Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 10 mars 2013 | Mise en ligne à 9h09 | Commenter Commentaires (2)

    Grosse deuxième moitié de saison pour Jean-Gabriel Pageau

    Pageau_JGPATRICK WOODBURY, LeDroit

    Je tiens tout juste à souligner que Jean-Gabriel Pageau a inscrit une autre mention d’aide, hier soir, dans une victoire des Senators de Binghamton.

    Ça lui fait cinq points à ses cinq dernières parties.

    Sa fiche cumulative n’est pas très impressionnante, mais on peut assez facilement diviser sa saison en deux portions bien distinctes. Dans les quatre premiers mois du calendrier régulier, il a été limité à 13 points en 39 parties. Depuis le départ des piliers, à la conclusion du lock-out, il a débloqué. Douze points en 17 matches.

    À l’automne, alors qu’il n’avait même pas encore 20 ans, il occupait un rôle assez limité, au centre du quatrième trio. Récemment, le directeur du développement des joueurs Randy Lee me disait que c’était peut-être la meilleure chose qui pouvait alors lui arriver. Pageau a été obligé de développer de nouvelles aptitudes pour jouer plus régulièrement. Pour la première fois de sa vie, il est devenu un spécialiste des infériorités numériques.

    Lee dit que la direction des Sénateurs était à la fois fière et soulagée de le voir assimiler très rapidement ses nouvelles responsabilités. Les attaquants de petite taille qui refusent de le faire, ceux qui s’entêtent à demeurer des joueurs unidimensionnels, finissent souvent par faire carrière dans la Ligue américaine.

    J’avais une conversation avec deux ou trois collègues au sujet des espoirs des Sénateurs, récemment. Mes collègues anglophones, toujours aussi sceptiques, persistent à croire que Pageau brillera surtout dans les mineures et en Europe.

    Je suis peut-être un peu biaisé. J’aimerais bien raconter l’histoire d’un jeune gatinois qui se taille une place chez les Sénateurs. Mais j’ai tendance à croire qu’il atteindra de plus hauts sommets.


    • soyons patient et un jour il vas jouer dans la grande ligne car il as des main magique

    • Je ne sais pas pour Pageau, je lui souhaite de réussir mais ne mettez pas trop d’attente dans son cas.

      Par contre je souhaite à un autre joueur de la région, c’est à dire Brassard, d’être échangé bientôt. Je sais de source sûre que Brassard était découragé après le départ de Nash et Méthot.
      Ce dernier fait aussi bien cette année alors que Foligno va aussi mal que l’an dernier. Nash lui a 9 points à ses 5 dernières parties et 23 points en 20. Je savais qu’il rebondirait cette année. Il fait partie de l’élite et N.Y l’a eu pour une bouchée de pain. Dire qu’Ottawa avait fait le meilleur offre mais il voulait jouer dans une équipe qui aspire à la coupe Stanley maintenant. Je peux le comprendre après toute cette année à Columbus.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « mai    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité