Richard Therrien

Richard Therrien - Auteur
  • Richard Therrien

    Chroniqueur télé du journal Le Soleil depuis 2001, Richard Therrien carbure littéralement à son petit écran.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 30 mars 2010 | Mise en ligne à 13h09 | Commenter Commentaires (68)

    Qu’avez-vous pensé de la finale de C.A.?

    cafinale
    Antoine Bertrand, Isabelle Blais, Louis Morissette et Sophie Bourgeois dans C.A.
    Photo Radio-Canada

    SI VOUS N’AVEZ PAS VU LA FINALE DE C.A., NE LISEZ PAS CECI:

    Qu’ai-je pensé de la finale de C.A.?

    Le grand fan que je suis a l’impression de s’être fait avoir. Comme si la dernière scène du précédent épisode, où Martin s’apprêtait à commettre un geste grave, était devenue inutile.

    La finale se déroulant plusieurs années plus tard, on a presque complètement évacué le drame qui venait de se produire.

    Ou bien, je n’ai rien compris.

    Cela dit, j’ai aimé beaucoup de choses dans cet épisode final. Pathétique de voir Jean-Michel toujours revenir à la case départ, pendant que ses amis évoluent. Évoluent bien ou mal, mais évoluent.

    Pissant aussi de voir Maude (Sophie Bourgeois), la face botoxée, tenter de changer d’expression.

    Et j’ai adoré cet échange entre Yannick et Martin:

    -J’ai une entreprise de fromage.

    -En fais-tu en tranches?

    Au bout du compte, cette petite déception ne gâchera pas le plaisir que j’ai eu à suivre C.A. durant quatre ans. Bravo Louis Morissette!


    • c’est l’fun justement, de ne pas avoir pu prévoir la fin. j’ai adoré et la 4e saison était défénitivement la meilleure !

    • J’ai beaucoup aimé la dernière saison de CA, mais moi aussi cet épisode ultime m’a déçu.

      J’aurais préféré qu’on nous laisse deviner où seraient les personnages dans 5 ans plutôt que de nous le montrer.

      Très bonne série malgré tout.

    • Amèrement déçu. On nous a laissé sur un high lundi dernier pour finir de la sorte…sans vrai continuité. J’aurais préféré qu’on termine avec la scène de la semaine passé que l’émission d’hier.

      Reste que la série en général était excellente.

    • Martin n’aurait jamais eu le courage ou le cran pour se suicider, pour tuer “sa” fille ou pour tuer Sarah. Il était troublé, mais il reste le même gars pissou.

      Les personnages ont changé de vie, mais sont toujours les mêmes. À défault d’être une finale spectaculaire, c’est une finale réaliste.

      Sarah a une relation similaire avec Martine que celle qu’elle avait avec Martin.
      Maude est devenue une cougar avec du botox… mais reste fondamentalement la même personne.
      Jean-Michel est le même gars, ce n’est pas une femme ou un enfant qui va le changer. Il devient ce qu’il a toujours détesté, soit son père.

      Le dernier épisode nous donne comme morale: “Les temps changent, nos vies changet que ce soit d’un point de vue professionel, amoureux, financier, on vieilli etc. Mais nous on ne change pas vraiment.

      À défaut d’avoir une finale choc, on a eu une finale qui donne un sens et qui reste dans la logique de la série. Et c’est très bien ainsi, pas besoin de tuer un personnage ou un “mega happy end” pour faire une bonne finale. Personellement, j’ai bien aimé!

    • Déçue. Extrêmement déçue. Avec la note dramatique sur laquelle l’avant-dernier épisode s’est terminé, je m’attendais à une finale très forte en émotion. Tout comme vous, Monsieur Therrien, j’ai l’impression de m’être fait avoir. C’est bien beau faire voyager les personnages dans le temps et de montrer leur évolution (ou l’absence d’évolution dans le cas de Jean-Michel), mais je suis restée sur ma faim. Cet épisode n’ajoutait absolument rien de nouveau à la série, et j’ai eu l’impression qu’à force de trop vouloir boucler la boucle, on a laissé trop d’éléments en suspend. Par contre, je dirai que j’ai eu quelque surprises. J’ai trouvé sympathique que Martin ait finalement trouvé le bonheur avec une blonde aussi nounoune que lui. Mais en tant qu’auteur, je trouve cruel que Louis Morissette ait décidé d’inclure un élément aussi dramatique que la scène finale de l’avant-dernier épisode pour ensuite l’effacer comme s’il n’avait jamais existé. Mais bon, j’ai bien aimé C.A., cette série me manquera malgré tout.

    • on dirait presque que l’avant-dernier épisode était prévu pour une fin de saison et qu’ils en ont rajouter un après que la décision fût prise de stopper la série. Sinon, c’était correct sans plus, un peu décevant.

    • On est resté sur notre faim moi et ma femme. Mais ce fut un excellent divertissement, et combien je me suis reconnu, ou ai reconnu des amis parmi cette bande.

      Le meilleur personnage demeure, pour moi, l’indomptable Martin. J’ai adoré son slogan (Avec Martin , c’est bon en chien), la blague des tranches de fromage était la meilleure de la soirée.

      Maintenant que c’est terminé, j’ai hâte de voir le prochain projet de M.Morrissette.

    • Les autres personnages ont-il tant évolué? Sarah semble toujours aussi contrôlante et indépendante avec sa blonde qu’elle l’était avec Martin, Martin est toujours aussi idiot, Yannick embarque encore dans les niaiseries de Jean-Michel, Maude est toujours aussi superficielle…

      La vie des personnages change, mais ceux-ci n’ont pas vraiment évolué ou changé finalement… En bout de ligne j’ai bien aimé le dernier épisode, qui a été moins punché que je m’y attendais, mais qui porte à réflexion!

    • J’ai beaucoup aimé ce dernier épisode qui boucle bien cette excellente série télé. Et je n’ai absolument pas été déçue des textes habilement ficelés de Louis Morrissette pour cette finale.

    • je l’aurais aimé une fin encore plus heavy
      genre;
      martin se suicide vraiment
      le père de J-M meurt et sa blonde retourne à BC
      la fiancé de Tiger le flushe, peur soudaine du mariage
      et Maude surprend son boss avec son ex au lit, malgré les promesses
      les 4 se retrouvent quelque part, tous en peine
      et les revoir ensuite 4 ans plus tard ..
      mais c’était quand même excellent, la seule émission que j’ai regardé de l’année
      j’aimerais une suite dans 15 ans
      très bon divertissement !!!!!!

    • J’ai la même tristesse de voir finir la série que j’avais eu à la fin de La Vie, la vie, même si ce n’est pas dans le même genre. Les 2 séries traçaient un portrait assez fidèle des trentenaires des années 2000.

      Un gros bravo à Louis Morissette.

    • Therrien : “Le grand fan que je suis a l’impression de s’être fait avoir. Comme si la dernière scène du précédent épisode, où Martin s’apprêtait à commettre un geste grave, était devenue inutile. [...] on a presque complètement évacué le drame qui venait de se produire.”
      - il n’y a justement pas eu de drame. Le drame a été évité. Comme dans la vie, pour quelques drames qui se concrétisent, probablement que beaucoup sont évités. Pour percevoir l’horreur, le désaroi et la détresse, pas nécessaire d’y entrer… seulement s’en approcher peu suffire.

      Ceci dit, très belle finale. D’après le genre des personnages, tout à fait plausible que 6-7 ans plus tard, ils arrivent là où l’auteur nous a laissés.
      Bravo à Morrisette et son équipe.

    • C’est toujours difficile de clore une série. Morissette a bien fait ça. Si Martin était passé à l’acte il y aurait eu trop de rouge pour apprécier. Comme vous dites Bravo Louis Morissette! Et bye bye!

    • J’étais très déçu à la fin de l’émission, j’avais aussi l’impression de m’être fait avoir. Mais à bien y penser, c’était une finale très représentative de l’émission, C.A. c’est avant tout une comédie, il n’y avait aucune raison de finir cela dans le drame. Je dirais que c’est plutôt la fin de l’avant-dernier épisode qui n’allait pas, c’est celui-là qui n’était pas représentatif.

    • Le dernier épisode m’a laissé sur mon appétit. Il y a eu certes de bons gags ici et là, mais rien qui ne m’attache à mon divan… Je m’attendais à plus de punch de la part de Louis Morissette pour un dernier épisode. Mais comme vous le dites, ce n’est pas assez pour nous faire oublier les années précédentes de cette excellente série.

    • Un Film maintenant…
      On veut voir…Louis Morisette..son personnage cruiser des françaises…tsé Isabelle Blais pourrait avoir déménagé en France avec sa copine et le C.A. se passerait à Paris..Me semble que ça serait drôle de voir les différence entre les québécoises et les françaises…Finalement, il faut que Martin soit un peut comme le personnage dans Forrest Gump, l’idiot mais il est toujours chanceux en affaires et il devient une icone pour son talent d’affaires. Alors il deviendrait important.

    • c’est vrai que le suicide de Martin n’aurait pas été crédible ….
      trop naif pour se tuer

    • C’est le seul téléroman québecois auquel ma génération ( la trentaine ) s’est reconnu. Notre ”Sex and the city” du plateau ! Dommage que ce soit terminé et la grande déception de cette finale est de voir que Louis Morisette ne laisse vraiment pas de place à un retour :-(

    • Je suis d’accord avec vous que le drame s’est terminé rapidement (il devait finaliser le sort des 5 personnages en 20 minutes.) Pour le reste, j’ai bien aimé cette série (et la finale) qui s’est améliorée de saison en saison. Je crois que le fait de mettre le tout dans le futur permettait à Louis Morissette de ne pas être tenté par une 5e saison.

      Tout comme vous, je dis bravo à LM (et toute l’équipe.)

    • Déçu de la finale, je n’aime pas du tout ces bonds dans le temps, surtout lorsqu’on dispose de seulement 22 minutes pour faire le tour, je trouve que ça l’a été garroché, manque d’originalité, en plus que la finale de l’avant-dernier épisode était superbe, forte en émotiens, là, on a eu droit à un ramassis de petits sketchs pour boucler la série, dommage de finir ainsi.

    • Avec tout ce qu’on en avait dit, toutes les attentes que ça avait suscité, permettez-moi de parler ici d’un pétard mouillé!

    • C’est tellement difficile de terminer une série… combien de série au cours des 10 dernières années nous ont vraiment marquées? A part Les Invincibles et Minuit le soir, on ne se souvient pas de grand-chose. (Je ne parlerais pas de Six Feet Under qui est le summum des finales vu que c’est américain, je ne peux pas croire que certain n’ont pas encore vu cette série)

      Pour C.A., je plutôt apprécier la fin, il manquait un peu d’émotion mais bon, je suis content que ca ne se soit pas terminer dans un cauchemar, j’ai eu un malaise fou quand j’ai vu Martin dans la chambre de bébé avec son arme, je suis donc content qu’on n’ait pas prolongé cette scène pour rien. Excellent jeux des acteurs en plus, spécialement la belle et bonne Isabelle Blais (allez vous louer Borderline, complètement l’opposé de son personnage dans C.A.).

    • @firerook
      complètement d’accord avec toi

      le discours de Maude sur la gestion au feminin, pissant !

    • @montrelapq
      bien d’accord avec vous, finalement.
      Moi aussi, je m’attendais presque à quelques chose de plus”hard” pour la finale… mais en y pensant bien, ça aurait totalement détonné avec le reste de la série.
      Que Martin arrive avec sa carabine dans l’avant-dernier épisode frappait… mais au final, ce qui en est advenu au dernier épisode est plus cohérent avec tout le reste des 4 ans de la série.
      CA, c’était pas Minuit le soir…(souvenez vous de sa finale coup de poing)
      Bref, je suis contente d’avoir persisté après une première saison ordinaire…une série qui va nous manquer.
      Bravo à Louis Morissette.

    • J’ai adoré la finale. Le saut dans le temps aura permis de survoler à la fois le “cheminement” de Martin, celui de Sarah qui accepte maintenant son orientation sexuelle; on a pu constater que la relation de Maude a duré. Même Jean-Michel accepte de faire des sacrifices pour son enfant. Il reste avec une femme qu’il méprise pour donner à son fils ce qu’il n’a pas eu. Il est moins égoïste qu’on l’aurait pensé. Peut-être qu’au fond, ils ont changé ne serait-ce qu’un petit peu?
      Bravo à Louis Morrissette!

    • Moi, je l’ai pas trouvé si pire qu’on le dit. Ce qui me fais rire un peu, c’est que plein de gens disent que ça aurait été l’fun qu’on laisse l’histoire de chacun des personnages en suspens, pour se faire sa propre idée de ce qui arrivera plus tard pour eux quand… pour plusieurs autres séries télé, quand c’est la dernière et que c’est le cas, que l’histoire est floue, les téléspectateurs ruent dans les bracards avec des répliques du genre: Ben là, ça peut pas être la dernière, on sait même pas ce qui arrive avec tel ou tel personnage! Rappelons nous les Sopranos…

      Moi, l’affaire qui me chicote c’est pourquoi ne se sont-ils pas vus depuis tant d’années, entre le précédent et l’épisode d’hier?

    • c’est drôle l’explication de J-M, rester pour son fils
      quelle lâcheté, quelle responsabilité à imposer à un enfant,
      comme s’il faisait ça pour son fils et non pour lui
      et de dire qu’il veut offrir ce qu’il a manqué de son père
      et bien, il va exactement faire pire, en se chicannant constamment avec sa femme devant son fils ….il va faire un vrai névrosé de son fils
      scénario brillant ! reflet de bien des parents

    • Je suis bien d’accord avec vous M. Therrien. En fait, en vous lisant, je me dis que le hic, ça été la scène finale de la semaine passée. Sans cette scène (qui aurait quasiment pu clore la série…), on ne se poserait pas toutes ces questions aujourd’hui.

      Aussi, j’ai trouvé que la finale ressemblait beaucoup à celle d’une autre série récente que je n’arrive pas à retrouver. ER, peut-être? Sinon, dans le genre (et pas, en même temps), ça ressemblait à la finale de La vie, la vie, mais en moins joyeux (et moins réussi). M’enfin…

    • Je suis triste que ce soit terminé. À mon avis, il y avait encore un potiel pour une cinquième saison mais Louis Morrissette avait peur de tourner en rond. Après tout c’est lui le boss mais bon… Je vais m’ennuyer du CA !

    • Je suis réellement déçu du dernier épisode. Quand l’émission a commencé, j’étais déjà déçu qu’elle soit 4 ans après. Je trouve que cette émission ressemblait drolement à celle du dernier épisode des Invincibles. J’aurais aimé voir que le dernier épisode continue la suite de l’avant-dernier épisode. Car le dernier épisode n’était pas vraiment en lien avec la merveilleuse saison que nous avons eu. La fin m’a laissé sur mon appétit. L’émission était à mon avis trop courte pour les choses abordés.

      Mine de rien, j’ai tout de même adoré CA.

    • La même chose que j’ai pensé de la série au complet.

    • J’aime cette série, mais les personnages commencaient à se fatiguer. Ça tournait en rond disons.

      Content qu’il n’y ait pas une saison de plus.

    • Il y a eu un épisode manquant (entre l’avant dernier et le dernier) pour faire un meilleur lien entre les deux. Faute d’argent ?? Faute de temps ?? Faute d’inspiration ??
      Une fin à la Walt Disney. Tout le monde a maturé et est heureux, même Jean-Michel qui malgré un mauvais mariage, semble heureux de vivre son éternel adolescence sexuelle.

    • Moi j’ai adoré cette dernière émission. Elle est le reflet de la réalité. Une fin dramatique nous aurait fait penser à Minuit le soir ou au Invincibles et nous aurions comparés. Je trouve que les personnages ont évolués de manière très crédible par apport au quatre dernière saisons. De la grande télé. Bravo Louis Morissette.

    • J’ai trouvé le dernier épisode absolument excellent. Oui c’était audacieux de diminuer la fin de l’épisode précédent mais ça a maché avec moi. Comme si dans un sens l’avant-dernier épisode pouvait aussi être la fin ultime, nous laissant sur une note dramatique et incertaine. Puis arrive le dernier épisode, un peu sorti de nulle part, mais empreint d’une sérénité enivrante. J’ai vraiment trouvé que ce dernier épisode mettait à l’avant-plan le concept général de la série depuis les débuts: Représenter la vie et ses épreuves sans flafla et comme “dans la vraie vie”. Parce qu’au fond, un drame, une crise, une rupture, etc… dans la vraie vie, ça passe, ça s’atténue. Pis c’est bien ainsi.

      Pour moi en tous cas, ce dernier épisode reprénte ça: une sérénité devant le cycle inchangeable de la vie.

    • Comme l’oeuvre en entier moi j’ai adoré le dernier épisode. Il est vrai par contre que la scène finale de la semaine dernière nous à laissée de glace et que soudainement ce soit disparu hier.

      Bravo à tout les acteurs de cette série, spécialement Martin qui fait toutou comme un petit chien!!!!!

    • pas déçue à proprement parler…mais ça donne plutôt envie d’aller de se jeter devant le métro,non?
      personne ne change, on s’habitue à tout, même à la médiocrité de nos relations et de nos vies…comme dans la vraie vie,disait-il…..effectivement,et c’est pas ce que j’appelerais une bonne nouvelle

    • @firerook et @poudingchomeur : Si je comprends bien, un gars qui tue sa femme et sa fille, un gars qui se suicide est plein de courage et de cran? Et s’il ne le fait pas c’est un pissou? Un gars déprimé, au fond du baril, qui envisage le pire mais qui se ressaisit et va chercher de l’aide, c’est un pissou qui n’est pas assez courageux pour se tuer et emporter d’autres personnes avec lui? C’est n’importe quoi, c’en est même choquant!!!

    • “le discours de Maude sur la gestion au feminin, pissant !”

      Son discours, bien que très drôle, ne portait pas sur la gestion au féminin, mais sur la gestion tout court. Surtout si l’on considère qu’un homme lui a prodigué les conseils qu’elle applique.

      Sinon, je pense que firerook a raison. La finale s’inscrit parfaitement dans la continuité de la série. Une finale dramatique aurait inévitablement appelé les comparaisons avec Les Invincibles. Et des drames, 80% des séries de deuxième ordre en sont replets.

      Et ce n’est pas seulement parce qu’il est un “pissou” que Martin ne passe pas à l’acte. S’agit de se renseigner un peu sur la détresse psychologique et les tentatives de suicide pour s’en convaincre.

    • Je sais pas, j’ai pas vu le dernier épisode, a vrai dire, j’ai même pas regardé la série.

    • Suis-je le seul à avoir remarqué que Sarah se retrouve maintenant avec un Martin de sexe féminin? “Ben voyons, bé!”

    • Jean-Michel qui se chicane avec sa femme et baise son assistante… difficile de ne pas penser à quecqu’un?

      Le thème des vieux amis qui vieillissent n’est pas nouveau au cinéma. Parlez-en à Jules et Jim.
      Mais ce qui est spécial dans CA, c’est d’avoir centré le vieillissement sur la vie sexuelle. A 40 ans, on connait son orientation et on assume ses choix.

    • @danlam311

      30 mars 2010
      15h14
      Je sais pas, j’ai pas vu le dernier épisode, a vrai dire, j’ai même pas regardé la série.

      Ok alors pourquoi perdre votre temps à nous faire part de ce commentaire???

    • Troublant cette final qui incite à la réflexion, à la fin de l’épisode je ne savait pas si j’avais aimé ou non, ce matin j’ai revisionné et j’ai adoré. Bravo à L. Morissette et à toute l’équipe, une fiction réaliste…

    • @danlam311

      Un grand merci pour ce commentaire constructif et pertinent!

    • Je suis amer de la finale de C.A. parce que je n’ai pas acheté la morale qu’on reste toujours les mêmes. Malheureusement, la série elle-même a prouvé que tout change parce qu’elle est devenue bien meilleure de saison en saison, alors que les touts premiers épisodes m’avait plus ou moins accrochés.

      En soi la série s’est terminé exactement là ou elle a commencé. Mais l’incident de l’avant dernier épisode ne peut pas se résumer à une simple anecdote.

      On a tout pardonné à Martin dans le passé, mais est-ce qu’un geste d’une aussi grande intensité peut être éventuellement pardonnable.

      Le simple fait de savoir que Sarah aurait pu mourir en un instant aurait peut-être dû changer la perspective de chacun face à leur vie.

      Et cette fameuse boucle aurait été conclue au moment présent. Pas dans le trop grand nombre de surprises, pour lesquelles, nous n’avions aucun indice comme téléspectateurs.

      Mais au final, si ce dernier épisode m’a laissé sur mon appétit c’est aussi parce que cette série m’a énormément plu!

      Tant qu’à faire Seinfeld, on aurait aimé que cet épisode de retrouvailles ait peut-être seulement lieu dans 4 ans…

    • Bravo à Louis Morissette ! Il a su s’arrêter quand tout le monde adorait encore !
      Moi, je trouve la fin est tout à fait dans la veine de la série: on ne dit pas vraiment TOUT et on garde le téléspectateur en haleine. Vraiment, Radio Canada a de bonnes séries !

    • J’aime bien les sauts dans le temps, mais je ne comprends pas pourquoi des amis aussi proches ont subitement coupé les ponts… Après le quasi drame entre Martin et Sarah, on aurait pu croire que les amis se seraient serré les coudes… On aurait pu faire l’économie de répliques comme : « Pis toi, qu’est-ce que t’as fait de bon ces trois dernières années » et plutôt parler de mois ou de semaines sans nouvelles… Ça sonnait faux. Je trouve bien que J-M n’est pas évolué… il y a tout le temps quelqu’un dans une gang qui traine de la patte, non !? :)

    • Beau petit clin d’oeil en ouverture avec le cercueil qu’on croyait tous être celui de Martin ! j’ai quand même été assez décontenancé de voir qu’on venait de skipper 4 ans en une semaine !!!

      Dans un sens, avec le saut dans le futur de ses personnages, cette finale me rappelle le dernier épisode de génie de “six feet under”. On y voit les personnages projetés dans leur futur 10, 20, 50 ans, jusqu’à leur dernier souffle, le tout sous la pièce musicale “Breathe me” de Sia.

      Je ne dis pas que Morrissette est aussi génial qu’Allan Ball, mais il m’a fait mentir avec la qualité et l’originalité de sa série. Je classe C.A. dans mon top 3 québécois avec “la vie la vie” et “minuit le soir”.

      Je vais m’ennuyer de ces “attachiants” personnages !

    • Une série tout à fait réaliste et qui dépeint très bien beaucoup de personnes de cet âge -là !

      J’ai suivi la série au complet et j’ai beaucoup de peine à penser qu’elle ne reviendra pas .

      Bravo Louis Morissette tu as un très grand talent .Continue envers et contre tous !!!

    • @Gui-guit: c’est souvent comme ça dans la vie, et souvent c’est pour le mieux….on est ultra-proches de certaines personnes durant plusieurs, plusieurs années, mais à un certain point, la gang se “split”. Ce n’est pas à cause de chicanes, tout le monde est en bon terme, c’est juste que les individus sont rendus “ailleurs”.

    • Youppi !!! c’est finie, cette décadence télévisuelle ( malheureusement ) socialement acceptable.

    • Moi aussi j’ai été un peu déçu par le dernier épisode étant donné l’escalade qui a mené à la scène finale de l’avant-dernier. Cela dit, quand on y pense, il n’y avait peut-être pas 10 000 façons de terminer ça si ils voulaient finir ça en demeurant dans le “concept” de l’émission.

      Mais c’est vrai que le fait que les 4 amis se soient si éloignés m’a laissé une déception claire. Le message que j’en ai retenu c’est “La vie est faite que vous allez perdre vos amis les plus près en vieillissant, que vous vous ferez du fun 1 fois par 6 mois et que pu rien n’est comme dans le bon vieux temps”. Un peu poche…
      J’ai tout simplement ADORÉ cette série. Le concept des images ajoutées lorsqu’un personnage racontait une péripétie a été une grande réussite.

      Je dis bravo à Louis Morissette.

    • @elorio

      ??? et là tu te croises les doigts pour que R-C joue une émission qui va te plaire le lundi à 21h30 ?

      pourquoi ne pas simplement faire autre chose pendant 30 min ?

    • J’ai adoré la série dans son ensemble mais cette fin était décevante. On a ouvert la porte au dramatique et on commence le dernier épisode 4-5 ans plus tard. Les Invincibles était une comédie mais ils ont sû terminer sur une note mémorable. Qui se souviendra du dernier épisode de CA? Et monsieur Therrien, contrairement à ce que vous affirmez, il n’y pas que Jean-Michel qui n’a pas évolué, ce sont les 4 amis qui n’ont pas évolués. Maude est toujours aussi matérialiste et vide. Sarah, même si elle est avec une femme, se comporte de la même manière qu’avec Martin. Yannick est toujours aussi insécure et doit demander la permission à sa blonde pour aller prendre un verre mais une fois en présence de Jean-Michel, il perd les pédales. Et Jean-Michel est aussi le même mais gentil avec son fils.

    • @elorio

      Ok vous mr je suis au dessus de ca, vous n’avez pas aimé mais peut-être est-ce parce que vous n’avez pas compris. En passant, étiez vous obligé de l’écouter?? Alors de grace get a life ou bien même si vous n’avez pas aimé faite un commentaire constructif.

    • faut vraiment pas avoir de vie (allo elorio!) pour prendre la pein d écrire un commentaire pour se réjouir de la fin d une émission qu il suffisait de ne pas regarder.

      c est pas comme si ca passait sur tout les postes et que vous n aviez pas le choix.

    • On vie sa comme un deuil la fin d’une merveilleuse série.. Mais pkoi on doit endurer des cochonneries comme virginie, la Promesse etc etc, et des séries comme Minuit le soir, les Invicibles, C.A, doivent nous quitter aussi rapidement!!?% Est-ce qu’il y en as parmi vous qui ont suivi la série web COMMENT SURVIVRE AU WEEKENDS?? Je dirais que c’est les INVINCIBLES au féminin!! Pour en revenir à C.A., la finale est correct je dirais. Mais je n’achète pas l’idée que parce qu’on as 40ans, qu’on ne peut plus prendre le temps de voir ses amis ou de sortir prendre l’air parce qu’on à la maison, le chien, les enfants etc etc,, ridicule,, SI c’est ce que m’attend les prochaines années de ma vie, sa serait trop morose d’y penser!

      Et je suis d’accord avec celle qui disait que si on aurait pas fait de bond dans le temps, on aurait chialait sur le fait de ne pas savoir ce qui arrive

    • J’ai également été déçu par la fin. Par contre, LM s’assure qu’il n’y aura pas de suite en finissant de la sorte.

    • J’ai commencé à suivre cette série au début mars grâce à TOU.TV, et rattrapé tous les saisons en même pas 2 semaines. Ce fut vraiment une excellente série bien drôle et Bravo à Louis Morissette pour son excellent boulot !!

    • Personnellement, j’ai adoré.
      Beau travail.
      Merci.

    • J’ai adoré CA à partir du début. Pour la final sur le coup j’étais décu. Mais en y repensant c’est bien. On met fin au CA, personne y trouve son compte sauf Jean-Michel.

      Pas facile de finir une série. J’aurais mal vu un drame pour finir, non je pense que c’était bien.

      MAis la fin de l’épisode d’avant nous a tenu sur le qui vive c’est sur….

    • La finale aurait pu être de 60 minutes, le temps de comprendre un peu plus ce qui s’est passé entre l’avant-dernier épisode et 5 années plus tard. Quand ont ils arrêter de se voir régulièrement? Comment les 3 autres ont appuyés Sarah avec l’histoire de Martin. Comment ton ex peut-il arriver chez-vous avec une carabine et 5 années plus tard, il a le droit de s’approcher de son ex et son enfant comme si rien n’avait changé? Cela ne “matche” pas avec le caractère de Sarah qui aurait appelé la police et aurait porté plainte. Martin n’aurait pas pu s’aprocher d’elle et de l’enfant. J’aurais aimé comprendre le cheminement de Martin, Sarah et l’enfant depuis l’évènement.

      Cependant, les vieux amis qui se revoient après 5 ans en se disant “Faut se revoir… Oui Oui” mais dans le fond on sait très bien que cela n’arrivera pas. C’est très réaliste. Tout le monde a déjà vécu des situations du genre. Chacun est rendu ailleurs dans sa vie (ou n’a pas changé) et finalement on ne se revoit pas vraiment et c’est correct ainsi. C’est une fin qui ne laisse pas de place à un retour. De toute façon des suites de série après plusieurs années, cela peut donner place à une grande déception comme dans La petite vie.

      Bravo Louis Morrissette. Une excellente série.

    • Tordant de voir qu’ils ont fait le générique du début avec Martine a la place de Martin!!

      C’est vrai que je m’attendais a plus spectaculaire. C.A va me manquer quand même.

    • À tous ceux qui saluent le “génie” de Louis Morissette à l’écriture, faudrait pas oublier que le talentueux François Avard (le génie derrière LES BOUGONS et réviseur de textes pour de nombreux humoristes) collaborait aussi aux scénarios de C.A !

      La finale était très bonne (en plus de comporter un élément de surprise) et couvrait en quelques minutes la plupart des réalités vécues par les trentenaires arrivant dans la quarantaine : acceptation de postes de direction abrutissants mais bien payés (Maude), tentatives ridicules de combattre les premières manifestations de la vieillesse (botox), courailleux qui se case par dépit mais qui continue de s’amuser (J-M, qui a finalement la même philosophie que le personnage de Rémi Girard dans LE DÉCLIN DE L’EMPIRE AMÉRICAIN, surtout quand il dit qu’il arrive à la maison moins frustré après avoir trompé sa femme 20 minutes avant !), dépendant affectif qui se case avec la première fille qui est gentille avec lui (Yannick) et l’autre (Sarah) qui est tellement ininteressée au sexe qu’elle opte pour le lesbianisme en espérant que la relation sera essentiellement axée sur les émotions !

      Bravo pour l’ensemble de la série pour nous avoir confronté à certaines réalités que plusieurs préfèrent ignorer (ex : les nouvelles mères qui délaissent leurs conjoints pour s’occuper uniquement du bébé, la sexualité des aînés, la fidélité dans le couple, etc. )

      Et, en passant, à tous ceux qui ont trouvé ça déprimant de se faire montrer cette réalité : bin oui, les jeunes, un moment donné, rendus à 40 ans et avec les responsabilités qui s’accumulent, la gang d’amis se défait tranquillement et on ne se revoit plus ! Le “We go together, forever”, ça existe juste dans la finale de comédies musicales comme GREASE !

    • Très belle finale! Après Minuit le soir et les invincibles, des séries qui ce termine dramatiquement (la première = désastre, l’autre = coup de génie!), j’étais déjà préparé à une autre fin du genre. Mais NON! La série ce termine de façon très original et nous laisse avec un sourire au coin! Enfin une fin pas trop quétaine ou pas trop dramatique qui laisse le spectateur avec un sentiment agréable de mission accomplie! Moi perso, j’ai moins aimé la 4e sauf dans les 4 derniers épisodes qui était vraiment géniale!

    • La dernière saison de CA était excellente ! Je vais m’ennuyer de cette série. J’ai aimé la finale, juste un peu déçue moi aussi du fait, que nous soyons 3 ans plus tard. J’aimerais que CA revienne un de ces quatre

    • On était loin de la finale des Invincibles! Mais quand même, excellente série!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité