Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 1 septembre 2014 | Mise en ligne à 15h51 | Commenter Commentaires (36)

    #fappening: catastrophe pour actrices, chance en or pour les parents

    L’Internet est dans dessus dessous depuis hier soir, ou plus précisément depuis qu’un pirate a publié des photos de populaires actrices féminines dénudées, un événement dont on discute maintenant sur Twitter avec le mot-clé #fappening. Ces photos auraient été volées sur les comptes iCloud de ces vedettes, bien que certaines sources parlent plutôt de Dropbox.

    Rappelons qu’il y a de bonnes chances que votre iPhone soit configuré pour transmettre automatiquement toutes les photos que vous prenez avec lui vers votre compte iCloud, à des fins de sauvegarde et de synchronisation avec d’autres appareils. Ces téléchargements automatiques peuvent être désactivés.

    Les représentants d’affaires et légaux de ces vedettes semblent très actifs présentement pour enrayer la diffusion de ces photos, mais soyons réalistes, leurs chances de succès sont à peu près nulles. Une photo, c’est probablement la combinaison de ce qu’il y a de plus facile à propager et de plus difficile à repérer sur le Net. Elles vont faire leur chemin.

    C’est bien évidemment très malheureux pour ces jeunes vedettes. Je dois être bien vieux à presque 34 ans, mais je suis chaque fois abasourdi par cette propension des plus jeunes non seulement à prendre des photos d’eux nus, mais encore pire, à les placer entre les mains de tiers, que ce tiers soit un amant ou une entreprise d’informatique qui offre des services d’hébergement sur le « nuage ».

    Ce #fappening n’est pas le premier exemple des conséquences potentiellement très malheureuses d’une telle pratique, mais il risque d’en être le mieux connu. Pour les parents, c’est une occasion en or de rappeler à leur ado ou pré-ado les risques d’Internet.

    Je sais, vous vous dites probablement que ça n’arrive qu’aux autres. Laissez-moi en douter. J’ai été entraîneur de hockey pendant cinq ans, dont deux ans pour des jeunes hommes de 13-14 ans, tous de bonne famille. Et il m’est arrivé à quelques occasions de les surprendre agglutinés dans un coin du vestiaire en train de regarder un téléphone intelligent avec des yeux qui donnaient à penser qu’ils n’étaient pas en train de s’éblouir des splendeurs d’un paysage norvégien.

    Quand j’étais moi-même ado, ma mère avait une technique très peu subtile, mais néanmoins efficace, de me faire comprendre de ne pas faire le fou en voiture. Plus d’une fois, je suis sorti du lit à l’heure des ados pour trouver sur la table du salon un journal bien en vue et ouvert comme par hasard à la page où l’on parlait d’un accident de voiture, surtout s’il avait été causé par des ados.

    Je ne vous dirai pas quoi faire, mais ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée de laisser traîner l’article mis en lien plus haut sur un écran quelque part dans la maison. Oui, ils vont commencer par chercher lesdites photos, mais pourquoi ne pas prendre la chance qu’ils enregistrent aussi la leçon?

    P.S.: On en est encore au premier niveau dans ce dossier, mais très bientôt, Apple aura à répondre à des questions très importantes si la piste iCloud se confirme. Surtout avec le dévoilement de l’iPhone 6 qui approche à grands pas.


    • Faudra surtout que les ados trouvent les photos en question, autrement ils croiront que ce n’est jamais arrivé et que l’histoire a été montée de toute pièce.

      Ça soulève aussi la question des entreprises qui décident de mettre leurs données dans l’infonuage public. Ça ne concerne pas qu’elles, puisque parmi ces données peuvent se trouver des informations concernant ses clients.

    • Ces gens méritent amplement ce qui leur arrive. La stupidité a des conséquences, qu’on se le dise.

    • J’ai pris cette nouvelle de façon pas mal désintéressée hier. Probablement mon âge qui avance et mon total désintérêt pour les drames des beautiful people.

      Je peux par contre compatir avec les victimes (parce qu’elles en sont) de ce crime (s’en est un) simplement parceque les comptes ont été hackés. Ces photos n’ont pas été laissées à quelqu’un ou transmises sans protection. On ne peut pas parler de négligeance. Peut-être seulement de naïveté.

      Par contre, il y a une phrase dans ces articles qui a vraiment mis le doigt sur le véritable problème : L’une des stars (je sais plus son nom) a dit sur son compte twitter que “les photos prises avec son mari dans leur intimité avait été effacées il y a bien longtemps de cela et ça j’en suis certaine”.

      Et je la crois qu’elle l’avait fait.

      Pourtant, ces photos existaient toujours.

      Tout ce que les gens upload (volontairement ou non) sur n’importe quel réseau social ne leur appartient plus. Tout. Vos msg, vos photos et videos, vos contacts, vos logs gps, etc. Je ne crois pas que les ados saississent toute la portée que ça peut potentiellement avoir. Ces ados seront des professionnels un jour. Des juges, des D.G, des décideurs dont la crédibilité sera potentiellement à la merci de leur passé. Et plus le poste sera important, plus le “potentiellement” sera important également.

    • Il s’agit bien d’un acte ignoble d’avoir ainsi violé la vie privée de ces actrices, mais je doute fort qu’il s’agisse d’une “catastrophe” pour elles. Se faire prendre “les culottes à terre” n’apporte plus (pas?) les stigmates d’autrefois. Certaines personnalités ont même basé la totalité de leur célébrité sur leur exposition. Entendons-nous aussi, une petite majorité de ces photos (oui je les ais vues) montrent plus que de la simple nudité, à laquelle le public en général est assez accoutumé.

      Ceci dit, je suis d’accord avec vous quant à l’incompréhension que je vis face à la propension que les jeunes de nos jours ont à partager des clichés d’eux dans leur plus simple appareil. Si une célébrité peut survivre sans problème à ce genre d’exposition, on a eu nombre d’exemples ces dernières années d’adolescent(e)s ordinaires poussés à des actes définitifs à cause d’une mauvaise décision et d’un abus subséquent de confiance de la part d’un autre parti.

      Je crois donc qu’il n’y aura pas de grande leçon d’apprise ici. Des gens célèbres vont demeurer célèbre (ou le devenir encore plus!) parce qu’on les aura vus habillés un peu moins que d’habitude, alors que des vies vont être brisées parce qu’une ado aura envoyé une photo d’elle dans son plus simple appareil à un garçon en qui elle avait confiance.

      Notons aussi, si je ne m’abuse, que de posséder et partager des photos d’adolescent(e)s osées peut constituer un acte criminel.

      PS: pour ceux qui cherchent l’explication quant au tag “fappening”, c’est la contraction de “fap”, qui veut dire “se masturber” avec “happening”.

    • Aussi, je vous prédis un excellent épisode de southpark s’appelant “The Fappening” cette saison-ci.

      Je me demande quel angle ils vont choisir. Peut-être l’invisibilité et le peu de concidération envers les gars pourtant eux aussi impliqués dans ces photos personelles diffusées partout. Aucun commentaire indignés n’a été fait pour eux à nul part.

    • @snooze,

      disons que vous opérez un service du genre et que vous avez un crash de vos disques, vous faites quoi? Donc, oui, même après avoir effacé les photos, il reste des copies de sécurité quelque part parce que personne d’un peu sérieux ne songerait à opérer un service du genre sans prendre régulièrement des copies de sécurité pour pouvoir restaurer les fichiers éventuellement perdus lorsque des disques connaissent des défaillances ou même simplement quand il faut passer à une technologie de stockage plus récente. A une époque pas si lointaine le contenu d’un disque actuel nécessitait rien de moins qu’une palette complète de disques. Alors, oui, un moment donné les disques sont remplacés pour faire des économies d’espace et d’énergie et pour faire ça, il faut bien disposer de copies quelque part.

    • Je voudrais juste mentionner, ceci étant un blogue techno, que les téléphones Google ont le même “problème”. Je n’ai pas de Iphone, mais je crois que la différence importante, c’est que l’option pour déactiver l’archivage automatiquement sur le cloud est plus difficile avec iOS. Avec Google, tu dois accepter avant que l’archivage se fasse.

      Ceci étant dit, je pense qu’une autre application tel que Snapchat va juste devenir plus populaire pour ces photos. C’est pourtant simple : photo normale = application caméra ordinaire. photo osé = snapchat ou autre.

    • Ça fait des années que je dis à tous ceux que je connais de se méfier des iphones-ipads-imouchards de toutes sortes qui rapportent à leur maman tout ce qu’on fait en tant qu’iindividu via l’internet.

      Et SURTOUT de se méfier du i-cloud, qui a fini comme de bien entendu par se faire pirater comme prévu.
      Mais personne ne m’écoute sérieusement.

      J’aime beaucoup la techno, mais pas à ce prix-là.
      C’est vraiement triste pour ces actrices.
      Je déteste ce qu’a fait la NSA à tous les internautes en termes de violation de la vie privée alors je n’ai pas cherché à voir ces photos.

      Mais c’est quand même dégueulasse de vivre dans un monde qui se rapproche de plus en plus de celui de George Orwell et de son livre : “1984″

      Le livre :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/1984_%28roman%29

      Le film est ici :
      https://www.youtube.com/watch?v=Z4rBDUJTnNU

      Le pire c’est qu’on se fait violer notre vie privée AVEC notre consentement.

      Un très intéressant documentaire, “Terms and Conditions May Apply “, sur le fait que notre vie privée ne nous appartient plus avec les principales entreprises qui ont pignon sur rue sur le web comme Facebook, Twitter, Apple et autres:

      https://www.youtube.com/watch?v=yzyafieRcWE

    • Pour moi, la véritable nouvelle est qu’à une époque où la pornographie est omniprésente, il y a encore des gens pour s’exciter pour quelques photos.

      Si demain des photos de moi nu étaient diffusées sur Internet, cela ne me ferait ni chaud ni froid. Si certaines personnes avaient l’envie de se faire plaisir (j’utilise un euphémisme pour ne pas me faire censurer) en utilisant des photos de moi, grand bien leur fasse!

      Sérieusement, ne serait-il pas temps d’évoluer?

    • @dcsavard

      Parfaitement d’accord avec vous dans le cas des compagnies de réseautage social online classiques qui centralisent les données sciemment et qui ne laisseront jamais cet aspect disparaitre car c’est leur pain et leur beurre. Ca sera compliqué de gerer et d’effacer ces données, tellement compliqué qu’il vaut mieux pour les usagers de juste faire avec.

      Par contre, quelques alternatives de réseaux sociaux sont apparut récemment et ces compagnies offrent leur programmes en open-source, ne centralisent pas vos données sur leurs serveurs, n’y touchent meme pas en fait (elles restent sur votre ordinateur en tout temps) et ne se déclarent propriétaires d’absolument rien qui vous appartient par défaut. Elles offrent des nodes décentralisées que vous choisissez (ou montez vous meme – ftp) pour y mettre des données semi-permanentes si vous le choisissez et vous pourrez les effacer totalement (et elles le seront).

    • J’ai de grand espoirs pour le open-source dans le futur.

      Mon téléphone est en open-source, ma tablette est open-source, le OS de mes ordis sont en open-source, plusieurs softwares que j’utilise sont en open-source et puisqu’ils sont ouverts, ils sont scrutés par les utilisateurs (des milliers et souvent tres compétents) et les trucs malicieux ne survivent pas dans ce type d’environnement bien longtemps.

      Ce n’est pas parfait mais ca vaut beaucoup mieux que les grosses pieuvres corporatives.

    • @89170: Si des photos de toi ou moi, ou 99.9% des gens, étaient disponnibles sur le web, personne ne ferait même l’effort de chercher pour. En ce qui me concerne, je reste toujours habillé, même dans la douche, alors aucune chance que ça arrive.

      Ceci étant dit, Jeff, pour plusieurs de ces photos, il semblerait que ce soit des faux, et pour bien d’autres, elles ne sont pas nues du tout. Une des victimes (je ne sais pas laquelle, je ne connais pas ben ben le star système, désolé) faisait des selfies drôles, genre des grimaces et des faces bêbêtes plutot rigolotes. Mais même elle doit se sentir violée dans son intimité, mais tu vas toujours ben pas t’empêcher de faire des photos amusantes à cause du risque que ton compte iCloud se fasse hacker 3 ans après.

      Pensez-y un peu: vous vous feriez hacker votre compte iCloud avec des photos tout ce qu’il y a de plus ennuyant (en vacances devant la tour eiffel, le chateau frontenac, ou en train de serrer la mains du dalai-lama) et tu serais en beau fusil. Même chose si tu te faisais hacker ton compte courriel/SMS rempli de messages ennuyant du style “comment ça va” et “on se rejoint à midi” et tu sentirais que ton intimité a été attaquée.

      Mais on va toujours ben pas arrêter d’utiliser les courriels et SMS à cause d’une hypothétique menace de te faire hacker ton compte. C’est vraiment Apple ici qui devrait répondre de ses actes.

    • Mais apres cela on fait du boucan pour reclamer des regles plus strictes de confidentialité sur internet. Moi je n ai aucune pitié pour ceux qui dévoilent leur vie dans les nuages…ou sur Facebook et qui ensuite se font leurrer et carrément avoir. Je n ai aucune pitié pour ceux qui ouvrent des courriels d inconnus ou cliquent sur des liens louches.

      L époque du selfie, de l égo portrait , on est donc ben beau et pis regarde avec qui je suis et ou je suis ! J chu bon hein ? Oui le tarla mais assume …

    • Ce serait plus crédible si on avait un lien pour voir les photos…

      ;)

    • Je peux dire que bien des ado sont déjà au courant et ont vu ces photo, étant donné que c’est des vedettes de films pour ado.

    • @noirod: C’est pas pantoute du monde qui mettaient leurs photos sur facebook. C’était des photos qui étaient sur un serveur d’Apple, et probablement qu’une bonne partie des victimes ne savaient même pas qu’elles étaient là.

      Une des victime a dit qu’elle avait effacé les photos depuis longtemps. Probablement que c’est un employé poche du datacenter qui s’est retrouvé avec un disque dur de backup ou quelque chose du genre et qui a fouillé dedans. Mais la finalité c’est que c’est pas une question de nudité, c’est une question de vie privée.

      Que ces personnes aient été nues ou pas sur ces photos est irrelevant. Ils ont pris des moyens relativement corrects (serveur avec password) pour garder leur vie privée en dehors des médias, mais Apple leur a fait un gros tas dans les mains.

      Pas certain que personne ici aimerait que le contenu complet de son téléphonne soit dévoilé sur internet pour que tout le monde le download. Personnellement, je n’ai aucune photo de moi sans vêtements, mais des photos où je fais l’idiot pendant un party, possiblement. Que celui qui n’a jamais fait une pose pas très photogénique depuis l’ère du numérique jette la première pierre. Les autres, rappelez-vous qui est le responsable de ce SNAFU: Apple.

      Sans joke, c’est c’était RIM ou Microsoft qui était responsable de ça, les buildings bruleraient à Redmond ou à Waterloo. Je ne comprends juste pas pourquoi tout le monde est prêt à donner un milionnème passe-droit à la pomme.

    • D’accord avec elvince et la réponse à noirod. Les victimes là-dedans ne peuvent se faire reprocher d’être victimes. Elles étaient en droit de s’attendre à ce que leurs photos ne soient accessibles qu’à elles-mêmes. C’est le principe de ce genre de services et c’est aux compagnies qui les offrent d’assurer la sécurité et la confidentialité de ce qui leur est confié.

      Par contre, le problème demeure que confier des données sensibles à une tièrce partie n’est pas toujours une bonne idée même si ça apparaît bien pratique au premier coup d’oeil. Outre le fait qu’un site peut toujours être piraté, il y a toujours la possibilité qu’un administrateur de système fasse ce que Snowden a fait, mais sans avoir les mêmes intentions, c’est-à-dire pique du contenu pour le revendre ou en faire un autre usage, il y a aussi la question de la destruction des media de stockage devenus obsolètes: ont-ils été effacés correctement, c’est-à-dire que la surface du disque a été réécrite avec une séquence aléatoire de bits ou remise en totalité à zéro ou à un? Et ainsi de suite. Il y aura toujours un risque de confier quelque chose à une tièrce partie, même si cette tièrce partie est contractuellement responsable, n’en demeure qu’une fois les torts causés une compensation financière ne résout pas le problème.

    • 1) Les actrices, et le star système en général fonctionne sur la base de la popularité. Plus les gens parlent de toi, mieux c’est. Il n’y a pas grande différence entre une photo nue et les centaines de photos en bikini déjà sur le net. Ca va aider ces actrices plus que leur nuire.

      2) Sur l’internet, des que ça sort, ca ne se ratrappe pas. Les photos sont déjà partout, c’est trop tard. En fait, pour ne pas avoir de photos nues de soi sur l’internet, il ne faut pas prendre de photos nues de soi! C’est magique.

      3)

    • Haha ce sera drole voir les cultistes de la secte Apple defendre la pomme pourrie.

    • @elvince
      “Je ne comprends juste pas pourquoi tout le monde est prêt à donner un milionnème passe-droit à la pomme.”
      Je ne comprends pas votre point de vue. Je lis plein de nouvelles contre Apple. Probablement autant que contre IBM, Microsoft, Google et RIM. Je me rappelle des antennes des iPhone. De la batterie d’un certain MacBook … Ca avait chialé.
      Microsoft a pondu une version de Office qui fait mal aux yeux. SP1 est sorti et ils n’ont rien fait pour corriger le problème. Leurs bureaux ne brûlent pas. Ils le devraient pourtant.

    • Aucune empathie pour ces vedettes. Tu te poses ou te fais poser nu(e), tu assumes la suite…

      Ici c’est encore simplement une question d’argent. Ces vedettes ne pourront pas monnayer ces photos…

    • C’est plus que seulement dénudé dans certains cas. (Fer à frisé?)

      C’est pas compliqué, tout ce qui se trouve sur internet ou sur un appareil connecté à internet est susceptible d’être piraté à un moment ou l’autre.

    • Peu importe ce qui a été transmis, il s’agit d’une violation de la vie privée. Si des photos détruites depuis longtemps peuvent être récupérées par des hackeurs, alors qu’en est-il de documents relevant de ma vie privé ou encore du secret professionnel ? Qui n’a jamais utilisé dropbox ou autre pour transmettre certains documents ?

    • @elvince
      Vous n avez pas compris l essence de mon message. Que ce soit Facebook, Instagram ou Apple c est pas important. C est que quand tu place de tes infos, photo sur le net tu dois assumer tes risques. Certains sont capables d entrer par effraction…dans un ordi (hacker) alors imagine quand tu leur donne la clé.

      Je ne cautionne pas le geste au contraire mais je dénonce cette naiveté courante dans un monde ou clairement les regles habituelles ne tiennent pas. Il se publie, s écrit et se montre sur internet des tonnes de truc qui ne devraient jamais être montrés. Certains en font même une fierté d aller plus loin, de dépasser les frontieres, d autres en font un outil dégueulasse de propagande alors…

    • @elvince @collishaw

      C’est drôle y’a en que l’on ne voit que quand ils peuvent dire du mal d’Apple… quand y’a eu Heartbleed c’est silence radio et crickets… probablement qu’ils ne savent même pas que c’était openssl qui lui est…. open source.

      Bravo les gars…. grosse grosse crédibilité.

      Et si ça se trouve que c’est dropbox ou une faille qui n’a rien a voir avec Apple ben ils vont faire Casper ou trouver une excuse. Ah les informaticiens du Dimanche.

    • @Elvince, et bien je relève ton défi et je lance la première pierre! Je n’ai aucune photo de moi dans un party. J’ai déjà fait des sites rencontres et mis comme photo… rien ou une image quelconque. Tout ce qui est sur le net est public ou le deviendra. Tout ce que tu effaces, peut être récupéré facilement (et je ne parle pas d’utiliser des back-up). Une fois que tu comprends ça, tu n’as pas de pitié pour celui qui partage trop sur Facebook, qui accepte des photos particulières et qui les partage. Je rejoins même Noirod sur ce point : tu fais des égo portraits… maintenant assume.

      Pour ce qui est du vol, si je laisse mon vélo sur la galerie il a plus de chance de se faire voler que si je le laisse au sous-sol, et ce même s’il a un cadenas lorsqu’il est sur la galerie. Mettre des images sur le net, c’est laisser son vélo sur la galerie. Vais-je dire « pauvre petit » ou « tu aurais dû y penser avant »… poser la question c’est y répondre.

    • @dcsavard

      Dans la théorie vos principes sont beaux mais dans la pratique tout prouve le contraire que vous le vouliez ou non ou qu il y ait des lois et des regles qui l interdise.
      Les informations personnelles ne sont pas confidentielles. Je ne sais trop ca va prendre combien d exemple pour le prouver. Tant mieux si vous faites tout pour y arriver mais c est loin d être le cas de la majorité. Il y a sur cette terre des gens malhonnetes ou mal intentionnés qui vont s en servir . Et vous savez quoi ? Ca marche ! S il y en a qui promettent des rendements de 20 % sur des placements et que des naifs embarquent imaginez ce qu il en advient de ce que vous publiez sur internet et que des amis de vos amis de vos amis peuvent voir tsé…

      Un moment donné c est chouette les beaux principes mais il ne faut pas sombrer dans la naiveté et dans l aveuglement volontaire.

    • Attendez 2 minutes. Si tu vas mettre des choses dans ton coffre-fort à la banque, et que la banque donne le contenu de ton coffre à quelqu’un d’autre, allez-vous tenir l’utilisateur responsable de son choix ou vous allez blamer la banque? Pour moi c’est clair que la banque, dont la seule job était de garder le contenu de ton coffre-fort en sécurité, est la première à blamer. Même chose pour Apple qui a laissé un quidam voler le contenu des comptes de ces personnes-là.

      Si ces veudettes-là avaient pris des photos papier, et les avaient laissé en sécurité chez eux (ou dans un coffre-fort à la banque) et qu’un voleur les avait volé en entrant par effraction, vous blameriez les victimes du vol? Si oui, vous me faites penser aux petits vieux qui blamaient les femmes victimes de viol parce qu’”elle portait une mini-jupe.”

      @m.rustik: S’il n’existe aucune photo de toi le moindrement gênante, ta vie doit être plate en maudit. Ou ben t’es l’homme invisible. Mais bon, tu peux envoyer la première pierre. Le reste de la société, soit tous ceux ayant déjà eu du fun en public, ben on se garde une petite gêne.

    • C’est plate pour les vedettes mais si vraiment des pirates ont trouvés comment accéder a des comptes iCloud, Dropbox ou autres et que le “leak” se limite à quelques photos osées de gens qui de toute manière gagnent leur vie à s’exhiber, on pourra pousser un soupir de soulagement.

      Juste pour le fun de spéculer: je ne serais pas surpris si on apprenait qu’il y a des failles humaines à l’interne dans les data centers ou quelque chose du genre.

    • La situation doit, selon moi, être traitée comme le serait un vol de banque, parce qu’en fait, c’est ce que c’est, seulement cette fois-ci, ça se passe dans le monde virtuel. Les victimes (parce que, oui, elles sont des victimes) ont placé des photos/informations dans un lieu qu’on leur avait promis sécuritaire (le ICloud, si c’est bien ce qui a été piraté) de la même façon que des gens placent des bijoux ou des documents dans des coffrets de sureté dans une banque.

      Considérant ça, les victimes ne devraient pas être accusées d’être naïves d’avoir fait confiance à Apple (encore une fois, si c’est bien leurs serveurs qui ont été piratés) ni d’être stupides d’avoir pris ces photos en premier lieu. Ce serait comme accuser quelqu’un d’idiot, suite à un cambriolage d’une banque, pour avoir placer un bijou de grande valeur dans cette banque ou même d’avoir en premier lieu posséder ce bijou qui était plus susceptible d’être dérobé, dû à sa valeur.

    • Moi aussi ça me sidère Monsieur Codère, et j’ai 33 ans. Une vieille croûte, faut croire. Si tu prends des photos de toi nue, arrange toi pour que ça quitte pas ton téléphone par la voie des airs….encore plus si tu es une vedette….

      Mais bon, finalement Kate Upton n’est pas si hot que ça.

    • Ya rien de safe à 100% c’est juste carrément impossible, tout ce qui est codé ce décode, tout programme peut-être victime de ”reverse engineering” c’est juste comme ça! Cloud ou non vos infos peuvent éventuellement être accessibles tant que vous êtes sur un réseau non fermé. Faut juste en être conscient et agir en conséquence. Allez lire le texte avant de cliquer ”j’accepte” vous allez voir que les entreprises se protègent d’aplomb… ceci dit on peut quand même minimiser les risques!

    • C’est très dommage que des gens doivent payer ce prix pour réveiller l’opinion publique sur les pratiques des compagnies qui centralisent tout, s’approprient tout du moment où vous cochez “j’accepte”.

      Je me souvient de Cisco, il y a 2-3 ans, lorsqu’ils forcaient leur cloud sur leurs routeurs (et ça, c’était pas rien. toutes vos activités online sur leur cloud). Ca avait gueulé tellement fort que Cisco a dû reculer. Et j’ai perdu confiance en Cisco de façon irrémédiable depuis.

      C’est cette culture de centralisation et d’appropriation forcée de propriété privée par les compagnies qu’il faut dénoncer. Pas la naïveté des utilisateurs.

    • @noirod,

      dites donc, vous déraillez un peu là. Vous étirez mes propos.

      1) Ce ne sont pas des principes, il y a des contrats qui régissent les biens et services et les échanges entre clients et fournisseurs. Oui, bien sûr, ce ne sont que des ententes, mais en cas de bris, il y a possibilité de recours contre celui qui enfreint sa part du contrat.

      2) Non, les données personnelles ne sont pas publiques. Vos informations personnelles n’appartiennent pas à votre voisin, bien entendu, vous en faites ce que vous voulez, si vous voulez nous donner votre numéro de carte de crédit, votre numéro de compte de banque et votre NIP, c’est votre affaire. Mais, à priori, non, les données personnelles ne sont pas publiques et ce n’est pas parce que vous devez fournir certaines de celles-ci à un fournisseur que celui-ci possède la propriété de ces informations et peu en faire ce qu’il veut à moins que vous ne lui ayez cédé le droit de le faire. Bref, vous dites n’importe quoi.

      3) Quand un fournisseur s’engage à fournir un service, incluant une sécurité, il est tenu de le faire. Les fuites existent, mais ce ne sont pas des événements normaux. Ce n’est pas pour rien que le FBI enquête sur ce dossier, si les informations volées étaient en faite publiques comme vous le prétendez, le FBI n’aurait rien à enquêter. Et vous, où avez vous des photos de vous tout nu et dans des positions compromettantes, puisque c’est public selon vous?

      Bref, ce ne sont pas des principes, c’est le fondement d’une société de droit. Les contrats régissent les échanges. Ça n’empêche personne de briser un contrat, mais il doit faire face aux conséquences. Ici, c’est le fournisseur qui n’a pas rempli sa part du contrat ou une tièrce partie qui a piraté un ou des systèmes pour accéder illégalement, notez bien illégalement, à des données personnelles. Laquelle personne sera passible d’emprisonnement pour un assez long bout de temps s’ils mettent la patte dessus. Faque, non, ce n’est pas parce que vous mettez de l’information dans l’infonuage que vous devez présumer que ça ne vous appartient plus et que quiconque peut en faire ce qu’il veut sans vous demander la permission.

    • J’imagine que le fait que les victimes soient 1. des vedettes qui ont 2. posées nue aveugles certains sur le fait que ce qui est arrivé est un bris de sécurité majeur. Cette situation devrait être vu sous le même angle que les cyberattaque contre Gmail ou la RBC il y quelques années et à ce que je me souviennes, on ne s’est pas posé la question à savoir pourquoi les victimes ont utilisé ces services. Apple n’est pas le dernier venu au niveau informatique et donc il est normal que ses clients s’attendaient à un certain niveau de protection de leur part.

    • À tous ceux qui semble croire que le “cloud” est une nouvelle invention du démon ou des grosses méchantes compagnies, souvenez vous de MySpace, et les vieux sites de Windows Live associés à MSN Messenger. Ils n’étaient pas particulièrement sophistiqués ou intéressants mais ce sont deux exemples de Cloud avant Facebook et iCloud. Avant iCloud, google avait mis en place des services de cloud. Les google “docs” datent de plusieurs années et c’était un service un peu comme iCloud pour synchroniser ses documents sur internet. iCloud fait un peu la même chose (et d’autres choses différemment) mais le concept de synchroniser tous ses documents sur tous nos machines est l’objectif de ses services.

      Enfin, Larry Ellison avait donné une excellente entrevue dans laquelle il explique pourquoi il n’aimait pas le terme “cloud” et parle de divers aspects de la technologie. J’encourage tout le monde à aller voir: http://allthingsd.com/20120621/larry-ellison-tells-it-like-it-is-the-full-d10-interview-video/

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité