Nelson Dumais

Nelson Dumais - Auteur
  • La chronique de Nelson, collaboration spéciale

    Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s'est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s'en est pas vraiment remis...
  • Lire la suite »
    10 derniers commentaires

    Archive, juillet 2010

    Vendredi 30 juillet 2010 | Mise en ligne à 0h01 | Commenter Commentaires (99)

    Mise à l’essai du iPhone 4

    illLe iPhone 4 d’Apple, cet appareil-choc sur lequel il est possible de chroniquer au Canada depuis minuit une seconde aujourd’hui (1), est déjà auréolé d’un clinquant sans précédent de célébrité. Lancé le 24 juin aux États-Unis, en France, en Allemagne, au Japon et au Royaume-Uni, il cumulait déjà 1,7 M d’unités vendus 4 jours plus tard et plus de 3 M la semaine dernière.

    Tout a été dit et écrit sur la dernière merveille des écuries Apple, incluant ses problèmes de signal, ce que le P.D.G. Steve Jobs a qualifié d’AntennaGate en tentant de désamorcer la crise. Il va donc me falloir faire preuve de créativité pour vous induire à lire mon article. Cela dans un contexte où à partir d’aujourd’hui, le mirifique bidule est disponible au travers du G20, ce qui fait dire aux sbires de Cupertino que de nouveaux records de vente seront atteints d’ici quelques jours. Chez nous, il est en vente libre. Cela signifie qu’on peut l’acheter (en sol canadien) où l’on veut et, par la suite, se magasiner le forfait de son choix, quel que soit le pays où l’on s’adonne à être, cela sans se faire attacher la queue de chemise dans un contrat que seuls les opérateurs canadiens savent ourdir. Apparemment, il en est ainsi depuis mars dernier.

    Ces considérations faites, passons maintenant à ma perception du produit; depuis lundi, j’en ai un sous la main, un objet sympathique que j’ai intégré à mon ordinaire.

    ligne.jpg
    Disponibilité pour modération: D’ici le lundi 2 août: Plus ou moins aux deux heures. Cliquez ici pour me contacter, pas pour commenter un article, ni pour me poser une question de dépannage. Dans ce dernier cas, allez S.V.P. sur le forum de Technaute.
    ligne.jpg

    Lire le reste de cet article »

    Lire les commentaires (99)  |  Commenter cet article






    Lundi 26 juillet 2010 | Mise en ligne à 8h29 | Commenter Commentaires (34)

    Un coffret d’utilitaires Mac à connaître: MacKeeper

    illIl arrive fréquemment qu’en présentant en ces pages quelque utilitaire utilement utilisable en giron Windows, des lecteurs me demandent s’il existe une alternative Mac. Or, ce matin, je vais agir en sens contraire. Je vais vous faire survoler un logiciel Mac convaincu que certains voudront savoir s’il se trouve quelque part un équivalent Windows. J’entends vous présenter MacKeeper 0.9.7.1, un coffret d’optimisation et de sécurité fabriqué en Californie par ZeoBIT qui nécessite, pour turluter, la version 10.5 (ou mieux) du Mac OS X..

    Ce logiciel que l’on peut essayer sans frais pendant quinze jours avant de le payer 40 $US, œuvre à plusieurs niveaux. Par exemple, il sait faire le grand ménage dans un Mac, un peu à la manière de CCleaner dans un PC Windows, il aide l’utilisateur à éliminer les programmes qui sont lancés inutilement au démarrage, il fait dans le chiffrement de données, ainsi que dans le déchiquetage sécuritaire, il offre un service de protection permettent de retrouver un Mac volé ou égaré, pour ne nommer que ces tâches. Tout ça dans un contexte d’interface qui n’est pas uniformément Mac; c’est des fois oui, des fois non. Il va surement falloir attendre une version post 1.0 pour que l’uniformisation soit complétée.
    Lire le reste de cet article »

    Lire les commentaires (34)  |  Commenter cet article






    Jeudi 22 juillet 2010 | Mise en ligne à 9h51 | Commenter Commentaires (48)

    Toutou Linux: il est gentil le chien-chien

    illQuand je pense à Toutou Linux 4.3.1, l’adaptation française de Puppy Linux, une image me vient à l’esprit, celle de ces couples de baby-boomers en Harley-Davidson qui s’accrochent un ourson en peluche sur le derrière de leur selle. On comprend qu’ils indiquent ainsi ne pas être de la fraternité criminelle, autrement dit, qu’ils ont acheté légalement leur bécik au lieu de l’avoir volé. C’est un peu cela, l’idée de Toutou Linux (1): cette distribution de Linux est gentille. Elle ne fait pas dans la sournoiserie. Elle se télécharge en un rien de temps, s’installe encore plus vite et s’utilise sans effort, quasiment partout.

    La beauté, c’est qu’elle redonne vie aux vieux Pentium du siècle dernier, tout en s’accommodant d’un i7 (comme j’ai pu le constater). Elle s’installe, telle quelle, sur une clé USB ou un CD (clic clic en seulement trois écrans) et peut démarrer toute machine dont le BIOS accepte l’inféodation à ce type de média. Il existe bien entendu une version dite Fat (que je n’ai pas essayée) où on retrouve quelque 700 Mo de ceci et de cela, mais je me suis contenté de la mouture standard, alias la frugale, laquelle tient sur moins de 114 Mo. Elle permet néanmoins d’aller sur Internet, de regarder la télé, de s’occuper de son courrier, d’écrire un texte, de bidouiller des photos, voire de s’amuser.
    Lire le reste de cet article »

    Lire les commentaires (48)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité