Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 26 septembre 2012 | Mise en ligne à 11h54 | Commenter Commentaires (7)

    Karlsson en Finlande

    Karlsson_ErikPATRICK WOODBURY, LeDroit

    Je suis un peu surpris.

    Vendredi dernier, quand le Bureau de la concurrence suédoise a donné le feu vert au transfert des lock-outés de la LNH vers l’Elitserien, j’avais discuté brièvement avec Erik Karlsson. Il avait dit exactement ce que je pensais. Il voulait profiter du lock-out pour retourner chez lui. Il voulait se joindre à son ancien club, les Indians de Frölunda. Il avait commencé à en discuter avec les dirigeants durant ses vacances d’été alors qu’on commençait à peine à discuter d’un lock-out.

    C’était la solution la plus simple pour Karlsson, qui possède une maison à Göteborg, la ville où évoluent les Indians.

    Il ne restait que deux ou trois détails administratifs à régler.

    Changement au programme. Ce matin, le Jokerit de Helsinki, un club de la ligue d’élite finlandaise, annonce la mise sous contrat du récipiendaire du trophée Norris.

    Que s’est-il passé?

    Les négociations avec Frölunda ont-elles pris un mauvais tournant?

    L’offre du Jokerit était-elle trop belle? Trop généreuse?

    Karlsson s’est toujours bien entendu avec Jarkko Ruutu. Or, il se trouve que l’ancien agitateur des Sénateurs termine présentement sa carrière avec le riche club finlandais.

    Je tente de joindre Karlsson et son agent Craig Oster depuis quelques heures. J’ai aussi fait parvenir un courriel à Ruutu. J’espère que je pourrai y voir plus clair d’ici la fin de la journée.

    D’autres joueurs des Sénateurs cherchent du travail. Milan Michalek vient de recommencer à patiner, une quinzaine de jours après avoir subi une intervention chirurgicale à l’abdomen. Quand il sera de retour en forme, il entend lui aussi retourner à la maison, en République tchèque. Il aurait lui aussi conclu une entente verbale avec son ancien club.

    Intéressante prise de position de l’éditorialiste de mon journal ce matin. Pierre Jury, qui a déjà couvert les Sénateurs pendant quelques saisons à l’époque où les joueurs jouaient avec pas d’casque, croit que Donald Fehr devrait freiner l’exode vers l’Europe.

    Bryan Murray a convoqué les journalistes à la Place Banque Scotia demain matin pour discuter de l’ouverture du camp d’entraînement… des Senators de Binghamton.

    Jour 11 du lock-out. Êtes-vous déjà tannés?


    • 3 buts en 2 matches pour Matt Puempel.

      Et ma fixation pour le repêchage 2013 : Curtis Lazar des Oil Kings d’Edmonton.

      - Non. Non. Non. Non. Non. Je vous ai laissé toute la place pour jaser de Puempel dans le dernier billet. Vous n’en avez pas profité. C’est terminé. On parle de Karlsson maintenant.
      Sylvain

    • Mon collègue Sylvain St-Laurent me fait honneur en mentionnant mon passé de journaliste sportif affecté à la couverture des Sénateurs. Il dit que c’était à l’époque «avec pas d’casque». Pour précision, c’était les deux premières saisons des Sénateurs, 1992-1993 et 1993-1994. Et il a un peu raison: il y avait un joueur «avec pas d’casque» à Ottawa: Brad Marsh, la première année. Il était l’un des derniers à jouer sans «couverture». À ma connaissance, le dernier a été Craig MacTavish, par la suite entraîneur des Oilers d’Edmonton pendant quelques années.

    • Tu as un Darche ici, pas de contrat, pas dans la ligue depuis longtemps, qui est au front pendant que les big shots bien payes vont jouer en Europe !

      Solidarite syndicale vous dites ???

    • Il va aller paufiner son jeu défensif dans une ligue où il n’y a absolument pas de jeu offensif.

    • Snake n’a aucun intérêt en Karlsson puisqu’il ne l’a pas vu venir ;o)

      Pour le lock-out, je dirais que la solidarité entre joueur c’est de la bull$hitt. Les meilleurs joueurs se trouvent du travail, surtout les meilleurs européens et pendant ce temps les autres rongent leur frein. Mais moi je pense que les autres justement vont mettre beaucoup de pression sur Fehr pour recommencer au plus vite.

    • Jour 12: Je commence à être depress!!!! Au moins binghamton commence le camp d’entrainement aujourd’hui. J’aime bien la tactik de Daniel Brière en parlant dans les médias se posant la question: Pourquoi les proprios ne peuvent pas parler… Eh ben….

    • @sly chartrand

      Jai bien limpression que les proprios tablent la dessus pour faire plier le syndicat

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité