Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 10 février 2014 | Mise en ligne à 12h41 | Commenter Commentaires (33)

    Comptables vs geeks

    Aperçue en bordure d’autoroute au cours du week-end, une publicité de l’ordre des comptables (je crois) avec le slogan suivant (si ma mémoire est fidèle) : « Un professionnel sait faire la différence entre le net et le Web ».

    La pub a piqué ma curiosité parce qu’il y a plusieurs interprétations au jeu de mots mis en évidence et que l’une d’entre elles est de nature à renforcer les préjugés qu’entretiennent les amateurs de technologie, appelons-les les geeks, à l’endroit des comptables, appelons-les les cravates.

    L’interprétation qu’on imagine comme étant la principale dans l’esprit des concepteurs est que les comptables savent que l’expression « net » ne représente pas seulement l’Internet, mais aussi le résultat d’une soustraction, comme dans « bénéfice net ».

    Il y a toutefois une autre interprétation qui, à mes yeux, est encore plus évidente.

    Il faut d’abord savoir qu’il y a effectivement une différence entre l’Internet et le Web. Pour ceux d’entre vous qui sont moins familiers avec la technologie, expliquons que le Web n’est qu’un sous-ensemble constitué essentiellement des sites Web. Or, l’Internet est beaucoup plus vaste et il inclut plusieurs autres types de communication, ne serait-ce que le courriel ou Skype, qui ne relèvent pas du « Web ».

    Si j’avais la certitude que les créateurs de la pub étaient au courant de cette nuance et en profitent pour jouer sur plusieurs niveaux, je la trouverais bonne. Malheureusement, je ne l’ai pas du tout et j’ai plutôt l’impression que ce panneau va renforcer un préjugé à l’effet que non, justement, les comptables ne sont pas très doués en technologies et ne savent pas qu’il y a une différence entre « le Net » et « le Web ».

    Avis aux créateurs en question, en terminant : évidemment, maintenant que j’ai publié ceci, vous allez m’écrire pour me dire que vous étiez tout à fait au courant du deuxième degré. Malheureusement, je ne pourrai jamais savoir avec certitude que vous l’étiez avant de lire ceci. Je comprends que c’est damnant de ne pas pouvoir prouver que vous sachiez si c’est bien le cas, mais c’est, au pire, l’un des risques de jouer sur plusieurs niveaux. Il y a le risque que les gens ne comprennent pas et il y a le risque que les gens comprennent que vous ne comprenez pas.


    • LOL

    • personnellement, je ne crois pas qu’il y a quelqu’un , quelque part, qui va s’offusquer si quelqu’un utilise le mot “internet” au lieu de “web et vice-versa. Je crois aussi que le jeu de mot est relativement faible et je ne crois pas qu’il aide à différencier quoique ce soit.
      Et finalement, je ne connais aucun préjugés envers les comptables (étant un geek moi-même) et je crois que les préjugés des geeks sont probablement plus centrés sur les personnes plus agés ( exemple: la plupart des parents des geeks en question) .

    • Je pense qu’ils savaient.

      5 minutes de recherches sur wikipedia et on trouve la nuance entre les deux.
      De plus, est-ce qu’on parle de l’agence de pub ou de la cie de comptable (le client) ?

    • C’est l’agence Réservoir qui a réalisé la campagne de publicité pour le Québec ?

      http://www.reservoir.ca/fr/nouvelles/le-p-c-est-pour-passionnant/

      Vous avez aussi d’autres liens dont sur le site des CPA, mais je n’ai pas vu l’affiche qui comporte ce slogan là. Ils en ont plusieurs.

      http://cpa-quebec.com/la-profession-et-lordre/salle-de-presse/campagne-publicitaire

    • Les comptables sont tres doués en en informatique, quand tu va a l’Université de toute facon, tout le monde on des cours en base de donnée et en systeme d’info organisationnel.

      On peut travailler a implanter des systemes de gestion et comptable dans des entreprises donc d’apres moi la pub a un double sens car il y a des comptables spécialisé pour le commerce électronique et la comptabilité informatisé etc.

    • Une rivalité entre comptable et geek…

      Eh ben, une rivalité dont tout le monde se sacre éperdument !

      Lol, c’est vraiment, n’importe quoi !

      Moi, je connais la différence entre le net et le web et peut-être que toi non… on le sait pas et on le saura pas… parce que maintenant que c’est expliqué clairement, il n’y a pas moyen de savoir qui sait quoi pour vrai… nanananana

    • Depuis l,implantation de l,internet durant les années 90 nous parlions ici toujours de la Toile,oui la Toile.Mais depuis quelques années avec la non fierté de la nouvelle génération vis à vis la langue française nous avons commencer à s’angliciser et dire Web.
      Et que dire des français de France qui se pâment devant l’étatsunien et qui font tout pour inclure des mots anglais dans leurs quotidiens ,n’étant bien sûr pas menacés comme nous ici.Ils ont même pousser le ridicule en écrivant ”Oueb” ??!!
      Nous au moins afin de conserver notre langue vivante n’hésitons pas à créer des néologisme comme par exemple ”courriel et clavardage”.
      Web = world electronic broadcast
      La Toile internet = Toile de diffusion électronique.

    • Ou je travaillait avant il y avait 2 comptable à l’étage qui s’appelaient Mario et Todd… Fak on passait à coté en sifflant les tounes de Mario Bros mais eux connaissait pas alors comprenait rien :) ! On en as rigoler longtemps!

    • @gillesmenard désolé, mais internet 1970, pis ça me rajeuni pas, web c’est le mot anglais pour toile (voir spyder vs araigné)

      @Jean-François Codère : tu viens de monté dans mon estime j’ai trop souvent travailler en informatique avec les cravates que ça soit comptable ou RH… ;-)

    • Trolling?

      Ton hypothèse : Les comptables ne sont pas doué avec les technologies
      Ton argument : Ton impression que les comptables ne sont pas doué avec les technologies.
      Preuve de ton argument : Cette pub, interprété avec ton argument.

      hum

    • J’ai une formation comme ingénieur logiciel et comptable (oui, ça se peut). J’ai aussi trouvé que c’est un mauvais choix de pub: 1. je pense que la plupart des gens n’utilisent pas le diminutif “net” pour parler de finances, mais plutôt d’internet 2. c’est évident qu’il y a une différence entre le net et le web 3. je ne suis pas certain que ce soit vraiment important pour le public que les comptables connaissent cette différence. Bref, une mauvaise communication à mon avis. (j’ajouterais un point 4. le jeu de mot est vraiment mononc’)

    • L’Ordre des CPA recherche ou recherchait justement des programmeurs ou analystes-programmeurs pour les intéressés… Peut-être que les préjugés ou non seront modifiés…

      http://votreportail.cpa-quebec.com/la-profession-et-lordre/a-propos-de-lordre/carrieres-a-lordre.html

    • Je me fous des comptables, je fais mes impôts à l’aide d’un site web et non sur le net.

      De toutes façons, demandez à un comptable combien font 1+1 et il vous répondra à coup sur: Combien tu veux que ça fasse? :-)

    • du n’importe quoi. Net pour network (réseau) et web pour toile. c’est à dire un réseau. skype est un logiciel et désolé il utilise le net (le web).
      Non le web ne fait pas référence a des sites mais bien à une structure en réseau (contrairement à un graphe)
      Non seulement, l’auteur se trompe et étale son ignorance mais il y a des lecteurs qui étalent la leur en confinant.

    • Pour etre honnete, je n’apellerais pas ca un debat Geek-Comptable mais Geek-Geek. Pourquoi? Parce que la grande majorite des gens s’en fouttent que, dans les fait, il y ai une distinction entre le web et le net. C’est triste a dire, mais ca ressemble aux bagarre d’enfant “mon papa est plus fort que le tien”. Preuve?

      On dit souvent que nous utilisons des applications Web parce que nous les accedons par notre browser et HTTP. Mais, comment savons-nous que le serveur a l’arriere est un serveur “web” et non pas un serveur custom traitant des documents dans un format proprietaire et qui serait completement incapable de fournir une page HTML ou de donner une quelconque reponse HTTP autre que 200? J’ai deja fait du processing de requete bitstream en Base64 avec JavaSript, netcat et des scripts Bash a partir d’un browser web. En fait, si vous faites une installation de Debian, le “httpd” qui vient avec est justement fait avec Netcat et un script Bash. Pas tres complique a faire: on ouvre un port et on lit un stream de text. On passe 1-2 regex pour determiner ce qui est demande, on process, et voila!

      On peut meme faire du FTP a partir de JavaScript (et donc du “Web”) si on sait comment s’y prendre.

      Autre exemple: Le SMTP ne fait pas, a proprement parle, parti du Web. Mais qu’en est-il de gmail? Ou Outlook online? De Hotmail? Tous ces services FONT parti du Web, puisque TOUT est effectue a partir d’une page web, a l’exception de la transmission SMTP entre serveurs, mais n’est-ce pas, de toute facon, deja le cas avec toute page web avec une BD? Et qu’en est-il de YouTube, que nous accedons avec des hyperliens, mais dont la navigation a l’interieur des video s’effectue en Flash et en bitstream? Ou encore, est-ce que Bittorrent, qui s’accede avec URL/HTTP/HTML mais transmet en bit stream est web ou Internet? Maintenant, rajoutons le HTML5 et oula! ca va devenir de plus en plus difficile. Qu’en est-il de la page web qui ping des serveurs par JavaScript a partir de Chrome? Est-ce Web (accede par HTML/HTTP/URL) ou Internet (utilisant ICMP)?

      Et qu’en est-il de Skype? On pourrait le qualifiee de “Web” au meme niveau que le Web 2.0 puisque sa communication avec le serveur s’effectue par HTTP et URL http://en.wikipedia.org/wiki/Skype_protocol#Login Si une application AJAX (URL/HTTP/JSON-XML) est web, alors le login de Skype (URL/HTTP/?) pourrait aussi etre considere comme web. Surtout que l’enregistrement au debut ressemble comme deux goutte d’eau a une page web! Il n’y a que la partie communication peer-to-peer qui ne serait plus consideree “Web”… et encore, je ne peux pas dire etant donne que l’auto-discovery de Windows utilise HTTP, il se pourrait tres bien que lors du Peer-to-peer, Skype utilise un truc du genre aussi!

      Dans les faits, le Web n’existe pratiquement plus. Nous avons un amalgamme de technologies qui s’interconnecte pour donner des services par Internet. Peut importe le site, si on cherche suffisament, les chances sont tres grandes qu’on va finir par trouver quelque chose qui n’est pas “pure Web”. Alors pourquoi se battre sur des termes, sinon pour partir des debats futils comme la prononciation adequate de potato ou tomato? Surtout que je suis pret a parier que tous ceux qui font le debat se trompent presque aussi souvent que ceux qui n’y participent pas.

    • lecteur_curieux : wow, un poste d’analyste-dev et c’est considéré comme un cadre à l’Ordre ? Je me demande bien si le salaire est conséquent avec ce statut…

    • Quelle époutouflante démonstration d’intelligence.J’en reste coi !

    • Pour être un comptable je n’ai même pas vue le sens Net d’un point de vue comptable. Dans très mauvais comme article, vous relevez la barre d’un point. Aussi, pour toi qui est moins familier avec le web, il ne s’agit pas d’un sous ensemble (parce que les comptables savons ce qu’est un sous ensemble heureusement), mais d’un *interface* permettant de lire des données via un réseau de transmission de données appelés internet. En somme il s’agit d’une application tel le courriel ou skype ou toutes les autres applications rendus possible grace à ce réseau de transmissions de données+

    • @opiaka : À la base, le “web” est un ensemble de documents hypertextes, statiques ou dynamiques, qui sont accédés par le protocole HTTP. Ce n’est pas juste un protocole de communication (HTTP à lui seul n’est pas un synonyme de web), c’est aussi le contenu qui est présenté. Donc oui, le web fait référence à des sites.

      Le web a une “structure en réseau”, mais tout ce qui a une structure en réseau n’est pas du web. Par exemple Fidonet, Usenet ou Gopher ont aussi une structure en réseau, mais ce n’est pas le web.

      Le mot “toile” est lui plus flou. Il est une traduction du mot web, mais dans l’usage commun il désigne parfois Internet et pas seulement le web.

      Quant au “net”, c’est le diminutif “d’Internet”, pas le diminutif de “network”.

      Conclusion, avant de dire que l’auteur se trompe et étale son ignorance, vous devriez vous regarder dans un miroir.

    • Juste comme ça, tu n’avais pas envie de valider qu’il s’agissait bien d’une pub de l’ordre des CPA avant d’écrire ce billet? Un “je crois” et “si ma mémoire est fidèle” c’est pas fort comme source.

      Un professionnel valide ses informations avant de les publier.

    • C’est une question de définition, comme toujours. Le Net, c’est un ensemble de postes identifiés par un IP et reliés par des serveurs. Le web dans le sens de «web 2.0» est une appellation des journalistes regroupant des techniques qui ont toujours existé (perl avant le php, différents du html) et qu’ils découvraient tout à coup.

    • Je suis CPA et geek à la fois. Je considère qu’un comptable devrait avoir autant de compétence en TI qu’en comptabilité. Les deux domaine sont intimement liés, mais malheureusement encore trop peu de comptable ne s’intéresse aux technologies.

    • J’explique aux gens que l’internet est comme le réseau routier et que le web c’est comme des voitures qui utilisent la route. Il y a aussi des camions qui utilisent la route, des moto, des piétons et aussi des véhicules qui sont des hybrides de tout ça.

    • Tant qu’à parler de préjugés… les geeks ne sont pas des champions d’orthographe…
      Et M. Codère, si vous croyez vos lecteurs incapables de discerner la nuance entre “net” et “web”, écrivez donc ailleurs au lieu de jouer les condescendants! À ce que je sache, La Presse est un quotidien grand public, pas une revue spécialisée en technologie…

    • Quel blogue pertinent et une fine critique affutée. Je ne comprend pas qu’au lieu d’un blogue ce ne soit pas publié en article de fond.

    • Etant moi meme un etudiant en comptabilite, je voudrai simplement informer l’auteur de cet article que les comptables ont l’obligation de suivre des cours de TI a l’universite et se doivent donc d’avoir un certain niveau de connaissances informatiques. Il serait donc surprenant que l’ordre des CPA ne connaisse pas la difference.

    • @ l’auteur
      http est un protocole
      web veut dire réseau dans le sens qu’une toile illustre bien un réseau.
      net veut dire réseau
      internet veut dire réseau constitué de réseaux (ou réseau intereliés).
      je ne sais pas où ce que vous avez trouvé cette définition de toile = sites (ou documents hypetexte).
      je ne sais pas comment vous faites réduisre un sites a des documents hypertexte !!

      Oufff. Je vais dire que vous avez raison (continuer donc à penser ce que vous pensez)

    • Allons, un peu de sang-froid.
      Tout le monde le sait, les comptables connaissent à peine les quatre opérations, et au privé connaissent surtout la soustraction de vos avoirs pour s’enrichir.
      En outre, personne ne peut définir vraiment où se trouve le comptable compétent, puisqu’il peut se former au CEGEP ou à l’université et avoir le même diplôme.
      Il n’y a pas si longtemps, les vrais étaient des CA (comptables agréés) Pour les moins bons on a ensuite créé l’orde des CGA (comptables généraux agréés) puis celui des CMA, les derniers de classe (Comptables de Management agréés).
      Devant le déséquilibre, on vient de créer les CPA (Comptables professionnels agréés) à l’expertise tout aussi problématique, mais qui, comme pour Vincent Lacroix, et autres spécialistes du même acabit, pourront détrousser les innocents, avec cette fois-ci un diplôme de deuxième cycle (niveau Maîtrise) des universités du Québec. Donc, pour ces gens là : Diplôme de CGEP = diplôme de premier cycle universitaire = diplôme de deuxième cycle universitaire, et vraisemblablement, comme pour les psychologues = doctorat.
      À défaut d’Ordre des Comptables, pourrait-on mettre de l’ordre dans la profession, et exiger un minimum d’honnêteté pour déterminer qui est compétent dans le maniement des quatre opérations? ( Précisons, si un comptable me lit: addition, soustraction, multiplication, division).

    • C’est vraiment du grand n’importe quoi …
      Sans la connaissance du deuxième degré je ne vois pas pourquoi on irait exploiter ce concept (relativement banal) de pub.
      C’est certain que les concepteurs étaient au courant !

      Moi, ce que j’aimerais qu’on m’explique : En quoi être au courant, en 2014, de cette nuance ferait de quelqu’un un geek.
      A-t-on, en cette ère ou chacun bidouille et gazouille sur les médias sociaux, assoupli à ce point les “critères d’éligibilité” à ce groupe sélect ?

      J’aurai cru qu’au minimum il fallait savoir résoudre une équation différentielle non linéaire, collectionner les pogs ou s’amuser à écrire des codes Python permettant de trouver (le plus efficacement possible) les mots du dictionnaire qui ne se tapent qu’en utilisant la première ligne du clavier.

      Les geeks ne sont plus ce qu’ils étaient …

    • Cela aurait été bien d’avoir une photo de la pub…

      Sur celles sur Facebook, on voit bien l’esprit des publicitaires québécois. C’est bien plus cela qu’on reconnaît que les comptables quoique… Puis il y a des clichés (ou même préjugés) ?

      C’est ce qui alimente les publicitaires depuis toujours. Ils ne sont pas comptables, eux. Mais l’ordre a accepté ? bien oui, car ils font confiance aux pros de la pub. Et veulent vendre le nouveau titre CPA qui unifie la profession alors qu’on a connu les CA, CGA et CMA.

      Au bord de l’autoroute ? Il y a un jeu de mots avec l’autoroute de l’information ?

    • M. Coderre, la prochaine fois que vous ferez votre ménage avec du Mr. Net, ferez-vous une suite à votre article ? (Mopes VS Geeks)???

    • À la limite, même si c’était vrai qu’une animosité entre comptable et geek existait, on s’en fou tu rien qu’un peu !!!

      Ici, les sujets de blogues s’accumullent, mais l’intérêt général prend bien souvent le bord au profit de banalité qui semble n’intéresser que le blogueur et probablement sa famille par pure bonté chrétienne…

    • HORS-SUJET

      J’aimerais revenir sur votre commentaire en lien aux droits d’auteur:
      http://blogues.lapresse.ca/technaute/techno/2013/12/10/retour-sur-internet-et-le-droit-dauteur/

      Vous qui les trouvez si importants, expliquez moi ceci:
      http://www.forbes.com/sites/erikkain/2014/01/23/candy-crush-saga-tries-to-crush-the-banner-saga-in-bizarre-trademark-saga/

      Belle absurdité oui!

      Je serais curieux de voir une étude comparative entre le manque à gagner des “pauvres victimes” de piratage de droits vs les victimes collatérales des compagnies qui en abusent pour étouffer toutes compétitions (ou pas dans certain cas).

      En tout cas, c’est clair que les grands gagnants seont toujours les avocats…

      Sans avoir une connaissance approfondie de ce dossier particulier, ça ressemble à l’un de cas d’abus auxquels je faisais brièvement allusion.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité