Le blogue photo

Archive, février 2013

Vendredi 22 février 2013 | Mise en ligne à 14h06 | Commenter Commentaires (4)

Des enfants armés jusqu’aux dents

USA-MILITIA/

Jean-Sébastien Mercier

Ne serait-ce que de la présence des quelques jouets trainant autour des tentes de camping multicolores, on se croirait en pleine zone de guerre. Ils sont une douzaine en tenues de camouflage, armes de combats en mains. Parmi eux, des enfants. Le plus jeune n’a que 8 ans.  Bienvenue à une session d’entrainement du North Florida Survival Group! Ces «survivalistes» sont d’ardents défenseurs du deuxième amendement de la constitution, qui garantit le droit de porter des armes. Et selon leur site internet, ils sont «prêts à se battre pour défendre ce droit contre les forces ennemies»

Un photoreportage de Brian Blanco de l’agence Reuters.

Cliquez sur l’image pour accéder à la galerie de 20 photos

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Vendredi 22 février 2013 | Mise en ligne à 13h53 | Commenter Aucun commentaire

Photos de la semaine de 17 février

Barbegazi-003.JPG

Jean-Sébastien Mercier

Un thème revient parmi ma sélection des meilleures photos cette semaine, la gravité, ou plutôt, la défiance de la gravité.  On se lance à l’eau en Chine, des joueurs de soccer qui semblent léviter, on saute à skis et à motoneige, on se lance des tomates au Chili et un gardien de but se fait sonner la cloche.

Cliquez sur la photo pour avoir accès à la galerie de 25 photos

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mercredi 20 février 2013 | Mise en ligne à 8h15 | Commenter Commentaires (4)

Kodachrome : Le dernier rouleau

zx

Jean-Sébastien Mercier

Depuis deux ans, la Kodachrome, cette pellicule diapositive dont Paul Simon a chanté les mérites, n’est plus.  Sa mort fût annoncée par Kodak en 2009 et le dernier laboratoire apte à traiter la Kodachrome,  Dwayne’s Photo dans l’état Kansas, a cessé son service de développement du procédé K-14 en décembre 2010.   Mais avant que cette belle aventure prenne fin, Kodak devait faire face à une importante décision:  Comment fermer cet important chapitre dans le grand livre de la photographie?

zy
Steve McCurry

L’honneur est revenu à Steve McCurry,  dont la réputation s’est construite à travers ses couvertures de conflits internationaux et civils, mais également par ses portraits saisissants « La femme afghane », qui fit la couverture du National Geographic en juin 1985 est, sans aucun doute, son plus célèbre portrait.

D’ailleurs, c’est une équipe du National Geographic qui a donc été chargée de suivre McCurry en documentant les 36 derniers clichés tirés de l’ultime pellicule par le photographe.  Le documentaire de trente minutes (en anglais) est aussi un retour aux sources pour tous les amateurs de photographie qui ont déjà travaillés avec la pellicule.

En observant McCurry, on réalise à quel point nous sommes maintenant gâtés par le numérique. La diapositive, faut-il le rappeler, n’offre aucune marge de manœuvre.  La température de lumière se doit d’être parfaite, il va de même pour l’exposition.  McCurry doit aussi prendre en tenure de compte la nature plutôt contrastée de la Kodachrome.  Aucune manipulation possible et nul moyen de connaître le résultat avant le développement. C’est la nature de la transparence argentique.  Ainsi, McCurry nous transporte à une époque pas si lointaine ou il fallait réfléchir quelques instants de plus avant d’appuyer sur le déclencheur.

Cliquez ici pour visionner les dernières photos de l’histoire de la Kodachrome

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    novembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité