Richard Therrien

Archive, mars 2012

Vendredi 30 mars 2012 | Mise en ligne à 22h28 | Commenter Commentaires (27)

Apparences triomphe aux Zapettes d’or

apparences
Alexis Martin et Myriam LeBlanc dans Apparences
Photo Radio-Canada

La série Apparences a été récompensée dans deux catégories des Zapettes d’or, ce soir, dont la plus importante, le Grand prix Ça m’allume.

Dans cette catégorie, l’émission Enquête sur l’affaire Shafia, Mirador, Soins intensifs et Toute la vérité étaient aussi en nomination.

Alexis Martin a quant à lui été récompensé pour son interprétation de Gaétan Bérubé dans Apparences, jugé personnage incontournable de l’année par le public de C’est juste de la TV.

Pour la quatrième année, André Robitaille et ses trois acolytes ont reçu leurs fidèles téléspectateurs pour une émission spéciale diffusée en direct à ARTV, en provenance du Lion d’Or. La famille Bérubé d’Apparences était là presque au grand complet pour recevoir le Grand prix Ça m’allume, accompagnée de l’auteur Serge Boucher.

C’est juste de la TV a reçu 6000 votes en vue de la remise des Zapettes d’or. Le public a notamment jugé que le passage d’Isabelle Gaston à Tout le monde en parle constituait l’entrevue marquante de l’année, l’entartage d’Antoine Bertrand par GIlles Latulippe aux Enfants de la télé a été élu l’éclat de rire mémorable de l’année, et l’hommage à Whitney Houston à Star Académie, la grande émotion de l’année.

Le public décerne aussi le Prix spécial du réparateur à ce qu’il a vu de plus mauvais cette année, remis à la finale d’Occupation double à TVA. PY Lord n’était pas là pour recevoir son «prix», mais le producteur Nicolas Lemay a «remercié» par un bref courriel.

La plupart des gagnants ont pré-enregistré leurs remerciements, ne pouvant être sur les lieux. Mention spéciale à Véronique Cloutier et Antoine Bertrand, très drôles, avec Véro qui tenait la zapette, et Antoine qui faisait le ménage de la maison du couple.

Lire les commentaires (27)  |  Commenter cet article






Jeudi 29 mars 2012 | Mise en ligne à 10h42 | Commenter Commentaires (141)

Le pétage de coche de trop

Lorsqu’il est revenu à V, ex-TQS, après une période de purgatoire, Stéphane Gendron m’avait confié qu’il s’était calmé, qu’il n’était plus l’homme bouillant, imprévisible, prêt à éclater en ondes.

Avec Gildor Roy à ses côtés au Show du matin, il parvenait encore à se contenir. Mais depuis quelques temps, à Face à face, il redevient le Stéphane Gendron impulsif qu’il était à L’avocat et le diable. Il a notamment affirmé qu’Israël «ne méritait pas d’exister» et déploré que l’état ne se soit «pas encore effondré». Sans compter sa sortie sur Facebook contre les étudiants: «Les tabarnaks d’étudiants. Les criss, ça va finir dans le sang un moment donné. Ils ne cessent de provoquer… Câlisse on veut aller travailler bande d’esties de puants sales. La bastonnade, c’est pour quand?»

Sa coanimatrice Caroline Proulx n’est guère mieux. Elle a quitté Les lionnes, mais voilà qu’elle rugit plus fort, impatiente et vindicative. En entrevue avec un leader étudiant, elle prenait un ton méprisant de maîtresse d’école pour lui parler comme à un enfant du primaire. Quand ils sont deux à sauter toutes griffes dehors sur un invité, à quoi ça sert, dites-moi? Je ne comprends pas d’ailleurs que des gens acceptent l’invitation de ces deux enragés, refusez, de grâce! Quand les animateurs de Face à face ne pensent pas comme vous, inutile de vous mesurer à eux, ils finiront toujours par avoir raison et par vous faire passer pour des minables.

C’est prévisible: un matin, Gendron pétera sa coche de trop, et la direction de V n’aura d’autre choix que de sévir. Ce jour-là, Gendron dira aux journalistes que «ses mots ont dépassé sa pensée», «qu’il ne recommencera plus», bla bla bla.

À sa place, je prendrais une douche d’eau glacée avant d’entrer en ondes. Autrement, ses jours à V sont comptés.

Lire les commentaires (141)  |  Commenter cet article






Mercredi 28 mars 2012 | Mise en ligne à 16h24 | Commenter Commentaires (52)

Mgr Lépine chez Guy A.

mgrlepine
Mgr Christian Lépine
Photo PC

Nouvellement nommé archevêque de Montréal et reconnu pour ses positions controversées sur l’homosexualité et la chasteté, Mgr Christian Lépine sera l’invité de Tout le monde en parle dimanche soir.

Guy A. Lepage reçoit aussi le transformiste Arturo Brachetti, Richard Martineau, l’auteure-compositrice-interprète acadienne Lisa LeBlanc, l’éditorialiste du National Post, Tasha Kheiriddin, et le producteur montréalais à Broadway, Adam Blanshay.

Lire les commentaires (52)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité