaire pour arborer son carré rouge.

    Plus tôt dans l’émission, Xavier Dolan a répété sa déception de ne pas se retrouver en compétition officielle à Cannes, mais plutôt dans la section Un certain regard pour son plus récent film. Il déplore qu’on se contente souvent de peu au Québec. «Si notre province peut rêver de devenir un pays, moi, je peux rêver de gagner la Palme d’or», a-t-il envoyé comme hymne à la souveraineté.

    Prenant une pause à plusieurs reprises durant son entrevue, il a admis accorder beaucoup d’importance aux commentaires des blogues, qu’il lit attentivement. «Je ne suis pas un tas de marde super prétentieux», a-t-il répliqué à la parodie qu’on a fait de lui dans la publicité du fromage P’tit Québec. «C’est pour vendre du mauvais fromage en plus!»

    Les journalistes Louis-Gilles Francoeur et Raymond Saint-Pierre ont soulevé de nombreuses inquiétudes sur le Plan Nord du gouvernement Charest. M. Francoeur déplore que certaines méthodes n’aient pas évolué depuis les années 50, et qu’une fois que les ouvriers ont quitté les chantiers, ils laissent l’environnement dans un état lamentable, les lacs notamment. Raymond Saint-Pierre, lui, est rassuré de voir que les autochtones qui occupent ces territoires ont appris des erreurs du passé et se montrent beaucoup plus vigilants sur ce qu’on s’apprête à faire chez eux.

    Je ne croyais jamais rire autant pendant une entrevue avec Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier, le «ti-couple» pas si parfait que ça finalement. Breau nous a montré qu’il imitait à la perfection Mario Pelchat et Kevin Parent.

    Daniel Vézina, qui revient pour une troisième saison à l’émission Les chefs!, admet avoir été tyrannique au début de sa carrière. On l’a même qualifié de chef «inhumain», une attitude qui trahissait un manque de contrôle de son art, selon lui.

    J’ai appris une nouvelle expression, la food porn, que plusieurs d’entre nous pratiquons, à regarder les chefs cuisiner en ondes sans jamais soi-même cuisiner…

    Sympathique cette carte du fou du roi donnant la mission au boxeur Lucian Bute de venger la défaite des Français contre les Anglais, lors de son prochain combat contre Carl Froch en Angleterre.


    • Les trois étudiants méritent tout à fait notre admiration, nonobstant la cause qu’ils défendent. Ils ont de l’aplomb et ils ont de beaucoup d’avenirs devant eux. Ces “petits” maudits, j’aimerais beaucoup qu’ils puissent avoir le dessus sur nos élus en fin de carrière. La morale de l’histoire, il faut pas se faire du capital politique en écrasant notre jeunesse. Le soir des élections ils auront réussis j’en suis certain.

    • Très bonne émission que Charest ne doit pas apprécier. Des jeunes articulés, des journalistes qui dénoncent le foutu plan nord avec des arguments intelligents. Xavier Dolan, un autre jeune intelligent, puis oui Xavier rêve, et c’est nous qui auront le plaisir de regarder tes oeuvres, et t’as raison, c’est mauvais du P’tit Québec. Ah la derni;re de TLMP la semaine prochaine :-(

    • ,,,Du vin….un cachet de l’U d A (Union des Artistes) La belle vie !

    • Léo Bureau-Blouin a lancé toute une pointe à Nadeau-Dubois en déclarant que les manifestations de la FECQ étant presque toujours sans violence et que la FECQ condamnait fermement la violence. Rappelons que Nadeau-Dubois a toujours refuser de condamner la violence et que la plupart des gens croient que la violence fait partie de la stratégie de la CLASSE. Je suis certain que Nadeau-Dubois n’a pas très apprécié cette remarque de Bureau-Blouin, lui qui est habitué à avoir le contrôle du discours. Nadeau-Dubois avait beaucoup moins chiant ce soir en compagnie des deux autres leaders qui, eux, n’utilisent pas la langue de bois.

    • Je suis très content, voire soulagé, de constaté l’ampleur du soulèvement étudiant qui secoue le Québec actuellement. Ils sont en train de contredire les perceptions et les craintes que les autres générations avaient à leur égard: indifférence, individualisme, je-me-moi, jeux vidéo, obésité, paresse…

      Que ceux et celles qui voient chez les étudiants une attitude d’enfants rois et de bébés gâtés allument une fois pour toute. Allo!?! Notre jeunesse envoie actuellement un des plus puissants signaux de mobilisation citoyenne de toute l’histoire du Québec. À ceux et celles qui souhaitent la hausse des frais et cautionnent de surcroît ce gouvernement corrompu jusqu’à la moelle, réveillez-vous que diable! Après tant d’années de coma collectif et de repli sur soi, le train passe enfin, ne le manquons surtout pas. Surtout pas. C’est historique, allumons bordel.

    • Ce n’est plus la chambre d’assemblée qui nous gouverne, c’est la chambre de commerce.

    • Tu me fais rire quand tu dis ”alors qu’une 6e manifestation….” C’est une émission enregistré d’avance..

      Dommage que l’offre du gouvernement n’ait pas été faite au moment de l’enregistrement.

      Ils auraient pu nous expliquer quels calculs ils ont fait pour traiter d’insulte une offre favorisant les étudiants qui en auraient vraiment besoin.

    • J’te dis que c’est encourageant de voir des jeunes brillants comme ça, ça m’a rappelé Claude Charron qui était époustouflant à leur âge. Bravo, excellent émission.

      Pis les drettistes faites-vous en une émission au Canal V ou TVA, faites-là animer par André Arthur, Mario Dumont ou Jeff Fillion, ça va être passionnant, c’est vrai il y en a eu une avec Arthur qui n’intéressait personne. Pis invitez-y les 12 mêmes drettistes qui polluent les ondes et les journaux du Québec de leurs commentaires insignifiants.

    • @konasutra

      la vacuité de votre commentaire et l’envie qui y pointe ne vous honorent pas.

    • Un gros bravo à ces jeunes articulés: Bureau-Blouin, Nadeau-Dubois, Desjardins et Dolan.

      J’ai aimé la réponse de Gabriel sur les commentaires de Xavier à propos de sa personne…, une ouverture d’esprit que l’on remarque de plus en plus chez nos jeunes.

    • Émission encore très intéressante ce soir. Même si j’ai souvent critiqué les animateurs, je suis bien content de savoir que l’émission revient en septembre prochain.

      Évidemment, les invités les plus pertinents furent les trois leaders étudiants (pourquoi ont-ils passé seulement à la fin? mystère). Léo Blouin semblait cependant en meilleure forme que Desjardins et Dubois. Lepage a bien mené cette entrevue en gardant un ton neutre.

      Xavier Dolan a voulu nous convaincre qu’on était pas “nés pour un petit pain”; il s’agit de croire en nous les québécois. En tout cas, lui-même croit en lui et veut être le meilleur.

      Francoeur, St-Pierre et Vézina furent très intéressants également.

      L.Boivin,
      Longueuil

    • Qu’on soit pour ou contre le mouvement des étudiants, ce qui importe c’est qu’enfin il se passe vraiment quelque chose au Québec… ça fait du bien, ça force les gens à réfléchir et à s’intéresser à autre chose qu’à Star Académie. Ça nous recentre sur nos valeurs, sur nos choix de société et sur notre avenir. Bravo à ces jeunes leaders et à ceux qui les supportent et les appuient depuis 12 semaines!

      PS: ça fait du bien de voir nos gras gouvernants libéraux (et les autres partis politiques qui tentent de se faire du capital politique facile sur cette crise) “travailler” pour vrai au lieu d’engraisser leurs ti-namis avec leur corruption!!!!!

    • Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous êtes en extase devant 3 jeunes qui veulent tout et tout cuit dans le bec.

      Ca vous dit tant que ca de payer plus d’impôts pour permettre à des enfants de médecins, d’avocats, etc… d’avoir la gratuité scolaire?

    • «la ministre de l’Éducation Line Beauchamp, a utilisé ce prétexte»

      «la ministre de l’Éducation, Line Beauchamp, a utilisé ce prétexte»

    • Bravo à notre jeunesse étudiante qui se sacrifie, qui fait la “sale besogne” de remettre à sa place ce gouvernement pourri jusqu’à la moëlle. Il faut croire que ça prenait des étudiants pour donner un cours de démocratie 101 à Charest. Je ne comprends pas les citoyens et citoyennes du Québec qui sont contre les étudiants, ils devraient plutôt les louanger, à moins bien sûr qu’ils participent d’eux-mêmes à ce vaste complot de corruption mis en place par ce gouvernement, à moins bien sûr de ne pas être tanné de se faire manger la laine sur le dos, de se faire siphonner ses matières premières à rabais pendant leur sommeil, de ne pas avoir de projet de société autre que $$$$$$, mal administré par-dessus le marché. Les libéraux ne sont même pas bons dans le seul domaine où ils sont supposés être bons : l’économie. C’est un peu ça que les étudiants tentent de nous faire comprendre, allons-nous être assez stupides pour ne pas le voir. Comment expliquer que le taux d’insatisfaction de ce gouvernement est à 73% mais que seulement 37% des Québécois et Québécoises sont pour les revendications des étudiants ? C’est sans doute ce qui explique que nous soyons toujours des sujets britanniques. Alors restez courageux comme vous l’êtes, étudiants et étudiantes,je vous garantis que vos enfants, eux, seront vraiment fiers de vous…

    • Je trouve ces jeunes brillants et très articulés en effet. Ce qui reste le plus frappant, c’est le changement de direction qu’on observe aujourd’hui dans toute cette mouvance étudiante.

      Ils s’efforcent de maintenir la pression chaque jour mais ils ont compris qu’il fallait diminuer la casse, preuve par l’absurde qu’ils avaient le contrôle sur celle-ci puisqu’elle a diminué de façon notable dès qu’ils ont compris qu’elle nuisait à leur image. Par le fait même, cette constatation vient discréditer tout le discours de NDG. Ce n’est pas très bon pour lui.

      Ils ont compris que NDG était contesté par la population. C’était frappant de voir à quel point, ce soir, les faiseurs d’image ont volontairement gardé ce dernier en retrait pour favoriser la présence de la FEUQ et de la FECQ qui ont davantage l’appui du public. Ne pensez pas que toute cette mise en scène est fortuite. Elle est au contraire bien étudiée et calculée.

      Quant à la représentante de la FEUQ, je trouve son argument concernant le vote secret déplorable. Elle a manqué une bonne occasion de marquer des points. Pour justifier les votes à main levée, elle prend comme exemple le vote à main levée au parti libéral et dit qu’ils n’ont pas de leçon à leur donner. Elle oublie quand même que tous ont été élus au scrutin secret sinon ils ne seraient pas là. D’autre part, elle dit que les votes de grève passent davantage quand ils sont secrets. Comment peut-elle le savoir? C’est une absurdité en soi. S’ils voulaient vraiment donner une leçon de démocratie, tous leurs votes seraient secrets ce qui leur donnerait un poids bien supérieur. Le discours est beau mais ne passe pas la rampe de la crédibilité.

      Ils m’ont facilement convaincu que nos universités ont besoin d’une meilleure gestion. Mais je ne les suis pas pour le reste. Harceler des donateurs, suivre des gens à la trace relève plus du harcèlement que de la démocratie. Prétendre avoir la solution à tous les problèmes relève également de la pensée magique. Quant au discours de NDG, il est populiste et manipulateur à souhait.

      Bien des étudiants moins nantis profiteraient des offres du gouvernement et risquent de tout perdre par leur entêtement. J’aurais préféré des jeunes qui innovent dans leur façon de contester. Qui mettraient sur pied une fondation, qui feraient un téléthon, qui bâtiraient au lieu de quémander. Qui illustrent leur propos en nous montrant des exemples de pauvreté étudiante. Étonnamment, au cours des ces 11 semaines, nous n’avons vu aucun jeune vraiment pauvre venir nous parler de sa réalité. Aucun. Pourtant c’est le centre de leur “cause”.

      Le coeur de leur cause, la pauvreté étudiante, est totalement absent. C’est cette absence qui brille et que personne ne semble remarquer. Et ça c’est impardonnable et surtout inexplicable.

      En 11 semaines, aucun étudiant pauvre n’est venu s’exprimer. Ce ne sont pourtant pas les occasions ou les tribunes qui ont manqué. C’est un mouvement superbement orchestré et organisé avec l’aide d’acteurs du milieu syndical, artistique et journalistique auquel il manquait pourtant l’essentiel: démontrer la pauvreté étudiante. Et ça, c’est complètement raté. Je ne comprends pas comment ils ont pu passer à côté de l’essentiel. Et il est trop tard pour revenir en arrière. Beaucoup trop tard pour réparer les dommages.

      Ils sont complètement passés à côté de l’essentiel. Ils ont passé la majeure partie de leur temps à démolir l’adversaire au lieu de démontrer la nécessité de la gratuité. Je ne vois toujours pas pourquoi on leur ferait pareil cadeau avec la dette que nous avons à payer. On a bien autre chose à payer avant.

    • Special Anti-Charest…
      Entrevues ultra-complaisantes avec des opposants (etudiants, plan nord,…)
      TLMEP s’affiche comme tribune officielle de la gauche.

    • Il y a une dizaine d’années de cela, mon frère, alors étudiant en génie à lUdM n’avait vraiment pas le temps de militer dans les associations étudiantes , encore moins de se promener tous les soirs dans. Les rues du centre-ville ….. Et encore moins de faire la vedette à la télé.

    • Une très bonne émission, bravo les 3 leaders étudiants

    • Un peu plus et ils faisaient pleurer le Québec entier.Moi je suis d’accord pour l’université gratuite…dans le fond c’est eux qui vont payer plus tard…le Québec pays le plus endetté pourquoi pas un peu plus….et surtout non au pétrole…non au plan nord…non a l’augmentation de l’hydro-électricité…oui aux dettes…pauvres nous…et surtout continuons en hypocrite a consommer les ressources pétrolières des autres pays.

    • Toute les questions étant écrit d’avance, elle ont sûrement été transmise aux leaders étudiants bien avant leur entrevu. Donc ils ont eu tout le temps de préparer leur belle tite réponses “punché”, en sachant également que de toute façon que le moindre faux pas de leur part serais coupé au montage. Ceci ajouté au fait qu’ils étaient entouré de leur ti-amis, il est où le défi? C’est facile d’être l’étoile du match quand on a une assistance paqueté de ti-amis, que l’arbitre est de notre bord (Guy A. LePape) et qu’en plus on n’a même pas eu le courage d’inviter un adversaire! Un grand sage a dit : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire!!!

    • La SOLIDARITÉ étudiante que nous avons vue à TLMEP a certainement de quoi déconcerter un gouvernement Charest qui s’est montré particulièrement prétentieux en s’imaginant qu’au Québec les étudiants constituaient une majorité silencieuse et peu articulée qui allait se laisser écraser sans mot dire par une hausse indécente des droits de scolarité. Les trois leaders étudiants, Martine Desjardins, Léo Bureau-Blouin, et Gabriel Nadeau-Dubois parlent et quand ils le font c’est avec intelligence, lucidité et détermination. La contestation étudiante ça ne fait que commencer si Charest persiste à refuser de négocier en toute bonne foi.

      La classe politique devra désormais se remémorer qu’elle ne peut plus imposer sa volonté autocratique à nos jeunes sans se heurter à une contestation sociale et politique sans précédent de leur part.

      Je décerne donc, moi aussi, ma première étoile à ces trois jeunes leaders étudiants qui m’ont fortement impressionné.

      P.S . Plusieurs députés libéraux devraient en tirer une bonne leçon et retourner sur les bancs d’école afin d’en apprendre davantage sur le respect de la jeunesse et sur la vraie ‘justice sociale’. Ils auront d’ailleurs l’occasion de le faire après la prochaine élection…

      André Félix Delisle

    • Si le ton etait neutre, les questions ne l’étaient pas ! Quelle complaisance !

    • Ça fait des années qu’on chiâle contre le gouvernement Charest mais que rien ne se passe. Alors que j’avais l’impression qu’on avait abdiqué, collectivement, voilà que les jeunes se lèvent et ont le courage d’aller au fond des choses, une bonne fois pour toute. Ils sont en train de nous donner une bonne leçon… “On a mis quelqu’un au monde on devrait peut-être l’écouter…”

    • Alors les artistes et nos amis du Plateau supportent les boycotteux? Quel scoop. Guy A. qui ne pose pas les bonnes questions? Un autre scoop.

      Les étudiants doivent être galvanisés! Catherine, Passe-Montagne, le Bonhomme 7 heures (Larose) et maintenant Mme Brossard et Dany Verveine les appuient.

    • Bonjour,
      Triste reflet de notre société hier soir à TLMEP
      des jeunes déconnéctés dont on fait des héros! A quand la parole à Monsieur tout le monde, au carré vert ?
      belle exemple de manipulation, 35% de lock-outer ….
      on est toujours le héros de quelqu’un et le zéro d’un autre, M. Lepage ne cherchez pas à provoquer et à jouer au mouton avec un public choisi et acquit d’avance pour regagner des points d’audimat, votre crébilité en a pris un méchant coup!
      je ne vous parlerai pas de Richard Therrien qui aurai mieux fait de s’informer ou d’aller faire un tour en Birmanie pour rencontrer des étoiles, une pour être précis…

    • L’entrevue avec les 3 portes parole étudiants était tellement à sens unique que c’était gênant. Pratiquement de la propagande.

      Cela va faire plaisir à leurs militants et supporteurs. Mais, j’aurais aimé savoir ce qu’ils comptent faire pour rallier des appuis parmi les 58% qui approuvent la hausse ? Car la majorité, elle ne se laisse pas impressionnée facilement par de beaux discours sans solutions.

    • Je ne partage pas vos opinions. Tout ce quils font cest de répèter le même discours depuis 75 jours. mot à mot. On dit qu’ils sont articulés? C’est facile d’apprendre un discours parcoeur surtout après 75 jours… c’est certain qu’ils la connaissent la chanson.
      Gabriel et la fille je trouve qu’ils sont arrogants. Je trouve qu’ils manquent à limite de respect envers les politiciens et même les journalistes. Je dois dire parcontre que depuis 2 ou 3 jours, probablement que les syndicats on fait l’analyse de leur image et leur ont dit.. un peu de sourire et n’interrompez pas personne. J’aimerais etre un petit oiseau et voir leur réaction lorsque leurs patrons vont leurs dirent non on fait pas ca comme ca. Ils vont faire leurs petites crises existentielles? Leur job c’est d’aller à l’école sinon qu’ils se grouillent le derrière pour aller travailler. En anglais on dit, They wanna rule the world. Moi je leur répond… tu as encore beaucoup de croutes à manger!
      Léo est beaucoup plus calme mais lui aussi il commence à me tapper sur les nerfs.
      Trop cest comme pas assez!

    • Y m’énarvent! Ils ne représentent qu’un tiers des étudiants. Les deux-tiers finissent leurs études sans qu’on ne parle.

      Marie-Eve Janvier…. est-y belle? J’étais scotché à ma tévé, fixé sur sa beauté. Est-ce que Marie-Eve Janvier est la plus belle femme au québec?

    • Ces étudiants font preuve d’une grande maturité et leur discours fait réfléchir notre peuple.
      Xavier Dolan a du talent mais il manque de cette maturité et est trop soucieux de son apparence. Il possède du talent mais il est difficile à comprendre. J’aimerais qu’il change de thème dans ses films.

      On doit viser la gratuité et non l’augmentation des frais de scolarité et c’est l’objectif qui est décrit dans le rapport Parent que le parti libéral de Jean Lesage sous la direction du ministre de l’éducation Paul Gérin-Lajoie a mis de l’avant. Jean Charest et Line Beaucham devraient relire ce rapport et s’ajuster en conséquence. Arrêtons de parler de manifestations mais parlons du contenu. Lire le Devoir de samedi à ce sujet.

    • La table était mise pour une entrevue ”complaisante”, plusieurs questions plus pointues auraient pu être abordées:
      - Dans quels domaines est-ce que ces trois jeunes étudies ?
      - pourquoi est-ce que les grèvistes proviennent presques exclusivement des sciences humaines, arts, lettres, etc… ?
      - Actuellement, même en considérant la hausse des frais de scolarités, c’est au Québec que les études coûtent le moins chères et de beaucoup par rapport au reste du Canada, a-t-on les moyens ? Surtout en considérant le problème de démographie qui va s’accentuer dans les années à venir ?
      - La qualité de l’enseignement, comment se fait-il qu’il y ait autant de chargés de cours par rapport aux professeurs actuellement ? Si le Québec veut demeurer compétitif, peut-il laisser indéfiniment les coûts si bas sans tenir compte de la réalité ?

      Ben oui, le genre d’entrevue d’hier aurait fait bien parraître n’importe quel con, comme c’est souvent le cas avec les ”amis” du bon côté de G. A. Lepage….

      É. Beauchemin

    • J’ai failli vomir hier soir. Que de complaisance ! À gauche toute !! Les questions de Guy A. ne servait qu’à mettre la table pour les inepties des leaders étudiants. Jamais de sous-questions pour démontrer l’illogisme ou la pauvreté de l’argumentation. Et Dany qui les félicite. Le ton est donné. La foule vendue d’avance et on les fait passer en dernier. Belle stratégie… Probablement la dernière fois que j’écoute TLMEP. Trop à gauche pour moi.

    • J’aimerais souligner aux contributeurs de ce blogue qu’en français, “articulé” signifie qui comporte des articulations. Si quelqu’un est articulé, c’est qu’il a des coudes et des genoux, pas qu’il est intelligent.

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous. Ces trois jeunes sont vraiment impressionnants par leur éloquence et leur charisme. J’aimerais souligner que j’ai apprécié la majorité des commentaires jusqu’à maintenant. Je suis tanné des commentaires méprisants envers les étudiants qui pullulent sur d’autres blogues. Qu’on se garde une petite gêne avant de les traîter de crottés, d’égoïstes et même de terroristes !!

    • Le petit Gabriel Nadeau-Dubois peut dire sans problème que le gouvernement Libéral est un «gouvernement corrompu, qui perd chaque semaine sa crédibilité» sans avoir besoin de mandat ni de congres. Mais est incapable de condamner la violence et le grabuge?

      Voyons donc, GND aka:kid Kodak, disparait et vite!

    • Un mot me vient à l’esprit : complaisance. Les trois leaders n’ont rencontré aucune opposition à leur point de vue. Le montage ne montrant pas GND beaucoup a probablement été fait suite aux critiques des gens contre lui et à l’ouverture de la page Facebook demandant son retrait du conflit. Pas très objectif comme entrevue… Ni comme article tant qu’à ça!

    • Malgré une grande concentration d’êtres humains désagréables (Dolan, Vézina, Nadeau-Dubois), ce fut tout de même une émission très intéressante!

    • Les étudiants ont effectivement eu une belle présence mais n’ont rien apporté de nouveau au débat et surtout ont bénéficié de la grande complaisance des animateurs et invités.

    • Les PREMIÈRES RICHESSES NATURELLES
      d’un territoire sont avant tout les humains qui l’habitent.

      Si nous étions plus matérialistes qu’idéalistes,
      plus pragmatiques que littéraires,
      plus connectés que «dossiers/papiers»,
      nous investirions
      PRIORITAIREMENT et MASSIVEMENT
      dans la gratuité des maternités, des garderies, des maternelles et des écoles.
      Dans la gratuité des soins de tous nos petits enfants et de leurs mamans.
      Tout cela sous le contrôle des femmes.

      Pendant ce temps-là, les vieux universitaires pourront attendre,
      en essayant de mettre de l’ordre dans leurs vieux classeurs,
      débordant d’anciens dossiers de papier.
      C’est la Révolution Électronique! Veut, veut pas, Cela se fait.

      C’est la rencontre de
      l’IMMATÉRIALITÉ et de l’INSTANTANÉITÉ
      de nos nouvelles données virtuelles, sonores et éphémères,
      véhiculées à la vitesse de la lumière électrique visuellement colorées

      avec

      les anciens classeurs des vieux dossiers de papiers imprimés
      à l’encre indélibile, permanente, autoritaire, véridique, infaillible et sacré.

      Bon printemps érable! Québec!

      jeanpierrepayette, retraité et grand-père de dix petits-enfants; 9 filles :-)))

    • Comme il est réconfortant d’entendre ces trois jeunes personnes!

      Ça nous sort de la grisaille des Charest/Beauchamp, Harper, Marois , Pratte, Martineau ……..

    • Entourés d’artistes séparatistes gauchistes, on a fait la fête aux nouveaux héros de la clique (Bureau-Blouin, Martine Desjardins, Nadeau-Dubois ) en les consacrant comme futurs leaders du Québec … À quand la révolution de cette minorité d’anarchistes ? Avec la complicité de Radio-Canada …

      À quand l’autre côté de la médaille ? Est-ce que TLMEP serait tout aussi complaisant en recevant ceux qui représentent les 2/3 des étudiants qui désirent poursuivre leurs études ?

    • Pour paraphraser une phrase célèbre du journaliste Michel Blanchard de La Presse:

      “Ils sont beaux ,ils sont nobles et je les aime.”

      Si c’est ça le Québec de demain eh bien l’avenir est loin d’être sombre !

    • @eltigre

      Quels propos sans valeur ajoutée. Les étudiants, nos enfants, ne font que soulever le problème du financement des universités et de la mauvaise gestion des recteurs. D’ailleurs dans sa proposition Jean Charest instaure un comité sur la gestion des universités. En plus c’est justement pour éviter que ce soit des fils de médecins et d’avocats que les étudiants veulent l’accessibilité pour tous. Vous n’avez pas compris.

      J’ai écouté au complet le tout le monde en parle et j’ai trouvé intéressant. Le fait de renseigner la population sur les dangers d’aller trop vite dans le plan nord improvisé de Jean Charest c’est important. Les populations locales doivent être partis prenantes de ce plan

    • Et selon elle, par expérience, «les votes de grève passent davantage lorsqu’il y a des votes secrets.» lollll
      Léo Bureau-Blouin a répliqué que des étudiants avaient voté en faveur de la grève, «de l’Abitibi aux Îles-de-la-Madeleine». «Beaucoup d’étudiants qui ne sont pas en grève nous soutiennent et participent aux manifestations», a-t-il ajouté. lolll trop drôle, plus montrealais que global!!!

    • Un show par et pour les gauchistes. Un débat comme la gauche québécoise artistico-médiatique les aime: sans contradictions et opposants.

    • @ Hermy :

      Elle est où ta solidartité étudiante? 175 000 étudiants en boycotte sur 495 000 étudiants ça fait bien juste 35.35%, ou si tu préfère environ 1/3 ou encore si tu préfère; moins que le pourcentage ayant voté pour les Libéraux de Jean Charest!

    • haaa que ca fait du bien d’entendre autre choses que les aneries débitées par Nadeau Dubois!
      Leo hier a exprimé clairement tout ce qui aurait du être mit de l’avatn par la Classe! Étant clairement contre le mouvement de grève (pas pour les réclamations qui sont légitimes, mais plutot a cause de la mauvaise publicité que donne au mouvement étudiant M. Nadeau Dubois), je me suis trouvé à apprécier énormement les commentaires de M. Bureau-Blouin.

      Je suis d’avis que la grande majorité de la population serait du coté des étudiant si le message pacifiste et intelligent de M. Bureau Blouin était mit de l’avant, plutot que les actions débiles et même dangereuses qui sont, à demi-mot, cautionnées par la CLASSE et sa bande de casseurs.

      Bravo M. Bureau-Blouin et continuez d’éclipser M. Nadeau-Dubois (même si vous n’avez jamais démontré la volonté de le faire) et ses aneries.

      Le mouvement a besoin d’une nouvelle image et vous l’incarnez parfaitement!
      Mais, de grace, cessez de vous afficher aux côtés de ces destructeurs d’image, ce serait triste que vous fassiez par tomber dans le même panneau!

    • Oui la belle assurance des éudiants. Pour eux négocier c’est exiger l’abolition de la hausse des frais. Et la foule qui applaudit, heureuse d’avance de payer la facture. La foule, elle paye déjà 83% des frais pour les études universitaires. Non, c’est 100% qu’il faut payer. Nous les jeunes, l’avenir du Québec, notre contribution sera de 0 %. Et on fait l’éloge de ces jeunes capitalistes qui se donnent des airs révolutionnaires. Quelle farce.

    • me voilà rassuré, je ne suis pas le seul a avoir vu la totale complaisance dans la pseudo-entrevue (une vraie entrevue aurait comportée quelques bonnes “colles” pour peinturer les nétudiants dans le coin…) ben non, on leur ouvre le micro, “venez vomir votre point de vue SVP” sans que quiconque n’ose les contredires. Du grand Guy A. finalement, on fait suer ceux qui pensent pas pareil comme nous (ex: l’archevêque Lépine) mais des étudiants frustrés qui ne veulent pas payer une cenne et n’avoir aucun compte à rendre à personne, ça c’est ben correct, c’est la jeunesse! faut pas les écoeurer… vraiment un spectacle désolant…

    • On a eu droit a une belle infopub du mouvement étudiant! Si vous appellez dans les 10 prochaines minutes, nous doublerons les carrés rouges!!

    • @ marielapierre :

      Je te ferai remarquer que tu est la seule personne sur ce blog qui aies mentionné dans un même texte les mots : étudiants, trois jeunes, crottés, égoïstes terroristes !!

    • Je suis extrèmement déçu de Guy A. et de l’émission d’hier soir. Ce n’est pas un débat, parce qu’on ne voit qu’un côté de la médaille. Solution facile pour animateurs peureux si vous voulez mon avis. Il ne cherche qu’à être populaire…
      D’ailleurs, c’est le problème en général des médias dans ce conflit étudiant. On ne présente qu’une seule des opinions, celle qui fait du bruit et qui fait vendre des copies. Mais les étudiants qui veulent retourner en classe, ceux qui veulent étudier, qui sont pourtant plus nombreux, n’ont aucune place sur les tribunes médiatiques.
      Les médias devront faire un post-mortem de la gestion de l’information dans c e conflit…

    • J’en suis à me demander si les casseurs des manifs estudiantines ne seraient pas des agents doubles. Pour la bonne cause, quoi…

    • A leurs 3, ces “leaders” ne représentent presque personne. Seulement 35 % des étudiants boycottent leurs cours. Où étaient les représentants de l’immense majorité, le 65 % qui aime trop étudier pour boycotter, M. Lepage? C’est scandaleux de voir à quel point on ignore dans les médias lal majorité étudiante qui ne boycotte pas ses cours et qui contient l’immense majorité des leaders de demains, hormis le leaders syndicaux, bien sûr…

    • ratonlaveur

      “Ils m’ont facilement convaincu que nos universités ont besoin d’une meilleure gestion. Mais je ne les suis pas pour le reste.”

      Et tu es probablement de ceux qui disent que les étudiants veulent le beurre et l’argent du beurre.

      André Lefebvre

    • Francoeur et St-Pierre méritent l’étoile du match davantage que nos trois leader étudiants, que j’appuis de tout coeur depuis le début. Leurs explications sur les modalités du Plan Nord m’en ont appris de belles. Ce qui ne fut pas le cas de nos étudiants même s’ils ont ete formidables comme toujours. Vraiment un des meilleur TLMP depuis des lustres. Manuel Breault a été vraiment divertissant. Avec sa blonde, ils ont cassé l’image du petit couple trop parfait et lisse auquelle on est habitué.

    • @boily jocelyn: Je pense que c’est toi qui n’a pas compris. J’ai dit qu’en voulant la gratuité scolaire pour tous, nous, les contribuables allons payer plus d’impôts pour permettre à des fils de médecins, avocats, etc… de fréquenter l’université ”GRATUITEMENT” pour eux aussi étant donné que ce sera gratuit pour tout le monde.

      J’ai jamais entendu les 3 associations dire qu’ils sont pour la gratuité que pour ceux qui en ont besoin. Donc, les enfants de super riches québécois hériteront encore plus de leurs parents étant donné qu’ils auront été instruits par les impôts québécois et non par le portefeuille parental.

      Me semble que c’est clair.

    • Monsieur Therrien a raison de leur avoir décerné l’étoile du match. Mais leur entrevue était tellement complaisante qu’il aurait été anormal de ne pas leur avoir décernée cette étoile! Inviter deux fois ces individus alors qu’il n’y a que 30% des étudiants en grève et surtout ne jamais remettre en question leur réponse erronée, avec des chiffres erronés, il faut vraiment que ces animateurs se pensent plus important que leurs téléspectateurs. À toutes les fois que je regarde cette émission, j’ai l’impression de regarder un souper entre amis.

    • Toujours déçu de voir les journalistes aussi mou devant les “représentants” des étudiants.

      J’ai pratiquement le même âge que ces non-étudiants, et un haut-le-coeur me prend chaque fois que les journalistes considèrent ce mouvement comme représentatif des jeunes.

      Il serait bon d’avoir des journalistes avec un background en sciences pures parfois. Peut-être aurions nous un discours moins biaisé.

    • M,therrien, avec une entrevue aussi complaisante tres facile de recevoir l’étoile du match…je veux bien croire que tout le plateau de TLMP est gauchiste mais il faudrait un peu de justice si les gauchistes étaient confrontés autant que les personnes plus a droite…c’est une vrai farce cette émission…….

    • basilic

      “Oui la belle assurance des éudiants. Pour eux négocier c’est exiger l’abolition de la hausse des frais”

      Vous faites erreur; pour eux c’est d’exiger de discuter de l’administration des universités AVANT d’imposer la hausse des frais. Vous acceptez les “mensonges” de Beauchamp sans écouter ce que les étudiants demandent.

      André Lefebvre

    • J’ai regarder l’émission hier avec GND. Il était évident que tout les invités sur ce plateau étaient pour les étudiants et leurs actions. Alors que plus de la moitié de la population est contre cette ”greve” il n’y avait personne hier soir pour donner le change au 3 leaders étudiants.
      Une étique douteuse a une émmission qui nous avait habituer a autre chose dans le passer . il est domage de constater que cet émission se transforme de plus en plus souvent en organe de propagande.

    • et leurs qualités de leaders.

      ce ne sont pas des leaders , ce sont des porte paroles

    • @marielapierre: « Je suis tanné des commentaires méprisants envers les étudiants qui pullulent » Chacun as le droit de penser et s’exprimer ! À quoi serviraient les Blogues si tous les participants auraient la même opinion ?
      Pour ma part j’ai donc manqué le meilleur de l’émission monsieur Therrien, j’ai été prendre mon bain. Je trouve que les médias donnent trop d’importance à ce conflit entre une minorité de pauvres d’étudiants et les vilains Libéraux !
      Christian
      Sherbrooke

    • M. Thérien, voua avez certainement oublié cette édition du ByeBye où Jean-François Breau avait imité Mario Pelchat. Il avait été question des problèmes rencontrés par M. Pelchat au volant de sa voiture (alcool).

    • La complaisance affiché par Guy.A et son son pantin de service m’ont levé le coeur. Un gros show de gauchiste payer par nos impôts, où l’ont se félicitait et s’amourachait de petit leaders étudiants qui vont à l’école subventionné a 80% de nos impôts.

      Le Québec me lève le coeur, Montréal me lève le coeur, la gauche me lève le coeur, Rad-Can me lève le coeur.

      H.S. Savez-vous si Guy.A est allé a la marche pour la terre dans son Candillac Escalade? et si Dan Bigras fait encore les annonces de Dodge Ram??

    • Quand même fascinant que nos impôts paient pour des émissions de propagande comme TLMEP.

      De mettre 1 ou 2 personnes qui sont pour la hausse pour faire un débat, ceci aurait pu être très intéressant. Mais non, encore cette propagande gaugauchiste péquiste….S’il y a une décision intelligente prise par les conservateurs, c’est bien d’avoir coupé dans le gras de cette société d’état. Bon, TLEMP est probablement la seule émission auto suffisante de radio canada, mais quand même. Prochaine étape, couper les crédit d’impôt de Sun News…

    • Soirée pactée!… mais où ai-je déjà vu ce genre de rencontre?… ah! oui, PQ 1976… on voulait nous pousser dans le fond de la gorge un futur député, et nous avions refusé…

    • Avez-vous remarqué que le moins exalté et le plus raisonnable était le représentant des CÉGEP? Les Universités étaient représentées par les plus caractériels qui faisaient dans le culte de la personnalité.

    • C’est étrange de donner l’étoile du match à des jeunes principalement parce-qu’ils sont articulés. Serait-ce parce-que nous sommes tellement habitué d’entendre des jeunes incapables de parler correctement. Désolé mais je ne peux pas donner une étoile du match à des iinvités qui ne se font poser aucune question difficile parce-que l’animateur est tellement vendu à leur cause.

    • Ce gouvernement a perdu l’ascendant moral qui lui aurait peut-etre permis de faire passer cette pilule aux étudiants. Trops d’histoire d’ententes secretes (Aluminerie), d’histoire de mauvaises gestions (Dernierement Concordia et Teluq) de billets de spectacle ( Faut dire que c’était Céline Dion) donnés à des ministres en échange de Veto ministeriel à l’encontre de l’avis des fonctionnaires.

      En passant, je demande à tous ceux qui sont pour la hausse, qu’elle serait leurs réactions si ce gouvernement Charest faisait passe leur facture d’électricite de 2 000 à 3 750 $ en 7 ans. (Seriez vous dans la rue ?)

      Bravo aux étudiants
      Bravo aux étudiants

    • @ tous ceux qui s’offusque de la tendance gauchiste de l’émission, vous avez toujours le choix d’écouté ”V” avec les très éloquant et complaisant, Gendron, Dumont, duhaime etc…

    • Moi mon étoile je la donne à Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier. Très divertissant et rigolo.
      Les trois mousquetaires je ne suis plus capable de les voir, j’appuis leur cause, mais GND lui je ne suis plus capable.
      Xavier Dolan, bof, un jeune génie surement, snob et prétentieux assurément, mais très cheap chott du fromage petit Québec. J’aimerais bien savoir de quelle coupure il parlait ? Comme bien des artistes qui détestent le gouvernement Harper, il critique, mais ignore se dont il parle.
      Et comme tout bon enverdeurs sauveur de la planète, les journalistes critiquent le plan nord. Ils ont des bons points, mais trop, c’est trop, la cour est pleine.
      Une pique contre harper, une plogue pour la souveraineté et une prière pour mère nature.
      Rien de bien nouveau.

    • Ceux qui croient que le gel ou même la gratuité feraient hausser la facture des contribuables n’ont décidément rien compris. Ce qu’il faut, c’est un MÉNAGE dans le gaspillage des fonds publics, incluant la mauvaise gestion des universités, la corruption, les salaires et primes démesurés aux recteurs, etc.

      Juste avec ça, il y aurait assez de lousse pour maintenir le gel des droits.

      Quand on coupe dans un service, on commence par le haut, pas par le bas.

      Le mouvement étudiant ne vise pas à refiler une facture salée aux contribuables. Tout le monde sait que le taux d’imposition et des taxes diverses étouffent déjà les contribuables dès qu’ils gagnent plus de 45 000$. Ce que le mouvement veut, c’est de mettre les priorités à la bonne place.

      Mais essayez de faire comprendre ça aux “drettistes”…

    • @ benjamin_g
      Ce n’est pas parce qu’on vote contre la grève qu’on est pour la hausse. Nuance…

      @ eltigre
      Vous ne comprenez rien ou vous ne voulez rien comprendre? Personne n’a parlé d’augmenter les taxes ou impôts pour pallier au gel. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir…

      @ basilic
      Ces jeunes sont les futurs plus gros payeurs de taxes et d’impôts. Je ne connais pas votre âge, mais c’est probablement eux qui paieront pour vos soins de santé (ou ceux de vos parents)…

      @ americanophile
      TLMEP avait déjà invité une “opposante” comme vous le dites. Elle s’est ridiculisée et est rentrée dans ses terres.

      Cette augmentation n’est en fait qu’une autre hausse de taxes cachées, comme l’ont été les hausse des frais d’électricité, des CPE, de l’essence, des immatriculations, taxe santé et j’en passe. Dire que ce gouvernement s’est fait élire en disant qu’il baisserait les impôts. Et là, les gens sont en maudit après les étudiants… Ce gouvernement est tellement habile pour manipuler les esprits faibles. C’est ce qui l’aura gardé en vie tout ce temps…

    • Je suis entièrement d’accord avec ceux qui ont trouver l’entrevue tres complaisante…..tres décu de Guy A!!!! Même les questions plus pointu son passer inapersu comme le fait qu’il y seulement 180 000 édutiants en grève sur 450000…..sois un minorité!!! La réponse a été que même dans les institutions qui ne sont pas en grève plusieurs appuient la grève. Donc la minorité, force la main de la majorité….c ca la démocratie?? Es-ce qu’on ferait l’indépence du Québec avec 40% de la population…..non!! Donc pourquoi la grève de 40% des étudiants est qualifier de mouvement historique….c eux même qui l.ont dit hier a TMEP. On ne parle pas de dixaine de milier d’étudiants dans les rue tous les jours….mais seulement des petit groupe de quelsque centaines a un millier……c pas ce que j’appelle un mouvement historique!

    • J’ai bien aimé Xavier Dolan. C’est un gars très intelligent et très complexe. Il y a beaucoup de gens qui ont une ambition, un rêve, et qui prennent les moyens pour l’atteindre. Il a 23 ans, 2 films, une visibilité internationale et son nom est (déjà) dans le dictionnaire. Sans qu’on se mette à genoux devant lui ce n’est pas nécessaire de sortir une pub pour se foutre de sa gueule.

      J’espère qu’il ne fera plus attention à ce que les gens peuvent dire de lui dans les blogues, il y a beaucoup d’envie et de jalousie.

    • Vive le Québec libre!

    • Xavier Dolan: un cinéaste prometteur qui sait où il s’en va. Je n’ai jamais compris le battage médiatique concernant sa déception au sujet de Cannes. Arrogant? So what? Le gars a de l’ambition et vise haut. Après le succès de “J’ai tué ma mère” à Cannes, normal qu’il trouve difficile de ne pas être de nouveau en compétition. Je n’ai pas trop bien compris son entrevue à TLMEP, son discours était décousu par moment. Je ne suis pas une très grande fan de ses films, mais difficile de ne pas constater qu’il est talentieux.

      Quant au trio L’Écuyer-Chouinard-Bouchard, on les voit tellement à la télé que j’ai fini par skipé. Vivement qu’une nouvelle génération d’animateurs et de comédiens arrivent dans notre univers, j’ai 30 ans et j’ai l’impression que ça fait 50 ans que je vois les mêmes à la télé…

    • Bien sûr les représentants des étudiants qui s’opposent on eut une belle image puisqu’ils avaient l’assurance de la totale complaisance de Guy A et une salle paquetée.

      Guy A a une toute autre attitude quand c’est le temps de recevoir un politicien. Hors ces représentants d’étudiants veulent jouer au niveau politique, ils devraient donc être questionné de la même façon que le sont les politiciens.

      A la première question de Guy A au sujet de la séance de discussion qui a avortée: –après une quarantaine d’heures est-ce que vos discussion laissait présager un rapprochement avec le gouvernement?– Réponse : pas de réponse, et l’animateur laisseras passer ce pas de réponse. Pourtant le jour même de l’arrêt des discussions ces représentants avaient bien dit que ces discussions n’avançaient pas à leur goût. L’état de ces discussions est pourtant primordial pour comprendre le geste du GV.

      Après Guy A vas parler que de la manifestation lors de la trêve pour expliquer le geste de la ministre et le sujet va glisser sur le site internet de la CLASSE qui serait un babillard ou n’importe qui va écrire n’importe quoi.

      Les faits sont pourtant que le mercredi soir devant des discussions qui n’allaient pas au goût de la CLASSE, en pleine trêve, il y a eu manifestation avec casse exactement comme pour mettre de la pression sur ces discussions. Cette manifestation et cette casse ont été organisés par une association membre de la CLASSE alors que la CLASSE s’était engager à une trêve. La CLASSE se pose donc en position de demandes extrêmes au GV mais se dit d’aucune responsabilité de la part de ses membres. Quel intérêt a le GV à discuter avec des gens si inconsistants?

      Guy A n’auras pas fait mention du «on casse ce qu’on veut» de la manifestation pendant les discussions.

      Guy A n’auras pas fait mention de la position de la CLASSE mainte fois répété «nous on bouge pas, c’est le gouvernement qui va reculer» .

      Guy A n’auras pas demandé au beau Gabriel si c’est vrai ce que dit Patrick Lagacé et Antoine Robitaille du Devoir a savoir que la CLASSE a choisit ses représentants qu’elle a envoyer a la table de discussion en fonction du plus haut niveau de mépris qu’ils avaient pour ce genre de rencontre afin de s’assurer de l’échec de telle rencontre.

      Guy A n’auras demander a Gabriel N-D d’expliquer ses propos a savoir que cette ‘grève’ devait servir de tremplin a une contestation beaucoup plus large, beaucoup profonde et beaucoup plus RADICALE de la direction que prend le Québec depuis des année.

      Juste là on a pourtant pas toute les réponses au pourquoi que toutes négos avec la CLASSE est inutile.

      Mais assurément si Guy A reçoit a nouveau la ministre il est certain qu’il va lui demander, avec insistance, surdité, et en mode grosse affirmation, si le GV n’a pas construit volontairement ce conflit pour des fins électoralistes…

      Bref, Guy A est incapable de livrer à son émission un traitement équilibré d’une situation qui implique les pouvoir politiques. On se retrouve donc avec une information très biaisée livrée au publique qui le laisse dans l’ignorance des vrais enjeux.

    • @Mansour
      Moi aussi j’ai aimé la présence de Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier c’était effectivement rigolo de les entendre le couple parfait

      Merci @ fmarchand qui a bien compris que eltigre n’avait rien compris

      et bonne journée quand même il y a autre chose que la grève des étudiants soit un conseil de ville ce soir

    • @fmarchan: Basilic parlait d’une opposante même poste, même heure.

      Et si vous aviez calculé l’offre de Charest au lieu de la traiter d’insulte comme ces petits parvenus, vous sauriez que les étudiants gagnaient avec le nouveau système proposé. Le gel les désavantage comparé aux nouvelles offres.

      C’est bien beau à un client de vouloir gérer l’institution qu’il fréquente, mais que diraient-ils si le gouvernement leur demandait des comptes sur leurs dépenses quand ils recoivent des bourses.

    • Quelle complaisance…

    • J comprend pas la droite….manque de cohérence. Des étudiants disent au gouvernement de faire du menage dans ses dépenses avant de demander plus d’argent à la classe moyenne, parce qu”on se le cachera pas, ce sera la classe moyenne qui va payer plus pour envoyer ses enfants à l’université. Mais nos ptit dretteux (pas vite) se rangent du cote du gouvernement.

      Décidemment , la droite me laisse perplexe et défi toute logique
      Une gang de frustrés parce que des jeunes étudiants disent non a une hausse de frais pour la classe moyenne. Peut-etre parce qu’eux ont tout accepté les hausses sans jamais rien faire…Juste bon pour chialer mais agissent jamais. Pour les dretteux, aller vous faire manipuler par la ptite radio de Quebec. Parce que vous etes manipuler…mais ca je doute que vous le sachiez. Ca me rappelle un proverbe….Un fou qui sait qu’il est fou est moins fou qu’un fou qui sait pas qui est fou. Et pour la droite , vous êtes dans la deuxieme categorie. Vous vous faites manipuler mais vous le savez pas. Comme des moutons , allez va ecouter ta ptite radio pour savoir quoi penser.

    • @ timag

      En effet, ce serait intéressant de pouvoir écouter une émission dans laquelle d’autres points de vue sont présentés… en plus, ça vous permettrait de développer votre sens critique.

      Je vous accorde qu’une telle émission ne passerait pas sur les ondes de Radio-Canada, parce qu’il n’est malheureusement pas concevable que l’argent de nos impôts soit utilisée par la SRC pour diffuser de l’information neutre. Ça aurait été une très belle occasion de présenter des points de vue différents, notamment de questionner l’opportunisme politique du mouvement étudiant… ça n’a pas été fait…

    • Questions arrangées avant l’émission ,c’est un montage et l’assistance se fait dicter toutes leurs réactions. Dire que c’est payé avec nos impôts comme 80% des études des manifestants.

      Ils vont me charger tellement cher pour leurs services quand j’aurai contribué à leurs études supérieures que je n’aurai pas les moyens de les payer.

    • “J’ai dit qu’en voulant la gratuité scolaire pour tous, nous, les contribuables allons payer plus d’impôts pour permettre à des fils de médecins, avocats, etc”

      Ha ha ha! Elle est bonne celle-là! Qui finance l’éducation? Les riches!! Pourquoi devraient-ils payer deux fois? Et personne n’a parlé de faire payer les contribuables, ni d’augmenter les impôts. De l’argent au Québec, il y en aurait si on cessait de gaspiller constamment. Il est temps que ce gaspillage éhonté prenne fin et que l’argent soit distribué adéquantement en éducation et aussi en santé. Quand est-ce que les Québécois vont descendre dans la rue pour exiger une meilleure accessibilité aux soins de santé?? Peuple de moutons.

      Bravo aux étudiants, bravo aux porte-parole, bravo à tous les citoyens qui sont capables de voir clair dans le débat. Je ne suis tellement pas souverainiste, mais si le Québec était peuplé que par des citoyens comme ça, je pense que je changerais d’idée!

    • @nouvo,09h32:
      [Soirée pactée!… mais où ai-je déjà vu ce genre de rencontre?… ah! oui,
      PQ 1976… on voulait nous pousser dans le fond de la gorge un futur député,
      et nous avions refusé…]

      Moi aussi, je me souviens d’une JOURNÉE….. pactée…..!
      Fin avril 2007 à l’investiture de Just One Trudeau, Collège André-Grasset.
      Just One, imposé par les dinosaures du PLC soutenu par le PLQ.

      Moi je me souviens et pas à peu près:-(
      Louise April(Laloue)

    • La seule entrevue que je n’ai pas regardé hier était justement celle de ces trois moineaux, sachant bien trop que toute l’assistance serait subjuguée par ce groupe anarchiste. À voir quelques commentaires, je ne suis donc pas surprise de lire que cela ressemblait bien plus à une mise en scène où il manquait l’essentiel à UNE BONNE entrevue; l’envers de la médaille.

    • À angel_eyes

      Vous avez parfaitement raison! “Articulé” dans le sens où la majorité des bloguers – et un trop grand nombre de journalistes – l’utilisent est un calque de l’anglais “articulate”, qui signifie “s’exprimer clairement”, “avoir une grande facilité d’expression”. Une poupée “articulée” est une poupée dont on peut bouger les bras et les jambes, par exemple.

      Je serais toutefois portée à croire que les leaders étudiants sont effectivement “articulés” dans le sens où ils sont manipulés… tels des pantins.

      Au lieu de se contenter d’écouter TLMP, certains blogueurs devraient lire Yves Boiverst et Pierre Foglia, et même André Pratte. Ils verraient le “conflit” sous un angle différent.

    • “«conscient qu’il allait créer de la violence et des dérapages.»”
      Ceux qui créent de la violence sont ceux qui font les actes violents. Point à la ligne.
      Ils ne sont pas obligés d’être violents. Ils utilisent des tactiques vieilles comme le monde. Aucune créativité. Et certains les encensent. Désolant.

      Dolan était l’étoile du match car il était plus calme que d’habitude. On arrivait à mieux le comprendre.

    • Que de déception. Ce sont des sépartistes absolus sur ce plateau. Ils prônent le parti québecois. Vive Mme Marois. Vous pensez quelle sera mieux que Charest?

      Je mettrai les 3 clowns mener notre province et j’ajouterai 3 nez rouges, question d’image. Je suis fière de ma nièce. Elle a terminé sa session au HEC avec brio et elle commence son travail d’été aujourd’hui même!. Vous les manifesteux, vous avez fait quoi de votre corps? Vous faites rouler l’économie? Vous donner juste du trouble. Grouillez votre ass et aller travailler si vous ne voulez pas étudier. Ca ne vous fait rien que la majorité des étudiants ont terminés leur session?

    • @ fmarchan :

      Je ne crois pas que les étudiants en science politique, histoire de l’art, socioligie et autre science molle dont font partie la majorité des gréviste seront plus tard les plus gros payeurs de tx et d’impôts. Ils seront plutôt les plus gros profiteurs du sytème… comme ils le sont aujourd’hui.

      Les plus futurs plus gros payeurs d’impôts étudie surtout en science santé (médecine, pharmacie, etc…), en ingénérie, et autre science dure, et eux, par la majorité ne font pas la grève justement, car il ne font pas de l’état d’étudiant un métier, tel que Mme Martine Desjardins, qui est rendu à 30 ans et qui n’est pas proche d’avoir terminé ses études… elle étudie surement en chirurgie cardiaque et fera surement un gros salaire qui lui fera surement payer beaucoup d’impôt me direz vous? et bien non, elle est en science social de l’éducation et future pelleteuse de nuage.

      Je n’ai jamais été à l’université, J’ai commencé à travailler à temps plein à 17 ans au salaire minimum (par sur le BS! au salaire minimum!!), je gagne présentement 70 000$ par année, j’ai 3 enfants de 8, 11 et 14 ans, pour lesquels j’ai pris dès leurs naissances des placement au régime enregistré d’éparge étude (REEE) par ce que je considèrais, tout comme aujourd’hui que c’est ça être un parent et un citoyen responsable!!

      Ça fait maintenant 23 ans que j’en paie des impôts!!!! 23 ans que je vie selon mes moyens et que j’apprend à mes enfants à faire de même! Alors ne venez pas me dire que ces boycoteur/pelleteux de nuage sont de future gros payeur d’impot, parce que si c’était le cas, il serait par le fait même de future gros salarié et ne ferais donc pas la grève pour quelques centaines de dollars d’augementation par années!!!

      La vraie façon de manifester pour ces jeunes étudiants aurait été d’aller voter lors des dernières élections!

    • @sgr00298, vous dites:

      La vraie façon de manifester pour ces jeunes étudiants aurait été d’aller voter lors des dernières élections!

      On peut tu voter a main levee? Sans cela c’est trop de trouble (un etudiant)

    • J’en ai marre de ces commentaires sur ceux qui étudient en “science molle”. J’ai étudié en science politique et j’occupe un poste en marketing dans une grosse boîte. Moi aussi je paye 40% d’impôts! Et sachez que je ne suis pas la seule à avoir étudié dans ces domaines et qui occupent des emplois intéressants.

    • premierement; le vote caché est la plus belle forme de démocratie cars il ne peu pas y avoir d’intimidation alors la jeune dame peu retourné aux études et apprendre a mieux s’informé.
      deux, les jeunes porte parole nous ont servi la meme salade que depuis le début sauf que maintenant ils veulent tout changer dans notre société qu’y ne peurs plaisent pas et trois; je déplore le manque d’impartialité de la part des journalistes et de radio-anada qui s’amuse a donné autant d’attention a ces jeunes qui se foute de perdre une cession d’étude cars le domaine ou ils se dirige est souvant subventionné ou en demande de subvention.
      les jeunes gens qui ont a coeur l’avancement et la réussite sont présentement aux études pour terminé et aller sur le marché du travail…eux sont la vraie avenir du Québec, pas ceux qui cherche a perturbé l’économie de notre société pour ensuite nous demandé de tout payer pour eux.
      alors Mr.Therrien vous vous etes encore mis dans le mauvais clan ???

    • Bonjour !

      Bravo à trois jeunes québécois qui réussissent malgré tout, à réveiller un certain pourcentage de personnes intelligentes , même s’il n’est pas suffisant pour le moment hélas ! Mais ça s’en vient !
      Continuons de les encourager à dire les vraies choses et cessons de dormir au GAZ s’il-vous-plaît ! C.Poitras

    • Je ne suis plus capable des gauchistes-communistes-séparatistes-plateau-mont-royalistes-radio-canadianistes-carré-rougistes…

      Pas surprenant que c’est le bordel à Montréal! Les pseudos intellectuels de cette ville sont complétement déconnectés de la réalité. Revenez sur terre et cessez votre complaisance envers les gens de votre idéologie.

    • @nickd9876

      Vous avez les radio-poubelles d Québec, le Canal V, le Journal de Québec à 80%, plein de drettistes à La Presse et au Soleil, TLMEP souvent est presque une émission de résistance à la majorité drettiste, une fenêtre sur autre chose.

      Soyez honnête la droite a beaucoup beaucoup de visibilité mais pas de talent. C’est ainsi, l’intelligence est Souverainiste, l’argent est au pouvoir, ça a toujours été ainsi.

    • @ sgr00298.

      Bravo!

      Moi aussi dès la naissance j’ai pris des REEE pour mes enfants. Je ne me promène pas en BMW, et je n’ai pas de SUV comme véhicule. J’ai opté pour une corolla car elle consomme moins d’essence . Je n”ai pas de I Phone, ni de I Pad. Je ne vais pas prendre une bière à toutes les semaines et non plus au cinéma. Je vais pas souper dans les restos, ni même chez McDO. Je ne connais pas les café à 5$ je prends mon café à la maison. Parcontre, je prends à tous les ans des REEE et des REER. Je suis un parent responsable et mes responsabilités sont mes enfants.

    • @ 350at2

      «Le Québec me lève le coeur, Montréal me lève le coeur, la gauche me lève le coeur, Rad-Can me lève le coeur.»

      Avez-vous essayé Pepto Bismol?

      Moi, quand je lis des commentaires comme le vôtre, je me tape deux ou trois caps d’Imodium Avancé et ça me fait un bien fou.

    • Les 3 leaders étudiants sont certainement intelligents, cultivés, ont le sens de la répartie, démontrent du leadership, ont du vocabulaire, sont de très bons communicateurs.

      Mais je ne leur donnerait pas l’étoile du match si j’étais vous car je qualifierais plutôt cette entrevue de torchon. Ce n’est pas de la faute des étudiants, c’est plutôt tout le reste qui je trouve, a teinté cette entrevue pour en faire simplement une tribune pour le mouvement de grève (le pire selon moi a été la carte de Dany, franchement il devrait s’abstenir de faire dans l’éditorial et tout simplement faire un clin d’oeil humoristique à l’invité peu importe l’allégence).

      Guy A. à l’image de tout le reste, ne cherche plus à faire le débat sur la hausse. Les partis se radicalisent et campent sur leurs positions. Qu’est-ce que ça va apporter de plus? Le gouvernement buck sur ses positions et idem pour les mouvements étudiants (en particulier la CLASSE).

      Malgré tout ce qu’ils peuvent dire pour nous assurer du contraire, j’ai tout de même perçu une division entre la FECQ et la CLASSE. En écoutant Bureau-Blouin parler de la CLASSE, on sent une tension mais c’est encore très poli.

      Ce conflit a assez duré!

    • @ eltigre

      Je ne vous suis pas. Si les étudiants sortent gagnants financièrement de la dernière offre gouvernementale par rapport à ce qui est aujourd’hui, c’est donc que le gouvernement perd des sous avec cette offre. Dans ce cas, c’est eux qui ne savent pas compter. Ou êtes vous bien sûr que ce n’est pas vous?

    • C’est tellement drôle de lire les commentaires des drettistes et des dévots du PLQ. Que de colère!

    • Xavier Dolan et Gabriel Nadeau-Dubois sont jeunes et osent s’affirmer haut et fort, sans se soucier de plaire. Deux caractéristiques qui les rendent insupportables aux mononcles et matantes qui ont été élevés dans une culture d’àplaventrisme et de léchage de bottes.

      Il faut espérer qu’il y en aura de plus en plus des jeunes formés dans ce moule. Ce sont eux qui sont en train de sortir le Québec de son adolescence et qui, il faut le souhaiter, relégueront aux oubliettes ces générations de duplessistes qui n’ont appris de la vie que la soumission, l’amertume et le confort de la médiocrité.

    • J’ai pris la peine de lire tous les commentaires ici. Très intéressant comme commentaires! Je suis pour la hausse des frais de scolarité! Ils avaient tout à perdre lors de celle-ci.

      Je suis un peu tanné de voir les médias à 4 pattes devant tout ce qui touche la gauche! On dirait que les médias font tout pour promouvoir la souveraineté qui, soit dit en passant, obtient le même % dans un sondage récent que le % d’étudiants contre la grève! Tiens, tiens, est-ce un hasard?

      Je n’en reviens pas que vous donniez autant d’importance à ces êtres prétentieux! Un peu plus de neutralité serait apprécié!

    • Emission fort intéressante hier.
      On ne peut qu’avoir foi en l’avenir de notre belle province quand on voit cette jeunesse conquérante qui préfère la subversion au consensus mou.
      Bravo et merci à elle.

      Il y aurait beaucoup à dire sur cette période mouvementée et d’autres ici l’ont fait bien mieux que je le pourrais, alors je me contenterai d’aborder un sujet plus léger et le cas Xavier Dolan.

      On peut aimer ou détester mais il a le mérite de ne pas sombrer dans l’hypocrisie et le discours convenu qui voudrait qu’il s’en fiche d’aller à Cannes ou pas, d’être en compétition officielle ou pas.
      Le garçon a de l’ambition et c’est tant mieux. C’est l’assurance de le voir à la manoeuvre pendant encore quelques années. Il a des choses à dire et du talent à revendre, c’est mon avis.

      J’invite d’ailleurs vivement les personnes qui comme moi attentent avec impatience la sortie de Laurence Anyways à soutenir le film sur le site de “touscoprod”, pour lui offrir la meilleure exposition possible et faciliter sa sortie un peu partout, en aidant sa promotion.

      Bonne journée à tous

    • @abanana

      ”Vive Mme Marois. Vous pensez quelle sera mieux que Charest?”

      Euh… oui! Comment pourrait-elle faire pire? Le PQ n’est pas parfait, mais faites juste comparer les bilans libéraux et péquistes des 30 dernières années en terme de corruption et de taux de satisfaction de la population. Assez révélateur, vous verrez!

    • @ sgr00298: Vous avez faux dans votre discours. Statistiquement, et ce sans égard au domaine d’études, les diplômés universitaires ont en moyenne un revenu élevé supérieur aux détenteurs de DEC ou de DEP. Ce sont donc tous les universitaires qui paient le plus pour le système d’éducation.

      Et quant aux impôts…c’est justement parce qu’on vous et moi payons les impôts les plus élevés en Amérique du Nord que les droits de scolarité doivent être gelés, surtout quand on voit le gaspillage éhonté de nos fonds publics. Quand, et seulement quand un ménage sera fait là dedans, alors oui, on pourra parler d’hausser les droits. Pas avant.

    • G.A Lepage n’a pas posé de question serrées… et n’avait invité personne style Martineau pour confronter les 3 leaders… Pourtant quand le nouvel évêque de Mtl (mgr Lépine) s’est pointé, il n’y a pas si longtemps, on a sauté dessus comme des hyènes enragées!
      Et quelle stupidité de dire que le gouvernement actuel fait exprès pour se gagner des votes… vraiment, quel argument!
      Le gouvernement n’est certes pas sans reproches à se faire, mais cessons de voir ces leaders comme des impeccables!
      Et n’oublions pas que les étudiants d’aujourd’hui sont les Enfants-Rois d’hier…

    • Complaisance puissance 10… La même chose semaines après semaines… Les “tizartisses” et la gau-gauche indépendantistes qui s’entre-enculent en nous buvant du vin dans la face, tout ça à la télé d’État, payé par les contribuables. Je le sais que tu ne me publieras pas Therrien mais au moins ça a fait du bien!!!!!

    • Mme Desjardins et M. Bureau Blouin ont toute mon admiration. Quant à M. Nadeau-Dubois, je ne sais trop. Mais oui bravo quand même. Et quant à ces commentaires sur la complaisance qui règne à cette émission, 100% d’accord. On flatte les tis-amis, et on rentre dedans à plein à ceux qui font pas partie de la gang. Et quand M. guy a lepage vient nous parler d’impartialité, eh bien laissez mois rire. Quant à ces verres de vin, ce n’est rien pour apporter du bon sens à tout celà. TLMP s’écoute parler comme on dit.

    • Articulés ou pas. Sexy ou pas, ça reste une “grève” dont l’enjeu est 2 trente-sous par jour. Faut donc se calmer le pompom avec le printemps québécois. MDR

      Le vote secret est la meilleure façon de faire participer tous les étudiants. Secret et à distance électroniquement (comme au NPD). On verrait alors si l’expérience de Mme. Desjardins est celle qu’elle dit, je pense que ce serait plutôt le contraire de ses attentes.

      Mais aucune organisation d’étudiants ou syndicat n’est vraiment intéressé à ce que tous ses membres votent, pour la simple raison que c’est connu qu’une forte proportion de ceux qui s’abstiennent sont majoritairement contre la grève. Ce sont ceux, qui n’en ont rien à cirer des combats de nombril, des discussions interminables et de la manipulation des débats par la poignée de “militants”, et surtout par l’hypocrisie de présenter cette guéguerre comme une cause de “justice sociale”. :)

      Jean Émard

    • @ coudonc… je me demande pourquoi tant de personnes sur ce blogue-ci disent n’être plus capable d’endurer la “complaisance” de TLMP sont rivés justement à cette émission alors qu’il la détestent! Si vous n’aimez pas, changez de canal… ou faites vos commentaires directement aux personnes responsables!

    • Vivre la république de pauvre….

    • @ chicutimienne
      Pcq Radio- Canada est une television payé par nos taxes.Alors on peut faire des commentaires et critiquer les clowns qui se payent un party sur nos dos ok?!?

    • Martine, Gabriel et Léo vont nous donner une leçon d’économie. Ils vont nous dire comment dépenser l’argent du Québec. Laisse-faire le ministre des Finances, c’est nous autres qui allons décider qui va payer nos cours.
      Depuis plus d’une semaine, un hélicoptères survole mon quartier jusqu’à deux heures le matin. Question à ceux qui admirent le tiers des étudiants en grève: qui va payer cet hélico? Ben nous autres, les cons- tribuables. On aura juste à augementer nos taxes pour défrayer le coût de ces mascarades. Nous autres, on aime ça des parades pis des bouffons. Une minorité de privilégiés tient en otage une population.
      Pis ç TLMEP, Louis-Gilles Francoeur qui sort le violon de la nostagie : non, mais ils sont-y beaux Martine, Gabriel et Léo ; j’aimerais donc ça être jeune moi aussi pis faire des sit-ins et des parades le soir.
      Pis Guy A. qui flatte dans le sens du poil pour avoir l’air à la mode.

    • TLMP est le site officiel du PQ sur les ondes radio canada, télé d.état payé par les contribuables payeurs de taxe. En plus on célèbre cet affront avec un verre de vin. Quelle effronterie.

    • @Portneuf74

      À lire ton langage coloré, tu dois t’ennuyer de notre ancien député André Arthur ? Celui-là même qui a traité les gens de Portneuf de “pauvres” et de “quêteux” en s’en allant.

      @ tous ceux qui parlent de représentativité

      Les 3 leaders étudiants l’ont bien mentionnés, il ne représentent pas seulement les grévistes, mais tous ceux qui ont votés pour la grève, même dans les établissement où la grève n’est pas passée. Et si on calcule le taux de représentativité du gouvernement libéral, en tenant compte du mode de scrutin ainsi que du taux de participation aux dernières élections, je ne suis pas sûr que vos commentaires demeurent très pertinents…

    • @ampoi:

      Dans ce cas-là, faites donc comme je le disais: faites part de vos critiques aux principaux concernés. OK LÀ?

      PS: faites attention à vos fautes, elles m’agressent les yeux tout autant que la façon dont vous vous adressez à moi!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité