Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 20 février 2012 | Mise en ligne à 11h07 | Commenter Commentaires (104)

    Michel Jean: cas de conscience

    jeangagnon
    Michel Jean, qu’on voit ici avec sa coanimatrice de JE, Annie Gagnon
    Photo TVA

    Plusieurs d’entre vous m’avez écrit pour me confier votre indignation à propos de Michel Jean, le coanimateur de J.E., qui a été arrêté pour facultés affaiblies, mais que TVA a décidé de garder en ondes.

    La comparaison avec le cas de Mélissa François revient souvent. Pour plusieurs, c’est deux poids, deux mesures. Pourquoi garde-t-on M. Jean en ondes alors que la lectrice qui a dit «Kim Jong-Deux» a été rétrogradée, et que son président de syndicat, Réjean Beaudet, a obtenu trois mois de suspension pour l’avoir défendue?

    Michel Jean a fait une erreur, une erreur grave, il l’a reconnu, mais à mon sens, le garder en ondes en tant que Monsieur Justice envoie un drôle de message, en regard de ce qui est arrivé à Mélissa François. Il n’y a pas si longtemps, il présentait un reportage sur les effets de l’alcool au volant, et vendredi dernier, quand QMI a sorti la nouvelle pour prévenir les coups, TVA et LCN traitaient en boucle de la tolérance zéro en matière d’alcool que Québec compte imposer aux conducteurs de 21 ans et moins. Comble de malchance, Paul Arcand fait actuellement la tournée des médias pour promouvoir son film Dérapages, sur les ravages de l’alcool au volant, qui sortira le 27 avril.

    Chose certaine, il était particulièrement intéressant de voir le traitement accordé par Quebecor à cette nouvelle. Si QMI a pris les devants vendredi en donnant la parole à son journaliste, la nouvelle a été jouée plutôt discrètement en page 20 dans le Journal de Québec, sans photo, et en page 29 dans le Journal de Montréal, sans signature dans les deux cas. Le JdeQ a été pas mal moins discret le 31 janvier dernier en placardant la photo de mon collègue du Soleil Ian Bussières en page 4, coiffée du titre «Journaliste arrêté pour conduite dangereuse».

    À Radio-Canada, quand le journaliste Yvan Côté a été accusé de conduite avec les capacités affaiblies ayant causé des lésions corporelles et de conduite dangereuse, le diffuseur l’a rétrogradé et retiré de l’antenne. M. Côté a été acquitté et est revenu en ondes après avoir subi son procès. Je ne dis pas que c’est nécessairement la chose à faire, mais la question se pose très certainement.

    Je prends congé pour quelques semaines, de retour très bientôt!


    • J’aimerais simplement dire que la lectrice de nouvelle qui a dit Kim Jong-Deux a fait une erreur pendant son travail et a démontré son manque de connaissances, de professionnalisme et de compétence.

      Monsieur Jean a fait une erreur pendant ses heures de “vie privée”, ce qui n’a rien a voir avec son travail.

      Et honnêtement, l’alcool au volant a très mauvaise presse. Mais quand on regarde les faits, il n’était pas beaucoup au dessus de la limite permise. Et encore plus honnêtement, la seule différence entre lui et une forte majorité de Québécois, c’est que lui, il s’est fait “pogner”, alors que les autres s’en sont sauvés.

      Combien de lecteurs indignés sont déjà partis d’un party de Noël, ou d’une fête, ou d’un tournois de golf, en ayant consommé de l’alcool. Ils se sentaient “ben correct”. Combien d’entre eux, d’entre vous, s’ils s’étaient fait arrêter, auraient dépassé la limite. Peut-être à 0.081, ou à 0.1 comme Mr. Jean.

      N’empêche que ne jouons pas aux hypocrites. Il s’est fait prendre là où la majorité sont simplement chanceux et/ou insouciants.

      Il a fait une erreur, une grave erreur, mais une erreur personnelle, dans sa vie privée, qui n’a rien a voir avec ses activités professionnelles.

      Il en assumera les conséquences, personnellement.

    • Les Québecois me font tellement rire avec leur facon de juger les autres sans se regarder, comme si les gens n’avaient rien à se reprocher dans la vie. Faut tu être caves pour juger du contenu d’une excellent émission en ayant le focus sur une petite erreur dont personne n’est à l’abris…

    • Vous faites bien de ramener le cas de Mme Francois comme comparatif dans ce dossier car si monsieur Jean a pas été vite vite,pas réfléchi ,fait une erreur peu importe c`est surtout sa crédibilité qui vient de prendre le bord.N`étais ce pas ce qu`on a ultimement reproché à Mme Francois dans le fond ?

      Toutefois monsieur Jean est plus connu et fortes sont les chances qu`en bout de ligne son sort soit traité différemment même si ce dernier fait figure de justicier du consommateur et de juge de comportements des citoyens dans J.E. Si son employeur n`en fait pas de cas, il devrait de lui-même comprendre le dilemme sans quoi la crédibilité de son émission s`en trouvera fragilisée.

    • Monsieur Jean n’était pas au travail lors des faits? Ça dépend… Un journaliste a-t-il un horaire de travail comme monsieur-madame tout le monde? Peut-être s’en allait-il interroger quelqu’un pour son travail ou en revenait-il… Pour moi qu’il s’est fait pogner au travail ou hors travail, la justice doit être la même pour tous, y compris le traitement des médias. Les médias devraient traiter ce genre d’histoire avec la même impartialité que pour monsieur-madade. Il n’y a pas d’hypocrisie là-dedans.

    • Vous écrivez bien @djobert. Une belle plume, avec un argumentaire détaillé et percutant. Un vrai relationniste.

    • Ben oui il faudrait l’écraser bien comme il faut. Lui enlever son gagne-pain et sa passion, question qu’il perde bien tout ce qu’il a accumulé au niveau professionnel et personnel. Faut que le gars souffre.

      Ça vous ferait vraiment plaisir ?

    • @djobert

      Mélissa François, selon moi, a seulement fait l’erreur de lire à la lettre son télésouffleur – et la vraie erreur appartient à l’illettré qui a rédigé le texte qui s’y trouvait. Les lecteurs de nouvelles obéissent à un minutage très serré et ils n’ont pas le temps de faire un “judgement call” lorsqu’ils lisent à l’antenne ce qui se présente à eux. D’ailleurs, vous remarquerez que les mots “Kim Jong Deux” apparaissaient sur le bandeau au bas de l’écran. Ce n’est pas elle qui les a mis là, c’est donc l’erreur d’un technicien, et TVA, une fois de plus couverte de ridicule par une telle erreur, a choisi la voie facile de tirer sur le messager.

      Michel Jean, quant à lui, n’a pas commis une “erreur”. Il a commis un acte criminel – peu importe à quel degré il avait dépassé la limite permise – et la position qu’il occupe à TVA le place dans une situation s’apparentant selon moi au conflit d’intérêt. Vous ne pouvez pas d’un côté défendre la justice et d’un autre côté violer les lois. Votre crédibilité et celle de votre employeur est alors en jeu.

      Quelle crédibilité accorderiez-vous à un nutritionniste que vous avez vu participer à un concours de mangeurs de hot-dogs?

    • Moi j’ai juste hâte que les journalistes traitent les nouvelles sans toujours se comparer avec ses compétiteurs.

    • LCN n’aurait pas dû rétrograder Mme Kim-Jong-2, mais ça ne veut pas dire que suspendre Michel Jean réparerait une erreur du passé.

      Faut pas oublier que presque personne ne perdrait son emploi s’il pétait la balloune. Vous, M.Therrien, seriez au poste le lendemain, je n’en ai aucun doute. La caissière du dépanneur (qui écoute JE chaque semaine) ou le gérant du McDo aussi. Y’a pratiquemment que les policiers qui perdent leur job dans ces cas-là, et c’est parce qu’ils ne peuvent pas avoir de casier judiciaire.

      Même un député libéral fédéral s’était fait ré-élire (au début des années 2000) après qu’il avait frappé une jeune fille avec son char pendant qu’il était sous l’effet de médicaments. C’est tout dire de comment on découple l’emploi et la vie privée dans notre société.

    • djobert

      Te rends tu compte que tu fais l’apologie d’une personne en etat d’ebriété? Et que tu condamnes un personne qui a dit une syllabe (eh oui une seule syllable) incorrectement???
      (En passant, allez voir dans les archives (possiblement sur youtube qui sait?) le premier bulletin de nouvelles de Sophie Thibault a TVA, elle aussi avait fait une bourde assez ridicule, mais maintenant elle est la lectrice du TVA nouvelles de 22h. Deux poids, deux mesures: tu dis!)

    • Je suis d’accord. Il devrait rester en ondes. Ce n’est pas beaucoup au dessus de la limite et il a déja envoyé un communiqué pour s’excuser, etc. Ce n’est pas comme s’il avait soufflé, 0.23 et avait frappé des gens attendant l’autobus … il avait peut-être juste pris 3/4 d’une bouteille de vin sur une période de 2 heures – 2 heures 30 minutes pour avoir ce taux là. S’il avait attendu une couple d’heures avant de conduire il n’y aurait pas eu d’embrouilles.

    • Bonjour, à ce que lis, beaucoup de gens de Québécor lisent La Presse. À quand la sortie de Jean-Luc.
      Bernard Ouellet

    • Moi un gars qui appel lui meme le towing, qui appel la police, qui contact son patron tout suite et qui pete si minime de0.001 un instant j’appel ca prendre ses responsabilités.

      Plus droit que ca dans la société tu meurt.

      Il va surement aller refaire une expertise car tout citoyen à droit de refaire une expertise car tellement de facteur peuvent jouer contre n’importe qui.

      Fatigue, dernier repas, etat de stress, heure de sommeil etc…..

      On est loin d’avoir un criminel ici, attendez avant de le lynchez sur la place publique, bravos a son patron qui a bien réagis en le gardant en poste.

      Le reste à suivre…..

      A 1.80 la mon discour serait différent mais a 0.001 wait a minute moumoutte.

    • J’avais oublié de dire qu’il va déja payer sa faute très cher, donc, c’est inutile de la ‘charger’ plus que ca. Sa réputation est entachée et il devra payer de fortes amendes, 1,000$ et plus sans compter les autres frais, primes d’assurances super élevée, possiblement un anti-démarreur à installer dans l’auto s’il a un problème d’alcool, pas le droit de conduire pendant très longtemps, je pense que c’est un an minimum pour une 1ère faute du genre, donc, il est déja sévèrement puni, ca lui coûtera des milliers de dollars … je ne vois pas trop le rapport avec la lectrice de nouvelles, Mlle Francois, par contre. Elle a fait une grosse faute en ondes, une faute qui démontrait son incompétence comme lectrice de nouvelles … donc, ca n’a rien à voir avec M. Jean qui a fait une faute à l’extérieur dans sa vie privée. Il regrettera sûrement son dernier verre de vin car c’est celui qui va lui coûter très cher au bout de la ligne. La morale de l’histoire, vaut mieux prendre le dernier verre à la maison plutôt qu’au bar/resto

    • @gilbertbergeron

      Une petite erreur vous dites ? Être arrêté avec les facultés affaiblies est, selon notre code judiciaire un acte criminel. À ce compte monsieur Bergeron, je ne vois pas du tout de quelle petite erreur vous parlez. De plus, ce monsieur Jean anime une émission faisant référence à la justice sous toute ses formes. Fraude, abus de confiance et….. facultés affaiblies, sont tous des crimes. Alors votre “petite erreur” on repassera.

    • @bilomi

      Je ne fais pas l’apologie d’une personne ayant commis un acte criminel.
      Je l’ai dit : “Il a fait une erreur, une grave erreur, mais une erreur personnelle, dans sa vie privée, qui n’a rien a voir avec ses activités professionnelles. Il en assumera les conséquences, personnellement.”

      Il va assumer les actes de son acte criminel. Il va perdre son permis et avoir un dossier.

      N’empêche que c’est arrivé dans sa vie personnelle. Ca n’a rien a voir du domaine public, ni dans sa vie professionnelle.

      @rigobertoperez

      Meme si je vois un nutritionniste dans un concours de hotdog. So what? Depuis quand tout le monde doit être absolument parfait? Vous ne vous accordez jamais d’abus ou de laisser aller vous?

      Et comme j’ai dit, la seule différence entre lui et la majorité des gens, dont probablement vous-même, c’est que lui s’est fait prendre, et pas vous. Il y a des dizaines de personnes qui se font prendre, chaque semaine, partout au Québec. La seule différence c’est que lui, c’est une personnalité connue. Est-ce que le fait qu’il soit animateur à la télé oblige à le juger plus sévèrement que s’il était cuisinier, fonctionnaire, décorateur ou barbier?

      Pourquoi lui, il devrait perdre sa job, alors que si un cuisinier se fait prendre, il devra simplement prendre l’autobus pour aller travailler…

      Arrêtez de faire la vierge offensée quand ca concerne quelqu’un d’autre, alors que vous faites probablement la même chose mais que vous avez juste été chanceux jusqu’à présent.

    • Monsieur Therrien;

      J’en ai raz-le-bol de toute cette hypocrisie. Faites juste imaginer la situation suivante: Un gars est dans un bar et il prend 3 bières. son taux d’alcoolémie est alors de 0,065. Il se fait vérifier par la police et se fait dire qu’il est OK…Il peut reprendre son char et conduire.

      le même gars, la semaine suivante, prend 4 bières. De la même façon, il se fait arrêter (barrage) et affiche 0,085… Il est alors un criminel …en raison d’une seule consommation!

      Tu prend 3 bières, tu est un honnête citoyen…Tu en prend 4 et tu es un criminel!

    • « Ce n’est pas beaucoup au dessus de la limite et il a déja envoyé un communiqué pour s’excuser, etc. »

      Si j’entre chez vous et que je me contente de voler votre télé, vais-je bénéficier de votre pardon? J’veux dire, j’aurais pu aussi partir avec votre cinéma maison, votre ordinateur, votre coffre à bijoux et votre génératrice…

      La limite est de 0,08. Au-dessus de ça, si tu conduis, tu commets une infraction criminelle, point barre.

      Le plus drôle, c’est que j’imagine que ceux qui essaient de relativiser ce que Michel Jean a fait sont les mêmes qui vont nous dire que les peines ne sont pas assez sévères contre les criminels…

    • Si je me fais arrêter pour facultés affaiblies au volant, je ne vais pas perdre ma “job”. Je ne vois pas pourquoi un journaliste perdrait la sienne.

      À moins d’être conducteur d’autobus, de camions, d’avions… Ainsi de suite.

    • @djobert
      Mais quand on regarde les faits, il n’était pas beaucoup au dessus de la limite permise.

      Euh… oui, certes… Deux centièmes de gramme, c’est un pète. Il ne se serait fait pas “pogner” s’il ne s’était pas planté dans le décor en perdant la maîtrise de son véhicule et en se retrouvant dans le terre-plein central…

      J’ai apprécié sa déclaration qu’il reconnaissait avoir fait une erreur et que si des accusations étaient portées, il ne contesterait rien. Bel exemple de quelqu’un qui assume les conséquences.

    • Plusieurs intervenants semblent ne pas trop raisonner!

      .08 c’est une limite maximale! Quand tu es un adulte responsable, tu t’arranges pour ne même pas être proche de cette limite au moment de prendre le volant!

      La décision de TVA par rapport à Michel Jean m’est sans importance, mais le fait que plusieurs intervenants minimisent l’incidence de l’alcool au volant m’inquiète au plus haut point.

      Un discours du genre : “qui ne l’a jamais fait?” ou encore “C’est juste 3/4 de bouteille de vin en 2:00″… Comme si c’était courant et accepté! Si vous et votre entourage endossez la conduite en état d’ébriété, au moins ayez la décence de ne pas vous en vanter!

    • M. Therrien,

      vous faites pareil; avez-vous fait le meme genre de billet concernant le traitement de La Presse sur la visite de Sabia chez Desmarrais?

    • Il est chanceux de n’avoir tué personne. Surtout lui-même, des fois ça ne prend pas grand-chose, un simple capotage. Sinon on ne serait pas là en train de discuter.

      Ma cousine s’est endormie au volant, elle avait la grippe, mal dormi et trop pris de médicaments… Elle a survécu.

      Disons que ce n’est pas comme Michèle Richard… Une erreur, passe encore. Mais 10… S’il ne se fait plus jamais prendre, on saura que c’était une erreur. Et il n’a pas menti non plus etc.

      Mais quand on travaille dans le public, notre réputation c’est notre gagne-pain. Le public juge vite et sévèrement, très souvent…

      Peut-être qu’il n’avait pas mangé assez, ou que le barman avait mis trop d’alcool…

      Peut-être, peut-être…

    • Il faut comprendre aussi que les gens qui ont perdu un être cher à cause d’un ivrogne auront tendance à être moins tolérants. Ça aussi, c’est compréhensible.

    • @eric.bourque

      Merci de citer seulement une partie de mon texte. Je spécifie plus tard que néanmoins, il a fait une erreur et il va en payer les conséquences.

      Mon point n’est pas de dire que ce qu’il a fait n’est pas grave.

      Moi point est qu’il ne doit pas être jugé plus sévèrement que n’importe qui d’autre. Ce n’est pas parce qu’une personne se fait arrêter avec les facultés affaiblies que c’est un alcoolique récidiviste.

      Ca peut arriver à n’importe qui. Avocat, médecin, garagiste, mère au foyer, ministre, policier, cuisinier, chômeur.

      Comme un autre intervenant l’a dit. On prend 3 bières en 3h, on est correct. On prend 4 bières en 3h30, et on risque de dépasser la limite.

      Il a fait une erreur dans sa vie personnelle, que ca reste dans sa vie personnelle. Ca n’a rien a voir avec sa vie professionnelle, et il ne devrait pas être pénalisé dans sa vie professionnelle.

      Là était le but du blogue, pas de débattre si l’alcool au volant est bien ou mal.

      A-t-il commis une faute qui est considérée comme un acte criminel? Oui
      Doit-il perdre sa job à cause de ça? Non
      La comparaison avec Mélissa François est elle valable? Non, parce qu’elle, elle a fait une erreur en onde, pendant ses heures de travail. Et si elle a été démise de ses fonctions suite à son erreur sur Kin Jong-Il, c’est peut-être parce qu’elle avait fait d’autres erreurs avant ça et que là, ça a été la goute.

      PS : À tous ceux qui tapent sur le clou pour dire que Michel Jean est maintenant un criminel parce qu’il s’est fait arrêter, regardez vous un peu dans le miroir, parce que vous êtes probablement, pour la majorité, autant criminels que lui. C’est juste que jusqu’à présent, vous avez réussi à échapper à la justice parce que vous avez été chanceux de ne pas avoir d’accident ou de passer un barrage.

    • C’est spécial de lire des commentaires qui semblent affirmer, en gros, que tout le monde conduit en boisson et que la plupart sont juste chanceux de ne pas se faire prendre… Ben je m’excuse, mais moi, je ne conduis JAMAIS en état d’ébriété. Si je prévois prendre un verre, je m’organise pour avoir un moyen de transport approprié (amis, taxi, transport en commun, nez rouge). Quand je conduis, je ne bois pas. Point. C’est certain que souvent, on me dit “Ben voyons! Juste un p’tite verre!” et c’est sûr que parfois, c’est platte d’avoir à dire non. J’aime un bon verre autant que n’importe qui. Mais j’ai appris que quand tu conduis, il est de ton devoir d’avoir TOUTES tes facultés et surtout, que si je décide de passer outre les règles socialement établies, il faut que je sois en mesure d’en assumer les conséquences, qui peuvent être franchement lourdes. C’est pourquoi quand je prends le volant, je ne bois pas. Point. Merci de tenir compte des gens qui, comme moi, savent se retenir. Pour les autres, vivez avec les conséquences de vos actions!

    • Vraiment horrible tout ce qu’on peut lire. Parce que c’est le bon justicier de JE, il faut le protéger. Vous faites pitié. Il a pété la balloune, il doit vivre avec les conséquences de ses gestes, point.

      Je vais extrapoler. Disons qu’il perd le contrôle, mais sur le boulevard Taschereau plutôt que sur l’autoroute, et qu’il frappe votre enfant qui attend paisiblement l’autobus, vous lui auriez pardonné autant??? Enlevez vos lunettes roses, torieux!

    • Jean-Francois Roy l,ancien chef de police de Lévis a aussi été condamné pour conduite avec facultées affaiblies et n’était pas en fonction, il a perdu son emploi sur le champ. En fonction ou non, dependamment de ton titre public tu te dois d’etre exemplaire.

    • @djobert
      Le fait est, et vous semblez l’oublier, que Michel Jean représente l’ordre et la justice à l’émission “JE”, ce qui est loin d’être un détail. Je respecte l’homme, le journaliste, que j’ai d’ailleurs déjà rencontré, un type éminemment sympathique, mais je crois qu’il est légitime de se poser des questions sur la décision de TVA.

    • La réaction de la plupart des gens me jettent à terre. Monsieur Jean se fait prendre en état d’ébriété au volant et ON L’ENCENSE. Pauvre LUI. La vedette de TVA qui a une émission si populaire. Le monde l’aime tellement. Pensez aux côtes d’écoute. On ne peut le retirer des ondes, ben non. Mélisa elle on peut personne la connait, mais Monsieur Jean, absolument pas. Après tout conduire avec les facultées affaiblies c’est tellement pas grave. tout le monde le fait.
      Il aurait pu avoir un accident pis ? Il aurait pu frapper quelqu’un pis ? Il aurait pu tuer quelqu’un pis ? C’est une vedette de TVA. C’est sur que TVA l’aurait défendu, C’est sur qu’il aurait trouver une raison une explication à son état d’ébriétée. C’est sur que ce n’était pas de sa faute. Aie, une vedette de TVA, vous y pensez pas.
      Faut pas chercher des pous ou il n’y en a pas. Mélisa elle Ça c’était grave. J’espère qu’elle va réfléchir à sa terrible bourde. Elle aurait pu tuer du monde avec ça. Mais mondieur Jean lui c’est rien. Pas grave du tout.
      C’est tellement cool de conduire avec les facultées affaiblies.

    • M. Jean doit être démis de ses fonctions.
      On ne peut prêcher l’exemple et passer outre à ce que l’on prêche.

      Si M. Jean avait été caméraman, ce serait une autre histoire, qui serait privée.
      Or M. Jean est devant la caméra à nous expliquer ce qu’il ne faut pas faire.

      Tout comme le shériff républicain américain qui prêche contre l’homosexualité et qui est contre l’immigration illégale des Mexicains.
      On apprend qu’il est homosexuel et en couple avec un Mexicain.

      Faites ce que je dis et non ce que je fait.
      Ou comment parler des 2 côtés de la bouche comme un ex PM connu (et tout les autre d’ailleurs).

    • Que celui qui n’a jamais pêché lui lance la première pierre……. Sérieusement c’est un animateur de télévision pas un policier, pas le ministre de la justice. Si il a besoin de conduire pour son travail il se paiera un taxi. À 0.10 on s’entends qu’il ne passerait pas à J.E. de toute façon. Tu peux pêter le 0.10 avec deux consommations dépendement de pleins de facteurs. My god, on voit pourquoi les conservateurs sont aux pouvoirs.

    • Faudrait demander à Sun News de traiter la nouvelle et de faire une sortie sur le sujet comme seul eux savent le faire si bien.

    • @djobert: Vous êtes totalement passé à côté de mon point.

      Je ne parle pas de “s’accorder un excès”. Je parle de crédibilité. Quand on tient à notre crédibilité, il y a certaines choses qu’on ne peut se permettre, tout dépendant de la nature de notre travail. Ce pourquoi un nutritionniste s’abstiendra de manger 250 hotdogs en 10 minutes, un porte-parole d’une compagnie X évitera de s’afficher avec le produit du concurrent Y, un ministre évitera d’aller faire un tour sur le yacht d’un entrepreneur en construction, et un journaliste qui couvre les questions judiciaires et fait des reportages sur les dangers de l’alcool au volant s’abstiendra de commettre un acte criminel en conduisant après avoir bu.

      Si c’était l’animateur d’Occupation Double, ou un journaliste sportif, ou le gars de la météo, ça n’aurait rien à voir avec sa crédibilité et je ne verrais aucun problème à ce qu’il continue à exercer ses fonctions. Mais comme le dit Richard Therrien, il représente l’ordre et la justice. Il n’a désormais plus aucune crédibilité à son égard, et TVA non plus tant qu’elle le gardera à la barre de JE.

      En passant, je n’ai pas dit que Michel Jean mérite littéralement d’être congédié. Mais une réaffectation s’impose vers un poste moins délicat où cet événement n’interfère pas avec sa crédibilité.

    • Suivant les arguments que je lis ici, le juge de la Cour municipale de Laval qui s’est fait arrêter pour conduite en état d’ébriété au Saguenay devrait être exonéré de tout blâme. Il juge des cas de conduite en état d’ébriété dans le cadre de ses fonctions, oui, mais vu qu’il a pris un coup “sur son temps personnel”, on devrait l’excuser et passer ça sous silence. Après tout, c’est pas comme s’il gagnait sa vie en conduisant un véhicule, où LÀ il pourrait tuer du monde.

    • Quand tu passes ta vie à démolir des réputations, il faut que tu sois au-dessus de tous soupçons et blanc comme neige….

    • @pager

      Quand tu fais frapper comme moi par une personne qui dépasse le 0,085. Tu es seulement en crisse contre l’imbécile qui n’a pas pris plus c’est responsabilité, l’hypocrisie c’est de se faire à croire que 4 consommation ce n’est pas grave !

    • Comme journaliste, il est plus que tout autre conscientisé à la question de conduite avec les facultés affaiblies. Il se défendra devant la Cour et assumera les conséquences. Il a d’ailleurs fait face à la musique ouvertement.
      Reste qu’avec ce qui lui arrive, le Journal de Québec serait avisé de modifier son site Web.
      À chaque article que l’on consulte, nous trouvons, dans la marge à droite, un onglet nommé “activité sociale récente”.
      Depuis TROIS semaines, un lien nous renvoie au texte (avec photo) qui parle de l’arrestation du journaliste du Soleil pour conduite dangereuse auquel monsieur Therrien fait référence.

      Ce lien était le premier en haut de liste jusqu’en fin de semaine où il a été repoussé au deuxième rang. Mais il y figure toujours comme s’il n’y avait rien eu de plus important dans l’actualité depuis le début du mois.

    • S’il est démontré, devant un tribunal, que M. Jean avait les facultés affaiblies au volant, ce dernier n’a qu’à présenter des excuses publiques et s’expliquer.

      Il ne faut pas en faire un plat, ni envoyer M. Jean au pilori, ni au four crématoire.

      Les temps du cirque romain sont heureusement révolus.

      Le tribunal a-t-il rendu une décision ? Sinon…laissons M. Jean présenter, comme il se doit, les arguments juridiques que nécessite son cas.

      D’ici là…on respire par le nez.

    • À superlulu et les autres, “M. Jean doit être démis de ses fonctions.”, mais il n’a pas de fonctions, pas de titre, pas de fonction officielle. Quand mr Therrien dit “c’est légitime de se poser la question”, c’est légitime si on a affaire à un juge, un policier, un médecin en fonction, le PM du Canada, pas à quelqu’un qui fait du showbizz.

      Vous parlez de crédibilité, on va le voir. La crédibilité dans le showbusiness c’est les cotes d’écoute.

      En attendant comme ququn l’a dit: “il doit vivre avec les conséquences de ses gestes, point. ” Mais justement ces conséquences sont de perdre son permis, d’avoir un dossier et de devoir payer une amende. Pas de perdre son job, sa maison, sa femme, son chien, etc, ça c’est être assoiffé de sang.

      Aussi pour la présentatrice, elle non plus elle ne méritait pas de perdre son job. Mais je ne verrais pas pourquoi ce serait un contre l’autre.

    • Si Pierre Craig avait pété la balloune à 0.0805, les mêmes qui défendent M. Jean présentement exigeraient la potence.

    • @mam_barette

      20 février 2012
      15h08

      Vous avez écrit:

      “C’est spécial de lire des commentaires qui semblent affirmer, en gros, que tout le monde conduit en boisson et que la plupart sont juste chanceux de ne pas se faire prendre… Ben je m’excuse, mais moi, je ne conduis JAMAIS en état d’ébriété. Si je prévois prendre un verre, je m’organise pour avoir un moyen de transport approprié (amis, taxi, transport en commun, nez rouge). Quand je conduis, je ne bois pas. Point. C’est certain que souvent, on me dit “Ben voyons! Juste un p’tite verre!” et c’est sûr que parfois, c’est platte d’avoir à dire non. J’aime un bon verre autant que n’importe qui. Mais j’ai appris que quand tu conduis, il est de ton devoir d’avoir TOUTES tes facultés et surtout, que si je décide de passer outre les règles socialement établies, il faut que je sois en mesure d’en assumer les conséquences, qui peuvent être franchement lourdes. C’est pourquoi quand je prends le volant, je ne bois pas. Point. Merci de tenir compte des gens qui, comme moi, savent se retenir. Pour les autres, vivez avec les conséquences de vos actions!”

      Ça ressemble à une PUB d’Éduc-Alcool!

    • 100% d’accord avec djobert. Mélissa François, c’était une faute “sur la job”. Yvan Côté a été acquitté (et il y a eu des lésions dans ce cas-là).
      Pour Michel Jean, pas d’accident, pas de lésions, pas “sur la job”. Même s’il a lui-même présenté un ou des reportages sur les effets de l’alcool au volant, ça n’a rien à voir. Les journalistes présentent toutes sortes de reportages, qu’ils aiment ou n’aiment pas le sujet. Ça ne change rien à leur crédibilité dans leurs reportages.
      M. Jean ne porte pas de “badge” de policier ou de justicier, il est journaliste et animateur d’une émission.
      J’espère juste qu’il n’y aura pas de prochaine fois, qu’il laissera son véhicule où il a eu le plaisir de boire et prendra un taxi. Souhait vis-à-vis tous ceux qui boivent d’ailleurs. Et vingt fois plus pour ceux qui boivent et utilisent des médicaments avec lesquels c’est contre-indiqué ou fument leur p’tit joint.

      Il n’y a pas du tout cause à congédiement.
      J’me ferais un cas de conscience d’être si jaloux/se

    • Exact, je suis bien d’accord avec Djobert. La pénalité est déja très sévère, même trop sévère quand on considère qu’il n’y a eu que quelques dommages mineurs à une auto. M. Jean paiera longtemps pour son erreur et je ne vois pas le problème de le voir en ondes quand on considere tous les chanteurs/acteurs qui se sont fait prendre au cours des années et que l’on voit toujours à la télévision, en spectacle, etc. La pénalité pour M. Jean est déja TROP sévère même, c’est ridicule. Tantôt j’entendais même quelqu’un sur une ligne ouverte dire que ca devrait être 0.00 la limite, pour tout le monde, en tout temps … ben voyons. Je suis sûr que 95% des gens qui sont à 0.10 croiraient qu’ils sont quand même capable de conduire. C’est quand même pas très loin de la limite de 0.08, je suis décu des gens qui lui tapent dessus en tout cas. Dommage car ca fait longtemps qu’il fait du bon travail et là on lui tombe dessus à la première occasion pour un grand verre de vin en trop à la fin de la soirée. ;-(

    • Les personnalités publiques marchent sur des oeufs et ils ont acceptés cette position d’équilibre. Ils se doivent d’avoir un comportement exemplaire.

      M. Jean doit-il être suspendu?

      Si on se fie au sort de Mme Franĉois, oui il devrait quitter l’émission J.E. Mais peut-être que justement TVA regrette son geste mais ne veut pas revenir en arrière et démontrer une certaine faiblesse ou avouer une erreur.

      Souvenez-vous que d’autres personnalités comme Garou, Mario Pelchat et Normand Brathwaite ont eu des problèmes similaires et leur carrière ne s’est pas terminée pour autant.

      M. Jean a sans doute besoin d’une leçon pour qu’il évite de se croire invincible car il y a des gens qui ne comprennent vraiment rien.

      L’avenir nous dira s’il est de ceux-là!

    • @djobert

      Cher Michel,

      Quand on te connait comme moi, c’est trop évident que c’est toi qui écrit. Ton argumentaire, ton écriture, tes expressions. Je t’ai toujours admiré et je suis désolée de ce qui t’arrive. Tu es un excellent journaliste et un bon écrivain. Mais en tant qu’animateur d’une émission comme JE, tu ne pouvais pas te permettre une telle erreur. Tu ne sembles pas encore le réaliser et TVA non plus, mais ça viendra tôt ou tard. Je souhaite de tout mon coeur que TVA te trouve une autre place à ta mesure, mais il me semble malheureusement évident que tu as perdu la stature morale nécessaire pour animer JE.

      Bonne chance !

    • Mon père est mort a cause d’un gars qui pensait que tout le monde fesait ca, boire une couple de verres avant de conduir pis que c’etait correct a faire. Si Michel Jean s’est retrouver dans le terre-plein de l’autoroute, ca veut dire qui aurait pu faire un face a face si y avait été sur une route ou les autos se croise. C’est pas vrai que tout le monde fait ca pis qu’on est juste malchanceux si on se fait pogner.

    • La lecture des commentaires sur l’événement Jean me rappelle la sévérité des jugements des vertueux du temps du règne de notre Sainte Église. Toutes ces madames Choses et ces messieurs Tel que mon père surnommait, avec un peu de rage, « les poches à médailles ». Il est revenu le temps où on s’accorde à soi même une certaine qualité d’être en dénonçant simplement la faiblesse de l’autre. Avec des arguments tellements forts et si conformes aux bonnes moeurs que la vertu commande qu’on pratique quotidiennement. Tous ces nobles individus sont à la veille, pourrait-on croire, d’exiger la venue du Pape en personne pour nous livrer la météo car, dit-on, il ne se trompe pas, Lui. Un doigt d’honneur à tous ces Tartuffe.

    • “le même gars, la semaine suivante, prend 4 bières. De la même façon, il se fait arrêter (barrage) et affiche 0,085… Il est alors un criminel …en raison d’une seule consommation!

      Tu prend 3 bières, tu est un honnête citoyen…Tu en prend 4 et tu es un criminel” pager

      ===

      En plein ça.

      Tu conduit une automobile en état d’ébriété, tu commets alors un crime.

      Et la limite (ébriété/non ébriété) est claire et connue de tous. Et tu “deal” avec cette réalité si t’as pour 5 cenne de jugeotte.

      Jean Émard

    • Franchement, penser que Michel Jean vient écrire ici pour se défendre….

      Le gars doit avoir d’autres chats à fouetter que de venir perdre son temps à nous lire sur cyberpresse.

      Si Jean-Pierre Masson était dépensier, il n’aurait pas pu jouer le rôle de Séraphin?

      C’est pas parce que Michel Jean est humain qu’il doit perdre son emploi. Il va payer, ne contestera pas mais n’a pas à être mis dehors pour autant.

      Faut pas être plus catholique que le pape. Je n’approuve pas son écart de conduite mais je ne serais pas d’accord qu’on l’écarte de son émission.

    • Monsieur Jean qui a fait le procès de plusieurs personnes selon la “loi T.V.A.” devrait normalement être relancé chez lui, au travail, au lit avec un micro sous le nez, sans aucun respect pour sa vie privée afin d’expliquer comment cela a t-il pu se produire. Alors on pourrait parler d’équité dans le traitement de la nouvelle de la part de T.T.A.

    • A titre d’autochtone, de quadragénaire et de journaliste d’enquête, Michel Jean devait être très conscient des problèmes que l’alcool au volant peut causer.

    • Pour ma part, bien que je conçoive que dans la majorité des cas il faut savoir discerner la vie privée de la vie professionnelle, il n’en reste pas moins que certaines professions exigent justement des comportements privés conformes à la profession et il n’est pas rare que des professionnels soient radiés (temporairement ou indéfiniment) de leur ordre pour des comportements privés incompatibles avec leur profession.

      Dans mon livre à moi, la spécialisation de Michel Jean dans l’univers journalistique exige de lui un comportement privé conforme à ce qu’il professe publiquement en ondes et j’aurais apprécié qu’il se retire lui-même des ondes pour motif de crédibilité entachée. Je n’aurais eu aucun problème à ce qu’il continue à évoluer dans son domaine professionnel au même salaire mais… hors d’ondes.

      Dorénavant, à chaque fois que je vais lui voir la face à la télé, je mettrai en doute sa crédibilité.

    • @djobert

      Monsieur Jean, vous vous justifiez de façon plutôt maladroite, tout en tentant de défendre de façon condescendante la gaffe de “votre”rédactrice en chef dans le cas Mélissa François. Visiblement, ni vous, ni “votre” rédactrice en chef n’avez fait de véritable examen de conscience.

    • @pager
      “le même gars, la semaine suivante, prend 4 bières. De la même façon, il se fait arrêter (barrage) et affiche 0,085… Il est alors un criminel …en raison d’une seule consommation!”
      Ben oui, c’est ça. Il faut fixer une limite en quelque part, ce que tu ne sembles pas comprendre.
      Le même gars entre par effraction chez toi et vole pour 4 900$. Il s’en tirera probablement sans enquête. Il vole pour 5 100$, il y aura enquête. Qu’en diras-tu?
      Toujours le même gars te frappe avec son auto et te blesses.. Il n’avait que 0.7. Vas-tu trouver que c’est moins grave et moins douloureux que s’il avait eu 0.85?
      Un peu de réflexion s-v-p, ça empêche de dire des bêtises.

    • Si j’interprète bien les commentaires si on fait une erreur on doit payer pour et perdre son travail. Alors si M. Jean a fait une erreur en dehors de son travail il doit perdre sa place. Dans la même logique si on fait une erreur au travail directement c’est encore plus grave. Donc tout ceux qui ont fait une erreur au travail devraient être aussitôt foutu à la porte. J’encourage donc tous les fervents défenseurs de cette théorie à remettre leurs démissions car je connais personne qui n’a pas fait d’erreurs à moins que pour eux …c’est sûr c’est pas pareil.

    • Est-ce qu’on s’entend que M.Jean a passé l’alcotest au poste de police… Alors au moins une bonne heure pour abaiser son niveau d’alcool dans le sang…Il me semble qu’aujourd’hui avec les campagne de sensibilisation, et les organismes comme point 08 ou prendre un taxi…. les options sont grandes… Surtout que le reportage sur l’alcool au volant fait l’an passé dans le cadre de son émission démontrait clairement que nous n’avons pas besoin de dépasser le .08 pour être dangeureux sur la route….

      Simon

    • Quand on s’affiche en tant qu’animateur d’une émission qui défend la loi, l’ordre, et les victimes d’injustices et d’actes criminels… on doit être DIGNE de tenir ce rôle et ne pas commettre un DÉLIT aussi grave que de conduire en état d’ébriété. Michel Jean doit obligatoirement être REPRÉSENTATIF de la morale et de la droiture.

      Donc, s’il est reconnu coupable du délit de conduite en état d’ébriété, Michel Jean deviendra alors INDIGNE d’animer cette émission. Aucune excuse de TVA pour le garder en poste ne sera acceptable !

    • Bonjour ramses2.1

      20 février 2012
      22h26

      Ça faisait longtemps que l’on ne s’était pas parlé…

      Juste une petite question: Un jury a acquitté Guy Turcotte (prétextant une folie passagère) es-tu d’accord avec ce verdict??

    • Il a certainement de quoi en etre fier,c’est une excellente example a donner a nos enfants. Les choses a ne pas faire !. Je me souviens du temps de nos precheurs “faites ce que je vous dis,mais de grace ne faites pas ce que je fais ou que je m’apprete de faire “LOL

    • @nickoleterrible «La crédibilité dans le showbusiness c’est les cotes d’écoute».
      Vous êtes sérieux quand vous dites ça? Regarlez la liste des aneries qui figurent au sommet des palmarès des cotes d’écoute et comparez avec des production de qualité qui doivent se contenter de maigres auditoires… Non, ce n’est pas une mesure de crédibilité. Oh que Non.

    • @rigobertoperez

      Votre commentaire écrit a 16h18 m’a évité beaucoup de travail puisque je m’apprêtais à le retaper pratiquement mot pour mot. ;) Bravo!

      Évidemment, c’est à TVA de déterminer si la réputation de Michel Jean est encore intacte ou si JE perdrait toute crédibilité s’il en reste l’animateur. Pour moi, c’est très clair: jamais plus Michel Jean ne pourra me faire la morale sur l’alcool au volant ou tout autre sujet s’apparentant à la justice puisqu’il n’a maintenant plus cette aura de journaliste au dessus de tout soupçon, cette aura qu’il avait il y a quelques jours à peine pourtant… C’est bien dommage puisqu’il était excellent. Je lui souhaite de trouver un autre domaine du journalisme où il pourra continuer son bon travail, et ce, sans conflit d’intérêts.

    • Euh! juste comme ça…

      Si ”djobert” n’était pas vraiment Michel Jean, comme le laisse sous-entendre ”Joliesse66”, il aurait réagi vivement à son commentaire vu le zèle qu’il a eu à défendre Michel Jean (lui…)

      Son absence de réaction donne raison à ”Joliesse66” . Ouf !

    • Soupir… Bon, ok. Envoyons Michel Jean en mission pour Educ’Alcool à Pyongyang et permettons à Mme François de l’interviewer en direct depuis les studios de LCN. Avec le décalage horaire, ça devrait faire l’affaire de tout le monde.

      Mon 0.8 cenne à la discussion.

    • Vous pourriez jouer les justiciers après votre retour de vacance pour donner l’opportunité à M. Jean de vous répondre à chaud.
      Votre argument des deux poids, deux mesures, vous repasserez! J’ai l’impression que vous êtes le porte-parole de Power corp… qui traverse un mauvais moment avec TVA… Le carême commence demain, vous pourriez penser à vous rendre recevoir les cendres… et garder vos roches dans vos poches!

    • @ Superlulu : Décidément, c’est à croire que vous adorez vous exposer en pourfendeur de personnages, et ce, chaque fois que l’occasion se présente. (Pas la première fois, n’est-ce pas, cher monsieur ? )

      Gardez en tête, monsieur, que Michel Jean demeure un être humain avant tout, et non un personnage de ”tivi” à l’abri des aléas de la vie. La perfection, je regrette, elle n’existe tout simplement pas en ce monde, même chez les journalistes.

      Et en passant, avis à tous les ‘’superlulu” inquisiteurs :
      M. Jean est un homme bien, et ce, au sens propre du terme.
      Et un chic type, une denrée plutôt rare à l’intérieur du merveilleux monde des médias.

      Tous les pourfendeurs de ce blogue peuvent-ils en dire autant ?

      Gordon Sawyer

    • Bonjour,

      Ce jeune homme a besoin de réfléchir. On doit lui permettre une pause. Une petite visite en Gaspésie pendant une période de suspension raisonnable ne lui sera que bénéfique pour la poursuite de sa carrière..

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Désolée, mais conduire en état d’ébriété, même “légèrement” est un crime, pas seulement une erreur de jugement! Et le cas de M. Jean est encore plus sérieux car il anime une émission de grande écoute, dénonçant les abus de toutes sortes. Il n’anime pas un quiz d’après-midi que je sache…

    • Faudrait peut être en revenir de vos chicanes des médias entre Desmarais et Péladeau.
      Mr Jean a a peine dépasseé le 0,08.Regaedez donc dans votre cour et vous en aurez assez.

    • “La lecture des commentaires sur l’événement Jean me rappelle la sévérité des jugements des vertueux du temps du règne de notre Sainte Église. ” riendemoins

      ===

      J’ai pourtant lu personne émettre une opinion qui fait appel à la Bible ou au surnaturel. ;)

      Jean Émard

    • J’ai predu beaucoup de respect envers Michel Jean,l’accool au volant d’abord c’est un no-no,ensuite c’est criminel.Tous ceux qui on perdu soit un parent ou un ami dans une accident
      impliquant un ou des conducteurs en ebriete voudront sans doute en convenir.

    • Mr DJOBERT(ou plutot mr Jean)Tout ce que j’ai à dire de vous c’est que pour un homme qui est mandaté de faire la morale via l’émission J.E, VOUS avez perdu toute crédibilité aux yeux des téléspectateurs.TVA devrait voir que cette faute quil a comise, même sil était hors onde, viens quand même interférer avec son emploi car JUSTEMENT son emploi vise à dénoncer les contrevenants alors que MR JEAN EST LUI MÊME maintenant un CONTREVENANT!!!!!….

    • Je voulais répondre au ineptie de @djobert, mais @rigobertoperez résume exactement ma pensé. Une a commie une erreur de bonne fois, du à l’erreur d’une autre personne et l’autre comment un ACTE CRIMINEL. Conduire en état d’ébriété est, selon moi, la même chose que de tirer avec un gun dans le vide. 99% du temps il n’arrive rien, mais 1% on tue quelqu’un et ca, ca s’apelle un MEUTRE.

    • Aille Monsieur paquinguy, es-ce qu’il a été trouvé coupable? Au lieu de jouer au juge en mal de pouvoir, regardez-donc ce qui se passe dans la justice générale au Québec vous verrez qu’il y a pas mal plus de problème à régler que le cas de monsieur Jean.

    • Il est étonnant de constater le nombre de personnes qui relativise la conduite en état d’ébriété. Emmenez-nous en des excuses. Il était pas tant que ça au dessus de la limite permise, le serveur avait peut-être trop mis d’alcool, etc. C’est à chacun à s’assurer de ne pas dépasser la limite permise, un point c’est tout, surtout quand tu es un journaliste d’une émission d’enquête. Quand on est journaliste d’une émission qui dénonce les abus, etc. il faut être plus blanc que blanc. Cela, il devait déjà le savoir. Une prochaine fois, il devrait utiliser les petits tests pour mesurer le taux d’alcoolémie dans le sang.

    • Hé ben, je ne savais pas que la journaliste qui a dit Kim-Jong-Deux avait été rétrogradée. Je trouve ça con, c’était simplement drôle et ce genre de lapsus peut se produire. D’autant plus que le successeur s’appelait Kim-Jong-Un. Et comme le gouvernement Nord-Coréen se prend pour les Sentinelles de l’air, la numérotation était de mise.

      Par contre, je trouve que l’incident avec M. Jean est beaucoup plus grave en compraison. Il s’agit d’un délit criminel, tandis que dire Kim-Jong-Deux, c’est juste délirant.

    • En parlant de cas de conscience, que dire du juge Yves Alain de Québec qui a été condamné pour alcool au volant avec un taux de 2,6 et qui en passant est encore juge…

      Si un juge peut garder son travail, un animateur de télé le peut surement aussi.

    • bien dommage , j’ai qu’une seule question ou plutôt une réflexion.

      J.e. peut-il maintenant faire un reportage sur l’alcool au volant ou a t-il les mains liées ?

      je suggère un mea-culpa et un changement léger de carrière ou un 360 degré.

    • Et si c’était vous qui aviez dit “Kim Jong deux” au lieu de “kim Jong Il”, si c’éatit vous qui aviez intercepté sur votre temps privé avec un taux d’alcool un poil trop élevé?

      Vous voudriez quel genre de traitement?
      Je nous trouve sévère.
      Un chauffeur de taxi, un policier, un routier qui pête la baloune de justesse doit-il perdre sa job si c’est pas son revenu avant même le procès?

      Je découvre avec un peu de cynisme que TVA suspend la lectrice alors que fondamentalement le service technique responsable du télésoufflage semble pour le moins en cause.

      Vu d’ici, ça ressemble au sacrfice d’une employée destiné à sauver la face de l’institution. C’est chic…

    • je me suis toujours méfier de ceux qui essaie de nous faire la morale de ce qui es bon ou mal, de ce qui es acceptable ou non et bien M.Jean vous faite parti maintenant de ceux qui prone faite ce que je dis mais pas ce que je fais maintenant vous n,etes pas mieux que ceux que vous poursuivez dans votre émission honte sur vous

    • Société d’hypocrites!

      Rien à dire de +, tout est dit dans cette simple phrase!

    • Il était à peine au-dessus de la limite, voilà le point crucial. Une bière ou deux de trop, un cognac de trop, un verre et demi de cidre de pommes de trop.
      Et puis, il est très maigre, ce type; or, on sait que plus on a de muscles, plus on absorbe l’alcool – car les muscles absorbent l’alcool. Peut-être n’avait-il sifflé que trois bière.
      Moi, ça me prend six bières pour atteindre la limite permise, à cause de mes muscles.
      Hé, pardonnons au petit gars, il ne s’y refera plus reprendre, j’en réponds.

    • Mais qu’est ce que c’est ici ?

      Que se passe t-il sur ce blog?

      Est-on devant un tribunal populaire ?

      Michel Jean est trainé devant un tribunal populaire pour y être juger in abstantia et il est jeter en pature a la vindicte d’une populace en mal de justice expéditive qui exige sa tête…avant même d’avoir été entendu dans un procès légal .

      Ce tribunal populaire est un déni de justice complet et une risée .

    • C’est pas comme si le gars avait tue un sans-abri en revenant d’une partie carte. Ce gars avaient pas perdu sa job, ben non il sembleraient que la victime etait couche sur le chemin

    • ramses2.1
      “Et la limite (ébriété/non ébriété) est claire “…

      Eh bien justement non, cette limite n’est pas claire et elle devient de plus en plus floue à mesure qu’on s’en approche. Il y a une certaine hypocrisie de la part du gouvernement dans le processus de judiciarisation.
      Il faut donner toutes les chances au conducteurs de pouvoir suivre la loi.
      Si le gouvernement à les moyens de mettre des milliers de machines à poker dans les bars, pourquoi n’impose-t-il pas aux établissements licenciés la présence d’un appareil de mesure d’alcoolémie simple et abordable, voire gratuit?

    • Je me demande si le DG de la SAQ perdrait sa job si on le prenait sur la route à 0.0010 ?…

    • Comme dirait Pierre Bruneau: Rigueur… Rigueur… Rigueur.

    • M. Sabia de la Caisse de dépôt passe une fin de semaine au domaine des Desmarais dans Charlevoix. Jean Charest, notre premier ministre fait le même voyage pour participer à un petit party entre amis. TVA et les quotidiens de Québécor en font un plat et crient à la collusion. À La Presse et dans les médias de Gesca, on est moins scandalisé et moins empressé à en faire des manchettes, disons-le honnêtement. Québécor obtient des prêts substantiels de la Caisse de dépôt, on se pose des questions. Un président de la Caisse de dépôt se trouve une planque dans une entreprise de Power, après avoir enduré une perte sèche de 40 milliards de dollars des épargnes des Québécois, c’est tout à fait le fruit du hasard. Dans toutes ces réalités, se retrouve la sempiternelle question de la concentration des médias et les luttes commerciales féroces qu’elle occasionne. Doit-on pour autant excuser les fautes de l’un par rapport à celles des autres. Michel Jean a été accusé de conduite avec facultés affaiblies, il paiera personnellement la note devant la justice, s’il est en bout de ligne reconnu coupable. La jeune Mélissa François a commis une malheureuse erreur en lisant une information sur son téléprompteur. C’est perçu comme un crime! De tous ces acteurs plus ou moins fautifs, observés dans des circonstances individuelles et questionnables, qui sont les plus à blâmer. La main dans le sac de l’un vaut peut-être la main dans la sacoche de l’autre. Il faut croire qu’on a souvent le scandale facile dans ce merveilleux monde de l’information. Pourtant, le pardon a bien meilleur goût.

      Pierre April
      Newport

    • Si je ne me trompe pas … conduire en état d’ébriété est une infraction parce que cela met en danger la vie des autres … est-ce que se tromper dans la prononciation de Kim Jong-IL met la vie des gens en danger ? … erreur mineure comme on en fait tous versus erreur grave … et on trouve à débattre là-dessus … c’est vrai qu’en se trompant sur le nom du dictateur coréen, on exposait le Canada au feu nucléaire nord-coréen … méchamment plus dangereux que la conduite avec facultés affaiblies …

    • … tout cela opour dire que Mme François ne méritait pas sa punition … une leçon d’histoire et une meileure préparation les prochaines fois suffisait …

    • Durant ce temps la des boutique de la SAQ poussent comme des champignon au Québec.
      pourquoi ne mettent ils pas des informations sur leurs bouteilles (170 lbs = 2 verres de vin au 4 heures) 200lbs = ………….

    • C’est sûr qu’un justicier qui se fait pogner à commettre un acte criminel s’expose. Parce que là les gens ne sauront plus s’ils se font courir après pour JE ou parce qu’il est encore saoul. Un peu embêtant. Difficile de faire la morale aux autres lorsqu’on ne lessive pas soi-même plus blanc que blanc. Et sans compter tout ce qu’on ne sait pas.

    • Je ne comprends tout simplement pas ceux qui défendent M.Jean. Sous prétexte qu’il n’est pas policier, juge, chauffeur d’autobus, etc… on doit lui pardonner et lui laisser vivre ce qui lui arrive. Pauvre de lui.

      Il n’y a pas très longtemps, à ce que je sache, il a animé une émission contre l’alcohol au volant et voici qu’il fait exactement le contraire de ce qu’il prêchait. Bizarre pour quelqu’un qui doit coserver une bonne crédibilité.

      Ce qu’il a fait est très grave, pensons pour un moment qu’il ait perdu le contrôle sur une rue achalandée de Montréal, n’aurait-il pas courru la chance de blesser ou tuer quelqu’un?

      Non, tous ceux d’entre vous qui pensez que conduire en état d’ébriété n’est pas grave pourvu quei vous ne vous faites pas “pogner”, refaites vos devoirs et pensez qui si un membre de votre famille se faisait frapper par un conducteur en état d’ébriété, vous seriez le premier à l’accuser.
      D’ailleurs, beaucoup d’accidents se produisent alors que le conducteur est en état d’ébriété et ne se fait pas “pogner” avant que que l’accident se produise.

      Alors selon votre raisonnement, conduisons avec les facultés affaibles mais……”NE VOUS FAITES PAS POGNER”. Franchement???

    • Moi je ne le condamne pas ,je ne puis le juger non plus,la n’est pas mon intention .Mais voila j’aime beaucoup J.E ,jadis j’avais beaucoup d’admiration pour le travail qu’il fait a cette emission.
      Depuis l’incident dans laquelle il a ete implique je me rend compte que cette admiration pour lui a disparue,je n’apprecie plus du tout sa presence sur J.E et beaucoup de ses paroles sonnent creuses a mes oreilles,somme toute je ne le crois plus du tout.

    • Tu tires un gars avec une carabine …
      Tu le rates d’un centimètre …
      Tu tires un gars avec une carabine …
      Tu le rates pas, il meurt …

      Ce n’était qu’un tout petit centimètre pourtant !

      paul béliard

    • Je suis tout à fait d`accord avec rigobertoperez .
      J`aimerais bien voir revenir Mme François qui a été congédié injustement !

    • Manque de jugement (vie privé) VS Incompétence (publique)… Pommes et oranges.
      Passons.

    • Monsieur Jean occupe un emploi qui exige qu’il soit au-dessus de tout soupçon et sans reproche. Il se doit d’être intègre et ce même dans sa vie privée. C’est ce qui vient avec le choix de carrière qu’il a fait. Tout compte fait, il semble ne pas être respecter les valeurs qu’il clame haut et fort en ondes. Dommage pour lui mais la vérité a sortie. Qu’il en paie les conséquences et peut-être aura-t-il une petite pensée pour les personnes qu’il a lui-même jugées trop sévèrement !

    • À la lecture des commentaires, je ne peux croire qu’en 2012 après toutes les campagnes présentant les conséquences de l’alcool sur la conduite d’une automobile, il y a encore autant de gens qui banalisent ce comportement irresponsable et criminel.

      Gaëtan Grondin
      La Pocatière

    • … campagnes publicitaires…

    • Message à tous nos moralisateurs du dimanche:

      C’est bien certain que de se tromper sur le nom d’un ex dictateur sanguinaire est beaucoup mais BEAUCOUP plus grave moralement que de se faire pincer au volant de son véhicule en ayant les facultés affaiblies par l’alcool!

      Hey, elle était sur sa job, elle! Lui pas! *long soupir*

    • A la lecture des commentaires, je ne peux croire qu’en 2012 après toutes les campagnes publicitaires présentant les conséquences de l’alcool sur la conduite d’une automobile, il y a encore autant de gens qui banalisent ce comportement irresponsable et criminel.

      Dans le cas précis de monsieur Michel Jean, que la loi suive son cours, et que TVA mette ses culottes. Assez, c’est assez ! Il faut arrêter de rire de la population… et des auditeurs.

      Gaëtan Grondin
      La Pocatière

    • Aye!

      Vous allez m’arrêter cela!

      Michel Jean n’est pas un représentant de la justice comme certains le laissent entendre. Il n’a pas non plus de devoir moral sous prétexte qu’il anime une émission…En fait, monsieur Jean n’est qu’un HAUT PARLEUR (C’est probablement un autre qui écrit ses textes). C’est comme si on s’en prenait à un vendeur de pneus parce qu’il a vendu des pneus à un gars qui a eu un accident en glissant sur la chaussé.

      Monsieur Jean doit être traité comme n’importe lequel autre citoyen qui a bu et…Qui s’est fait prendre!

      D’habitude je vous trouve correct M. Therrien, mais cette fois-ci??

    • Eh bien,laissez moi vous dire que Michel Jean est un des journalistes qui a beaucoup de vécu ,il est hors pairs et super proffessionnelle,il n’était pas à son travail lorsque les faits son arrivés alors cessez de le rabaisser à ce point,c’est lui qui devrait couvrir les manifs et faire les bulletin de nouvelle,on le voit pas assez à la tv.Il ne doit pas perdre sa job ,il a été tres correct d’avertir son boss ,cessez de lui piler dessus ,ca pas de sens,avez-vous déjà peché vous? moi oui! laissez le tranquille.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité