Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 14 mars 2014 | Mise en ligne à 12h02 | Commenter Commentaires (30)

    La fin du monde va commencer à Montréal

    Nous l’annoncions au début du mois de février, c’est maintenant confirmé : le centre-ville de Montréal sera le premier lieu fidèlement reproduit dans ReRoll, un nouveau jeu vidéo conçu par un tout jeune studio montréalais, Pixyul.

    L’entreprise en a fait l’annonce par le biais du vidéo YouTube ci-dessous, aujourd’hui.

    Bref, la fin du monde va commencer à l’hôpital St-Luc. Ce qui ne serait pas vraiment étonnant, au fond.


    • Cool… j’ai particulièrement “aimé” les séquences vidéo des dernières émeutes à Montréal!

      Bonne récupération

    • “Bref, la fin du monde va commencer à l’hôpital St-Luc. Ce qui ne serait pas vraiment étonnant, au fond.”

      Pourquoi? Une petite séance de Québec-bashing?

    • @ anti-ch…

      C’est maladif votre truc… il y a des limites à vivre constamment dans la victimisation.
      Vous allez me dire que la gestion du dossier CHUM/St-Luc fut un succès pour le Québec? Il n’y pire aveugle (vous pouvez lire “patriote” aussi) que celui qui refuse de voir.

      —————————

      Pour ce qui est du jeu, le fait que ça commence à Montréal ça me rend encore plus impatient! J’ai l’impression que ce jeu va vraiment être une des pierres d’assise des jeux en “réalité parallèle”. Reproduire la planète au complet… juste ça c’est déjà hallucinant!

      Quand je me rapelle à la fin des années 90 je m’excitait avec mes chums dans le corridors de l’école parce qu’on pouvait lire le nom des joueurs sur les chandails dans NHL lol!!

    • D’ici à ce que le jeu soit complété, St-Luc va être devenu le CHUM, quoique vu le scénario, le Centre Hospitalier le l’université McGill aurait fait un beau décor aussi.

    • @JF Codère : Intéressant comme teaser, est-ce que vous en savez plus sur le jeu en question ?

      Le texte mis en lien au début ramasse pas mal tout ce que l’on sait sur le jeu jusqu’à présent.

    • J’invite le chroniqueur à voyager un tantinet plus afin de se rendre compte par lui-même que Montréal et le Québec est un des endroits les plus civilisés sur la planète.

      Marre de tout se négativisme sur le Québec.

    • @tabarly

      je reprends les propos de outlawanjo

      C’est une critique d’un dossier qui a ét extremement mal géré.

      Rien à voir avec du Québec-bashing

      Au fond c’est à force de pleurer pour rien comme vous le faites qu’on nourrit le bashing

    • “Bref, la fin du monde va commencer à l’hôpital St-Luc. Ce qui ne serait pas vraiment étonnant, au fond.”

      Pourquoi pas à l’hôpital St-Arsène? Là on serait dans le virtuel à 100%.

    • Ca prends vraiment qqn qui n’a pas fait 12h d’attentes dans l’urgence de St-Luc pour défendre St-Luc…

      PIRE URGENCE AU QUEBEC!

      :-)

    • @ outlawanjo et agent_glad,

      Vous connaissez la différence entre une mauvaise gestion et la fin du monde? Certains devraient aller faire un tour dans des hôpitaux (quand il y en a) dans d’autres coins du globe avant de parler de fin du monde.

      Ce qui est maladif, c’est de constamment insinuer que le Québec est le pire cloaque du monde moderne.

      Arrêtons la spéculation, le commentaire à la fin était plutôt inspiré de la clientèle particulière qu’attire souvent St-Luc en raison de sa situation géographique. C’est tout.

    • “inspiré de la clientèle particulière qu’attire souvent St-Luc en raison de sa situation géographique”
      Dez zombies … mais vivants !!

    • @gl000001

      haha! bien bonne…

      Vu pendant mes 12h d’attentes : une itinérante ivre arrive en ambulance avec les dents complètement cassés par une chute sur la face. Les ambulanciers attendent avec elle (légalement, tant qu’elle n’a vu personne, elle est sous leur responsabilité), puis au bout de 30 minutes, ils s’impatientent. Une infirmière arrive alors, la prends par le bras, voit qu’elle ne saigne plus, l’installe dans la salle d’attente et s’en va. La dame elle, est à peine consciente. 4h plus tard, on s’aperçoit que sous la dame endormie, dans la salle d’attente, il y a une flaque de sang. La dame avait eu ses règles. Qqn va avertir l’infirmière, celle ci arrive avec un papier, le dompe sous la chaise, et s’en va.

      Je jure sur la tête de mes enfants, c’est arrivé.

    • BTW, je ne suis pas un Quebec Basher…J’ai eu une chirurgie abdominale pour une maladie intestine et j’ai eu droit à des soins de qualité à la fine pointe de la technologie par une des meilleurs chirurgienne de la planète pour ce type de chirurgie. C’a m’a couté 0$ (plus 40% de mon revenu :-) ).

      J’ai par contre passé 3 jours dans le corridor avant d’avoir droit a une chambre … faut dire les choses telles qu’elles sont.

    • Ça a l’air un peu casse-cou comme modèle de financement.

      C’est Kickstarter sans les ‘garanties’ ou même la transparence de KS.

      Est-ce qu’on connaît leurs objectifs? Où en sont-ils rendus?

      Ça reste intéressant comme projet par contre, à suivre.

      Est-ce que le titre ‘ReRoll’ fait aullusion au fait qu’on va mourir souvent? :)

    • Moi j’aurai plutôt vu la fin du monde débuter à Santa-Gabrini mais bon…

    • Totalement irréaliste, je n’ai vu aucun nid de poule. Même avec une vue aérienne c’est impossible.

    • Interessant mais je ne suis vraiment pas une fan de leur systeme de financement: qui me dit qu’ils ne vont tout simplement pas partir avec l’argent?

    • La direction de la santé publique de Montréal qui réagit en moins de 14 heures à l’éclosion d’une pandémie virulente, c’est vraiment de la fiction.

    • Ils devront vérifier l’orthographe. Hostpital (sic) – Comesout (pas d’espace)

    • ..Ah! Et ça se vend bien des machins pareils? On dirait des trucs destinés aux survivalistes à l’américaine.
      Il y a déjà eu un des films sur les situations d’épidémie dont un plein de généraux et de colonels paranos joués par Dustin Hoffman, Donald Sutherland, Morgan Freeman et quelques autres à propos d’une épidémie d’Ébola. Ça remonte déjà à une vingtaine d’années. Nihil novi sub sole, hein?

    • ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

    • Crottés comme ils le sont nos hostos, pas surprenant que cette fiction n’ait pas déjà eu lieu.

      Benoît Duhamel.

    • Pas “pas” mais bien “surprenant que …”.

      BD.

    • Ce qui est révolutionnaire dans l’approche créative de Pixyul, c’est la volonté de créer des modèles 3D fidèles ou crédibles des villes, bâtiments, forêts et espaces ouverts à l’échelle de la planète. C’est un projet très ambitieux, qui demandera le développement de modèles de données complexes, d’algorithmes efficaces et de serveurs costauds. Mais surtout, une fois l’exercice terminé, cette masse de données vaudra de l’or. Ils auront le loisir de louer, prêter ou vendre des pans entiers de leur espace virtuel à d’autres studios. Cela pourrait permettre de raccourcir le développement des jeux futurs ou de créer des environnements créatifs ou d’exploration. Voire même de préparer ses voyages touristiques dans un monde virtuel riche.

    • Faites nous part de votre opinion.

    • Je trouve surtout que c’est le pricing du jeu qui est particulié. On doit acheter les personnages et l’équipement et ça ne semble pas donné du tout.

    • @hdufort,

      faire les modèles va leur coûter une fortune. Si c’était si facile, Google l’aurait déjà fait. Ils ont d’ailleurs plusieurs projets dans ce sens. Cela nécessitera de quadriller la ville avec des drones équipés de caméras et de caméras à projection de lumière structurée (aka Kinect plus). La quantité de traitement requis sera phénoménale pour le traitement des images et la reconstruction 3D.

    • @dcsavard,
      Si je comprends bien leur approche, ils ne vont pas tout prendre en photo, mais plutôt mesurer les volumes et élévations en 3D (comme un mapping au radar). Ils vont ensuite appliquer des motifs et des textures générés par des approches procédurales. Idem pour les arbres. Au lieu d’imager tout un boisé, ils vont le délémiter, puis générer des arbres dont les styles représentent la végétation qu’on s’attend à trouver dans cette région.

      Le modèle obtenu n’est donc pas aussi fiable qu’une approche “totale” à la Google, mais l’effort de collecte et de traitement des données est considérablement réduit.

      À votre avis, vont-ils obtenir des résultats à la hauteur de leurs ambitions?

    • @hdufort,

      tout dépend des ressources dont ils disposeront. Mais, pour avoir des facades réalistes, si c’est bien leur objectif, il faudra quand même prendre une quantité importante de photos, au moins deux pas édifice pour reconstruire par stéréoscopie les volumes et composer la texture de la facade. Juste ça, multiplié par le nombre de facades (recto-verso et dessus), ça représente un travail important et des ressources informatiques importantes.

    • @ anti-ch_primaire : D’après moi, s’ils ont choisis l’Hopital Saint-Luc comme point de départ, c’est parce que c’est cet hopital qui gère les cas d’épidémies…

      J’espère que le “Montréal” de ce jeu saura nous faire oublier le “Montreal” de Deus Ex…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    février 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité