Sylvain St-Laurent

Archive du 10 janvier 2013

Jeudi 10 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h09 | Commenter Commentaires (10)

De retour à la radio française

Radio

Superbe journée pour mon ami Nicolas St-Pierre. Belle journée pour les partisans francophones des Sénateurs, aussi.

Nicolas a perdu son emploi, l’été dernier, quand les Sénateurs ont décidé de mettre un terme à leur association avec le 104,7 FM. Puisqu’il n’y avait plus de parties de hockey a diffuser sur les ondes, la station de radio gatinoise n’avait plus besoin d’un commentateur sportif à temps complet.

Au départ, Nicolas était déçu. Très déçu. Il avait rêvé toute sa vie de décrire des parties de hockey en direct à la radio. Son rêve venait de s’écrouler. Puis, après quelques jours, il s’est retroussé les manches. Il a décidé de faire tout en son possible pour sauver son emploi. Et, après plusieurs mois de négociations, il est le principal artisan du retour des Sénateurs sur les ondes de la radio française.

Nicolas a d’abord fondé sa propre entreprise, Intersport Production. Il a lui-même négocié avec la direction de l’équipe pour obtenir les droits de diffusion. Il a ensuite trouvé une station de radio prête à collaborer avec lui. Tout est maintenant réglé. Les match inaugural du 19 janvier — et les 47 autres qui suivront cet hiver et ce printemps — seront diffusés sur les ondes de CJFO 94,5 FM.

L’analyste Alain Sanscartier va suivre Nicolas dans sa nouvelle aventure.

J’ai discuté avec le vice-président à la diffusion des Sénateurs, Jim Steele, il y a quelques minutes. Je lui ai demandé si la perspective de s’associer à une très jeune station de radio à vocation communautaire le préoccupait. Il m’a dit que ce n’était pas le cas. Au contraire, ce «déménagement» devrait permettre aux Sénateurs de rejoindre une clientèle plus jeune, selon lui.

Sur les différents réseaux sociaux, des partisans gatinois du Canadien de Montréal salivent. Ils s’imaginent que, «débarrassé» des Sénateurs, le 104,7 FM pourra commencer à diffuser des parties des Glorieux à leur antenne. M. Steele me dit que ça n’arrivera pas. Les Sénateurs détiennent les droits territoriaux sur l’ensemble de la région d’Ottawa-Gatineau et ils n’ont pas l’intention de céder un peu de terrain à un club rival.

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité