Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 mai 2010 | Mise en ligne à 15h02 | Commenter Commentaires (57)

    Finale de Lost: la moitié des Américains ont aimé

    lost

    S’il y a un sujet télé qui a fait jaser ces derniers jours, c’est la finale de Lost aux États-Unis.

    On a surtout entendu les mécontents, mais le site de Jean-Marc Morandini révèle que la moitié des Américains auraient été satisfaits par cette finale.

    Fans de Lost, prononcez-vous.

    (Je ne suivais plus la série depuis longtemps, je m’abstiendrai.)


    • Personnellement j’ai bien aimé. Je n’avais pas besoin d’avoir toutes les réponses. J’ai été satisfait avec ce qu’on nous a donné.

    • Pas très crédible un chroniqueur télé qui n’écoute pas lost.

    • @louishoude
      Si vous saviez le nombre d’heures de télé que j’ai à regarder, vous seriez sélectif croyez-moi!

    • Un peu déçû pour ma part, j’aurais aimé un peu plus spectaculaire un peu comme la série l’a été, c’était très soft comme finale et pourtant, c’était une série intense. Tout ce qui se passe sur l’ile est vrai mais le reste pas, enfin, ca laisse perplexe, j’aurais aimé avoir plus de réponse sur l’ile et ses pouvoirs, elle était rendu un personnage elle même et pourtant, elle est un peu l’oubliée de cette finale.

    • J’avais certaines craintes, étant donné que l’avant-avant-dernier épisode, Across The Sea, était probablement un des pires épisodes, toutes saisons confondues. Toute une déception étant donné qu’on explorait les racines de la mythologie.

      Pour l’épisode final, malgré que c’était parfois un peu “cheesy”, un peu trop sentimental, j’ai bien aimé, car il y a eu quelques surprises que j’ai pas vu venir (celui qui hérite finalement du boulot de protecteur de l’ile en particulier) et quelques scènes très fortes: Locke qui pardonne à Ben, Jack avec son père, Jack étendu sur le sol avec Vincent, etc..

      Evangeline Lilly et Jorge Garcia, qui ne sont pas de grands acteurs, ont offert peut-être leur meilleure performance pour cette finale.

    • C’était une fin magnifique et poétique, et la dernière scène est particulièrement bien réussie et ficelée. Certes, nous n’avons pas eu toutes les réponses aux mystères, mais qu’importe! C’est une série vraiment ambitieuse qui explore les “grandes questions” qui parfois n’ont tout simplement pas de réponses. À nous désormais d’interpréter le symbolisme omniprésent. De toute façon, les personnages et leur parcours ont toujours constitué la force et l’importance de cette émission, et la fin que les auteurs nous ont livrée confirme cette idée et reste fidèle aux personnages. En tout cas, c’était vraiment émouvant de suivre l’histoire de ces personnages perdus non pas seulement sur une île mais dans leurs vie et intèrieurement, aussi. Et à la fin, ils se trouvent spirituellement et se retrouvent tous à la mort. N’est-ce pas tout ce qui compte? Une très grande série.

    • Disney à acheté LOST… n’oubliez pas ca… ce n’est pas fini avec l’ile. Les réponses vont venir avec le temps.

      Mais la beauté de cette finale est que vous pouvez pratiquement imaginer de que vous voulez.

      Tout le monde pense que Jack meurt a la fin…. oui effectivement et il meurt d’une facon magistrale ! Un grand moment de télé..Mourrir la ou tout a commencer, Vincent qui vient le rejoindre pour son dernier souffle.. WOW qui n’a pas pleurer ? Live together and you’ll not die alone !!

      Mais Jack n’est pas mort.. il est juste devenu le nouveau smoke monster… souvenez vous comment le frere de Jacob devient le smoke monster… en entrant dans la source.. comme Jack la fait…. Son corp est mort.. mais il peut le réutilisez comme MIB avais fait.

      Il n’aura pas a attendre un autre Desmond pour enlever le bouchon de l’ile… Hurley ne fera pas les même règles que la mère a Jacob. Il n’y a plus de haine sur l’ile.. tout le monde qui reste s’aime.. alors sa fini bien sur l’ile.

      Ils vont tous mourrir éventuellement, tot ou tard… mais au moins ils vont tous etre réunis avant le grand voyage!

      Vous pouvez faire votre propre fin.. moi j’adore la mienne.. j’ai adoré la finale… et je suis sur que Disney va réutiliser l’ile tot ou tard !

    • J’ai aimé l’épisode, mais détesté la finale(les 15 dernières minutes). J’aurais aimé une finale puissante qui nous dise c’est quoi cet ile, pourquoi tant de gens voulait la quitter, y revenir et même mourir pour cet ile.

      Comment, je vois la finale… c’est comme après avoir suivi et analyser les mystères de l’ile et des personnages, on dit bon maintenant on s’en fout ils sont maintenant tous mort et voilà.

    • @firerook

      Pourquoi arrêter d’analyser ?? L’ile, sa source et ses pouvoirs sont toujours la… pourquoi ne pas trouvez tes propres reponses ?? poses moi des questions et je vais te répondre !

    • J’ai été très déçus de la finale. La plénitude acquise par chacun m’a beaucoup touché, mais tant de réponses qui n’ont pas été au rendez-vous. Après 6 ans d’écoute assidue, de mystères… d’intrigues… pas de réels dénouements à bein des question. Je n’ai cessé d’encourager le monde à regarder ça en 6 ans. Mais avec un fin comme ça… je me révise, dommage.

      Un gros coït interrompus … très déçus en bout de ligne.

    • @fokof

      Pourquoi les flash side-way se passe en 2004, si on sait clairement selon les dialogues que c’est longtemps après?
      Pourquoi Widmore tenait tant à revenir sur l’ile et garder celle-ci secrète? (Il a simulé un accident d’avion et déterré des centaines de corps…)
      Pourquoi c’est si dur d’aller sur l’ile?
      Pourquoi Eloise Hawkins connait le futur?
      Pourquoi sur l’ile Locke peut marcher, Rose n’a pas le cancer?

      J’avais mes réponses, mais avec cette fin, elle ne font pas de sens…

    • @firerook

      Tu demandes pourquoi les gens voulais quitter, revenir, mourrir pour l’ile.

      L’ile n’est pas juste une ile comme Montréal l’est… C’est l’endroit ou tu te decouvre en tant que personne parce que ton desire de survivre te pousse a faire ce que tu n’aurais pas fait ailleurs… les gens se retrouve sur l’ile quand ils sont perdus (LOST) dans leur vie… c’est ce qui les attirent la… appelle ca du hasard si tu es plus familier avec ce mot… ou le destin

      Il veulent la quitter parce qu’ils pensent que leurs vie pourrait etre meilleur que sur l’ile…et ils reviennent parce qu’ils se sont tromper…

    • Faite un sondage autour de vous, en moyenne, les gens ont regardé les 6 premiers épisodes et ont lâché par la suite. Perso, après le premier épisode, j’ai lâché.

    • Pourquoi faut-il toujours des réponses soulignées au marqueur jaune? Il faut saluer une série “lourde” dans le vrai sens du terme (intrigues complexes faisant appel à l’intelligence et l’imagination des spectateurs). Il fallait en profiter. Ce n’est pas près de revenir…

    • @ tout ceux et celles qui sont décus de ne pas avoir eu de réponses claires nettes et précises.

      La source explique pas mal tout.. si votre imagination le veut bien.

      Les créateurs ne pouvaient pas donner de réponses claires… avez vous vu le nombre de théories différentes qu’ils ont été faites par les fans ? Imaginez le nombre de déceptions.. je penses que sa aurais été pire avec de vrais réponses..

      En gros on réalise que s’était l’histoire de JACK ! Le reste était seulement la viande autour de l’os..

      L’histoire n’est pas fini… elle continue dans votre imagination… mais vous n’avez pas compris l’essentiel…. ON SEN FOUUUUU l’important c’est qu’ils vont tous finir heureux peut importe ce que votre imagination invente ou ce que eux aurait pus bien inventer.

      Et comme j’ai dit avant.. Disney va exploiter l’ile a fond et vous aller avoir vos réponses claires nettes et précises un jour ou l’autre…. et ce jour la vous allez etre décus parce que vous allez dire : haaa j’aurais penser que ….. et j’pensais pas que….j’aurais aimer mieux queee…..

      Alors pourquoi chercher des réponses quand elles sont déja toute dans vos têtes

    • @ Rtherrien
      Sans seconder le ton de LouisHoude, je vous admet que je suis assez surpris que vous ne suiviez pas Lost. Cette série est quand même devenu l’étalon de mesure des nouvelles séries américaines (sans compter le fait qu’elle a permis de sauver ABC d’une position humiliante de 4e network généraliste). Les nouvelles séries rêvent toute maintenant à un JJ Abrahams qui va mettre sur pied LA série qui rassemble. Regrdez la saison dernière; Flashforward, V et plusieurs autres ont pris le chemin de la série chorale avec une thématique SF (un problème commun hors de l’ordinaire) remplis de mystère et de découverte…

      Lost a eu une influence gigantesque sur la téléUS, cette série a permis aux généralistes de quitter le giron des téléréalités pour revenir vers des séries riches et passionnantes…
      Rappellez vous avant Lost (et Desesperate Housewifes) du slogan des soirées de ABC; 5 nights of Millionnaires! How want to be a millionnaire 5 soir semaine à 20h00!

      Ces fait sont encore plus important alors que le télé prend le flambeau des studio de cinéma, pour qui le cinéma adulte n’est plus intéressant commercialement…
      Les films sérieux proviennent de plus en plus de la télé, plus particulièrement de HBO. Comme exemple récent notons You dont know Jack de Barry Levinson avec Al Pacino et la suite indirecte de The Queen, The Special Relationship de Richard Longcraine avec Michael Sheen…

      Je suis donc assez surpris que vous ne suiviez pas Lost mais que vous suiviez Big Brother ou Occupation Double… À moins que votre mandat ne couvre que la télé faite au Québec, ce qui expliquerait un choix personnel de ne pas regarder Lost…

    • J’ai adoré. La série se termine comme elle devait se terminer, en laissant des questions pour notre imagination. Rarement une série aura aussi bien jouer sur l’intelligence de ses fans. Je recommence la série en DVD. Le dernier coffret sortira en août prochain !

    • je sais que je suis tannant mais une dernière chose….

      Souvenez vous plus jeune… Cendrillon, Aladdin, Alice, Narnia… Est-ce que on voulais savoir la raison pourquoi Cendrillon devenait princesse par magie, ou que un génie sortait d’une lampe ??…. Non.. on voulais que tout finisse bien….. LOST s’ajoute a la liste…. Disney est fort pour ca !

    • J’ai vraiment aimé le dernier épisode, à la place de rentrer dans le mysticisme, l’émission a simplement dit au revoir.

    • @ firerook

      Question1: Il n’y a pas de date.. le pere de Jack le dit ” Theyre is no NOW here” il n’y a pas de date précise… c’est un monde créé par eux pour pouvoir se retrouver avant l’étape suivante… peut importe quand ils vont mourrir… ils vont tous se retrouver. Its a place to remember, let go and moving on … Christian le dit a Jack… une place pour se souvenir, accepter et continuer..

      Question 2: Widmore était jaloux de Ben… comme Ben a été jaloux de Locke… il était riche.. et il voulais se venger… alors… il a presque réussi…

      Question3: C’est dure d’aller sur l’ile parce que elle attire (la source magnétique) seulement ceux qui sont perdus (LOST) dans leur vie.. si ta vie est meilleur en dehors.. tu ne seras pas attirer labas…. cependant il existe des portes, pour sortir… donc.. si une porte s’ouvre pour laisser sortir quelqu’un… elle peut aussi laisser entrer.

      Question 4: Eloise est bizare… elle peut etre bien des choses :
      – le lien entre les 2 mondes (avant et apres vie)
      – une ame seul et qui n’a jamais réussi a se retrouver… toujours perdus malgré l’aide de l’ile. alors elle reste la et guide les autres en attendant sont tour.
      – elle peut aussi etre la créatrice de tout …. pourquoi pas ?

      Question 5: L’ile (la source) guéri tout le monde… elle recommence tout le monde a zero. apres tu dois changer… sinon elle t’abandonne et tu peut tomber malade ( comme ben)

      D’autre question ?

    • @Fokof

      Je suis prêt à vouloir un brin de fantaisie dans les séries et tout. Le génie peut faire 3 voeux, parfait, je m’en fous de pourquoi ou comment!

      Le problème avec Lost, je suis prêt à avoir une île avec d’étranges pouvoirs, mais j’aimerais savoir quel sont ils? Ou à défault de celà, d’où viennent-il? ou comment est-ce possible? Là on a en quelque sorte aucun des 3, on a des personnages qui étaient prêt à tout pour cet ile et nous on ne sait rien.

      Jacob est en quelque sorte le protecteur de l’ile, contre quoi? Il protège quoi? (bon, la lumière, mais qu’est-ce que c’est vraiment?) Pourquoi c’est si compliqué de trouver un successeur? Pourquoi tant de gens sont près à se sacrifier?

      En plus que la fin, on a pas la fin des habitants de l’ile, qu’on fait Ben et Hurley sur l’ile. Il manque quelquechose, je suis prêt à penser au autre mystère si j’ai celui de l’ile… mais tant qu’à tout imaginer aussi bien faire ma propre série.

      C’était bien parti avec l’introduction de Jacob et de MIB, la majorité des mystères se résolvait d’eux même, mais ceux qui vienne de l’ile elle-même? Il y a des mystères que l’on peut même pas nommer.

    • @ firerook

      Avant que tu le demande.. Pourquoi les femmes ne peuvent donner naissance sur l’ile ?

      C’est simple… L’ile a une limite … un certain nombre de personne peuvent se retrouver sur elle…. je dirait 108…(4+8+15+16+23+42= 108) Si un enfant nait .. la mère meurt pour équilibrer le nombre…..

      Je te vois venir….Pourquoi Claire a donner naissance sans mourrir ?
      Souviens toi.. Boone meurt ce soir la… alors l’ile a accepter Claire et laisser partir Boone.

    • Peu de réponses, mais même si la fin semble vouloir annuler tout les évènements sur l’Ile j’ai bien aimé les moments “émotionnants” (sic) en particulier quand Claire accouche.
      “The most important moments in your life were the time you spent with these people.”
      Tant qu’à devoir subir le purgatoire, autant vivre une aventure fantastique et bourré d’action, non? En gros, c’est que les personnages ont vécu pendant 6 saisons.

    • @firerook,

      Les flash sideways ne se passent pas en 2004, ni longtemps après, ils ne se passent pas dans un temps précis. C’est une création de tous ces gens qui ont vécu des moments forts ensemble. Le père de Jack l’a dit: There is no now, here.

      Benoit

    • j’aime la fiction, mais seulement quand elle est cohérante avec elle-même, lost à échoué bêtement à ce jeu. MAIS, j’ai vraiment appréciée la série dans son ensemble.

    • Pas aimé la finale du tout. C’est comme si certaines saisons au complet n’avaient aucune importance. On pourrait lier la première saison et la dernière, et effacer tout ce qu’il y avait entre les deux.

    • Dès le tout premier épisode il y a quelques années, quand j’ai vu Locke sortir de l’avion en fauteuil roulant et se mettre à marcher, j’ai pensé à une île magique ou … à la mort … Toutes ces années n’auraient duré que quelques minutes avant la mort ou au début de la mort ?

    • J’ai adoré cette série au plus au point. Cependant, je suis terriblement déçu de la fin.

      Il y a plusieurs questions essentielles qui n’ont pas été répondues.
      Les producteurs avaient dit qu’il ne répondrait pas a toutes les questions, mais a certaines questions!!!
      À la fin de chaque épisode, il avait un teaser qui disait les questions sont finis, le temps des réponses est arrivé!!!

      3 saisons de mystère autour de Walt et c’est pouvoir spéciaux = aucune explication
      6 saisons de mystère autour des nombres = aucune explication
      6 saisons sur Dharma, kidnapping des enfants, ours polaire, requin de Dharma,pourquoi les femmes ne peuvent pas avoir d’enfant, etc. = aucune explication

      etc., etc.

    • J’ai aimé la dernière de la série… j’attendais ce moment depuis très longtemps. Je reste cependant sur mon appétit sur le sort de ceux qui ont réussi à quitter l’île par avion, sur leur “vie” de retour sur la terre ferme et aussi sur les mystères électromagnétiques de l’île… mais ce n’est pas grave :)

    • Donc, c’est très partagé.

    • Simplement pour souligner que j’appuie le fait que M. Therrien soit un journaliste qui a le pouvoir de faire des choix, et non pas une encyclopédie sur la télévision.

    • Faut vraiment être imbécile pour aller dévoiler des punchs dans vos critiques, vraiment..!
      Bravo, bravo…!
      Moi

    • « Lost », ca fait au moins un an que je n’y comprends plus rien. J’ai quand même regardé tous les épisodes mais j’accrochais pas mal moins depuis ce temps là (Je pense que même les créateurs de la série non plus n’y comprenaient rien depuis un bout non plus) Ca les amusait sûrement de lire toutes les théories de tout le monde sur internet quand eux ils le savaient bien que ca n’avait pas rapport. La preuve il y a encore beaucoup de questions des fans qui sont frustrés de ne pas avoir eu de réponses à ceci ou cela … ca veut dire, imaginez ce que vous voulez les fans, ca vous fera travailler le ciboulot un peu.

    • Je n’aimais pas Lost, mais j’ai quelque chose à dire: Il n’y a rien de pire, pour tuer un film ou une série, que de vouloir répondre à toutes les questions suscitées durant le dit film ou la dite série.

      Y’a qu’à voir ce qui s’est produit avec les deux trilogies de Star Wars, la deuxième trilogie, racontant la première partie de l’histoire (un prequel donc), qui en plus d’être en-dessous des attentes, a en quelque sorte gâché la “magie” de la première trilogie, pourtant magnifique, en voulant répondre aux questions auxquelles l’imagination des fans répondait pourtant très bien!

      Dans cette mesure, je trouve la série “Alien” magnifique. Les 3 premiers films ont su amener du nouveau, sans pour autant évacuer toutes les questions et tout le mystère entourant l’univers

    • En conclusion, je crois que cette fin de série populaire nous démontre juste une chose: Les gens ne sont plus foutus d’utiliser leur imagination… ils ont besoin d’avoir toutes les réponses, toutes crues dans le bec!

    • Désolé de m’inscrire encore en faux.. mais si la fin était si réussie… il n’y aura pas tout ces échanges qu’on voit dans toutes sortes de blog dédiés à cette série. On ne serait pas à se questionner si on a aimé ou pas. Les réractions suite à ce “final” sont très mitigés,

      Et si on doit maintenant être contraints “d’imaginer la fin d’une série télé” parce qu’elle n’est pas limpide d’elle même… ben je ferme la télé… j’aurais tout le loisir “d’imaginer” ce qui se passe quand l’écran est tout noir.

    • J’ai détesté le dernier épisode. En fait, la saison 6 au complet m’a déçu. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est qu’on se soit donné la peine de brouiller les pistes pendant au moins deux saisons avant qu’on comprenne que l’île voyageait dans le temps et qu’à la fin, on ait eu droit à quelque chose d’aussi mauvais. On n’a pas appris grand-chose finalement cette année. Évidemment, il y avait un temple plein de gens qu’on n’avait pas encore découvert sur l’île… On ne sait pratiquement rien de comment Jacob sélectionnait ses candidats. Un avion de ligne qui décolle alors qu’on l’a rabouté avec du duct tape? “L’important, Jack, c’est le temps que tu as passé avec ces gens-là”, tout ça dit dans une église. La métaphore religieuse était tellement prévisible. Dans le dernier épisode, j’ai l’impression d’avoir assisté 8 fois à la même scène de “retrouvailles” entre des gens qui ne se connaissaient que par le fait qu’ils avaient voyagé à bord du même avion. Soudain, ils se reconnaissent et se souviennent… C’est ridicule. Vraiment, on nous a pris pour des valises.

      Dire qu’après tout ça, après tout le mystère qui entourait cette série, on s’en va la terminer en nous disant que c’est de la magie (la fameuse grotte à la lumière d’où il ne fallait pas enlever le bouchon) et qu’ils étaient tous morts? Franchement. On s’est vraiment foutu de notre gueule. Un vrai happy ending “platte” à l’américaine pour une série qui aurait certainement mérité mieux. Immense déception.

    • @ quimb

      Tu ne t’attendais pas à lire des punchs dans les commentaires d’un billet qui porte sur l’épisode final d’une série suivie par des millions de personnes?

    • Toutes ces discussions autour de la série montrent bien que peu importe qu’on aime ou pas, Lost aura été une des séries les plus influentes des années 2000. Mais pour en parler, il faut l’avoir écouté….

    • Je suis bien d’accord avec l’idée de laisser les gens se creuser les méninges mais il faut qu’il y ait une base cohérente. Il y a une différence entre avoir une histoire cohérente qu’on ne dévoile pas au complet et une histoire incohérente ou il est impossible réconcilier tous les mystères.

      Ceci dit j’aurais pu accepter la conclusion de la vraie histoire (sur l’ile) mais que l’explication de tous les flash-sideways soit qu’ils sont tous morts, c’est pas très fort.

      Pour moi le plaisir de regarder des séries sci-fi c’est de trouver la logique derrière des mystères impossibles. S’il s’avère qu’il n’y a pas de logique et que c’est juste une série d’évènements aléatoires ca me coupe mon fun.

    • Bon … écoutez …. Je n’ai personnellement aucun problème avec le figuratif, l’imaginaire, la poésie ; cependant, on ne peut bâtir une série lourde de 6 saisons et devenir poétique 30 minutes à la fin. Aujourd’hui, je me sens berner… Je trouves que j’ai PERDU énormément de temps à écouter cette série. En fait, je comprends aujourd’hui que ma première idée de ce qui se passait sur cette île était la bonne … à peu près 5 saisons plus tard.

      Il ne fait aucun sens de revoir cette série si on sait que tout ce qu’on regarde ne sert à rien. On nous lance des questions, on nous propose un monde ….inutile….

      Ca aurait fait un bon film mais pas une série.

      Un homme est perdu dans sa vie, se projette dans un monde bien a lui pour vaincre et surmonter sa perte puis meurt … point final générique 2:15 Gros maximum.

      En fait plusieurs titres sont disponibles…..

      Ca ne peut pas être ca ! C’est une finale défectueuse !

      Alors soit c’est un terrible FLOP ou bien ils vont encore étirer la sauce et cette fois, JE NE SERAI PAS AU RENDEZ VOUS …

    • J’aurais aimé qu’on mette l’accent sur l’île, plutôt que sur ses personnages. L’île et ses mystères, c’est ce qui m’a accroché depuis le début. Pour moi, les personnages n’étaient qu’accessoires, des catalyseurs dont on se servaient pour toujours nous en donner un peu plus sur ce bout de terre perdu dans l’océan.

      Mais je crois qu’il était impossible de terminer Lost sans décevoir, après 6 années de culte.

    • @quimb
      Faut vraiment être imbécile pour venir lire les commentaire sur la finale d’une série quand on ne l’a pas encore regardée ou qu’on a l’intention de la regarder.
      C’est à toi de de tenir loin d’un sujet de blog… quand même. Bravo toi même.

    • Ce que la fin de lost aurait du être : http://i.imgur.com/wtzBE.gif

    • @ Phazon
      Prononce-toi donc sur ce que tu connais!
      Lost est certainement la série la plus complexe de l’histoire de la télé. JJ Abraham est un grand amateur de cryptographie, il met des puzzle et des mystères partout. C’est sûr que quand tu place une énigme complexe et que tu ne donne pas tous les outils pour la résoudre, le jeu perd de son sens. Et cela tu le saurais si tu avait regardé cette incroyable série!

    • N’oubliez pas que la scène du générique final n’a rien a voir avec la série, elle a été mise là par des morons de ABC qui voulais une image au générique…

      C’est confirmé ici par Lindelof
      http://popwatch.ew.com/2010/05/26/lost-final-scenes-wreckage/

      J’ai bien aimé la finale mais je crois que plusieurs questions ont été escamotées…

    • de la bouleshitte en canne cette finale

    • @benoitdg
      Les flash-away se passe dans un temps indéfini… je l’ai pigé. Par contre, les gens ont l’age qu’ils avaient en 2004, le décor est celui de 2004. Pourquoi une intrigue dans cet univers? Tant qu’à ça direct dans l’avion, ils étaient déjà tous là!

      @fokof
      Ne me fait pas poser des questions que je n’ai pas posé. Si tu penses que Widmore a déterré des centaines de cadavres, trouver un boeing, mettre les cadavres dans le boeing et faire croire que c’est le vol Oceanic 815 et que les gens le croient pour … se venger de Ben? Ce n’est peut-etre pas moi qui manque d’imagination.

      J’avais l’intention de revoir la série, faire de nouveaux liens. Mais avec cette finale, je ne vois pas l’intérêt. J’aurait aimé une finale forte, une image forte, voilà ce que c’est l’ile, voilà pourquoi c’est important, voilà pourquoi tant de gens sont mort pour ça.

      Ne me sortez pas la théorie de la lumière de l’ile est le bien et le bouchon empêche le mal. MiB sans pouvoir n’est pas plus dangereux que n’importe quel autre être humain, le faire partir ne rend pas le monde un endroit moins sûr. Cette théorie est appuyer par Jacob et sa bouteille, mais Jacob a été élevé par la personne qui a tué sa mère pour avoir des être purs(On peut douter de la santé mentale et des propos de cette femme et par conséquent ceux de Jacob et de ceux qui suivent Jacob).

      Donc, des gens qui font des choses qu’ils ne comprennent pas le sens pour des raisons inconnus. Je suis prêt à l’acheter si on me donne une idée de la vérité, vérité qui rend le reste compréhensible et j’aurais été le premier a vouloir me re-taper le tout avec un oeil nouveau. La fin idéale de Lost: une révélation si forte que toute la série prend un nouveau sens, j’avais peut-être juste de trop grande attente .

      La vrai nature des “autres”, les personnages de MiB et Jacob ont résolu beaucoup de mystère et la compréhension se fait d’elle même, j’espèrais une révélation de la sorte pour la finale. Mais si on a rien de concret, à quoi bon d’élaborer une autre mauvaise théorie.

    • Pour ceux qui sont resté sur leur faim (comme moi)
      Allez voir ça ;-)
      http://www.youtube.com/watch?v=RqRbHYEUtzk

    • @montrealpq et @twotowns

      Dans ce billet, on demande l’avis, une critique de la final de Lost; Ça vous arrivent souvent de lire une critique de film (ou série) dont les punchs sont dévoilés par le journalistes ou l’internaute (Ex.: cinoche.com) ? Pas moi…!

      Je voulais connaître l’avis des gens sur la final…Alors attention! Certaines personnes nous dévoilent des moments clé de la finale…Bravo!

    • Lost: idée de génie. Après, ce fut un ratage total. De mauvais acteurs (à part Terry O’Quinn et Dominic Monaghan), des scénarios qui tirent dans toutes les directions, des acteurs qui arrivent, qui partent pour des raisons de contrats, on adapte le scénario, etc. Y’avait-il un plan? Savait-on au début ce qu’on allait faire avec le scénario?

      Oh, ce ne fut pas si mauvais que ça, j’ai écouté les 3 premières saisons. J’en ai écouté quelques épisodes ci et là de la 4, la 5e et la 6e. Mais rien de spectaculaire n’est venu me chercher comme l’émission pilote. Désolé si je heurte certains amateurs, tout les goûts sont dans la nature.

      La fin laisse effectivement entrevoir une suite. Une seule saison aurait été assez. Avec de bons scripteurs, Disney peut p’t'ête faire quelque chose de mieux.

      Oui, Lost est millionnaire en fait de téléspectateurs, mais son classement n’est pas si bon que ça (entre la 10e et 20e meilleure émission à mon souvenir). Le plus décévant est que il aurait pu faire quelque chose d’extraordinaire avec ce show là.
      Mais chaque nouvel épisode amenait de nouveaux mystères demeurant sans réponse.

      Le smoke monster est peut-être en fait le fantôme de Gilligan, pourquoi pas?

      Et là, je n’embarque pas sur JJ Abrams qui a totalement scrappé Star Trek…

    • @firerook

      oui pour se venger de Ben.. il ne voulais pas que personne d’autre que lui ne trouve l’ile .. Widmore devait empêcher toute recherche pour que lui seul puisse voler l’ile a Ben.

      Peut importe, tu ne sembles pas ouvert au théorie alors attend que Disney décide de te donner tes réponses.. ils vont surement faire un film bientôt !

    • @firerook

      Il a été confirmé qu’il y aura un épilogue sur les bonus DVD.. peut-être que tu seras plus satisfait après ca..je l’espère, serait dommage que tu es perdu ton temps à regarder Lost !

    • Wow ce gars la va peut-être appaiser la frustration de quelques un ici.. j’aime bien sa facon de voir les choses…. ATTENTION NE LISEZ PAS SI VOUS N’AVEZ PAS VU LA FIN !

      ” Mais oui le final correspond tout a fait a l idée que beaucoup avait des le premier épisode
      effectivement depuis le debut lost est fait de references philosophique mystiques et religieuses sur la vie et la mort

      et pour ceux qui n ont pas compris

      La nature de l’île

      C’est sans doute la plus grande question que nous nous posons. Car si le final de la saison 6 de Lost ne laisse aucun doute sur la nature de la réalité alternative, on ne peut pas dire qu’il soit très explicite sur la nature profonde de l’île. En revanche, en extrapolant certains détails, il est possible d’obtenir certaines informations à son sujet.

      La réalité alternative est créée de toute pièce par les personnages de la série. C’est un univers virtuel collectif qui précède la mort. Car en effet, tous nos héros sont morts et ont décidé de s’attendre afin d’affronter cette dernière épreuve ensemble. Là dessus, nous n’avons pas de doutes à avoir puisque c’est précisément ce que révèle Christian Shephard à son fils dans l’église à la fin du double épisode.

      Une réalité alternative qui prend des allures de purgatoire, ou si vous préférez de salle d’attente précédant la mort. Ce qui prouve au moins une chose, à savoir que l’île est parfaitement réelle et que tout ce qui s’y est produit est vraiment arrivé. Voilà donc là l’un des plus gros mystères de la série enfin dévoilé.

      Quant à la nature profonde de l’île, les indices la concernant ont été disséminés tout au long de la saison. C’est sans doute la raison pour laquelle les scénaristes de Lost n’ont pas cru bon d’apporter des réponses précises sur cette question. Nous allons donc essayer d’apporter un peu de lumière sur cette question.

      On sait ainsi que l’île est doté de certaines particularités électro-magnétiques et qu’elle est ainsi capable de se déplacer dans le temps. Là, ce n’est pas compliqué puisque c’est justement pour cette raison que la Dharma Initiative était sur place (ou pas, mais nous en reparlerons un peu plus tard). Cela dit, on sait aussi que l’équilibre de ces forces est très fragile. D’où les fameux dérèglements de la saison 5 de la série.

      Mais je pense pour ma part que l’île a également des propriétés divines. Lorsque Desmond et Jack descendent à la source, on constate que le coeur de l’île est en réalité un bouchon duquel émane une étrange lumière. Une lumière de nature identique à celle qui envahit l’église de la réalité alternative lorsque Christian Shephard ouvre ses portes.

      Ce qui signifie tout simplement que si l’île est dotée de propriétés scientifiques (électro-magnétisme), sa nature intrinsèque est de l’ordre du divin. Et nous allons le prouver tout de suite.
      Le rôle de l’île

      Maintenant que nous avons une idée de ce qu’est l’île, il est nécessaire de s’interroger sur son rôle. Là encore, les indices sont nombreux mais pas toujours très explicites.

      Le coeur de l’île, pour commencer, est en réalité un bouchon qui ferme une étrange cavité. Point amusant, on ne manquera pas de se souvenir de la fameuse conversation entre Jacob et son frère ainsi que de l’analogie de la bouteille et de son bouchon. D’un certain sens, on peut dire que c’était cousu de fil blanc.

      La question que l’on peut se poser, évidemment, c’est de savoir ce que bloque ce fameux bouchon. Et lorsque Desmond l’enlève et que d’inquiétantes flammes s’en échappent, on ne peut pas s’empêcher de penser aux enfers. Une vision certes réductrice mais plutôt cohérente. D’autant plus que les influences bibliques sont omniprésentes tout au long de la série (Jacob / Smokey comme Abel / Caïn, Jacob qui plonge Richard Alpert dans l’eau pour le bénir et ainsi de suite).

      Pour en revenir au coeur de l’île, il convient de se pencher sur l’eau qui entoure le bouchon. Car en effet, la symbolique de l’eau est très forte. L’eau est en effet le symbole de la vie, de la purification, de la fécondité, de la fertilité. En revanche, lorsque le bouchon est enlevé, alors l’eau laisse la place au feu. Oui, le feu, qui est aussi le symbole des enfers, de la destruction, de la guerre.

      Notons d’ailleurs que Jacob et Smokey sont construits sur ce même antagonisme.
      Le protecteur de l’île et la fumée noire

      L’île n’est donc rien d’autre qu’un bouchon divin destiné à empêcher les enfers de se répandre sur le monde. Cela dit, elle a besoin d’un protecteur. Son rôle est simple, il doit empêcher quiconque de s’approcher du coeur de l’île (ce que fait d’ailleurs la mère adoptive de Jacob et de Smokey). C’est donc une sorte de veilleur immortel capable de manipuler l’énergie électro-magnétique de l’île. Simple et efficace, donc.

      Du moins jusqu’à l’arrivée de Jacob et de son frère. Comme le dit la mère adoptive des deux enfants, ce dernier n’était d’ailleurs pas prévu. Smokey n’aurait jamais du exister et c’est justement à cause de cela que l’équilibre de l’île va être menacé.

      Jacob a commis beaucoup d’erreurs mais la pire d’entre elles a été de céder à la colère. C’est en effet à cause d’elle qu’il a jeté son frère dans la source, alors même que sa mère adoptive lui avait fait promettre de ne jamais y mettre les pieds.

      Le cas Smokey est sans doute le plus difficile à expliquer. Jusqu’au final de Lost, on pouvait penser que la fumée noire avait été créée par le coeur de l’île. Cette explication tenait parfaitement la route, du moins jusqu’à ce que Jack se rende également dans la source et en ressorte… indemne (enfin mourant, mais à cause de sa blessure). Notons d’ailleurs que nous pouvons mettre Desmond de côté puisque ce dernier présente une résistance naturelle au phénomènes électro-magnétiques et donc à l’énergie libérée par la source. De la même manière, lorsque ce dernier se rend jusqu’à la source, il croise de nombreux squelettes. Ce qui prouve que seul un protecteur, ou un homme présentant les mêmes caractéristiques que Desmond, peut se rendre jusqu’au coeur de l’île.

      Le frère de Jacob va dans la source, il devient Smokey. Jack va dans la source, il reste Jack. Et les deux compères ressortent exactement par le même endroit. J’étais donc confronté à un non sens, mais c’était sans compter sur l’aide providentielle de ma femme, qui m’a été d’une grande aide sur ce sujet.

      Je pense en effet, après mûres réflexions, que le coeur de l’île fonctionne comme un catalyseur. Le frère de Jacob était de nature égoïste, il ne pensait qu’à quitter l’île et était prêt à tout pour ça. En atteignant la source, il a été façonné à l’image de sa nature profonde et est donc devenu ce concentré de haine et de colère, cette bourrasque maléfique qui emporte tout sur son passage.

      Jack, au contraire, était sans doute le plus modeste et le plus désintéressé de tous. Après avoir fui ses responsabilités, il a fini par les accepter. Tout ce qu’il voulait, c’était sauver l’île et ses compagnons. Pour cet énorme sacrifice, il a donc eu droit à une mort honorable, une mort d’homme. Ainsi qu’à la vision de ses amis en train de s’échapper de l’île, bien vivants (pendant un moment, j’ai pensé que l’avion était le vol Oceanic 815 et que nous étions confrontés à une boucle temporelle mais j’ai très vite mis cette idée de côté puisqu’elle ne concordait pas avec les évènements de la réalité alternative).
      La Dharma Initiative et les Autres

      Il reste évidemment la question des autres protagonistes de l’histoire et donc de la Dharma Initiative et des Autres. Car en effet, de nombreux pieds ont foulé l’île, certains étaient invités par Jacob ou par les protecteurs d’autant, d’autres se sont tout simplement échoués par hasard. C’était d’ailleurs le cas de ceux parmi lesquels vivaient le frère de Jacob.

      Cela dit, la présence de la Dharma Initiative sur place n’était pas le fruit d’un hasard. Bien au contraire, ces derniers ont sans doute été appelés par Jacob. Pourquoi ? Tout simplement pour l’aider à réparer son erreur et à tuer Smokey. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi la Dharma Initiative possédait la seule technologie capable de repousser Smokey et pourquoi Charles Widmore est revenu à la fin avec Desmond.

      Malheureusement, la Dharma Initiative a été corrompue par Smokey. Ce dernier a en effet utilisé Benjamin Linus pour porter un coup fatal à leur organisation (d’où l’antagonisme Ben / Charles Widmore). Même chose pour les Autres qui étaient finalement dirigés en sous main par Smokey et c’est ce qui explique pourquoi ces derniers ont tout fait pour porter un coup fatal aux survivants du vol Océanic 815.

      Ces derniers n’étaient qu’une tentative de plus pour Jacob. Une tentative qui a finalement trouvé un dénouement heureux, Smokey n’ayant pas réussi à tous les corrompre.

      Plus globalement, on pourrait dire que les événements qui se sont déroulés sur l’île étaient à l’image du jeu auquel jouaient Jacob et son frère étant enfants. La Dharma Initiative, les Autres, Jack et ses amis n’étaient finalement que des pièces sur un énorme échiquier. On ne manquera pas de noter que la symbolique biblique est encore très forte.

      Cela dit, même si les six saisons de Lost n’étaient finalement qu’une partie de plus pour les deux frères, on peut remarquer que ces deux personnages ne jouaient pas avec les mêmes règles (clin d’oeil à l’épisode 15 de la saison 6). Smokey n’hésitait jamais à intervenir, à influencer, alors que Jacob a toujours pris le parti de ne pas intervenir. Pourquoi ? Parce qu’il souhaitait leur laisser le choix, parce qu’il croyait au libre-arbitre.

      Ce qui prouve, une fois de plus, la nature divine de l’île et de ses représentants.
      La réalité alternative

      Contrairement aux apparences, Lost n’est pas qu’une série fantastique fondée sur un manichéisme grossier et empreint d’une symbolique biblique parfois discutable. Non, cette série est également une ode à l’humanité et aux liens qui nous unissent tous. Et c’est exactement ce que raconte la réalité alternative.

      Tous les passagers du vol Océanic 815 sont liés les uns aux autres. Les scénaristes de Lost sont en effet partis du principe que nous croisons durant notre vie des gens qui ont de l’importance, des gens qui ont un impact sur nous ainsi que sur notre nature profonde. Des gens qui nous complètent et qui donnent un sens à notre vie.

      C’est ainsi que Locke et Jack sont liés. Ils ont tous les deux des problèmes avec leurs pères respectifs, ils sont brisés et doivent être réparés. Même chose pour Kate et Sawyer, des fugitifs, des marginaux qui ne sont guère différents l’un de l’autre. Et tous ces personnages qui s’entrechoquent, qui rentrent en collision, se nourrissent les uns les autres. Kate a besoin de Jack comme Jack a besoin de Sawyer et ainsi de suite.

      Ce qui est réellement émouvant, c’est finalement de se dire que ces liens échappent à tout, même à la mort. Certains trouveront ce point un peu naïf, c’est certain, mais c’est le message que les scénaristes de Lost ont souhaité faire passer. D’un certains sens, le reste n’a pas d’importance, seuls comptent les liens qui unissent ces héros dont nous suivons l’aventure depuis six ans.

      Notons d’ailleurs que ce message est présent dans toutes les saisons de Lost, mis en valeur par les nombreux flash-backs ou flash-forwards (notez d’ailleurs que ce point est aussi mis en valeur dans la série éponyme, pour ceux qui la connaissent) des protagonistes de l’aventure. Comme beaucoup d’autres, je pensais que ces passages n’étaient destinés qu’à nous donner des informations sur la nature de l’île ou sur son rôle. En réalité, ce n’est pas le cas.

      Mais attention car la notion de groupe est également très importante. A la fin, Ben ne rentre pas dans l’église. Pourquoi ? Parce qu’il ne fait pas partie du groupe des survivants du vol Océanic 815. Certes, il s’est confronté à eux à maintes reprises, mais il est nettement plus proche de Rousseau ou encore de sa fille adoptive Alex. Et c’est donc à leurs côtés qu’il devra affronter la mort.

      Et finalement ?

      Lost adresse à tout le monde un message différent. Plusieurs niveaux de lecture peuvent coexister et c’est finalement ce que prouve cette histoire.

      Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Lost a changé la donne. Que cette série a donné une nouvelle dynamique à la création télévisuelle et qu’on lui doit finalement beaucoup. Malgré quelques saisons décevantes, ces six dernières années ont été riches en enseignements.

      Oui, et elle va drôlement me manquer quand même. ”

    • @fokof

      Merci beaucoup pour ton avertissement au début de ton texte..;) lol

    • @fokof

      C’était impossible pour Jack de sortir seul du coeur de l’île. Desmond a dû être tiré de là. Jack était blessé gravement. Il n’aurait pas pu grimper seul à la corde.

      À partir de là, c’est soit une erreur des scénaristes… soit que Jack était mort.

      La monstre de la boucane est sorti du coeur de l’île quand le frère de Jacob y a été projeté. Mais Jacob a retrouvé le corps de son frère, mort. Cependant, le frère de Jacob n’était pas un protecteur… Sauf que même Jacob est mortel…

      Fait que, c’est ça qui est ça.

      Perso, je crois que les mystères de l’île n’ont pas été révélés entre autres parce que les scénaristes les ignoraient! J’ai adoré Lost, mais ça s’est étiré quelques saisons de trop. Ça s’en allait dans tous les sens. Néanmoins, ça demeure une belle fin, comme la vie et la mort, ça reste mystérieux… ;-)

    • La vérité selon… moi!

      C’est drôle, tout m’a semble tellement clair à la fin et plus je lis les commentaires, plus tout s’embrouille. De toute façon, voici ma perception des choses.

      Au moment du crash, tout le monde meurt dans l’accident. Sans exception.

      À partir de là, nous avons deux choses qui se produisent :
      - Les extraits de la vie de tous les personnages avant qu’ils meurent dans cet accident (ça nous les fait découvrir). Je reviendrai plus loin sur ceux qui n’étaient pas l’avion.
      - Et leur cheminement dans ce purgatoire qu’est l’Île. Car si certains partent rapidement ceux qui restent le plus longtemps sont probablement ceux qui avaient des choses à régler avant d’accéder au paradis.

      Et pour les gens qui n’étaient pas l’avion, eh bien, eux aussi sont morts dans d’autres circonstances (Desmond – voyage en bateau, Penny également essayant de retrouver le premier, etc. etc.).

      L’Île au fond est un lieu virtuel de purgatoire où le bien (Jacob) et le mal (fumée noire) sont présents. Ou personne ne comprend vraiment ce qu’il fait là tant qu’il n’a pas traversé toutes ces épreuves qui l’amènent à mieux accepter le fait qu’il est mort et de partir en paix. Et au fond, n’est pas là religieusement parlant l’objectif du purgatoire.

      Cela explique facilement tous les trucs bizarres ou magiques qui se produisent à gauche et à droite. Si on le remarque bien, tous les extraits du passé se tiennent toujours, sont logiques. Tout ce qui se passe après le crash est parsemé de magie et d’irréal… normal dans un espace qui n’obéit plus à la logique de la vraie vie mais à l’imagination de Dieu pour amener les pauvres âmes en peine à trouver la paix et le pardon.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité