Le blogue techno

Le blogue techno - Auteur
  • Jean-François Codère

    Journaliste spécialisé en technologies depuis 1999, je traite ici de Web, d’appareils mobiles, de jeux et d’autres gadgets, tantôt sous un angle «affaires», tantôt sous un angle «consommateur».
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 24 mai 2013 | Mise en ligne à 11h37 | Commenter Commentaires (4)

    Des cadeaux pour écouter la télé

    ac3892c9d4fe3254ccb14d49557f37f568fa1360_large

    Autre information intéressante tirée des demandes de brevets, après celle concernant Samsung hier.

    Cette fois, c’est GamesIndustry qui rapporte que Microsoft a imaginé en novembre dernier la possibilité d’octroyer des « réussites » aux utilisateurs de la Xbox One pour l’écoute de la télévision, et non plus seulement pour les jeux.

    Avant que les amateurs de jeux vidéo ne s’affolent, précisons qu’il n’est pas dit (mais pas impossible non plus) que les points ainsi obtenus seraient comptabilisés à même le fameux « GamerScore ». Ce pourrait être un compteur différent. Ou il pourrait même ne tout simplement pas y avoir de points, mais plutôt des récompenses directes.

    À l’heure où les producteurs de contenu télévisuel et les diffuseurs se demandent sans cesse comment augmenter le niveau d’engagement des téléspectateurs, entre autres pour favoriser leurs revenus publicitaires, l’idée de Microsoft risque de susciter beaucoup d’intérêt de leur part.

    Seriez-vous plus motivés à écouter une série si on vous donnait quelque chose (points, cadeaux, etc.) après l’avoir écoutée au complet? Sauteriez-vous avec autant d’assiduité les publicités avec votre enregistreur numérique si vous étiez récompensé pour les écouter?

    Et ça ne s’arrête pas là. Microsoft parlerait même d’utiliser la Kinect en combinaison avec ce système. Imaginez le wet dream de publicitaire : récompenser un téléspectateur qui consomme son produit (reconnu par la Kinect) en écoutant sa publicité… Ou ne serait-ce que d’être certain qu’il y a bien quelqu’un devant l’écran, voire qui regarde l’écran, pendant sa publicité, malgré les craintes liées à la vie privée que cela susciterait sans aucun doute.

    Le potentiel est là, et il est énorme, à condition que Microsoft et ses partenaires ne poussent pas trop la note. Qui plus est, il renforce l’importance de la décision stratégique de Microsoft de vouloir faire passer la télévision par sa boîte de plastique, une fonction distinctive par rapport à la PS4.


    • On «écoute» la radio. La télé ça se regarde (et ça s’écoute aussi, bien sûr) mais le principal apport du média est visuel (sinon on continuerait toujours à écouter la radio)…

    • ..Avec l’aversion que j’éprouve pour la publicité, faudrait qu’on me paie cher pour que je m’y arrête. Et puis qu’est-ce qui va leur dire si je suis vraiment devant mon écran quand le machin joue?
      Quant aux émissions proprement dites, je n’écoute que ce qui me plaît; fait que si on veut me payer en plus, pourquoi pas? Mais pas question d’écouter quelque chose pour du fric à moins que la récompense soit du calibre «Tiger» mais je doute que qui que ce soit soit prêt à mettre autant d’argent sur la table.

      Mais je suppose qu’il va s’en trouver pour embarquer là-dedans. De toute façon il y a toujours quelqu’un pour quelque chose, alors si ça les amuse…!

    • …pour subir la télé!

    • @davor-suker Wow quel commentaire percutant ! (soupir)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité