Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 4 janvier 2013 | Mise en ligne à 14h53 | Commenter Commentaires (5)

    On veut que Lehner change… mais pas complètement

    Lehner_RobinÉTIENNE RANGER, LeDroit

    Je pourrais conclure la semaine en vous parlant de ma discussion de ce matin avec Chris Phillips. Je pourrais essayer de vous décourager en vous parlant de son désarroi face aux tactiques de négociations des propriétaires.

    Je pourrais, mais ce ne serait pas très gentil. Surtout alors que vous vous apprêtez à quitter le bureau pour la fin de semaine.

    On va plutôt se laisser en parlant de Robin Lehner. J’ai envie de partager cet intéressant texte trouvé sur le web au cours des dernières heures.

    Les entraîneurs des Senators de Binghamton, Luke Richardson et Steve Stirling, ont des choses intéressantes à raconter. Comme d’habitude. Ils disent que Lehner connaît une saison du tonnerre parce qu’il grandit. Il est plus calme, plus mature que l’an dernier.

    Les deux hommes ne voudraient cependant pas qu’il change du tout au tout.

    «Par moments, Les émotions de Robin seront à fleur de peau. C’est une qualité, vous savez. Ça nous indique qu’il est un véritable compétiteur. Le grand défi de Robin en tant que jeune homme — ça deviendra plus facile au fil des ans — consiste à contrôler ses émotions. La plupart du temps, il se débrouille assez bien. Parfois, il échoue. Je crois que l’organisation est prête à composer avec cette réalité», commente Stirling.

    On parlera du lock-out en début de semaine prochaine, si vous le voulez bien.

    Comme disait le sage Daniel Alfredsson ce matin, la bonne nouvelle, c’est que dans un cas comme dans l’autre, on saura sous peu sur quel pied danser.


    • La plupart des vedettes ont leur p’tit caractère. Ils ne peuvent pas être tous comme Yzerman ou Alfredsson ;o)

      Ce Lehner a du caractère et du talent. Voila deux critères qui normalement vont de paire. ;o)

    • J’adore le caractère qu’il démontre cette année… J’aime mieux un gars qui laisse parler ces émotions à l’occasion, mais qui fait les arrêts, qu’un gardien calme et terne qui connait un bon match sur 2.

    • Caractère et talent… ça ne vous rappelle pas un certain Ray Emery?!

      Plus sérieusement, je dois admettre que j’ai plutôt tendance à apprécier le caractère chez un joueur. J’ai toujours préféré un José Théodore à un Jocelyn Thibault par exemple. Patrick Roy affichait une arrogance qui en dérangeait plus d’un mais ce genre d’attitude devient un atout lorsque la pression augmente.

      Lehner sera un bon gardien s’il accepte son rôle de second pendant quelques mois/années. Car après tout il risque de terminer l’année dans la ligue américaine vu que Bishop et Anderson ont un contrat garanti.

      Sur un autre ordre d’idée, je ne peux croire que les dirigeants des Sens pensent toujours que ça n’aurait pas été une occasion en or (sans jeu de mot!) pour Zibanejab de porter les couleurs de la Suède présentement. Je sais bien qu’il est maintenant blessé et que le dossier est donc clos en quelque sorte néanmoins jouer pour la médaille d’or, c’est le genre d’occasion qui ne se présente qu’une fois ou 2 dans une carrière.

      Les équipes surpaient constamment des joueurs autonomes puisqu’ils se sont déjà rendus en finale de la coupe Stanley et possèdent donc un “important” bagage d’expérience. Les suédois perdent présentement 2-1 après 2 périodes mais ils donnent véritablement une leçon de hockey aux états-uniens. Leur jeu de passe ainsi que leur positionnement est tout simplement dans une classe à part. C’est vraiment les gardiens qui font la différence présentement. Pendant que Gibson continue sa domination (le Canada peut en témoigner!), le gardien sudéois a été malchanceux/chancelant sur les 2 buts accordés.

    • @ polyscope

      Emery avait plus de caractère que de talent ;o) Mais j’espère que Lehner ne deviendra pas tête enflé comme Roy ;o) Enfin! C’est mon opinion.

      Tu as raison pour Zibanejab. Pour moi les Sens n’avait pas le droit (même si techniquement ils avaient le droit) d’empêcher ce dernier de participer au championnat mondial. Je comprends très bien les Suédois d’avoir été choqué.

    • @ polyscope et sylvainchartrand

      Je crois que Zibanejad aurait dû être du CMJ, mais les Sens ont joué de prudence dans son cas et c’était la chose à faire. Quand on regarde ça, Zibanejad était blessé et semblait ressentir des syndromes de post-commotion. Ce n’est pas le temps de l’envoyer dans un tournoi où même s’il est blessé il voudra jouer.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité