Le blogue techno

Archive, mars 2013

Pour le plaisir de la chose, je me suis plongé dans les archives des communiqués de presse d’Apple ce matin.

J’ai fini par y retrouver celui-ci, annonçant la vente du millionième iPhone, 74 jours après son lancement, en 2007.

C’est exactement ce que je cherchais parce que, ce matin, BlackBerry a annoncé qu’elle avait vendu environ un million d’exemplaires du Z10 lors du premier mois de sa mise en vente. L’appareil était alors disponible au Canada, au Royaume-Uni et dans quelques autres pays, mais pas aux États-Unis.

En poussant un peu la note, on pourrait donc dire que le Z10 se vend deux fois plus rapidement que l’iPhone.

La comparaison est évidemment boiteuse. D’un côté comme de l’autre, on peut parler d’une nouvelle ligne de produits, tant la plateforme BlackBerry 10 diffère des versions précédentes. Mais le nom de BlackBerry est évidemment plus connu dans le domaine des téléphones intelligents que celui d’Apple ne l’était à l’époque.

Surtout, le marché est très différent. Les taux de pénétration des téléphones intelligents étaient très faibles à l’époque du premier iPhone. Maintenant, grâce justement à l’iPhone, ils sont devenus des produits de masse.

N’empêche, la comparaison met un peu de perspective sur les attentes que l’on peut pour BlackBerry. Évidemment, ce million d’unités vendues en un mois (6 millions en incluant les vieux modèles sur trois mois) peut paraître dérisoire quand on les compare aux 48 millions d’iPhone vendus par Apple lors du trimestre de Noël.

Seulement, il faut se rappeler que l’iPhone lui-même ne se vendait pas aussi rapidement, loin de là, à ses premiers mois. Est-ce que la progression des ventes de BlackBerry suivra celle de l’iPhone? J’en doute fort. Mais ce n’est pas impossible et des ventes d’un million d’appareils en un mois représentent à première vue un départ acceptable.

Attendons maintenant de voir quelles seront les ventes aux États-Unis. On en reparle aux prochains résultats trimestriels, dans trois mois.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 27 mars 2013 | Mise en ligne à 16h01 | Commenter Commentaires (3)

BlackBerry : les paris sont ouverts

Le BlackBerry Z10. Photo PC

Le BlackBerry Z10. Photo PC

Les jeux sont faits, rien ne va plus. C’est finalement demain que l’on saura combien BlackBerry a vendu d’appareils Z10 au cours de son premier mois d’existence.

C’est que l’entreprise doit dévoiler ses résultats financiers du quatrième trimestre jeudi matin. Ce trimestre s’est conclu le 2 mars, soit approximativement un mois après la sortie du Z10 au Royaume-Uni et au Canada. Aucune vente américaine ne sera comptabilisée, puisque le Z10 n’y est disponible que depuis la semaine dernière.

Ce ne sera donc pas un aperçu parfait, mais un aperçu quand même.

Les prévisions des analystes financiers vont dans tous les sens. Certains croient que BlackBerry n’aura vendu que 275 000 appareils, ce qui serait plutôt catastrophique. D’autres parlent plutôt d’un million. De même, certains croient que le titre de l’entreprise vaut 5$ alors que d’autres lui fixent une cible de 22,50$…

Le nombre d’appareils vendus ne sera toutefois pas le seul chiffre à retenir l’attention. On voudra aussi savoir quelle est la marge de profit de BlackBerry sur le Z10 et, surtout, comment vont les ventes de la solution corporative BlackBerry Enterprise Server (BES) 10. Rappelez-vous que certains suggèrent carrément à l’entreprise d’abandonner les appareils pour se concentrer sur les logiciels comme BES.

Tous les paris semblent donc bons pour le moment. Ce sera une autre chose demain matin.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Mardi 26 mars 2013 | Mise en ligne à 14h53 | Commenter Commentaires (6)

Musée québécois cherche vieux jeux vidéo

Avez-vous de vieux jeux ou de vieilles consoles qui dorment dans le sous-sol? Si vous êtes trop paresseux pour les vendre sur eBay, une autre opportunité vient de s’ouvrir.

Le Musée de la civilisation de Québec (MCQ) a lancé aujourd’hui un appel à tous pour mettre la main sur des exemplaires, idéalement en bonne condition, de copies de certains jeux et de consoles.

C’est la première fois que le MCQ procède à un tel appel à tous pour monter une collection.

La liste complète des jeux et consoles recherchés est disponible ici, en format PDF.

Du côté matériel, on y trouve 23 noms, soit à peu près toutes les consoles qui ont un tantinet marqué les esprits.

Du côté des jeux, quelqu’un semble avoir très bien fait ses devoirs pour identifier une belle liste de classiques, qui vont de Pac-Man sur Atari à World of Warcraft sur PC, en passant par de très grands jeux comme Zelda : Ocarina of Time et NHL 94.

Le MCQ ne vous paiera pas directement pour votre don, mais vous remettra un reçu d’impôt qui tiendra compte de sa valeur, ainsi qu’un laissez-passer valable pour un an. Ce laissez-passer pourra par exemple vous permettre d’assister à l’exposition Une histoire de jeux vidéo, qui sera inaugurée le 24 avril prochain.

Un peu étrangement, les objets recueillis dans le cadre de cet appel à tous ne seront pas intégrés à l’exposition. Ils seront conservés pour usage futur.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    D L Ma Me J V S
        avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives