Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 22 décembre 2010 | Mise en ligne à 10h54 | Commenter Commentaires (49)

    La France et le déneigement…

    neige

    Dix centimètres de neige à tous les deux jours et 5 mètres d’accumulation à la fin de chaque hiver à Montréal?

    C’est ce que dit le plus sérieusement du monde un reporter du journal télévisé de TF1 en France, venu observer le déneigement dans la métropole. Paris a reçu une quantité anormale de flocons la semaine dernière, restant paralysée sous la neige. TF1 a voulu comparer et voir comment Montréal se débarrassait de sa neige.

    Donc, 5 mètres, c’est ce qu’a reçu Québec à l’hiver 2008, et c’était une quantité record. La moyenne est de 3 mètres dans la capitale.

    Le site de la ville de Montréal parle de «précipitations de neige annuelles moyennes depuis 1941 de 220 cm». On est donc loin des 5 mètres du reportage!

    On a évidemment tort de parler de 10 centimètres à tous les deux jours, puisqu’il y a en moyenne huit tempêtes majeures par hiver…

    Rigueur, rigueur, rigueur!

    Merci à Normand pour l’info.


    • Ça m’étonne qu’ils n’aient pas mentionné que les Montréalais vivent dans des igloos et se déplacent en motoneige l’hiver…

    • plutôt drôle comme reportage en fin de compte. J’aimerais bien avoir l’analyse d’un français sur les reportages de nos journalistes à propos de la France.

    • Trop drôle, la brigade des neiges, qui dors le jour et travaille la nuit.
      Bon allez je vais me faire cuire un petit castor pour diner.

    • “Les derniers blocs ne fondront pas avant juillet, ce qui laissera à peine quelques semaines aux équipes pour se reposer avant le prochain hiver.” Non mais, une chance que les déneigeurs ont une petite pause en juillet pour manger et prendre une douche! ;-)

    • L’Angleterre aussi est paralysée à cause de la neige. J’avais commandé quelque chose en ligne d’Angleterre mais il n’est pas encore arrivé, c’est normal avec Heathrow qui était complètement bloqué, je ne pense pas recevoir mon paquet avant Noël.

    • Bof, on a aussi nos clichés à propos de la France.

      Jean Émard

    • @sergioo

      Qu’ils pensent qu’on se déplace en motoneige serait un progrès! Du temps de mes études, en 1992, mes camarades de classe pensaient que nous nous déplacions en traîneaux de chiens!!!

    • J’ai vecu 7 ans sur Paris et une fois dans un taxi je me suis fait demander si a) tout les Montrealais avait un hydravion et b) si je pouvais lui denicher 20 metres cubes de pin rouge. Je lui ai dit que j’avais cela a cote de mon hydravion ;)

    • Je viens de voir la vidéo!! C’est tordant!! Le ciel nous tombe en permanence sur la tête sous forme de flocons? Montréal, cerné par les glaces six mois par année? Vraiment?

    • M. Therrien,

      Dans le reportage, le journaliste dit plutôt:
      “À peu prêt tous les 2 jours” (c’est clairement une image.)
      “il PEUT tomber ici jusqu’à 5 mètres chaque hiver” (ce qui est vrai…)

      Rigueur, rigueur, rigueur…

    • Ha ha ha ha! Ce reportage est truffé de clichés et de fantasmes français sur le “Canada”!
      Extrait, “le dernier bloc de glace fondra en juillet (dans le “cratère” où met la neige l’hiver), ne laissant que quelques semaines aux travailleurs pour se reposer avant la prochaine tempête”!! Genre il neige début septembre! Ha ha ha ha!

      J’aime bien aussi vers 1min 05 quand on voit la souffleuse qui souffle la neige directement devant elle… elle a pas finit!

      J’aime aussi lorsqu’il dit que l’on vit très bien avec toute cette neige et qu’on ne se plaint pas! Damn, me semble que c’est le seul sujet de conversation de l’hiver: la neige et le déblayage des trottoirs! En tout cas dans les journaux! Comme si on était surpris qu’il neige en décembre …

      Finalement, ils ont mis des sous-titres au début pour le gars de la souffleuse, mais je pense que même le gars des sous-titres ne comprenait plus… il a arrêté après une phrase!

      Une bonne source de rire pour aujourd’hui!

      PS: Tant qu’à dire 5 mètres, ils auraient pu y aller franchement et nous mettre un beau 12-15 mètres, tant qu’à faire dans le fantasme!

    • Je ne vois pas en quoi cela surprend…ça fait des siècles que les Français entretiennent une ignorance complète à notre sujet.

      De toute façon, les médias québécois font tout autant dans le sensationnalisme et véhiculent bien des messages érronés sur la France également.

      Puis si on inclut les mini-tempêtes de neige, on arrive facilement à huit tempêtes de neige par hiver. Majeures? Peut-être pas, mais Montréal est loin d’être la ville plus hivernale du Québec.

    • Pouahaha….Montréal est probablement l’endroit le moins enneigé du Québec.

    • Moi, ce sera la brochette d’écureuils au sirop d’érable pour le diner …

      Ça nous fait un p’tit v’lour quand même ?!

    • Vraiment très drôle!

    • ouf, pour une fois que ce ne sont pas les américains qui rient de nous autres. Et dire que les séparatistes veulent que les Français soient de leur bord pour mousser la souveraineté, ouch!

    • Attention, le reporter dit “jusqu’à 5 mètres” et c’est vrai que dans les dépotoirs à neige, il peut y avoir de la neige jusqu’en juillet..

    • Malgré les erreurs que cela peut comporter, j’aime nous voir à partir d’un oeil étranger. Cela en dit beaucoup sur nous et… sur l’étranger.

      Je profite de l’occasion pour remercier les équipes de déneigement de la Ville de Montréal. On peut remarquer cette année une amélioration certaine d’avec les hivers passés. ATTENTION aux piétons cependant. Levez le pied un peu, ceux-là qui se pressent de faire le plus de voyages po$$ible. On parle ici des contractuels privés. Les chiffres le prouvent.

    • Je voudrais pas casser votre fun mais en 2008 il est vraiment tombé 5 mètres de neige sur Montréal. Et puis si l’on fait le total de cm divisé par le nombre de jours ça donne 8,3 cm aux deux jours. Pas si loin de la réalité le journaliste. Les français ont sûrement quelques lubies sur notre neige mais ils ne sont pas totalement en dehors de la track !
      Vive l’hiver … dans le Sud !

    • J’ai fait le tour du Mont-blanc avec un groupe de 12 français pendant 7 jours et bien sur ils ont quelques incroyables croyances sur nous mais ce n’est pas si exagéré que ça.
      Leurs plus grands questionnements au niveau méteo était de savoir que si il peut faire 20C de moins qu’en France, l’hiver … fait-il 20 degrés plus froid l’été aussi ? Ben j’ai dit que ça peut arriver. Et c’est vrai. J’ai vécu un 38C à Monaco cette été.

      Et au niveau de la nourriture, ils trouvaient ça bien drôle qu’on mange autant de viande. Je leur ai répondu qu’on trouvait bien drôle qu’ils mettent du vin dans le biberon de leurs bébés. On s’est très bien entendu pour le reste du voyage. Un vrai plaisir.

    • @ theblob “Pouahaha….Montréal est probablement l’endroit le moins enneigé du Québec.”

      Pis?

      Le journaliste ne prétend pas cela. Il veut comparer le déneigement d’une grande ville aux rues souvent étroites et encombrées mais peu habituée aux chutes de neige (Paris) avec une autre grande ville, celle-là habituée et préparée à vivre cette situation. Si on finit par s’habituer, bien sûr.

    • ramses : “Bof, on a aussi nos clichés à propos de la France.”

      Peut-être, mais lorsqu’on prend la peine d’envoyer un reporter sur le terrain, on pourrait s’attendre à ce qu’il brise ces clichés, justement. Ce serait comme envoyer un journaliste de Radio-Canada à Paris pour qu’il conclue que les Français aiment beaucoup le pain baguette et font la grève 367 jours par année.

    • Vous vous souvenez du 400e de…. Montréal dans le Paris-Match? Un pièce de collection.

    • Bonjour !

      Je trouve ça très drôle, moi aussi ,de voir et d’entendre des commentaires comme ceux-là ,venant de journalistes français .

      Cependant ,il y a pire encore . Je suis native du Témiscamingue .Pour plusieurs Montréalais ,
      quand je leur mentionne mon coin d’origine du QUÉBEC,ils n’ont aucune idée où est-ce que
      c’est situé ,et pire encore ,s’ils en ont une petite idée ,voilà qu’ils nous disent :” Ah oui ! Là où
      il fait tellement froid même l’été “? Pourtant,la deuxième chose qu’ils nous disent
      c’est: ” Ah oui ! Là où les maringouins sont de grosseurs préhistoriques !
      Je ne comprends pas .Comment peuvent faire les maringouins pour grossir autant ,puisqu’ils ne doivent que manger de la neige selon eux mdr.

      J’habite à Montréal depuis maintenant 25 ans . Avant de déménager ici , certains Montréalais m’avaient dit ,qu’il n’y avait presque pas d’hiver à Montréal et, encore moins, de la neige.

      Ben ,j’ai des petites nouvelles pour vous autres ,le premier hiver que j’ai passé à Montréal ,je n’ai jamais autant eu besoin de pelleter comme ça au Témiscamingue ,non pas parce que j’avais d’autres moyens mais parce qu’il tombait de la neige à toutes les fins de semaine et des fois encore plus .

      Alors pas d’hiver à Montréal et pas de neige Ha! Ha! Ha! C’est très drôle !

      Donc ,conclusion :c’est le” fun” des fois d’être un peu mieux renseigné avant de dire n’importe quoi ! Je crois que ça vaut pour tous ,encore plus , quand on habite dans la même province !

      Pour ce qui est des maringouins … on a pas besoin d’aller au Témiscamingue pour en voir, on a juste à s’éloigner à peine à une heure de Montréal .Comme de raison ça exige peut-être de sortir au moins de sa rue .

      Enfin ,nous vivons dans un pays où il y a les quatre saisons et c’est bien comme ça !

      Vive l’hiver puisqu’il est commencé depuis hier !

      Carmen

    • Les trottoirs n’ont pas été déneigés cette année. Il ne parle pas de la République du Plateau non plus. 18 milliards pour les contribuables québécois non, Montréalais. C’est sûr que comparativement à Paris, les déneigeurs d’ici sont meilleurs mais si on les compare à il y a quelques années, Montréal a des trottoirs dangereux pendant l’hiver. Bon, anyway, c’est con de comparer Montréal à Paris. À Paris c’est quelque chose d’exceptionnel.

    • @ fuligule

      Pas besoin d’être Montréalais pour ignorer où se trouve l’Abitibi et le Témiscamingue. N’importe quel ignorant de Saint-Glin-Glin est pareil.

    • @ boston
      C’est quoi le rapport ?? Ta haine obsessive te fait dire encore n’importe quoi… On se calme… on se calme…

    • @Pauline.. Ce n’est pas Montréal qui a eu 400 ans c’est Québec… Montréal est encore jeune… presque 375 ans. :-) Joyeuses fêtes!

    • @tenyg651
      C’était du sarcasme… car Paris-Match a effectivement parlé du 400ième de Montréal… Et oui c’était une pièce de collection!!!

    • @boston : toujours aussi pathétique ! IL nous manque seulement les commentaires de John Bouledeneige …. pour fermer la quadrature de votre cercle vicieux ….

    • @tenyg651

      Vas le dire au Paris Match qui avait un 10 pages sur le 400e de Montréal en 2008!

    • Le plus difficile pour les déneigeurs, c’est les apaches dissimulés dans les arbres qui leur lancent des flèches.

    • Un peu de compassion pour nos cousins enneigés, et un peu de compréhension aussi pour ce journaliste un peu mêlé.

      Effectivement, selon certaines études scientifiques, il se pourrait que la neige soit de plus en plus commune sur Paris en hiver. Il se pourrait alors que Paris ait à s’aligner sur des administrations comme Montréal pour savoir comment on fait avec la neige.

      Y a peut-être même là, un marché en devenir pour nous.

    • Moi, cette tempête de neige en France, ça me fait plutôt rigoler. Ils rient de nous depuis des années en nous comparant au Pôle Nord, et maintenant ils ont un petit aperçu de ce qu’on endure chaque hiver. Qui sait, peut-être un jour les Français vivront-ils dans des igloos et se promèneront-ils avec des traîneaux à chiens comme nous?

    • Il dit bien “JUSQU’À” 5 mètres

      Les blocs qui fondent en juillet sont ceux qui sont dans le dépôt à neige.

      Ainsi, je ne vois pas en quoi ce reportage manque de rigueur.

    • Ça me surprend qu’ils n’aient pas dit qu’on a la plotte à terre quand il fait une tempête !

    • Je suis d’accord avec gl000001…
      Les commentaires à propos des clichés que les Français entretiennent supposément au sujet des Québécois ou des Canadiens me font sourire… Je suis curieuse de savoir qui parmi vous a connu des Français ou a vécu avec des Français pour dire qu’ils nous voient tous ainsi. Je suis une étudiante québécoise vivant en France depuis presque 3 ans, pour compléter mes études, et je n’ai jamais entendu des réflexions de ce genre à notre sujet. Je pense que certains Québécois aiment bien entretenir le mythe du Français ignorant… ;)

      Je peux quand même dire que c’est un vrai problème la neige ici. Les villes ne sont pas organisées et même si les météorologues annoncent des jours en avance qu’il y aura de la neige, les gens ne peuvent rien faire! Je n’ai vu aucun balai pour nettoyer les voitures au magasin et il est difficile de trouver des bottes bien adaptées dans les boutiques. Une chance que j’avais les miennes!
      Je pense que le reportage de ce journaliste de TF1 était un peu exagéré, certes, mais il montrait bien qu’à Montréal, même si tout n’est pas parfait, il y a une vraie organisation pour gérer les chutes de neige. Je crois qu’il voulait surtout donner une “leçon” et suggérer qu’en France, il y a beaucoup de chemin à faire pour régler les problèmes. Il le dit lui-même: “vu du Québec, la réponse est simple [...] il y a les amateurs et les professionnels!”.
      L’an passé, à Bordeaux, je revenais du centre-ville et j’étais restée coincée dans le tramway pendant 2h à cause de 10 cm de neige. J’étais trop loin de chez moi pour revenir à pied, mais c’était très frustrant de voir que si peu de neige pouvait avoir un tel impact. Le tramway n’est qu’un exemple, mais sachez que tout est bloqué. Les classes à l’université sont vides et les gens ne peuvent plus aller travailler car les rues ne sont pas déneigées. S’il s’agit de quelques centimètres, le calvaire est court. Quand la neige s’accumule, c’est pire!
      Les Québécois préparent leur voiture en avance, ont l’équipement nécessaire pour déneiger leur entrée de maison et ils sont habitués à de telles situations. Ce n’est pas le cas ici. Gilles Bouleau mentionne qu’il y a 80 déneigeuses pour l’Île-de-France; je pense que tout est clair!
      Je regarde souvent TF1 et les journalistes de cette chaîne n’ont pas l’habitude de caricaturer les gens d’autres pays. Imaginez quand même s’ils avaient montré des Québécois en train de chialer contre la neige… les Français auraient pu trouver là une bonne raison de nous pointer du doigt! ;)
      Karine

    • “Peut-être, mais lorsqu’on prend la peine d’envoyer un reporter sur le terrain, on pourrait s’attendre à ce qu’il brise ces clichés, justement. Ce serait comme envoyer un journaliste de Radio-Canada à Paris pour qu’il conclue que les Français aiment beaucoup le pain baguette et font la grève 367 jours par année.” kliff

      ===

      Je trouve que le reportage est bon, si ce n’était de ces deux erreurs factuelles. Grosses erreurs j’en convient, mais le fond est correct.

      Si on passati au peigne fin tous les reportages fait sur la France, pas sûr qu’on ne trouverait pas aussi des énormités factuelles.

      Jean Émard

    • Cette pub de Jean Coutu, illustre bien comment l’imaginaire Québécois perçoit les Français. :)

      http://www.dailymotion.com/video/x286y_une-quebecoise-a-paris_fun

      Jean Émard

    • Tout simplement PATHÉTIQUE!!! En effet, un peu de rigueur journalistique ne ferait pas de tort!

    • C’est vrai que Boston a une fixation! Taboire reviens-en des séparatistes. Pi en ce qui touche la neige ici et le déneigement, ben c’est rien qu’à Mtl qu’il y a des problèmes! Avez-vous déjà vu un reportage d’en dehors de Mtl concernant le déneigement? Quand on manque d’espace, c’est sûr que vite, on ne sait plus quoi faire avec toute cette neige, même si l’averse est minime!

    • Boston:

      “ouf, pour une fois que ce ne sont pas les américains qui rient de nous autres”

      _____________________________________________________________________

      Avec toutes tes interventions sur Cyberpresse, t’es-tu au moins rendu compte que tu encence ceux qui “rient de nous autres” comme tu dis ?

      Hé bien comme larve, on fait pas mieux.

      Toi t’es parfait pour te réincarner en carpette.

      (Et, non, les Français ne “rient” pas de nous dans ce reportage…)

    • Comment réagir lorsque son pays parle et traite d’un sujet que l’on a pu connaître il y a quelques années et que ses dires sont quelques peu erronés…??
      Français et ayant vécu un peu plus de 2 ans au Québec, à Drummond’ plus particulièrement, je réagis en me disant qu’il n’a juste pas fait son travail des plus sérieusement et que ses sources ne doivent pas être des plus certaines.
      Veuillez donc nous excuser pour ce reportage qui semble faire jaser! ;o) Même les commentaires sur la page de TF1 (que j’ai toujours comparé à TQS….) vont dans le même sens que ceux que vous laissez ici. Le reporter se sentirait bien seul à la lecture de tout ça…..!
      Le fruit de son “séjour” au Québec mais plus particulièrement à Montréal (faut bien le préciser), est l’exemple même d’un reportage qui peut véhiculer de mauvaises informations à tout un pays et qui par conséquent, perpétue sans grandes difficultés à des clichés bien malencontreux.

      Le problème en France est qu’actuellement c’est la pagaille face à la neige, on semble découvrir le problème et on ne s’est pas comment faire face. Le pays tout entier est bloqué, rendez-vous compte? On ne cesse d’être en alerte “orange” (= une vigilence s’impose) quasi-quotidiennement tellement la psychose nous envahie…. Les routiers européens qui passent chez nous ne comprennent pas, à les écouter on semble les seuls du continent à rester badaud devant les flocons….. Les routes (grand comme petit axe) sont paralysées, les bus ne peuvent circuler, les avions restent cloués au sol, plus de stock de sel, nos “brigadiers” de la route ne sortent qu’une fois le mal fait, …etc. bref, on s’y prend mal et forcément les médias veulent nous montrer comment ça se passe ailleurs.
      Pis ceci n’est pas vraiment une initiative des médias mais ils emboîtent plutôt le pas sur notre ministre de l’Intérieur qui a demandé une mission d’expertise pour connaître comment font les autres pays d’Europe occidentale face aux intempéries. Pour vous dire que ça va loin! (même les blindés de la Gendarmerie nationale sont de sortis!)

      Alors, est-ce mieux ou pire que chez nous?? On a vu des reportages sur les allemands où ça semble apparemment pareil, chez les anglais idem puis là on parle des Canadiens, des Canadiens Français, nos cousins Québécois. Pis là, on a pu se rentre compte qu’il y a “les pros et les amateurs”.
      La comparaison avec l’Allemagne et l’Angleterre étaient là pour essayer de dégonfler l’abcès de colère nationale que les français ont en général actuellement face à la pagaille nationale; se dire que chez nos voisins c’est pareil, ça fait du bien! Pis le reportage sur le Québec a plus l’intention, à mes yeux, de nous montrer vraiment comment il faudrait faire, dans l’idéal, malgré tout ce que vous subiriez.
      En avons-nous les moyens financiers, matériels comme physiques (les brigadiers qui travaillent jour et nuit par exemple)? Je ne crois pas. A l’heure actuelle on est à la tendance de subir encore mais si vraiment la neige devient annuelle et aussi pertubatrice, là je pense qu’on fera réellement quelque chose pour éviter un tel désarroi à tous les ans.

      @ patate_de_divan: si vous parlez des clichés, vous en faîtes pas, des deux côtés de l’atlantique ils existent bel et bien.
      En deux ans au Québec, j’en ai entendu des belles et des pas mûres! Pis ceci, dans les deux sens!
      > Non, nous ne connaîssons pas Elvis Gratton chez nous ;o) Non, nous ne sommes pas plus cultivés que vous!! Non, nous ne sentons pas plus fort que les autres êtres de cette planète! Non, nous nous promenons pas en béret avec une baguette sous le bras et une bouteille de rouge sous l’autre! …etc.
      > De notre côté, les clichés parlent plutôt de caribous, Céline Dion (eh oui, c’est comme ça!), de températures glaciales (le français n’est pas au courant des fortes chaleurs estivales québécoises) ou encore de “tabarnacle”. …etc.

      @ ragazzino: je ne pense pas qu’on entretient une complète ignorance au sujet du Québec mais il est vrai qu’on en parle bien moins du Québec que vous vous parlez de la France par exemple. Est-ce du à l’histoire qui forge maintenant notre culture, peut-être!? Chez vous, tout le monde connaît l’histoire et de ce qu’il s’est passé sur la plaine d’Abraham tandis que chez nous ce n’est pas du tout le cas. Nous aimons nos cousins et cousines du Québec mais du fait de ce point d’histoire, qui est commun sur ce point on s’entend mais qui vous sensibilise plus directement, les liens sont sans doute plus récents et par conséquent plus forts chez vous que chez nous. (tout ceci est mon avis personnel)
      Puis enfin jJe pense aussi qu’au vu du nombre de français qui s’en viennent vivre ou visiter le Québec démontre que l’on ne vous a pas oubliés!! ;o)

    • Parlant de clichés, pendant la seconde guerre mondiale, mon père s’est fait demander par des français étonnés de voir des soldats canadiens en uniformes: “vous portez vos plumes seulement dans les cérémonies ?”

    • Je n’ai pas gardé ce numéro de collection mais il me semble que l’erreur du Paris-Match était de parler du 400e DU Québec et de consacrer plus de pages à Montréal qu’à Québec (je ne me souviens pas que le magazine ait parlé du 400e de Montréal)

      Et à jief24, lors de l’hiver 2007-2008, il est tombé 371 cm de neige sur Montréal (les 5 mètres c’était sur Québec)

    • “@ boston
      C’est quoi le rapport ?? Ta haine obsessive te fait dire encore n’importe quoi… On se calme… on se calme…” nett

      ===

      Ce type n’a pas de vie. Il carbure à la haine des séparatisssssses. MDR

      Un émule de johnbullsh..

      Jean Émard

    • @ karine82
      Effectivement, l’Europe n’est pas préparé pour l’hiver. Je reviens de la Belgique et c’est comme la France : une “tempête” d’un centimètre et tout ralenti. Il est tombé 5 cm de neige et les trains avaient 45 minutes de retard (1h30 pour les TGV). Les véhicules sont équipés de pneus à neige, les balais à neige n’existent pas (sauf un carré en plastique de la grosseur de ma main), les gens ne modifient pas leur conduite et freinent à la dernière seconde. Je me suis retrouvée à plusieurs reprises à enseigner aux conducteurs comment se sortir d’un banc de neige.

      Il faut dire aussi que ce n’est que la deuxième année qu’il y a autant de neige. La commune d’Uccle, à Bruxelles, n’a déjà plus de sel. Résultats : la petite rue en sens unique en pente qui mène à mon école (et à un hôpital !) a été fermée. Ils n’ont pas la machinerie pour ramasser la neige, ils attendent que ça fonde.

      En fait, je crois que le reportage servait surtout à montrer comment on fonctionne, sous les yeux d’un Français. Et ils ont beaucoup à apprendre ! D’ailleurs, j’ai vu un reportage de TF1 justement, qui racontait que les camions avaient été interdits sur les autoroutes dans le sud de la France… pour 10 cm de neige !!

    • oups ! petite erreur de ma part, on aurait dû lire “les véhicules sont équipés de pneus d’été”

    • Ça me ramène à la joyeuse époque de mes études à Laval. Deux de mes joyeux collègues s’étaient pariés qu’ils pouvaient passer l’été en France sans que ça ne leur coûte un sou une fois là bas. Et ils ont réussi ! Tout ce que ça leur a coûté furent les billets d’avion (498$ ch sur Air Transat). Une fois sur place ils se sont déguisés en “indiens” (avec fausses cartes en plus à l’appui) et se sont inventés des histoires des plus rocambolesques. Résultat : ils ont été reçus un peu partout par toutes sortes de “dignitaires” plus ou moins importants. Ils ont bouffé, bu et “foiré” tout l’été sur le bras de la France.
      A beau mentir qui vient de loin…

      Pierre Denis

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité