Sylvain St-Laurent

Archive du 12 décembre 2012

Mercredi 12 décembre 2012 | Mise en ligne à 18h36 | Commenter Commentaires (3)

Erik Karlsson suspendu en Finlande

Dans les premières secondes de cette vidéo, on voit un joueur de l’équipe en blanc lancer son bâton sur la glace, visant clairement les patins des arbitres. Ce joueur, c’est Erik Karlsson.

Pour ce geste complètement irréfléchi, le vainqueur du trophée Norris a écopé d’une suspension d’un match. Si le conflit de travail dans la LNH perdure, il purgera cette suspension la semaine prochaine.

Les meilleures ligues d’Europe font relâche cette semaine. Il paraît que M. Karlsson a profité de ce congé pour rendre visite à ses amis d’Ottawa. On aura peut-être la chance de le croiser quelque part en ville. Si jamais ça se produit, on lui demandera bien entendu de s’expliquer.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Mercredi 12 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h21 | Commenter Commentaires (9)

Roman Hamrlik, un joueur marqué?

Neil_ChrisPATRICK WOODBURY, LeDroit

L’attaquant des Flyers de Philadelphie Scott Hartnell a offert une déclaration percutante aux animateurs de l’émission In The Box, sur les ondes de la station de radio The Team 1200, hier matin.

«J’ai hâte de voir la réaction des joueurs des Capitals de Washington lorsque des joueurs des équipes adverses vont s’en prendre à Roman Hamrlik. Il s’est mis à l’Association des joueurs au grand complet à dos. Je vois mal comment on pourrait essayer de défendre un gars comme ça sur la patinoire.»

Vous avez peut-être raté l’histoire à la fin du mois de novembre. Le vétéran Hamrlik, qui est possiblement en train de perdre la dernière saison de sa carrière, a perdu patience. Il aurait voulu que les joueurs passent au vote après avoir reçu la dernière offre des propriétaires. Il était convaincu que la plupart d’entre-eux auraient été heureux de l’accepter, si ça leur avait permis de retourner au travail très rapidement.

Hartnell s’est peut-être un brin emporté.

Nous avons parlé ce matin de cette entrevue avec Chris Neil. Coéquipier respecté, adversaire redouté, spécialiste du «code de conduite des durs à cuire», l’homme fort des Sénateurs ne croit pas que Hamrlik sera pris à partie par ses adversaires lorsque le conflit de travail prendra fin.

«Dans notre société, de nos jours, chacun a droit à son opinion. La liberté d’expression, c’est un concept important. Je ne suis pas d’accord avec Hamrlik, tous les gars avec qui j’ai parlé sont bien prêts à se battre aux côtés de Donald Fehr jusqu’au bout, mais je crois qu’il a le droit de dire ce qu’il pense.»

«Quand un joueur de hockey enfile son chandail, il accepte de faire partie d’une équipe. Et au hockey, vos coéquipiers finissent toujours par vous défendre. Je n’ai pas toujours aimé tous mes coéquipiers à Ottawa, mais j’ai toujours fait un effort pour entretenir des relations cordiales avec tout le monde. Sans un bon climat d’entente, une équipe ne peut pas connaître de succès.»

Changeons rapidement de sujet. Depuis un bout de temps, j’ai envie de souligner le fait que nos amis de Hockey 360 à RDS réussissent à produire une émission quotidienne de qualité pendant le lock-out. C’est un petit tour de force, à mon avis. Hier, en regardant l’émission, j’ai découvert qu’un des lots mis à l’encan dans le cadre de la grande guignolée des médias vise particulièrement les fans des Sénateurs. La personne qui aura offert la plus haute mise le 22 décembre remportera le privilège d’assister à un match de hockey à la Place Banque Scotia en compagnie des commentateurs Félix Séguin et Patrick Lalime.

Je veux juste vous laisser savoir qu’on pourrait difficilement trouver deux hommes plus sympathiques que Félix et Patrick dans le monde du hockey.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2011
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité