Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 1 janvier 2011 | Mise en ligne à 0h44 | Commenter Commentaires (461)

    Un très bon Bye Bye

    neige
    L’équipe du Bye Bye a su traverser la tempête et faire oublier sa revue de 2008.
    Photo Radio-Canada

    L’honneur est sauf: Véronique Cloutier et Louis Morissette ont offert au public un excellent Bye Bye hier soir, à Radio-Canada. Il le fallait, après le désolant Bye Bye 2008.

    Formidable en Céline Dion sur le point d’accoucher — un moment fort de la soirée —, Joël Legendre a prouvé qu’il n’était pas de trop dans ce Bye Bye. Louis Morissette était aussi impayable en René Angélil, annonçant que l’accouchement serait mis en scène par Franco Dragone et que le placenta de Céline allait être reçu en entrevue à Denis Lévesque!

    «J’ai assez hâte que PKP la mette en lock-out!», a lancé une Céline désespérée à René, à propos de Julie Snyder, toujours aussi bien jouée par Véronique Cloutier. En arrière plan, René-Charles s’amuse avec sa glissoire géante. Julie aura beau se lancer du haut de l’édifice, elle rebondira dans la chambre, échevelée et survoltée.

    Bon départ avec les Rencontres paranormales de Chantal Lacroix et ses tables qui bougent, y compris la table d’opération d’un patient littéralement expulsé sur le mur.

    Parmi les moments forts de ce Bye Bye, On prend toujours un arrière-train avec un Josélito recevant Anne-Marie Losique, incarnée suavement par Hélène Bourgeois Leclerc, nounoune à souhait. «Chu très intelligente vous savez, j’suis une femme d’affaires!», répétait-elle inlassablement, entre deux rires niais.

    Les auteurs ont planté Stephen Harper en plein Dîner de cons au G8. Ridiculisé par Nicolas Sarkozy, notre premier ministre est arrivé en tenue Tim Morons, devant une audience hilare. «Ce con pisse durant la photo!», s’est exclamé Sarkozy, habilement repris par Michel Courtemanche.

    Une autre qui a passé pour une cloche: Chrystal, épouse de Claude Dubois, même pas capable de faire cuire des croissants Pillsbury. Bon clin d’oeil que ces reprises des tounes de Dubois par des écureuils, des chiens et même des vieux qui pètent.

    En général, les parodies de chansons étaient impressionnantes, particulièrement Véronique Cloutier en Lady Gaga, sur l’air de Bad Romance, qui pourfendait Franco Fava. Les auteurs ne se sont d’ailleurs pas empêchés de fesser fort sur les politiciens.

    La portion devant public était moins intéressante. Trop de rires et d’applaudissements inutiles. Et que faisaient tous ces gens qui s’agitaient derrière? La troisième demi-heure, après minuit, était aussi beaucoup plus faible.

    Mais dans l’ensemble, le duo Cloutier-Morissette a réussi son pari, celui de faire oublier son Bye Bye d’il y a deux ans, et d’offrir une revue de l’année de qualité au public.

    Ma critique complète dans Le Soleil de lundi, 3 janvier.

    Bonne année 2011 et merci de votre fidélité!


    • C’est réussit! Après l’échec cuisant de 2008, il le fallait! C’est ça qu’on veut d’un bye bye: Beaucoup des sketchs, des parodies et quelques chansons humoristiques. Déménage donc dla capitale Charest lol.

    • Bien d’accord! Excellent Bye Bye!
      Vous êtes rapide M. Therrien – critique en ligne 14 minutes après la fin de l’émission :)
      Bonne année à tous!

    • Super ce Bye Bye
      J’ai surtout adoré revoir Gilles Courtemanche. En Pauline Marois, il est excellent. J’irai voir Monsieur Courtemanche dans ses prochains spectacles. Il ne peut plus rester bé.

      Un artiste de race noire aurait ajouté au succès et effacé l’audieux de l’année dernière.

      Mes attentes hilarantes n’ont pas été comblées.
      Je pense néanmoins que le duo Cloutier-Morissette peut nous pondre un Sitcom de grande envergure, mieux que tout ce qu’on a jamais vu en provenance du pays de l’Oncle Sam.

      Bonne année!

    • Ayoye, “un très bon Bye Bye”!? J’ai à peine sourit 3 ou 4 fois . sur une heure et demie c’est pas fort. Quand on a hâte que ça finisse, c’est que ce n’était vraiment pas vraiment drôle.

      Véronique est “ben” fine là mais elle devrait laissser le côté comédie à quelqu’un d’autre, et surtout pas à Hélène Bourgeois-Leclerc.

      Ça manquait vraiment de mordant.

    • Haaa le méchant Stephen Harper !!! Rien sur Amir qui harcèle un commerçant par contre, coincidence?

    • Excellent? Mais pas du tout, certains numéros étaient trop longs… Même l’émission au complet était trop longue. Et pour majacquie, Courtmanche, ce n’est pas Gilles mais Michel.

    • Plutôt ennuyant, la seule fois que j’ai ris: quand on a fait mention de la hausse de la TVQ après le décompte.

    • @Ybourgouin
      Mais oui Michel, j’ai même oublié son vrai prénom. C’est la preuve qu’il doit revenir sur scène pour pas qu’on l’oublie. J’avoue que j’aimais moins ses mimiques qu’il faisait avec son visage dans le passé. Ce soir on voit bien que c’est un très grand comédien. Avec une écriture fine, il fera des merveilles. Je sais qu’il a des démons à transgresser, mais voyons, il y a Saint Frère André maintenant. J’y crois moi!
      Je sais que Saint Frère André pardonnera bien mon erreur auprès de Michel. Avouons que le Bye Bye de 2008 était moins bon. Celui de ce soir était super si on n’avait pas des attentes hilarantes.

      Mais si on veut absolument rire le 31 décembre, j’aimerais avoir une autre équipe pour nous faire rire avec un Bye Bye vraiment hilarant.
      Moi je veux rire le 31 décembre devant la télé en regardant le Bye-Bye. Celui de ce soir n’avait rien de mauvais. Il était bon mais pas drôle, comme l’a remarqué Comcast.

    • Le duo Cloutier- Morissette a réussi leur pari. Ils ont commencés Bye Bye de manière excellente mais plus que les minutes passaient moins Bye Bye devenait drôle. C’était encore plus vrai dans les 15 dernières minutes. C’est dommage car c’est ce que malheureusement plusieurs personnes retiendront. Mes numéros préférés furent ceux de Céline Dion avec une Julie Snyder plus vrai que nature, la parodie des Rescapés avec Mgr. Ouellet qui montrent bien que les idées de ce dernier datent d’une autre époque, Taxi 0-22 par le jeu de Véronique Cloutier qui dans son rôle serait la blonde parfaite de Rogatien. Les chansons m’ont également plus car ils sont très connus et le message dit passait très bien. Moi qui n’est généralement pas de sketch musical aux Bye Bye.

    • C’était bien, ils ont fait le ByeBye 2010 avec de l’humour intelligent comparativement à 2008. J’ai apprécié le néologisme de «crédébilité» dit par Véro, alias Chrystal de la famille la plus insignifiante jamais présentée à la télévision.

      Simplement, Bravo!

    • Bye Bye moyen… certain scetch manquait de punch (peur de la critique?) J’ai aimé la reprise de la toune de marie-mai par helene bourgeois-leclerc et du retour de la mini-saga ”joel legendre /JDM” sur une toune des 3 accords (seul bon moment devant public a mon avis, sauf le gag de la taxe a 8.5%)

    • J’avoue que j’ai adoré ça. J’ai trouvé ça trop court. Il y avait de l’invention, des bonnes idées, c’était très réfléchit, pas trop de jokes de “cul” facile. Bref c’était intelligent. Bravo, bravissimo.

    • Le Bye Bye 2008 était très bon. Il avait du mordant, mais le Québec confus d’aujourd’hui l’avait «mal pris»… Hé misère qu’on fait pitié au Québec! Même pas capable de rire de nous-mêmes…

      Celui de cette année fut aussi intéressant. De bon gags. De bonnes imitations. Et enfin là, que j’en vois pas un crier au racisme…! Il faut surtout pas parler de «race». On n’a pas le droit.

    • Compte tenu de mes attentes… excellent.

      Aurait pu être meilleur (comme tout (y compris les critiques vides qui précèdent)), aurait pu aussi être bien pire.

      J’espère que personne ne fera un plat du fait que, cette année, le mot brun a été prononcé o_O

    • Encore une fois Morissette et Cloutier se sont servis dla revue de fin d’année de Radio-Canada pour régler leurs comptes avec Québecor, Péladeau, Snyder… Radio Canada devrait expliquer clairement à leurs deux vedettes qu’une revue de fin d’année doit exposer des sujets qui touche l’ensemble de la population et non pas servir à régler leurs géguerres personnelles. Qu’ils règlent leurs différents ailleurs et non pas à une émission humoristique de fin d’année.

      On reconnait bien l’humour de Morissette qui ne fait que planter et salir les autres encore une fois ses textes ont été à la hauteur de son Q.I. À part Véro qui le trouve drôle et peut-être sa mère, son humour reste à développer.

    • Je tire mon chapeau à Véronique Cloutier, qu’elle actrice de talent, j’en perd mon latin. Mention spéciale à Hélène Bourgeois Leclerc. C’était très bon.

    • Je ne peux pas croire que certains trouvent ça drôle! je suis totalement d’accord avec comcast et ybourgouin, sauf que moi je n’ai même pas souri. les sketchs à Y.Poirier et céline dion sont devenus redondants et… prévisibles.

      En fait, tous les sketchs étaient prévisibles, avec un dialogue faible et sans nouveauté. À moment donné, j’ai switché sur CBC et regardé Air Farce, ça a sauvé ma soirée.

      à quand le retour de Guy Lepage et sa bande?? Et pourquoi on veut nous forcer V.Cloutier à tout prix? C’est une bonne animatrice de variété, c’est tout! ce qui est déjà bon. Il vaut mieux qu’elle se concentre sur ce qu’elle fait le mieux.

    • Nul, archi-nul, triple zéro, TVA bashing, absence totale de comédie, imitations faciles et redondantes, aucun rythme, moqueries stupides sur madame Dion qui a donné naissance à quatorze enfants, caricatures fades, bref, on peut épiloguer longtemps, émission complètement ratée.

      À quand un Bye Bye drôle et amusant?

    • Très bon, mais les jokes sur les gazs (pètes, en langage familier…un peu dépassé). Sinon, premier bye bye ou la communauté italienne a été si sauvagement représenté (drapeau italien bureau de M. Tremblay, FAVA, Berluscon, mafia et j’en passe) dommage pour une communauté qui offre beaucoup plus que ce simples stérérotypes et clichés de nature primaire. Qui sera la victime en 2011 ?…

      Henrik Haansson

    • Le bye bye se veut une revue humoristique de l’année qui fini. Nul part il est dit que cette émission doit nous faire pisser par terre et ou nous décoincé. Ceci étant dit, j’ai aimé le bye bye. J’ai eu du plaisir et j’ai franchement rigolé. Malheureusement, il y en a qu’on ne peut satisfaire. Ils auraient intérêt a prendre le bye bye pour ce qu’il est: un divertissement, allez voir dans le dictionnaire vous apprendrez des choses intéressante. Puis souriez et bonne année

    • @Polypheme
      Quel est votre opinion? critiques vides qui précèdent dites-vous! La votre est peut-être pleine? À moitié vide ou à moitié pleine? Quelle est votre critique constructive sur le Bye! Bye de ce soir?
      Parle-nous de vos attentes…. Quand vous qualifiez le Bye Bye d’excellent pouvez-vous décoder votre adjectif afin qu’on cerne votre opinion? Quel est votre opinion sur l’usage du mot brun dans l’écriture d’un texte public?

    • Il y aura toujours du monde pour ronchonner, mais c’était très bon en général. Mes sketches favoris sont Déménageons de la capital, le gaz de schiste et le arriérés (ça fessait fort). par contre je suis d’accord sur Claude Poirier, c’était du réchauffé. On le regardera plus en détail et dans la tranquilité demain soir

    • Moi c’est plutôt l’acharnement sur Stephen Harper que j’ai trouvé pathétique… C’est pas Sarah Palin, quand même.

    • @ Atomas37: Personne ne force Céline et sa gang a se monter en public comme ça, alors ça devient du domaine public , grand public même pis Julie ben c’est elle qui fait le racollage auprès de Céline….
      Alors tu est complètement en dehors de la plaque mon vieux. Bonne année

    • Pas aimé du tout, les blagues tombaient à plat plus souvent qu’autrement. Mention honorable à JF Mercier, j’ai bien apprécié son segment sur les gaz de schiste dans sa cour.

      J’aimerais beaucoup voir Marc Labrèche lors d’un prochain Bye Bye, je trouve ses imitations nettement mieux réussi et de beaucoup plus comique que n’importe laquelle qui nous à été livré ce soir.

    • le bye bye 2010 ne passera pas a l’histoire, je l’ai trouvé plate redondant reglements de compte snyder péladeau revenez-en. Céline un ptit clin d’oeil aurait suffit. Bon Véro Morissette ont vous a assez vus

    • À part l’excellente parodie de Xavier Dolan, peu de moments drôles dans ce Bye Bye.

    • A quand un bye bye qui va plaire juste a des gens comme @raidenaique….
      C’est une revue de l’année! Aimez ou n’aimez pas mais arrêter de chialer.
      Allez faire du ski… Ça va aider!!!!

      En passant…. Ou est rameses2.1???? Ça vérité me manque!!!

    • Désolant. De très mauvais goût. Ça vole bas.

    • Plusieurs milliers de dollars pour permettre à des artistes de régler des comptes personnels sur la place publique avec des insides joke et le traditionnel discours anti-Harper (on n’essaie même pas d’être drôle, on insulte carrément).

      Je veux être remboursé. C’était nul. C’était une émission qui voulait divertir les amis de leur clique, mais pas le grand public.

    • @majacquie

      Pourquoi utiliser autant de mots pour en dire si peu ?

      …Émission humoristique… J’ai ri au-delà de mes attentes = meilleur qu’appréhendé…

      Besoin d’une formulation plus précise ?

    • Le défi fut relevé et réussi.
      Des sketches variés, des chansons punchés. Bravo à toute l’équipe !

    • Cette revue devrait etre écoutable en famille, pas besoin d’etre si vulgaire devant un publique de tous ages, l’histoire de se serrer les seins pour pleurer était un example des scenes ridicules et inaproprié. Pour ce qu’on paye comme contribuable, on est en droit de s’attendre à beaucoup mieux,

      Bonne année

    • La plupart des sketchs parodiaient les émissions de TVA et donnaient plus dans le règlement de compte que dans l’humour.

      J’ai trouvé pas mal lâche le sketch d’une Lady Gaga insinuant certaines choses pas très subtiles sur Michel Fava. N’oublions pas que ce dernier est un simple citoyen et non pas un personnage public. Je ne serais pas surpris de voir nos deux compères encore dans l’eau chaude pour cela. À suivre peut-être.

    • Bon bye bye, le premier a m’intéresser depuis 3 ans. Michel Courtemanche frôle le génie avec a subtilité de certaines répliques et nuances. Ca aurait pu aller plus loin, mais on attendra le bye bye 2011 en espérant revoir la joyeuse équipe.

      Pour les pisse-vinaigres qui décrient le bashing Harper/John James Charest, c’est la démocratie, si ca fait pas votre affaire, demandez donc un visa pour Pyongyang.

    • Très Bon Bye Bye 2010! Véro, Louis, Joel, Hélène & Michel: Mission Accomplie! De Harper à Charest, de Pauline à Sarko & Sylvio, Fava, Maire Tremblay & Labaume, la Commission Bastarache: la politique en a pris pour son rhume! Dubois & Crystal, Céline & René, Thérèse & Claudette, et la Snyder! Quel Délice! Véro en Lady Gaga: Wow! Quelle Performance! Les Restants de la Télé, Le show qui finit la semaine et le couple Huard & Jean: Pissant! Véro en Taxi trop drôle! Hélène en AML plus vrai que la vraie!!! Elyse Marquis et son Swiffer dévoré par les chiliens: Ouch, àa fait mal mais c’est drôle! À Michel Courtemanche; il nous a manqué depuis trop longtemps: re-bienvenue! Hélène bon début dans les Bye bye! Joel: Quelle Performance et Quelle Autodérision (ce qui manque cruellement à la Snyder & PKP)! Véro & Louis: Quel Retour triomphant! Est-ce que tout étaient parfait? Non! Quelques longueurs mis rien de majeur! À ceux qui y ont vu que du TVA, Québécor bashing; ben vous manqué d’humour autant que PKP et la diva de TVA!!! Sur ce, Bonne Année Tout le Monde!

    • Bon! Je me demandais quelle communauté pourrait bien s’être sentie attaquée par ce Bye Bye. Ça n’a pas tardé : l’italienne, en la personne de “minorités” (01h38). Faut vraiment avoir regardé avec l’intention manifeste de trouver à redire sur ce point pour noter autant de détails.

      À prévoir :
      - un blâme du monde de la gérontologie pour la parodie de “Lance et compte”;
      - un blâme de défenseurs des personnes handicapées pour le même sketch;
      - un blâme de quelqu’un des régions parce qu’on a trop parlé de Montréal;
      - un blâme des Denis Drolet pour mention trop fréquente de la couleur brune.

    • Bon, bon, bon du TVA bashing maintenant? Parce que ce réseau qui occupe toute les côtes d’écoute n’aime pas se voir critiquer? C’était un très bon Bye Bye. Oui, il y a des moments faibles, comme tous les Bye Bye depuis leur existence. Comme tous les shows d’ailleurs tous réseaux confondus. Mais en comparaison, le show était bon. Bizarre cependant que comme référence au CH, on nous parle de Martin, de Gomez mais on oublie Halak, l’histoire de l’été.

      Maintenant je crois cependant qu’il est temps de passer à autre chose….Qui veut convaincre Marc Labrèche de faire le Bye Bye de l’an prochain?

    • C’était un Bye Bye honnête comme nous sommes habitué de les voir depuis quelques années, drôle et plate, avec ses hauts et ses bas.
      Les dredrettistes vont se plaindre qu’il y avait beaucoup trop de TVyA Bashing ou d’acharnement envers notre ”grand” Premier ministre Canayen, mais, rationnellement, c’était loin d’être le cas. Personnellement, comme à chaque année, j’ai trouvé que la révision de l’année d’Infoman était le moment fort de la soirée.

    • Oh en passant, pour nos amis qui clament haut et fort l’acharnement sur TVA, surtout, surtout oubliez que le Bye Bye a aussi ri de l’émission de Véro….En s’acharnant sur le concept lui-même, et en s’attaquant à Véro et Antoine. Non mais, comme l’émission s’adresse au plus grand nombre de gens, n’est-il pas normal qu’ils parlent plus de Occupation Double et autres émissions écoutées au lieu de s’attaquer à Second regard??? À quelque part, la popularité à un prix. Elle rapporte en soutirant l’argent aux commanditaires mais elle doit aussi être critiquée si besoin il y a.

    • J’ai pas aimé. À part pour la chanson Déménage don’ d’la capitale, y’avait pas grand chose de drôle, c’était surtout très grossier, une caricature de Saturday Night Live mais avec des auteurs et des comédiens plus merdiques…

      @gerant_destrade
      Oui, Marc Labrèche serait mille fois mieux!!

    • Ayoye! J’en reviens pas de constater a quel point vous êtes nombreux a avoir été déçus. Je suis d’accord avec modèle59commeneuf, gauteric, pforest et polypheme: je pense que bcp d’entre vous ont trop d’attentes et qu’il s’agit en effet d’une revue de l’année et qu’il est impossible de plaire à tous et de couvrir tout les sujets. Dans mon cas, mis à part 2-3 petits sketcks ”réchauffés”, j’ai trouvé les sketcks tres bien et le choix des thèmes OK (bcp sur la politque c’est vrai, mais si vous écoutez les nouvelles, cette année a été une des pires au niveau de stupidités politiques et ce, autant fédéral, provincial que municipal, alors faut ben en parler!)

      Aussi, le jeu des acteurs fabuleux: Véro comme Lady Gaga et Rogacien, Hélene Bourgeois-Leclerc en Marie-Mai et Anne-Marie Lozique, Louis Morrissette en Jean Charest (trop bon le sketch de Démanageons La Capitale!) et Stephen Harper, Joel Legendre qui a très bien su rire de lui avec l’affaire du JDML (en plus,on a pu voir a quel point c’est un bon acteur de théatre car il était très bon dans toutes les imitations qu’il a fait, spécialement en Josélito), finalement, Michel Courtemanche en Sarcozi et Pauline Marois.

      Je sais pas si vous avez vu le meme bye-bye que moi, mais je le redis: je leve mon chapeau a tous les comédiens qui ont fait de très bonnes imitations et à l’humour intelligente!

    • L’ai pas vu, mais a lire les critiques ici, c’est comme les autres années, on aime ou on aime pas, m’a aller voir la Clique voir ce qu’il en pense loll

    • Un très bon Bye Bye. Votre titre m’a fait beaucoup plus rire que le Bye Bye, merci!

      Des sketchs longs et ennuyants, très très peu de rires (même si nous étions une quinzaine à le regarder), des parodie d’émissions sans importance aux ”vedettes” inconnues. L’année 2010 avait tellement de bons sujets d’actualité sur lesquels revenir. Rester centré sur des sujets de
      revues à potins évite de s’attirer des critiques.

      Un Bye Bye insipide à oublier, qui aura certainement plut au téléspectateur moyen avide du banquier, d’occupation double et de rencontres paranormales.

    • En toute honnêteté, en voyant la brochette d’artistes qui ont travaillé sur le show, je me disais que ça allait voler bas et que si je souriais quelques fois, ce serait déjà très bon.
      J’ai souris quelques fois. J’ai aussi rigolé, quelques fois.

      Il y avait de bons sketchs. Par exemple, le sketch de Jean-François Mercier, les sketchs où on voyait Stephen Harper au G8, ou encore celui où il y avait Mgr Ouellet. Il y avait des sketchs que j’ai trouvé bien pensés, mais que je n’ai pas ris. On a qu’à penser à celui de Julie Snyder qui rend visite à Céline Dion en Floride. Il y a des sketchs que je n’ai pas apprécié du tout, comme celui de Xavier Dolan, et d’autres que j’ai trouvé absolument pathétiques, comme Grégory Charles (?) se mariant à la vitesse de l’éclair, avec un bébé qui vieillit de deux mois en une soirée… enfin, si vous avez vu le Bye Bye, vous savez de quoi je parle…

      J’ai trouvé que le Bye Bye est parti en lion, pis finit en mouton. Drôle au début, et vraiment pas drôle dépassé le décompte.

      Bref, un Bye Bye meilleur que ce que j’avais appréhendé. Des bouts drôles, des bouts insignifiants, et des bouts pathétiques. Des bouts bien inventés et bien imaginés, et d’autres qui sentaient le réchauffé à plein nez. Des comédiens particulièrement bons ; mention spéciale à Véro en Julie Snyder et en Rogatien).
      J’espère que celui-ci fera parler en bien. Mais j’ai peur que les scribes du ‘ournal des scabs s’en prennent à cet ouvrage qui puait l’anti-Québécorisme…

    • Qu’on ait aimé ou non, j’espère qu’il n’y aura pas personne cette année qui va faire une plainte au CRTC.

    • Wow! Excellent bye-bye! Mais je savais d’avance que des matantes frustrées n’aimeraient pas. Céline, Harper, Charest, TVA etc…ils ne méritent pas de méchancetés? Ils ont fait la nouvelle en 2010 donc, oui, ils ont encore droit à la moquerie.

      J’avais trouvé 2008 assez moyen, je pense que ce cru 2010 est presque à la hauteur de ceux de RBO.

      J’ai quasiment l’impression que certaines personnes qui ont commentés sont payés par TVA pour le faire. Le Québécor bashing? Il a prit quoi? 10% du show. Pour un groupe qui monopolise à ce point les médias québécois, ce 10% est justifié, il faudrait être stupide ou carrément fanatique pour le nier.

      @pierre.rousseau Traditionnel discours anti-Harper? Ce gars là est premier ministre du Canada. Il se contrefout du problème de la pollution. Vous voulez quoi?

      @raidenaique Félicitations! Vous avez fait la pire critique que j’ai lue. Imitations faciles? Archi-nul? Votre commentaire est vraiment de mauvaise foi. Vous avez aimez la série Montréal-Québec je parie?

      Bref, merci Louis et Véro…vraiment surpris. J’ai énormément rit. Le bye-bye ne fait heureusement jamais l’unanimité.

      Ce bye-bye a visé juste…il a attaqué beaucoup de choses stupides. Il est normal que les gens qui aiment ces choses stupides se sentent offusqués. Maintenant, au lieu de dire que ce bye-bye volait bas, dites-nous ce que vous auriez fait comme blague, puisque votre humour est si bon. J’ai bien hâte de vous lire.

    • J’ai pas beaucoup ri durant le bye bye. Les attentes sont peut être trop élevées. Mais il reste que plusieurs parodies avaient une très bonne idée de départ. C’est juste qu’on étire trop souvent le numéro. Une très bonne parodie d’une minute est sans aucun doute préférable à une parodie de 5 minutes où finalement il n’y a pas davantage d’originalité et de contenu. Je comprend que c’est aussi une question de budget, avec l’énergie et le temps nécessaire aux décors et au maquillage des comédiens

      Il y avait beaucoup d’humour au premier degré (le numéro d’André Caillé qui souhaite forer un puits en est un bon exemple), pas subtile du tout. Le numéro de Jean Charest avec le déménagement est au contraire un bon exemple d’association d’idées originales, réussie, qui donne un humour plus subtile, un très bon résultat.
      C’est pas facile de faire rire.

    • Le Bye Bye de cette année est un bon divertissement.Le mot excellent est trop fort.J’aimerais voir un Bye Bye avec les Grandes Gueules.

    • Moi, j’l'ai pas vu. Mais bonne année quand même!

    • Nul, ce n’est ni plus ni moins qu’un règlement de compte envers Québecor entrecoupé de sketch sur d’autre sujet pour dissimulé le fait que c’était une émission anti Québecor. Je trouve drôle qu’il n’y ai aucun sketch qui dénonce le fait que radio-canada contrevient systématiquement à la loi d’accès à l’information, ou qu’un dirigeant de radio-canada traite de voyou le dirigeant de Québecor.

    • J’avoue que je n’ai pas encore vu le Bye Bye, mais je le verrai aujourd’hui. À vous lire, je crois qu’il a été bon. La plupart des commentaires négatifs me semblent provenir de personnes qui auront toujours une opinion négative de quelque chose qui n’a pas été faite pas eux-mêmes. Un conseil mes amis, faites-le vous mêmes!

      Bonne année et merci à celles et ceux qui tentent de nous faire rire en nous parodiant toutes les décisions prises par ceux qui nous gouvernent et nous dirigent, mieux vaut en rire que d’en pleurer, surtout en considérant tous les critiqueux qui ne font jamais rien pour que les choses changent…

    • Ca commencé par une grosse faute de français: UN heure! Ayoye

    • Narcissique (avec l’insignifiantissime Joël Legendre qui fait la promotion de son livre) et pas assez corrosif.

      Ils ont assurément travaillé très fort. Mais ce genre d’humour ne m’atteint pas, ne me sied pas. Il faut attaquer les puissants et les salopards avec plus de vitriol et plus de «rage», surtout en cette période où les «crosseurs» pullulent et sont légion.

      Mais j’apprécie l’effort! Pas plus!

      JSB, sociologue des médias

    • Correct, mais pas plus….J’ai eu plus de plaisir à écouter Infoman…Jean-René Dufort, c’est un malade!!!

    • Corrigez-moi si j’ai tort, mais en matière d’humour, c’est facile de savoir si on a aimé ou non… Avons-nous ri? Ou au moins souri? Pour ma part, je n’ai pas ri souvent. Les idées de sketches étaient bonnes, mais les dialogues tombaient trop souvent à plat. Les 2 meilleures idées: Julie Snyder et surtout celle de ramener Jean-François Mercier et le gaz de schiste sur son terrain…

    • À Comcast qui avait hâte que ça finisse … Mais pourquoi n’as-tu pas changé de réseau et regardé autre chose ? Vous devez toujours tout critiquer.

      Excellent BYE BYE !!

    • Nous étions trois à regarder les émissions à RC. Nous avons beaucoup apprécié l’Infoman et surtout cette mouture 2010 du Bye-Bye.

      Beaucoup d’humour et de dérision, quelques instants de réflexion (Jean Charest et les gaz de schiste)! Très bons comédiens. Ce que j’apprécie des artistes comme le couple Morissette-Cloutier, c’est le fait qu’ils gardent leur vie privée à part de leur vie professionnelle, contrairement à Angelil-Dion et PKP-Julie, qui marchandent leur vie privée.

      Pour me résumer, qu’on parle de la “qualité” de leur prestation pas de ce qui est de leur vie privée!

      C’est le meilleur Bye-Bye que j’ai vu depuis des années, Merci de me lire…

      Bonne Année à tous!

    • Les meilleurs moments: les annonces d’Uni-prix et d’Heineken. Qu’on réserve RBO pour les 10 prochaines années.

    • excellente équipe qui nous a concocté un Bye Bye comme on les aime. Des sketchs pas trop longs et surtout de bonnes imitations. Bravo à Véro, quelle talent et elle possède un bon sens de la dérision. Le sketch de Céline était hilarant. Joël m’a impressionné ainsi que Michel Courtemanche. J’ai bien aimé son imitation de Maman Dion. Vous pouvez récidiver n’importe quand. Et ne vous en faites pas avec les chialeux et les défenseurs du clan Péladeau.

    • J’avoue avoir passé un bon moment avec ce Bye Bye, pas mal moins insipide que l’Infoman juste avant. À tous ceux qui considèrent que la parodie PKP -Snyder relève d’une vengeance personnelle, je ferai remarquer que le couple ne s’est pas gêné pour poursuivre M. Lafrance en diffamation pour avoir traité PKP de voyou !!!Et la saga des lock-outés du Journal de Montréal!!! Bref, vaut mieux en rire qu’en pleurer!!!

    • “Lady Gaga” était probablement le plus travaillé mais aussi le plus réussi. Déménageons de la capitale aussi très très bien. Gageons que le(s) pro-charest qui reste(nt) vont faire beaucoup de bruit contre le ByeBye. C’est sûr qu’il y a pour chacun des points forts et d’autres moins; je crois avoir entendu dire que “Einstein” aurait dit: ” on est toujours l’imbécile de quelqu’un”, toujours un système de valeurs va se heurter à un autre.

      Bonne année

      Pige

    • Haters will hate, Lovers will love…..le Bye Bye peut pas plaire a 100% des gens….

      Pour ma part, j’y donne 80%….les rires en canne m’ont vraiment agacé.

    • Mes impôts qui servent à payer la famille Cloutier et Morrissette pour les guerres avec Quebecor… Moi j’achète pas désolé!! Pathètique.

    • Très mauvais et complaisant. Encore de l’argent dans le feu. Helene Bourgeois Leclerc est une vraie comédienne, mais les autres n’avait pas leur place. Les textes pauvres remplis de clichés étaient à la hauteur des caricatures sans subtilités joués par des pseudos comédiens sans envergure.

      Ou sont les Meunier et Rivard de la nouvelle génération. Ont les attend depuis 20 ans.

    • Personnellement, les rares fois où j’ai regardé cette émission – juste par curiosité, parce qu’on en parle beaucoup – , j’ai toujours été déçue. Je n’y ai jamais rien trouvé d’amusant, je n’ai jamais ri une seule fois, j’ai toujours attendu un punch final qui n’arrivait pas, je trouvais que les gens se forçaient pour avoir l’air de s’amuser – ça se voyait! – . Donc je n’ai jamais compris pourquoi on en fait tout un plat, comme si c’était l’évènement de l’année, LA seule façon de terminer so 31 décembre, comme s’il n’y avait absolument rien d’autre à faire ou à regarder à la télé. Je n’ai peut être pas le même sens de l’humour que ces animateurs? en tout cas c’est mon constat et j’ai donc abandonné le navire depuis longtemps (ou plutôt je n’y ai jamais embarqué!) Pour ma part, ce travail humoristique, je le laisse à infoman qui est de loin plus distrayant et qui trouve toujours le moyen de m’arracher un grand sourire toutes les semaines. C’est mon bye bye hebdomadaire donc pas besoin d’une copie pour finir l’année…

    • Un super bye bye ! L’équipe a su capter les grands irritants de l’année… tout en finesse, mais très rythmé. Une réalisation soignée : j’ai adoré spécialement les calques des vidéos Lady gaga et de Marie-Mai ! Les maquillages : le défi de ce soir… découvrir qui fait qui ! Vraiment, une réussite ! Bravo !

    • Excellent BYE BYE! Heureux de revoir Courtmanche, Hélene Bourgeois Leclerc fantastique! Vero et Louis Morissette à la hauteur. Legendre bien a sa place!
      Une bonne façon de terminer l’année.
      Ceux qui n’ont pas aimé…n’avait qu’a changer de poste…sans attendre.
      BONNEÉ ANNÉE!!!

    • Et en passant 2 fois bravo pour Richard Therrien!
      Bonne critique et quelle rapidité! WAW

    • Le début semblait prometteur avec le sketch “on a échangé nos maires”…court, drôle et d’actualité. Mais la suite ressemblait plutôt à un spectacle de finissants du secondaire. Sketches trop longs, textes faibles, plus ou moins bien interprétés. On l’écoute car on se sent comme obligés (on a quand même payé pour ça)…(Marc Labrèche est 100 x meilleur en Julie Snyder que Véronique Cloutier !!!)…Je pense sincèrement que Radio-Canada ne devrait pas récidiver avec ces auteurs et comédiens l’an prochain

    • Personnellement j’ai trouvé ça “ben plate”. J’ai de la misère à comprendre qu’on puisse trouver ça “excellent”. J’ai arrêter d’écouter l’émission à 00h05. Les meilleurs numéros devaient tous se trouver vers la fin je suppose.

      Au début j’avais même un certain “malaise” quand ils se moquaient de Céline Dion.

      Bonne année!

    • Parfaitement d’accord avec philoctete et pierre.rousseau….J’ai trouvé ça carrément minable..

    • Désolé mais ce bye bye volait tres bas! Soyons honnête, que retenons-nous? Céline, Julie, Anne-Marie, Harper, ont des cervelles de moineaux! On le sait … Que Joel se paye une pub pour son livre de recette! Rediculiser Labce et compte; qui a fait vibrer et continue de faire vibrer les Quebecois! C’était très mauvais, de très mauvais goût, on est loin, très loin de l’humour intelligent de Daniel Lemire, Dominique Michel ou encore même des rock et belles oreilles. Humour: 2/10, sketch : 3/10, choix des événements : 3/10, général 2/10… J’espère wue ça sera leur dernier bye bye :)!

    • Très bon Bye Bye ???? Il ne faut quand même pas pousser trop fort ! Je l’ai trouvé très inégal. Il y avait quelques bons moments, mais beaucoup de sketches étaient trop longs et j’ai complètement décroché quand on s’est mis à sacrer. On dirait qu’au Québec, quand on manque de contenu, on se met à sacrer et on pense faire rire le monde !!! Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles. On n’en avait pas suffisamment dit sur JF Mercier il y a 2 ans qu’on nous le fait réapparaître. Qu’il reste à V avec sa gang de morons ! Quant à Véro en Taxi 22, un sketch de stie c’était trop, 2 ça donnait mal au coeur. Le début du Bye Bye était bon, mais au fur et à mesure que l’émission avançait, on regardait l’heure pour voir quand le punch de minuit allait arriver. J’espère qu’on laissera la chance à d’autres pour le Bye Bye 2011 car Louis Morissette, chu pus capable !!!

    • Comptez-moi parmi les détracteurs. On admire le fait que les artisans de l’émission n’hésitent pas à se moquer d’eux-même, comme en témoignent les sketches sur les enfants de la télé ou sur Joel Legendre. Hélène Bourgeois-Leclerc démontre beaucoup d’assurance aux côtés des vétérans. Mais les sketches étaient souvent trop longs et pas vraiment drôles. Des flashes de quelques secondes étaient étirés sur plusieurs minutes. Il fallait souvent se forcer pour sourire.

    • Bye-Bye en zigzags. Des moments forts et d’autres tombant à plats. Joel Legendre a prouvé qu’il a plusieurs talents dans son sac, mais Legendre est tellement du même acabit télévisuel que Cloutier (sourire Disneylandesque), qu’oser prendre quelqu’un d’un type “différent” (tiens, disons Alex Perron.. Ami de Morissette, je vois très bien Alex Perron faire un gag sur les tournures de manche de Legendre) aurait apporté de la variété. Je ne sais pas. Le Bye-Bye a déjà servi à remonter la cote à d’autres kétaines, comme par example René Simard.

    • Un très bon Bye-Bye? Vous en avez fumé du bon… Chez-nous aussi, çca n’a rit q

    • J’aurais réécouté le show du gros cave qui en 30 minutes à clanché le Bye Bye en dedans des 5 premières minutes cinglant à souhait. Des numéros trop long un réglement de compte en règle des artistes face à Harper, des réglements de comptes de src face à tva mais ça c normal haha et bien sur un qc bashing totale sur qc … mais ça avec regis on avait pas l’choix mais Marc Labrèche est dû donnez s’y l’budget et le HD pis on aurait rit !!!

    • Peu de moments drôles, plusieurs bouts OK ou on souriait mais pas plus, il y avait pas mal de jokes très prévisibles. Le sketch de Céline, Gaz se Schiste, Déménagement la capitale: c’était bon, le reste… moyen.

      C’est un Bye Bye “Très Correct” (pas très bon).

      Je préfère les Bye Bye de RBO.

    • hahahaa!! J’adore ton blogue Mr Therrien, c’est pleins de chialeux qui déteste à l’avance Cloutier/Morissette mais qui se tape quand même 1h30 de télé le 31 décembre… pauvres eux… Je les entends déjà avec leur excuses bidons du genre: ”Ah, c’est ma blonde qui voulait absolument l’écouter” blah blah blah…. Ça doit être les mêmes qui écoutes OD pis qui viennent chialer le lundi matin mais qui se tape toute la saison quand même…. tordant!!

      Vos répliques (tordantes) dans 3-2-1….

    • Bonne Année à toutes et tous.

      Pour ce qui est du Bye Bye, moi j’ai bien aimé. Je n’ai pas ri tout le temps, mais très souvent. Il faut garder en tête qu’un spectacle comme celui-ci, en fait comme tous les spectacles, ne peut tout simplement pas toujours être parfait. Comme dans la vie de tous les jours, certaines choses plaisent à des gens et déplaisent à d’autres. Même les anciens Bye Bye, que ce soit avec la gang à Guy A. ou avec d’autres ne sortaient jamais avec la note parfaite. Tout ne peut pas plaire à tout le monde.

      Le jeu des comédiens ainsi que les déguisements et maquillages m’ont beaucoup plu. J’appréhendais le retour de Michel Courtemanche que je ne pouvais plus sentir mais j’ai été très agréablement surprise. Surprise et aussi ravie par le jeu des autres comédiens. On les sentait jouer à l’aise et complices entre eux. Je n’ai pas trouvé les sketchs trop cinglants. Ils n’ont pas pioché indûment sur la tête des personnes parodiées. Souvenez-vous de l’actualité de l’année qui vient de se terminer et vous réaliserez que ces personnalités publiques, de par leurs actions ou encore leur inaction, de par leurs propos, se chargent elles-mêmes de préparez le terrain pour les textes du Bye Bye à venir. Rien de surprenant là. Que ce soit Julie, PKP, Harper, Charest, Dubois et Cie, Céline, René, Régis L. ou Gérald T, Anne-Marie L. et j’en passe, dites-moi à quel endroit il n’y avait pas un peu (pas mal ) de vérité là-dedans. Bravo aussi pour les invités surprise: Jean-François Mercier, excellent, criant de réalisme; les passagers du taxi, courtes présences mais entraînant des interventions suaves du chauffeur Rogatien, pardon Rogatienne. Quel talent cette Véro. Tous les petits détails, les tics, les regards, l’invocation à la religion dans les propos (lire ici: sacres),… trop drôles. Se fermant les yeux on aurait cru entendre le vrai Rogatien. Denis Coderre en introduction, simplicité et réalité, et j’en oublie certainement… La portion musicale n’a pas été trop longue, mais juste et adéquate. Hélène B.L. et Véronique C. surprenantes.

      Bref, un bon Bye Bye. Honnête, drôle, bien préparé. Un casting absolument sur mesure et très efficace. Ils ont totalement livré la marchandise. Le défi de faire oublier le Bye Bye 2008 était de taille mais ils ont tous su le relever avec brio. Quoiqu’on en dise, pour moi l’allusion à la fin de l’augmentation de la TVQ dès aujourd’hui , était très à propos. Hier soir, on fêtait la fin de cette dernière année interminable et décevante à bien des points de vue, mais par cette allusion, on annonçait que la nouvelle commençait et que dès le départ, un irritant majeur lui donnait le coup d’envoi. Lisez cet article de André Dubuc et vous comprendrez que cette allusion de Louis M. n’était pas improvisée mais plutôt réfléchie et justifiée: http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/quebec/201012/30/01-4356413-1000-de-moins-par-menage-en-2011.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_lpa.

      Depuis les dernières années, toutes équipes confondues, c’est le Bye Bye que j’ai préféré.

    • Excellent, ce Bye-bye! Et puis j’ai trouvé très touchant que Joanie Rochette soit celle qui souhaite la bonne année, tout juste avant le décompte. Bravo à Véro, Louis et cie!

    • Super BON Bye Bye !
      Imitations bien réussies et très drôles avec de TRÈS NOMBREUX moments forts.
      TOUS les comédiens étaient exceptionnels.

      En passant, plusieurs fois au cours de l’année, j’ai vu des parodies et des reprises de Bad Romance de Lady Gaga (mon vidéo musical favori en 2010), à toutes les sauces. Ben là, je suis presque tombé en bas de ma chaise tellement c’était bien réalisé.

      Radio-Canada a eu raison de faire confiance à nouveau à Véronique Cloutier et à Louis Morissette…

      Ceux qui n’ont pas aimé ne devraient plus JAMAIS écouter un Bye Bye parce qu’ils ne verront JAMAIS rien de mieux !!!! Pauvre eux ! Ils doivent être en dépression après une année 2010 riche en scandales et en déceptions de toutes sortes face à leurs dirigeants…

    • Réussi et de tres bon gout, j ai bien aimé… il aura toujours des langues sales pour dénigré le travail de Véronique Cloutier mais elle a eu le courage de refaire un BYE BYE aprés les mauvaise critiques du bye bye 2008 ….. elle a relevé le défi Bravo Véro

    • Comme ce sont très souvent les plus chiâleux qui donnent régulièrement leur opinion sur les blogues (et je m’y inclus..), je dois conclure que le Bye Bye 2010 a été plutôt apprécié dans l’ensemble.
      Jusqu’à ce moment, 32% de nos blogueurs ont jugé ce Bye Bye comme nul et/ou sans intérêt… humoristique.
      Ce que je traduis, dans la réalité, par une personne sur 10 qui a été déçue. Ce n’est pas mal du tout.
      La chiâleuse que je suis l’a plutôt aimé. Ma cote: 75%.
      Reproche: sauf la bonne blague sur la taxe, à mon avis, l’après-minuit a été de trop.
      Intérêt moindre. Et que dire de la trop grande place prise par la publicité….

      Le classement des émissions “bilan” pour moi:
      1- Gérard D
      2- Bye Bye
      3- Infoman
      Mais les trois m’ont intéressé… assez pour que j’oublie d’aller voir à TVA.

    • Chapeau à Véro et Louis. J’avais aimé 2008 et vous ne m’avez pas déçu encore cette année. Je vais même le réécouter cet après-midi.
      Bonne année à tous et à toutes!

    • Débile, vulgaire et insignifiant… Comme tout ce que fait Louis Morissette, d’ailleurs. Toute la subtilité d’un spectacle de fin d’année d’école secondaire et encore!

      René St-Onge

    • J’ai bien ri ! Les scènes mettant en vedette les maires de Montréal et Québec m’ont fait particulièrement sourire. C’était tellement proche de la réalité. Que je trouve donc chanceux les gens de Québec….

    • Moi, j’ai trouvé ça excellent. Quelle belle fin d’année! J’ai été surprise par le jeu de HBLeclerc, qui habituellement ne m’allume pas plus que ça. Mais là, tous les comédiens étaient bons, les costumes et maquillages, les textes. Je n’en reviens pas de certains commentaires ce matin. J’ai l’impression que certaines personnes voulaient tout simplement ne pas aimer ça et sous le couvert de l’anonymat, «bitcher» sur l’émission le lendemain. Moi, je trouve qu’il ont fait de l’excellent travail. Bravo à toute l’équipe.

    • J’ai aimé le numéro avec la vrai Julie. En fait presque tout était réussi. Bravo à toute l’équipe.

    • Excellent bye bye, je me suis bien amusé. Contrairement à certain, plus souvent on va fesser sur “TVA poubelle” plus je serai content. Bonne année.

    • J’ai trouvé les imitations et maquillages excellents. Morissette en Jean Charest , Véro en Julie Snyder, Hélène B.L. en Anne-Marie Losique étaient très ressemblants. J’ai aimé la toune de Marie Mai.
      On ne peut pas dire que c’était très drôle, mais il y avait beaucoup de travail dans ce Bye Bye.

      Moi, ce que j’aimerais voir à la place d’un Bye Bye pour le 31 déc. 2011, c’est la pièce BROUE.

    • Tres tres ordinaire , a 11:45 j’ai decroché d’une platitude ouff!

    • ”À part l’excellente parodie de Xavier Dolan, peu de moments drôles dans ce Bye Bye.”

      Effectivement, sketches souvent trop long, manque de punches à la tombée, une bonne blague on ne doit pas la voir venir!

      J’ai bien aimé la présentation de cette blague surtout la phrase : ”les critiques ont adoré son dernier film avant qu’il ne soit tourné” D’oh!

      Ceci dit, je remarque une fixation des tâcherons radio-canadiens (payés à même nos impôts) à vouloir démoniser Stephen Harper. Ce qui est quand même rassurant de savoir qu’on peut vomir à satiété sur le chef de l’état sans crainte de représailles ou d’emprisonnement ou pire… et en plus, être payé (grassement) pour!

    • Excellent vous dites? Après 10 minutes, je n’avais qu’une envie: changer de poste. Les blagues étaient toutes plus insignifiantes les unes que les autres. Ici nous sommes unanimes: ce Bye Bye était vaiment poche.

    • Bye bye correct. J’ai surtout trouver qu’il allait trop loin. Les arriéré aurais été plus drôle si cela avait été juste lee debut, pas besoin d’en faire un sketch. Le détecteur de mensonge aurait été mieux si cela terminait le sketch. Beaucoup de sketch. Trop long. Pas compris le but de Gregory Charles. J’ai adorer les clip musical et parodie de pub.

      Trop d’opinion, pas assez de place à l’imagination du spectateur.

    • Je ne sais trop que dire. 2011 et l’humour Québécois demeure le même. Gros Jean comme devant, sacres à profusion et, comme disait un autre participant, “On n’essaie même pas d’être drôle, on insulte carrément”. Vous m’enlevez les mots de la bouche. J’ai aussi trouvé de très mauvais gout de blaguer avec l’affaire des miniers prisonniers.

      Pourquoi cet acharnement à créer des personnages grossiers, plus habitants que les habitants eux-mêmes ? Il y a moyen d’être drôle sans être vulgaire. Oui le people Québécois en a mare des quelques politiciens et représentants de l’église plutôt croches, mais démolir un politicien ou l’église, ça fait du bien pour deux secondes à l’écran, mais ça démontre un grand manque de respect et de délicatesse, les qualités-mêmes qu’ont recherche chez nos politiciens et autres figures publiques.

      Les Gilles Vigneault et Robert Charlebois ont compris ceci. Leurs textes disent les vrais choses, mais expriment dégout, désespoir et rage avec décorum. Ils font sourire, ils font réfléchir et, surtout, ils invitent aussi un regard sur soi-même au lieu de simplement pointer du doigt. « Je me souviens » ca ne veut pas dire rancune, amertume et rage éternelle. Ca veut dire « j’apprends et je grandi ».

    • Un seul mot pour décrire ce Bye Bye : archinul.

      Pour la première fois, je n’ai pas réussi à regarder l’émission au complet. C’est vous dire.

    • Excellent Bye Bye! Véronique et Louis ont clairement réussit leur défi de nous faire oublier le Bye Bye 2008. Nous étions au moins une vingtaine pour le réveillons, de tous âges, et tout le monde a rit du début à la fin! De l’humour intelligent et mordant, d’excellentes parodies, des numéraux musicaux, tout ce qui fait la recette du succès d’un bon Bye Bye. Très peu de moments faibles, à part dans la dernière demi-heure et aucun scandale. Que voulez-vous de plus. Certains commentaires ici me dépriment, pas moyen de se satisfaire de quoi que ce soit.

      Bref… Le Bye Bye 2010 était tellement bon que les journalistes de Québécor en parleront pas! ou très peu… ;)

    • Autant que l émission elle meme j attendais les commentaires de ce matin en sachant fort bien que cela confirmerait que le bye-bye de 2008 n était en rien aussi critiquable qu il ne l a été. On retrouve ce matin le meme bla-bla prévisible , outré qu on ait osé toucher a Harper, dépense honteuse des fonds publics, touchez pas a Céline ! Vous manquez d originalité messieurs dames.

      Je suis visiblement bon public pour ce genre de rétrospective nécéssaire pour souligner a gros traits ce qui marque l année habituellement par le ridicule…
      Mon top 3
      On prend toujours un arriere train
      Crampe et compte
      Déménage donc d`la capitale.

      J ai bien aimé en général et l objectif a été atteint . Quand j penses que Charest a du rire de la vérité qui veut qu on désire son départ, au moins, cette fois, il ne peut ignorer que c est le fait saillant de l actualité en 2009.

      Bonne année à vous monsieur Therrien ainsi qu à tous les lecteurs et participants !

    • Ceux qui disent que c’est réussi, j’ose croire qu’ils sont saoul ou stone et qu’ils n’ont pas vu le même bye Bye que moi. Je le coche dans la colonne échec et le tandem Cloutier-Morrisette s’est rendu à son 3e échec (2003-2008-2010). Toujours la MÊME recette. On bashe les Albertains, sur Péladeau, sur TVA. Annoncez-nous que vous invitez le couple Péladeau-Snyder à un show, battez vous à coup de chaises et après sacrez-nous la paix avec ça! Ce que je trouve encore plus bizarre, tous les gens de mon Facebook l’ont trouvé mauvais et j’en trouve ici qui l’ont trouvé drôle.

      J’ose croire que ça sera la dernière fois que le tamdem royale de Radio-Canada nous fassent leur bashing de fin d’année!!

      Jean-René Dufort était nettement supérieur en gag. En fait n’importe qui est nettement meilleur que Véronique Cloutier.

      Astheure, Aux Douches!!!!!!

      Il est identique à 2008, les scandales en moins

    • Excellent! Ce Byebye m’a fait rigoler. Véronique Cloutier, Hélène Bougeois-Leclerc, Michel Courtemanche je leur donne un A+.
      Louis Morissette lui a un A. Son numéro de Claude Dubois criait trop fort.
      Joël Legendre un B. Il a fait d’excellents numéros mais quand il était en lui même, il en faisait trop. Il n’est pas naturel et ça me met mal à l’aise à tous les coups.
      Bravo à toute l’équipe vous avez relevé le défi avec excellenece.

    • J’ai très peu ri. Ce qui aurait pu être les meilleurs moments (Céline et Julie, A-M Losique) n’étaient que du réchauffé de 3600 secondes d’extase.

      Ramenez-nous RBO!

    • Meilleurs bouttes: Claude Poirier, Kevin Parent, Harper, bref tout ce que Morisette touchait. Les autres n’étaient pas à la hauteur. Morisette devrait participer avec RBO l’an prochain, il a un grand talent qui est mal exploité selon moi. Joel Legendre pu capable. Helene B Leclerc, pas pire en AML.

    • C’est une blague là? TRÈS BON?? J’ai souris une ou deux fois, that’s it.

      Oh et des jokes sur Harper et Charest, un moment donné revenez-en…aucune blague sur Amir Khadir bien sûr, l’intouchable.

      Pitoyable.

    • Je suis tanné de lire ici des pseudos critiques négatives à l’endroit des auteurs du Bye Bye et de la qualité de ce dernier.

      Vous, les petits êtres négatifs toujours enclins à critiquer en mal, faites-en donc un Bye Bye qu’on vous lance tout votre fiel au visage, car on s’entend, le vôtre serait pire que de la merde.

    • Sapristi que les gens on la crétique négative facile!!! Soyez constructif dans vos commentaires!….Pour qu’il soit “plus meilleur” la prochaine fois…Mettez-vous donc à leur place un ti-peu!

      Bravo à toute l’équipe pour ce Bye Bye…Belle rétrospective de l’année. J’ai bien rit mais les prochaines fois, évitez les scènettes de plus de 2 min….ça devient trop long et redondant dans les imitations.

      Bonne année à tous!

    • J’ai bien aimé regarder le Bye Bye. J’ai ri à plusieurs occasions. Ceux qui n’ont pas aimé sont des gens coincés, manquant de références sur les blagues ou des gens qui n’ont pas le coeur à la fête… Buvez donc un bon mousseux, vous rirez peut-être plus dans votre vie… Bravo à l’équipe.

    • Des bons gags, des bons flash, mais des sketchs beaucoup trop longs, Super bons maquillages, mais maudit qu’on est tannés d’entendre la même chose chaque année. Charest, Harper, Pauline mais rien sur le communiste à Kadir et ses manifestations pour écoeurer le monde. Certains gags drôles, d’autres carrément insultants. C’est pas tout le monde qui pense comme Véro et Louis. Leur bashing, ca devient écoeurant pour tout le monde. Mais pour qui se prennent-ils?

      Me semble que Xavier Dolan, c’était en 2009 son année pas en 2010. Encore Quebecor pour que le couple rêgle ses comptes, Me semble qu’ils auraient pu trouver autre chose que leur acharnement sur PKP parce que la chicane qu’ils ont avec lui, nous autres on s’en sacre. Que Louis soit barré à TVA, on s’en sacre en maudit. Le jour où il sera barré de Radio-Canada (et ca va venir) il ira brailler dans les jupes de Véro.

      J’ai entendu dire qu’ils avaient eu un budget de 1 million pour ces 90 minutes. Me semble que ca valait pas ca pantoute. C’est parfait d’enregistrer à l’avance, mais ca manque de punch.

      Losique, trop long. Céline trop long, Julie trop long. J’espère que la prochaine fois on arrêtera de basher sur les politiciens et qu’on s’en tiendra aux émissions de télé. Des gags sur les politiciens usés à la corde. Bon flash pour Lady Gaga, mais j’auraispréféré que Vero mette une robe en viande. C’était ça le gag de l’année. Pas son bashing sur les gaz de shit.

      Bonnes imitations bonne idée d’avoir eu Joanie pour nous souhaiter la bonne année.¸

      Mais plus ca va, plus c’est vraiment Véro-Canada. Le couple en ratisse large en maudit. Ils ont prouvé à leur clique qu’ils étaient intéressants, mais pour le grand public, c’était pas vraiment intéressant. Sur 90 minutes, on a souri 10 minutes. Ca fait cher la minute en maudit.

    • Très bon Bye Bye, les politiciens passés au cash et ils le méritent amplement. Céline et Julie également. Dans l’ensemble j’ai bien aimé quoi que la seconde partie (après minuit) a été marquée par une baisse de régime assez nette.

    • Pas vraiment mauvais mais pas franchement bon. Nous avons souri au début, c’est tout. Pour le reste mêmes gags réchauffés. On dénigre, on manque de tact et de finesse . Nous avons eu l’impression de regarder une séance d’école faite par des ados attardés.

    • Très bon Bye-Bye. Le duo Cloutier-Morissette s’est racheté de belle façon. Mention spéciale aussi à Hélène Bourgeois-Leclerc qui était très bonne dans ses imitations. J’ai trouvé particulièrement l’idée du concept “On a échangé nos maires” tout à fait géniale. L’équipe pour les prochains BYE BYE est trouvée! Bonne année à tous!

    • Encore le clan Cloutier (Papa en conseillé) qui se sert de nos taxes pour faire la guerre à Quebecor
      tout en ramassant l’argent du beurre.
      Les dirigeants de Radio-Cadenas qui approuvent.
      C’était pourrie, pas drôle, de mauvais goût, baclé, avec des tentative de gags sans punch.
      Ceux qui ont trouvé les maquillages et les décors réussit ont certainement pas la haute-définition.
      La famille Dion et Angélil ont due adoré voir leurs deux nouveaux bébés à la naissance être déjà dans l’actualité.
      Et pour ceux qui ont Aimé, j’irai directement…..HEUREUX LES CREUX…

    • De l’humour style mac-comique (pour 7 ans et moins) et du bitchage à l’endroit de TVA.
      La grosse presse a aimé ca bien sûr.On ne dit plus radio-canada maintenant on dit radio-gesca.
      Faut vraiment se forcer pour sourire…

    • lol@ les ptits frustrés!!!! surtout celui qui braille qu on a pas parler d amir khadir et du commercant qu’il harcèle. un gros LOl juste pour toi! pov ti…. ils ont pas ri d amir et tu le prend pas? lollllllllllllllllllllllllllllllllllllll

    • Bonne année!
      Pour ceux qui n’aiment jamais les bye bye de toute façon, arrêtez de vous harenguer… Sortez le 31 ça déniaise! Ah, vous n’avez que des amis virtuels? Dommage…

    • Extrêment plate, j’ai écouté pas plus que une demi-heure, plein d’idées politiques derrière les sketch qui avaient pas leurs place

      Bravo à infoman, il m’a vraiment fait rire, une chance qu’il était là

    • Nous on a trouvés ca plate. Les sketches sur Céline c’est passé date depuis longtemps. Il y a avait beaucoup trop ” d’inside joke ” qu’on ne comprend pas si on ne passe pas ses soirées devant la TV à suivre les potins de tous les artistes.

    • Mhhh, je n’ai attrapé que la demi-heure après minuit qui était effectivement d’une facilité monstrueuse. Mais si je comprends bien, le couple Véro-Louis a encore tapé sur l’autre couple béni Julie-PKP (encore). Bref, un peu d’air frais pour l’an prochain? Si je peux suggérer, les Zapartistes? Ceci dis, bonne année à tous le monde!

    • Mais quand va t-on se rendre compte qu’on ne peut pas faire un humour qui rejoint TOUT LE MONDE!!!
      Tout le monde semble avoir détesté le bye-bye de l’an passé,moi je l’ai adoré!!
      Je n’ai vu que des bribes de celui d’hier donc je n’en parle pas(mais ca semblait plus ‘’soft”,ce qui n’est pas nécessairement mauvais).
      Il devrait y avoir 4-5 bye-bye de fin d’année,parce que ce qui fait rire ma tante ne fait pas rire fiston et vice-versa….

    • M. Therrien ne parle que des sketchs qui étaient passablement drôles. Il tient par contre sous silence le retour de Jean-François Mercier aussi vulgaire et déplacé qu’il peut l’être. Je n’aime pas André Caillé et ses gaz, mais de la à le menacer et l’insulter comme l’a fait M. Mercier, c’est trop. Je ne comprends pas pourquoi Véronique Cloutier et Louis Morrissette l’on encore repris, ils ont été tellement critiqué en 2008…

      Pourquoi l’ensemble des blagues doivent être vulgaires et déplacées? J’ai écouté Infoman avant et j’ai adoré, comme à chaque année. Il va interviewé des personnages contreversés sans néamoins les ridiculiser et c’est très drôle. On devrait finir l’année avec lui !

      Quelque chose me dit qu’il n’y a personne qui veut faire le Bye Bye à Radio-Canada… Et bien ils devrait l’arrêter et passer le spectacle des plaines… Ça serait de meilleur goût !

    • Excellente émission, j’ai adoré le Bye-Bye. J’ai particulièrement apprécié les chansons de Lady Gaga et “Déménages-donc de la Capitale”. Le sketch de Celine était très drôle. J’aurais aimé voir quelque chose sur Halak par contre, il a été très marquant en 2010…

      Bravo à toute l’équipe et j’espère les revoir dans un prochain Bye-Bye.

    • De très gros moyens $ pour soigner l’égo blessé du couple Cloutier – Maurisette…avec la bénédiction de Louise Lanteingne Directrice de la programmation de Radio-Canada…la même qui avait approuvé le pitoyable Bye-Bye 2009…
      Le résultat…Un visuel très réussi pour appuyé des textes souvent faibles et peu inspirés…on est dans le premier degré ”A planche”! On n’a pas pu s’empêcher d’y soupoudrer généreusement des Pets et des sacres…

      Quant aux interprètes…Excellente Bourgeois-Leclerc, Legendre s’en sort bien malgré la plogue déguisé sur son fameux livre de ”Réecettes”,Véro égale a elle même (Une Pro) et Louis Mauricette su qui son épouse doit toujours mettre le paquet pour le faire bien paraitre malgré son talent `limité’…

      Espérons tout de même que RBO reprendra du service l’an prochain…Maintenant que nos gros égaux royaux ont été réconfortés…

      Alex

    • S’il-vous-plaît … ramenez RBO !!

      C’était un show de plogue (livre d’un tel, émission de l’autre), avec des jokes d’un style vieillot (1970). Il y avait le même Harper/USA/Colisée/TVA/shiste bashing dont les artistes du plateau aiment nous servir … au moins si ça avait été drôle.

      Mes taxes ont servi à cela, il est là le scandale!

    • En effet, un très bon Bye-Bye. Quoique j’ai trouvé que les premier sketchs étaient moins réussis contrairement à vous, j’ai par la suite beaucoup aimé. Ils ont tapé durement sur tout le monde et de façon efficace. Mentions spéciales aux reprises des vidéos de Marie-Mai et de Lady Gaga et au sketch sur les gaz de schiste avec Jean-François Mercier qui m’a fait bien rire !

    • Je ne sais si le tout était très bon, j’ai fermé la télé pendant le sketch sur Céline Dion. Alors, si c’était le moment fort de la soirée, j’ose pas imaginer le reste.

      C’était une émission humoristique, mais juste pas drôle. Rien pour s’esclaffer.

      Les maquillages, les costumes, etc étaient très bien.

      Bref, après le sketch de Céline, me suis dit que ça serait de la même trempe jusqu’à la fin.

      Les auteurs sont trop collés sur leur petit monde de vedettes et de télés. Je ne me suis pas senti concerné, ni interpellé.

      À mon souvenir, le “Bonne Année Roger”, de Paul et Paul n’a pas encore été surpassé.

    • Comme je n’ai pas vu celui de 2008, ils n’avaient rien à se faire pardonner en ce qui me concerne. J’ai trouvé ce Bye bye faible, quelques moments drôles, mais pas assez caustique.

      De façon générale, je reproche aux Bye Bye d’être centrés trop souvent autour du nombriliste monde artistique et de la télévision. Pour les gens qui passent leur vie à faire de la critique télé ou lire les potins, c’est peut-être drôle, mais pour ceux qui ne s’y intéresse pas, ça fait beaucoup de matériel qui est sans intérêt. Mais, que demander à un auteur dont la vie tourne autour de la télé?

    • Bien dit polypheme, mais critiquer le Bye-Bye fait partie de l’émission? Étant une fan finie de Marc Labrèche, je peux vous dire qu’il a parodié beaucoup des personnages que cette équipe nous a présenté et que c’est vraiment plus drôle, on aurait dit qu’ils s’étaient inspirés de Labrèche…

    • Heureusement qu’on a les artistes au Québec pour dire les vraies choses. Bravo, excellent!

    • Très mauvais…

      “le placenta de Céline allait être reçu en entrevue à Denis Lévesque!”

      Pour ceux qui trouvent ça drôle…. la barre est très basse. et vous êtes probablement trop jeunes pour vous souvenir d’une époque ou ont avait des comédiens qui savaient faire rire.

    • Moi j’ai vraiment rit, ce bye-bye était très bon! (surtout la première moitié c’est vrai). Tous ceux qui disent que ce n’était que du TVA bashing, avez vous vu le sketch sur l’émission de Véro les enfants de la télé? Il me semble qu’ils ont aussi rit d’eux! pas juste de TVA. De toute façon, avouez qu’on ne peut pas ne pas rire de Julie Snyder et sa foutue émission des nouvelles de Céline, come on lâchez TVA et soyez critiques un peu!

      Et si vous n’avez pas autant rit, êtes-vous certains que vous avez vraiment tout compris les blagues? Parce que quand on connaît bien l’actualité et on sait ce qui s’y passe, une bonne majorité des sketch étaient très intelligents et très bien pensés, ils n’ont pas hésité à “basher” sur la politique et c’était tout simplement drôle! Encore fallait-il vraiment TOUT comprendre!

      bonne année quand même!

    • Ils ont réussis à ne pas faire de remous mais dire que c’est super, non ca ne mérite pas le budget. Véronique Cloutier n’est pas Dodo, je crois que le sketch de Julie Snyder aurait pu être Véronique Cloutier avec son émission que son père avait déjà acheté les droits il y a plusieurs années, rire de elle qui dit des conneries dans les médias, elle est aussi énervante. Le probème c’est que l’on tente par tous les moyens de faire les mérites de Véronique qui manque de maturité même avec trois enfants et une nounou. Je trouve que Info-Man est plus drôle que ce duo Cloutier Morissette superficiel. Je n’ai tout simplement pas été impressionné avec tout ce que l’actualité nous a offert je m’attendais à rire hier soir et non seulement sourire. Mais j’aimerais bien voir ce que Julie Snyder ferait d’un Bye Bye avec Stéphane Laporte.

    • J’avais bien aimé cet incompris, le Bye Bye 2008. Le Bye Bye 2010 m’a tout simplement séduite. Un Bye Bye est une revue divertissante de l’actualité de l’année qui se termine et 2010 nous en a mis plein les yeux. L’équipe ne pouvait passer à côté de la politique municipale, provinciale et fédérale qui a pris une énorme place dans les médias, des Dion-Angélil qui font tout pour faire parler d’eux avec la complicité de leurs amis PKP et son paquet de nerfs insignifiant, de la religion avec Mgr Ouellet et le Frère André, des clins d’œil sur les émissions de télé, tant à R-C que TVA. J’ai trouvé génial le sketch sur le gaz de schiste avec l’apparition surprise de Jean-François Mercier. Espérons que le message sur l’exploration de ce gaz chez-nous va faire réfléchir les gens.

      Des textes intelligents livrés par des artistes de talent, des maquillages qui nous faisaient chercher qui était derrière, des imitations drôles et, somme toute, bien faites.

      Bravo à toute l’équipe! J’en veux encore! À l’année prochaine, j’espère!

      P.S. Pour ceux qui sont « tannés » des Cloutier-Morissette, peut-être préféreriez-vous un long publi -reportage à la sauce TVA avec l’équipe de Salut Bonjour! en y ajoutant Clodine Desrochers et surtout, Julie Snyder (faut bien rentabiliser la famille).

    • J’ai adoré ce BYE BYE. Véronique Cloutier en Lady Gaga et, Julie Snyder était excellente. Joël Legendre en Céline était tordant tout comme Hélène Bourgeois-Leclerc en Anne-Marie Losique. Un bon BYE BYE qui m’a fait beaucoup rire. Et n’est-ce pas le but ???????

    • Ah Les gens malheureux !

      Sortez prendre l’air, ça nous fera du bien.

      Bonne année à tous.

      M.

    • Très très bon bye bye .Rien à redire .Ça fait du bien de voir qu’on c’est de beaucoup amilioré .
      Mais pour apprécié ,il faut quand même être connecté avec l’actualité .

      Je pense que certains commentaires ci haut provienne de gens qui ne connaisse pas Steven Harper .Mettons que ça aide un peu pour apprécier l’émission.

    • J’ai grandement apprécié, bravo à toute l’équipe du bye bye 2010!

    • Mais quelle perte de temps ! Ils m’ont arrachés quelques sourires au plus. J’ai plus rie avec Air Farce en 5 minutes qu’avec le bye bye au complet. Les gueguerres de Cloutier et Morissette n’ont pas de place a la télé d’Etat. Si ils veulent faire des vendettas, qu’ils s’achettent une station de télé. Place a d’autres en 2011 SVP.

    • J’ai trouvé ce bye -bye d’une vulgarité excessive. Si cela représente les québécois d’aujourd’hui , je trouve cela très déplorable, et le m’explique mal que Radio-Canada laisse de telles émissions se produire. Si l’humour est dans la bassesse linguistique française , alors, je n’au qu’une remarque à faire, PAUVRE PETIT PEUPLE

    • Avec les attentes que j’avais , j’avoue avoir été agréablement surpris.

      Il n’y a pas eu de fou rire dans mon salon, mais de nombreux sourires.

      Mais comme au Québec, même l’excellence ne fait pas l’unanimité, et bien il ne faut pas se surprendre des critiques .

      Mais moi, la seule chose que je ne comprends pas: Pourquoi endurer une émission que l’on aime pas et ne pas changer de poste…….Ah oui, j’oubliais….pour pouvoir critiquer le lendemain!!!

      Bonne année……quand même!!!

    • @pierre.rousseau

      Et vous parlez au nom du Grand public, j’imagine ?
      Moi, qui suis aussi un payeur-de-taxe, un homme-de-la-rue, qui fait partie du vrai-monde, bref, du Grand Public, ben, j’ai aimé ça le Bye Bye !
      Donc, la prochaine fois, prière de ne pas parler en mon nom, M.pierre.rousseau

    • C’était un excellent bye bye. Les principaux événements de l’année y étaient, enchevêtrés de manière créative. Les interprétations étaient superbes, le rythme soutenu, le maquillage et les costumes parfaits.

      Il y a toujours place à amélioration, par exemple, raccourcir le segment Losique, éliminer le segment Claude Poirier (un peu facile et convenu), éviter la guerilla avec Péladeau et compagnie (paix et amour en 2011), maman Dion… Mais c’est facile de critiquer après coup. Parlant de coups, les politiciens en ont pris de solides! Ça fait du bien.

    • Je suis surpris de lire tous ces commentaires négatifs car selon moi il s’agissait d’un bye-bye très acceptable. Évidemment, ma base de comparaison première est le bye-bye raté de 2008 et si on faisait une analyse longétidunale des bye-bye qui ont été présentés depuis la fin des années 60, on pourrait certainement dire qu’il y en a eu des meilleurs que celui de cette année, mais le bye-bye 2010 aura réussi sa mission, soit celle de divertir tout en faisant passer des messages. Le bye-bye de fin d’année est l’une des meilleures tribunes pour offrir un humour différent, plus engagé et l’équipe de cette année a exploré, comme d’autres l’ont fait dans le passé, ce créneau à souhait.

      D’ailleurs, à tous ceux qui se plaignent que les sketches et les gags étaient soit “faciles” ou relevaient simplement de la vengence personnelle, je réponds qu’il était rafraichissant de voir enfin un spectacle à saveur humoristique remettre les pendules à l’heure et oser contester l’establishment et l’autorité en place. Au Québec, on ne cesse de se plaindre depuis plusieurs années que nos humoristes ne sont pas politisés, qu’ils manquent de substance et qu’ils tombent trop souvent dans la facilité des gags primaires. Bref, le bye-bye de cette année nous aura remis en plein visage des réalités aussi cruelles qu’évidentes: Charest rit des Québecois depuis belle lurette, Harper nous fait honte à l’international, et oui les Québécois aiment les téléréalités nounounes suivant Dubois ou Céline dans leur train-train quotidien. D’ailleurs, lorsque l’équipe du bye-bye a parodié l’accouchement de Céline, cela relevait beaucoup moins de la vendetta que de soulever le fait que plus d’un million de nonos québécois ont regardé et aimé ces émissions sans aucun autre but que d’assouvrir la passion première des Québécois, soit celle d’incornifler dans la vie privée des gens.

      Sur un plan plus personnel, j’aimerais tout d’abord souligner l’excellente idée d’avoir enlevé les prestations de chanteurs et d’artistes invités sortis de nulle part (rappelez vous Louvain l’an dernier) et d’avoir remplacé ces numéros par des parodies de chansons merveilleusement bien écrites et interprétées, notamment Hélène Bourgeois-Leclerc en Marie-Mai ou Véronique Cloutier en Lady Gaga. Je dois avouer qu’au départ, j’étais septique par rapport aux comédiens choisis pour épauler le duo Cloutier-Morissette dans ce bye-bye mais en bout de ligne, ils s’en sont très bien sortis, surtout Joel Legendre, ineffable en Céline Dion ou en Xavier Dolan. Évidemment, dans un spectacle d’une telle durée, on ne peut constamment rouler sur les chapeaux de roues et rire aux éclats du début à la fin mais en somme, même si certains sketches ont moins levé que d’autres, c’était une très bonne satire de l’année que nous venons de passer.

    • Moi je ne l’ai personnellement pas regardé. Ces gens-là avaient perdu toute crédibilité il y a deux ans et je ne peux rire de gags de gens que je trouve épais. Celà dit, ma famille l’a regardé, et à en juger par leurs rires (ou absence de) et mon beau-père qui plantait des clous dans le salon, j’estime n’avoir rien manqué. J’ai bien aimé Infoman par contre.

    • Ce fut un excellent Bye Bye. Je sais bien que tous les goûts sont dans la nature mais j’ai relevé plusieurs sketchs qui m’ont fait rire, à savoir:

      - l’accouchement de Céline Dion et l’uppercut au clan Dion-Angelil (de bonne guerre selon moi).
      - la pique envers la volte-face de Joel Legendre, assez réussi.
      - L’échange de maires et les miroirs, conseillers de Labeaume !
      - La parodie de l’insignifiante émission Paranormales.
      - La parodie de Losique.
      - JF Mercier qui veut s’occuper de Caillé .
      - L’imitation de Xavier Dolan.
      - les chansons pastiches toutes bien réussies sauf celle sur Jaques Martin.
      - La parodie de la pub de La Capitale avec le renvoi de Charest de la capitale !
      - Et puis la parodie de la pub Subway avec Scott Gomez hahahhaha ! Savoureux, surtout pour un amateur de hockey comme moi !

      Bref durant la première heure, j’ai ri plus souvent qu’autrement. Bien plus que lors des précédents Bye Bye ! TVA a été ciblé à plusieurs reprises,c’est vrai, mais vu le nombre de calamités télévisuelles qu’ils nous donnent, c’est pleinement mérité.

    • Très bon bye bye.
      J’ai adoré.

      Les “reply” de la plupart du monde sur cet article sont encore plus drôle que le Bye Bye. Vous en êtes pitoyable.

    • Merci à toute la gang!!! Belle réussite!!!! Comme celui de 2008 d’ailleurs!!!!! Au diable les critiques de 2008, vous leurs avez servi cela dans les dents solide!!! Belle manière de revenir à la charge!!!
      Bravo!!!
      Martin

    • Oui, un bon Bye Bye. Il y aura toujours des chipoteux pour faire la grimace, bien sûr, eh bien qu’ils aillent voir les gags de TVA à 17h30 : tellement plus drôles, AH, AH AH!
      Aucun Bye Bye n’a jamais été à 100% une réussite totale,même du temps de Dodo. Mais celui-ci nous a procuré de très bons moments. Les comédiens étaient bons et j’ai aimé leur sens de l’auto-dérision aussi : Joël Legendre, avec ses recettes et ses démélés avec le Journal de Montréal, Véro et son omni-présence au petit écran (mais elle est bonne!).
      En vrac, je retiens :
      Céline, René et Julie: pourquoi Véro et Louis s’en seraient privés, quand ces trois là n’arrêtent pas de faire leur promo, et Céline de nous bassiner avec ses grossesses?
      Michel Courtemanche en Maman Dion mêlée avec son beau-perlé était hilarant : ce sketch va rester dans les annales! A moins que René le fasse effacer!!! C’est vrai qu’on le voit trop peu, Courtemanche.
      Harper et Charest : c’est justement ça qu’on veut dans un Bye bye : les blaster ces politiciens qui nous mènent en bâteau à longueur d’année. Moi, j’aurais fessé encore plus fort.
      Xavier Dolan et son snobisme des mots recherchés. Est-ce qui mange de la poutine ce ti-Génie-là? En cachette sûrement!
      Dubois et Chrystal : j’aurais été déçu qu’ils n’y soient pas. Ils l’ont bien cherché,tellement ridicules!
      Le gros Cave et André Caillé : j’ai des copains qui militent contre les gaz de schistes, ça a dû les défouler un peu.
      Anne-Marie Losique : un peu long, mais tellement bien caricaturée.
      C’est sûr qu’il y avait bien d’autres sujets à traiter, l’année 2010 a été riche en niaisages. Moi, j’ai passé un bon moment et tant pis pour ceux qui n’ont pas apprécié.

    • Comme nivellement par le bas, c’était réussi.

      Vivement le retour de RBO pour leur intelligence,leur subtilité, leur mordant.

      Rien de çà dans le bye-bye du duo Cloutier-Morrissette…des gags plates de cégépiens en mal de popularité. Pus capable des les voir ces deux-là !

    • Coup de chapeau à Jean-François Mercier pour avoir su exprimer le ras-le-bol du québécois dans le sketch des gazs “de shit” et donc d’avoir parodier ce que l’on a envie de faire.
      Et Louis Morissette avec ses “cocktails monotones” sur son clin d’oeil à Claude Poirier.

    • Très bon Bye Bye, je lève mon chapeau au duo et à leurs acolytes. Ce n’était pas évident de relever le défi après la tempête de 2008… et aussi certains les ont condamnés d’avance à lire vos commentaires !

      Certains numéros manquaient de mordant, mais les numéros sur Charest étaient excellents, celui sur le Schiste était tordant, Lady Gaga/Fava, Céline et le dîner de cons étaient très bons. Il est vrai cependant que les dernières 30 minutes étaient moins fortes… et tout le monde imite Claude Poirier en ce moment, ça devient un peu redondant (et c’est Labrèche qui l’imite le mieux).

      Rire n’est pas uniquement une affaire de se plier en deux, d’en pleurer ou de se rouler par terre ! Il y avait des numéros où l’écriture était plus subtile mais tout aussi mordante. Je pense entre autre à l’échange des maires et le moment où Tremblay se ferme les yeux. J’ai au moins souri tout le temps et ri souvent.

      @mlabreche : l’affaire Khadir date d’il y a 2 semaines, pensez-vous sérieusement qu’il y avait matière à faire un sketch à la sauvette là-dessus ? Je trouve ça poche que certaines gens mettent leur allégeance politique au devant dans ce genre de situation…enfin.

    • Vraiment meilleur que 2008. J’ai trouvé qu’on a un brin abusé sur Har”peur” mais pour le reste, j’ai trouvé ça bien.

    • Sketches dignes d’une “séance” d’école primaire. Règlement de compte contre le groupe Québécor. Celiiiiiiiiiiiiiiiine, pu capable, même en sketches.

      La seule qui m’a fait dire: wow! maudit qu’elle est bonne! Hélène Bourgeois Leclerc dans son numéro musical du début.

      Plate à mort.

      J’ai regardé jusqu’au décompte dans l’espoir et d’avoir un peu plus de viande à me mettre sous la dent, je passais déjà à Letterman pendant les pauses publicitaires.

    • OH! que l’heure et demie a été longue!!! Pas une fois ils ne m’ont fait sourire! Et Legendre qui a fait une grande folle de lui et profité de l’occasion pour ploguer son maudit livre… Et Cloutier-Morrissette qui ont étalé leur haine et leur jalousie envers Julie: n’est-elle pas elle-même de toutes les émissions à Radio-Canada??? Julie, elle, se contente d’animer ce que devrait faire Véro! Au fait, quel engagement y a-t-il en ce réseau d’état et ce couple à qui on confie de plus en plus de contrats? Nous devrions exiger de connaître le budget qu’on leur a attribué et la part qui leur revient personnellement, car c’est nous qui remplissons les coffres de ces deux-là!

      Et Morrissette qui n’a aucun talent, à part faire rire sa blonde, est vulgaire et suffisant: sa maudite blague sur le salaire de sa blonde comparé au sien montre bien qu’il se fout de nous: le jour où elle le plaquera, peut-être la trouvera-t-il moins drôle!!!

      N’y a-t-il pas au Québec des artistes de talent qui pourraient remplir ce mandat: faire le bilan de l’année et nous faire rire? Car oui, c’est ça un Bye Bye! Chaque année, on l’écoute, non pas pour rire, mais pour voir où le ridicule les amènera!

      Désolant, plate, insipide,et surtout, un gaspillage éhonté de cette télévision d’état qui enrichit toujours les mêmes!

      Et j’oubliais Hélène B. Leclerc: quand elle ne joue pas des rôle de filles stupides, elle n’a aucun talent!

      Qu’on mette donc ce projet sur la glace et qu’on attende des gens de talent!

    • Bien aimé cette édition (top 3 : Le diner de con, JF mercier, Dubois). D’ailleurs je n’avais pas totalement détesté celle de 2008. Bravo pour le mordant de Morissette!!!
      @mononclegeorge :euh…non Harper n’est pas Palin. Il est bien pire et bien plus dangereux.
      C’étais pas V.Cloutier qui imitait P.Marois?!

    • michelinehudon = Homophobe!!!!!!!

    • Du réchauffé.

      Inspiration et copie assez faible du génie de RBO.

      Marc Labrèche et son équipe aurait certainement été un choix plus intéressant. Toujours la même gang. À un moment donné, le citron de l’imagination est trop pressé.

      Ouin, nos taxes sont investies d’une très drôle de manière.

    • D’accord avec Richard Therrien. Un très bon bye bye. Pas le meilleur, certes mais de loin supérieur à celui d’il y a deux ans. Le vrai moment plate à mon avis est celui de “lance et crampe”. Non pas que l’idée n’était pas bonne mais trop long et pas assez de substance. Il y a aussi la “caricature” qu’ils ont fait de Stephen Harper qui était exagéré. Comme a dit un autre blogueur, “Harper n’est quand même pas Sarah Palin.”

      Mes moments forts: l’accouchement de Céline, le mariage de Grégory, la parodie de la commission Bastarache et bien sur “on prend toujours un arrière train”. Hélène Bourgois-Leclerc était délicieuse dans son imitiation de Mlle Losique.

      Ceux qui disent qui n’ont pas ri ou à peine souri appartiennent à une des deux catégories suivantes: soit qu’ils (elles) sont féfans de TVA et/ou de “Seline” ou bien le seul humour qu’ils comprennent est celui du type d’Olivier Guimond dans son imitation du soldat ivre du bye bye de 1970.

      Personnellement je ne suis ni un anti TVA ou un pro SRC. Mais en regard du règlement de comptes du couple Morissette-Cloutier envers l’empire Québécor, c’était bien mérité. Québécor a travers son torchon de JdMtl s’était acharné de façon indu contre les producteurs du bye bye 2008. Et quand on songe au lock-out sauvage qui prévaut au JdMtl et la poursuite bidon de PKP contre Sylvain Lafrance, vous ne me ferez pas pleurer sur le sort de l’empire Québécor.

      Et surtout ne me sortez pas l’argument du “avec mes impôts”. Ce sont les mêmes impots qui paient les généreux crédits d’impôts télévisuels à Québécor (TVA).

      Bravo à Louis Morissette et Véronique Cloutier. Mission accomplie

    • D’une nullité déconcertante. Même l’annonce de Nicorette était plus drôle. J’avoue ne pas comprendre ce que vous y avez trouvé. Chez-nous, on était une quinzaine. On a rit 2-3 fois, pas plus. Sketchs trop longs, absence totale de punchs. Invisible Michel Courtemanche. Oui, vivement le retour de RBO, les seuls a pouvoir être drôles, crus et subtils a la fois.

    • Cloutier et Morisette ont passé de justesse un examen de reprise après avoir lamentablement échoué le cours au dernier Bye-Bye. Ainsi, au moins le Bye-Bye pourra survivre avec, dans le futur, des gens talentueux. De plus, Radio-Canada a été nommé Véro-Canada lors de cette émission. Quelle est l’emprise du clan Cloutier sur cette société d’État? Comment après un échec aussi retentissant, Cloutier et Morissette ont-ils eu le contrat du Bye-Bye de cette année? Je souhaite que Radio-Canada fasse son ménage et que l’on puisse voir d’autres artistes en 2011. Si non, une petite enquête publique…?

    • Bon, pas de scandale dans le dernier Bye Bye. C’est le seul coté
      positif. Pour le reste c’était d’une platitude décevante à souhait.
      J’aime rire jaune lorsque l’on se paye la tête des gens.
      Ça n’a pas été le cas. Les vieux cyniques eux savaient faire.
      Domage.
      Réjean Grenier

    • Morissette et Cloutier, régler des comptes, vraiment? Parce que les actions de Pierre Karl Péladeau ne trouvent aucun écho dans la population en général selon vous? Laissez-moi vous dire que votre vision de l’ensemble de la société est très étroite. Il n’y avait absolument rien de gratuit sur le sujet à mon avis. Si vous n’avez pas aimé, ça vous regarde, mais c’est vraiment réducteur de parler de règlements de compte.

    • À tout ceux qui ont trouvé le Bye-Bye plate, ennuyeux, vulgaire, de mauvais goût, répugnant, les couteaux qui volent bas…

      Avez-vous le sens de l’humour? Si oui, c’est quoi l’humour pour vous? On ne peut plus rire du monde? On va rire de quoi? Des abeilles et des moustiques?

      J’ai l’impression que votre réponse était écrite d’avance.

    • J’ai beaucoup aimé. Très varié et rafraîchissant. Quoiqu’on en dise, Véronique Cloutier est vraiment talentueuse. Je l’ai trouvée particulièrement efficace lorsqu’elle personnifiait Rogatien de Taxi-22.

    • J’ai écouté Madonna à la place à TVA. De la musique au lieu d’une heure de bashing à la poutine québecoise.

    • Je suis tres surpris des critiques negatives ici. Pour ma part, j’ai bien aime. L’heure et demie a passe tres vite. Plusieurs bons gags.

      Ici, les gens qui sont frustres par “l’acharnement’ sur TVA, j’imagine que ce sont des gens qui trippent sur le banquier et occupation double…. Mais ces deux dernieres emissions ne nivellent pas du tout par le bas…

      Le bye bye est une parodie de l’annee qui se termine, c’est un moment de detente …

    • Excellent Bye Bye? Vous êtes sérieux?

      Pour moi, les meilleurs moments de ce Bye Bye, se fut les annonces publicitaires de Familiprix, c’est peu dire.

      Aucun mordant, aucune subtilité… que des blagues très faciles et superficielles.

      Franchement, je ne suis pas si vieux, mais je ca n’a rien à voir avec les excellents Bye Bye à la Dominique Michele et cie…

    • Christie de Québecois chialeux, tout le travail fait pour nous divertir et ca critique encore, sac……vous voulez quoi? j’vais dire comme ”megafolie” Avez vous le sens de l’humour, ca s’peut pas… merci a toute l’équipe du Bye Bye 2010 et encore mais encore bravo, je me retiens pour les mots mais maudit que ca m’démanche…

    • Le Bye Bye ne fera JAMAIS l’unanimité! Peu importe qui le fait. J’ai complètement détesté celui de 2008, mais hier, j’ai eu moins de misère avec. C’était pas le meilleur, loin de là, mais c’était mieux que celui d’il y a deux ans. Je n’ai pas tout aimé, mais j’aurai souri quelques fois. Ce que je trouve plate, c’est que le moment où j’ai le plus rit, c’est lors d’un lien, alors qu’une bouteille de champagne est ouverte et que Hélène se prend le bouchon en pleine poire. Ça veut tout dire. L’autre moment que je me souviens le plus, la parodie de la pub de Subway, avec Scott Gomez qui est surpayé avec ses millions pour 12 buts, chose que je décris amplement moi-même. Ça veut tout dire…

    • Véro peut faire n’importe quelle platitude, elle a déjà 400 contrats de signés pour les 65 années à venir avec Radio-Cadenas de toute façon.
      Plus capable d’endurer cette fille!

    • Et comme la fait remarqué plusieurs blogueurs, ce Bye Bye en était un pour régler ses comptes de toutes sortes.

      Mais spécialement, au lieu de frapper sur la femme qui a mis en prison son père… Véro a trouvé une “raison” de bascher sur la nouvelle blonde de son ex.

      Ça manque d’objectivité et de tac….

    • un bon divertissement sans plus.

      j’ai souri quelques fois.

      le maquillage était particulièrement réussi.

      par contre je l’ai trouvé intelligent.

      aime ou pas Véro, faut admettre qu’elle a du talent et surtout beaucoup de chien.

      Radio-can a surement mis un gros budjet pour le bye-bye 2010.

      bonne année

    • Habituellement je ne fais pas de souhait lorsque la nouvelle année se pointe. Sur le coup de minuit, j’en ai fait un par obligation. Je souhaite pour le Bye Bye 2011 une revue de l’année drôle, drôle, drôle. Voici la liste des principaux acteurs que je souhaite : Marc Labrèche, Pierre Verville, André Sauvé, Laurent Paquin et André Ducharme. Et oui des artistes de l’humour c’est la recette gagnante pour faire rire. De plus je souhaite des maquillages beaucoup mieux … réfléchis.

      Le Bye Bye 2010 m’a fait sourire 2 fois tout au plus. J’ai trouvé les personnages non ressemblant à eux mêmes. Pauvre Céline qui ressemblait à quelqu’un qui a passé au feu et à qui on a refait le visage. Avez-vous déjà vu Marc Labrèche personnifiant Josélito à 3600 secondes d’extase. Ça c’est de la personnification.

      Bravo à ceux qui ont fait le Bye Bye pour l’ensemble de leurs oeuvres mais pas pour créer, jouer, acter et personnifier un Bye Bye.

    • Mibujo a raison, mes ados ont plus ri la première fois qu’ils ont vus l’annonce de Familiprix.

      Les zapartistes ont fait un bien meilleur sketches su le gaz de schiste avec André Caillé. Radio-Canada devrait mettre moins de budget sur le maquillage et plus sur les textes.

    • Un excellent Bye Bye! Très grinçant et prenant position. Les Libéraux de ce monde ou les défendeurs de l’Empire vous dirons que l’édition était moyenne voire ordinaire parce qu’ils se sont sentis attaqués ou humiliés, mais sommes toutes, force est d’admettre que c’était une excellente édition avec beaucoup de rythme. Seul bémol, la partie “devant public” avait un parfum de rires en cannes… et venait justement briser le rythme.

    • maxell

      Voilà un commentaire réfléchi et approprié, n’en déplaise à tous ceux qui ne seront jamais satisfaits de quoique ce soit. Bravo Maxell pour cet excellent exposé. Je ne saurais mieux dire.

      Bonne et Heureuse Année.

    • Eh boy! Pour moi on a pas écouté le même Bye Bye…
      À part le sketch sur Dolan et Mgr Ouellet, j’ai trouvé ça bien nul. Que des blagues faciles et aucune subtilité. Ils ont voulu être bien sûr que tout le monde comprenne j’imagine…

    • La revue d’Infoman était excellente! Puis ensuite est venu un Bye Bye à la sauce Cloutier-Morissette mal dosée. Ayoye. Quel clivage de qualité, ça faisait mal aux yeux. Je me tordais de rire avec Infoman; puis venait un sourire aux cinq minutes avec Morissette. Le Bye Bye est une institution en déclin qui revit chaque année grâce au respirateur artificiel de la nostalgie.

    • Je ne suis pas fan du tandem Cloutier-Morissette et pas plus de Legendre… Alors ? J’ai pas regardé. S’ils ont bien fait et que des gens ont aimé cela tant mieux pour eux.

      La seule émission que j’ai regardé c’est ” Gérard au pays D merveilles ”.

    • Vous n’avez pas ri? C’est normal. C’était une revue de l’année 2010 et malheureusement, il n’y avait pas vraiment de quoi rigoler…

      Textes intelligents, répliques bien senties, très bonnes interprétations/imitations, mais voilà. Nous avons tellement fait rire de nous autres, au Québec, par nos politiciens et autres personnages d’actualité qui nous traitent comme des valises (ou des poires), que ce n’est même plus de la caricature!

      Voilà pourquoi les faiblesses du maire Tremblay ne nous font pas rire lorsqu’elles sont mises en lumière: elles nous désolent. Voilà pourquoi Stephen Harper ne nous incite pas à rigoler quand on nous en fait le portrait et qu’on nous rappelle que c’est lui qui mène le pays: on est catastrophés. Voilà pourquoi Jean Charest et tout ce qui tourne autour de son administration nous jettent le moral à terre quand on pense qu’on sera encore pris avec pour l’année qui commence!

      2010 c’est plus que jamais l’année de la désillusion. On en a juste marre! On a essayé d’en rire (et je salue les efforts talentueux de l’équipe qui s’est attaquée à cette lourde tâche), mais le problème, c’est que ce qu’on a vu hier, c’est un compte-rendu de l’année, c’était même pas de la caricature!!!!

      C’est pour ça qu’on ne l’a pas trouvé drôle. Ça n’a rien à voir avec les interprètes et/ou les concepteurs, qui ont travaillé fort et ont pondu un très bon show. Percutant, dynamique, avec plusieurs excellents flashes. Le problème, c’est notre écoeurantite aigüe.

      Parce que face à Bastarache, les enveloppes brunes, l’incompétence des élu(e)s, la mauvaise gestion des finances publiques et autres, la population perd tranquillement sa capacité d’en rire. Surtout quand on voit que les options de rechange ne sont pas plus alléchantes, la plupart du temps…

      Le Bye Bye était drôle et bien fait. C’est la réalité qu’il nous a montrée qu’on ne trouve pas drôle. Et on est pris avec…

    • Je redis que c’était un très bon bye bye. Plein d’inventions et d’idées drôlatiques. Nous nous sommes bien divertit en famille devant cette revue de l’année (sauf la référence à la sodomie lors du sketch d’Anne-Marie Losique et que les enfants nous demande c’est quoi la sodomie? Mais dès que Avard est scripteur il y a des références à ça.) Je pense que les gens qui n’ont pas aimé et bien ça part d’un sentiment de haine et de jalousie pure envers Véro et Louis et que quoiqu’ils fassent, les détracteurs vont toujours être sur leurs dos.

    • J’ai trouvé ça plutôt nul. On aurait cru assister à un spectacle des Cyniques en 1970 mais en moins drôle. Vous devrez laisser l’équipe d’Infoman et de Gérard Laflaque réaliser le prochain et envoyer l’équipe actuelle au Canal 10…

    • Bye-bye insipide axé sur les blagues sans intérêt du milieu des arts, des guéguerres entre réseaux de diffusions et entre clans. Rien de mordant, rien de décapant. Je n’ai souri qu’une fois : lors des difficultés de prononciation de la mère Dion.

      Tout les sujets d’intérêt ont été omis; les seuls qui en valaient la peine ont été traités maladroitement.

      Vivement le retour de RBO, l’émergence d’un groupe nouveau, et que j’ai hâte à la revue de l’année du groupe d’à la semaine prochaine!

    • Nous avons regardé ce BYE BYE en famille, nous devons avoir tous le même sens de l’humour, car nous avons ri que trois fois.. trois fois.. trois fois… et rien que trois fois… j’avais des attentes.. j’étais de l’un qui avait adoré celui de 2018… celui-ci trop long et trop beige… De bonne imitations, mais textes trop longs et qui tombent à plat… on cherche parfois le punch!

    • A-t-on vu la même émission ?? Je n’ai JAMAIS rien vu d’aussi plate et inutilement vulgaire. Le vide total. J’avais de la famille de France qui regardait l’émission avec nous et j’ai eu honte….

    • Ce Bye-bye était très bien. Je donnerais une note entre 85 et 90 %. contrairement à bien des gens ici, moi j’ai bien apprécié le TVA bashing! Il n’y a que ce couple Cloutier-Morissette qui peux se le permettre et qui ont les couilles pour le faire; s’attaquer et ridiculiser l’empire de Québécor c’est un exploit. N’oublions pas que cet empire a causé la fermeture de la Soirée du Hockey de R-C, offerte gratuitement avant sans abonnement à RDS, et ça jamais je ne l’accepterai. En petit peuple Québécois soumis à la distature médiatique d’un empire qui fait des milliards avec des droits de diffusion et de câble alors que l’on peut regarder gratuitement Radio-Canada, V, Télé-Québec, CBC, PBS, CBS, FOX, NBC sur notre télé avec une antenne de 35$! et en HD en plus! TVA n’auront pas le choix de diffuser en ondes hertziennes d’ici quelques mois car ils en seront forcés par la loi, mais cet empire aura volé, au canadiens français, leur émission culte du samedi soir: la Soirée du hockey. BRAVO pour ce courage le clan Cloutier et je vous admire! S’attaquer à des gros canons comme les Dion, Angelil et Québécor, c’est important: Vous amenez un équilibre dans le milieu avec ce genre de sketch.

    • Un Bye Bye à la saveur d’une rétrospective rétrograde pour notre culture religieuse ! A mon humle avis, la violence médiatique est aussi domageable pour les humains que les guerre et les bombes qui éclatent sur nôtre planète. La parodie «Les Arriérés» qui nous à été servie lors du Bye! Bye! en est un exemple frappant , à l’endroit de Mrg Ouellet et de l’Église Catholique . Ce sketch sans nuance ressemblait d’avantage de la propagande , qu’a une revue de l’année. Comment aurions nous réagit par exemple si les personnes homosexuel ou les groupes Pro-Avortement, avaient été parodiés tel des «Arriérés»? L’histoire se répète sur les chemins des diciples du Christ , qui aux lendemains des Alléluia de Noël , doivent faire place à tous les courrants de pensés à la saveur humaine du ”Moi” sans Dieu ! Je souhaite que les médias prennent concience des dommages que ces guerres médiatique insidieuses n’apportent que incomphréensions, désacords ,égarement et haine. Mes meilleurs voeux de Paix à tous en ce prenmier jour de l’année 2011 ! D Côté Chicoutimi

    • Bon Bye Bye, pas certain. Mais bon, tout le monde a droit à son opinion et je respecte ce fait.

      Juste quelques petits commentaires, dans le temps des VRAIS Bye Bye, on commentait l’actualité et les personnalités qui avaient marqué l’année. On passait pas son temps à régler ses comptes avec la concurrence (TVA, V, etc). Oui il avait des moments drôles, mais j’ai décroché assez vite.

      On peut avoir des problèmes légaux avec des personnes, ça arrive. Mais de la à passer son temps à le bitcher dans une émission de divertissement qui ne divertit pas, c’est assez.

      RC continue de baisser dans mon échelle de station TV.

      C’est mon opinion.

    • Nous avons bien aimé et surtout la courte apparition de Jean-François Mercier contre notre cher André Cayer (caillé)… Angelil, Dion, Charest et Snyder en ont pris pour leur rhume… Très drôle!

    • Ce que je retiens des commentaires mesdames, messieurs, c’est que la plupart devrait s’offrir des cours de français pour 2011… Ou à tout le moins, passer ses messages dans un correcteur avant de les mettre en ligne.

      Vous avez élu Pierre-Karl Péladeau personnalité de l’année selon un sondage QMI-TVA, alors s’il n’est pas une personnalité du domaine publique…Qu’est-il?

      Selon ce que je comprends de plusieurs, il ne fallait pas parler de Pierre-Karl, ni de Julie Snyder ou de Céline, ni des premiers ministres parce que c’est un signe que les auteurs règlent leur compte? Sérieusement!

      Vous vouliez qu’on parle de quoi? De la température?

      Depuis les années 70 que je regarde le Bye Bye avec ma famille élargie et chaque fois j’entends les mêmes commentaires : «C’était bien meilleure avant!»

    • Je souhaite que l’an prochain les cloutier-morrissette laissent leur place à d’autres comiques pour l’émission de fin d’année. Marc Labrèche fait mieux à toutes les semaines. Les blagues sur Angelil, Céline, les Péladeau, TVA sont dépassées. Véro est bonne comédienne mais Morrissette n’a pas de talent pour quoi que ce soit, encore moins scripteur.

    • Le couple Cloutier-Morissette ont relevé le défi avec brio. Après ce qu’ils avaient vécu avec le Bye-Bye de 2008, on ne peut que les féliciter de leur courage. Ils ont bien fait de se mouiller à nouveau. C’était tout simplement fabuleux. Pas de temps mort et surtout ils ne se feront sûrement pas reprocher d’être allés trop loin ou d’avoir blessé certaines personnes. BRAVO à toute l’équipe et vivement un autre bye-bye pour 2011!

    • Bon, effectivement on sentait que les textes étaient judicieusement bien calculés pour ne pas faire scandale encore une fois cette année ce qui a donné l’impression d’un humour moins recherché. Les rires en “canne” placés aux mauvais endroits pour combler l’assistance qui ne devait pas rire autant m’ont dérangé beaucoup. Alors en 2011, ramenez-nous RBO… ou Marc Labrèche qui pourrait faire un Bye Bye à lui seul.

    • Un humour de secondaire 3… Si les gens adorent ce genre d’humour, soit. Chaque sketch manquait de ‘punch’ mais l’idée était là. Pour ma part, je n’ai pas ri une seule fois. Les auteurs ont encore une fois réglé leurs comptes avec le clan PÉDALO et la julie… Radio-Canada devrait revoir sa stratégie lorsqu’elle accorde un mandat pour le BYE BYE.

    • Honnêtement ce bye bye est légèrement en dessous de la moyenne. Je dirai plutôt 4/10.

      Véronique Cloutier est belle femme et agréable mais…très médiocre comédienne…son rôle de taxidriver n’a vraiment pas réussi. Elle a passé tout son temps à blasphémer. Avec sa voix un peu enrouée…elle me fait sourir plutôt que rire.

      D’autre part, Véronique Cloutier et Louis Morissette, qui sont sympathiques, doivent arrêter de s’acharner contre TVA…même s’ils ont un différend. Cette attitude leur donne une mauvaise image de personnes rancunières et vindicatives.

      Je salue quand même leur émission divertissante.

      Sur ce bonne année.

    • À tous ceux qui n’ont pas rit, arrêtez d’écouter uniquement la bouette québécorienne, interessez vous davantage à la politique et surtout, achetez-vous un sens de l’humour!!!

    • Pourquoi autant de commentaires négatifs? Voyons, l’empire envoit quelques valeureux soldats sur les blogues pour dire que le bye bye était pourri..je sais de quoi je parle ne vous en faites pas. Qui s’intéresse vraiment à l’argent des taxes des contribuables qui a payé cet émission? Il y aurait un bye bye quand même, alors l’argent aurait été dépensé de toute façon!! L’empire frappe sur ce clou depuis plusieurs mois (l’argent des contribuables) pour démontrer aux gens que ce n’est pas la vocation de R-C de dévertir les téléspectateurs pour ainsi créer de la compétition au “vrai“ réseau!!

      Bon pour le bye bye maintenant, j’ai aimé à 80% environ…l’autre 20% je trouvais que les gags tombaient à plat et avait aucune valeur. N’oublions pas que c’est du DIVERTISSEMENT, alors ceux qui n’ont pas aimé pourquoi avoir endurer ce supplice pendant 90min??

    • 8/10.

      Bonne cuvée. À part peut-être J. F. Mercier qui semble incapable de jouer autre chose que son éternel rôle de fier-à-bras sacreur.

      Jean Émard

    • J’ai nettement préféré Infoman…

    • BRAVO ET MERCI

      Des humoristes chevronnés mettent un ou deux ans à concocter leurs spectacles et encore ils le rôdent deux ou trois ans en tournée avant de produire un DVD.

      Produire une émission de fantaisie d’une heure et demie de cette nature en quelques semaines exige beaucoup de talent, d’ailleurs, ils (les comédiens) m’ont fait souvent sourire et c’est tout ce que je demandais. Je ne suis pas du genre à gros rire épais.

      Faut savoir reconnaître la subtilité, même dans la parodie. Sans être olympien, ce bye bye a atteint son but qui est de nous divertir en s’appuyant sur nos têtes de turc favoris.

      Merci aux comédiens pour ce bon moment et merde à tous ces chialeurs jamais satisfaits.

    • @maxell 09h15

      Excellent résumé.

      Jean Émard

    • Moi je l’ai bien aimé ce bye bye.

      C’est probablement le spectacle d’humour le plus casse gueule à réaliser, et ce malgré un budget toujours important. Dans le passé, il y a eu des bye bye meilleurs que d’autres, certains pourris, mais encore, si on demandait aux téléspectateurs, on réaliserait assez vite qu’ils n’ont pas retenu les mêmes comme étant bons, qu’ils n’ont pas ri les mêmes gags, qu’ils n’ont pas identifié les mêmes gags ratés et qu’à peu près tous les humoristes qui y ont participé se sont fait varloper à un moment donné.

      Bref, il y a une grande dose de nous là dedans. C’est simple, même s’il y a des « recettes » en humour, nous avons tous des préférences qui font qu’on appréciera à différent degrés un spectacle d’humour. Parfois, ça tient juste aux humoristes eux même : si à la base on ne les aime pas, autant dire que le spectacle a très peu de chance d’être apprécié. Et c’est sans dire qu’il y a des gens qui ne peuvent s’empêcher de critiquer ; ne pas le faire étant un manque flagrant de sens critique, voir d’intellect !

      Alors oui, j’ai aimé cette rétrospective. Il y a des gags que j’ai trouvé très jouissifs, d’autres qui était un peu long, et il y a bien des points de l’année que j’aurais aimé voir traité ; mais si je considère le bye bye dans son ensemble, j’en suis très satisfait !

      Bravo à son équipe, mission accompli !

    • Bof… c’était pas vraiment drôle. C’était plutôt “niaiseux” plus souvent qu’autrement. Je trouve que ça manquait de mordant puis de chien. Mais plus de mordant et de chien, ça créé de la contreverse. Pis ça ben le petit monde sensible n’aime pas ça. Faut être “politically correct”. Sinon ça passera juste pas. En tout cas… comme à chaque année, la revue d’infoman est toujours meilleure que le Bye Bye lui même (sauf avec RBO). J’avoue que RBO fait mieux ça.
      Enfin… bonne année quand même!

    • Bande de chialeux de salon.

      Écrivez en un BYE BYE et dans le même souffle, interprêtez les personnages.

      Faut pas se demander pourquoi tout nos artistes s’expatrient…

    • EXCELLENT BYE-BYE. Bravo à toute l’équipe!
      Je me suis dilatée la rate. Quoiqu’il aurait pu contenir moins de sacres, j’ai raffolé du sketch sur les gaz de schiste (shit). Voir JF Mercier répondre à Caillé (lui faisant avaler que c’est juste un peu d’exploration) “ouais me semble que les compagnies gazières après avoir investi des millions dans les infrastructures vont être intéressées à se retirer….”
      Harper et Charest en ont pris plein la gueule. C’était parfait.
      Bonne année tout le monde. Soyez heureux et gardez le sourire!

    • Les “spin doctors” du couple Cloutier-Morissette ont pris le crachoir avant tous les autres. Il fallait! Ça paraît qu’ils ont pris des cours de contrôle de dommages depuis leur horrible Bye Bye 2008. Quels génies de la manipulation des masses que ces spécialistes de la facilité éculée et de l’humour insignifiant! Maintenant, tous aux abris! Le couple Cloutier-Morissette a pensé!

    • Non, ce ne fut pas un très bon Bye Bye. L’effort de Véro et compagnie m’a occasionnellement arraché un sourire, mais sans plus. Aucun texte mémorable; dans certains cas, l’idée de base d’un sketch était meilleure que son exécution (par exemple, celui sur Mgr Ouellet, ou les maires qui échangent leur place). Mais je pense qu’il vaudrait mieux analyser l’échec de ce dernier Bye Bye selon certains critères que j’ai élaborés au fil des ans:

      1) Les “emprunts”. Il est à peu près impossible d’éviter de copier le “punch” d’une blague plus ancienne (particulièrement par inadvertance) , mais les “Bye Bye” au fil des ans, à l’exception de ceux de RBO, adaptaient occasionnellement le contenu d’autres humoristes de façon déconcertante. Je me souviens encore de ce sketch du Bye Bye 95, dans lequel notre hôtesse de l’air Dominique Michel annonçait: “Les Canadiens anglais en route vers le rassemblement fédéraliste peuvent maintenant descendre de l’avion. Les autres, veuillez attacher vos ceintures, nous allons atterrir dans cinq minutes.” Assez hilarant, jusqu’à ce qu’on réalise que c’était la conclusion d’”Economy Flight”, un vieux sketch de Wayne & Shuster des années soixante. Mais comme d’habitude, ce qui se fait au Canada anglais n’existe pas.

      C’était tombé encore plus bas il y a deux ans, avec les parodies des pubs de Proprio Direct (”moi j’vends”), un concept carrément tiré des émissions de Laflaque, lesquelles étaient par ailleurs de loin supérieures à la faible copie du Bye Bye à Véro.

      Cette fois-ci? C’est une grande partie du répertoire de Marc Labrèche qui y passe. Céline Dion en reine du kitsch; Anne-Marie Losique; “On prend toujours un train”; le flop télévisuel de Claude Dubois. Dans la plupart des cas, la version Labrèche était meilleure. Et n’oublions pas: contrairement à Labrèche et Laflaque, Véro et compagnie ont eu six mois pour écrire leurs textes.

      2) Toujours les proies les plus faciles. Celles qui ont de grosses cibles peintes sur leur dos: Charest, Harper, A-M Losique, Céline. Dans des sketches qui, franchement, manquent de mordant — et même, dans certains cas, la cible. Le seul sketch qui fonctionnait à merveille hier soir était également celui qui se voulait le moins sophistiqué: celui de Jean-François Mercier et sa batte de baseball, qui représentait parfaitement l’écoeurement collectif envers ceux qui persistent à nous prendre pour des valises. La parodie des annonces de Déménagements La Capitale était également efficace.

      Cependant, l’acharnement envers une cible ne devrait jamais donner l’impression d’être une vendetta. Nathalie Simard, par exemple. Ou l’empire Quebecor. Leur sketch “Séraphin Péladeau” dans “Ceci n’est pas un Bye-Bye” (ah, l’ironie) il y a sept ans avait par ailleurs tout dit sur le personnage; inutile d’en rajouter.

      3) Le mauvais goût. Difficile de battre l’effort de 2008, mais cette fois-ci, on nous offre une perle ou deux, entre autres ce sketch sur les mineurs chiliens en cannibales. Ceci dit, le mauvais goût peut fonctionner, mais faut d’abord se rendre compte que c’est du mauvais goût…

      4) L’invité spécial qu’on ne peut critiquer. Je l’ai surtout noté du côté anglophone, particulièrement dans “Year of the Farce”, le spécial du jour de l’an de Royal Canadian Air Farce. Prévisible à l’extrême: chaque sketch ayant pour sujet un politicien avait comme “punch” l’arrivée du vrai politicien. Difficile d’être critique envers l’invité dans ces circonstances, même si on l’avait été à chaque épisode de la saison. Plus tard, ce n’était plus seulement des politiciens qui étaient invités, mais également des athlètes, des journalistes, des artistes, etc. Pour ce qui était de l’humour, ça devenait l’équivalent d’un “bien cuit”, mais sans les moments gênants — des petites blagues, aucune qui faisait mal.

      Le cas de cette année: Joannie Rochette. Une personne irréprochable. Un exemple de détermination. Impossible de s’en moquer. Alors que fait-on? On lui rend hommage. Dans un Bye Bye! Hors-personnage pour un chauffeur de taxi calqué sur le Rogatien de Patrick Huard. Et un sketch qui n’a pas sa place dans un Bye Bye, dont la seule raison d’être devrait être l’équivalent de sortir les vidanges.

      Malgré tout, le principal problème est sans doute…

      5) L’éphémère qu’on confond avec le “zeitgeist”. Vite, nommez-moi quelques sketches de Bye Bye qui sont devenus légendaires, en totalité ou en partie. Olivier Guimond en soldat à Westmount; les Cyniques sur Robert Bourassa (”quand il remue les lèvres, il ment”); un peu trop tôt pour en être certain, mais je dirais également le “Hérouxtyville” de RBO. Des sketches qui non seulement avaient du mordant mais qui incluaient un commentaire social qui transcendait l’éphémère.

      Ici, rien. Quelques références à des émissions de télé, bien vites oubliées, qui ne dépassent jamais le premier degré, écrites par des scénaristes qui semblent se contreficher du contexte (probablement parce que “tout le monde le connaît anyway”). Trop de fascination envers la culture pop québécoise, trop peu envers la politique, et jamais d’inspiration dans l’approche du sujet. Par exemple, comparez le sketch sur la commission Bastarache du Bye Bye avec celui, surréel et absurde, de “3600 secondes d’extase”.

      Cependant, à trop tenter d’atteindre le “zeitgeist”, on se ramasse avec une heure de Daniel Lemire sur le verglas, ce qui n’est guère mieux.

      6) Et tout le reste. L’inévitable atmosphère de “gros party” dont le but n’est jamais de faire réfléchir au-delà de l’humour. La tradition maintenue simplement par tradition (Dominique Michel à l’époque, et maintenant, j’en ai peur, Véro et Louis). La réalisation confiée à des célébrités plutôt qu’à des humoristes. Et ainsi de suite.

    • Une vraie belle job! Vous n’avez à rougir de rien, même pas une virgule. Un talent fou là dedans, des gens magnifiques. Allez, bon repos. Vous ne l’aurez pas volé…

      Maurice Nantel
      Montréal

    • Très bon Bye Bye. Textes forts et percutants à la RBO avec des comédiens excellents. Et de supers maquillages et costumes. Meilleurs tant que ça que celui de 2008 ? Celui de 2008 aussi a eu de très forts moments et je ne comprend toujours pas l’acharnement qui avait suivi dans les mois suivants pour le démolir. Le sketche sur les gaz des schiste était particulièrement frappant de vérité hier soir.

    • Si je me fis au nombre de blogueur,Le Bye Bye c’ est un peu comme le CH,C’est ancré solide dans nos moeurs !
      Ce n’ était pas la Coupe Stanley mais plûtot une participation aux séries…Bon travail messieurs dames…MERCI!

    • Pour ma part j’ai trouvé le tout très mauvais.

      Des blagues d’un prévisible, un message politique qu’on connait, rien d’irrévérencieux. C’est tellement facile de basher Harper et Charest sans subtilités.

      Le vrai débat devrait cependant être: pourquoi nos impôt servent ils à payer des émissions aussi insipides alors qu’on attend six mois pour un examen de résonance magnétique à l’hôpital ?

    • Radio-canada avec son milliard de subvention à même nos taxes, bat TVA dans les cotes d’écoute une journée par an,pendant 4 ou 5 heures,le 31 décembre.
      Laissons-leur leurs minutes de gloire!

    • @Restil

      Get a life.

    • SUBTIL est le qualificatif pour ce BYE BYE…Bravo!
      Il ne faisait pas rire en éclat mais était intéressant de bout en bout.
      La seule chose que je déplore ce sont les sacres et jurons. J’admets que ce sont des personnages mais tout de même, on pourrait utiliser d’autres mots…aussi drôles et vulguères.

    • @Restil
      Excellent commentaire. De loin le plus pertinent sur ce forum.
      @gatomou
      Louis Morissette, vous êtes démasqué.

    • Blagues prévisibles pipi-caca peu subtiles; bref, un bye bye de matantes!!! Cela faisait 5 ans que je ne le regardais plus et je vais retourner à mes bonnes habituds dès 2011 !!!

      Et Véro, chu juste pas capable!!!

    • Vraiment stupide…….A part de regler des comptes personnels et insulter les gens il n’y a rien de bon dans ce BYE BYE si on fait exception de la scene avec Céline Dion qui était réussi…..

    • EXCELLENT BYE BYE 2010! Bravo à toute l’équipe pour l’humour subtile.

      Tous ceux qui suivent l’actualité et s’intéressent aux enjeux de notre société – et non à non nombril – se sont régalés!

      Le gros cave a passé exactement le message qu’il fallait. Ceux qui ne sont pas d’accord, donnez-nous vite votre nom pour qu’on donne gratuitement votre terrain pour l’exploitation des gaz!

      Certains se plaignent qu’on paye le Bye Bye avec nos taxes? VOUS PRÉFÉREZ QU’ON DONNE le bye bye À TVA ET QU’ON SOIT OBLIGÉ DE LE PAYER SUR ILLICO POUR LE VOIR?

      C’est évident que c’est plus intelligent de donner notre argent à Pierre-Karl pour qu’il s’enrichisse plus… De toute façon, des millions de Québécois ont déjà donné leur argent à Pierre-Karl en payant pour voter pour leur Académicien préféré!

    • Je n’ai pas ri aux larmes, mais j’ai apprécié! Parfois un rire, parfois un sourire, parfois un moment de réflexion.

      C’était évident que JF Mercier allait faire une apparition, c’était comme un pied de nez aux petits coeurs sensibles qui s’étaient offusqués il y a 2 ans. J’ai trouvé le choix du sketch très à propos. Le 1er degré style bulldozer représentait bien l’écoeurement du peuple face à ce dossier chaud. Heureusement on a pas abusé, mais le message est passé.

      Déménage dont dla Capitale, c’était mourrant, une flèche qui atteint sa cible. La crise d’anthologie de Jacques Mercier et le courage du petit Jimmy revisité, on se trompe pas :) C’était probablement un fantasme pour Louis Morissette!

      Je vois que je ne suis pas le seul à subir une attaque chaque fois que j’entends la pub de Subway….Y’ont pas pu s’empêcher d’en faire une parodie! 12 buts, 7 millions…12 buts 7-7 millions….

      D’autres bons coups comme l’échange de maires. Dion et Losique, des sujets épuisés par contre…

    • Bon dieu!
      Je vois tout plein de gens qui ont trouvé ça subtil…
      Où ça? Elle était où la subtilité? Je dois vraiment être cave.

      Je crois que je viens de comprendre pourquoi il est impossible d’avoir une vrai discussion sur ces blogues…

    • “Les “emprunts” [...] les “Bye Bye” au fil des ans, à l’exception de ceux de RBO, adaptaient occasionnellement le contenu d’autres humoristes de façon déconcertante”

      Dites, je ne suis pas assez connaissant de l’humour pour avoir pu noter cela. Mais je trouve cela révoltant et inqualifiable. Plattes, passe encore. mais copier leurs platitudes entre eux, là, je décroche totalement. Merci de le signaler. Vous venez de bien me couler l’entreprise.
      Paul Laurendeau

    • Un très bon Bye bye ?! Merci c’est probablement le rire que j’attendais depuis hier. Un flop monumental est peut être le mot le plus appropier, sauf peut-être bien si votre employeur est le même que celui du producteur…! Dison les vraies choses, j’ai rarement perdus mon temps à regarder des idioties de ce genre mais cette année chapeau. Valeur sur n’assure pas nécessairement le succès. Domage, plusieurs artistes auraient fait mieux, mais bon, tout dépendant leur ”Standing”….. la scène ne leur est pas toujours offerte.

      Je ne crois pas être le seul d’ailleurs à ne plus pouvoir ”Sentir” cette chère Véro et ce beau Louis.

      Désolé pour ceux qu’il ont bien aimé cette année, mais comme d’habitude nous retrouvons dans ce type d’émission une simplicité qu’un enfant de 5 ans pourrait contesté! Et pour ceux qui travail en marketing, vous comprenez exactement de quoi je parle. Clein d’oeil.

      Alors s’il-vous-plait-l’année-prochaine-ne-vous-représenté-PAS. Vous êtes mauvais.

    • Ce n’était pas le meilleur Bye Bye, et tout le monde devrait attendre d’attendre ça, mais j’ai passé un bon moment. Joel Legendre m’a vraiment surpris. J’ai découvert qu’il était beaucoup plus qu’une voix de comédien. Son Xavier Dolan était magique.

    • Bravo à toute l’équipe du BYE BYE 2010. Excellents sketchsé Excellente écriture. Bravo à Véronique Cloutier. Mention spécial aussi à Michel Courtemanche. L’un de mes meilleurs BYE BYE depuis une éternité.

    • Une platitude sans nom! Après 10 minutes j’ai abandonné, vraiment trop nul.

    • Deux choses à dire: ceux et celles qui ont trouvé le bye bye “archi nul, plate, poche, etc etc” n’ont probablement pas compris la subtilité des sketches. L’humour au 2e niveau, c’est trop pour eux.

      Deuxième chose, le bye bye n’est pas une émission humoristique mais une revue de fin d’année présenté avec de façon humoristique. En fait c’est une grosse caricature des évènements qui ont marqué l’année qui se termine. Et comme toute caricatures, certaines nous font rire et d’autre sourire.

    • Moi non plus Véro pus capable, on dirait qu’ils ont tout baclé en une heure. RBO svp revenez!

    • Serge Chapleau a déjà dit dans une entrevue qu’il y a deux chose à éviter dans l’humour satirique, la haine et le mépris. Après ce Bye-Bye on savait parfaitement qui Louis Morissette haïssait et ceux qu’il méprisait!!

    • Le Bye Bye 2008 méritait un 3/10. Celui-ci mérite 7/10.

      La barre n’était pas très haute; c’était donc facile de surpasser les attentes

      Trop de règlements de compte personnalisés contre TVA, PKP, Angélil, Harper, etc.

      C’était à prévoir de la part de ces riches entrepreneurs artistiques collés aux mamelles subventionnés de Radio-Canada

      Avez-vous lu le nombre de scripteurs ? Très nombreux et beaucoup d’amis comme François Avard ( toujours les mêmes). Le résultat n’est quand même pas à la hauteur du budget!

      Nous devons reconnaître que Véronique Cloutier et Hélène Bourgeois-Leclerc sont très talentueuses.

    • L’équipe du bye bye était en feu! J’ai eu beaucoup de plaisir à l’écouter et ce matin je l’ai ré-écouter sur Internet.

      Véronique en Patrick Huard : c’était à mourir de rire, elle l’avait vraiment!

      Excellent Bye Bye ! Félicitations

    • en general,c’etait bien correct..pas facile de faire de l’humour de grande écoute qds on sait que toutes les organisations de la go-gauche sont aux aguets et vont monter aux barricades pour à peu près n’importe quoi (faut croire qu’ils sont subventionnés pour ça)..le sketch sur Celine etait quasiment flatteur pour elle,elle n’est pas aussi intelligente..

    • Bye Bye correct pas plus…à part Louis Morissette qui n’avait pas sa place avec ses jokes plates!

    • “Radio-canada avec son milliard de subvention à même nos taxes,….” barnabee

      ===

      Enfin un commentaire intelligent. Qu’on enlève cet argent à Radio-Canada et qu’on transfère cette somme aux dépenses militaires.

      /sarcasme (il faut le dite parce quelques-uns sont assez coucous pour me prendre au sérieux)
      :)

      Jean Émard

    • Il faut être de mauvaises foi ou n’avoir aucun sens de l’humour pour ne pas avoir apprécié ce bye bye. Honnêtement, je donnerais un 8 sur 10. Les sketchs ne peuvent pas tous bien fonctionner, mais la majorité étaient réussis.

      Comment ne pas apprécié le remake de Bad Romance de Lady Gaga. Ceux qui ont déjà vu le vrai clip peuvent vraiment apprécié la qualité technique du remake.

      Bravo à l’équipe et pour ceux qui n’ont pas aimé, eh bien tans pis pour vous ! vous devez avoir une vie vraiment palpitante (lire l’ironie)

    • Excellent Bye Bye!
      Des gags mordants sur Charest et Harper. Très Bon sketch sur Mgr Ouellet et les Arriérés. Quelques longueurs (surtout dans les sketchs Lance et Crampe, Dubois). Maquillages très réussis. Le casting était surprenant, et sans faiblesse, chaque membre de l’équipe tenant très bien ses rôles, notamment les “non testés” Joël Legendre et Hélène Bourgeois-Leclerc sur le train… Content de voir le caméo du roi de V; bref une très bonne cuvée.
      Félicitations et bonne année 2011!

    • Faible dans les textes, sauf celui sur Dolan
      Faible dans le jeu des comédiens surtout les 3 gars
      Faible dans les attaques contre le clan Péladeau.
      SVP, ramenez-nous RBO.

    • Bravo à toute l’équipe du Bye Bye! La classe politique en prend solidement pour son rhume et ma foi, c’est tellement mérité!

      ”Comme le dit le dicton, une commission d’enquête bidon par jour, distrait les gens pendant qu’on les fourre!” -Jean Charest Ha ha ha!

      Excellent(es) comédien(nes), maquillages réussis, textes délicieusement cyniques et incisifs bref, j’ai passé un très bon moment de visionnement pour clore 2010. À l’an prochain !

    • Plate plate plate plate plate plate plate…. Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      J’ai plus ri aux annonces de Familiprix. La meilleure mouture du Bye Bye selon est celle de 2003. En particulier le sketch ou Pierre Bruneau interview Pierre Falardeau. Mais ce n’est que mon avis personnel.

    • Bye Bye dans la moyenne selon moi. Pas tellement drôle…………ce qui est pourtant le but de ce genre d’émission. Curieusement, les meilleurs sketchs, étaient les parodies des chanteuses Lady Gaga et Marie-Mai qui ne m’ont même pas fait sourire, mais nous ont fait voir en V. Cloutier surtout, une des plus belles femmes du Québec.

      Cela devrait convaincre bien des femmes au Québec que même après plusieurs accouchements et déjà autour de 40 ans, une femme peut conserver sa taille et rester aussi belle qu’à 20 ans si elles s’en donnent la peine.

      Le sketch sur Céline Dion: trop long.
      Le sketch sur l’échange des maires de Montréal et Québec : raté.
      Le sketch sur le gaz naturel avec J.F. Mercier: très bon .
      Le sketch sur Anne-Marie Losique: B.Leclerc beaucoup trop “belle” pour imiter la Losique.
      Le sketch sur Harper: plutôt ennuyant et pas drôle.

      Voilà, finalement, je n’ai aimé vraiment que la parodie de Lady Gaga et celle de Marie-Mai.
      Bravo V. Cloutier et B.Leclerc.

      Le Bye Bye d’une demi-heure de J.F. Mercier une heure auparavant au Canal V, a coûté à peu près rien à produire et fut beaucoup plus drôle que celui de R.C. (qui a dû coûté au delà d’un demi-million de dollars à produire à même nos poches).

      Laurier Boivin,
      Longueuil

    • J’ai été surpris par la qualité de certains sketches mais pour le rire, Morissette et Cloutier ne sont plus dans la course…… Ce fut pour moi un «Baille Baille» qui m’a fait glisser dans les bras de Morphée et passer de 2010 à 2011 dans les limbes……

    • C’était réussit. Plusieurs bons sketchs et une meilleure couverture de l’actualité de l’année par rapport à ce qu’ils avaient fait en 2008. Et aussi de bonnes imitations, comme celles de Xavier Dolan et Anne-Marie Lozique de même que Véronique Cloutier en Lady Gaga.

      Un bout qui m’a fait franchement rire, c’est quand ils ont reprit la pub de Subway avec les paroles “12 buts, 7 millions” pour se moquer de Scott Gomez. Pas toujours besoin de faire des trucs compliqués pour être drôle.

      Évidemment, quelques sketchs trop longs et inefficaces comme celui de Patrick Huard en entrevue à une émission quelconque (”deux filles le matin” si je ne m’abuse) ou les blagues faciles (mais tout de même méritées) sur Claude Dubois et sa conjointe.

      Donc au niveau de la qualité des sketchs c’était bien. Sauf que j’ai eu l’impression qu’on s’acharne trop sur la concurrence et que les auteurs profitent de cette extraordinaire fenêtre télévisuelle pour régler des comptes. Disons qu’ils n’ont pas le talent de Serge Chapelau et son personnage Gérard D. Laflaque pour se moquer de l’actualité politique.

    • Ce Bye-Bye avait les défauts que traînent presque tous les bye-bye depuis 1992, à savoir:

      - une super idée … étirée trop longtemps dans un sketch interminable. C’est tellement ‘basic’ en humour qu’une fois qu’une personne a ri de ton gag, elle sourira à peine la 2e fois qu’elle l’entends, sera agacée la 3e, et franchement écoeurée la 4e. L’art de gâcher la sauce. Pourquoi tant de scripteurs font la même erreur énorme? Louis, Véronique, faites le test dans votre entourage: contez une bonne blague, et répétez le punch deux ou trois fois, en observant l’air de votre auditoire. Festival des faces qui tombent ….

      Imaginez le Bye-bye 2010 tassé en 60 minutes au lieu de 90, et le niveau remonte GRANDEMENT.

      - Second erreur: accorder beaucoup trop d’importance à l’univers de la télé et du divertissement. Pour le commun des mortels, la télé et ses vedettes, c’est pas le centre de nos vies, loin de là. Surtout, ce n’est pas parce qu’un événement a une couverture médiatique que c’est un événement marquant. Mais bon, l “enfant de la télé” et ses amis ont une perspective différente de nous, puisqu’ils vivent littéralement de et dans la télé.

      Cela dit: émission correcte qui m’a fait sourire et rigoler – au moins pour les 20 premières secondes de chacun des sketches.

    • Je ne comprends pas Radio-Canada de nous présenter un spectacle aussi vulgaire pour célébrer la nouvelle année. S’il faut sacrer au Québec pour faire rire, moi, ça me déprime. Ce n’est pas une image représentative des Québécois.
      C’est triste d’être Québécois…

    • J’ai adoré ce bye bye Véro et Louis puvent marcher la tête haute car ce fût un franc succès !!!

      Chapeau à vous deux et à toute l’équipe. On voit tous les heures de travaillent que ça exigées…
      Merci .

    • Trouvez-moi une seule émission du genre qui a déjà fait l’unanimité . Aucune. Partant de ce principe, j’en déduis que ce que l’on nous a offert hier est une nette amélioration sur celle de 2008… et c’était là le but.

      À toute l’équipe, soyez fière d’avoir donné le maximum de votre talent. Je ne vous dis pas que ce sera un *classique* mais bon… c’était amusant de vous voir évoluer.

    • Bonjour !

      @kikil 12:07

      Pour ma part parmi tous les commentaires sur ce blogue,je trouve,que le vôtre est le plus pertinent .

      C’est tout à fait vrai que l’actualité de 2010 était plus à pleurer à chaque jour ,plutôt que d’en rire .

      Malgré tout grâce au GRAND talent de Louis Morissette ,il a su trouver une façon de nous faire rire ,et ça fait du bien après cette année de &?%$/)(*

      Bravo à Véronique et à tous les autres collaborateurs . Vous avez fait un excellent travail !

      Pour tous ceux qui n’ont pas su rire, et ben tant pis pour vous autres ! Le sens de l’humour ça se développe vous savez .

      Bonne année à tous !

      C.Poitras

    • J’ai ri à quelques farces mais je déplore certains numéros trop longs. “Une ligne, un “punch” on était loin de ça. Au lieu du magicien en soirée j’aurais aimé revoir les imitations de Labrèche en rafale. On sait que le Bye Bye est toujours le 31 décembre alors pourquoi ne pas décider dès janvier qui fera partie du suivant?

    • j’ai aimé. Plus souri que ri, mais comme plusieurs l’ont fait remarquer: c’est une revue de l’année présentée de manière humoristique, pas un show d’humour!

      Je dis bravo.

      J’ai acheté le dvd des extraits de vieux bye bye avec dodo: on s’en fait une version idéalisée, les gens l’aiment peu importe ce qu’elle fait… c’était pas si bon que ca! Et live devant public, c’est toujours différent…

      Il y a quelques années, les gens chialaient autant à propos du bye bye de RBO et là tout d’un coup, tout le monde veut les ravoir… ca serait toujours mieux si quelqu’un d’autre l’avait fait!

      Et moi je suis loin de croire qu’un bye bye par Marc Labrèche ferait davantage l’unanimité. Son seul avantage: il bénéficie d’un plus grand capital de sympathie que Morisette que plusieurs attendent avec une brique et un fanal, peu importe ce qu’il fera!

    • Franchement, ce Bye-Bye ne passera pas à l’histoire ! Tellement les auteurs ont été malmenés en 2008, alors ils sont moins caustiques donc moins percutants !

      Plusieurs Gags tombaient à plat mais rien de trop déplacé! Véronique et Louis sont tordants dans leurs rôles de composition. Ils sont excellents. Joël ne fait pas le poids…

      Le Gag qui m’a le plus déçu est celui ou arrive le GROS CHR…DE CAVE… Alors lui, pu capable…
      Ce Bye-Bye allait très bien (même pépère un peu…) et voila que le Cave arrive en sacrant..

      Décidément, c’est de la petite TV devant un public cible très critique. Plusieurs sketches faibles et pas assez ‘ponchés’ !

      Mais bon, ça évite à nos 2 tourtereaux (Véro et Louis) d’être obligés d’aller faire leur Mea-Culpa devant des Journalistes à la con !

      BRAVO quand même à cette équipe. C’est possiblement le meilleur qu’ils pouvaient offrir, compte tenu des critiques acerbes qui pouvaient fusées de toutes parts!

    • J’ai adoré le bye bye! Bravo à toute l’équipe. Les sketchs de Lady Gaga, AML et celui sur Gregory Charles étaient particulièrement réussis!

    • Très très drôle. Bon! je n’en dis pas plus long car WordPress a décidé de commencer l’année en s’assurant que je me vide au plus vite.

    • Mis à part le côté un peu nombriliste et consanguin de quelques numéros requérant une connaissance trop fine de certaines batailles impériales ou de notre ‘patrimoine” télévisuel en général (j’ai pu constater de visu que tout le monde au Québec n’a pas goûté la première série “Lance et compte” ou le dernier “Occupation double”), j’estime que ce fut un exercice fructueux et divertissant. J’ai dû expliquer le détail de certains concepts à la parenté moins férue de télé, ce qui pointe sans doute vers une dérive télé-centrique un peu excessive, mais tout le monde a eu droit à sa masse critique de défoulement et de rires.

    • M’en fous de vos commentaires de critiques de salon… Essayez pour voir… Vous verrez qu’être drôle n’est pas chose facile… Anyway… Ils ont “vargé” sur Charest et ce danger public à Ottawa… Gags ou propagande sou commentaires simplistes ou grossier avec des pets, je m’en bats les baloches… Pourvu que ces messages s’incrustent assez dans la tête de la moitié des pleutres incultes qui votent encore et toujours pour ces vendeux de chars qui ne valent strictement RIEN… Alors, ce beubye de salon aura servi au moins à ça.

      u

    • C’est très difficile d’être drôle dans ce contexte social. Selon moi, la peur d’être jugé freine les élans artistiques. Les puissants de ce monde n’aiment pas être mis à l’avant scène et savent comment manipuler les gens pour qu’ils penssent comme eux.

      J’ai remarqué de l’effort, du travail et du sérieux dans la démarche. Je suis fier d’eux!!!

      Je n’aime pas les sacres, même si j’en utilise parfois quand je me cogne le gros orteils sur le coin de la table. Dans un texte réfléchi, personnellement, j’en mettrais pas, car je trouve que c’est choisir la facilité.

      J’ai adoré les deux vidéo-clip. J’ai embarqué à fond. J’ai pas compris les textes, car je regardais sans écouter.

      En général, ce bye bye est visuellement très bon, divertissant et travaillé. Je trouve les textes très moyen, mais comparé aux humoristes d’aujourd’hui tous issue du même moule plate, c’est un peu supérieur avec de bonnes trouvailles.

    • 249 réponses, y’a juste Francois Gagnon qui réussit ca avec le Canadien, juste pour dire, les Québécois ont deux préoccupations, le hockey pis la télé..misère.

    • Prévisible. Donc pas drôle.

    • J’ai trouvé l’émission complètement médiocre, je n’ai même pas souri une seule fois. Plutôt, j’ai passé mon temps à être offensé par l’immaturité et la vulgarité.

      Véronique est une animatrice de variétés, et Louis fait de l’humour bas de gamme de style radio FM, mais les deux ne savent qu’être criards et vulgaires le temps d’un Bye Bye.

      Michel Courtemanche est bon en mime mais il n’était pas à sa place là. Même chose pour Joël Legendre, c’est un comédien dramatique et un doubleur.

      Je ne réussis pas à croire que c’est tant aimé. Les comédiens qui jouaient dans le Bye Bye d’il y a 20 ans et plus (Dominique Michel, Patrice L’Écuyer, Yves Jacques et autres) avaient infiniment plus de finesse et de bon goût, faisaient des caricatures bien plus naturelles, et ils savaient être cinglants sans tomber dans les règlements de compte et sans faire un sacre à tous les trois mots. Mais peut-être est-ce un reflet de nos moeurs à nous qui ont bien changé depuis, et pas pour le mieux.

    • J’aimerais que l’équipe 2011 soit composée des personnes les plus critique et sévère. Ainsi, nous pourrions critiqué à notre tour et admirer un bye bye sans faille. (Sarcasme)

      Ca serait tellement drôle de voir des gens ordinaires nous montrer leur vision de l’année. Il y aurait des malaises, mais ça serait sympathique.

    • J’ai beaucoup aimé Véro dans la peau d’un rôle joué par son ex…

      Déménage donc d’la capitale… LOL!!! Je lui aurais mis deux trois couvertures de déménagement dans la bouche pour lui faire prendre conscience de ce qu’est réellement un baillon…

      J’ai une petite pensée pour Dominique Michel, qui se soigne actuellement pour un cancer. De la santé et peu de souffrance, ce sont mes voeux pour la nouvelle année à cette grande petite dame qui a entre autres fait que le Bye Bye devienne un classique du réveillon.

      Une bonne année 2011 à tous!

    • Très bon Bye-Bye.
      Félicitations à toute l’équipe – même si Québecor m’a payé pour dire le contraire.

      @defacto = si vous n’avez pas entendu vos invités rire c’est sans doute parce que votre beau-père plantait des clous dans le salon.

    • Quoi???? C’était pas la vraie Julie Snyder qui était là? C’était Véro déguisée! Ah! ben Taboire!!!

    • Les clips de Gaga et Marie Mai semblent avoir plus, mais moi je trouve que Gaga méritait un gag à propos d’elle, pas qu’elle soit utilisée pour un petit gag qu’elle-même ne comprendrait pas (Gaga) si elle le voyait.

      Je suis d’avis que les meilleurs Bye Bye sont de RBO, mais bon, ils ne veulent plus les faire. Il faut reconnaitre que Cloutier/Morissette, eux, veulent le faire, le Bye Bye. Qui d’autres veut le faire? J’imagine que les artistes hésitent car ils savent que c’est un événement très lourdement critiqué. Moi, même si je n’ai pas tout aimé, je salue l’enthousiasme de Cloutier/Morissette qui insistent pour continuer la tradition du Bye Bye. Toutefois, si Louise Lanteigne m’arrive et me dis “oh mais, il y a plein d’offres pour faire le Bye Bye! Je les refuse toutes car pour moi, Cloutier et Morissette sont les meilleurs!”, alors excusez-moi, mais j’aimerais bien voir la liste des refusés, car il y a beaucoup de bons humoristes/comédiens ici et ils ne sont jamais dans le Bye Bye.

      Le meilleur selon moi du Bye Bye sont toutes les entrevues d’artistes (Dion, Dolan, Losique, etc..), et puis Charret déménagent, les deux maires, et la phrase “ce con est parti pissé”.

    • Hier soir, en regardant le Bye-Bye 2010, j’ai repensé à la célèbre phrase de feu René Lévesque, le 15 novembre 1976 : « Je n’ai jamais pensé qu’un jour je pourrais avoir aussi honte d’être Québécois que ce soir. »

      Si quelqu’un se demande un jour pourquoi les immigrants ne veulent pas parler le français, ils n’auront qu’à regarder le Bye-Bye 2010. On n’a vraiment pas besoin de personnes, les Québécois, pour se détruire comme petit peuple, on est capable mieux que quiconque et on n’a pas besoin d’aide.

      3 ou 4 sacres, 2 phrases en joual, trois anglicismes, etc. Et on recommence. Vraiment édifiant.

      Je savais que l’on était l’une, sinon la plus pauvre des provinces canadiennes, mais je croyais que c’était seulement au point financier. De toute évidence, cela l’est également au point de vue du vocabulaire et de l’humour.

      Dire que l’on a déjà eu des Bye-Bye avec notamment Olivier Guimond, Denis Drouin, Les Cyniques, Patrice L’Écuyer, Yves Jacques, Pauline Martin, Dominique Michel, Daniel Lemire, tous des gens avec du vocabulaire, de l’humour et du talent. En passant, la diffamation, ce n’est pas de l’humour. Par ailleurs, un mensonge répété ad nauseam (Harper contre l’avortement) ne devient pas une VÉRITÉ pour autant.

      Malheureusement, ces ingrédients n’étaient pas au rendez-vous du Bye-Bye 2010. Ils ne l’étaient pas non plus lorsque Rock et Belles oreilles, faisaient le Bye-Bye.

      Serait-il possible de connaître les coûts du Bye-Bye 2010 ainsi que la part de chaque supposé humoriste?

      Me Robert-E. Deschênes

    • Pour ceux qui parlent d’argent gaspillé, vous avez pensé au prix d’une annonce publicitaire pendant une émission aussi attendue et populaire que le Bye bye? L’émission, vous aurez beau l’avoir détestée, a certainement RAPPORTÉ de l’argent! Il faut vraiment vouloir s’acharner sur Radio-Canada pour parler d’argent dans un blogue dont le sujet est le Bye bye!

      Dans un autre ordre d’idée, je suis amusée que certains parlent d’un Bye bye vulgaire et que d’autres demandent le retour de RBO… pourtant, dans le genre vulgaire, ces derniers sont difficiles à battre. Comme quoi ce n’est pas tout le monde qui a le même humour. Pour ma part, moins il y a de sacres, mieux c’est, mais en-dehors du sketch de Jean-François Mercier, qui m’a d’ailleurs semblé moins cru qu’à son habitude, je ne me souviens pas d’avoir eu les oreilles écorchées.

    • Le Bye Bye 2010 était hilarant et nous avons ri…beaucoup. Bravo aux comédiens, producteurs et diffuseur (R.-C.)
      A l’an prochain…..

    • @ restil

      On devine que votre commentaire n’en est pas un d’un néophyte. Vous connaissez le métier ou vous êtes un fin psychologue. Et pourquoi pas les deux… La qualité de votre analyse a dépassé l’intérêt que j’ai ressenti lors du Bye Bye. Quel dommage, tous les blogueurs n’ont pas votre talent.

      Je suis d’accord avec vous et j’aurais aimé pouvoir l’exprimer avec autant de pertinence et de logique.

    • Comment se fait-il que Véronique Cloutier et son conjoint prennent tellement de place à Radio-Canada? A part le gros vulgaire qui ne sait que sacrer, moins vulgaire que la dernière fois, mais plate, plate. Semble être une plateforme pour que Mme Cloutier s’entende et se regarde

    • Le Bye!bye! était très moyen . Je trouve dommage que véro et Louis soient retés accrochés a leur rancoeur contre Julie snyder et TVA. C’est aussi déplaisant que le délire négatif de Guy A Lepage face a PKP. La télévision d’état ne devrait pas servir a assouvir des rancoeur personnel. Les vedettes de la télé pensent-ils que la population a un Q.I. trop bas pour ne pas s’en rendre compte. Les seules qui manquent de jugement sont les dirigeants de radio Canada qui leur permettent d’utiliser la télé d’état pour régler leur compte. J’espère que l’an prochain nous pourrons enfin dire Bye! bye! Véro!!!

    • Ha ha ha!
      Décore ta vulve! (nouveau magazine de Losique)
      Wow!

    • J’ai pas écouté le Bye Bye, ma tv marche pus. Néanmois, sachez que le pape Benoit XVI vous souhaite tous une très bonne année à sa façon…

    • Très bonne revue de l’année, Rogatien qui dit à Joannie qu’elle nous a représentée en Championne à l’international était le moment “sweet” de la soirée, merci Véronique, Louis et toute l’équipe vous avez fait un bon travail, on a bien rigolées et appréciées.
      Bonnes vacances!!!

    • @ Bien des intervenants

      Pourquoi avez-vous perdu une heure et demie à regarder cette émission????

      Voici quelques unes de vos perles de ce chialage qui viennent appuyer mes dires :

      mononclegeorge
      Plutôt ennuyant, la seule fois que j’ai ris…

      omar_bakar
      Je ne peux pas croire que certains trouvent ça drôle! je suis totalement d’accord avec comcast et ybourgouin, sauf que moi je n’ai même pas souri.

      raidenaique
      Nul, archi-nul, triple zéro,

      drrock10
      Très mauvais et complaisant.

      r_stonge
      Débile, vulgaire et insignifiant… Comme tout ce que fait Louis Morissette, d’ailleurs.

      pmarois
      Excellent vous dites? Après 10 minutes, je n’avais qu’une envie: changer de poste.
      Question : Pourquoi ne l’avez-vous pas fait????

      chauffeur3421
      Ceux qui disent que c’est réussi, j’ose croire qu’ils sont saoul ou stone et qu’ils n’ont pas vu le même bye Bye que moi. Je le coche dans la colonne échec et le tandem Cloutier-Morrisette s’est rendu à son 3e échec (2003-2008-2010).

      jm49
      Mais quelle perte de temps !

      loubia
      Sketches dignes d’une “séance” d’école primaire. Règlement de compte contre le groupe Québécor. Celiiiiiiiiiiiiiiiine, pu capable, même en sketches.

      michelinehudon
      OH! que l’heure et demie a été longue!!! Pas une fois ils ne m’ont fait sourire!

      c-zar
      D’une nullité déconcertante

      venin
      Bof… c’était pas vraiment drôle. C’était plutôt “niaiseux” plus souvent qu’autrement. Je trouve que ça manquait de mordant puis de chien.

      peauline
      Faible dans les textes, sauf celui sur Dolan
      Faible dans le jeu des comédiens surtout les 3 gars
      Faible dans les attaques contre le clan Péladeau.
      SVP, ramenez-nous RBO.

      petrpopovich
      Plate plate plate plate plate plate plate…. Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      À toutes ces personnes pourquoi n’avez-vous pas changé de poste ou n’avez-vous pas éteint la télé????? Serait-ce votre propension maladive au chialage qui vous en a empêché????

      Personnellement je trouve que de terminer une année et en commencer une autre en chialant est malsain pour la santé. Personne ne vous oblige à regarder la télé et la seule motivation de certains est, je crois, qu’ils aiment bien se vautrer dans cette atmosphère de négativisme et de chialage chronique.

      Gilbert Duquette
      Cabano

    • De mon point de vue, c’était réussi. Pas génial du début à la fin, mais très divertissant et très bien fait. J’ai adoré les performances de Joël Legendre qui m’a fait crouler de rire dans le rôle de Xavier “Ça manque de pugnacité” Dolan, et j’ai été surprise par le talent de comédien de Louis Morissette. Et ça faisait plaisir de revoir Michel Courtemanche, je m’ennuyais beaucoup de lui. Ça n’accotera jamais un Bye Bye de RBO, mais Véro et Louis pourront au moins dire qu’ils ont réussi à faire amende honorable après l’affreux Bye Bye 2008.

    • Toujours fascinant ces gens qui ne trouvent jamais rien de drôle…

    • Évidemment, on retrouve notre “lot” de “chialleux”: ils chiallent sur tout ! Moi, je prends le “moto” de César : “vini, vidi, vici” et je l’adapte au Bye Bye 2010. J’ai écouté, j’ai ri et j’ai aimé ! Petit conseil aux chialleux : lors du prochain Bye Bye (si PKP, Julie, René et Céline n’ont pas été trop indisposés et nous permettent d’en avoir un autre à la fin 2011), et bien, vous synthoniserez une autre chaÎne !

    • Le Bye Bye 2010 était bon. Je ne dirais pas mauvais et pas excellent non plus. Intéressant de prendre note que le Bye Bye a eu droit à Louise Richer (la directrice de l’école nationale de l’humour) comme productrice au contenu. En gros ça veut dire que les gens qui ont détesté le Bye Bye 2010 de mur en mur détestent fort probablement tout ce qui sort comme humouriste de l’école nationale de l’humour…

    • Très bon BYE BYE….Facile à comprendre et à aimer si on suit l’actualité !!!! Ecellentes cibles………. textes de chansons songés……Faits sailants bien exploités…….Merveilleux choix de comédiens …….Bravo à tout l’équipe !!!! Nous avons adorés ( 44 personnes)!!!! Vous avez super bien travaillé….Bravo et encore BRAVO !!!! J’ espère que vous en ferez un autre !!!! À l’an prochain!!!!

    • Je comprends pas qu’on se moque de M. Harper, lui qui tant contribué à l’épanouissement de la culture.

      Maudite clique de séparatissses gauchisssses du Plateau qui attaque ce grand ami des arts.

      ;)

      Jean Émard

    • “Je crois que je viens de comprendre pourquoi il est impossible d’avoir une vrai (sic!) discussion sur ces blogues…” Montaberne

      Eeeeeeeeeeeee… C’est parce que c’est un blogue ici, pas un forum de discussion. Nuance!

    • Je n’ai qu’une question… Combien d’employés de Radio Canada ont été payé temps double pour écrire des commentaires positifs reliés au Bye-Bye 2010 sur ce blogue? Avez-vous remarqué que les critiques extrêmement positives sont plus élaborées que celles négatives (sans aucune erreur d’orthographe…). Elles ont peut-être été régigé la veille qui sait!

      De l’humour tellement facile, nous sommes en 2011, les Québecois ont évolué Bon Sang! Pour l’amour du ciel offrez-nous du génie à la Marc Labrèche.

      Le Clan Cloutier/Morrissette est complètement dépassé et redondant. Infoman a par contre passé l’année 2010 en revue de manière magistrale sans gros budget.

      Malheureusement toujours la même sauce fade!

      Bonne année à tous!

    • J’ai beaucoup aimé le Bye-Bye. Chez nous, on s’est bien amusés.

      Mon appréciation de cette revue 2010 : de bons sujets, de bons textes, de bonnes imitations. Une émission équilibrée qui a su rejoindre (en général) un public hétéroclite et exigeant.

      J’ai trouvé que ça paraissait qu’ils s’étaient forcés ! éclat de rire.

      Bonne Année !

    • La phrase la plus drôle lue ici est celle-ci. Je ne sais si le tout était très bon, j’ai fermé la télé pendant le sketch sur Céline Dion. Alors, si c’était le moment fort de la soirée, j’ose pas imaginer le reste.

      Cré matante tu m’as bien fais rire. A 3 heures du matin sur CBC il y avait l’émission Air Farce New Year’s, et croyez-moi la Dion ils l’ont pas manqué, sauf que la Snyder y était pas mais bon leur gag sur CBC était plus féroce sur la Dion que le Bye Bye.

      Cééééééééééééééééééééline sort de ce corps……..

    • Autant d’énergie et de temps à évaluer un show tv?! Wow…allez vous faire soigner…

    • Aucunement d’accord, il s’agit purement d’une revenge contre Québécor, René Angelil et que dire de l’acharnement sur Regis Labaume qui quête de l’argent pour Québec en supposant que Montréal va payer la facture, on ne parlera pas du stade olympique….

    • “Un très bon Bye Bye, cite-on en titre, je le trouve aussi désolant que celui de 2008.

      La grande table où sont assis les acteurs à proscrire.

      Sketchs trop longs, ca finissait plus. (Dion/Angelil), Chantal Lacroix, Harper, Charest..

      Évidemment, le bashing à l’endroit TVA/Québecor et les Dion-Angelil qui sont disgracieux et redonnant d’une fois à l’autre. Au moins Julie Snyder ces émission sont intéressantes et drôles. Que les Cloutier et Morissette fassent leur règlement de compte en privé, pas avec nos taxes déjà que nous les payons grassement.

      Quant à imiter Taxi-22 (Patrick Huard) pourquoi ne pas avoir invité Patrick, l’original est toujours le meilleur pour le faire; et 2 fois en plus. De plus, s’était du déjà vu avec Denis Lévesque comme passager.

      Véro en Lady Gaga, de l’exhibitionniste…. Elle aime tellement se faire voir que nous, nous voulons plus la voir.

      J’ai trouvé Louis très bon acteur dans ses sketchs, il aurait intérêt à prendre les devants et laisser Véro derrière.

      J’espère que Radio-Canada, qui utilisent les fonds publics pour payer ces platitudes de fin d’année dira Bye Bye à Véronique et à Louis une fois pour tout. Que la SRC choisisse donc de vraies humoristes, nous en avons de tellement douées. Laflaque a fait beaucoup mieux, et JF en 30 minutes nous a fait plus rires que le bye bye 2020 en 1 h 30.

    • J’ai bien apprécié ce Bye-Bye. Peut-être n’était-il pas parfait, à se tordre de rire, mais il faut admettre qu’un Bye-Bye est une revue “humoristique” des moments marquants de l’année passée. Après les Laflaque et Infoman, les événements marquants sont pour la plupart couvert de façon générale, alors que le Bye-Bye se soit concentré plus sur des personnalités associées à Québécor ne m’a pas vraiment indigné.

      Il est facile sur le web de dire ce que l’on veut sans crainte, puisque notre nom n’est pas visible, nous sommes cachés derrière un pseudonyme et je trouve que certains y sont allés fort. Si vous n’avez honnêtement pas aimé, rien ne vous empêchais de prendre votre télécommande et changer de canal. Si après une demi-heure vous n’avez pas ri ou souri une seule fois, j’ignore comment vous avez pu vous imaginer que vous trouveriez cela drôle plus tard dans l’émission.

      Non, notamapleleaf, je ne suis pas un employé de Radio-Canada, si j’écris sans trop de fautes (car il dois y en avoir) et de façon élaborée, c’est parce que j’ai pris l’habitude de bien écrire partout, comme ça, je suis sûr de ne pas faire de bêtes erreurs à des moments où c’est vraiment important. Sans oublier que n’importe quel employeur peux faire quelques recherches et voir les niaiseries que les gens publient sur Facebook en language SMS (qui devrait sérieusement demeurer pour les SMS, comme le nom le dit).

      Chacun a droit à son opinion, mais rien n’est complètement noir ou blanc. Le Bye-Bye n’était pas parfait, loin de là, mais il était à tout le moins comique par moment et après l’ouragan suivant le Bye-Bye 2008, peut-on vraiment les accuser de n’avoir pas plus poussé? C’est ça le problème au Québec, là, c’est pas suffisant, s’ils avaient trop poussés, on aurait été offusqué. On ne sait pas rire de nous-mêmes et on attend toujours des autres la perfection, alors que nous sommes nous-mêmes bien loin de pouvoir être parfait.

      En passant, notamapleleaf, je trouve que Marc Labrèche a bien perdu dernièrement en qualité d’humour à “3600 secondes d’extase”. Peut-être devrait-il prendre une pause et se rebâtir un répertoire? J’opterais plus pour du Bruno Blanchet!

    • @restil

      “5) L’éphémère qu’on confond avec le “zeitgeist”. Vite, nommez-moi quelques sketches de Bye Bye qui sont devenus légendaires, en totalité ou en partie. Olivier Guimond en soldat à Westmount; les Cyniques sur Robert Bourassa (”quand il remue les lèvres, il ment”); un peu trop tôt pour en être certain, mais je dirais également le “Hérouxtyville” de RBO. Des sketches qui non seulement avaient du mordant mais qui incluaient un commentaire social qui transcendait l’éphémère.”

      Tout d’abord, vous avez du trouver de nombreux Bye-Bye ennuyeux et incomplet, puisque je vois trois sketchs seulement dans votre liste. De plus, dans quelle clause du contrat est-ce indiqué qu’un Bye-Bye doit être composé de commentaires sociaux transcendant l’éphémère? Surtout sachant que dans notre univers, tout est éphémère­.

      “Ici, rien. Quelques références à des émissions de télé, bien vites oubliées, qui ne dépassent jamais le premier degré, écrites par des scénaristes qui semblent se contreficher du contexte (probablement parce que “tout le monde le connaît anyway”). Trop de fascination envers la culture pop québécoise, trop peu envers la politique, et jamais d’inspiration dans l’approche du sujet. Par exemple, comparez le sketch sur la commission Bastarache du Bye Bye avec celui, surréel et absurde, de “3600 secondes d’extase”. ”

      Comme dit précédemment, les Laflaque et Infoman ont eu aussi fait leur revu et si vous vouliez de la politique, il y en avait. Une année, c’est long. Trois émissions en ligne qui repassent les même sujets à différentes sauces aussi, ça aurait été long. 3600 secondes d’extase est rendu tellement surréel et absurde qu’il en est enfantin.

    • À la lecture des commentaires massivement positifs sur le Bye Bye 2010 on pourrait presque en venir à douter un peu de nos sens! Pour être tout à fait honnête, c’était carrément très mauvais. Un humour de cour d’école primaire, méchant, sans génie et très divisant. Pas du tout digne d’une émission de fin d’année. Ce sera très facile à oublier et dans ce sens l’objectif poursuivi à peut-être été atteint.

    • tres belle soirée— trois bonnes émissions–et tant pis pour ceux qui n,ont pas aimé,,,,bonne année,,,,

    • Nul (à part Marie Mai et Lady Gaga). La campagne dans les 1960s. Ceux qui ont trouvé cela excellent devraient sortir de leur patelin. Commencez par regarder Rick Mercer Report, Saturday Night Live ou Craig Ferguson pour découvrir un humour un peu intelligent, bien rythmé et grand public. Bravo à Hélène Bourgeois Leclerc d’avoir un peu sauvé la mise.

      PS Quantité de jurons élevée et surtout inutile, ça ne fait qu’illustrer une très piètre qualité des auteurs des textes.

    • @nadalica

      Harper est pire que Palin? Quoi?

      Si un met tout sur un spectre politique internationale Harper, Obama et Sarkozy sont des gens qui ont le même genre d’idéologie Centre-droite. Alors que Palin va à l’extrême droite conservatrice, elle est folle; Harper est plate mais pragmatique.

      Sarah Palin au Canada, n’a jamais de la vie 5% des votes, JAMAIS car elle est FOLLE! Elle dit des conneries à chaque semaine (Quelqu’un qui mêle la Corée du Sud et du Nord) claire que si elle devient présidente je perd confiance en l’humanité pour toujours.

      Pour revenir aux Sketch; Charest c’était prévisible mais quand même mérité, la dose de Harper était terriblement trop haute et c’était des attaques de go-gauchistes gratuites sans grande raison (Un sketch aurait suffit pas besoin d’en faire 4) On a tu entendu parler de lui tant que ca en 2010? Non, du tout je crois que j’ai entendu plus parler du nouveau Gouverneur Général. Pour le reste je doute que les chefs de gouvernements mondiaux se foutent de la geule d’Harper, Chrétien et Bush devaient être pas mal plus drôle à voir aller.

    • Je ne suis pas une fan de TVA donc je n`en suis pas une de Véronique Cloutier et de son mari.
      La rivalité entre le radio-canada de mme Cloutier et TVA de m. Péladeau provient du fait qu’ils cherchent à séduire le même public. C’est ce qui explique une baisse dans la qualité de la programmation à rdc depuis quelques années. En général j’ai trouvé que les gags étaient redondants, que les quelques bonnes idées étaient mal développées, que les textes étaient souvent mal écrits. Aucune satire mordante et intelligente de l’actualité politique de l’année 2010 pourtant si riche et propice à la dérision.

      Heureusement il y avait infoman!

    • @drrock10
      ”Très mauvais et complaisant. Encore de l’argent dans le feu. Helene Bourgeois Leclerc est une vraie comédienne, mais les autres n’avait pas leur place…Ou sont les Meunier et Rivard de la nouvelle génération. On les attend depuis 20 ans?”
      Réponse et commentaire à votre question:
      Les Zapartistes par exemple avec à leur tête François Parenteau sont très doués pour ce qui est de la parodie intelligente. Mais Radio-Canada a choisi de croire que le bon peuple aime la stupidité. Depuis 20 ans le Québec a du produire au moins 200 nouveaux comédiens par année à travers ses écoles de théâtre. Ça fait beaucoup de monde. Ou sont ils? Je suis certaine que parmi eux se cachent/trouvent des perles. Au Québec il semble qu’on préfère toujours voir les mêmes personnes malgré le fait qu’elles aient très peu de talent ou qu’elles ne soient pas vraiment formées.

    • C’est vraiment remarquable! Ce blogue sur le bye bye reflète bien la réalité Québécoise 49.9% ne l’ont pas aimé et 50.1% l’ont aimé…

    • Remplir une case horaire, rien de plus!

      Labrèche fait plus amusant et c’est à toutes les semaines!

      Ok, Xavier Dolan et Martin Deschamp, je ne l’avais pas vu venir! Pour la vraie inspiration, c’était plutôt du côté de Laflaque!

    • Après avoir dénoncé le manque de transparence, il nous reste à voir si Radio-Canada pourra être cohérente et nous dire combien a coûté cette émission.

      Au fan club de cette émission: vous avez raison …. On pouvait voir dans celle-ci la finesse et la subtilité d’un Chaplin au meilleur de sa forme .( …)

    • Pour avoir aimer ce Bye Bye fallait surement avoir consommer pas mal avant et pas seulement des boissons alcoolisées. Moi bien a jeun je pensais à tout ce cash qui allait encore dans les mêmes poches. Pas du tout le gout de rire. 3600 minutes d’extase à toute les semaines ca fait en masse.

    • J’ai beaucoup aimé ce Bye-Bye !

      Bien sûr comme dans tout les Bye-Bye il y’a eu des longueurs mais en général l’émission était très bonne . Le couple Véro-Morissette commence a prendre de l’expérience et ils sont a mes yeux aussi bons que les RBO et Dodo l’étaient a leur époque .

      Les chialeux habituels sont et resteront toujours dans le paysage au lendemain de cette émission . Les fédéralistes qui aiment Harper , les matantes et mononcles qui adorrrrrrrent Julie ” les valises ” Snyder et Célinnnnnne , les deux ou trois admirateurs du couple Dubois , les fafanes de Chantal Lacroix et ses niaiseries , Josélito et ses entrevues de moumoune ” affectisantes ” et surtout cette espèce de réaction névrotique quand ont OSE s’en prendre a Célinnnne et Julie !!!!

      Justement , concernant le supposé règlement de compte entre Québécor et Radio-Canada je suis un de ceux qui apprécie que des gens du ” mileu ” soient capable de rire de PKP et sa Julie et aussi de Céline ( que j’apprécie comme chanteuse malgré tout ) et son vieillard plutôt que de se prosterner constamment devant eux comme la Bombardier et autres têteuses et têteux du milieu !

    • Extrêment plate,a part de regler des comptes personnels et insulter les gens, les amis du plateau ont surement eu du plaisir pas moi

    • @ l_i_o_n_e_l
      Je seconde l_i_o_n_e_l par rapport au sketch sur Celiiiiine. Bien meilleur à Canadian Air Farce. Sauf que le reste du show à CBC ne volait pas plus haut qu’une bonne partie du Bye Bye à la SRC. Le meilleur de la soirée : la 1re demi-heure d’Infoman.

    • J’ai écouté le Bye Bye ramassé sur le web sans publicité et j’ai fastforwardé presque tout le long.

      Xavier Dolan était excessivement drôle (enfin quelqu’un attaque la pêteuterie), le clip sur Steven Harper en dîner de cons était un peu gratuit (comme si on pensait que les chefs d’état Européens étaient SI intelligents), les nombreux clips et attaques contre Charest deviennent ridicules (on le sait, vous êtes contre la démocratie, c’est beau, on a comprit, c’est pas comme si le peuple l’avait élu pour 4 ans). JF Mercier était bon dans son clip contre André Caillier.

      Pour le reste, c’était lent comme humour. Les rires en cannes prenaient trop de temps à se faire entendre et le rythme se cassait sans cesse. Ah oui, l’imitation du maire Labeaume était complètement fausse. Quand est-ce qu’on entend le maire Labeaume sacré à chaque phrase??? Ça ressemblait plus au père Péladeau qu’autre chose. Si c’était ça la joke, je ne la comprend pas.

      Note finale: 60%, passable, mais médiocre en même temps. Hélène Bourgeois Leclerc était la meilleure du lot. Son Anne-Marie Losique était dead-on, mais les textes étaient terriblement faibles. Répéter “Je suis une femme intelligente, je suis un femme d’affaires” sans cesse n’est pas drôle aussi bien joué soit le rôle.

    • pourri. on est loin des byebye avec dominique michel. dire que ce torchon de variete a été fait avec nos impots, c’est scandaleux tout autant des magouilles a charest dénoncés dans le bye bye. et payer $25,000 de cachet pour voir jean-francois mercier, c’est cher pour 5 minutes….

    • non mais y en as tu qui prenne ça à coeur et qui se sente toujours visé et qui sont critiqueux ! you hou ! des artistes se sont donnés la peine d’écrire pour nous faire passer du bon temps en cette fin d’année , les gens s’attendent à quoi coudonc ? on ne vas rien régler ici mais maudit qu’on est un petit peuple de chialeux… enfin bref chez moi nous avons bien apprécié ce bye bye que nous avons d’ailleurs ré écouté le lendemain , bravo aux gens qui ont écrit les textes et bravo aux comédiens !

    • C’était absolument nul comme bye bye. Je n’ai pas ri une seule fois. Vraiment quel gaspillage de temps et de fonds. J’aime mieux quand ils sont méchants. Là, ils avaient peur de se mouiller.

    • Contrairement à la vaste majorité des ‘’critiqueux’’ de ce blogue, je n’ai pas fait ma thèse de doctorat sur la critique télévisuelle. J’ai regardé en reprises à la télé de Radio-Canada les trois émissions de divertissement sur la revue de l’année 2010.
      Soit : À l’année prochaine, Infoman et Bye Bye 2010 sans appliquer la grille d’analyse des doctoreux es Tivi. J’ai passé une excellente soirée de divertissement et j’ai bien rigolé. Car l’humour à pour but avant tout de divertir tout en caricaturant la réalité qui n’est pas toujours drôle. En ce sens, je crois que les participants à ces trois émissions ont bien rempli leur mandat. Bien entendu, comme dans la vie de tous les jours, il y a des moments forts et des moments qui le sont moins.

      Mais qui suis-je pour demander aux autres la perfection en tous temps ?

      Bravo à Véronique Cloutier… la comédienne et imitatrice… elle m’épate encore et toujours autant !

    • Bon! Certains ont trouvé ce spectacle à leur goût, d’autres très peu ou pas du tout. Comme on dit : «Les goûts ne sont pas à discuter». Personnellement, ce spectacle m’a laissé indifférent, à l’exception d’un sérieux dérapage concernant le juge Bastarache. Je m’explique mal le comique d’une insulte envers un membre respecté de la magistrature qui, à ce que je sache, ne mérite pas l’image insultante et «torchonne» qu’on lui a faite, surtout lorsqu’on le montre mangeant dans la main de Jean Charest. Les auteurs de ce torchon ont malheureusement sali la réputation de ce juge et ont contribué à ruiner sa crédibilité, ce qui nuira considérablement
      lorsqu’il présentera son rapport. Je m’explique mal aussi comment Radio-Canada ait pu laisser passer ces ragots de basse cour.

    • Exécrable, d’une platitude incroyable mais surement apprécié par les nombreux téléspectateurs d’Occupation double, le Banquier, Virginie……

    • Deux fois que nous avons écouté le Bye Bye et les deux fois nous avons bien aimé…..Bravo à Louis Véro et son équipe….Encore une fois nous sommes fiers de vous!
      Héééééééééééééééééé non je ne travaille pas à RC…pauvre taré notamapleleaf! ! T’as pas de décorations à ranger, de vaisselles à faire au lieu de débiter des niaiseries ?

    • Pour commencer bonne année à tout le monde.

      J’ai regardé le Bye Bye. Aussi, j’ai lu la chronique ”rapide” du journal ainsi que les différentes critiques des lecteurs. Le problème avec ce genre d’émission est qu’elle ne pourra jamais contenter tout le monde. Je pense même que les plus malheureux de ce projet sont surtout ses concepteurs.On ne peut pas faire un Bye Bye avec autant d’autocensure. Il ne faut pas vexer, pas brimer ou pas blesser qui que ce soit. Donc, ça ne peut donner que ce qu’on a vu.
      Aussi, le Bye Bye, à mon avis n’est pas forcément un show humoristique.
      Ce que j’ai aimé est:
      -La commission bashta
      -le monopole de Mélanie M dans l’émission de TVA. Elle écrase complètement sa coéquipière. Quelle arrogance de sa part mais aussi quelle soumission de la la part de celle qui subit cette forme de je ne sais quoi. Révoltes-toi, imposes-toi!
      - L’accouchement de Céline. Sincèrement c’est une insulte à l’intelligence des téléspectateurs. Céline accouche comme toutes les femmes. Il n y a rien d’extraordinaire à nous rapporter. C’est une mère extraordinaire. On est content pour son bonheur, mais ça reste privé ce genre de chose. Donc, Julie S doit cesser de produire du n’importe quoi. C’est trop!
      -La parodie sur la pseudo femme d’affaire du Québec. C’est une catastrophe aérienne sur tous les plans. Je ne suis pas capable de la voir ni de l’entendre celle-là.

      Ce que j’ai détesté est :

      La parodie concernant les volt-faces de Joël Legendre. Le contenu de la parodie, presque tout le monde le pense ou le partage, mais ce qui est dérangeant le plus ( disons le comble) est qu’il est dans la parodie en personne! On dirait qu’il veut tellement briller qu’il accepte n’importe quelle humiliation. Un peu de dignité quand même!

      Bref, ce Bye Bye me rappelle l’histoire d’un âne, d’un un vieux et de son petit fils. Imaginez toutes les possibilités d’exploiter cet âne. Faut-il le monter à deux? Faut-il laisser le grand-père le monter et le petit fils marcher ou l’inverse? Faut-il laisser l’âne tranquille et marcher des km?

      Donc, la démocratie de nos jours ne pourra jamais faire plaisir à tout le monde. On essaie d’avoir cette illusion que ce moindre mal existe encore même si…dans pas mal de cas, les jeux sont faits…à nos dépens.

    • Bon, au lieu d’écrire un long texte, mon résultat 6/10 sur l’ensemble. Mais, pour Véronique, un bon
      9/10.

    • Un très bon Bye Bye. Je suis tout à fait d’accord avec la critique de M. Therrien. Pas un EXCELLENT Bye bye, mais TRÈS BON. Pour ceux qui n’ont pas ri, c’est dommage, mais vous ne devez pas rire souvent dans la vie. J’ai ri et j’ai surtout apprécié les chansons (Mari Mai et Lady Gaga, EXCELLENTE quant à elles!) Il y a bien certains sketchs qui étaient un peu trop longs, comme à chaque année, mais d’autres ont su me faire sourire ou rire: Xavier Dolan et sa “pugnacité” et le Gros Cave frustré (qui était à mon avis bien placé).

      Même si la critique du livre de recette Quétaine lui offrait une bonne pub, j’en ai raffolé! La face frustré de Joel et la chanson, un tout épatant! Il a bien réussi à se moquer de lui-même (plus que de Québécor à mon avis) et avec la médiatisation qu’il a subi, cela ne pouvait être passé sous silence. Quant à Véro-Canada, je doute que le clin d’oeil à son émission lui ait le moindrement fait de la pub. Cette émission est DÉJÀ largement connue et regardée. Elle n’en avait pas besoin. Il s’agissait simplement de rire d’elle-même autant qu’elle ri des autres, c’est très fair-play à mon avis et je trouve Joel et Véro courageux de s’être aussi bien moqués d’eux-mêmes.

      J’ai quand même trouvé qu’on faissait fort et peu être un peu trop sur les premiers ministres, mais disons que Charest l’a assez mérité avec tous les scandales de l’année.

      Malgré tout, c’est Infoman qui m’aura fait le plus rire cette année. Merci Jean-René!

      Et Bonne Année à tous les frustrés!

    • En passant “notamapleleaf”, y’a pas que les employés de Radio-Canada qui savent écrire… Je viens de terminer des études en traduction et j’estime savoir écrire. Je trouve ton commentaire ultra-paranoiaque, à l’affut d’une conspiration totalitariste quelconque. Je pense pas que les employés de Rad-Can perdent leur temps à essayer d’équilibrer les commentaires sur les blogues, c’est juste du monde ordinaire comme toi et moi qui font ça…

    • Une revue humoristique on aime ou on n’aime pas. Personnellement, je m’y suis fort ennuyée, de même que l’un de mes fils qui était à mes côtés lors de la diffusion du Bye Bye. Mais mon autre fils, qui n’était pas avec nous, semble avoir apprécié davantage.

      Tout le monde a droit à son opinion et il n’y a pas de “bonne” réponse à la question “Avez-vous aimé?”. Si vous avez apprécié, tant mieux pour vous! Je respecte votre opinion. J’ai, en général, trouvé les imitations plutôt bonnes et réalistes mais les textes m’ont à peine fait sourire à quelques occasions. J’avais aimé davantage l’édition 2008 qui avait plus de punch, selon moi, malgré ses faiblesses. Mais encore là, ce n’est que mon opinion, rien de plus, et tout le monde a droit à la sienne.

      Bonne année à tous, que vous ayez ou non aimé le Bye Bye 2010.

    • Le plus ennuyant à vie!

      Ils ont tenté de reprendre à peu près tous les sketchs de Marc Labrèche, mais en beaucoup moins drôle…Absolument aucune originalité.

      Il est plus que temps que Radio-Can passe l’antenne à d’autres.

    • Et pourquoi pas un syllogisme:

      1) Le gouvernement conservateur a le plus de députés au parlement, TVA a les émission les plus regardés, Céline Dion est celle qui vend le plus de disques;

      2) Le gouvernement conservateur protège certaines politiques ridicules, TVA présente sans cesse des émissions stupides, les albums de Céline Dion sont nuls;

      3) Donc, la majorité de la population est ridicule, stupide et nulle.

    • @cosaque2009
      Mais pourquoi l’as-tu écouté si ce n’est pas dans tes cordes? Cesse de te faire souffrir…mais entre nous…tu les écoutes toutes ces émissions, n’est-ce pas? ;-)

    • Décidément le québécois est heureux dans son chialage…et dans sa quête d’avoir raison….Nous sommes petit peuple il n’y a pas à dire.

    • Au nombre d’insatisfaits que j’ai pu lire ici, je me dis que s’ils se mettaient tous ensemble, ciel le prochain Bye-Bye devrait être un SUPER-MÉGA succès ! Trop facile de critiquer assis devant notre téléviseur. Nous, aurions-nous fait mieux ?

      Bravo à toute l’équipe du Bye-Bye 2010, à nos artistes qui y ont mis du temps, de l’énergie et du COEUR, moi j’ai apprécié le Bye Bye et terminer mon année en votre compagnie a été un plaisir !
      Merci à tous et toutes !

      France

    • Un très bon Bye Bye ? Euh, z’êtes sérieux monsieur Therrien ? Peu de bons flashs qu’on a étiré le plus possible, satire délivrant des messages plus ou moins subtilement et tenant plus du burlesque que d’autre chose. Ça sentait trop le travail. Seul moment que j’ai apprécié : le numéro pas très politiquement correct de Mercier. Les autres numéros manquaient manifestement d’audace et du mordant que l’on attend de ce genre d’humour.

      Monsieur Morissette ne semble pas doué pour la satire, et Véronique Cloutier, désolé, n’est pas vraiment une actrice comique : on sent trop l’effort quand elle joue. Savoir faire rire est un talent rare qui ne s’improvise pas.

      Bref, c’était un Bye Bye pour les matantes et les mononcs, qui ont dû apprécier. Faudrait peut-être songer à relever le niveau un moment donné. Pourquoi ne pas confier le Bye Bye aux Zappartistes par exemple ? Eux maîtrisent à merveille la satire et l’humour sarcastique, avec beaucoup plus d’intelligence.

      Faudrait arrêter de prendre les téléspectateurs pour des cons pas capables de comprendre un humour un peu plus subtil, pis cesser de s’en faire avec les tatas qui sautent au plafond à la moindre audace de ton. À trop vouloir être rassembleur, on nivèle par le bas. Ça donne le Bye Bye qu’on a vu, édulcoré, manquant de finesse, du niveau des sketches de Gilles Latulipe.

    • @ Tous, j’ai une solution moi.

      Pour le Bye Bye 2011, Radio Canada devrait ouvrir un concours pour au moins 50% des sketchs. Nous qui vivons à l’extérieur du Québec enverrons alors des soumissions et nous nous ferrons alors entendre et voir. Les miennes sont prêtes. Plusieurs en ont aussij’en suis sûre.
      Si les sujets sont ouverts dès ce mois de janvier avec une équipe d’évaluation des gags de Radio Canada ce sera super. Un Bye Bye, un vrai pour toute la francophonie canadienne avec toutes ses couleurs, sa langue française et ses tribus.
      Voilà ma solution. Un concours national, même si on ne gagne rien, ce concours pourra vraiment rehausser tous les prochains Bye Bye!
      Je suis certaine que le rire sera au rendez-vous et tout le monde sera content. Si la critique est au menu ici, incontestablement, autant en sont les talents. Aiguisons notre créativité, si la piste sera ouverte, le 31 décembre 2011 sera une soirée mémorable de bonheur, de rire à bouche que veux-tu avant que 2012 nous réinvente le 21 décembre.

      Bonne année!

    • Meh. J’ai ri un peu. Pas beaucoup. C’était divertissant, mais sans plus. Pas le pire Bye Bye à vie, mais certainement pas un des bons. Rien à côté des excellents Bye Bye de RBO, en tout cas.

    • J’AI ADORÉ. EXCELLENT ! ! ! Bravo à toute l’équipe. Du TALENT et encore du Talent.

      Il faut OUVERTURE et RÉCEPTIVITÉ pour apprécier.

      Quand, au QUÉBEC, VA-T-0N CESSER DE FRAPPER SUR LA TÊTE DE CEUX QUI ONT DU TALENT ET QUI RÉUSSISSENT?

      LA JALOUSIE, ça se soigne.

      On ne s’est pas sans cesse BIDONNÉS mais on a beaucoup apprécié. Que des artistes disent haut et fort ce que tout le monde pense, moi j’applaudissais.

      J’accorde au BYE BYE la note de 9/ 10

      J’ai aussi beaucoup aimé Jean René Dufort. Un autre 9/ 10.

      Bravo aux gens de chez nous qui nous font réfléchir et qui nous procurent des heures de plaisir!

    • YHWH

      “Pourquoi avez-vous perdu une heure et demie à regarder cette émission????”

      J’ai changé de station après le décompte et comme je l’ai écrit, j’allais voir Letterman pendant les pauses publicitaires. Comme bien d’autres, je suis restée par espoir: espoir de voir quelque chose de drôle, qui sauverait la mise. J’ai compris que la dernière demie-heure serait aussi nulle que l’heure qui a précédé.

      Maintenant, à ceux qui ont “adoré” ça, décortiquez-moi UNE SEULE de leurs farces plates, n’importe laquelle au choix, et expliquez-moi en quoi j’aurais dû pisser par terre de rire ou trouver que ça avait demandé des tonnes de recherches pour sortir de telles âneries aussi banales. Mon manque flagrant d’ humour qui n’aime pas non plus les télé-réalités, la poule aux œufs d’or et la médiocrité de la télé québécoise en général peut-être? Sortez de vos patelins un peu et allez voir ce qui se fait ailleurs!

      J’étais à jeun et je n’avais rien consommé d’autre… Dites-moi OÙ était le génie, l’humour, la recherche, la finesse. Dites-moi comment la facilité, les sacres du gros cave le bien nommé ou de Véro, le bashing facile du style “mon père est plus fort que ton père”, les jokes pipi-caca archi-nulles, les craques plates revanchardes, valent qu’on leur élève un monument!

      Marc Labrèche: drôle
      Guy Nantel: drôle
      Lise Dion: drôle
      Daniel Lemire: drôle
      Peter McLeod: drôle

      Canadian Air Farce: drôle
      David Letterman: drôle
      Jay Leno: drôle

      Doug Collins sur cette vidéo: pissant! À la minute et demie jusqu’à la fin: si LÀ vous ne riez pas, il y a un problème avec vous! La vraie bonne comédie c’est ça: elle passe dans les annales. Et elle n’a pas besoin de ch*** sur les autres.

      http://www.youtube.com/watch?v=Z4Y4keqTV6w

      Les bye-bye qu’on nous enfonce dans la gorge depuis des ANNÉES? Pas drôles. Pourris! Aussitôt vus, aussitôt oubliés. Comme ils le méritent.

    • J’ai écouté le bye bye en solitaire, le 31, et en famille, le 1er. Je et nous avons bien aimé le tout.

      Les critiques sont-ils à la solde de l’Empire? On se le demande.

      Ceux qui ont la nostalgie des versions à Dodo ont oublié qu’elles n’étaient pas parfaites ni exemples de failles.

    • Je viens de le regarder sur Tou.Tv, généralement j’ai trouvé cela pas mal plate. Oui, il y a bien quelques flashes mais l’humour ne pogne pas sur moi.

      Radio-Canada en humour aussi est mieux à la radio… Avec le Sportnographe et À la semaine prochaine… Il y a plus de vrais humoristes. Si c’est un très bon Bye, Bye… C’est peut-être aussi que le concept de Bye, Bye avait fait son temps… Ici on est dans le conventionnel pour la formule et on parodie des émissions déjà plates que les matantes regardent sans être vraiment méchant !!!

      Sourire esquissé tout de même ? Peut-être avec le gros cave et la parodie de Gregory Charles… Un peu celle de Xavier Dolan mais le gag est trop long…

    • N’oubliez jamais que toute émission produite par Radio-Canada, s’adresse avant tout aux pkisses.

    • He suis d accord avec cosaque2009:
      Exécrable, d’une platitude incroyable mais surement apprécié par les nombreux téléspectateurs d’Occupation double, le Banquier, Virginie, les Enfants de la tele……

    • J’ai apprécié environ 75% du ByeBye, ce qui est déjà pas mal. Je n’ai pas aimé l’album des pets de Claude Dubois, l’allusion au lockout du JdM, ainsi que la petite histoire de Joel Legendre. La rivalité avec Québecor, on s’en tape!!!

      J’ai beaucoup aimé les clips musicaux particulièrement celui de Lady Gaga. J’ai aimé aussi le Dîner de Cons avec Harper comme invité. Il faut dire que ce n’est pas très loin de la réalité.

      Dans l’ensemble, j’ai bien aimé le ByeBye. Je considère qu’il est au-dessus de la moyenne des ByeBye. A noter que je l’ai écouté en reprise…. Passer le nouvel an devant la télé, je trouve ça déprimant à mort.

    • je susi d accord avec pivoine 46:

      LE PLUS ENNUYANT A VIE!!!
      Ils ont tenté de reprendre à peu près tous les sketchs de Marc Labrèche, mais en beaucoup moins drôle… EN PAS DROLE DU TOUT…….Absolument aucune originalité.

      Il est plus que temps que Radio-Can passe l’antenne à d’autres

    • Faut vraiment avoir le cerveau constipé pour préférer Infoman à ce ByeBye. Dufort est insignifiant et chaque dollar investi dans ses pitreries debiles est un vrai scandale.

      Louis et Véro ont fait de l’excellent travail et recruté trois comédiens exceptionnels pour les appuyer.

      Le seul point négatif que je retiens de ce ByeBye, c’est la présence inutile du gros cave Jean-François Mercier qui semble incapable de faire la différence entre humour intelligent et vulgarité.

    • “Ce con pisse durant la photo!”

      …au sujet de Harper. Trop drôle! Courtemanche pourrait a lui seul prendre la barre du ByeBye.

    • Beaucoup, beaucoup plus de talent en humour dans la revue ”À l’année prochaine ”.

      http://www.radio-canada.ca/emissions/a_la_semaine_prochaine/2010-2011/chronique.asp?idChronique=130341

    • Combien a coute ce BYE BYE…. bonne question n est-ce pas…..

    • La collusion entre les differents participants de ce BYE BYE 2010 est r-e-m-a-r-q-u-a-b-l-e et bien deprimante…….

    • et ca a donne une platitude monumentale….

    • Merci pour moi le ByeBye moi aussi j’ai eu honte devant des étrangers devant un langage aussi vulgaire comme si les gens du Québec ne savaient que sacrer. Je on’ai peut-être pas les moyens d’envoyer mes enfants à l’école mais au moins j’essaie de leur montrer les bonnes manières et un langage convenable…alors à l’avenir je préférerai eêtre canadien plutôt que québéquois Entendre Mme V. Cloutier sacré comme oune déchaînée c’est cela notre patrimoine national??? Nous faisons pitié

    • Bonjour à tous!

      Beaucoup de commentaires partagés… Pour ma part, malgré le talent indéniable de Véronique Cloutier et de Michel Courtemanche, il y a RBO…et les autres. Il va falloir nous habituer à des Bye Bye en dents de scie tant que RBO ne reprendra pas du service.

      Quant aux autres “revues” de l’année, Gérard D. Laflaque semblait en panne d’inspiration; Infoman? Pas mal mais pas de quoi attraper des maux de gencives non plus! Une idée comme ça : réunir RBO, Marc Labrèche et Véronique Cloutier…

    • “Exécrable, d’une platitude incroyable mais surement apprécié par les nombreux téléspectateurs d’Occupation double, le Banquier, Virginie……” cosaque2009

      ===

      “Les jeunes gens n’ont souvent pas d’autres armes que leur silence et leurs mépris”. Marie-Claire Blais

      Jean Émard

    • 65-70%, c’est ma note au Bye Bye 2010.

      Perte de points:
      1.Situations previsibles
      2.Redondance
      3.Sujets parfois mal developpes (voir 1. et 2.)

      Gains de points:
      1.Veronique Cloutier et Helene Bourgeois Leclerc excellentes
      2.Le taxi 2010
      3.Oser montrer que le couple PKP essaie de se batir un capital de sympathie en collant a celui de Dion-Angelil, fallait le faire. Je l’ecris depuis longtemps sur ce blogue.
      .

      Ce qui me plait dans les BONS BYE BYE qu’on ne retrouve plus depuis trop d’annees:

      Un personnage qui s’amene dans une attitude inattendue. Exemples: On aurait pu voir Jean Charest et Pauline dans un bar de la Grande-Allee concocter en toute harmonie un truc. Monseigneur Ouellet se confesser humblement au pape qui, etonnamment, le sermonne. Anne-Marie Losique habillee sobrement en femme d’affaires dansant avec Louise Harel au festival de jazz de…. etc. etc.

      Ce qui rendrait ces textes droles ce serait bien sur la surprise de voir une situation improbable, le 2e degre de leurs propos et le revirement de dernieres secondes.

      SAUF QUE c’est pas mal plus long a imaginer et a monter, du 2e degre. Sans compter qu’une partie du public ne comprend pas ou peu le 2e degre.

      Qui se souvient de Robert Bourrassa (ou Ryan???) dansant la disco endiablee :)
      LA OU ON NE LES ATTENDAIT PAS.

    • @ l_i_o_n_e_l

      La phrase la plus drôle lue ici est celle-ci. Je ne sais si le tout était très bon, j’ai fermé la télé pendant le sketch sur Céline Dion. Alors, si c’était le moment fort de la soirée, j’ose pas imaginer le reste.

      Cré matante tu m’as bien fais rire. A 3 heures du matin sur CBC il y avait l’émission Air Farce New Year’s, et croyez-moi la Dion ils l’ont pas manqué, sauf que la Snyder y était pas mais bon leur gag sur CBC était plus féroce sur la Dion que le Bye Bye.

      Cééééééééééééééééééééline sort de ce corps……..

      Que de mépris dans votre propos, de vulgarité et de manque de respect à l’endroit d’une des nôtres que le monde entier acclame avec affection par son prénom: Céline. Vous avez le droit de ne pas l’aimer… mais le censeur devrait vous interdire cette façon méprisante de l’appeler :* la Dion.* Il intervient pour bien moins pire que cela.

      Je ne vous dirai qu’une chose; jamais vous, vous n’accomplirez le millième pour en arriver là où elle est. Autrement dit: vous n’y allez même pas à la cheville.

    • On dit qu’on ne peut pas plaire à tout le monde… Mais pourtant Serge Chapleau avec son personnage de Gérard D. Laflaque réussit très bien à se payer tous les politiciens sans pour autant s’attirer les critiques. Tout est dans la manière de faire.

      Pour le reste, je trouve que les auteurs restent trop cantonnés dans le petit univers du showbizz québécois. Tout le monde sait que les Louis Morissette et Joël Legendre ont une dent contre Quebecor et ils se sont acharnés plus que nécessaire.

      Alors pour les performances, je donnerais un bon 8/10 mais pour le contenu, pas mieux qu’un 5/10. Ça leur donne la note de passage, l’honneur est sauf mais peut-être que la paire Cloutier-Morissette pourrait laisser sa place à d’autres pour 2011.

    • Je crois que c’est un Bye-Bye qui était destiné à un public des 30-40 ans, parce que nous avons beaucoup ri et nos amis des mêmes groupes d’âge aussi. Mes sketches favoris demeurent (1) “Xavier Dolan” qui mâche son propre papier, (2) le gars frustré qui se débarrasse des gaz de schistes et (3) la parodie de Lady Gaga, très solide et esthétiquement réussie. Nous avons aussi ri de nombreux clins d’oeil, par exemple la référence à Mario Kart.

      J’ai trouvé que le sketch sur Céline Dion était trop long et pas assez drôle.

      Dans l’ensemble, je leur donne une note de 8/10 et j’espère qu’ils reviendront l’an prochain.

    • Tellement d’attentes envers ce show à chaque année que bien du monde est déçu. Je ne peux pas comprendre que l’on dise que c’est si mauvais que cela.

      C’est juste une émission de télé après-tout.

      Ce show-là est victime du révisionnisme-passéisme-romantico-nostalgique, sauce Maurice Richard et Guy Lafleur; c’était donc ben mieux avant!

      Parce-qu’on chiale, on connât ça!

    • “Tout d’abord, vous avez du trouver de nombreux Bye-Bye ennuyeux et incomplet, puisque je vois trois sketchs seulement dans votre liste. De plus, dans quelle clause du contrat est-ce indiqué qu’un Bye-Bye doit être composé de commentaires sociaux transcendant l’éphémère? Surtout sachant que dans notre univers, tout est éphémère­.”

      Que rien ne dure, soit; mais faut-il tourner la Joconde en petit bois pour autant?

      Pour ce qui est des Bye Bye, les sketches que j’ai mentionnés sont ceux qui me venaient en tête, mais qui semblaient être assez fameux pour avoir été repris ailleurs, dans des rétrospectives, etc. Par ailleurs, le plus ancien que je puisse facilement consulter est celui de 1993; je les ai tous enregistrés depuis, à l’exception peut-être de la rétrospective de 1997. Pour ce qui est des autres, je dois me contenter de ce qu’on peut trouver ici et là.

      J’ai certainement, parmi les Bye Bye que je peux consulter, quelques préférences que je n’oserais jamais inclure parmi les “classiques”: dans celui de 1995, la parodie d’une annonce de Bell avec le “beau-frère” qui tournait autour de la question référendaire; dans un autre (1988, qui a récemment refait surface), une parodie d’une pub de Distribution aux Consommateurs rebaptisée “Distribution aux Conservateurs (la même pub, d’ailleurs, avait été parodiée par RBO); et même l’entrevue avec Jean Chrétien dans le Bye Bye de Daniel Lemire en 1998, que j’ai retrouvé et revisionné ce matin.

      D’ailleurs, si on parle de zeitgeist, la pub d’origine de DAC en est un exemple frappant, en commençant par le plan d’affaires étrange (remplissez le formulaire au comptoir pour qu’un commis aille le chercher en arrière-boutique) d’une chaîne de magasins aujourd’hui disparue. La pub elle-même offre un concentré de tout ce qui a marqué les années 1980: individualisme à outrance (”moi j’en veux pour mon argent”), avec des relents d’années 50 à la sauce “Back to the Future” (la serveuse de ‘diner’ qui astique un juke-box) mais avec tout le fatras dénotant la notion de progrès de l’époque (une femme d’affaires avec un ordinateur!), le tout accompagné d’une musique de synthétiseur sur l’air de “She Works Hard for the Money”. L’ensemble, présenté le plus sérieusement du monde, ne méritait que de se faire parodier.

      Mais pourquoi, des deux parodies (”Contribution aux Distributeurs”, qui était la version RBO, et la parodie du Bye Bye 88 mentionnée ci-haut, “Distribution aux Conservateurs”), celle de RBO est-elle mémorable, tandis que l’autre sombra plus ou moins dans l’oubli? Ce n’est certainement pas seulement le nom de RBO qui peut expliquer la différence. Ce n’est probablement pas non plus que l’objet de la blague du Bye Bye est maintenant obscur ou dépassé — parler de corruption et de trafic d’influence n’est pas exactement ce qu’on pourrait appeler dépassé, même si ceux qu’on soupçonne ces jours-ci ne portent pas nécessairement des cravates bleues…

      Non, je pense que la différence est au niveau de la parodie elle-même. Les membres de RBO comprennent ce qu’ils parodient — le zeitgeist — tandis que les Bye Bye, généralement, non seulement ne le comprennent pas, mais ne s’en préoccupent pas outre mesure. Et ils passent à côté de la plaque la plupart du temps. Dans ce cas-ci, alors que le Bye Bye se sert du contexte de cette pub, et d’un jeu de mots facile, pour viser quelque chose d’autre, RBO parodie la pub elle-même et ce qu’elle représente (dans ce cas-ci, ils ont remplacé le décor du ‘diner’ chromé par sa véritable incarnation des années ‘80, le Dunkin’ Donuts; on pourraît même aller jusqu’à dire que les récents déboires de cette chaîne découlent de son association continue avec cette décennie).

      Est-ce pourquoi, alors que RBO vend des DVD de ses vieilles séries, les anciennes éditions du Bye Bye restent impossibles à trouver légalement? Si RBO, tout en tirant son inspiration de ce qu’il y a de plus éphémère (les séries télé, la publicité) a réussi à exploiter une certaine nostalgie pour mousser sa popularité et ses ventes, pourquoi le Bye Bye n’y arriverait-il pas? Ou peut-être est-ce parce que l’institution du Bye Bye, avec ses coûts faramineux et sa liste de commanditaires, est beaucoup trop intéressée financièrement pour oser s’attaquer à son époque et à ceux qui en tirent profit. They come to praise Caesar, not to bury him…

      Alors, les cibles faciles, incluant celles qui ne semblent exister que pour se faire cibler. Surtout avec cette équipe, après la débâcle du Bye Bye 2008. Et peut-être même après que Louis Morissette ait constaté lui-même, dès 2003, les conséquences de s’attaquer à quelqu’un qui soit en mesure de lui rendre la pareille. Aujourd’hui, ce front étant tracé depuis longtemps, il n’a plus rien à perdre de continuer à s’attaquer à Péladeau et Quebecor; mais est-ce crédible? Et y a-t-il lieu de féliciter Louis Morissette pour sa bravoure? En 2003, certainement; maintenant, je ne crois pas…

      Je crois aussi que la critique du Bye Bye 2010 de M. Baillargeon dans Le Devoir a clairement identifié le problème de ce Bye Bye: la fascination outre mesure de ses artisans envers le milieu télévisuel québécois. Même pas, je dirais, une fascination morbide comme celle de RBO, mais une attraction pour le strass et paillettes, comme diraient les Français. C’est tout ce qu’ils semblent connaître; alors comment s’attendre à revoir même ce que les Bye Bye faisaient dans les années 80, par exemple ce maintenant infâme sketch en alexandrins sur les Lavigueur? “Le bourgeois gentilhomme? Ça passe à quel poste?” Pour Véro et compagnie, la télé, c’est un gagne-pain, mais si leurs efforts de 2008 et 2010 sont représentatifs de leur vision des choses, ils en comprennent à peine les rouages au-delà des cotes d’écoute. On plante une caméra ici, et on déclame son texte. RBO, d’un autre côté, porte une attention toute particulière à la mise en scène, aux petits détails, à la réaction des personnages. Exemple: “Hérouxtyville”, où tout est dans le montage. Les membres de RBO sont des comiques; Véro et Louis sont des “entertainers”. Et les entertainers ne s’attaquent pas à leur époque: leur confort pourraît en pâtir.

      Incroyable, quand même: Les Bye Bye sombrent dans l’oubli, alors que leur ancêtre, les Fridolinades de Gratien Gélinas, sont encore jouées sur scène… Il doit certainement y avoir une raison au-delà de “pis mon Ernest, la conscription?”…

      Je l’avais mentionné dans mon premier commentaire, le Bye Bye devrait idéalement être l’équivalent de sortir les vidanges, et le message sous-jacent devrait être “regardez ce que vous avez aimé la dernière année, regardez comme on s’en moque maintenant, mais qu’allez-vous changer pour la suivante? Après tout, vous pourriez ne pas y survivre”. Mais non, c’est qu’après tout, ils les aiment, ces vidanges. Alors on s’empresse de les oublier pendant qu’on se remémore tous les coups de RBO avec un plaisir quasi-sadique.

      P.S.: Je crois que ce qui aura raison de “3600 secondes d’extase” est son acharnement envers les mêmes sujets. Pour ce qui est de Laflaque, c’est la dilution du contenu avec de nouveaux personnages.

    • Langage impeccapable
      Distinction parfaite

      Au revoir au prochain ByeBye 3011 oups! 2011

    • Complètement NUL ce bye-bye. Gênant pour tous ceux impliqués.

    • tellement déprimant de voir des pas de vie cracher leur fiel sur les blogues une heure après le début de la nouvelle année. Get a life, nom de dieu!

    • Du sous-rbo. Une tentative de RBO sans le génie. Qualité cégep. Bof. En espérant que ce soit la dernière année de l’équipe Cloutier. On leur a permis de se reprendre. Grand bien leur fasse. Qu’on passe, svp, le relai à une autre bande de créateurs. Des comiques, de préférence!!!!

    • @michmor,2 janvier 2011,10h42: Vous dites: «Je m’explique mal le comique d’une insulte envers un membre respecté de la magistrature qui, à ce que je sache, ne mérite pas l’image insultante et «torchonne» qu’on lui a faite, surtout lorsqu’on le montre mangeant dans la main de Jean Charest.»
      +++++

      C’est que Me Bastarache n’est plus juge. Il est maintenent avocat dans un grand bureau et il a accepté un mandat élaboré par Jean Charest et qui lui a été, nous a-t-on dit, présenté par Jacques Dupuis. Il est donc redescendu sur la patinoire où laquelle les joueurs sont pas mal plus costauds et plus «cochons dans les coins» que ceux que l’on rencontre en l’auguste Cour Suprême.

      En Anglais on dit: «It comes with the territory» et «If you can’t stand the heat, get out of the kitchen».

      Quant au BB dans sa totalité, il ne m’a pas jeté par terre ni dans un sens ni dans l’autre. Quelques beaux flashes, quelques longueurs, comme c’est souvent le cas.
      Et je suis d’accord avec lasportiva à 11h49. J’aime bien JRD.

    • Pas archi-mauvais.
      Je trouve cela décevant que les chroniqueurs passent sous silence la revue de l’année d’Infoman par contre. Pas mal supérieur au Bye-Bye, et ce, depuis des années…

    • ByeBye2010,
      Très bien réussi dans l’ensemble. Les 5 artistes se sont distingués selon leur talent…
      Les textes étaient drôles, et bien construits…

      Félicitations à tous!!!
      Claude lamontagne

    • J’ai aimé les Bye-bye de RBO et de Véro et Louis. J’ai le droit.

      Vous n’avez pas aimé ? Vous avez le droit.

      Les Bye-bye de Dominique Michel, des Cyniques, Oliver Guimond qui fait semblant d’être ivre, moi j’ai rarement trouvé ça drôle. Mais si ça plaît ou ça a déjà plu à quelqu’un, tant mieux.

      On dit que les goûts ne se discutent pas. Une émotion, ça se ressent, c’est là, ça existe. Je ne peux pas nier que quelqu’un d’autre ressente le contraire de ce que je ressens, c’est ça, point.

      Aussi je trouve inutile d’essayer de convaincre tous et chacun de ressentir les mêmes émotions que les miennes. Tous seront persuadés d’avoir raison et d’éprouver de façon légitime ce qu’ils éprouvent.

      Ça serait bien que tous en soient conscients et ne fassent qu’exprimer leur opinion et leurs émotions sans blâmer les autres de ressentir les leurs. C’est tout-à-fait normal que tous n’aient pas la même opinion ni les mêmes goûts…et ce n’est pas grave.

      Allez, je lève mon verre à tout le monde, sans exception : Bonne Année 2011 !!

    • j’ai aimé le bye bye véro et louis on travaillé tres fort ils faut leurs donner ca .
      je vous félicite la gang du bye bye joel hélene michel ils étais tres bon. cest facile de critiquer les gens quand on ne fais pas ce travaille il faut se détendre en écoutant se genre d’émission ou lieu de trouver des critiques. de toute facon dans la vie rien n’est parfait.

    • Je ne comprend pas comment on peut rester campé une heure et demi devant son poste télé sur une émission qui nous déplait. On a le choix quand même….(à moins d être maso.)
      En ce qui me concerne je suis restée avec plaisir… je me suis régalée de certains gags croustillants… et ma foi! je dis bravo à Vero et Louis! ils ont eu ce courage que j attendais…je me suis même réconcilié avec Michel Courtemanche ce qui n était pas gagné d avance.bravo! et merci!

    • Le seul bon bout c’était celui avec Jean-François Mercier.

      Qu’on me ramène RBO au plus sacrant.

    • Une suggestion à TVA: pourquoi l’an prochain vous ne diffusez pas en direct les fêtes de fin d’année à Québec comme TOUTE la télé américaine fait avec Time Square?
      1) Ca grugerait de l’auditoire au ByeBye
      2) Ca ferait moins de monde pour écouter les bêtises du couple Cloutier-Morissette contre le couple PKP

      Fallait juste y penser M. Péladeau

    • ”’Un très bon Bye-Bye ”” ….. Non. Un bon Bye-Bye tout simplement , rien à voir avec les 2 Bye-Bye de RBO qui étaient dans une classe à part.

    • J’ai ecrit un commentaire faisant ressortir que beaucoup de nouveaux pseudos aparaissent tout d’un coup. Comme si on se cachait derriere un 2e pseudo pour denigrer le Bye Bye.

      Je crois toujours mon commentaire pertinent et significatif. Merci de le publier.

      P.S. Et comme j’ai recemment vu le film Pierre Falardeau, j’avais intitule mon commentaire Pea soup (du titre d’un de ses films avec Poulin). Il y a un probleme?

    • Je revois ma note a la hausse: 70-75%.

      Nous avons eu du tres bon temps malgre ce qui retrousse dans le produit final.

    • @ Notamapleleaf………C’est un site d’opinions…….non mais, faut tu être assez cave pour pas avoir ”catché ” ça !!! OPINION= Avis émis sur un sujet ( dict. Larousse) …..ARROGANCE= Orgueil qui se manifeste par des manières hautaines méprisantes ( dict. Larousse) Vous avez droit à votre opinion……Est-ce nécessaire d’être arrogant, personnellement je ne m’adressais pas à vous et je n’ai rien à foutre de votre commentaire désobligeant …..Donnez votre opinion et ensuite…….shutttttt…….non??? Et non moi non plus je ne travaille pas à Radio Canada….j’essaie tant bien que mal d’écrire sans fautes….ou moins de fautes!!!!!

    • Le Bye Bye 2010, quel hônte d’être Québécoise, que dire de la scène dans le train, quoi expliquer à ma fille de 8 ans qui regarde l’émission avec nous devant cet clip “Odieux”, dans notre temps, il y a de ça 25ans, les enfants pouvaient regarder le Bye Bye et rire avec la famille. C’est juste de la grossièreté, et sans pudeur. Je trouve même que vous encourager le sex. C’est désolant, nous serons plus jamais parmis vos téléspectateurs. Adieux ByeBye

    • J’ai bien aimé le byebye de cette année. Ceux qui trouvent qu’il y a trop de bashing de nos premiers ministre, je crois que vous devriez réfléchir à tout le mal que ces deux marionnettes nous font subir en tant que société, surtout Charest. En ce qui concerne, ces deux sbires, je n’ai personnellement aucune pitié. Seule déception: ils n’ont pas parlé de Wikileaks et de la réaction des américains. Ça aurait fait du bien de rire de nos voisins et de leur paranoïa.

    • Le truc pour pas se faire planter au Bye Bye c’est d’engager des comédiens qui sont associés aux deux réseaux de télévision qui se font la guerre. Deplus, des comédiens chouchou du public.

      Bravo Véro et Louis, vous avez trouvé comment il faut faire pour réussir au Québec sans exceller.

    • @ roumbec2
      2 janvier 2011 14h13

      « N’oubliez jamais que toute émission produite par Radio-Canada, s’adresse avant tout aux pkisses. »

      Commentaire le plus ridicule et inutile de 2011, jusqu’à maintenant…

    • Bye-Bye …Pas fort! Le problème est toujours le même. Leurs maudites opinions politiques sont toujours en train de transpirer. …Gaz de schiste et autre. Ils ont parlé de Harper durant toute cette heure et 1/2…Et pourtant, Harper n’a pas brouillé l’eau pendant tout 2010. On voit bien que les élections Fédérales s’en viennent. Il faut donner un coup de pouce au BLOC…hein!

      Vous trouvez pas que les jokes sur Céline …ça commence à être usé???

      On est très loin des Bye Bye de Dominique Michel…Allez voir sur You tube et vous allez pouvoir comparer.

    • Ceux qui manquent le plus de jugement se sont les patrons de radio Canada qui permettent au couple Cloutier Morrissette de régler leurs compte avec le groupe TVA sur la place public. Ce n’est pas du divertissement c’est du bashing. M. Péladeau moi je pourrais vous en écrire des textes sur ce couple et Guy Guy GUy , de quoi leur clore le bec pour des années à venir. Mais vous avez beaucoup trop de classe pour eux.

    • Je ne suis pas payée par Radio-Canada et j’ai quand même bien aimé ce Bye-Bye.

      Il n’était pas parfait, je crois qu’aucun Bye-Bye ne l’a jamais été. Il est si difficile de plaire à la majorité des Québécois, peu importe le sujet d’ailleurs.

      C’est le genre de Bye-Bye que j’aime, celui du mélange des genres. Une critique politique sur un air de chanson de l’année. Un résumé de l’actualité virée en dérision. OK, il faut avoir suivi au minimum l’actualité pour tout apprécier, avoir un peu de culture politique.

      Je plains sincèrement tous ces M… M… (merveilleux moineaux) qui ont tout détesté de ce Bye-Bye. Il faut vraiment être masochiste pour écouter jusqu’à la fin une émission qu’on déteste, sur un réseau qu’on déteste d’avance. Si au moins les commentaires des gens qui n’ont rien trouvé de drôle l’étaient.

      Et non le scketche sur AM Losique n’était pas vulgaire, c’est AML qui l’est. Le franc-parler du “gros cave” n’avait d’égal que l’arrogance réelle des Cayer, Charest et cie.

      J’ai l’impression que plusieurs personnes qui disent avoir détesté ce Bye-Bye l’aurait aimé s’il avait été présenté sur TVA et commenté sur le blogue du JDM. Manque de chance, jamais on a vu et jamais on ne verra ça. Alors…

    • Le Bye-Bye était-il vraiment SI bon à l’époque de Dominique Michel. Oui je me souviens avoir ri aux éclats en entendant une parodie de Boy George sur les gay dans l’armée, ou encore, en regardant le fameux sketch où Brian Mulroney a besoin d’un dictionnaire bilingue pour comprendre le mot “bar”. Mais je me souviens aussi qu’il y avait des longueurs, des sketches manqués et des numéros de variétés vraiment ennuyants.

      Quant à RBO, j’adorais leur “Liquidation” à l’époque où ils étaient au sommet de leur créativité, avec leurs parodies des chansons de l’année (Rita Mitsouki, Céline Dion, etc), etc. Mais j’ai trouvé leurs deux récents Bye-Bye très peu subtils et sans grandes innovations. Du mordant d’accord, mais des jokes niaiseuses au premier degré à la “Pénétration double”, c’est loin d’être un coup de génie.

      Je suis d’accord avec ceux qui disent avoir préféré les revues de fin d’année d’Infoman et d’autres groupes ou artistes. Quant à moi, j’ai apprécié le Bye-Bye, seule émission que j’ai écoutée ce 31 décembre, et j’ai aussi apprécié le temps passé en famille pendant le reste de la journée et le lendemain.

    • @ Restil

      Trouve toi donc une vie à vivre.
      Une diarhée verbale.
      T’as besoin d’un vraie passe-temps

    • C’était professionnel. Les costumes étaient bien faits. Les sujets abordés intéressants. Les comédiens s’exprimaient bien. Certaines imitations étaient très bonnes.
      Le seul problème : C’ÉTAIT PAS DRÔLE, les blagues et l’humour étaient extrêmement prévisibles, sans subtilité et sans esprit.
      RBO, qui ont un style bien a eux, nous ont concocté deux bye bye tordants en 2006 et 2007. Je pense que la gang de Louis et Véro essaient d’utiliser le même style qu’RBO mais c’est un style qu’ils ne maîtrisent pas. C’est comme si Louis-José Houde essayait de faire de l’humour comme Jean-François Mercier…

    • Je remarque en lisant tous ces commentaires que CEUX QUI ONT AIMÉ CE BYE BYE ONT PLUS TENDANCE À DÉNIGRER ET MÉPRISER CEUX QUI NE L’ONT PAS AIMÉ QUE L’INVERSE. C’est un mécanisme de défense tellement primitif que celui de mépriser ceux qui ne pensent pas comme nous… Alors félicitations à tous ceux plus évolués qui n’ont pas aimé le Bye Bye et qui ont eu la sagesse et l’intelligence de ne pas faire du «bashing» sur le dos des autres, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté.

      Personnellement, je n’ai pas aimé, mais je ne méprise pas ceux qui ont aimé l’émission. Je crois, sans vouloir offenser personne, que c’est une question d’intelligence. Le QI moyen est à 100 : 50 % des gens sont au-dessus et 50 % sont en dessous. Je ne suis pas surprise que la moitié des spectateurs l’aient aimé (ou plutôt aimé), et l’autre moitié, pas du tout (ou pas vraiment) : l’intelligence du script se situait vraiment au milieu, à 100.

      Rien à redire sur le jeu des comédiens et le choix des thèmes. Le problème n’est pas là. J’ai juste trouvé que ça manquait de finesse, de subtilité, de 2è niveau, d’intelligence, de surprises. Si j’ai souri parfois, je n’ai pas vraiment ri, alors oui, je suis déçue.

      CE N’EST PAS VRAI que LE Bye Bye, quel qu’il soit, ne pourra jamais plaire à tous. Il peut plaire à plus de gens. Il suffit de trouver des concepteurs avec une intelligence plus élevée pour rejoindre ou englober tout le monde. Ramenez-nous RBO, invitez Infoman ou pensez à Marc Labrèche, avec Antoine Bertrand en prime ! On pourrait garder Véro, Louis et les autres comédiens de l’édition 2010 pour l’exécution, ils sont excellents.

      Ce n’est pas vrai que ce n’est qu’une émission de divertissement de fin d’année et qu’il ne faut pas faire les difficiles : cette émission qu’on paye avec nos impôts est une tradition tellement importante et sacrée au Québec, elle DOIT être à la hauteur de nos attentes À TOUS. Merci à Radio-Canada de bien vouloir tenir compte de mon opinion.

    • @boukledor : Un commentaire très intelligent! Bonne année 2011!!

    • Je n’ai pas été capable de le regarder jusqu’à la fin. J’ai tellement ri…
      http://www.centpapiers.com/bye-by-2010-le-champagne-aux-jujubes/54732
      Gaëtan Pelletier
      Après avoir visionné, la veille, un spectacle de Peter McCleoud, le Bye! Bye! avait l’air d’une émission pour enfants.

    • Vraiment pitoyable et minable (2è partie)…
      René Angelil

    • @cheval999 “quel hônte d’être Québécoise”… oh misère!
      Honte d’être québécoise à cause d’un clip… bonjour la fièreté!
      “Je trouve même que vous encourager le sex.” Vous n’êtes pas sérieuse là? Regardez un peu les clips américains des vedettes de pop ou de rap, ou encore un défilé de mode et on en reparlera.

      Alors, pour 2011, je vous souhaite de sortir un peu de votre petite bulle, et je vous souhaite surtout… un peu de dignité bon sens!

    • Mon entourage ainsi que moi-même avons été déçus. C’était divertissant mais pas si drôle; à part les sketch de Xavier Dolan et d’Anne-Marie Losique!

      Nous avons été surpris et troublés de voir ceux qui sont contre l’avortement se faire traiter d’arriérés, dans le sketch du même nom. Pas fort.

      Quoique…en voyant la moralité désaxée notre monde “moderne” et “évolué”, c’est souvent devenu un compliment de se faire traiter d’arriérés…

    • Je ne prend pas la défense de quiconque mais écrire quelque chose qui se tient, en si peu de temps, chapeau ! Et pour ceux et celles qui sont assis sur leur chaise à faire ce que tout le Québec fait, soit critiquer sans lever le petit doigt, mettez-vous à leurs places et faites-nous rire !

      Je crois que chaque personne ici devrait faire quelque chose, mettre coeur et âme sur un truc du genre musique, dessin, sculpture, photo, danse, théâtre, gravure ou peinture, et être critiqué. C’est à ce moment où vous ressentez LA satisfaction ou la frustration.

      Essayez, vous verrez ! :) Bonne année à toutes et tous !

    • euh….M.Richard Therrien…pourquoi permettez-vous une attaque personnelle comme celle de “alien_76, 1 janvier 2011, 11h27″?

      À bas l’intolérence!

    • Les Bye Bye…un concept dépassé. Certes ce fut drôle à une certaine époque, mais essayer et réessayer de faire rire les téléspectateurs en se moquant méchamment des autres est tout simplement malsain. C’est une formule perdante. Les Québépois méritent mieux que cela. L’équipe Morissette-Cloutier comme leurs prédécesseurs des dernières années s’efforcent de trouver la petite bibitte partout où ils peuvent la trouver et ça devient dangeureusement négatif à la longue. En tant que Québécois vivant hors-Québec, je trouve que ce type d’émissions donne une bien mauvaise image du Québec..et je ne parle pas de la qualité de la langue qui laissait franchement à désirer… Enfin, ma famille et moi avons écouté Bye Bye 2010 au complet et nous sommes unanimes…c’était nul. On a même pas ri… Il est temps de changer de concept!

    • Tous vos commentaires constituent un autre excellent “Bye-Bye 2010″!!! Vous en êtes tous … PISSANTS!!! Bonne Année 2011 (J’ai déjà hâte à Janvier prochain)

      Luc Gagnon

    • Depuis l’époque oubliable où Dominique Michel faisait passer les assistés sociaux pour des millionaires déguisés en quêteux, le Bye Bye cultive une longue tradition de petit humour réactionnaire cheap. Ici, ce fut Xavier Dolan qui en fit, entre autres, les frais. Ce numéro montra bien comment la gagang de la colonie monopolistique défigure un effort artistique authentique…
      Paul Laurendeau

    • C’était moins que potable quant à moi.

    • M. Therrien, vous êtes vraiment en adoration devant la clique à Véro.

      Un autre article pour louanger le ”bijou” de 2010.

    • isocrate27 / 1 janvier 2011 / 12h02

      « Le Bye Bye est une institution en déclin qui revit chaque année grâce au respirateur artificiel de la nostalgie. » Ces quelques mots résument bien le fond de ma pensée.

      Bravo isocrate.

    • Y’en a ben des fédéralistes frustrés ici, est-ce qu’ils l’ont eu dedans? heureusement qu’o na les artistes pour dire les vraies choses. Un bémole pour le sketch sur le cardinal Ouellet, bon mais facile.

    • J’ai souri. J’aurais probablement ri beaucoup plus si je regardais la TV de “chez nous” 26 heures par semaine. Tant pis pour moi, sans doute.

    • M. Therrien,
      On aurait pu se garder une petite gene et dire un bon Bye Bye plutot qu’un tres bon…

      Franchement les textes etaient tres faibles, aucun punch…ou presque…

      Les maquillages, les interpretations etaient excellentes…c’est d’ailleurs le probleme des Bye Bye depuis plusieurs années…on fait jouer la comédie par des comédiens plutot que par des comiques…

      Et les comiques ont les gardes pour aniumer des galas…chercher l’erreur…

    • Comme beaucoup de gaz dangereux pour la vie, le bye-bye est incolore et insipide (inodore et sans saveur). Une heure et d’ennuyance totale. Quand c’est rendu que tu as hâte qu’on passe la publicité des légumes IGA, c’est signe de coup raté!

    • Vivement le retour de RBO! Bye Bye 2010 très très très ordinaire!
      Pas assez de mordant, trop de sujets laissés de côté. Pourquoi des sketchs sur Patrick Huard et Gregory Charles? Courtemanche et Legendre étaient vraiment de trop! C’est certain que si on compare à 2008, il était excellent mais il faudrait comparer à mieux que ça. 2-3 rires et 4-5 sourires ne font pas l’excellence.

      Et si RBO ne veut pas, offrons le à Marc Labrèche.

    • @ysengrimus 7h20

      Dominique Michel n’est pas et n’a jamais été drôle. Il serait peut-être temps qu’on cesse de la citer comme référence sur le plan de l’humour.

    • @suijie

      Vous êtes tordante avec votre réflexion simpliste sur le Q.I. Si vous analysez tout ce que vous faites dans la vie de cette façon, vous ne devez pas vous amusez très souvent. Il n’y a absolument aucun lien entre le fait d’aimer ou pas une émission de télévision et le quotient intellectuel.

      ”Les tests de Q.I ne mesurent qu’une certaine part de l’intelligence humaine, en effet la théorie des intelligences multiples prétend qu’il n’existe pas une ou deux intelligence mais huit voir neuf intelligences (théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner).”

    • Un bon Bye Bye! C’est certain que si on a pas suivi l’actualité cette année, on ne comprendra pas grand chose. J’ai écouté le Bye Bye avec des gens qui ne l’avaient pas suivie, et j’ai du leur expliquer la moitié des blagues (ils n’avaient pas écouté la commission Bastarache, n’avaient pas suivi les débats sur le gaz de schiste, etc). Ces incultes viennent ensuite vomir leur mécontentement ici en disant que c’était plate..

      Ce n’était peut-être pas excellent, mais ce n’était certainement pas mauvais. Ça fait du bien de voir une critique aussi rassembleuse, année après année. Longue vie au Bye Bye!

      jakimow qui dit:

      “@ysengrimus 7h20

      Dominique Michel n’est pas et n’a jamais été drôle. Il serait peut-être temps qu’on cesse de la citer comme référence sur le plan de l’humour.

      Je suis tellement d’accord avec vous!

    • Existe t-il un blog où nous pouvons réagir à l’excellent article “objectif” de Michelle Coudé-Lord du Journal de l’empire de ce matin?? J’imagine que non, car ils ne sont pas très ouverts à la critique….après on nous dira qu’il n’y a aucune directive, aucune ligne de pensée venant “d’en haut” lorsqu’il s’agit de parler contre R-C. Pathétique.

    • Un bye bye tout à fait bien ordinaire. Farces plates à volonté et il fallait bien que ce mal engueulé
      de Mercier se rajoute au reste. Comme dirait l’autre: ” Le Québec me tue”.

    • On est le 3 janvier. J’avais enregistré le Bye Bye et je viens de l’écouter. J’ai beaucoup aimé. Bravo à toute l’équipe. Je me demandais ce que Joël Legendre ferait là. Il s’en tire très bien à magrande surprise. Véro et Louis Morissette se sont bien repris. Moi aussi j’étais sceptique après le Bye Bye de 2008. De toute façon, depuis que les Bye Bye existent, il y a toujours des sketches moins bons que d’autres. On ne peut pas rire du début à la fin. Alors encore BRAVO!

    • le duo Cloutier/Morissette je leur dit Bye bye on passe a un autre appel

    • Plus ça change, plus c’est pareil!
      J’ai connu les dernières années de Dodo (j’ai 28 ans) et je me souviens déjà qu’à l’époque, ça criait sur les toits et ça quémendait les vieux bye bye “d’avant”.
      Il va toujours y en avoir qui vont aimer, et d’autres moins. On ne peut pas plaire à tout le monde.

      Et ceux qui recherchent quelque chose “d’intelligent” et “recherché”, pitonnez ailleur! Le bye bye ne s’est jamais donné comme mission d’être le téléjournal, ce n’est pas un documentaire, mais une satire des événements qui ont marqués l’année. Pis oui, ça fesse dans le tas, comme ça a toujours été le cas. Certains ont la mémoire courte!

    • Mon épouse et moi nous lancions souvent des regards pendant la diffusion du Bye Bye en se disant “mais kosséssa?” Nous avons courageusement jusqu’à la fin , dans l’espoir que ça lèverait à un moment donné. Nous nous sommes ennuyé. Le Bye Bye était de l’humour juvénile. Le numéro Lady Gaga était bon pour ses costumes, sa mise en scène et les maquillage. Pour le reste, bof!

    • Il manquait le verbe “regardé” dans la 2e phrase. Désolé.

    • Beaucoup aimé et mes félicitations.

    • Bravo à Louis Morrissette qui a su exprimer ce que ressentent les Québécois en cette fin d’année en touchant aux sujets sensibles comme le gaz de schiste et la corruption. Intelligence, finesse, grand talent d’imitateur, c’est remarquable, tout comme l’équipe qui l’entourait. Un très grand succès! Les responsables des maquillages méritent une mention spéciale. Bien des gens ont tenu à revoir l’émission en reprise, excellent signe!

    • C’était meilleur que le Bye-Bye de 2008 … ! [lol]

      Une bonne note pour les costumes et les maquillages; 4/5

      * * * /// ### \\\ * * *

      Morissette à été à la hauteur des personnifications, Charest, Harper; 4/5

      Courtemanche a été bon, mais malheureusement sous exploité; 3/5

      Cloutier est une animatrice de quizz et d’émission télé je crois … 3/5

      Bourgeois-Leclerc était excellente dans « 450 Chemin du Golf »… 3/5

      Legendre, ex-animateur d’occupation double qui fait dans la comédie,bof

      2/5

      Mercier seul vrai humoriste « actif » avec son personnage favori; 4/5

      Cette édition 2010 est somme toute moyenne, sans plus.

      La trame des parodies est fortement inspirée de la marque RBO.

      Le couple Cloutier-Morissette ont fort probablement visionné les Bye-Bye des éditions antérieures, les années 80 et 90 jusqu’à 2007 pour se faire une tête, avant de plancher sur celui de 2010.

      C’est comme un travail de fin de session, si on abuse du «copier – coller» bien difficile de le camoufler.

      L’antagonisation des clans Morissette-Cloutier et Péladeau-Snyder …

      Est-ce nécessaire?

      Tant qu’à jouer sur ce tableau pourquoi il n’y-a pas eu de parodie sur les propos du Vice-Président de Radio-Canada, (Services francophone) M. Sylvain Lafrance utilisant le terme de « voyou » dans ses commentaires pour décrire le comportement du Président de Québecor, Pierre-Karl Péladeau, lors d’une décision administrative concernant l’entreprise qu’il dirige.

      Non, aucune mention c’est l’omerta totale, sélectif ou manque d’objectivité … [?]

      Non, cette édition ne sera pas un millésime.

      * * * +++ * * *

      Jean-René Dufort à très bien fait avec sa revue de l’année « Infoman »

      Entres autres, la scène avec Jean Charest où JRD demande au PM si c’est bien dans ce bureau qu’à eu ou plutôt aurait eu lieu la rencontre qui n’a pas eu lieu … avec l’ex-Ministre de la Justice Me Marc Bellemare.

      JRD demande à genoux devant Jean Charest, de bien vouloir tenir une commission d’enquête publique en 2011 … Et ce dernier ne se laissant pas attendrir, refuse toujours de céder à la demande …

      La symbolique est très forte et représentative.

      *** – - – ***

      Autre genre d’humour;

      Gérard au pays «D» merveilles

      Le caricaturiste du quotidien La Presse, s’est inspiré d’un conte pour faire jouer ses nombreux personnages et a quand même réussi à nous faire rire avec les Sarkozi, Marois, Martin, Boisclair, Demers, Harper et le Pape.

      Le Tribunal présidé par nul autre que le Président Français (NS) pour faire le procès de Gérard D. a été un moment fort selon moi.

      Voilà pour le créneau humoristique de fin d’année de la télé, version R-C.

      *** + + + ***

      Pour le Bye-Bye de 2011 je proposerais la formule suivante;

      Une équipe d’humouristes supervisée par Guy A. Lepage.

      Labrèche, Matte, Meunier, Pelletier, L-J Houde, Mercier et Badouri.

      Genre RBO nouveau et amélioré, le nec plus ultra.

      Frank

      *

    • Moi aussi j’ai préféré Infoman…

      C’est drôle, ils se moquent de Scott Gomez mais pas un mot sur Fabienne Larouche pis ses téléromans à 4 sous…

    • Quand on pense que Marc Labrèche est plus drôle en sortant des punchs biens meilleurs sur l’actualité et ce, sur une base hebdomadaire.

      Textes redondants, sans aucune subtilité.

      Ah oui, faut avoir suivi l’actualité pour comprendre le Bye Bye 2010? Pourtant, je la suis avec un grand intérêt et j’ai trouvé ça… euh… loin d’un “très bon”. Minable serait mieux choisi.

      Quand c’est le “king de V” qui fait sourire le plus dans cette émission…

    • Morissette n’a aucun talent ! On se demande d’ailleurs par quelle passe il réussit à obtenir le Bye Bye. Serait-ce que ça fait l’affaire de Radio-Canada que Morissette soit la personne interposée qui fait la job de bras à Péladeau et par le fait même à la rivale de Radio-Canada soit TVA ?
      Mais quel “brave” ce Morissette, il a “osé” ridiculiser Harper et Mgr Ouellet !! Ça c’est difficile à faire au Québec !!!

      Je m’attendais pourtant à ce que ce “brave” Morissette écorche au moins un peu l’intouchable Amir Khadir ! Mais non, il n’a pas osé !

    • A ceux qui réclame le retour de RBO, ce sont eux qui disent NON! car R.C. les demande à chaque année. Pour ceux qui s’ennuit de Dodo, elle as aujourd’hui 78 ans et n’a plus la santé pour faire cet exercice! Finalement à ceux qui s’ennuit des anciens Bye-Bye il y’a deux DVD en vente avec de large extrait et quand on les regarde de près a part la nostalgie du passé il se valent a peu près tous allant du meilleur au pire peut importe les années. Alors finalement arrêter de brailler sinon on va se retrouver avec du cinéma le 31 au soir et pour avoir vécu l,expérience dans les dernières années c’est encore pire qu’un mauvais bye-bye.

    • c’était affreux ce Bye Bye 2011. Décevant et sans profondeur. Trop de blagues sur la politique. On n’attendait constamment le moment de pouvoir vraiment rire aux éclats mais sans succès. Quelle sketch pourri celui de Céline et le fameux Diner des Cons des politiciens. Horreur! Et pourtant ça semblait prometteur avec l’imitation de Chantal Lacroix. Dommage parce qu’Helène Bourgeois est une excellente actrice qui en passant a été la meilleure pour le sketch d’Anne Marie Losique. Mais encore la trop long et une fois le premier rire, on attendait pour pouvoir continuer mais en vain. Et que dire de la blague sur les mineurs??? mais comment on peut se moquer de cela? C’est pour cela qu’on passe pour des ignorants des fois….un peu plus et ils auraient fait un sketch sur le tremblement de terre en Haiti…

      Véronique Cloutier est une bonne animatrice et devrait s’en tenir à cela. Le problème c’est qu’elle est le CHOUCHOU du Quebéc et que tout passe avec elle. Donc on n’a pas beau critiquer, elle sera toujours la. On n’est loin des excellents Bye Bye avec Dominique Michel, Guy A. Lepage. L’équipe Cloutier a réussi a détruire cette tradition.

    • Le Bye Bye, c’est intéressant uniquement pour ceux qui écoutent la télé, puisque 90% des jokes ont rapport avec ce qu’on a vu à la télé en 2010.

      Ce n’est pas la revue de l’année, c’est la revue de ce qui s’est passé à la télévision en 2010. Si t’écoute pas les Rescapés, les enfants de la télé ou si tu as suivi Bastarache à travers les journaux, tu manques le 3/4 des références alors ce n’est pas intéressant.

      De plus, j’ai trouvé que les costumes et imitations étaient très bien réussis, mais que les textes et les concepts étaient très premier niveau et pas subtils pour deux sous. Un élément fondamental en humour, c’est qu’il faut être surpris de ce qu’on voit et comme les jokes étaient presque toutes trop faciles et évidentes, ça ne m’a pas fait rire du tout.

      En ce sens, Infoman est beaucoup plus représentatif (et plus drôle). Si tu suis l’actualité, tu comprends toutes les blagues sans être obligé de te taper toutes les pubs de Subway, les clips de Lady Gaga et les émissions plates de 2010.

    • @antiquebecor
      Et on se demande bien quel est ta ligne de pensée avec un tel pseudo…

      Je ne me porterai pas à la défense du JDM mais sa critique était très correct et, à lire plusieurs commentaires ici, largement partagée. À part le fait qu’elle soit offusqué du sketch de Céline, son article est très correct et véridique. Et c’est vrai qu’Infoman était meilleur.

    • J’ai regardé quelques minutes par curiosité. Encore des règlements de compte entre le couple Morissette-Cloutier et PKP-Snyder. Ça sent la jalousie à plein nez et ça ne nous intéresse pas. En fait d’humour, la génération Passe-Partout n’est pas drôle, très vulgaire et payer des règlements de compte de voyous de ruelle avec mes taxes, ça m’écoeure. Comme dans toutes les sphères de la société. Ce sont les futurs dirigeants pas de classe qui s’en viennent.

    • @teamstefs

      tu dois être un bon soldat à la solde de l’empire j’imagine….

    • @lacoutale67 ”c’était affreux ce Bye Bye 2011”

      Êtes-vous médium ?
      Vous connaissez déjà le Bye Bye 2011 ?
      Faites-vous aussi bouger des tables par hasard ?

    • @scotch
      Céline Dion et Julie Snyder ont toujours été imités , rien à voir avec Cloutier-Morrissette. Elles sont dans le bye bye car elles figurent parmi les personnalités les plus en vue, c’est tout. Faut cesser de chercher des bibittes partout!

      @mouski
      Le mal engueulé de Mercier c’est un “personnage”. Le 2ie degré n’est pas donné à tous comme le dit si souvent JF Mercier….

    • Oui l’article du JDM résume mieux ce que je pense aussi sauf pour le paragraphe portant sur Céliiiiiine…

      Et de toute manière Véronique Cloutier elle est issue de la même philosophie de Star Système à la Péladeau ou bien à la Guy Cloutier…

      Elle rentre dedans ? Voyons donc… C’est du matante mais à la version Radio-Canada… C’est presque du pareil au même que TVA pour une émission de la Cloutier ou bien d’autres variétés du genre…

      C’est de la poutine dans les deux cas.

      Pas bien grave au bout du compte… Radio-Canada, c’est à la radio qu’ils sont encore intéressants mais cela va en descendant… Pour la télé ? À l’occasion mais vaut mieux se tourner vers les chaînes spécialisées…

    • Après avoir lu sa chronique sur le même sujet, je soupçonne Richard Therrien d’avoir loué les “mérites” du Bye bye 2010 dans l’unique but d’encourager la guerre contre Quebecor.

      Si vous pensez que ceux qui n’ont pas aimé sont tous des incultes qui n’ont pas compris les blagues ou bien des soupe au lait qui s’offusquent pour n’importe quoi, vous vous fourvoyez royalement; ce sont plutôt le manque de subtilité et de goût et le sentiment accablant de règlement de compte qui m’ont empêchée d’apprécier ce Bye Bye.

      À mon avis, pour avoir un Bye Bye réussi, il faudrait que l’humour soit la priorité, donc ceux qui le font devraient pouvoir se détacher émotivement de l’actualité pour pouvoir bien l’analyser et en sortir l’essence, trouver les bons éléments à parodier et surtout, surtout, ne pas inclure leurs propres sentiments en les prenant pour l’opinion du peuple au complet. Bref, que ce soit le plus objectif possible (je sais bien qu’il est impossible d’atteindre une parfaite objectivité, mais quand même…)

    • @montrealaise:

      “J’ai ecrit un commentaire faisant ressortir que beaucoup de nouveaux pseudos aparaissent tout d’un coup. Comme si on se cachait derriere un 2e pseudo pour denigrer le Bye Bye.”

      Je suis d’accord avec vous, d’ailleurs je crois que certaines critiques ne sont pas publiées. Il faut dire que nous avons affaire au tandem Gesca-Radio-Canada, donc pas trop de critiques.
      Ceci dit, les critiques à l’égard du bye-bye sont justifiées.

      J’aurais tendance à croire qu’en réalité les défenseurs du bye-bye sont plutôt les défenseurs du couple Cloutier-Morissette. Quoique ce couple fera, il est complètement affranchi au sein de Radio-Canada. Alors peu importe ce que produit ce couple, que ce soit bon ou non a peu d’importance. Ils seront de retour sur les ondes de RC pour toujours. Triste époque

      Moi aussi je crois toujours mon commentaire pertinent et significatif. Merci de le publier!

    • @antiquebecor

      Dans ce ‘dossier’, la critique qu’on trouve dans le Devoir, fière mascotte de la presse québécoise pleinement indépendante des grands groupes, et sous la plume de Stéphane Baillargeon, est bien plus près des réserves de Coudé-Lord que des épanchements dithyrambiques dignes d’un groupie fini publiés ici par le propriétaire de ce blogue.

      http://www.ledevoir.com/societe/medias/313982/rire-en-boite-un-bye-bye-honnete-mais-sans-plus-des-enfants-de-la-tele

    • Je tire mon chapeau à l’équipe du Bye Bye pour les déguisements.
      Véro est une excellente imitatrice.
      J’aime beaucoup Joel Legendre, Miclel Courtemanche et Hélène Bourgeois-Leclerc.

      Je ne supporte pas par contre Louis Morissette qui me tombe sur les nerfs, ainsi que le Gros Cave hurleur, toujours aussi vulgaire.

      La parodie sur Céline Dion et Julie Snyder était vraiment gratuite, méchante et déplacée. Était-ce vraiment nécessaire cette goutte de fiel masquée par la parodie des Enfants de la télé ? J’ai trouvé ça petit et mesquin, ce règlement de compte en public.

      Je ne comprends pas ce qu’une fille brillante comme Véro fait avec avec un type aussi nul que Louis Morissette. C’est un grand mystère…

    • @labelleauxoranges
      Wow, vous avez une belle opinion de moi! Si c’est ce que vous pensez du travail de journaliste… J’ai bien peur de vous décevoir, mais j’ai donné mon opinion du “Bye Bye” sans tenir compte du réseau, de l’équipe de production, de quoi que ce soit d’autre que le contenu de l’émission. Les lecteurs n’en ont rien à faire de la «guerre des réseaux». Maintenant, à vous de croire à la vérité… ou au délire!

    • J’ai beaucoup aimé.

    • Bien répondu à labelleauxoranges, M. Therrien (20h02).

      Pas possible le délire qui sévit ici.
      La théorie de la conspiration dans toute sa splendeur!

    • Le Bye Bye de 2010 aura été juste au-dessus de la médiocrité de l’actualité
      et presque égale à la détérioration du monde de la télévision.
      Note 5/10
      avec mention « bien cher pour si peu »

    • @rtherrien…….pas juste labelleauxoranges qui ”claque dans mite” j’penses bien que si on lachait J-F Mercier lousse sur ce site….., il créerait pas mal d’emploi avec son bâton de baseball…hahaha!!! Et honnêtement je l’aiderais bien!!!!

    • Pouvez-vous dire à votre collègue qu’il a suffisamment “blasté” l’émission “Les rescapés”? Ça va, on a compris, il n’aime PAS cette émission, il n’aime RIEN dans cette émission et il veut être sûr que tout le monde comprenne son point de vue. S’il a quelque chose à régler avec Claude Desrosiers, il peut faire ça dans une ruelle derrière un bar de danseuses.

    • De la merde! Que de la merde! Pis de lire que des gens ont aimé ça, franchement…Ça c’est loin d’etre drole! Ca ne m’a pas fait rire ce faux-byebye, meme pas une fois. Dire que cloutier et Morissette risquent de penser qu’ils ont du talent…Une chance qu’on a une méchante gang de colons au Québec pour louanger des quétaines qui polluent les ondes. Joel legendre m’a fait sourire en Céline Dion mais sans plus.

    • De toutes façons, Radio-Canada a atteint ses objectifs avec ce bye-bye.

      Si on examine le sondage de Cyberpresse, sur plus de 13,000 réponses, 57% l’ont trouvé au moins bon tandis que 18% l’ont trouvé mauvais, les autres ne l’ayant pas regardé.

      Rien à voir avec l’expérience de 2008.

      C’est à croire que tout le 6% qui ne l’a trouvé carrément mauvais s’est retrouvé ici!

      Mais il est vrai que si on retire de ce pourcentage tous ceux pour lesquels il est IMPOSSIBLE à priori qu’une société d’état puisse faire quelque chose de bon, il ne doit plus rester grand monde.

    • @mlabreche

      Amir Khadir est un intouchable. Il représente l’extrême gauche, donc le Bien.

    • Pour ma part, j’ai trouvé que ce Bye Bye manquait de pugnacité.

    • Je l’ai regarder hier sur le site de Radio Canada, seul fois ou j’ai sourit c’est pour la parodie de Lance et compte, le reste, boff, a la gang de scripteur qu’il y avait on s’attendrait a plus je crois.

      Le seul Bye bye dont j’ai encore un bon souvenir, c’était meme pas un Bye Bye, c’était la Liquidation des fetes de RBO a TQS dans les années 80, j’ai encore en mémoire le sketch de Mission impossible pour parler de la grève au Manoir Richelieu,le sketch du 4eme Reich pour parler de la loi 86 de Bourassa.

    • andrepratte,3 janvier 2011,18h42.
      Vous soulignez que et à juste titre je crois:

      [J’aurais tendance à croire qu’en réalité les défenseurs du bye-bye sont
      plutôt les défenseurs du couple Cloutier-Morissette. Quoique ce couple fera,
      il est complètement affranchi au sein de Radio-Canada. Alors peu importe ce
      que produit ce couple, que ce soit bon ou non a peu d’importance. Ils seront
      de retour sur les ondes de RC pour toujours. Triste époque]

      Selon vous pourquoi?
      Sur quoi se base ce lien…… indestructible?

      Moi aussi, je crois toujours mon questionnement pertinent et significatif.
      Mais sera t-il publier?

      Bonne année à tous:-)
      Louise April (Laloue)

    • Pas d’accord! Ce Bye Bye est tout simplement moins mauvais que celui de 2008. Radio Canada devrait regarder ailleurs que chez Cloutier Morrissette. J’ai à peine souri a quelques reprises. Meilleure performance: les maquilleurs.
      Les bloopers présentés par Pierre Verville lundi soir étaient bien meilleurs.

    • L an passé en regardant le Bye Bye ,j avais ressenti beaucoup de malaises envers certain numeros… Quand je m assoie devant la télé c est principalement pour me divertir point…mettre la switch a off…Mission accomplie pour le Bye Bye de cette année!

    • @ ysengrimus

      “Ici, ce fut Xavier Dolan qui en fit, entre autres, les frais. Ce numéro montra bien comment la gagang de la colonie monopolistique défigure un effort artistique authentique”

      J’ai eut la chance de rencontrer Dolan et croyez-moi sur parole, les critiques de tête enflée (par sur ses films, sur son caractère d’être humain), il les mérite amplement! Ce gars-là se voit comme “le cinéma fait homme”. Et c’est peu dire!

    • @ frenchiefastwaves

      De la merde, vous dites. Ce qui ne vous a aucunement empêché d’en écouter de grands bouts, sinon la totalité. Colon, vous dites de ceux qui ont aimé? Comment qualifiez-vous ceux qui haïssent mais écoutent jusqu’au bout?

      Je vous laisse trouver le mot qui vous décrit le mieux…

    • Ma perception.

      Les grands humoristes qui nous font rire partent d’abord d’une situation drôle pour ensuite écorcher tous ceux qu’ils peuvent écorcher au passage.

      Mais Morissette et Avard décident d’abord d’une attaque à laquelle ils essayent ensuite de greffer un brin d’humour. Et comme souvent la greffe ne prend pas, on reste avec l’impression d’une certaine hargne.

    • Le meilleur sketch était, sans aucun doute, l’annonce de Familiprix.

    • Décidément, vous versez dans la complaisance la plus totale M. Therrien. Le Bye-bye fut très ordinaire. Les blagues étaient télégraphiées, voire, très prévisibles. On peut certes se questionner sur votre papier qui est, à mon avis, beaucoup trop flatteur pour un produit, au final, très ordinaire…

    • WOW ! Jusqu’ici, il y a 426 commentaires sur le ‘Bye Bye’ ! C’est impressionnant ! Le blogue de Richard Therrien se porte de mieux en mieux !

      Cela tend à nous démontrer que les québécois ont gardé intacte la tradition d’écouter cette émission du 31 janvier et que R-C a eu raison de la mettre à l’horaire…

      Les points de vue TRÈS variés, allant du ‘c’était de la merde’ au ‘c’était un excellent Bye Bye, prouvent, évidemment, que dans une société normale, les goûts des ‘auditeurs télévisuels’ sont extrêmement diversifiés… et divergents… et qu’il est prévisible que les commentaires le soient aussi…

      Je remarque cependant, encore une fois, que sur les blogues on retrouve surtout les ‘chiâleux’ de tous acabits et les nombreux tenants des ‘théories du complot’ entre Québécor et les autres diffuseurs. Il y aura certainement, ici, des records de commentaires au cours de l’année 2011 parce que la manne sera exceptionnellement abondante cette année, surtout avec le procès PKP-Lafrance qui revient en force au mois de mars ou avril.

      Vous m’avez tous bien fait rire en ce début d’année… surtout les ‘mal embouchés’, les ‘coincés’ et les ‘bougonneux’ !
      Continuez à ne rien apprécier dans la vie ! Bande de malheureux ! HA HA HA !!!!

    • Correct… Pas plus.

      Manque de rythme. Parfois de très bonnes lignes dans des sketchs beaucoup trop longs.

      Malgré le fait je n’adore pas Harper et de Charest, je crois qu’il y a eu un peu d’acharnement. Comme le mentionne mlabreche sur ce blogue, Khadir aussi aurait pu être écorché.

      On reconnait bien nos artisses !

    • @frenchiefastwaves, vous dites “… Une chance qu’on a une méchante gang de colons au Québec …”, sur ce point je suis quasi d’accord avec vous mais peut-être avec une petite variante: la gang de colons, pour moi, ce sont ceux qui ne sont pas capables de respecter l’opinion des autres, qui s’approprient à eux seuls la notion de jugement et d’intelligence et qui ne peuvent exprimer leur voix que derrière un écran, anonymement et dans un langage agressif. Depuis la diffusion de cette émission de divertissement vendredi soir dernier, à toutes les fois que je viens lire les interventions sur ce blogue, je trouve désolant ce manque total de classe de certains. C’est dommage.

      J’ai lu aussi une autre intervention aberrante relativement à l’évaluation du QI. Je ne me permettrais jamais de dire ou même de penser que le QI des individus qui ont exprimé l’opinion que ce Bye Bye était bien fait et les avait fait rire, eh bien que ce QI n’était pas très fort, en-dessous même du minimum requis! J’ai un ami médecin, bardé d’un doctorat dans une spécialité et d’une maîtrise dans deux autres champs spécifiques de sciences qui doit bien se demander s’il a trouvé tous ses diplômes dans une boîte de Cracker’s Jack ou bien s’il les a réellement faits, vu le faible QI qu’il est sensé posséder!!! Come on, on peut bien dire tout plein de choses mais d’aller jusque là, vraiment, je ne sais plus trop quoi penser…

      Objectivement et froidement, on sait tous que le Bye Bye n’était pas parfait, comme tous les autres Bye Bye d’ailleurs. Il a plu à certains et de toute évidence, déplu à d’autres. Plusieurs auraient préféré RBO, d’autres pas et je fais partie de ceux-là. Mais même lorsque ce fut les Bye Bye de RBO, même si je n’aimais pas la facture générale de la structure du show ou des individus qui l’écrivaient et l’actaient, il m’arrivait de trouver des trucs géniaux et d’autres qui ne me plaisaient pas. À la fin du spectacle, on se disait entre nous, “j’ai aimé” ou “j’ai pas aimé” pour telle ou telle raison, mais jamais en atteignant l’intégrité d’opinion des gens qui nous entouraient. J’adore le fromage de chèvre, je me situe où par rapport à la société, à tous ceux qui détestent ça après y avoir goûté, eh bien pire ceux qui détestent ça sans justement y avoir goûté! Est-ce qu’on aurait le culot de me classer dans une catégorie des plus ou des moins ceci ou cela, parce que moi, j’aime ça??? Mon QI en serait-il altéré ou tout simplement mis en doute? Tout est relatif. En cuisine, on respecte l’opinion culinaire des gens en disant que tous les goûts sont dans la nature. Est-ce si différent pour une simple critique d’un truc de divertissement qu’on a visionné en famille ou entre amis?

      Vraiment, je n’en reviens pas de ce délire.

    • Désolé M. Therrien mais ce Bye Bye ne passera pas à l’histoire. Ce que nous voulons à la fin de l’année c’est avoir de plaisir et rire. Ce ne fut pas le cas cette année. Rire de M. Charest, de M. Harper, de Céline Dion est-ce que ça nous fait vraiment plaisir, j’en doute. Je pense que Radio Canada devrait savoir qu’il existe d’autres personnes que Louis et Véro car là on commence à être un peu ”tanné” de les voir à toutes les sauces. Vous dites que Dieu Merci s’essouffle mais au moins en le regardant on a rit et on s’est bien amusé et ce sans blesser personne. Ça aussi ça fait du bien, du plaisir naïf c’est certain mais du plaisir sain.

    • Je n’ai pas lu tous les commentaires mais, je trouve toujours drôle de voir les divergences d’opinion. Moi, j’ai adoré ce Bye Bye. Je dirais même qu’on peut difficilement faire mieux. Je m’explique. Je crois que les attentes que les gens ont sont trop grandes. On demande à rire aux éclats mais pourtant, je ne crois pas qu’aucun des Bye Bye des 30-40 dernières années ne nous feraient rire aux éclats. Le souvenir que l’on a de certains de ces Bye Bye ne fait que les embellir mais, en les revoyant aujourd’hui, je ne crois pas que l’on rirait bien plus! On a n’a qu’à penser au fameux Saturday Night Live américain qui revient année après année à toutes les semaines et qui pourtant, fait rarement plus que nous faire sourire. Même RBO, malgré qu’ils aient fait d’excellent Bye Bye, ne nous faisait guère plus que sourire lorsqu’une réplique assassine était lancée.

      Si on pense au Bye Bye 2008, il n’était pas si mauvais en soi. Les gens se sont insurgés contre 1 ou 2 sketchs, amplifiés par la couverture médiatique exagéré de l’empire, et on a mis de côté tout ce qui avait été bon de ce Bye Bye 2008.

      Au final, certes, certains sketchs tombent un peu à plat, d’autres trouveront qu’ils ont été moins mordant pour certains commentaires (s’ils l’avaient été, on se serait offusqués comme en 2008). Mais cela est le lot de tous les Bye Bye. Aucun ne peut avoir une perfection telle que tous les sketchs seront absolument hilarant.

    • De la Télé-poubelle. Insignifiant, insipide, narcissique et revanchard.

      Les règlements de compte envers l’autre Empire (Québécor), ce n’est pas de l’humour et ça n’a rien à voir avec une revue humoristique de fin d’année.

      Je ne peux pas croire qu’il n’existe pas des scripteurs de talent au Québec pour écrire une revue de l’année qui soit capable de nous faire rire un peu.

    • Douze buts, 7 millions !! Douze buts, 7 millions !! ;-)))

    • Oups ! Je voulais parler du 31 décembre et non du 31 janvier….

    • Plusieurs parlent d’Infoman. J’aime bien J.R. Dufort, sauf que son entrevue quasi amicale avec l’”arracheur de tête” Bernard Gauthier, m’a passablement dégouté par sa complaisance.

      Jean Émard

    • On aime ou on aime pas. Le concept que je trouve dépassé car j’en ai vu bien d’autres avant. Ou bien on clique ou pas avec des personnalités…

      Sur la guerre des RÉSEAUX avec l’autre bord ? Je me souviens justement d’un Bye Bye dans les années 80 calqué sur l’annonce de Duracell versus Energizer si ma mémoire ne me fait pas défaut…

      TVA à l’époque c’était Télé-Métropole calqué en TÉLÉ-MÉTROPAUVRES… Et le nom de Radio-Canada lui inspiré par Duracell… RADIO-CANACELL ???

      Et ce qui me faisait rire ou m’amusait dans les années ‘80 ce n’est plus la même chose aujourd’hui. Comme les parodies d’émissions de télé. À l’époque, je regardais beaucoup plus de télé… Ou si c’était le film E.T., bien oui j’étais allé le voir…

      Quand RBO a fait le BYE BYE ? Oui je les ai préféré à Véronique Cloutier et Morissette mais je les ai trouvés eux aussi HAS BEEN !!! Plus les mêmes que dans les années ‘80 et je les suivais moins dans les années ‘90 déjà…

      De RBO, j’étais passé à 100 Limite…

      Radio-Canada peut bien continuer à faire un Bye Bye mais de mon point de vue ce sera pas la meilleure émission d’humour de fin d’année… Peut-être la plus suivie et la plus regardée et la plus commentée encore…

      J’ai pas vraiment aimé cela mais c’est loin d’être un DRAME NATIONAL…

    • “@rtherrien…….pas juste labelleauxoranges qui ”claque dans mite” j’penses bien que si on lachait J-F Mercier lousse sur ce site….., il créerait pas mal d’emploi avec son bâton de baseball…hahaha!!! Et honnêtement je l’aiderais bien!!!!” joslaf

      ===

      Tu pourra l’aider à consition de ne pas être sa première victime. :)

      J. F. Mercier a peut-être plus d’avenir comme casseur que comme humoriste. à moins qu’il finisse par passer à autre chose que son rôle usé à la corde de gorille vociféreur.

      Jean Émard

    • Je ne l’ai même pas fini…J’avoue toutefois que ça doit être tout un défi de faire un Bye Bye.

      Infoman…ça c’est un vrai Bye Bye!

    • À voir le nombre de commentaires, on comprends l’importance du Bye Bye. Je pense que Radio-Canada se doit de conserver l’émission, quel que soient les gens qui la réalisent ou la faveur des opinions.

    • Ah oui c’était tellement bon a l’époque de Dodo… f-i Fi, n-n-i FINI!!! Ah je me roule a terre…
      Le plus drole dans les lectures que j’ai fait sur ce blogue, ce sont ceux qui descendent l’émission en admettant avoir écouter autre chose… Vous êtes fantastiques!!

    • Lecteur Curieux

      La parodie dont vous parler date de 1984 alors qu’on avait fait une parodie du temps d’une paix avec Mémère Bouchard et Ticoune qui recevait la visite de la Zéphise et de Sauterault d’entre chien et Loup très bonne parodie en effet Sauteraux qui dit à Ticoune “Je gage que je vais être plus niaiseux que toé” ensuite la zéphise s’évanouit et on fait le lien avec les piles.

    • finalement moi j’ai bien aimé et ceux qui ne sont pas contents je ne comprend pas votre raisonnement car vous l’avez écouté jusqu’en dernier….donc l’émission était bonne….voilà

    • Bon, ya probablement personne qui va me lire vu le temps passé, mais j’ai été surprise des réactions qu’ont provoqué mon dernier commentaire… mes excuses, j’aurais dû rendre le sarcasme dans mes propos plus évident. Je maintiens toutefois mon opinion sur le Bye Bye, mais je comprends bien que l’opinion de Richard Therrien sur le même sujet relève plus de goûts personnels que d’allégeance économique. Contents?

    • Honnêtement j’ai rie seulement une ou deux fois , trop de politique a mon gout et aussi toujour des parodie sur les chanteur chanteuse parfois cela peux être très drôle mais faut savoir décrocher un peu , fraudais changé la cassette parfois car sa deviens lourd , comme le sketch sur les inondations je pense que c’étais de trop . Laissons la place au vrais humoriste et les byebye serais beaucoup mieux

    • C’est le fun de voir les Conservateurs “spinner” leurs souffrances et les injustices face aux blagues du Bye Bye. Soyons honnêtes, le gouvernenent Harper est de ceux qui bafoue le plus la démicratie canadienbe au cours des deux derniers siècles. Et ceux qui gueulent contre le TVA bashing n’auront qu’à souhaiter une programmation intelligente de la part de cette station!

    • C était très bon et tres drôle ce Bye Bye autant visuellement qu’au point de vue des textes très droles et on a frappé sur les bonnes cibles (Marois, Lucien Bouchard, Legault, Péladeau, Lebaume ) j’ai ri en masse et tant qu’à moi a part les sacres et idioties lancées par le gros cave (quelle vulgarité gratuite même pas drôle…) c’était un très grand cru et que dire des chorégraphies wow bravo .

    • Les effets spéciaux plutôt réussis font que ce fut un excellent Bye-Bye, sinon le meilleur depuis longtemps. La ville de Montréal qu’on voit s’écrouler était à peine exagéré quand on y pense, surtout si on y vit, qu’on la voie au quotidien et qu’on endure son allure de ville bombardée de toutes parts et les inconvénients qui viennent avec…

      Bien sûr il y avait beaucoup de politique et heureusement parce qu’il ne faut surtout pas oublier qu’il n’y a toujours rien de réglé avec les responsables mafieux des syndicats et les membres tout autant mafieux du gouvernement Charest. Comme tout est tellement GROS à tous les paliers gouvernementaux, du jamais vu dans toute l’histoire politique canadienne à ce que je sache, il allait de soi qu’on passe la plupart du Bye Bye à mettre à l’avant-plan ce que tout le monde pense et souhaite voir du même coup changer. Quand on réussi à si bien parodier les grands acteurs de toutes ces magouilles qu’on se fait passer sans jamais broncher ni se révolter, c’est une grosse part de commission d’enquête qui vient de se dérouler devant nous par le biais de l’humour grinçant mais combien libérateur pour les citoyens-spectateurs payeurs de taxes outrés que nous sommes et qui depuis si longtemps ont tellement envie de fesser dans le tas afin de remettre un peu d’ordre dans ce bar ouvert à tous.

      Bravo à l’équipe du Bye Bye pour donner une bonne et grosse claque aux dirigeants syndicaux et politiques. Claque qu’ils ont tellement bien méritée…

    • On est bien en 2012? Woops! je pense que les quatres derniers commentaires, dont le mien, on était dans la critique du Bye-Bye de l’année passée qui pourtant est titré Bye-Bye 2011. Cherchez l’erreur!

    • Pour le Bye Bye 2011

      Les comédiens ont très bien performés. On remarque aussi que les effets spéciaux au début ainsi que le maquillage ont été très réussi. Le problème est au niveau des textes. Manque de punch et de blagues. Il y avait aussi des moments marquants en 2011 comme la fin de la dictature de Kaddafi et le décès de Kim Jung Il. Il y avait du matériels pour faire des blagues… De plus, je me demande pourquoi on donne le mandat à Louis Morissette d’écrire le Bye Bye. Est-il un humoriste? Il se plante souvent et on lui redonne le mandat. Il est ordinaire et il gache souvent la recette. Les comédiens ont livrés une solide performance mais il manquait au niveau des textes et cela n’est pas la première fois que cela arrive. Même que l’on s’ennuit de RBO.

    • Suite…

      Par contre, véronique cloutier qui a un talent remarquable a sauvé les meubles. Elle est très bonne et livre toujours la marchandise et donne toujours une solide performance dans ses imitations. Mon opinion est uniquement au niveau des textes et manque de blagues. Il est plaisant de rire en famille. Pour le reste, tout était bien et plaisant à regarder les maquillages etc. J’espère que l’an prochain RBO pourrait refaire un autre bye bye en invitant les comédiens de l’édition 2011. Cependant, l’objectif d’un Bye Bye qui a été fait dans le passé avec Dominique Michel,RBO, Patrice l’écuyer, Olivier Guimond et cie, cela est de nous faire rire. En famille il est agréable de rire et non juste dire pas pire le maguillage, belle imitation! Dommage que le même individu qui a carte blanche se plante plus souvent qu’il gagne. Il sera encore de l’édition 2012à offrir des textes ordinaires et dont les comédiens devront se donner encore plus pour ENCORE SAUVER LES MEUBLES. Une chance que les comédiens ont été solide, autrement cela aurait été une catastrophe. Alors en somme, cela est un bon bye bye grâce à l’équipe technique, maquillage, décor et la performance des comédiens. Pourquoi engageons nous toujours à radio-canada les mêmes personnes… Qui trouve Louis Morissette drôle? Il n’est pas mauvais mais ordinaire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité