Le blogue photo

Le blogue photo - Auteur
  • Ivanoh Demers

    Photographe à La Presse, depuis 2002, Ivanoh Demers a réalisé plusieurs photoreportages autour du globe. Il a remporté le prix Antoine-Desilets à cinq reprises, en plus du Concours canadien de journalisme en 2011.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 5 février 2014 | Mise en ligne à 11h52 | Commenter Commentaires (4)

    J’ai trouvé Julie Gayet, dans ma boîte à chaussures…

    Chaque photographe a son système pour archiver les photos. L’archivage de nos images numérique est relativement simple. Il y a le bon vieux disque dur externe. Idéalement en deux exemplaires. Un disque à proximité pour consultation rapide et un disque caché dans le grenier de votre belle-mère… Une autre façon d’archiver est de stocker des images sur un nuage informatique qui nous permet d’accéder à nos images dans un espace virtuel… Très efficace.

    Photo / Ivanoh Demers

    Photo / Ivanoh Demers

    Par contre, l’archivage de diapositives et des films négatifs est  une tâche plutôt longue et délicate. Oui, on peut numériser nos vieilles diapositives et négatifs, mais faute de temps, plusieurs d’entre nous ont tout simplement stocké leurs négatifs dans un classeur perdu dans le sous-sol…

    Lorsque j’ai entendu la rumeur d’une liaison amoureuse entre le président français, François Hollande et la comédienne Julie Gayet, j’ai soudainement eu le réflexe de retourner fouiller dans mes archives photo. Voyez-vous, j’étais dans une autre vie, photographe de plateau. J’ai eu le souvenir d’avoir photographié Julie Gayet sur le plateau du film « La turbulence des fluides ». La distribution du film de Manon Briand était fort intéressante. Pascal Bussières, Jean-Nicolas Verreault, Geneviève Bujold et une jeune comédienne française au nom de Julie Gayet…

    Photo / Ivanoh Demers

    Photo / Ivanoh Demers

    Ayant une cave humide, la moitié de mes images ont malheureusement été ravagées par le temps et les moisissures… En faisant le ménage, j’ai trouvé une boîte à chaussures contenant des diapositives. À ma grande surprise, mes images de plateau étaient toujours intactes. Je me permets d’en partager quelques-unes avec vous.

    Julie Gayet et Pascal Bussières Photo / Ivanoh Demers

    Julie Gayet et Pascal Bussières Photo / Ivanoh Demers

    Bref, un petit conseil, archivez vos images intelligemment, car on ne sait JAMAIS quand une photo peut soudainement revenir dans l’actualité…


    • Merci de votre effort pour extraire ces photos de la boite à chaussure. La troisième photo est particulièrement propice à la libre interprétation. La lecture des plans, un miroir à l’arrière, le miroir des yeux, l’expression des visages, le langage du corps, la posture, éclairages et contre jour. On retrouve tout le mystère et l’ambivalence de la Turbulence des fluides. Chapeau et merci encore de nous partager ces deux filles à la perle dans leur modeste écrin naturel.

    • Merci de nous faire partager vos photos.

    • Y’avait les clés du scooter dans la boîte à chaussures?

    • Ahhh, ces journalistes qui s’acharnent. Il n y a donc pas d’autres photos plus pertinentes ou intéressantes dans notre monde?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
        jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité