Le blogue techno

Archive, avril 2014

Mardi 29 avril 2014 | Mise en ligne à 12h33 | Commenter Commentaires (72)

HDMI et les voleurs, la suite

AJOUT : L’utilisation du mot « voleurs » dans ce billet a beaucoup fait réagir et bien que je maintienne ma position à l’effet que vous ne devriez jamais accepter de payer de tels prix pour des câbles de ce genre, j’aurais aimé ne pas employer ce terme, qui n’est pas le plus approprié dans les circonstances. Désolé.

Sans surprise, mon billet d’hier sur les détaillants d’électronique et les câbles HDMI a suscité beaucoup de réactions.

Pour la plupart, les gens sont eux aussi scandalisés par les prix hallucinants demandés pour ces câbles. En contrepartie, plusieurs commentateurs, eux-mêmes détaillants ou employés de cette industrie, ont fait valoir que les très fortes marges de profit réalisées sur ces câbles servent à compenser pour les marges anémiques réalisées sur les téléviseurs eux-mêmes.

On m’accuse d’être contre la notion de profit, c’est évidemment ridicule. Je travaille pour la section économique d’un quotidien, je suis diplômé en administration, je passe une bonne partie de mes journées à discuter avec des entrepreneurs, je n’ai rien contre le profit, bien au contraire.

Lire le reste de cet article »

Lire les commentaires (72)  |  Commenter cet article






Lundi 28 avril 2014 | Mise en ligne à 11h09 | Commenter Commentaires (88)

Câbles HDMI et voleurs

hdmi_cable

AJOUT: Vous travaillez dans l’un de ces magasins? Je veux connaître les prix de revient de ces câbles. Envoyez-moi des captures d’écran, des photos de documents ou des documents directement par courriel à jcodere (at) lapresse.ca. Anonymat garanti.

AUTRE AJOUT: L’utilisation du mot « voleurs » dans ce billet a beaucoup fait réagir et bien que je maintienne ma position à l’effet que vous ne devriez jamais accepter de payer de tels prix pour des câbles de ce genre, j’aurais aimé ne pas employer ce terme, qui n’est pas le plus approprié dans les circonstances. Désolé.


C’est du vol. Il n’y a pas d’autre mot.

Comprenons-nous bien, je ne viens pas de découvrir que les détaillants d’électronique essaient de nous enfirouaper en vendant des câbles HDMI à des prix de fou. Je viens de découvrir qu’ils le font ENCORE.

Voilà des années que les magazines de consommation et les journalistes technos avertissent leurs lecteurs : il n’y a aucune raison valable de payer plus de 10$ (et encore…) pour un câble HDMI.

Lire le reste de cet article »

Lire les commentaires (88)  |  Commenter cet article






Vendredi 25 avril 2014 | Mise en ligne à 17h58 | Commenter Commentaires (19)

Heartbleed: les géants du Web en appui aux amateurs

Il aura fallu l’importante faille de sécurité Heartbleed pour exposer et corriger une grande vulnérabilité de l’Internet. Douze géants du Web ont promis jeudi d’appuyer financièrement le développement de composantes importantes du Web jusque-là uniquement entretenues par dévoués amateurs comme Geoffrey Thorpe, de Québec.

Heartbleed n’aura pas exposé que des millions de renseignements personnels à travers le monde. Elle aura aussi mis en lumière la précarité de certaines colonnes de l’Internet. OpenSSL, le logiciel en faute, était développé par des amateurs dispersés un peu partout dans le monde et disposant de contributions totalisant environ 2000$ par année, selon la Fondation Linux.

Pour corriger la situation, les multinationales de l’Internet Amazon, Cisco, Dell, Facebook, Fujitsu, Google, IBM, Intel, Microsoft, NetApp, Rackspace et VMware ont promis de verser 100 000$ par année chacune lors des trois prochaines années à la Fondation Linux.

Mise sur pied en 2007, cette fondation a pour but de fournir un appui financier stable à des éléments clés du développement de la plateforme Linux, notamment le fondateur Linus Torvalds. Elle remplira maintenant un rôle similaire auprès d’autres projets développés selon les principes du logiciel libre et jugés tout aussi importants pour la solidité des fondations de l’Internet.

Temps personnel

Une telle implication devrait faire une bonne différence, estime Geoffrey Thorpe. Installé à Québec, M. Thorpe est l’un des braves qui s’impliquent depuis plusieurs années dans le développement d’OpenSSL.

Son parcours un typique de celui des volontaires qui soutiennent les projets de ce genre. L’aventure a commencé par un emploi dans une entreprise impliquée, il y a quelques années. Célibataire, il avait de longues heures à y consacrer à l’extérieur du travail.

Quelques changements d’emplois, une femme et des enfants plus tard, le temps se fait beaucoup plus rare, est-il forcé de constater.

« Ce que je constate depuis un certain temps, les efforts que nous avons à consacrer au projet, ce sont les efforts que nous trouvons le temps de mettre. »

La formule, constate-t-il, a eu un impact positif important sur le développement de Linux.

OpenSSL, de son côté, « est l’un de ces projets qui n’ont peut-être pas reçu toute l’attention qu’ils auraient dû recevoir ».

M. Thorpe reste toutefois prudent.

« Ça a dû être un effort monumental pour en arriver à cette annonce. Quand il y a des comptables et des avocats d’impliqués, c’est difficile d’aller vite. Je vais attendre que la poussière retombe pour voir ce que cela signifie concrètement. »

Lire les commentaires (19)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives