Nelson Dumais

Nelson Dumais - Auteur
  • La chronique de Nelson, collaboration spéciale

    Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s'est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s'en est pas vraiment remis...
  • Lire la suite »

    Partage

    10 derniers commentaires

    Lundi 13 août 2007 | Mise en ligne à 11h22 | Commenter Commentaires (5)

    Vos blocs-notes para una sonrisa

    illustration2007081301.jpgTest no 1 : Regardez-vous un instant dans le miroir et dites à voix haute : pour un sourire. Si vous n’êtes pas trop souffrant des excès de la veille, il se peut que les recoins supérieurs de vos lèvres esquissent mécaniquement un début de sourire. Maintenant, recommencez en espagnol en disant : Para una sonrisa. Observez la différence; cette fois, sauf exception, vous avez vraiment souri. C’est comme ça, l’espagnol. Test no 2 : Lisez le texte d’un confrère chroniqueur ailleurs sur le Web et observez votre réaction; il se peut que vous vous laissiez aller à un début de sourire. Maintenant, recommencez en lisant cette chronique-ci. Observez la différence; cette fois, sauf exception, vous sourirez d’une oreille à l’autre. Par pur bonheur. Vous ressentirez une douce chaleur au cœur, surtout si vous décidez de donner suite à la demande de mon ami Marcel Fréchette.

    illustration2007081302.jpgQui c’est Marcel ? C’est un tabarnaco originario de Arthabaska (Victoriaville) quién permanece ahora a Cuba. Effectivement, il a pris sa retraite du Cégep de Victoriaville où il était prof d’histoire et s’est procuré un aller simple pour l’île à Fidel. Depuis, il fait son Fréchette ici et là incluant dans le groupe de solidarité Sourires d’enfants, protagoniste du projet Para una sonrisa (pour un sourire). Ça se passe à l’hôpital pédiatrique José Luis Miranda, un établissement de Santa Clara (ville historique libérée en 1959 par Ernesto Che Guevara) que parrainent des gens de la région de Victoriaville. On connaît l’importance capitale que revêt la médecine pour le gouvernement cubain (ci-contre, une visite du Leader Maximo à l’Hôpital Sainte-Justine de Montréal).

    Pourquoi je vous en parle ce matin ? Parce que vous pouvez donner un coup de main, surtout si vous avez un ordinateur portable (bloc-notes) qui ne vous convient plus et que vous vous laisseriez convaincre de le confier à Marcel, pour qu’il serve sans un hôpital pour enfants. Voici d’ailleurs sa lettre, au Marcel :

    illustration2007081304.jpgSalut Nelson,

    Le groupe de solidarité Sourires d’enfants est à la recherche d’ordinateurs portables pour un hôpital pour enfants à Cuba. Cet hôpital pédiatrique de 400 lits se situe dans la ville de Santa Clara (230 000 h) et se nomme Hospital Pediatrico José Luis Miranda. On y retrouve 40 spécialités et on y traite les enfants de la naissance à 19 ans pour des courts, moyens et longs séjours.

    Il y a 8 ans, le chef du département de psychologie de l’hôpital, Omar Martin Cruz, lançait un projet (Para una sonrisa) qui avait comme objectif principal de rendre le séjour en milieu hospitalier moins stressant et le moins traumatisant possible pour des jeunes. Ce professionnel de la santé a mis sur pieds des activités destinées non seulement à faire oublier l’hospitalisation, mais également à combler des carences liées au déracinement d’un enfant de son milieu familial, scolaire ou social.

    illustration2007081303.jpgAinsi, ceux qui le peuvent, continuent à recevoir quelques cours (espagnol, maths, géo, histoire) grâce à des professeurs sur place, on souligne les anniversaires de la semaine avec la venue de clowns ou magiciens, il y a projection de films, des livres sont disponibles pour les divers groupes d’âge, etc. Mais puisqu’il y a des enfants qui ne peuvent se déplacer, nous recherchons des ordinateurs portables qui serviraient à se rendre auprès de ces enfants afin de leur procurer des activités supplémentaires (apprentissage, jeux). N’oublions pas qu’il y a des patients dont l’âge peut atteindre 18 ans.

    Si les lecteurs de Technaute disposent d’ordis portables qu’ils accepteraient de donner à Sourires d’enfants, ils n’ont qu’à communiquer avec moi d’ici la fin septembre. Je retourne à Cuba à la mi-octobre et j’apporterai alors le matériel recueilli. Les donateurs recevront une lettre officielle de l’hôpital attestant avoir reçu ce matériel, ainsi qu’une lettre de notre comité.

    illustration2007081305.jpgDepuis 2001, des gens de Victoriaville et environs épaulent l’hôpital de Santa Clara dans le cadre de Para una sonrisa. Notre site web vous donne plus de détails sur notre travail depuis 7 ans (il sera mis à jour pour le 20 août). Par exemple, nous avons acheté beaucoup de jeux éducatifs, jouets (casse-tête), des milliers de livres pour enfants et adolescents, etc. En 2005, nous avons équipé l’hôpital de 114 ventilateurs oscillants muraux pour les chambres des enfants. Chaque année, nous avons envoyé des centaines (et parfois des milliers) de kg de matériel. L’an dernier, nous avons acheté un projecteur multimédia pour la présentation de films pour les enfants.

    Nous vous remercions beaucoup de toute collaboration.

    Marcel Fréchette, coordonnateur de Sourires d’enfants

    Alors, messieurs dames, déplaire à George W. en contribuant à l’informatisation de Cuba, tout en améliorant le sort de jeunes patients, ça vous branche ? Auquel cas, écoutez votre bon cœur et répondez à Marcel.

    Muchas gracias companeros.


    • Très bonne initiative. C’est beaucoup mieux que de les jeter et de contribuer à la pollution de la planète…

      http://iamwormbuffet.blogspot.com

    • Les Cubains, c’est du monde tellement fiers !!! Et leurs médecins sont vraiment compétents. Je suis bien placer pour le savoir. DOnc sil y a moyen de les aider, les Cubains et leurs petits malades, faut le faire. :-)

    • Juste pour le plaisir de faire ch… W Bush cà vaut la peine d’aider les cubains.

    • Question comme ça… Est-ce que la licence d’utilisation de Windows et des logiciels courants prohibe la vente à Cuba? Bref, est-ce que si on y expédie un vieux portable avec Windows 95 et la suite Office, on est en infraction? Question un peu folle, mais nos voisins du sud peuvent être assez fous… ;-)

    • En réponse à gemnoc, il n’y a pas de problème. J’ai internet légalement à Santa Clara et mon portable a XP et tout le reste. Il n’y a aucun problème
      Marcel Fréchette, coordonnateur de Sourires d’enfants
      fmarcelcu@yahoo.com
      Je suis présentement à Victoriaville jusque vers le 20 octobre, le temps de finaliser l’organisation d’un Happy Hour , le vend. 28 sept. pour une 7è année auquel ont participé 250 personnes l’an passé au Cegep de Victoriaville. D’ailleurs, tout internaute qui voudait découvrir Victo pourrait fort bien venir fêter en ce dernier vendredi de septembre….

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2007
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité