Le blogue photo

Mardi 5 mai 2015 | Mise en ligne à 16h17 | Commenter Aucun commentaire

J’ai testé : 5 Gadgets photo.

Aujourd’hui, je vous parle de quelques produits du monde de la photographie qui ont attiré mon attention. Des gadgets indispensables ? Non. Mais parfois, ce sont ces petits éléments dans votre sac photo qui vont vous aider à faire des images différentes ou simplement vous faciliter la vie.

Gadgets photo-001 copie

Trépied Sirui T005 avec tête C-10

Ce petit trépied en aluminium est idéal pour le voyageur en vous.

J’aime : léger et robuste, il se replie sur lui même à une taille minimale de 11,8 po (30 cm). Parfait pour dissimuler dans un sac, où  simplement accrocher a sa ceinture photo. Il est assez stable pour supporter un reflex DSLR avec un objectif de taille moyenne. J’aime moins : un produit  assez dispendieux, pour sa petite taille. La couleur bleu poudre est un peu trop voyante à mon gout, choisissez un trépied noir afin d’éviter de voir votre trépied dans votre image lorsqu’ il y a des surfaces réfléchissantes. Prix : $167,99

Gadgets photo-003 copie

Lampe circulaire au DEL Promaster RL 60 Cette lumière circulaire a été conçue pour la photographie avec un objectif macro. À l’aide d’un adaptateur, elle s’installe directement sur la bague de votre objectif. J’aime : La lampe entoure votre lentille ce qui vous permet de  vous rapprocher sans faire un ombre sur le sujet. Très puissante, vous pouvez éclairer votre sujet de façon uniforme et obtenir une bonne profondeur de champ. La fonction demi-cercle peut aussi vous aider à créer des effets intéressants.

J’aime moins : Mon plan initial était de l’utiliser pour le portrait. Le « look ring flash »  me semblait, très intéressant. Malheureusement, en étant très proche, la lumière est si forte que vous allez aveugler votre sujet.  Mauvaise idée. Prix : $99,95

Gadgets photo-004 copie

Objectif  « Olloclip » 4 en 1 pour iPhone

Un objectif polyvalent qui s’adapte en un clic sur votre téléphone intelligent. J’aime : Les objectifs macro fonctionnent à merveille. Une agréable surprise.Le « look  fish-eye « est très efficace.  Avec le grand-angle vous pouvez augmenter le nombre de personnes dans vos selfies, indispensable… Bref, un beau cadeau pour vous amuser avec votre téléphone.

J’aime moins : Si vous recevez un appel, l’objectif est plutôt encombrant. Il est donc préférable d’enlever l’objectif lorsque vous ne faites pas de photos. Est-ce que l’objectif va être compatible avec les nouveaux modèles ? Pas toujours, vérifier.  Prix : $79,99

Gadgets photo-006 copie

Lecteur de carte pour votre tablette

Transférer vos images en format RAW et JPEG directement dans votre tablette.

J’aime : Il est maintenant très facile de trouver un lecteur de carte sur le web qui est compatible avec votre tablette. Avec la prise USB, vous pouvez importer  directement les images de votre appareil photo. Une petite dépense qui en vaut le cout.

J’aime moins : Si vous avez une vieille tablette, acheter rapidement un lecteur qui est compatible, car les fabricants ont la fâcheuse manie de changer de ports à chaque génération.  Tout pour nous aider à dépenser. Prix : variables selon le modèle et les sites. Habituellement  entre $5 et $ 25,00

Gadgets photo-007 copie

Pince  « The Clamper « Jr

Un  gadget multifonctions ingénieux qui se place bien dans votre sac photo.

J ‘aime : Cette pince-trépied-poignée-machin-truc qui va vous permettre d’installer votre appareil photo et votre flash un peu partout. La rotule en acier vous permet de mettre votre appareil photo rapidement à niveau.  Parfait pour le « patenteux » en vous. Disponible en deux grosseurs.

J’aime moins : Choisir entre les deux formats, junior ou senior ? Prix : $49,95 JR, $89,95 SR

Aucun commentaire  |  Commenter cet article

 

Mercredi 8 avril 2015 | Mise en ligne à 9h36 | Commenter Un commentaire

5 applis pour traiter ses images

Images: Ivanoh Demers \ La Presse

Images: Ivanoh Demers La Presse

Avec plus de 300 millions d’utilisateurs, Instagram a révolutionné le monde des applications photo. J’ai testé pour vous 5 applications  complémentaires de traitement d’images qui vous permettront de personnaliser vos photos avant de les partager fièrement avec vos amis. Un bon truc est d’installer simultanément votre application sur votre téléphone et votre tablette. Faites vos photos et, par la suite, transférez vos clichés via iCloud sur votre tablette. Il est beaucoup plus facile et agréable de travailler les photos sur cet outil.

PHOTOGENE Une application plus que performante pour traiter vos images. Elle vous offre une multitude d’options pour traiter, identifier et améliorer vos photos. On aime : Hyper conviviale et facile à naviguer. Avec un niveau de compression pour les JPEG, le module de redimensionnement des images est très efficace. Vous pouvez intégrer vos légendes photo en ayant accès aux données IPTC et fignoler vos images avec l’option de retouche localisée. L’intégration de filigrane ou de texte dans vos images est aussi possible.  Traitement des images en format Raw. Pour le prix d’un café, wow. On aime moins : L’application est malheureusement indisponible en Android.

$3,49 iOS seulement (iPhone et iPad) Note : 4,5/5

SNAPSEED Conçue par Google, cette application photo vous offre plusieurs fonctions de base pour vos besoins d’imagerie numérique. On aime : Accès à plusieurs filtres de base de grande qualité. Obtenez des zones de flous magnifiques avec l’option « Tilt & Shift ». Il est également possible de faire des corrections d’exposition locales très précises. Vos modifications sont sauvegardées progressivement, ce qui vous permet de faire vos modifications une étape à la fois. On aime moins : La navigation dans l’application avec les doigts peut s’avérer difficile avec un téléphone. En contrepartie, l’expérience est très concluante sur une tablette.

Gratuit, iPhone, iPad et Android Note : 3,5/5

FOTOR PHOTO EDITOR Application photo offrant plusieurs outils : Montage photo, effets, filtres, texte sur image et retouche photo de base. On aime : Les options d’intégration de texte dans les images sont superbes. Les polices d’écriture à la main sont très réussies. Avec plusieurs photos, vous pouvez créer des montages photo très rapidement. Les menus sont très faciles à utiliser. L’outil des courbes dans le menu avancé est aussi une belle surprise pour contrôler l’exposition. On aime moins : L’interface est plutôt monotone. Vous serez sollicité par plusieurs options payantes.

Gratuit, iPhone, iPad et Android Note : 3/5

CAMERA+ Une application qui se distingue en vous proposant un menu avancé lors de la prise de vue avec votre appareil photo intégré. Équipé d’un menu complet pour traiter vos images. On aime : Lors de la prise de vue, vous pouvez en temps réel ajuster votre ouverture, l’iso, la balance des blancs. La possibilité de choisir la vitesse de votre appareil photo vous permettra d’éviter des bougés qui sont dus à une vitesse trop lente.  Très pratique. Fonction « labo » très complète. On aime moins : Obligation de payer un supplément pour certains filtres et cadres. iOS seulement.

iOS seulement iPhone, ($4,59),  iPad ($5,79) Note : 4,5/5

ADOBE PHOTOSHOP EXPRESS Le légendaire logiciel Adobe Photoshop est habituellement un incontournable pour les photographes. Sa version gratuite offre des possibilités de corrections, de filtres et des bordures pour vos images. On aime : La gratuité. Les réglages d’exposition dans les basses et hautes lumières fonctionnent bien. Vous avez l’option de comparer avec votre original en tout temps. On aime moins : Interface peu conviviale. Les choix de cadres sont limités et peu convaincants. On doit  sauvegarder nos modifications seulement à la fin, ce qui est agaçant. L’application est gratuite, mais restreinte. Déception.

Gratuit, iPhone, iPad et Android Note : 2/5

Un commentaire  |  Commenter cet article

 

Mardi 24 mars 2015 | Mise en ligne à 15h11 | Commenter Commentaires (2)

L’art de photographier les stars

Olivier Samson Arcand\ OSA images

Photo : Olivier Samson Arcand, OSA

Madonna, U2, Céline Dion. Ils ont tous dansé devant l’objectif du photographe Olivier Samson Arcand. Quels sont les trucs pour photographier les grands du show-business sur une scène dont l’éclairage change constamment ? Rencontre avec un photographe multidisciplinaire qui maitrise parfaitement l’art de faire la photographie de spectacle.

Comment évaluer l’exposition Oliver Samson Arcand contrôle habituellement son exposition en mode manuel. « Au début, en mesure “spot”, il faut exposer pour le visage de l’artiste. Il ne faut pas exposer pour l’ambiance générale de la scène. Dans 90 % des spectacles de grande envergure, l’éclairage sur le chanteur ne change pas. Les débuts et fins de chansons vont avoir des variables, mais le milieu de la chanson va se faire avec la même densité de lumière. Avant le spectacle, je vais voir l’éclairagiste pour lui demander la balance des couleurs de son éclairage. J’essaye toujours d’avoir des informations sur le déroulement de la prestation. »

L’art de jouer avec la vitesse Il faut apprendre à gérer la vitesse d’obturation. “Je ne m’impose pas un minimum de vitesse lors d’un spectacle, je descends régulièrement jusqu’à un 15e de seconde. Baisser ma vitesse me permet aussi d’avoir un bel effet de bougé. Oui, au début, j’ai des images officielles à faire. Je vais m’organiser pour ne pas descendre en bas de 1/125 de seconde, mais dès que j’ai obtenu ce que je veux, je commence la chasse pour des images différentes. Un truc, je retiens ma respiration pour être plus stable.”

Le mouvement Le photographe s’est donné un style en intégrant le mouvement dans ses images. « Lorsque j’ai fait mes études en danse, j’ai compris le mouvement. Quand on saute, il y a un moment ou l’on est en suspension avant de redescendre.  Cette fraction de seconde, elle existe, il faut anticiper et capter ce moment. Quand Céline Dion danse et tourne sur la scène, on suit le mouvement avec notre appareil photo. Même si l’artiste bouge, on va avoir une belle image nette en suivant bien son sujet. »

La loi des trois chansons La limite de temps permise pour faire des images est une contrainte importante. Olivier Samson Arcand en sait quelque chose. “C’est souvent deux ou trois chansons, mais c’est l’agent de l’artiste qui dicte combien de chansons on peut couvrir. »Les photographes doivent se plier aux exigences des artistes. «Avec les Rolling Stones, on nous disait quelle focale utiliser. On avait des endroits numérotés pour notre emplacement et des instructions pour l’ouverture, la vitesse et l’iso. C’était très défini. Dans quel but ? Je ne le sais pas. Est-ce que c’était parce qu’il ne voulait pas un plan large ou trop serré ? On était vraiment très paramétrés. »

Les plaines D’Abraham avec Céline Dion Olivier avait une équipe de photographes pour le spectacle de Céline sur les Plaines D’Abraham. « On a littéralement couvert tous les angles du spectacle. On avait juché un appareil photo sur scène, un à l’autre bout des Plaines. Un photographe avec un objectif 600 mm était dans la console, un autre en avant de la scène sur un escabeau, un en avant de la scène sur le coté et un qui faisait des plans larges de la foule. On s’est même pratiqué avant le spectacle ! »

Photo: Charles-Antoine Auger, OSA

Photo: Charles-Antoine Auger, OSA

Un souvenir inoubliable Le photographe a vécu un moment exceptionnel. « J’ai eu la chance d’être backstage et sur la scène pendant le spectacle avec Céline Dion. C’était assez impressionnant. Ma présence a été chorégraphiée. Avant le spectacle, on m’a dit à quel moment je devais entrer sur la scène. Céline était au courant de ma présence, elle s’est donnée à la caméra. J’ai eu environ 30 secondes. Ce n’était pas long, mais c’était suffisant pour avoir une photo d’elle avec la foule sur les Plaines d’Abraham en arrière-plan. C’était complètement surréaliste. »

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mai 2015
    D L Ma Me J V S
    « avr    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité