Sylvain St-Laurent

Archive du 27 février 2012

Lundi 27 février 2012 | Mise en ligne à 16h27 | Commenter Commentaires (9)

Matt Gilroy pourrait remplacer Filip Kuba

Lee_BrianPATRICK WOODBURY, LeDroit

Théorie populaire sur les réseaux sociaux dans les minutes qui ont suivi la transaction entre les Sénateurs et le Lightning de Tampa Bay, cet après-midi. Les deux équipes ont échangé quatre trente sous pour une piastre.

Brian Lee est un défenseur droitier de 24 ans. Pas particulièrement doué à l’attaque, relativement fiable en défensive, pas vraiment robuste.

Matt Gilroy est un défenseur droitier de 27 ans. Moyen défensivement. Capable de soutenir un peu l’attaque. Pas très fort physiquement.

Dans la seule transaction qu’il a conclue aujourd’hui, Bryan Murray se débarrasse d’un joueur auquel il n’a jamais été très attaché.

Lee n’a jamais été capable de trouver sa niche au cours de ses sept années passées dans l’organisation des Sénateurs. La direction ne l’a pas toujours soutenu. Encore aujourd’hui, lors de sa conférence de presse, Murray a dit un truc assez révélateur. Lee sera joueur autonome avec compensation l’été prochain. Il n’était pas certain qu’il avait envie de lui offrir un nouveau contrat.

Gilroy, en revanche, semble avoir la cote. Murray a essayé de lui offrir un contrat lorsqu’il était sur le point de terminer son séjour à Boston University. Originaire de l’État de New York, il a préféré se joindre aux Rangers.

Il sera joueur autonome sans compensation à la fin de la saison. S’il se débrouille bien dans le dernier droit, il pourrait recevoir une offre.

«Nous comptons présentement au sein de notre formation quelques défenseurs à caractère offensif qui sont légèrement plus âgés. Ces gars-là pourraient éventuellement nous quitter. Matt pourrait les remplacer», a-t-il laissé entendre.

On lit entre les lignes. Gilroy comme successeur à Filip Kuba?

Le nouveau-venu fera ses débuts avec les Sénateurs demain soir à Boston. Il sera probablement jumelé à Chris Phillips. Sinon, à Jared Cowen.

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Lundi 27 février 2012 | Mise en ligne à 7h44 | Commenter Commentaires (7)

Vivement la compétition! (AJOUT)

Lehner_RobinÉTIENNE RANGER, LeDroit

MISE À JOUR DE 16 H 30 – Bishop a rencontré la direction des Sénateurs ce matin. Il a ensuite mis le cap sur Binghamton, où il devrait jouer un match ou deux. Il devrait obtenir une chance d’évoluer dans la LNH d’ici le retour au jeu d’Anderson. En attendant, Lehner affrontera les Bruins de Boston demain soir.

Avant toute chose, un rappel. Je me brancherai sur la page d’accueil du Droit aux environs de 14 heures pour jaser des transactions qui auront été complétées tout au long de la journée. Venez-me rejoindre, on va «clavarder» pendant 90 minutes.

On pourra entre autres jaser de la transaction complétée par Bryan Murray hier midi. J’ai eu le temps de me faire une tête.

D’abord, je conserve ma première idée. Même si Craig Anderson ne s’était pas blessé, les Sénateurs devaient faire quelque chose. Depuis le jour où ils avaient repêché Robin Lehner, en 2009, ils n’avaient rien fait pour préparer la relève devant le filet.

Mettre tous ses oeufs dans la même panier, ce n’est jamais très bon.

Personne ne sait si Ben Bishop deviendra un bon gardien à Ottawa.

Il était un des meilleurs gardiens dans la Ligue américaine? Et puis après? Consultez la liste des gardiens qui ont remporté le trophée Baz-Bastien à titre de gardien par excellence dans la deuxième meilleure ligue en Amérique du Nord.

Connaître du succès dans les mineures, c’est bien. Ce n’est pas nécessairement gage de succès dans les majeures.

Beaucoup de gens disent beaucoup de bien de Bishop. Bryan Murray et Rick Wamsley sont convaincus qu’il peut jouer dans la LNH dès maintenant. On dit qu’il mesure presque six pieds et huit pouces. Partout, dans la LNH, la tendance est aux gardiens imposants qui occupent beaucoup d’espace devant leurs filets. Il mérite d’obtenir une chance.

On m’a dit dans les dernières heures que Lehner — un autre jeune homme imposant — ne s’est pas fait d’amis à Ottawa au cours des derniers mois.

Après avoir gagné le titre de joueur par excellence dans les séries éliminatoires de la coupe Calder, le gardien de 20 ans était prêt à passer à la prochaine étape. À la fin du camp d’entraînement, lorsque la direction des Sénateurs a choisi d’entreprendre la saison avec les vétérans Anderson et Alex Auld, il n’est pas retourné à Binghamton avec le sourire. Son attitude n’aurait pas été très bonne au cours des derniers mois.

L’irritation était telle qu’on songerait même à profiter du repêchage de l’été prochain à Pittsburgh pour recruter un autre gardien d’avenir. Malcolm Subban en première ronde? Pas impossible.

Lehner avait une chance d’impressionner hier et il n’a pas déçu. Il a laissé passer un tir dans la première minute de jeu. Il a 20 ans. Il s’agissait de son deuxième match de la saison dans la LNH. À domicile. Il devait être nerveux. Un défenseur a pris une chance à la ligne bleue adverse. John Tavares et Pierre-Alexandre Parenteau ont obtenu une descente à deux contre un. Ils ont marqué. Ça se comprend.

Par la suite, Lehner a été plus que solide. Il a fait du très bon travail.

Après le match, avec la mâchoire serrée, il a souhaité la bienvenue à Bishop dans l’organisation des Sénateurs.

«C’est une bonne transaction. Ça fait un compétiteur de plus dans le vestiaire. Personnellement, je suis toujours plus fort lorsque j’ai des rivaux de qualité», a-t-il déclaré.

La compétition, surtout devant le filet, c’est rarement une mauvaise chose.

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    26272829  
  • Archives

  • publicité