Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 25 août 2014 | Mise en ligne à 15h03 | Commenter Commentaires (26)

    Geeks recherchés

    C’est la rentrée qui approche, toutes les organisations médiatiques s’apprêtent à dévoiler de nouveaux plans et La Presse ne fait pas exception.

    Sans entrer dans les détails, qui viendront en temps et lieu, disons que l’un des principaux plans ici aura entre autres un effet positif sur la chronique l’Avis des geeks, publiée une fois par semaine (voici ce que ça a donné samedi dernier).

    Cette chronique tourne maintenant depuis plus d’un an sur La Presse+ et le temps est venu d’y ajouter de nouveaux geeks.

    Si le défi vous intéresse, il consiste à écrire un texte d’environ 100-125 mots (c’est court!) sur un sujet de votre choix qui a marqué la semaine à vos yeux dans l’actualité techno. Tous les contributeurs jusqu’à présent vont vous dire qu’ils ont bénéficié d’une liberté de choix totale. Les deux seuls critères sont que ce soit au moins un peu techno et que ça puisse rejoindre un public quand même assez large.

    L’idée serait que votre tour revienne environ aux trois mois.

    Les gens que ça intéresse peuvent me contacter par courriel, Twitter, Facebook, etc.

    P.-S. Si vous vous apprêtiez à faire une blague plate sur les geeks, les « vrais geeks » ou quelque chose du genre, pourriez-vous s’il vous plaît vérifier auparavant qu’elle n’a pas déjà été faite l’an dernier?  Merci.

    AJOUT: Comme n’importe quel bon rassemblent de geeks, ça manque cruellement de filles. On vous attend à bras ouverts, mesdames.


    • M. Codère,

      Est-ce que les jeux vidéos sont considérés comme rejoignant un public large?

      Tout à fait, les jeux sont souvent au coeur des contributions sur cette chronique.

    • Ben désolé de ne pas faire de joke, mais je vais reprendre le texte de dcsavard de la dernière fois (en éditant un mot), parce que c’est pas mal exactement ce que je pensais l’an dernier et c’est encore ce que je pense cette année:

      “Y’a qu’en informatique qu’on trouve des professionnels assez [expletive deleted] pour travailler gratos en échange d’une pointe de pizza et d’une bière. On ne verrait jamais des avocats, des médecins, des journalistes, des ingénieurs civils faire la même chose.”

      Il avait raison dans le temps, et c’est encore vrai aujourd’hui. Gesca, c’est pas une oeuvre de charité qui a besoin de bénévoles, c’est un conglomérat médiatique qui devrait payer les gens qu’il fait travailler pour lui. Et c’est un peu vrai aussi que les avocats, notaires, médecins ou ingénieurs civils qui signent des textes dans n’importe quel média se font payer pour ces textes-là.

      Jeff, penses-y sérieusement: ton employeur s’arrange pour faire faire une job très semblable à la tienne (écrire des textes technos) sans payer. C’est quoi la prochaine étape tu penses? Si ça ne te donne pas un peu froid dans le dos, t’es vraiment pas frileux.

    • Compensation?

    • @elvince

      Malheureusement, tout le budget de La Presse du coté techno a été englouti pour la création d’une application pour iPad, donc il ne reste plus rien pour payer les chroniqueurs, qui se tourne vers la sous traitance à bas prix.

      The Onion (journal très sérieux) avait fait un excellent article à ce sujet! :)

    • @elvinve

      Une ‘belle’ tendance, s’il en est une­. Bienvenue au journal du 21e siècle! Déjà, les journalistes criaient au sacrilège du temps de la fondation du Huffington Post, maintenant les blogueurs, journalistes amateurs, et même n’importe qui peuvent y publier n’importe quoi, uniquement pour avoir leur 15 minutes de gloire …et c’est publié. Sinon, les agences de presse fournissent la nouvelle et la section commentaire qui s’y rattache devient l’analyse de cette même nouvelle.

      J’ignore l’opinion de Jean-François, mais la prochaine étape sera des traductions d’article paru sur d’autres sites.

    • Je suis une jeune femme et je suis assez ”geek”, j’aime essayer des nouvelles applications, jeux vidéos, etc.

      Mais participer à la rédaction de textes sur l’actualité techno pour un des plus grands quotidiens francophones, ça ne me donnera rien à moi! Si au minimum on pouvait avoir quelque chose en échange, ça serait mieux.

      Désolée, ce n’est que mon opinion et ça ne change rien au fait que j’aime lire ce blogue! :-)

    • Les bons et mauvais coups du marketing web et médias sociaux est-il un sujet assez geek? Si oui, dites-moi où envoyer mon 125 mots!
      jcodere @ lapresse.ca . Un petit avis d’intérêt suffira pour l’instant.

    • Je ne comprends pas la réticence de certains à publier du contenu sur ce site sans être payés :

      C’est ce que vous faites DÉJÀ !

      Sauf que vous le faites de façon informelle et anonyme en plus.

      J’ai reçu de nombreux conseils techno sur cette page et ailleurs aussi de la part de gens très qualifiés pour le faire.
      Ils n’on jamais été payés évidemment et franchement c’est pas un drame.
      On propose juste de monter les choses d’un cran en rendant le processus un peu plus officiel.

      C’est une bonne idée pour tout le monde parce que ça donne l’occasion de se faire connaître en tant que “Geek” sous son vrai nom et tout le monde sait que c’est en se faisant connaître sous son vrai nom dans un domaine particulier qu’on peut finir par devenir un professionel comme journaliste à temps plein, payé comme il se doit en écrivant sur ce qui nous passionne le plus.

      Mais comme dans tous les domaines il faut commencer au bas de l’échelle en faisant souvent gratuitement et le mieux possible ce qu’on espère faire tout aussi bien plus tard en étant payé.

      L’offre et la demande fera le reste si vous faites de très bons articles.
      Et sinon ben vous aurez bénéficié d’un peu plus de prestige et de “bragging rights” dans votre vie que la moyenne des ours.

    • @elvince

      “Y’a qu’en informatique qu’on trouve des professionnels assez [expletive deleted] pour travailler gratos en échange d’une pointe de pizza et d’une bière. On ne verrait jamais des avocats, des médecins, des journalistes, des ingénieurs civils faire la même chose.”

      Faux, faux et archi faux.

      Chanteurs, musiciens, humoristes, dessinateur BD le font généralement tous au début de leur carrière si ils veulent se faire connaitre… je peux aussi inclure blogueur et aussi tout les participant au différentes télé-réalité qui ne sont pas payées mais qui profite de “l’exposure”. Les exemples ne manquent pas.

      Le procédé n’est pas nouveau. Après on adhère ou pas mais toujours est-il que cela reste une belle opportunité pour ceux qui aimerait en faire une carrière plus tard ou qui sont a la recherche de leur 5 minute de gloire.

    • Par contre la ou je ne suis pas d’accord c’est l’appellation Geek… je trouve que l’on a le geek pas mal large…. Un mordu des jeux vidéo pour moi c’est pas un geek c’est un “gamer”. Idem pour celui qui fait du Windows et qui clique sur des icônes. Je ne mettrais même pas les script kiddies qui cette semaine ont lancées un déni de service sur les jeux enligne (ni hackers d’ailleurs).

      Un geek c’est quelqu’un qui va décortiquer l’informatique de A a Z. Des system calls aux processes aux librairies, etc. Un maniaque de voiture il va connaitre le fonctionnement du moteur et pas juste “aimer” les voitures. Et non ce n’est pas un hacker puisque le hacker en plus de connaitre le fonctionnement du système il va savoir l’exploiter (a bon ou mauvais escient).

      Quand je vois dans les émissions que l’on appelle Geek une personne qui a un ou plusieurs ordi ou des bebelles informatique ça me trou un peu…

      “There are 10 types of people in the world: Those who understand binary, and those who don’t…”

      Si une personne ne comprend pas cette phrase c’est pas un geek. C’est un peu la base.

    • Lol elvince je le pensais a l’epoque et je le pense tjr autant, surtout que c’est pas les pages techno qui me donnerais le gout d’ecrire pour gratos, y’a une sacree marge entre de l’info de geeks et de l’info grand public: cette semaine 10 facons d’extraire des IP de syslog avec sed et awk…ou encore bash vs csh options combines et expressions regulieres… .anyhow, c’est pas dess geeks qu’il veut c’est des amateurs (pas dans le sens newb),

    • Petite révolution !! Comme en Grèce l’an dernier, les gens se rebellent. Vous n’aurez pas des “geeks” mais des “greeks” !!

    • Et ça m’a fait vachement rire le débat de l’an dernier sur les “geeks avec des iPad”. Je suis un geek et je n’ai même pas de cell !!!
      Petite définition :
      http://en.wikipedia.org/wiki/Geek

    • Si vous cherchez du contenu, ramenez Nelson Dumais!!!! On s’ennuie.

    • Déjà 5 réponses et plus de 400 mots pour dénoncer le fait qu’on ne serait pas rémunéré pour un texte de 100 mots.

      #isn’titironicdontchathink

    • @tengen
      lol , en effet , mais tu peut tjr le suivre “ailleur”

    • @_renaud
      t’immagine si il y avais une compensation quelquonque ? des encyclopedie qu’on verais sur ce blogue , que dis-je , un mirror des normes ieee , au moins !!

    • Regardez bien ces pages. Elle ont toutes été écrites bénévolement. C’est ça la philosophie du libre !

      http://doc.ubuntu-fr.org/

    • @eberthiaume
      Chanteurs, musiciens, humoristes, dessinateur BD

      !=

      avocats, des médecins, des journalistes, des ingénieurs civils/informatique

    • “Y’a qu’en informatique qu’on trouve des professionnels assez [expletive deleted] pour travailler gratos en échange d’une pointe de pizza et d’une bière. On ne verrait jamais des avocats, des médecins, des journalistes, des ingénieurs civils faire la même chose.”

      Écrire 100 – 125 mots sur un sujet techno ça ne fait pas de vous un professionnel en informatique.

      Et la différence avec un avocat, un médecin ou un ingénieur c’est que tu ne verras jamais quelqu’un se prétendre professionnel en droit parce qu’il a regardé Law & Order ou professionnel en médecine parce qu’il a regardé tous les Dr House.

      En informatique c’est un peu ça, tu as des gens qui se prétendent professionnels parce qu’ils ont un téléphone intelligent, un compte twitter et un poste de travail qui roule sur linux.

    • @re3e

      Y’a qu’en informatique qu’on trouve des professionnels assez [expletive deleted] pour travailler gratos en échange d’une pointe de pizza et d’une bière.

      Ça inclus le reste des professions non?

      Ton array de professions va pas matcher pour avocats, médecins, journalistes, ingénieurs mais il va être true pour Chanteurs, musiciens, humoristes, dessinateur BD donc son affirmation ou qu’il n’y a qu’en informatique sera … fausse.

    • En fait c’est simple, si quelqu’un se présente comme un spécialiste en informatique il ne l’est probablement pas. C’est un terme générique qui ne veut rien dire.

    • ”C’est ce que vous faites DÉJÀ !”

      Oui et non. Sur le blogue, les gens écrivent quand ils en ont envie.

      Ici, on demande de publier régulièrement, de manière plus formelle.

      Là toute est la nuance.

      Je n’ai rien contre le procédé, mais par un journal réputé comme La Presse, je suis plus réticente. Ce n’est pas comme s’il s’agit d’un journal underground ou un forum moins connu.

      Mais à la base, rien contre le procédé.

    • D’accord ou pas, payé ou pas, c’est pas ben grave …. l’important je crois c’est d’aimer notre métier et de le vulgariser un tant soit peu.
      Mais en fait, croyez-vous qu’un “geek” a nécessairement un métier dans ce domaine ?

    • _renaud tout a fait d’accord, 25 ans d’experience 23 certifications prof. Et passer ses semaines a gerer 3 millions de host dans 6 datacenter avec comme outil de predilection csh (c shell) ca ca fait de moi un pro qui te ferais mourrir d’ennuis apres 3 lignes, ya personne sur cyberpresse qui est interesse a decortiquer tls ou debatre sur le bien fonde des index en cluster, donc je passe et je vous laisse les sujets de dfu auquels le repondrais invariablement rtfm

    • @ebertiame
      Je n’emetais pas un statement conditionel mais une affirmation comme 1 != 0

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2014
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité