Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 9 janvier 2014 | Mise en ligne à 17h30 | Commenter Commentaires (24)

    La télé 4K aidera la 3D, croit Sensio

    LAS VEGAS – On parle très très peu de télévision 3D cette semaine au CES, ce qui n’est évidemment pas une très bonne nouvelle pour Technologies Sensio, une entreprise montréalaise dont la 3D est le pain et le beurre.

    Sensio a aussi reçu un fort coup en plein visage en début de semaine, quand le fabricant de téléviseurs Vizio, son principal partenaire, a annoncé qu’il n’avait aucun nouveau modèle 3D pour 2014.

    Récemment, Sensio a surtout orienté ses efforts sur 3DGO, une boutique de contenu 3D sur demande qu’elle propose aux fabricants de téléviseurs 3D intelligents d’inclure dans leur appareil. Plus grand vendeur de téléviseurs aux États-Unis, Vizio est pour l’instant le seul à inclure 3DGO.

    Le coup aurait donc pu être fatal, mais Vizio n’abandonne pas totalement la 3D. « Ils vont continuer de vendre leurs modèles 2013 en 2014 », explique Nicholas Routhier.

    Vizio a aussi annoncé qu’elle allait concentrer ses efforts de R&D touchant la 3D aux technologies sans lunettes.

    « C’est sûr qu’on aurait aimé qu’ils accélèrent et ajoutent de nouveaux modèles, mais le fait qu’ils vont pousser pour le sans lunettes va stimuler l’industrie de ce côté et, ça, c’est positif.»

    Et la 4K?

    L’autre mauvaise nouvelle pour la 3D, c’est qu’elle a été largement dépassée dans le cœur des amateurs de technologie et des spécialistes du marketing par l’ultra haute définition (UHD ou 4K).

    « Le 4K va aider la 3D autant que la 3D va aider le 4K », croit pourtant M. Routhier.

    Dans sa suite d’un hôtel voisin du centre des congrès de Las Vegas, Sensio invitait les visiteurs à une démonstration technique pour appuyer ses dires.

    Alors qu’un téléviseur HD doit réduire de moitié sa résolution pour afficher de la 3D pour des lunettes passives, un téléviseur 4K peut sans problème fournir une image en haute définition pour chaque œil. La différence est très nette, il faut l’admettre.

    « D’ici un an, quand les gens vont se plaindre qu’il n’y a pas de contenu en 4K, la 3D va reprendre son sens, croit-il. On n’a pas besoin de contenu 4K pour qu’un téléviseur 4K bénéficie de sa supériorité. »

    D’ici là, Sensio croit que son partenariat avec Panasonic, annoncé cet automne, pourra se concrétiser par l’implémentation de 3DGO dans les téléviseurs de cette marque au printemps. D’autres fabricants pourraient emboîter le pas.

    « J’ai confiance de pouvoir en annoncer deux, peut-être trois, d’ici l’été. »


    • la 3D était morte née.

      Le 4K a une meilleure chance que la future 8K mais moins d’impact potentiel que le ”full HD” qu’on vient d’avaler.

      Tsé un moment donné faut pas prendre le monde pour des tarlas…

    • La 4k aidera surtout à définir comme dépassée la 1080p et convaincre les zombies de se débarasser de leurs télés «désuètes» pour obtenir le nouveau bidule à la mode.

      La course infinie à la dernière bébelle, dernière bébelle qui arrive toujours plus vite pour engraisser les actionnaires…

      La folie aura une fin, et plus tôt que plus tard…

    • @jon8
      Mais hélas, oui, le monde sont des tarlas…

    • J’ai une television Samsung smart Tv 3d active depuis 1an et je ne regrette absolument pas mon achat. Jespere que cette technologie vas rester. J’achete rarement des choses techno mais lorsque j’ai vue ce genre de television…. je suis tombé en amour lol. Le seul mauvais point je trouve, se sont les films. Si vous n’acheter pas les films les 2-3 premieres journées ou ils sortent en magasin, vous allez devoir les acheter 10$ plus chere apres. Au début il n’y avait pas beaucoup de choix mais depuis un certains temp, il y en as de plus en plus.

    • On parle de l’amélioration de la télé qu’on n’a pas vraiement besoin au-delà du 1080p. Mais est-ce qu’on parle de la qualité audio? pourtant tout le monde écoute de la musique. Les audiophiles s’intéressent au vinyl ou DDSD (5 644 000hz) alors que le grand public prend un sens inverse, passant du CD (44 400hz) au MP3 ou d’autres formats compressés de moins bonne qualité.

      Ce n’est pas néssairement une question d’argent, exemple: au lieu d’acheter un casque Beat de Dr. Dre, pour le même prix un Sennheiser Momentum, un B&W P7, AKG K545 ou autres manufacturiers audio réputés offrent une qualité de loin supérieur.

      La reproduire audio, c’est là que l’amélioration doit être faite. Les produits et les technologies sont là, juste l’intérêt n’y est pas.

    • Pour le même prix, j’aimerais 10 fois mieux un oculus rift, qui sort cette année, qu’une télé 8k.

      Un oculus rift c’est deux écrans haute définition 3d devant les yeux et contrairement à une télé tu peux regarder ton film ou jouer à ton jeu debout, couché, assis, ou dans l’autobus entre Montréal et Québec.

      http://www.oculusvr.com/

      J’ai l’impression que pas mal d’écrans vont prendre le bord de la poubelle ou rester sur les tablettes avec ça.

    • Le 3D est mort depuis que les téléviseurs 4k sont en démo dans les magasins.
      On en vois presque plus des Tv 3d.

    • @kobayashi

      100% d’accord. Mon “set-up” préféré, c’est le gars qui achète la grosse Smart TV de 4000$ jumelé avec une barre de son de 100$. Après, le gars vous parle de son “cinéma maison en surround”. Ben oui…

      Euh pardon ?

    • C’est bien beau l’évolution technologique des téléviseurs, mais malheureusement les compagnies de distribution soit par cable, antennes paraboliques, ne suivent pas le rythme. Même sur les postes HD, la majorité sont en 780P.
      Ce n’est pas tous les utilisateurs qui s’offrent de se payer une connection internet à très haute vitesse ( streaming video), ou qui veulent débourser pour s’acheter les séries TV ou tous les films en CD.

    • Amenez donc votre blonde aux ”vues” avec un bon souper en tête à tête… Pas mal plus efficace que n’importe quel bébelle

    • Je ne suis pas prèt à larguer la 3D. Il y a quelques années, je me disais qu’elle entrerait dans les maisons grâce aux jeux video. J’ai toujours cette opinion.

      Pour les films, la 3D est un ajout plutôt “bof” sauf quelques rares exceptions. Mais pour ce qui est des jeux video, elle ouvre des possibilités vraiment impressionnantes. Peut-être que si les consoles sortaient quelques gros titres en 3D, la vente de télés 3D serait dopée. Et la technologie finirait par s’installer dans les moeurs. Surtout si elle est maintenant sans lunettes. Evidemment, ceci concerne surtout les générations plus jeunes que la mienne. Mais faut tout de même admettre les possibilités.

      Sur un autre régistre, la vague “mobile” du divertissement (écouter ses films ou autres sur son téléphone ou sa tablette au lit, dans le metro ou qu’importe) est bien établit maintenant et est en contradiction totale avec la 3D “sédentaire” assis dans le salon. Ché pas.

    • @kabayashi

      Le format compressé lossy en audio de type AAC itunes ou MP3 320kbps est indifférenciable à l’oreille d’un fichier super-hi-rez, et ce, sur n’importe quel système de son, même un truc audiophile à cent milles piasses et même pas des ”oreilles en or”.

    • C’est moi qui a mal compris mais les téléviseurs 4k ont pour objectif de permettre la HD en 3D. C’est expliqué dans le texte:

      «Alors qu’un téléviseur HD doit réduire de moitié sa résolution pour afficher de la 3D pour des lunettes passives, un téléviseur 4K peut sans problème fournir une image en haute définition pour chaque œil. La différence est très nette, il faut l’admettre.»

      L’ultra HD (4k) en mode 2D, c’est seulement un extra secondaire. Il faut dire que les gros téléviseurs sont de plus en plus abordables et que la 4k sur les très gros téléviseurs, ça commence à être intéressant.

    • @python-1

      Par expérience, je peux t’affirmer que les gens (en général) ont une tendance à investir plus dans le visuel que dans l’audio. Donc avec un budget total de 5,000$, on peut s’attendre à 3,000$ ou plus sur la télévision et module DVD/BR/TV, etc… Les gens qui investissent plus en audio sont minoritaires.

    • @abroad

      Moins que certains aiment croire…

      Les gens savent reconnaitre un bon rapport qualité prix, généralement parlant. Dans le temps, le DVD paliait à des problèmes réels (VHS), le Blu-Ray déjà beaucoup moins, et la 3D créait un besoin sans régler de problème.

      La folle course de la résolution est un dead-end. C’est vrai en audio, c’est vrai en photo et c’est vrai en video.

      Le consommateur ne veut pas d’une image parfaite. Il veut éviter que l’image soit mauvaise.

      Toute la nuance est là. Au delà d’un certain point, la ”diminishing return law” frappe.

    • @jon8 – 9 janvier 2014 – 17h55
      … que le ”full HD” qu’on vient d’avaler. …

      En effet, on vient tout juste d’avaler le full HD et les blu rays et nous voilà dans une nouvelle bébelle.

      Par ailleurs, nous avons fait un pas de géant en passant de la télévision conventionnelle et du VHS vers le 1080p/blu ray. Je suis extrêmement sceptique sur le saut que nous allons faire avec le 4k.

      J’ai acheté le spectable de Black Sabbath en Bluray que je viens de regarder/écouter; l’image sur la télévision était hallucinante de clarté. Lorsque tu vas voir un spectable, c’est à peu près la clarté que l’oeil peut reconnaître. Par ailleurs, il y a une limite à ce que l’oeil peut distinguer comme détail et comme nuance et donc, je serais bien surpris que le 4k soit un gain significatif sur ce que nous avons déjà. En tout cas, je vais sans doute aller jeter un coup d’oeil dans un magasin pour voir ce qu’il en retourne.

    • @apocalypse

      En effet, le problème c’est de devoir investir beaucoup d’argent à chaque fois que la résolution change (lecteur bluray, films, séries). Je pense qu’avec le temps, les média physiques fouteront le camps complètement, et qu’il sera alors beaucoup moins dispendieux de se mettre à jour.

      Si tu télécharges tous tes films, télé-séries, etc, alors le lecteur bluray et les CD/DVD/Bluray ne servent plus à rien. Bien sur, il faudra que les forfaits de bandes passante suivent. Avec les forfaits illimités qui sont de retour chez tous les fournisseurs depuis peu, c’est de bon augure!

    • @jon8

      “Le format compressé lossy en audio de type AAC itunes ou MP3 320kbps est indifférenciable à l’oreille d’un fichier super-hi-rez, et ce, sur n’importe quel système de son, même un truc audiophile à cent milles piasses et même pas des ”oreilles en or”.”

      Je suis tout à fait en désaccord avec votre affirmation. J’insisterai pas trop dessous, mais je vois pourquoi les gens ne sont pas intéresser à investir dans l’audio.

    • @kobayashi

      Peu importe que vous soyez d’accord ou non, les études sérieuses sur le sujet (dont celle de l’université McGill) démontrent que les gens ne peuvent différencier ces fichiers, du moment que le débit atteint un seuil minimal. Ce qui est le cas dans tout ce qui est offert de nos jours.

      En tant qu’audiophile hardcore ce qui me fait rigoler, moi, c’est les gens qui s’équipent pour du fichier hi-rez ou une table tournante ”haut de gamme” pour ensuite écouter ça…. sur des p’tits speakers 2-voie poussifs. Ça c’est rigolo. Et triste.

    • @jon8
      “La folle course de la résolution est un dead-end. C’est vrai en audio, c’est vrai en photo et c’est vrai en video.”

      Vous avez raison, sauf que je ne crois pas que l’on soit rendu au fond du cul-de-sac encore, et on ne le sera pas tant que les gens pourront grossir leur télé. On s’enligne vers des murs-télés, la limite se déterminera donc par la hauteur de vos plafonds (8-9 pieds pour la plupart). À cette grandeur le 8K à sa raison d’être. Une 50 pouces 4K ne sert absolument à rien, à moins d’avoir les yeux à 5 pieds de l’écran, ce qui n’est généralement pas le cas.

      Je pense que pour la majorité des gens, la grosseur de l’écran est plus importante que la résolution, mais à la fin , c’est lié si tu veux conserver une belle qualité d’image.

    • Tout le monde parle de la résolution mais qu’arrive-t-il avec le contenu ? De plus en plus d’insipidités peuplent les ondes…Alors quoi, on veut voir les nullités mais avec plus de définition…!!! Vive l’ère moderne…!!!

    • Les points de suspension et d’exclamation étaient en spécial chez Korvette?

    • J’ai déjà l’impression que le full HD me donne plus de précision à la télé que dans la vie de tous les jours. Rendu à 4k et 8k, on va avoir quoi de plus? On commence quasiment à dépasser la capacité de l’œil humain à voir la différence… Déjà que c’est souvent gossant de voir trop précisément certains détails en 3D, je ne tiens pas à pouvoir désormais être témoin de l’équivalent de surface d’une échographie ou d’une coloscopie pour tout un chacun se pointant à l’écran.

      Je comprends l’intérêt éventuel du 4K pour le gaming en 3D, mais en fait d’offre cinéma et télé, ça me semble être une avenue qui se retrouvera en panne de demande (niche, oui, mais masse, non, à mon avis). Certaines applications industrielles de simulation y gagneront sans doute, mais je reste dubitatif quant au mass-appeal de la chose.

    • Connaissez-vous un bon magazine techno qui sois sur papier ou en version electronique ? il me semble qu’il y a beaucoup d’emission la dessus au quebec mais aucun n’est en version papier ou web.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    août 2014
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité