Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 18 octobre 2013 | Mise en ligne à 8h33 | Commenter Commentaires (7)

    Anderson et les autres

    Paul MacLean a parfois le don de mettre de la couleur dans les conférences de presse d’après-match.

    Un journaliste lui a demandé d’identifier le joueur de son équipe qui s’était le plus illustré. Il a répondu, sans hésiter une seconde, qu’il s’agissait de Craig Anderson. Le même journaliste a enchaîné en demandant à l’entraîneur d’identifier son deuxième joueur le plus utile. Là, il a hésité un long moment. Il a finir par mentionner, une deuxième fois, le nom de son gardien.

    Il en met un peu, je trouve.

    D’abord, parlons d’Anderson. Il a effectivement stoppé une quarantaine de lancers. Allouer une quarantaine de lancers, à domicile, contre une des pires équipes de la LNH, c’est légèrement inquiétant. Anderson a effectué l’arrêt de la semaine aux dépens de Jaromir Jagr en fin de match, personne ne va le remettre en question. Il y a tout de même des moments, dans la soirée, où il a eu l’air drôlement mal à l’aise.

    MacLean aurait pu se montrer plus généreux envers certains de ses joueurs dans son évaluation. Ses deux premiers trios ont encore produit. Malgré l’indiscipline de certains, ils ont donné cinq buts à leur équipe. À la fin de la soirée, ils ont donc fait leur travail.

    Le meilleur trio des Devils a été celui de Steve Bernier et Stephen Gionta, ce qui laisse croire que les troisième et quatrième trios de MacLean ont encore connu des difficultés. Faudra y voir. Je me suis un peu emporté, hier, en annonçant le retour imminent de Mika Zibanejad. C’est toujours possible. Toutefois, dans les dernières heures, on m’a beaucoup parlé de Derek Grant. À la lumière de ce qui s’est passé hier soir, l’ajout d’un spécialiste des infériorités numériques pourrait effectivement donner un coup de main.


    • Tout à fait d’accord avec Paul Maclean. Anderson a été époustouflant et de l’autre côté, j’ai rarement vu Brodeur paraître aussi démuni. Changez les 2 gardiens de côté et les Sens mangent une m**dite volée. Je crois que c’est plus que “légèrement inquiétant” comme dit Sylvain.

    • 1) karlsson joue trop. A la fin de chaque shift, il fait des gaffes epouvantables. 50-55 shift, en masse ! Il reste des fois 2.5 min sur la glace apres des PP, ridicule !

      2) Kassian et Condra, ca pas d’affaire dans le line up. Condra a la limite en I. N. . encore hier, il manque un but grand ouvert. Pourquoi pas habiller Corvo comme 7e defenseur ? Tu l’embarques en PP a la place de Phillips qui a pas d’affaire la, et il peut alterner avec Gryba dependant du score. Peut il etre plus inutile que Kassian ?

      Avec le nombre de revirement qu’ils donnent , samedi contre Hall et cie, ca va etre une mechante volee !

      - Sept défenseurs, très dur à gérer sur un banc. Toujours des mécontents. Contre-productif.
      Sylvain

    • 50-55 SECONDES, desole

    • ‘Il y a tout de même des moments, dans la soirée, où il a eu l’air drôlement mal à l’aise.’

      Ah tiens je n’ai pas vu ca. Je me souviens avoir pitonné un peu pour voir ce qui se passait chez le CH. J’ai du manquer ces séquences là a ce moment là. Anderson a été solide le reste du temps.

      Spezza et Karlsson ont montrés de beau flash. Gryba a encore eu de la difficulté. MacArthur confirme ce qu’on craignait en début de saison. Signature inutile. Tiens le voilà ton souffre douleur Yvon ;o)

      Ce n’était pas un grand match de la part de nos Sens.

    • Yvon

      L’adversaire était tranquille hier. Ça aurait pu être différent sans Kassian. C’est ca le rôle d’un joueur comme ça.

    • Sylvain

      Aimerais tu mieux jouer 7-8 minutes ou manger des hotdogs avec les journalistes :):):) ???

    • yvon

      La question ne se pose même pas. J’aimerais mieux jouer 4:40 min (comme Kassian hier) et être millionnaire. ;o)

      Ce que j’aime de Kassian, il ne cherche pas le trouble. Il est là pour empêcher l’adversaire de prendre leur aise. :o)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité