Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 12 janvier 2013 | Mise en ligne à 15h13 | Commenter Commentaires (15)

    Parce que les directeurs généraux ne sont pas éternels…

    Burke_BrianARCHIVES, La Presse

    C’est le blogueur/chroniqueur Sean McIndoe qui m’a donné le goût de vous écrire quelques lignes ce weekend.

    Après avoir suivi attentivement la conférence de presse où Brian Burke a fait ses adieux à Toronto, ce fan invétéré des Maple Leafs s’est branché sur Twitter pour lancer une prédiction. Burke, selon lui, pourrait facilement devenir le prochain directeur général des Sénateurs.

    Vous voulez savoir ce que j’en pense? Ce n’est pas complètement fou. Et avant de me lancer des tomates, je vous prie de prendre le temps de lire ce billet jusqu’à la fin.

    Avant longtemps, Eugene Melnyk pourrait bien être obligé d’embaucher un nouveau directeur général pour son équipe de hockey. Il pourrait peut-être même avoir à trouver un successeur à Bryan Murray d’ici la fin de 2013.

    Murray a plutôt bien travaillé au cours des deux ou trois dernières années. On peut même aller jusqu’à dire qu’il a fait de l’excellent boulot. Mais il n’a plus 20 ans. Il n’a plus 30, 40 ou même 60 ans, non plus. Le mois dernier, l’homme de hockey qui est originaire de Shawville a fêté son 70e anniversaire de naissance.

    Un jour où l’autre, il voudra faire comme tout le monde et prendre sa retraite.

    J’ai croisé l’homme qui est en train de reconstruire les Sénateurs à la PBS, en début de semaine. En discutant avec lui pendant une dizaine de minutes, j’ai pu me rendre compte qu’il a l’air en pleine forme. Il n’a rien perdu de son énergie, de sa fougue, de sa passion. Il ne fait certainement pas son âge. Pour tout vous dire, il n’a pas trop vieilli depuis son arrivée à Ottawa, en 2004.

    Son contrat est valide jusqu’au 1er juillet 2014, mais il lui arrive parfois de dire, à la blague, qu’il ne se rendra pas jusqu’au bout. Mais il utilise souvent l’humour et la dérision pour passer ses messages. Il s’agit même d’une de ses spécialités.

    Rusé, Murray a commencé à préparer sa sortie. Son neveu Tim l’a suivi un peu partout dans la LNH depuis bientôt deux décennies. À Ottawa, il est devenu son principal allié, son adjoint, son bras droit. Le directeur général associé a prouvé au fil des ans qu’il est un fin évaluateur de talent. Si les Sénateurs ont connu du succès au repêchage depuis 2008, s’ils misent aujourd’hui sur des jeunes de talent comme Erik Karlsson, Jared Cowen, Jakob Silfverberg et Stefan Noesen, c’est un peu beaucoup grâce à lui.

    Tim Murray se croit sans doute prêt à obtenir une promotion. L’oncle Bryan ne demanderait probablement pas mieux que de lui céder son siège. Reste à voir si M. Melnyk optera pour la continuité quand le moment sera venu.

    J’ignore si Brian Burke ferait du bon travail à la barre des Sénateurs. J’ai de grosses réserves à ce sujet. Mais je sais que si M. Melnyk décide de rompre avec la tradition, il pourrait facilement se laisser séduire par un beau parleur. Dans le monde du hockey, Burke est un personnage fort. Dans une entrevue pour un poste clé à Ottawa, ça pourrait jouer en sa faveur. Plus qu’ailleurs.

    Mais bon. Quand Sean McIndoe a lancé ce gazouilli dans la Twittosphère cet après-midi, un partisan des Sénateurs à la répartie facile lui a répondu que Burke a remporté la coupe Stanley chez les Ducks d’Anaheim en 2007. Il était alors le directeur général d’une formation qui avait bâtie par Bryan Murray. Si le scénario pouvait se répéter quelques années plus tard…


    • Ce serait du recyclage de DG, comme d’habitude…

    • Sylvain, sans vouloir dénigrer Tim Murray, ne crois-tu pas que le succès des Sens lors du repêchage est aussi (beaucoup) attribuable à Pierre Dorion?

      - C’est clair. C’est un travail d’équipe. Mais je me souviens d’une entrevue réalisée avec Dorion quelques jours avant sa toute première séance de repêchage dans l’organisation des Sénateurs. Il m’avait alors dit que Tim Murray était un des deux meilleurs dépisteurs qu’il avait pu côtoyer durant sa carrière.
      Sylvain

    • Fais toi en pas le snake c’est souvent comme cela dans bien des milieux. Heureusement dans certains cas ou malheureusement dans d’autres. Moi c’est les joueurs qui deviennent journalistes sportifs que je ne suis plus capable. Une question pour toi. Je suis dans un keeper, il me reste une recrue à prendre. Zucker ou Puempel?

    • J’ai toujours pensé que Burke était surestimé. Il n’a pas vraiment fait un bon travail à Hartford et Vancouver. Entretemps ce n’était pas mieux comme préfet de discipline dans la LNH. Puis à Anaheim il a hérité d’une équipe avec de solide base déjà bien bâti par Bryan Murray (Comme pour tourner le fer dans la plaie ce dernier a perdu en finale contre son ancienne équipe). Tout ce que Burke a fait pour gagner la coupe est d’avoir engagé des gros agents libres.

      Ironiquement c’est avec les leafs qu’il m’a le plus impressionné. Son échange avec Boston était mauvais parce qu’il avait surestimé son équipe alors que Boston savait que Toronto pouvait finir bas au classement. Mais par contre il a presque égalé le tout en envoyant Kaberle chez les Bruins contre un choix de première et un choix de deuxième. Il a aussi réussi un vol pour Phaneuf et un autre pour Lupul et Gardiner. Malgré tout il n’a pas réussi son mandat de faire les éliminatoires comme promis quand il a eu le poste de DG à Toronto.

      Burke à Ottawa. Je n’y crois pas. A Ottawa on sera surement capable de trouver un bon canayien quelque part.

    • À moins que Melnyk vende des parts des Sens à en perde le contrôle, je pense que ça sera encore un Murray qui sera DG dans 5 ans… Melnyk est un gars fidèle et franchement je pense que Brian Murray a su bien dosé les intrusions de Melnyk dans la gestion de l’équipe pour que Melnyk soit sensible à une vision post-Brian Murray tel qu’il la souhaite. (Sergei Gonchar comme signature ça sent Melnyk, tout comme Dave Cameron comme assistant-coach).

      Bien sûr rien n’est éternel mais franchement je pense qu’il y a plus de chance de voir un jour un DG des Sens avec le nom d’Alfredsson plutôt que de Burke…

    • NOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNN !!!
      Oui certains d.g. bénéficient d`un changement d`air et retrouvent une certaine fraicheur avec de nouveaux élements de casse-tête à manipuler. Mais dans le cas de Burke c`est un cas de mentalité dépassée qui me fait pousser ce haut cri.
      Burke c`est un gars plutôt bourru,prétentieux et audessus de ses affiares pourtant , rares sont ceux qui ne lui trouvent pas de qualités. Je crois que sa vision du hockey est dépassée et je ne vois pas comment le sport peut revenir à ce que lui pense être une formule gagnante.

    • @ xylophone

      Je prendrais Zucker.

    • @Sly

      Alors comment a ete notre ami Guillaume hier ????

      - Vous voulez une analyse complète de sa performance dans la PREMIÈRE séance d’entraînement du camp?
      Sylvain

    • a t il lair en shape ?

      a t il lair a aimer son equipe ?

      bref….ca click tu selon toi ?

      - Posez-moi ces questions à la fin de la semaine. Je vais pouvoir vous fournir une meilleure réponse.
      Sylvain

    • Sylvain, peu importe ta réponse sur Latendresse, Yvon va trouver une raison pour bougonner.
      Yvon Je te nomme bougonneux officiel de la Chambre Rouge LOL!

      QUOI? Snake choisi un autre joueur avant Puempel (Je blague ;o)

    • merci

      on lui souhaite en tout cas

    • Je n’ai jamais été un fan de Latendresse (rebaptisé “Guimauve Letendre” dans mon entourage) simplement du au fait qu’il ne semble pas avoir une éthique de travail exemplaire et qu’il a tendance à se présenter au camp avec une quinzaine de livres en trop. Il a lui même mentionné qu’il était présentement à 230-235 lbs en ce moment.

      Bon, je donne la chance au coureur mais je n’ai aucune attente.

    • Tim Murray un merveilleux dépisteur…
      La banques d’espoir des Sen est beaucoup plus foissoneuses que celles du CH, donc les résultats tentent à supporter cette thèse.

      Par contre je vous conseillerais de débattre de ceci avec votre illustre collègue Matthias Brunet qui lui semble avoir un penchant plus favorable pour Timmins :)

    • @yvonmontana
      tu sais que tu peux suivre les pratiques en direct sur internet sur le site des Sens (www.ottawasenators.com) j’en ai regardé 40 minutes… mon impression? Ça sent le début, on est loin d’une exécution optimale, pour ce qui est de Latendresse eh bien il patine bien quand il n’a pas la rondelle et qu’il est membre d’un surnombre… c’est déjà ça ;)

    • Thomas Hickey au ballotage …Hum Je me demande s’il interesse Murray.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité