Sylvain St-Laurent

Sylvain St-Laurent - Auteur
  • Sylvain St-Laurent

    Sylvain St-Laurent fut jadis un grand fan de Guy Lafleur, Wayne Gretzky et Mike Bossy. Aujourd'hui, il raconte les exploits de Sidney Crosby, Derick Brassard et Daniel Alfredsson à une nouvelle génération de lecteurs.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 11 juillet 2012 | Mise en ligne à 12h08 | Commenter Commentaires (13)

    Chris Neil à Ottawa jusqu’à la fin de sa carrière?

    Neil_ChrisPATRICK WOODBURY, LeDroit

    Même si personne ne l’a encore confirmé, prenons pour acquis que cette dernière histoire de contrat est vraie. Chris Neil s’apprêterait à prolonger de trois ans son association avec les Sénateurs. Il fera donc partie de l’organisation qui l’a repêché jusqu’à la fin de la saison 2015-16.

    Vous êtes contents?

    Moi, je trouve qu’à court terme, Bryan Murray prend une bonne décision. Vous êtes nombreux à vous faire du sang de cochon depuis le début du mois de juillet. Matt Carkner et Zenon Konopka sont partis et ils n’ont pas été remplacés. En réalité, ils ne faut pas nécessairement les remplacer.

    Parce que le nombre de bagarres est en chute libre depuis quelques années, les équipes de la LNH n’ont plus besoin de compter sur deux ou trois fiers à bras qui sont prêts à jeter les gants n’importe quand. Par contre, pour les quatre ou cinq soirées dans l’année où les esprits s’échauffent tout naturellement, il est encore utile de miser sur un gars qui est capable d’imposer le respect.

    Même s’il ne se bagarre plus autant qu’avant, Neil demeure un homme redouté. Sa seule présence sur le banc des joueurs peut refroidir certains adversaires. On l’a vu dans les séries éliminatoires du printemps dernier contre les Rangers de New York.

    Ce nouveau contrat de trois ans, qui prendra le relais le 1er juillet prochain, assurerait du boulot à Neil jusqu’à la fin de la saison 2015-16. Il serait alors âgé de 37 ans.

    C’est là que je suis un peu moins enthousiaste. Les hommes forts n’ont pas une très longue espérance de vie dans la LNH. Je ne suis pas convaincu, donc, que Neil méritera pleinement son salaire à ce moment-là.

    Mais bon. On dit  que le gros rouquin travaille plus fort qu’à peu près tout le monde à l’entraînement. Ça lui permettra peut-être de prolonger sa carrière.

    Dans le pire des scénarios, un salaire annuel d’environ deux millions $US, ça ne fera pas un énorme trou dans le budget de Eugene Melnyk.

    Ce contrat serait une belle façon de récompenser un joueur de la vieille école. Neil est un homme simple qui ne demande pas grand-chose à la vie. À une époque où les athlètes professionnels font leurs valises à la première occasion sans jamais verser une seule larme, il se démarque par son profond attachement à la Ville d’Ottawa et à l’organisation des Sénateurs.

    S’il parvient à transmettre sa passion à deux ou trois recrues dans les prochaines années, s’il parvient à retenir en ville Mark Stone ou Stefan Noesen lorsqu’ils auront l’occasion de tenter leur chance au marché des joueurs autonomes sans compensation, ces quelques millions auront été investis judicieusement.

    À condition, bien entendu, que la rumeur soit fondée. Parce que Murray n’a encore rien confirmé. Neil et son agent n’ont pas parlé, non plus.

    J’imagine qu’on sera branchés bien assez vite.


    • Sylvain dit : “…s’il parvient à retenir en ville Mark Stone ou Stefan Noesen lorsqu’ils auront l’occasion de tenter leur chance au marché des joueurs autonomes sans compensation…”

      Pourquoi ne pas nommer Puempel en exemple, le plus talentueux de tous ?

      - Je m’excuse.
      Sylvain

    • C`est une excellente décision . Décidément Murray me fait ravaler mes mots depuis un bout…

      Chris Neil c`est un joueur que les 29 autres équipes voudraient et quand ca arrive tu t`arranges pour qu`il reste. Joueur complet capable de changer le vent de côté. C`est exactement le prototype de joueur robuste que tout le monde veut garder dans la ligue. Pas un goon avec tout le péjoratif que cela sous-entends mais un gars dévoué à son équipe,brasse,travaille fort et compte un but ici et là.

      Je dirais même que si les chiffres qui circulent sont exacts c`est une aubaine.

      On a beau dire que l`époque des joueurs robustes semble tirer à sa fin mais ce n`est pas ce qu`on voit concretement et à chaque saison ces joueurs là sont parmis les plus convoités.

    • Excellent! Mieux vaut avoir Neil avec nous que contre nous! Il est le coeur de l’équipe. Quand ça va mal, il est toujours là pour réveiller la foule de fonctionnaires à la PBS

    • L’an passé, l’équipe la plus difficile à intimider était les Sens. Avec le départ de Carkner, ça sera difficile. Neil risque de trouver les soirées longue dans quelques villes comme New-York, Philadelphia et maintenant Montréal. Ils n’auront qu’à sortir Neil du match pour ensuite jouer le jeu de l’intimidation.

      En tout cas je suis bien content que Neil obtienne une prolongation. Il est un vrai guerrier des Sens tout comme Alfredsson et comme l’était Fisher.

    • @sylvainchartrand
      en série quelle équipe a battu les Rangers? Les Devils qui comptaient uniquement sur Clarkson et Carter comme ”batailleurs” franchement je peux comprendre un peu tes doutes mais bâzouelle c’est pas une gang de p’tits joueurs qu’on va avoir… en plus c’est écrit dans le ciel que Borowiecki va faire l’équipe et il s’est battu 11 fois dans l’AHL l’an passé, donc il n’hésitera jamais à jeter les gants dans la LNH j’en suis persuadé… et tout ça pour le tier du salaire annuel de Matt Carkner! Sans farce quand Carkner a reçu l’offre des Islanders il a dû sortir le champagne et donner une prime à son agent parce que c’est complètement débile ce qu’ils lui ont offert, 4.5 millions sur 3 ans! N’importe quoi… En fait je préfère de beaucoup un Chris Neil même un peu plus âgé qui coûtera 400 000$ de plus par année à un Matt Carkner qui certe se bât mieux mais n’a plus les genoux pour suivre la parade et qui ne réussi à intimider que lorsque le jeu est arrêté!

    • @ jef08

      Non je ne pensais pas aux séries puisque personne se bat rendu la (quoique Karlsson se serait fait brasser sans Carkner). Mais je pensais plutôt à la saison régulière. Enfin! Tu as peut-être raison. On verra.

      Pour Carkner, trois ans c’est trop long. Murray ne pouvait pas égaler l’offre. Avec l’acquisition de deux joueurs très robuste, les joueurs des Islanders viennent tous de grandir d’un pouce ;o)

    • @ Sylvain St-Laurent

      Daugavins a sens unique, est-ce vraiment une bonne signature? Le gars serait pas mieux à Binghamton et Sylverberg ou Stone à Ottawa?

      - J’étais convaincu que Daugavins retournerait chez lui, à Riga, la saison prochaine. Cela dit, je ne crois pas que son retour à Ottawa va compromettre la présence d’un jeune. Silfverberg et Stone vont essayer de décrocher un poste sur un des deux premiers trios. S’ils n’y parviennent pas, il y a de fortes chances qu’ils prennent le chemin de Binghamton. Daugavins, lui, trouvera sa place sur le quatrième trio. Il pourrait même jouer le rôle du 13e attaquant.
      Sylvain

    • Ok, mais si Silverberg ou Stone fait l’équipe, les Sens se retrouvent à 14 attaquants. Est-ce qu’un des joueurs de la 4e ligne serait à échanger présentement? Les heures de Bobby Butler à Ottawa serait- elle comptées? Pensez-vous M. St-Laurent que les Sénateurs pourraient envoyer un contrat à sens unique dans les mineures?

      Si on regarde une probable formation des Sens (selon moi):
      Michalek – Spezza – Silverberg
      Latendresse – Turris – Alfredsson (ou Stone s’il décide de prendre sa retraite)
      Greening – Smith – Neil
      Regin – O’Brien – Condra

      Daugavins et Butler (plus Stone et/ou Zibanejad)

      Il y a des attaquants en masse pour la 4e ligne.

      Que pensez-vous qu’il se passera

    • Daugavins a sens unique est une mauvaise signature. Fait le compte Sylvain. Il ne reste plus grand place pour les meilleurs espoirs ou les surprises. Murray est trop généreux avec ses soldats.

      - Je sais très bien combien de contrats ont été alloués par Bryan Murray jusqu’à maintenant et je sais très bien ce que ça signifie pour les espoirs de l’organisation. C’est mon job à temps plein. Je ne pense pas non plus que la direction des Sénateurs a bien fait d’accorder un contrat à sens unique à Kaspars Daugavins. C’est un joueur plutôt neutre qui n’apporte pas grand-chose à l’équipe selon moi. Mais ça ne change rien à la situation des espoirs. À mon avis, l’organisation a décidé de laisser un poste, peut-être deux aux recrues à l’attaque. Murray veut que le développement passe par Binghamton.
      Sylvain

    • @ m.goyette

      Silverberg n’a pas encore gagné un poste. Par contre a chaque année il y a une surprise ou encore un joueur interessant qui est disponible au ballotage. Mais le problème c’est qu’il n’y a plus de place chez les Sens. Trop de contrats a un sens a des joueurs de soutiens.

    • @ Sylvain St-Laurent

      Ce que je voulais savoir est justement étant donné votre position, vous êtes mieux informé que moi pour savoir ce qui se prépare. Alors avez-vous eu vague de quelquechose ou quel est votre «feeling» sur le sujet des attaquant pouvant faire partie de l’équipe en octobre?

      - Ailleurs, on raconte que le contrat de Bobby Butler pourrait être racheté. Moi, je pense que les Sénateurs pourraient fort bien commencer la saison avec 14 attaquants. À moins d’une catastrophe, Jakob Silfverberg devrait être de la partie. Je ne serais pas surpris si jamais Mika Zibanejad, Mark Stone et les autres se retrouvaient à Binghamton. Mais bon. On jase, on jase, et il n’y a toujours pas de convention collective en place…
      Sylvain

    • Alfredson de retour,un autre qui s accroche,les sénateurs auront maintenant leur boulet.

      A lire les fans des Sens,tous leurs jeunes vont devenir des vedettes ou presque.
      Ayez un peu plus de perspective,qui prenait les sens au sérieux l année derniere hormis le CH qui ma foi,s en sont bien amusés avec 10 points sur 12.

    • @m4rco
      tu crois vraiment qu’un gars qui vient de remporter le Trophée King Clancy pour l’exemple de Leadership sur et hors glace peut être qualifié de boulet pour son équipe? Franchement c’est bien beau la mauvaise foi mais à un moment donné ça devient du n’importe quoi ce genre d’argumentaires… Pour ce qui est des jeunes des Sens bien sûr qu’ils ne deviendront pas tous des vedettes, mais on peut être encouragés par leur développement… et pour ce qui est de la fiche du CH contre les Sens eh bien soit certain que je suis de ceux qui en souhaite une meilleure cette année ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité