Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 juin 2013 | Mise en ligne à 13h34 | Commenter Commentaires (25)

    Brière à Ottawa? C’est sérieux!

    Briere_DanielARCHIVES, La Presse

    Je sais très bien que vous n’êtes pas tous de mon bord. Je vous l’ai déjà dit et je vous le répète. À mon avis, Daniel Brière serait une solide acquisition pour les Sénateurs cet été.

    Selon ce que j’ai pu découvrir dans les derniers jours, ça pourrait arriver. Les Sénateurs ont de l’intérêt. Brière a de l’intérêt. À quel point sont-ils motivés? Ça reste à voir. Ils ne pourront pas commencer à négocier de façon sérieuse avant le 5 juillet, de toutes façons.

    Plusieurs facteurs jouent en faveur d’Ottawa. Lorsque les Flyers lui ont laissé savoir qu’ils comptaient racheter son contrat, le Gatinois de 35 ans a laissé savoir qu’il comptait poursuivre sa carrière avec une formation qui lui donnera une chance de remporter un championnat. Idéalement, cette formation serait située assez près de Philadelphie, ce qui lui permettrait de ne pas trop s’éloigner de ses trois ados.

    Avec une formation assez jeune, les Sénateurs ont réussi à participer aux séries éliminatoires au cours des deux dernières années. Si le noyau continue dans la bonne direction, si Craig Anderson et Robin Lehner tiennent le coup devant le filet, ça devrait aller en s’améliorant. La capitale canadienne n’est pas très loin de la Pennsylvanie. Un petit vol de 75 minutes, à peine. C’est presque rien.

    En plus, en guise de boni, Brière pourrait jouer devant son père, sa soeur et à peu près tous ses amis d’enfance au Centre Canadian Tire.

    Certains facteurs pourraient aussi jouer contre les Sénateurs.

    On m’a fait comprendre que s’il souhaite rentrer au bercail, Brière devra se montrer «raisonnable» dans ses demandes. Cela nous rappelle que la belle époque où toutes les équipes de la LNH se battaient sur le même terrain de jeu est déjà révolue. Si une des meilleures équipes de l’Association Ouest devait lui faire une offre plus lucrative, il pourrait se laisser tirer l’oreille. Si une formation de la section Atlantique lui donnait quelques centaines de milliers de dollars de plus, avec la possibilité de voir ses garçons chaque semaine…

    Dans une très courte conversation téléphonique, hier après-midi, l’agent de Brière, Pat Brisson, m’a dit qu’il s’attend à recevoir «entre 15 et 20 offres» à son sujet la semaine prochaine. Même s’il exagère un peu, même si seulement la moitié de ces équipes se manifestent, celles qui souhaiteront vraiment le mettre sous contrat auront intérêt à se comporter de façon sérieuse.


    • Une petite erreur dans le texte, les équipes peuvent commencer a discuter avec les agents libre 2 jours avant qu’ils obtiennent leur autonomie(donc le 3) mais ne peuvent signer de contrat avant le 5. Mais bon, c’est pas comme si ça va changer beaucoup de chose en bout de ligne…

      - Vous avez raison.
      Sylvain

    • Briere a Ottawa ca serait parfait, en voilà un capable de scorer des buts, c est lui qui manquait en serie … On rajoute un joueur costaud pour compenser et les Sens sont pret pour l année prochaine …

    • @romantique blogueur rouge

      Polyvalence, desir de gagner, leadership…je veux bien Sylvain mais les Sens comptent pas de but !!! Va chercher Iginla pour jouer avec Spezza au pire !! Mais je respecte ton opinion, tu as pas tout tort mais me semble cest pas ca les Sens ont besoin.

      Jai une question pour toi : Tu vas m’expliquer ce que les Devils, qui peuvent meme pas payer l’interet de leur dette, comment ils vont payer Kovalchuk (et les autres joueurs) Et serait il disponible selon toi ?

      @jeanji

      Ryan, il vaut quoi selon vous ?

      Zibanejad et Weircoch contre Ryan ?

    • Je l’ai déjà dit ici, je suis d’accord avec Sylvain en ce qui concerne Brière. Je ne lui offrirais cependant pas un contrat de plus de 2 ans.

      Ce qui me laisse penser, dans le cas de Brière comme dans le cas de Vincent Lecavalier ou d’autres, qu’il va toujours y avoir une équipe qui va leur faire une offre tellement déraisonnable que ce serait ridicule de surenchérir.

      Donc, Brière à Ottawa à un coût raisonnable, je n’y crois pas vraiment.

    • Et j’en profite pour souligner l’injustice de cette nouvelle mesure de 2 rachats de contrat sans impact sur le plafond salarial, pour les équipes comme les Sénateurs qui ont su gérer leur budget intelligemment et avec modération, contrairement aux Flyers, Lightning et autres.

    • @slickster

      Tres bon point

      Vous pouvez ajouter CH a votre liste. On glorifie MB d’acheter Gomez et Kaberle, wow grosse job pareil . Si il fallait qu’il les fasse ‘fitter’ dans le plafond, ca serait plus complique un peu.

    • Iginla….. Non merci, je préfer un ptit gars de Gatineau comme moi d’ailleurs qui a prouvé a plusieurs reprise et dans plusieurs équipes qui pouvait en marquer des buts. Si on marque pas de but en saison ce n’ai pas si grave car l’important est de faire les séries. Un fois en séries, Pouf MOnsieur Brière peux faire changer d’idée au détracteur asser rapidement…..

      100% d’accord avec vous Sylvain

    • D’accord pour Brière à Ottawa comme solution de rechange. Mais faudrait d’abord essayer de signer un joueur plus important, genre Clarkson, Bickel ou Horton. Puis Murray a clairement dit qu’il essaiera de conclure un échange. Mais advenant des échecs du coté des bons agents libres ou des échanges, il pourrait être une bonne solution a court terme. Mais si Murray réussit à aller chercher un joueur, il n’y aurait plus de place pour le Gatinois qui aura 36 ans en octobre. A moins qu’Alfredsson annonce sa retraite.

      Brière a ralenti, il n’a compté que 22 buts en 104 parties au cours des deux dernières saisons

    • slickster 14h12

      Ce n’est pas vraiment que les Sénateurs ont su gérer leur budget intelligemment et avec modération. C’est plus parce qu’ils étaient en reconstruction. Mais avec tout ce qui passe maintenant (le cap en baisse et les rachats) ce sont 5 ou 6 équipes, comme les Sens, qui risquent d’en profiter puisqu’ils ont de l’espace sur la masse.

      yvonmontana

      Pour Ryan ça serait plus Zibanejad (ou silfverberg) et Cowen. Mais encore… ça ne serait peut-etre pas suffisant.

    • @slickster

      S’ils sont brillants, ils pourront justement aller chercher un contrat boullet et le dropper par la suite. En contre partie, de beaux choix de repêchage ou un prospect …

    • Bickell me fait penser a RJ UMberger avec les Flyers quelques années passés… Non merci. Clarkson en revanche un gros oui monsieur……

    • @yvonmontana 14h20

      Ha ha! J’étais justement pour mentionner le CH dans ma liste, puis je me suis dit que je ne voulais pas être inutilement méchant envers ses partisans.

      @sylvainchartrand 14h24

      Come on! T’as en partie raison, mais pourquoi hésiter à se taper dans le dos quand on peut?

      @edata 14h32

      Absolument… mais faut faire attention justement de ne pas rester pris avec un tel boulet. Ça va être très intéressant dans les prochains jours de voir quels vont être: 1) les autres rachats, mais aussi 2) les équipes avec de l’espace sous le plafond qui vont le mieux profiter de la situation.

    • @slickster
      C’était surement pour aider à faire passer la pillule aux joueurs (réduction du cap salarial).
      Sinon, ça ne change pas grand chose, les équipes riches commençaient à enterrer leurs boulets dans la AHL (Redden, Komisarek, etc).
      Les équipes pauvres comme les Sénateurs n’atteignent pas le plafond de toute façon.
      Je crois au contraire que c’est une belle opportunité pour une équipe avec de la marge de manoeuvre car, lorsqu’on voit les derniers contrats qui ont étés signés, ils semblent tous encore basé avec l’optique du plafond de la dernière année.

      Je n’ai pas fait le calcul exact mais en regardant les équipes de 2012-13, il semble que 38 millions doivent disparaître (à moins que d’autres équipes deviennent plus dépensières).
      C’est énorme parce qu’il faut tenir compte que le salaire de ces joueurs doit être remplacé de toute façon. Ainsi, disons qu’on parle d’un salaire moyen de 4 millions, il faut remplacer 10 joueurs au minimum à un salaire de 1 million ce qui implique que 48 millions doivent disparaître au bas mot.

      Un monde d’opportunité à mon avis.

    • Je préférais y aller avec Lecavalier que Brière, même voir échanger Kyle Turris par la suite pour un ailier comme Bobby Ryan.

    • @yvonmontana

      Arrete avec Weircoch …

      Pour Ryan, Anaheim vont exiger Cowen dans le package …

      Zibanejad-Cowan-1er choix contre Ryan- un choix de 2e ronde peut etre

      et Murray ne sera pas interressé et je suis meme pas sur que Anaheim le serait …

    • @pierre79
      Lecavalier n’ira pas à Ottawa à moins d’être surpayé.
      En fait, je ne le vois pas quitter le sud des États-Unis à moins d’être surpayé ou encore pour un gros contrat d’un an puis retourner en Floride.
      Et étant donné les vis qu’il a dans les épaules, je le vois mal performer après 35 ans si on lui offre un contrat de 4-5 ans qui est probablement ce qu’il va exiger.

      Brière est une cible beaucoup plus logique & probable.
      Solide joueur de séries et bon marqueur.
      Excellent fit à mon avis.

    • @pierre79: Lecavalier sera la grosse prise des contrats rachetés. Il serait un beau risque, mais pas au salaire que le marche’ va lui donner.

      J’avais déjà dit que dans le cas d’un rachat de contrat Briere serait une belle option. Mon petit doigt est moins certain…. ‘Sais pas pourquoi…

      J’ai comme une indigestion des joueurs de 35 ans, ici pour deux ans, en attente de faire sauter la banque avec une bonne saison, pour s’asseoir tranquillement sur un contrat long terme et écouler les vieux jours.

    • woh woh woh

      Cest Bobby Ryan, cest pas Ovechkyn !

    • On doit donner une chance a Alfie de gagner la coupe donc aller chercher Lecavalier 3 ans 16 millions et échangé Michalek,Greening le premier choix pour Bobby Ryan et signé Briere pour 2 ans ,mais

    • Si les Sens veulent gagner la coupe il devront depensée et sa Melnyk doit le comprendre.

    • Oui parce que pour 2013-2014, je pense que Brière > Stone. Si Brière signe avec les Sens, ce n’est pas pour devenir le 3e centre, il devra donc jouer à l’aile.

      Croyez-vous que Stone + 17e choix permettrait aux Sens d’améliorer leur position au repéchage de dimanche? Et si on ajoutais un défenseur, pourrait-on obtenir le 6e choix des Flames? Ils ont besoin de joueurs et ils ont 3 choix pendant la 1ere ronde. Stone aurait un poste presque assuré avec les Flames.

    • Ryan c est un compteur de 30 buts par année, il le fait chaques saisons, je connais pas beaucoup de joueur comme lui mais y coute cher c’est certain … Ottawa devrait se concentrer sur Briere ou Lecavalier, j’adore l’équipe, je veux pas qu’elle change, juste ammener un peu d’attaque et un joueur francophone ca ferait du bien pour le marketing …

    • joe1979

      Ca prendrait beaucoup pour arracher le choix (6e) de Calgary. Ils n’ont pas besoin de joueur en nombre mais de bons joueurs. La plupart du temps on les trouve tôt en première ronde.

      Jeanji

      Brière et Lecavalier ne signeront pas à rabais, ils vieillissent et ont passablement ralenti. On a besoin de joueurs fougueux. Murray va être prudent dans ce dossier. J’aimerais bien Ryan moi aussi mais est-il vraiment disponible?

    • joe1979 : Les Flames ont cruellement besoin de leur 6e choix. Ils ont club en manque de rempli de joueurs de soutien.

    • @sylvainchartrand @vene777: Ça vaut ce que ça vaut, mais Garrioch a écrit ce matin que Feaster s’est fait dire que le club doit faire les séries cette année. Nous savons tous que c’est impossible! Mais Feaster tentera surement de conserver son emploi donc l’échange d’hier n’est surement pas sa dernière…j’espère que Murray lui donnera un coup de fil.

      - Une commande impossible passée à un directeur général qui est sur le bord de la porte?
      Sylvain

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité