Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 août 2012 | Mise en ligne à 9h51 | Commenter Un commentaire

    Drôle de rentrée

    Alfredsson_DanielPATRICK WOODBURY, LeDroit

    Chaque matin, depuis le début de la semaine, je me rends à Kanata dans l’espoir d’y croiser une personne.

    Lundi et hier, je suis rentré bredouille.

    Mes «espions» à la Place Banque Scotia me disent que Daniel Alfredsson est de retour en ville. Ce n’est pas très étonnant. Ses garçons doivent commencer l’année scolaire au même titre que tous les autres enfants. Ils doivent entreprendre leur saison de hockey mineur aussi.

    Mais qu’attend le capitaine? Ses jeunes coéquipiers des Sénateurs se réunissent chaque matin sur une des patinoires du Sensplex pour disputer des matches simulés. Il pourrait se joindre à eux n’importe quand.

    J’aurais une question ou deux à lui poser.

    J’aimerais savoir comment il se sent, quelques semaines après avoir fait la promesse de disputer une 17e — et sans doute dernière — saison dans la LNH, de voir Gary Bettman brandir la menace d’un nouveau lock-out.

    Alfie était très impliqué dans le processus des négociations à l’automne 2004. Au départ, il s’opposait avec beaucoup d’énergie à l’implantation d’un plafond salarial. Il a fini par s’y résigner après avoir perdu une année complète de salaire. Il a fini par accepter le nouveau système, entre autres, parce qu’on lui avait promis qu’il assurerait la santé à long terme des 30 équipes de la LNH.

    J’aimerais lui demander pourquoi il a choisi de se tenir à l’écart cette fois-ci. Est-il usé? Fatigué? Se sent-il mal placé pour discuter de l’avenir de la LNH alors que sa propre carrière de joueur tire à sa fin?

    J’aimerais surtout connaître son degré d’optimisme quant aux chances de voir Bettman et Donald Fehr s’entendre avant qu’il ne soit trop tard. Pour l’instant, je ne suis pas plus avancé que vous. Je lis à peu près tout ce que mes confrères écrivent depuis environ un mois. J’ai l’impression que chacun spécule sans trop savoir.

    Personnellement, je me rapporte constamment à mon expérience vécue lors du dernier lock-out. À pareille date, en 2004, on avait un commissaire qui promettait aux propriétaires l’implantation d’un plafond et un directeur de l’Association des joueurs qui jurait à ses membres qu’il ne l’aurait pas. Quand la date butoir du 15 septembre est arrivée, les deux hommes se regardaient sans broncher. La première offre, si je me souviens bien, a été déposée à la toute fin de l’automne lors d’une séance de négociations qui s’était déroulée à Toronto.

    Cette fois, les principaux dirigeants discutent. Ils échangent des idées et des propositions. Il n’est plus question d’implanter un tout nouveau système, mais bien d’y apporter des modifications d’importance.

    Forcément, on est en avance. Il faut que ce soit — un peu — positif.

    Quand mes «espions» me disent que des hauts dirigeants de l’organisation des Sénateurs se préparent en fonction d’une saison écourtée d’une cinquantaine de parties qui débuterait au début de l’hiver 2013, quand on me dit qu’on prépare une série de licenciements parmi les employés de bureau de l’équipe, je me dis que l’automne sera long.

    Quand Bettman déclare que la LNH a survécu à l’annulation complète de la saison 2004-05 parce qu’elle compte sur les «meilleurs fans au monde», je ne peux que conclure qu’il tient les amateurs de hockey pour acquis. Et ça me donne froid dans le dos.

    Vraiment, j’aimerais bien croiser Alfie pour lui parler de tout cela.


    • Sly, je t’ai lu dans Le Quotidien lundi avec ton article sur JM Pageau ! Tu es rendu un bleuet maintenant ???!?!?! Toujours vu en toi que tu avais un grand potentiel et de la classe comme les Sagueneens et les Jeannois :):):)

      Bon retour ! Est ce que notre Guillaume national est au Sensplex avec ses coequipiers ? Comment est sa forme physique ??

      - Je n’ai pas encore vu Guillaume sur la glace. Comme il a moins de route à faire pour se rendre à Ottawa, j’imagine qu’il sera un des derniers joueurs à débarquer.
      Sylvain

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité