Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 octobre 2010 | Mise en ligne à 19h53 | Commenter Commentaires (124)

    Joël Legendre n’accepte pas son coming out forcé

    legendrecout
    Joël Legendre à l’enregistrement de Tout le monde en parle jeudi soir
    Photo Radio-Canada

    Joël Legendre ne semble pas du tout avoir apprécié que Le Journal de Montréal dévoile son homosexualité sans son consentement plus tôt cette semaine. «Ayant toujours été discret sur sa vie privée, il n’accepte pas ce coming out forcé. Sentant la vague de sympathie qui se mobilise autour de lui, il se demande si toute nouvelle est réellement d’intérêt public», dit le compte-rendu de Tout le monde en parle, que nous envoie chaque semaine la production. Rappelons que Joël Legendre répondra aux questions de Guy A. Lepage dimanche soir.

    Ce qui est déplorable dans toute cette histoire, c’est que le quotidien et le cadre Marc Pigeon, auteur de l’article, ne se soient pas excusés du tort qu’ils aient pu causer au comédien et animateur, s’obstinant plutôt à justifier leur décision. Qu’on soit d’accord ou non avec cette décision — mon collègue Patrick Lagacé a défendu son ancien collègue —, elle a quand même été mal reçue, et c’est ce que devraient retenir le journal en lock-out et son cadre.

    Tous les journalistes peuvent commettre des erreurs de jugement. Quand on se trompe, on s’excuse avec sincérité, on se crache dans les mains, et on reprend son travail.


    • L’article de Marc Pigeon écrit sans le consentement de J. Legendre est condamnable. Comme la décision de le publier de Québécor qui sent plutôt la vengeance “cheap” face à un transfuge passé à R-C. Mais honnêtement, est-ce vraiment une “nouvelle” ??? Qui sur la planète Québec ignorait l’orientation sexuelle de J. Legendre ????? Come on !

    • Quand on publie une nouvelle sur des problèmes matrimonial en cours au sujet de vedettes hétéros, parle-t-on de “coming out” hétéro forcé??? Comme ça l’orientation sexuelle c’est de la sphère privée juste pour les gais et lesbiennes?

      Étant moi-même journaliste, je ne suis généralement pour le respect de la vie privée, même pour les vedettes. (Je n’ai jamais compris tout cet emballement du public pour connaître les détails de la vie amoureuse des vedettes…) Mais comme sur cette planète, ça a l’air que les vedette perdent une partie de ce privilège, je suis pour un traitement égal de l’orientation sexuelle, tant pour les hétéros que les homos. En disant que l’homosexualité relève de la sphère privée et pas l’hétérosexualité, l’on encourage l’idée que l’homosexualité doit être encore cachée ou être vécue discrètement et l’hétérosexualité être vécu au grand jour et glorifiée. Et par ce double standard, l’on encourage l’hétérosexisme.

    • @wfaf

      “Qui sur la planète Québec ignorait l’orientation sexuelle de J. Legendre ?” Ouais dans le fond on le savais encore plus que Joel Legendre lui meme… ;)

    • Je le comprends, une vie privée n’est pas publique.

    • @angerouquine

      Entierement d accord avec votre commentaire, et de plus souvent ces soi-disants vedettes ne refuse jamais de faire la une quand ca va bien, mais jamais quand ca va mal.

    • Ça mousse la popularité de M. Legendre, mais y demeure quand même que ce “journaliste”, c’est de la petite racaille

    • @angerouquine

      Parfaitement d’accord. Soyons pour l’égalité.

    • @angerouquine votre argument tiendrait la route si les homosexuels recevaient exactement le même traitement que les hétéros dans ce bas monde et qu’il n’y aurait pas d’homophobie ni de discrimination à l’endroit des homosexuels.

      et je ne parlerai même pas de l’absence d’intérêt public.

    • @angerouquine: quel commentaire pathétique!!!

      connaissez vous UN SEUL hétéro qui a souffert de son orientation apres qu elle aie été dévoilée? non? bien voila! c est la que ton commentaire est ridicule.

      y a de la discrimination envers les homosexuels. pas envers les hétéros. ça prend pas un bac pour comprendre ce fait bien simple

      mais bon… on dirait qu il vous manque les aptitudes de bases pour comprendre ça.

    • Je n’ai aucune sympathie pour les scabs du Journal de Montréal, mais malheureusement la vie privée de M. Legendre s’est trouvée étalée sur la place publique, à partir du moment ou elle était devant les tribunaux.

      Quel pourcentage de citoyens apprécient de voir leurs petites histoires étalées au grand jour parce que les médias s’intéressent pour une raison ou une autre à un procès ou ils sont impliqués?

      La réponse est probablement proche de zéro. Faire parler de soi pour les mauvaises raisons est toujours désagréable… et nuisible socialement quel que soit notre métier ou profession.

      Une vedette est devant un tribunal… tous les médias vont en parler.
      Demandez à Normand Brathwaite, Michèle Richard et les autres.
      Joel Legendre est récemment devenu une personnalité plus en vue de la colonie artistique. Il doit apprendre à vivre avec son nouveau statut.

    • @psykodork et wilhelmo: Vous avez raison. Justement, l’homophobie existe. En quoi cacher l’orientation aide à la combattre? C’est pas donner raison aux homophobes, ça?

      Je dis ça mais en même temps, je suis d’avis qu’ultimement, seuls les intéressés ont le pouvoir d’en parler ou non. Si certains ne sont pas à l’aise avec leur orientation, s’ils trouvent que ça doit rester privé, c’est leur choix. Les gens connus, hétéros ou non, ont quand même un certain contrôle sur l’étalage de leur vie privée. Certains s’exposent aux unes des magazines, d’autres non. Certains nous présentent leur conjoint(e) et leur(s) enfant(s), d’autres non. Fichons donc la paix à ceux qui n’ont rien demandé…

    • Toutes les procédures judiciaires sont publiques, s’il ne voulait pas que ça se sache il n’avait qu’à règler à l’amiable ou selon la formule consacrée ‘hors cours’ le seul à blamer c’est son avocat qui l’a trés mal conseillée, le vieil adage dit le pire des arrangements est mieux que le meilleur des procès. Le journaliste qui a sorti la nouvelle est ataché au domaine judiciaire et non au domaine artistique ce n’est pas de ses affaires si dans le domaine artistique ils se protègent entre eux autres…..

    • Ce que je déplore de ce coming-out fait par le fameux groupe Québécor contre un ancien employé c’est pas de confirmer par des propos assez facile que Legendre est gai. Non, c’est le fait que tel que vous écrivez ci-haut, Legendre est discret quand ça vient à sa vie personelle et ça veut aussi dire de ne pas divulgeur le nom du conjoint.

      Ceux qui croyait que Legendre n’était pas homosexuel sont franchement innocent.. Mais de divulguer cette info publiquement par l’entremise d’un journul comme celui de journul de montréal c’est un “cheap shot”!

      (…)

      Je ne suis pas un fan de Legendre, mais je dois me ranger de son côté ayant un oncle gai, et une belle-soeur lesbienne, qui eux aussi ont eu beaucoup de difficultés à divulguer à leur famille respective leur orientation sexuelle. Je crois que c’est leur droit de le faire comme ils le veulent, surtout quand tu es une personalité publique qui dépend de ton image pour compter sur ton salaire.

      La discrimination existe énormément dans ce métier gais ou non, ils ont le droit de ce divulguer eux-mêmes.

      J’espère que plusieurs auront communiqué avec le Journul de Mtl pour remédier immédiatement à leur abonnement (…).

    • Je suis souvent dégoûté comment des journalistes affectés au palais de justice prennent plaisir à détruire des réputations. Qu’importe si untel s’avère complètement blanchi quelques semaines plus tard, le mal est fait. Certains ne semblent pas comprendre qu’il y a une différence majeure entre accusé et condamné. Ici, en plus, c’est un litige entre deux parties, où Legendre n’a possiblement rien d’autre à se reprocher que d’avoir été naïf.

    • c’est qui ce gars là?

    • “@angerouquine votre argument tiendrait la route si les homosexuels recevaient exactement le même traitement que les hétéros dans ce bas monde et qu’il n’y aurait pas d’homophobie ni de discrimination à l’endroit des homosexuels.” psykodork

      ===

      Son commentaire tient la route parce que les homosexuels ont les mêmes droits que les autres. Ils ont droit à la sécurité et à l’égalité. Les inconvénients qu’ils subissent encore sont malheureux, mais pas plus qu’ils ne sont pour d’autres minorités que ce soit les obèses, les handicapés, les laids, les vieux, les minorités visibles, etc.

      Jean Émard

    • Monsieur Therrien,

      Permettez-moi d’être en complet désaccord avec votre point de vue !

      Je vous rappelle que, quotidiennement, TOUS les média bafouent la vie privée de milliers de personnes. Pourquoi faudrait-il épargner les artistes qui sont gais ?

      Il faut d’abord souligner que Marc Pigeon n’a en fait que rapporté un fait divers. Il n’a pas dénigré Joël Legendre. Il n’a pas été irrespectueux. Il n’a pas tenu de propos homophobes. Marc Pigeon est seulement de la catégorie des ‘journalistes à potins’ et il a le droit d’exercer son métier comme il l’entend ! Voilà tout ! Pourquoi devrait-il s’excuser ?

      Ben oui ! Dans un monde idéal on ne devrait pas parler de l’intimité des vedettes. Cependant, pour être ÉQUITABLE envers toutes les personnalités connues et tous les artistes, il ne faudrait pas NON PLUS qu’on parle des déboires familiaux d’un joueur de hockey, de la consommation d’alcool de plusieurs artistes arrêtés au volant de leur voiture et accusés de facultés affaiblies, ou même d’un certain artiste connu des jeunes et qui a été accusé d’avoir eu de la pornographie juvénile dans son ordinateur… Tout ça AUSSI fait partie de leur ‘vie privée’… Si on devait suivre le raisonnement de ceux qui s’offusquent qu’on ait dévoilé l’orientation sexuelle de Joël Legendre alors on ne devrait plus JAMAIS parler de la vie privée d’AUCUN artiste québécois dans les média…

      Ensuite, je rappelle aussi à tous, ici, que les paparazzis existent bel et bien et qu’ils inondent les journaux à potins de centaines de nouvelles concernant les artistes et ce n’est pas toujours des nouvelles de ‘qualité’.

      Enfin, je ne saurais concevoir qu’un artiste gai ne soit pas traité comme TOUS les artistes québécois qui sont hétérosexuels… car ce serait là de la discrimination.

      Cela dit, je compatis vraiment avec Joël Legendre si cela a pu lui causer un tort quelconque ! Je dois dire que j’aime bien cet artiste aux multiples talents !

      Personne n’a à s’excuser !!!!

    • Entièrement d’accord avec ramses2.1 Les noirs, les femmes, les handicapés et autres minorités visibles n’ont pas de placard où se cacher… et en tant que femmes (lesbienne en plus!) et handicapée, vais-je devoir me faire pousser un bras et changer de sexe pour ne pas avoir à dire que je suis une femme et handicapée parce qu’il y a encore de la discrimination envers ces groupes???
      Le plus grand paradoxe de la communauté gaie et lesbienne, c’est que tous sont contre l’hétérosexisme, mais qu’une partie de sa population l’encourage en disant que c’est de la sphère privée, donc qu’on doit vivre ça discrètement, voire la cacher, alors qu’au contraire, les hétéro n’ont pas de vie privée en ce qui concerne leur orientation, puisque tout le monde assume que leur orientation est hétéro.

    • Et après M. Legendre va aller se plaindre à Tout le monde en parle… belle façon d’ exposer sa vie privée à tout le monde… Beau coup de marketing tout cela.

    • L’article en question est ici:
      http://fr.canoe.ca/divertissement/celebrites/nouvelles/2010/10/27/15845036-jdm.html

      Un article quasiment gênant à lire tellement il y a des détails incluant de nombreux chiffres etc. On dirait un règlement de compte. Le procès de Nathalie Simard semble discret comparé à cela, c’est tout dire.

    • boooooring…
      Rien à cirer de son orientation sexuelle. Il a raison, pas d’intérêt public.

    • *Le procès Nathalie Simard et Lévis Guay. M. Legendre a droit à des excuses.

    • Pauvre Joel…

      Il avoue avoir bu son pipi tous les jours pendant un an à l’émission LES ENFANTS DE LA TÉLÉ et il capote parce qu’un journaliste dévoile une information connu de tous dans le journal de montréal qui aurait pû passer sous le tapis sans l’annonce de sa présence à TLMEP…

      C’est quoi son problème?

    • Je ne lis jamais le Journal de Montréal alors je dois remercier Cyberpresse de me tenir au courant de l’orientation sexuelle de Joel Legendre. Je ne compte plus le nombre de blogues qui commentent cette grande nouvelle.

    • Je ne vois pas de problème dans le fait que le journal ait parlé de la gaîté de M Legendre alors que tout le monde le savait, sauf les martiens évidemment. Peut on faire du tort a quelqu’un en révélant ce que tout le monde sait???

      Que M le gendre se considère chanceux de vivre au Québec, ailleurs on aurait révélé son supposé secret depuis très longtemps. Puis, quand on choisit d’être artiste et qu’on obtient une visibilité aussi importante que celle de M Legendre, ben il faut s’attendre a ce que sa vie privée en prenne un coup. Faut quand même pas être naïf!!!

      En attendant préparons nos mouchoirs pour dimanche soir. Finalement, en jouant les vierges plus qu’offensées, M Legendre va se remplir généreusement les poches. Au Québec on adore les victimes, on leur érige des statues!! Puis ils ou elles écrivent un livre, passent a toutes les émissions de commérages et paraissent dans tous les magazines.

      Si M Legendre est si discret sur sa vie privée et son orientation sexuelle que va-t-il faire a TLMEP? Pas trop discret comme émission!!!

    • C’est triste de savoir qu’il y a des gens pour qui c’est qqch d’important.

      Moi, ça ne change rien à ma vie. Même si je déteste la télé pourrie à laquelle il a participé, je ne vois pas pourquoi on lui souhaiterait des embêtement.

      Qu’on lui laisse la paix! Laissez-le vivre!

      Pendant ce temps-là, on a des problèmes de corruption qui nous enlèvent des milliards de dollars qui pourraient bien être utilisés en éducation et en santé.

      Mais après tout, le sujet le plus préoccupant de l’hiver passé, c’était Halak ou Price.

      La pub du Journal de Mourial faite par RBO : Journal de Mourial, gros Pepsi, Jos Louis et un chip au vinaille. Quoi demander de plus dans la vie?

      http://www.youtube.com/watch?v=m5hPWbJgKCA

    • “Les inconvénients qu’ils subissent encore sont malheureux, mais pas plus qu’ils ne sont pour d’autres minorités que ce soit les obèses, les handicapés, les laids, les vieux, les minorités visibles”
      -ramses2.1

      En quoi est-ce que l’homosexualité est visible dites moi?

    • Je crois que tout le monde peux convenir que l’orientation sexuelle est, règle général, du domaine du priver, même pour une personnalité public. L’homosexualité n’étant pas la norme, il est facile de comprendre qu’un individu ne veulent pas le crié sur les toits et que tout le Québec l’apprenne. Cela était la décision de Monsieur Legendre.

      Il est vrai qu’il avait matière a nouvelle avec les problèmes juridique de Monsieur Legendre, du fait de sa notoriété public. Mais je ne crois pas qu’il avait un intérêt public à la publier. Il n’était pas capital pour le public de savoir qu’il avait ces problèmes, et si il était impossible de rapporté la nouvelle sans dévoiler l’orientation sexuelle des acteurs, il aurait été respectueux de ne pas la publier.

      Car il est là le problème de cet article, il est irrespectueux envers la vie privé de monsieur Legendre. Et le manque de respect ne s’arrête pas là. La réaction de Québecor et le cadre (car il n’y a pus de journaliste au JdM) ne fait qu’enfoncer le pieux et a attiser le feu.

      Je ne sais pas ce qui se passe avec le JdM, mais ils ont l’air de vouloir joué les gros bras. L’offre qui ont fait à leurs employés en lock-out était irrespectueuse ainsi que de quitter la table des négociation. Je ne sais pas qui ils essais d’impressioné, mais ils ne doivent pas s’attirer la sympathie de beaucoup de monde, a part les “gros colon frustré”.

    • zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    • Que ne ferait pas un cadre pour élever son cadre parmi les cadres et recevoir un boni… Il croyait probablement que son coup ne frapperait que la victime qu’il ne voyait pas comme une menace. Il croyait sûrement qu’il provoquerait de la satisfaction parmi les grands cadres.
      À étaler l’intimité des autres sur la place publique pour se rendre intéressant, on montre bien que nous n’avons rien à dire.

    • Une plainte au civil entraîne nécessairement une visibilité de la cause. Que monsieur Legendre assume pleinement -et avec avec sérénité- son je et qu’on passe à autre chose.

      J’ai habituellement beaucoup de plaisir à lire votre blogue mais, cette fois-ci, je trouve vos interventions dans cette affaire qui n’en est pas une, comme un acharnement envers l’empire. Cet empire, je suis le premier à le critiquer vivement, surtout envers le manque de respect qu’il démontre à ses employés. Mais cette fois-ci, un journaliste -scab promu comme cadre rapidemment- a fait sa job de rapporter une nouvelle provenant d’une personnalité connue. Qu’elle soit hétéro, homo, bi et j’en passe, je pense sincèrement que le but de la chose n’était pas de “outer” une personnalité connue, mais bien de rapporter la nouvelle.

      Personnellement, ce qui me choque le plus dans le traitement de la nouvelle, c’est l’aspect des revenus et des salaires mentionnés dans ledit article et les “ententes “provenant de l’intimité…

      Soyons honnête, sommmes-nous raiment surpris que Joël Legendre est gay? Sommes-nous vraiment stupéfait devant cette nouvelle? Poser la question, c’est d’y répondre.

      Et c’est à mes yeux la beauté de la chose, parceque pour beaucoup de gens, pour ne pas dire la majorité, son orientation sexuelle n’est pas choquante en soi et le monde s’en balance finalement.

      Une tempête dans un verre d’eau.

    • La présence de l’article en page 2 laisse certainement perplexe.

      Pourquoi en page 2 ? pas un cas de page 2. Mais, pour le reste, sérieux…Il n’y a rien là-dedans qui puisse ébranler qui que ce soit.

    • @angerouquine

      À quelque part ,si certains homosexuels décident de cacher leur orientation sexuel au grand public , c’ est peut-être qu’ ils ont de bonnes raisons de le faire . En tant que journaliste , vous devez savoir que l’ homphobie est encore d’ actualité ,même aujourd’ hui ,en 2010 ?!

      De plus ,on est pas dans leurs souliers , après tout . On ne peut pas obliger ces gens à sortir du placard de force , juste de même ,en révélant la chose en deuxième page du plus grand quotidien (torchon ) du Québec – au niveau des ventes . Je crois par contre qu’ en refusant de s’ assumer totalement , les gais et lesbiennes n’ aident pas à l’ avancement de leur cause . Mais qui sommes-nous pour décider , à leur place , de ce qui est le mieux pour eux ?

      Les mentalités sont en générale d’ évolution extrêmement lente , et ce serait un peu se mentir à soi-même que de s’ imaginer que si ,du jour au lendemain ,les gais et lesbiennes s’ assumeraient tous sans exception , les préjugés s’ envoleraient du même coup .

      C’ était pas à Pigeon de forcer Legendre à s’ assumer publiquement , franchement ! Et si Pigeon s’ est donné le mandat de combattre les préjugés tenaces que certaines personnes entretiennent envers les gais et lesbiennes , la moindre des choses serait qu’ il en avertisse les principaux intéressés avant de les fouttre en page deux !

      On aurait très bien pu parler de cette histoire d’ immeuble , sans pour autant implicitement faire référence à l’ orientation sexuel de Legendre en caractère gras . On appelle ça de l’ éthique . De toute évidence , le journaliste aura choisi la voie de la mesquinerie la plus crasse (la mesquinerie est plus ou moins éthique) , pour une raison que j’ ignore totalement , et que je me fout pas mal aussi pour tout vous dire .

      Si vous ne voyez pas la différence -surtout en tant que journaliste- ,d’ entre la réalité d’un homosexuel et d’ un hétérosexuel , je sais pas trop quoi vous dire …

      C’ est assez rare que des types vont se faire tabasser à la sortie des bars crasseux à trois heures du matin , dans des ruelles sales et mal éclairées de la métropole , juste parce qu’ ils sont hétéros ; la chose arrive parfois aux gais , par contre .

      Entécas .

    • Ben là ça prend un aveugle et un sourd pour pas s’apercevoir que ce gars-là était homo.

    • Et pour répondre à votre titre M. Therrien, je dis
      Et il (Legendre) a bien raison!
      Pigeon a voulu faire du sensasionnalisme. Il aurait pu se limiter à dire qu’il y avait un litige avec son ex gérant. Et même là, était-ce vraiment une nouvelle digne d’intérêt public et d’une page 2?
      En plus, le juge devait se prononcer sur une ordonnance de non publication. Pigeon aurait pu attendre la décision avant de lancer sa bombe.
      C’était mesquin de sa part.

    • @luigi, faux! Il y avait ordonnance de non publication en délibéré. Renseignez-vous avant de dire n’importe quoi!

    • @pacogaucho

      il jouait dans iniminimagimo, raconte une histoire…

    • Chez Quebecor, les tous petits suivent l’exemple duu grand Boss: on ne “crache (pas) au visage et on recommence”, comme vous terminez votre papier, mais plutôt “On crache au visage des gens et on recommence”. Le scab Pigeon cadre bien dans la culture d’entreprise.

    • La vie privée d’un personnage public risque bien de devenir publique un de ces jours… À un moment donné, il se trouvera quelqu’un pour arrêter de jouer le jeu et révéler le «secret de polichinelle». C’était inéluctable ou, pour le dire autrement, une question de temps!

    • Pour ce qui est de Joël Legendre, “les yeux sont le miroir de l’âme” juste son regard dévoile l’évidence. _

    • Wow, en lisant les commentaires de certains, on se rend compte que le Québec a encore du chemin à faire pour faire disparaître l’homophobie.
      Beurk.

    • C’est pas de vos ****** d’affaires la vie privée de Joël Legendre. Qu’il soit une personnalité publique ou non. Si il aurait voulu le crier sur tout les toit qu’il est gai, si l’aurait probablement fait. Sinon la décision ne regarde que lui.

      C’est une question de respect tout simplement!

    • @angerouquine
      Avec une logique comme la vôtre – ça ne m’étonne pas que vous soyez journaliste.

      La question n’est pas l’homosexualité (ou autre élément personel) la question est le respect de la vie privée. Que mon père soit en prison, que ma femme fasse une fausse-couche, que je sois adopté, que j’ai un IQ de 223, si je suis attiré par les hommes asiatiques Thailandais, je crois que ce devrait être mon droit que ça se retrouve pas dans une journal merdique si je ne veux pas.

      Je ne vois pas l’intérêt “publique” de dévoiler ces choses. Certains artistes choisissent de d’étaler leur vie privée dans les magazines et journaux à potins, et c’est autre chose.

      Mais je crois que si on laisse les journaleux écrirent ce qu’ils veulent sur la privée des gens, pour moi, c’est l’équivalent du bullying à l’école.

    • @ monsieurpoutine

      (“les yeux sont le miroir de l’âme” juste son regard dévoile l’évidence.)

      Donc, même l’âme de Joel est homosexuel?…

      @ramses2.1

      Selon vous, les homosexuels sont comparables aux obèses et aux handicapés. Avez-vous évalué votre propos avant de le penser vrai?
      Les obèses et les handicapés ou les laids ou les vieux n’ont potentiellement pas toujours été obèses ou handicapés ou laids ous vieux. Il s’agit d’une d’une condition ad hoc.

      Et vous mettez les homosexuels au même niveau?
      Les homosexuels sont attirés par les personnes du même sexe. C’est souvent le cas depuis aussi longtemps qu’ils se rappellent. Il s’agit donc d’une condition humaine.

    • @ angerouquine : si vous n’avez pas saisi la différence entre les réalités homosexuelle et hétérosexuelle, il me semble que votre raisonnement vous mènera tout droit…chez Québécor. Vous vous y retrouverez sans aucun doute parmi les vôtres [en passant, j'aime beaucoup votre style journalistique quand vous abordez, par exemple, les "problèmes matrimonial" (sic)]

    • Dire qu’il y a encore du monde pour acheter le JDM, je comprends juste pas… Qu’est qui leur passe par la tête quand ils arrivent devant le rack a journaux, comme un enfant, il sont surement attiré par la grosse photo sur la une…. misère qu’il y en a trop qui ont aucune estime d’eux même pour acheter pareil torchon.

    • Joel Legendre est vitime uniquement de son erreur. Il aurait simplement fallu que lui et son avocat demandent au palais de justice que son nom soit confidentiel. Joel Legendre n’est pas différent des autres artistes. Lorsque une personne est connu médiatiquement au Québec, se retrouve dans une chicane judiciaire, il est bien évidant que les détails vont finir par se retrouver dans les journaux. Michelle Richard, Claude Dubois y ont gouté bien avant lui. Si Joel Legendre avait parlé son homosexualité publiquement ou qu’il aurait été hétérosexuelle personne n’aurait crié au scandale. Je vois pas l’intérêt d’offrir à M. Legendre un traitement différent des autres. J’ai bien aimé la position Patrick Lagacé.

      Pour l’intérêt public, il serait intéressant que les journalistes se retroussent les manches et s’efforce de battre les compétiteurs plutôt que de crier avec so, so, so , solidarité avec les journaliste de rue Frontenac dans cette affaire et plusieurs autres. Avouons-le certain on profité de cette article pour dénoncer encore une fois le conflit au Journal de Montréal !

    • Monsieur Thérien,

      Quand on demande à quelqu’un de s’excuser, c’est qu’on considère qu’il a commis une faute. Le moins qu’on puisse dire dans ce cas-ci, c’est que ce point de vue ne fait pas l’unanimité. Vous ajoutez “(la nouvelle) a quand même été mal reçue, et c’est ce que devraient retenir le journal en lock-out et son cadre.”

      Depuis quand “est-ce que le public va bien recevoir cette information?” est un critère pour choisir quelle nouvelle publier ou non?

    • @ nininou

      S’il l’ordonnance n’était pas prescrite, la nouvelle peut sortir. Pigeon n’a pas commis d’outrage.

      Renseignez-vous, vous-même.

    • Si Joël Legendre avait refusé l’invitation de TLMEP
      Hey ben vous savez quoi ? On en parlerait déjà pu de cette « nouvelle »

      La Presse, Radio-Canada et tous les médias sont donc aussi coupables les uns que les autres… si on peut dire coupable

      Une chance qu’il ne vis pas en France ou à Hollywood où EN PLUS, on aurait eu droit à des photos sur la plage en train de se minoucher…

    • L’homosexualité est un problème même pour les homosexuels? Comment s’attendre à ce que cette orientation sexuelle devienne banale et sans conséquence si même ceux-ci s’offense à ce que cette information soit publique pour les personnages publiques?

      Il semble bien que la société a encore bien du chemin à faire.

      Cela dit, blâmer le journaliste qui a révélé le contenu d’une pousuite civile publique me semble être une erreur. Les journalistes font dans l’auto-censure? Vraiment? C’est déçevant de savoir ça.

    • À contre-courant… Moi ce que je trouve drôle, ce sont tout ces commentaires qui disent que c’était évident qu’il est gai, qu’il faut être aveugle pour ne pas le voir… Eh, des hommes hétéros légèrement efféminés ça existe, vous savez, il y en a beaucoup, encore plus dans la génération Y, selon mes observations (je suis X et j’ai plusieurs collègues de travail Y).

      De plus, ce n’est pas parce qu’il vivait avec un autre homme qu’il est automatiquement gai. Il arrive que des amis (de même sexe ou de sexes opposés) vivent ensemble, les Américains disent “heterosexual life partners”. Alors, avant de sauter aux conclusions…

    • “Ben là ça prend un aveugle et un sourd pour pas s’apercevoir que ce gars-là était homo.”

      Ben non. Il y a plein de gens à la télé que la plupart des bonnes gens dirait qu’ils sont gays (à cause d’un cheveu sur la langue, une façon maniéré de bouger, une sophistication dans le langage) alors qu’ils sont parfaitement hétéros. Il y a même des travestis qui sont parfaitement hétéros. À l’inverse, il y a des gays qui sont parfaitement virils. Allo, on est en 2010.

      Dire que quelqu’un est gay c’est de la dénonciation, du mouchardage. Drôle d’époque.

      PS: De toute façon, quelqu’un qui lit le Journal de Mourial en ce moment n’est pas mieux qu’un scab.

    • Arrêtez tout ca, ca devient complètement ridicule cette nouvelle. Les affaires judiciaires sont du domaine public, il savait que tout le monde allait connaître son orientation sexuelle en poursuivant son ex devant les tribunaux, qu’il arrête de jouer les vierges offensées pour redorer son blason.

      C’est sur que toute cette histoire le sert très bien. Legendre qui est passéa Radio Can dernièrement, voit sa popularité augmenter et son capital de sympathie venant du petit milieu du showbiz grimper en flèche. Car soyons honnete, le public se crisse royalement du fait que Joel Legendre soit gay ou pas. Anyway, ce même public le savait, Legendre a rien à dire. Quand il a décidé de rendre ses malheurs publics devant les tribunaux, il savait ce qu’il faisait. C’est quand même pas un imbécile.

      Commence à en avoir assez de cette histoire. Trouvez autre chose. Les gays se battent pour avoir les mêmes droits, se font des parades tous les étés, ont leur quartier, leurs boutiques, leur mode et leur drag queens. Avec tout ca, ils jouent à la vierge offensée au moindre petit écart journalistique. Branchez vous le boys.

      Au fait, est-ce qu’on fait tout un plat pour les hétéros, les alcolos, les drogués, les bossus, les trisomes 21 et toute la patante? Ben non. Qu’on arrête de parler du fait que Legendre soit gay. On s’en fout de ca. On l’aime quand même parce qu’il est sympatique. That’s all.

      On passe à un autre appel. Nest.

    • Pour ceux qui ont manqué la ‘nouvelle’ dans les média écrits, ils vont apprendre à l’émission TLMEP qui n’est écoutée que par 1,8 million de personnes.

      Ce n’est donc pas une façon d’être discret, ça, d’aller dire qu’on n’a pas apprécié que Le Journal de Montréal dévoile son homosexualité sans son consentement…

      S’il va s’en plaindre à TLMEP, j’en déduis que Joël Legendre assume désormais que son ‘coming out’ est bel et bien officiel et qu’il l’assume. Alors si Joël Legendre est prêt à en parler à 1,8 million de personnes, pourquoi certains, ici, continuent, eux, de s’épancher et à se scandaliser sur une ‘nouvelle’ qui n’en est PLUS une…

    • Pourquoi J.L. veut-il cacher son homosexualité?

      Monsieur Legendre anime des émissions à la télé.

      Monsieur Legendre anime des émissions à la radio.

      Pourquoi s’offusquer que les médias fassent état de son orientation sexuelle …

      Qu’est ce que cela peut bien déranger?

      Est ce vraiment un « coming out » … pas sûr!

      Monsieur Legendre;

      Pour vous rassurer prenez le temps de jaser avec Michel Girouard ou Michel Jasmin et, vous serez sûrement davantage en mesure de faire face à votre différence, issue de la nature.

      Pensée:

      Accepter sa différence, c’est le début de son affranchissement.

      Frank

      *

    • @nininou,
      Vous dites : ”@luigi, faux! Il y avait ordonnance de non publication en délibéré. Renseignez-vous avant de dire n’importe quoi!”

      C’EST VOUS qui devriez vous renseigner ! C’est SUITE à la parution de l’article dans le Journal de Montréal que Joël Legendre a décidé de demander à la Cour, le 2 novembre prochain, que sa cause fasse l’objet d’une ordonnance de non-publication… POUR NE PAS que les gens en connaissent davantage sur le LITIGE qui l’oppose à Luc Myre … Cela n’a rien à voir avec leur orientation sexuelle!

    • Wowwwww…si un jour quelqu’un révélait que je suis hétérosexuel…je pèterais certainement une de ces crises ! Quel scandale !
      Ben voyons, c’est de la connerie tout ça, du jaunisme, qui, finalement, servira la carrière du principal intéressé !

    • @angerouquine

      Vous vous dites journaliste?

      Sérieusement?

    • Joel Legendre est l’artisan de son propre malheur. S’il avait vraiment voulu que ca reste privé, il n’avait qu’a sortir une fois, et une seule fois dans la média et de dire: ”C’est pas de vos cristie d’affaire, c’est tu clair”?

      L’histoire serait déja fini.

      Mais non, il décide d’aller a tlmep, question d’aller faire pitié. Il va peut être avoir un bon capital de sympatie, mais une histoire qui tout compte fait, n’est aucunement important, va rester dans les médias pendant une bonne semaine….

    • Pour les lecteurs du J de M, voilà une raison supplémentaire de ne plus lire un torchon comme cela (comme si on avait besoin de raison supplémentaire!!!).

    • @nininou,

      Vous faites de la ‘désinformation’ ou bien vous vous trompez sans savoir ? Est-ce que vous tentez de noircir davantage le journaliste Marc Pigeon qui travaille dans le domaine judiciaire ? Ça ressemble à de la diffamation ce que vous faites !

      Vous dites ”En plus, le juge devait se prononcer sur une ordonnance de non publication. Pigeon aurait pu attendre la décision avant de lancer sa bombe.”
      Or, C’EST COMPLÈTEMENT FAUX !!!

      La requête vient juste d’être déposée par Joël Legendre, suite à l’article, et N’A MÊME PAS encore été entendue par un juge. La comparution est prévue début novembre. Au moment de la publication de l’article, la cause était donc du domaine public comme toutes les causes devant la Cour civile et Marc Pigeon IGNORAIT que Joël Legendre allait demander une ordonnance de non-publication !

      C’est vous qui dites n’importe quoi et non ‘luigi’, comme vous le prétendez !

    • La seule chose qui m’attriste dans cette histoire, c’est quand ne faisant pas leur coming-out, les artistes renforcent l’idée qu’il faut cacher son homosexualité… que ce n’est pas correct, qu’on peut subir des préjudices, etc.
      Enfin, en dehors de ça, je n’ai pas vraiment d’opinion lèa-dessus.

    • Joël Legendre a raison de ne pas accepter son coming out forcé.

      C’est son droit le plus strict de garder sa vie amoureuse privée et il n’a aucune justification à nous faire.

    • Iniminimagimo! Ça me rappelle de bons souvenirs. Je pense que je vais acheter le coffret DVD en prétextant vouloir l’offrir à ma petite nièce lol!

      En même temps c’est un peu drôle parce que je suis certain que plein de gens comme moi n’auraient jamais eu connaissance de ce coming out forcé si tous les autres médias n’avaient pas reprit la nouvelle.

      Alors si le JdM doit s’excuser, d’autres devraient le faire aussi… et lui même devrait peut-être éviter d’aller en discuter à TLMEP.

      J’imagine qu’il doit avoir ses raisons personnelles d’être offensé parce que dans le public, je vois mal qui ça pourrait bien choquer. Ou peut-être c’est plus grave juste parce que ça vient de Québécor, qui sait?

    • @angerouquine : c’est inquiétant de savoir que vous êtes journaliste…

      Je le suis aussi et «coming outer» quelqu’un de force, ça ne se fait pas, point. Peu importe les raisons et les pseudo justifications. Ça-ne-se-fait-pas.
      Gardez vos arguments boboches, c’est pas pareil être gay ou hétéro, surtout pour une personnalité publique et vous savez très bien ce que ça peut représenter, justement, pour une personnalité publique.
      Si vous ne savez pas ça, refaites votre cours de journalisme, particulièrement Éthique 101.

      Oui, Joël Legendre est public mais JAMAIS, JAMAIS, il ne s’est fait du capital public avec ça. Pour le reste, les commentaires sur sa carrière ou ce qu’il fait à la tivi, c’est un autre dossier.
      Et dire : de toutes façons, on le savait qu’il était gay, il a l’air gay… ben c’est juste de la mauvaise foi et la belle excuse cousu de fil blanc pour dire n’importe quoi.

      Je ne suis pas gay, en passant, mais juste à écouter mes amis qui le sont, non, leur «challenge» à être gay, n’est pas du tout le même que nous, hétéro. Pantoute.

    • Le journal a fait un petit encadré avec cette nouvelle, et depuis une semaine La Presse en a parlé dans tous ses blogues, dans son journal et leurs acolytes de Radio-Canada en ont fait leur invité..Je me demande qui est le plus coupable?

    • En 2010….Pourquoi cacher son homosexualité! Réagir comme Legendre
      c`est pratiquement donner raison aux homophobes qui les classent comme
      des gens à part….

      Ma fille est gay et dans mes conversations avec qui que ce soit, je n`ai
      aucune raison de cacher ce fait…..C`est son orientation et c`est tout…
      La meilleur façon de combattre l`homophobie est de faire de l`homosexualité
      ce qu`elle est…une simple réalité….

      Legendre est homosexuel? oui….pi?Charlebois est hétérosexuel?? oui..pi?
      Juste à regarder comment le simple coming out de Dany Turcotte a fait
      avancer les choses….C`est de cette façon que l`on va dédramatiser cette
      réalité…Pour en venir un jour à ne plus être obligé de parler de coming out..

      Mr Legendre..vous êtes homosexuel et la terre est ronde….pi?
      votre fils est gay ..oui… pi?

      bonne journée

    • Legendre a bien su profiter de son homosexualité pour créer son personnage. C’est pas de cette façon qu’il va aider la cause. Les groupes gais devraient le dénoncer pour son opportunisme.

    • Il sort de où ce gars là.Que fait-il de si spécial pour prendre tant de place tout d’un coup.Je l’ai vu tenter d’animer quelque peu à la TV,paquet voleur je crois,et je ne le trouve vraiment pas ”vargeux”.Ça doit être à cause de sa grand dent plus blanche que blanche qu’il le garde au cas de coupure de courant pour éclairer de son sourire en attendant de trouver les chandelles.

    • Mais POURQUOI les gens continuent-ils à acheter ce torchon qui carbure aux scabs??? M. Legendre devrait entamer des poursuites pour violation de la vie privée. Je lui souhaite la meilleure des chances.

    • Je trouve déplorable le traitement fait à M. Legendre. Est-ce que le traitement serait pareil pour tous ceux des hétéros qui voltigent d’une femme à l’autre? Se poser la question c’est y répondre. La vie privée est supposé être privée.

    • Tout le savait…ça change quoi en bout ligne? Quelques ma tantes qui vont se dire ah mon beau Joël est gai. Faut pas en faire un plat. En jouant le frustré M. Legendre ne fait que mettre de l’huile sur le feu.

      Il y a des choses bien plus importante dans le monde que l’indigestion de Joël Legendre et de la gang du village!

    • Je pensais plutôt qu’on était solidaire entre journalistes nonobstant la boîte pour qui on travaillait.

    • @angerouquine

      Votre commentaire démontre votre ignorance quant à la vie des homosexuels en 2010. Un coming-out d’hétéro, ça n’existe pas. Simplement parce qu’aucun hétérosexuel cache son orientation sexuelle. Je n’en reviens pas qu’on doive encore faire cette pédagogie de base en 2010.

      Le jour où l’expression “coming-out” n’existera plus alors là, oui, votre commentaire sera pertinent.

    • Comme je ne lis jamais le “Journal de Mourial”, que je n’écoute jamais TVA ni LCN, je dois dire que ce genre de “nouvelle” ne me surprend pas d’un de ces médias.

      Ces médias sont des poubelles qui utilisent l’information à sensations plutôt que de donner de la VRAIE information, celle d’intérêt public.

      C’est malheureusement de la vraie lobotomie …

    • @retroslimjoe

      Prenez dont le temps de lire mon texte plutôt que de me faire dire ce que je ne dis pas. Je donne simplement des exemples d’autres minorités dans notre société, qui vivent, eux aussi, des situations difficiles.

      Jean Émard

    • Vous aviez déjà abordé le sujet. En voici une deuxième. Puis vous l’aborderez encore dimanche soir après TLMEP… Wow! Il n’y a pas à dire : ça vous touche. Joël Legendre n’est pas le premier à qui ça arrive. L’ex-patineur artistique Brian Orser a vu son homosexualilté étalée sur la place publique quand son ex lui a intenté une poursuite et a ameuté les médias. C’est vache, mais ça vient avec la renommée. Dans le même ordre d’idées, monsieur-tout-le-monde se fait prendre en état d’ivresse au volant, et il est dans les soi-disant faits divers. Si la même chose arrive à une célébrité (artiste, politicien, athlète, journaliste), ça fait la première page. C’est la rançon de la gloire, et je ne pense pas qu’on puisse être connu et pouvoir cacher tel ou tel aspect de sa vie privée. Surtout pas de nos jours.

    • @nininou
      Sensationalisme, c’est le mot que je cherchais ! Entièrement d’accord avec votre commentaire, vous résumez ma pensée.

    • Le cadre Pigeon à fait une job de bras à Legendre qui a quitté l’empire Québécor dernièrement. D’habitude c’est un des lock-outés qui se charge de ça.

    • Quelle hypocrisie de Joel Legendre ; faire semblant qu’il est offusqué en disant qu’il a toujours été discret sur sa vie privée et aller en parler à TLMP !
      C’est vrai que¸ça donnera à Guy A Lepage l’occasion de casser du sucre encore une fois sur le Journal de Montréal ! Il faut bien qu’il aide ses ti-namis en lock-out, n’est-ce-pas ?

    • Pour les blogueurs de ce site, qui comme moi, êtes tannées de lire des “nouvelles” de TLEP, je vous suggère un très bon commentaire sur Canal D, demain à dix-neuf heures. Eh oui, presque en même temps que Julie et Guy-A. mais combien plus instructif et intéressant.

      http://www.canald.com/emissions/docu-d/505483825-la-baie-de-la-honte/

    • Je trouve ridicule que certaines personnes aient sorties l’argument des vedettes qui aiment faire parler d’eux quand ça fait leur affaire. Premièrement, le nœud de l’affaire est que M. Legendre ne fait pas partie de ces vedettes et a toujours été discret. Deuxièmement, l’hypocrisie se trouve surtout du coté de ces médias qui lèchent les bottes des artistes pour la moindre info exclusive et qui prétendent avoir le droit de sortir des infos personnelles négatives à cause de leur “sacrifice”. Troisièmement, au lieu de se demander si les vedettes méritent le traitement qu’on leur réserve, certains devraient se regarder dans le miroir et se demander quelle sorte de personne a besoin de savoir la vie privée des autres pour se distraire. Que ce soit envers Céline Dion, Joël Legendre ou un quidam, du voyeurisme demeure du voyeurisme!

    • Depuis 30 ans, le mouvement gay se bat pour l’égalité des homosexuels. Alors pourquoi la presse devrait traiter différemment les problèmes juridiques d’une vedette de télé sous prétexte que ladite vedette est gay?
      Assumez-vous Bon Dieu

    • @Monsieur Poutine: Wow… méchant Gaydar que vous avez-là!

      @Angerouquine qui dit:
      “Quand on publie une nouvelle sur des problèmes matrimonial en cours au sujet de vedettes hétéros, parle-t-on de “coming out” hétéro forcé???”

      Ben on on ne parle pas de coming out forcé parce que les hétéros forment la norme. D’où ce passage pour les gais à faire leur coming-out. Je ne réclame pas de similitude avec les hétéros, je me réclame d’une différence qui, si je le souhaite, pourra être abordée en parole avec les personnes que je vais choisir. Quand je parle d’égalité, j’en parle en terme de droits.

      L’orientation sexuelle de M. Legendre n’a rien à voir avec son travail… qu’il soit une figure publique ou non.

      Je crois qu’il y a un gros manque d’éthique professionnelle de la part du journaliste et du journal de Montréal. Qu’on s’en doute, c’est une chose… mais qu’on le dise à sa place, c’est une autre affaire. Au fait, était-ce le même journal qui avait révélé l’adresse complète de Véronique Cloutier? Je ne crie pas nécessairement au règlement de compte… mais la tendance commence à être lourde.

    • Ce commentaire est vraiment pertinent et je le reprend :
      doubledry

      29 octobre 2010
      22h27
      Pauvre Joel…

      Il avoue avoir bu son pipi tous les jours pendant un an à l’émission LES ENFANTS DE LA TÉLÉ et il capote parce qu’un journaliste dévoile une information connu de tous dans le journal de montréal qui aurait pû passer sous le tapis sans l’annonce de sa présence à TLMEP…

      C’est quoi son problème?

      Gil_guay :
      M. Legendre n’est pas outré que Véronique Cloutier et son équipe divulgue en reprenant une entrevue à une émission que personne n’a écouté que Joël Legendre a bu son pipi pendant un an, on s’imagine maintenant qu’il y avait possiblement plus que le pipi.

      J’ai bien hâte de voir le “bashing” de TLMEP ce dimanche !!!

    • Eh bien moi je ne m’en doutais même pas, je suis déçu de cette nouvelle, déçu et de la chose en soi – dommage, quand même! – et de la manière franchement bête et stupide avec laquelle cela a été révélé contre son gré, parce que moi je trouvais le genre médiatique de Legendre quelque chose comme un métrosexuel très réussi, avec cette petite touche de féminité tout à fait masculine que je croyais séduisante aux yeux des femmes.

    • Petite erreur plate dans mon texte, que je reprends corrigé:
      Chez Quebecor, les tous petits suivent l’exemple duu grand Boss: on ne “crache (pas) dans les mains et on recommence”, comme vous terminez votre papier, mais plutôt “On crache au visage des gens et on recommence”. Le scab Pigeon cadre bien dans la culture d’entreprise.

      Voilà qui est plus juste…

    • Coup donc ! C’est pas encore assez CLAIR ? Joël Legendre NE VEUT PLUS CACHER qu’il est gai !!!
      Il va le dire à 1,8 million de personne demain soir.
      Me semble qu’il n’y a plus de quoi se scandaliser… APRÈS COUP !

    • En fait, toute cette situation est EXCELLENTE pour la carrière de Joël Legendre. En plus, wprès avoir fait son ‘coming out (forcé)’ à TLMEP, il va scorer très fort à l’émission Paquet voleur la semaine prochaine et ça va faire monter les cotes d’écoute de % 150 de cette émission poche…
      Beau coup publicitaire !

    • À lire les commentaires ici on peut comprendre pourquoi il voulait garder ça pour lui. @angerouquine Vous ne pouvez pas jugez vous même en tant que journaliste ce qui est égale et ce qui ne l’est pas. On est pas sur TMZ. La société elle même stigmatise encore les membres de la communauté LBGT. Pour une journaliste vous semblez peu informé de ce qui passe dans le monde. Récemment un jeune gai s’est suicidé aux états-unis parce son secret à été dévoilé. D’autres se sont fait battre par des gangs de rues. Chaque jour on voit des protestations par des extrémistes religieux qui dénoncent de manière douteuse ce qu’ils voient comme un pêché impardonnable. Vous trouvez ça égale vous?

      De plus, Legendre avait demandé à la cours une ordonnance de non publication qui était en attende de décision. Mr Pigeon a donc forcé le refus de cette requête pour faire une belle page de ragot dans le journal de Québec. On ne sait pas les raisons de Legendre pour ne pas parler de ça vie privé mais ce sont ces raisons et son choix. Ce n’est pas à un journaliste de bas étage de faire ce choix surtout avec un demande de non publication.

      Pour ceux qui se plaignent que le sujet est souvent sur le blogue de M Therrien, vous n’avez qu’à changer de blogue ou ne simplement pas lire les billets sur ce sujet. En tant que bloggeur il peut parler de ce qui l’intéresse et lui tient à coeur, c’est le but d’un blogue après tout.

    • En tout cas ce que je remarque c’est qu’il y a pas mal de syndiqués du JdeM qui viennent se défouler ici et nous dire quoi penser. Vous vous questionnez pourquoi les gens continuent d’acheter le JdeM? C’est simple, c’est pour vous faire suer parce qu’ils trouvent que vos conditions de travail sont indécentes dans le contexte actuel.

    • J’ai hâte que Richard Martineau fasse le sien…

    • On reproche quoi au juste à Pigeon ? D’avoir dérobé le fantasme d’une poignée de groupies ? Cool !

    • @gil_guay, que personne n’a vu, sauf vous à l’évidence car moi, j’en ai pas entendu parler… Quant à votre dernière phrase, c’est d’une vulgarité sans nom. Voilà une belle preuve d’homophobie déguisée en moquerie!

    • “@ramses2.1

      Selon vous, les homosexuels sont comparables aux obèses et aux handicapés. Avez-vous évalué votre propos avant de le penser vrai?” takuan

      ===

      Un autre qui essaie de me faire dire ce que je ne dis pas. LOL

      Leur “situation difficile” est comparable. Capiche ?

      Jean Émard

    • ” Il s’agit donc d’une condition humaine.” takuan

      ===

      Un handicapé aussi subit une “condition humaine”.

      Jean Émard

    • Qui avais pas comprit avec cette vidéo ??
      http://www.youtube.com/watch?v=ZE0Gq30-VXQ

    • Bravo mon Ti-Vieux!! C’est exactement ce que je pense.

    • PETIT SONDAGE

      1- Combien de personnes ne se doutaient qu’il était homosexuel? (pour moi c’était évident à 90%, j’ai un pif incroyable pour spoter le gays)
      2- Maintenant que vous le savez qu’est-ce que ca change? (j’ai hâte de voir ce qu’il va dire mais j’ai l’impression qu’il va jouer à la victime pour se faire du capital de sympathie)

    • Ça ne vous prend pas grand chose pour nourrir vos blogues.
      La semaine prochaine, ça va être quoi comme “scandale” ?
      C’est ça le journalisme ?
      Vous êtes payés pour radoter ?
      Y’a pas de sujets plus intéressants à commenter ???

    • Discret sur sa vie privée ????

      Sur son orientation sexuelle peut-être mais sur sa vie privée ?

      Le magazine Madame ici :

      http://www.madame.ca/LOISIRS_CULTURE/personnalites/lumineux-joel-legendre-n238379p3.html

      Et il a fait plein de magazines à potins voyons donc…

      http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/10/27/11543036-7j.html

      ET JOHNNY WEIR LUI ????

      Oui a été victime de commentaires mononcle mais combien de journalistes ont présumé de son homosexualité ? C’est pas un Coming Out forcé ? Ou bien c’est autre chose ?

      Puis il s’en va se confier à Guy A. Lepage l’ex RBO… Ils ont pas déjà taquiné un artiste très connu dont l’homosexualité est connue de tous mais dont il ne veut pas en parler…

    • Et ce qui est BIZARRE moi à lire l’article… C’était pas le Coming Out forcé ou non la nouvelle…

      Mais le fait qu’un autre artiste s’entourait mal d’un gérant qui devient son amoureux ou non et dont la crébibilité à lire l’article semble douteuse…

      C’est cela les passages que je RETENAIS MOI …

      ” La requête nous en apprend beaucoup sur ce par tenaire de vie peu solvable auquel on prête même des intentions malveillantes, sinon criminelles. Ainsi, il s’avère que Luc Myre, 38 ans, a fait faillite à deux reprises, en 1996 et 2000. De plus, il a enfreint le code des professions en exerçant illégalement la profession de comptable agréé, au début des années 2000.

      De fausses représentations qui lui ont valu des amendes frisant les 30 000 $, selon la requête déposée par Legendre. Au même moment, «comme par hasard», Joël Legendre «s’est fait voler à son domicile, sans qu’il y ait de preuve d’entrée par effraction, [...] une somme de 40 000 $», dit la requête. ”

      Et le lien je le faisais bien plus avec l’affaire Carole Morinville qui n’est pas agente mais qui est une ex-représentante en assurances de personne…

      Plusieurs artistes s’entourent mal professionellement avec leur gérant, leurs placements et aussi dans leurs relations amoureuses… Ils ne sont pas les seuls, bien sûr…

      C’est pas une nouvelle qu’il soit gay ou pas… On s’en doutait très fortement mais on pouvait pas l’affirmer avec exactitude…

      Pour sa vie privée ? Il est bien parlant mais pas pour sa vie de couple…

      Il est végétarien aussi le saviez-vous ?

      http://www.ledevoir.com/societe/sante/179967/entrevue-avec-joel-legendre-un-fils-de-cultivateur-devenu-vegetarien

      Je le savais pas mais le sujet m’a fait fouillé aussi… Ici cet article est intéressant…

      Il y a toujours eu des potins dans le JDM que les employés soient en lock-out ou non… Et la vie de couple des artistes y est suivie depuis fort longtemps… Et si c’est pas dans le Journal comme tel c’est dans une des nombreuses publications de l’empire…

    • Est-ce que quelqu’un se rappel quand Rock Voisine refusait de parler de sa vie privée en entrevue? C’était à l’époque quand il était une superstar ici et en France. Par la suite de la mort de son manager, Paul Vincent, Rock révélait que c’est Paul qui lui dictait de ne pas le faire. Et Rock était très inconfortable d’avoir à laisser un doute sur son orientation sexuelle. Il s’est donc fait traiter de toute sorte de noms et pendant des entrevues, on voyait bien dans son visage qu’il devait retenir une certaine frustration et une certaine colère pour faire plaisir à Vincent qui voulait emplir la sacoche, comme il disait, le plus possible.

      Même si la vie privé des gens les concerne, le résultat peux devenir pire pour eux quand s’est mal étalé par les autres, voir les médias surtout. Parce que par la suite ils doivent presque se confesser à coeur ouvert et en détails, et s’en est écoeurant pour eux parce que souvent leur carrière est fait de côte d’écoute et il se sentent comme piégés par la soi-disant opinion publique. Une vie personnelle étaler au grand jour. Comme un viol quoi. Même choses pour les artistes et gens des médias qui refusent que leur enfants soient photographiés ou interviewés au grand jour.

      Avant il n’y avait que Écho-vedettes. Maintenant c’est un marché plus compétitif que s’arrache des dizaines de magazines à potins. Et le salissage ou les détails sucrés font recettes. C’est comme cela. Et c’est le public qui les achètent et les faire vivre ces torchons aussi.

      Combien de nous spéculons sur un animateur comme Éric Salvail? Pourtant qu’est-ce qu’on peux s’en foutre après tout avec qui il couche. Comme Joël d’ailleurs. Et le fou du roi à TLMP, Dany. A-t-il une vie plus difficile depuis que lui-même a avoué son orientation à cette même émission? C’est l’amour et la compréhension du public qui importe à nos artistes.

      C’est donc à nous de les protéger, de les aimés et de rester fidèles au bon travail et les heures de plaisirs qu’ils nous procurent. Il faut que les médias respectent ce genre de contrat silencieux et non-écrit entre les artistes et eux. Et que le public condamne cela quand les médias savait, comme Joël, ne voulait pas en parler au grand jour.

    • @niminou
      Très heureux que vous avez saisi la subtilité sans que j’ai eu à l’écrire….

      Maintenant place au journal de mourial bashing par le grand tribunal de TLMEP.

      C’est Dany Boy qui va être excité !!! woouuuhouuuu

    • En tout cas on peut dire que le sujet fait jaser autant sur le blogue de Lagacé que celui-ci. Le moins qu’on puisse dire c’est que l’homosexualité demeure un sujet chaud même en 2010. L’intolérance existe encore…

    • @vamphuntr,

      Je me demande toujours pourquoi certains blogueurs s’évertuent à répandre volontairement des faussetés, comme vous et comme nininou ? Pensez-vous vraiment que personne ne vas vous corriger ? Vous vous dites : Ça va probablement passer inaperçu et personne ne va vérifier ? Or, sachez que la vérité finit TOUJOURS par se savoir !!!!

      Donc, je me vois encore une fois obligé de répéter que Joël Legendre a demandé une interdiction de publication APRÈS l’article de Marc Pigeon, qu’aucun juge n’a encore été saisi de cette requête qui ne sera entendue que demain le 2 novembre, et qu’il n’a jamais été question qu’une telle requête pourrait être envisagée quand Marc Pigeon a écrit son article .

      Par ailleurs, il est TRÈS RARE qu’en Cour civile, comme dans ce cas, qu’un juge accepte une telle requête… alors qu’il est fréquent qu’il l’accepte en Cour criminelle et que c’est presque toujours le cas en Cour Supérieure (quand il est question de garde d’enfants ou en matière familiale).

      Il faudrait donc que Joël Legendre puisse démontrer à la Cour que, si les audiences sont rendues publiques, il pourrait y avoir atteinte à sa réputation ou qu’une autre personne en souffrirait. Or, en quoi le fait d’être homosexuel pourrait porter atteinte à sa réputation ? De plus, toute la requête repose sur un litige financier entre lui et son ex-conjoint, et il n’y a personne d’autre en cause selon la requête décrite par Marc Pigeon.

      Cette requête en demande de non-publication ne sera probablement pas accordée… surtout quand le juge va apprendre que Joël Legendre a parlé de sa situation à TLMEP.
      L’essentiel de cette cause est DÉJÀ connu de la population !!!

    • Entouka une chose est sur c’est que Joël Legendre n’est plus gai dans le sens de joyeux vis a vis son coming out forcé. ;)

    • pour reprendre une citation de RBO qui faisait un sketch a propos du journal de mtl:

      Nous autres, on aime sa l’écrapouti…

      je pense que cétait justement Guy.A qui faisait le sketch avec sa petite voix de femme.

    • Le positif dans toute cette histoire c’est que ça ouvre le débat public. Je peux comprendre qu’une personnalité publique choisisse de ne pas étaler son homosexualité car, quoiqu’on en dise, il existe encore des préjugés à l’égard des gais et lesbiennes. Certains diront qu’il faut justement faire son coming out afin de repousser ces préjugés. Je regrette mais tous n’ont pas à être des héros de la cause homosexuelle ! Toutefois, j’estime que Monsieur Legendre prenait un risque certain en dévoilant dans une cause judiciaire des faits ayant très à sa vie privé…il devait bien se douter qu’un moment donné un chacal sortirait l’affaire au grand jour.
      Bon, maintenant que c’est su, Monsieur Legendre n’aura plus la crainte que ça devienne public et pourra vaquer tranquillement à ses affaires.

    • C’est tellement évident son orientation sexuelle qu’on a pas à en faire tout un plat. Ce que je vois surtout ici ce sont des syndiqués du JdeM tenter d’occuper l’espace de cette chronique.
      Si une autre vedette de la télé, hétéro celle-là, était allée en cour pour pareille chose, je crois que cela aurait fait les mêmes manchettes mais qu’on en aurait pas monté l’affaire à ce point.
      Si les gais veulent être traités de la même manière qu les hétéros, eh ben il faudra qu’ils acceptent de l’être au lieu d’aller brailler à Tout le monde en parle. Vous l’êtes ou vous l’êtes pas. Assumez-vous bonyeu.

    • Désolé, mais Joel Letendre n’a que lui a blâmer, ce n’est pas un Coming out forçé, mais un Coming out qui a trop tardé

    • Bonjur tout le monde!

      Bon voilà, Joel Legendre est gai… et après… est-ce que ca change quelque chose
      dans votre vie? dans la mienne non!

      Ce que je trouve regrettable c’est qu’il semble que Monsieur Legendre n’accepte
      pas son statut … lui-même… il ne s’assume pas!

      Toute cette histoire est complètement ridicule. Nous sommes en 2010 bientot 2011!

      Je souhaite à Monsieur Legendre d’accepter qui il est… sans égard de ce que les
      autres en pense.

      Le seul point où je trouve qu’il y a exagération… est les pleurs de Monsieur Legendre à la radio… c’est pathétique!

      Il devra faire un gros travai sur lui-même je crois.

      Qui ne savait pas qu’il était gai? Nous acceptons, alors qu’il s’accepte lui-même!

      Andy

    • Ça me désole un peu qu’en 2010, en voulant se donner bonne conscience, on continue d’envoyer le message que l’homosexualité est honteuse et qu’on a de bonnes raisons de la cacher.

      Mais est-ce seulement éthique de vouloir protéger ainsi son petit confort douillet quand on est une personnalité publique homosexuelle renommée et bien payée, quand on sait le nombre de jeunes qui souffrent de leur homosexualité, ont honte d’eux-même et pensent au suicide?

      Ces jeunes ont besoin de modèles à qui ils pourront s’identifier, permettant de briser la prison intérieure dans laquelle ils vivent.

      Malheureusement la majorité des artistes et autres personnalités publiques jouissant de l’adoration du public se cachent et veulent conserver leur orientation sexuelle privée, question de ne pas perturber leur petite vie bien confortable.

      Moi, moi, moi et moi? L’argent, l’adoration sans les responsabilités?

      Qu’on déteste le potinage, je veux bien. Personnellement je trouve que c’est une façon assez triste de gagner ça vie. Mais arrêtons par pitié de traiter de l’homosexualité comme quelque chose de honteux.

    • @hermy

      Parlant de répandre des faussetés, sachez qu’à moins que son article du 27 octobre (4h07 sur JdeM, 7h43 sur Canoe) n’ait été traficoté par la suite, M. Pigeon a lui-même écrit qu’une ordonnance de non-publication avait été demandée, et je cite : «L’animateur réclame aussi au tribunal que les procédures soient tenues à huis clos et sous une ordonnance de non-publication». Vous l’auriez su si seulement vous aviez pris la peine de lire l’article en question. La demande d’ordonnance n’est pas venue APRÈS, mais bien AVANT l’article. Et s’il n’y a techniquement rien d’illégal dans le fait de publier tant qu’une ordonnance n’est pas effectivement rendue, il reste que c’est moralement de l’opportunisme de bas étage. La publication de cet article impliquait une responsabilité supplémentaire qui dépassait nettement le simple cadre de la nouvelle judiciaire, et le journaliste lui-même avoue dans son article qu’il savait pertinemment que Joel Legendre avait exprimé très clairement sa volonté de discrétion. Il a quand même choisi de publier. Il savait pertinemment ce qui allait s’ensuivre. Et ça, c’est condamnable.

    • Qu’il en revienne! Bordel! Encore à TLMEP. Je ne regarde pas TLMEP ce soir, la liste est trop quétaine. Les rejetons de TVA pas trop ma tasse de thé.

    • Hein??? Legendre est gai??? Incroyable…

    • Tout à fait d’accord tarpile-exorcoulard.

      Par contre la petite guéguerre du Journal de Montréal et de ses syndiqués…
      je vous dirai aux syndiqués… c’est votre guerre et non la notre.

      Régler vos problèmes avec le Journal de Montréal.

      Nous le public, on en a marre de vous entendre vous plaindre…

      Je travaille dans le milieu de la santé… et nous faisons notre guerre…

      SVP l’information est dans tous les médiums que nous désirons consulter…
      ne forcez pas, ceux qui de prime abord sont de votre coté… à vous laisser
      tomber.

      Andy

    • Ça ne m’offusque pas le moins du monde qu’il soit gai. Je trouve ça simplement dommage pour nous, les femmes. Il est très talentueux, sympathique et très beau garçon. Il aurait pu rendre une femme heureuse. Et c’est d’autant plus triste qu’il n’y a pas assez d’hommes pour nous, surtout quand on a plus de quarante ans. Il est vrai aussi que plusieurs hommes nous larguent pour des plus jeunes, qu’on n’a pas toujours confiance aux réseaux de rencontres, etc. Mais avouez que le nombre d’homosexuels est élevé et le nombre de femmes solitaires aussi. Mais il faut accepter ça, c’est la vie.

      Par contre, cela m’aurait choquée royalement si j’avais entendu dire que monsieur Legendre n’engage que des gais à ses émissions. Mais comme ce n’est visiblement pas le cas, pourquoi le blâmer ?

    • Joel Legendre gai!! Wow tout une nouvelle!! J’aurrais jamais pensé!! hahaha! Je peu pas croire que ca fait les nouvelles, c’était déjà assez clair merci!

    • Ça commence dans 2 minutes…. Quelle sera votre première étoile???
      Eh ben oui Joël!
      Je suis vraiment surpris!

      JRMA

    • Avant de s’apitoyer sur Legendre, pensons à Luc Myre. Lui aussi voulait protéger sa vie privée, non?

    • Si j’ai bien lu l’article de M. Pigeon, c’est d’un litige en cours dont il est question et non pas l’homosexualité de M. Legendre. Le fait est ici que le litige en question est avec son ex.

      Pourquoi quand il est question de point négatif sur un artiste, c’est toujours la vie privée qu’il faut protégé ??? Quant à moi, les contrats, les projets de M. Legendre font partie de sa vie privée alors pourquoi c’est correct quand les médias font la promotion de son livre de recette ??? Deux poids, deux mesures ???

    • Concernant les deux représentants du Réseau Liberté Québec,
      présents à TLMEP, la madame et le jeune homme.

      Avez vous remarqué que la madame ressemble à la madame
      de la publicité de WallMart ? ( la madame est contente ! )

      Avez vous remarqué que le jeune homme ressemble au
      caissier de la boutique La Source / Radio Schack de votre
      petit centre d’achat de banlieue ?

      Normal !

      Leur projet de société c’est de “Walmartiser” le Québec
      au complet.

      J’imagine être dirigé par des Loosers
      Méchant projet de société !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité